Nouvelle Lune en Cancer – 20 Juillet 2020

Hello les amis,

Bienvenue sur mon site pour ce partage autour de l’ambiance de la deuxième nouvelle lune en Cancer de 2020. Elle se fera exactement à 17h34 heure GMT, soit 19h34 en France ce lundi 20 juillet. Un début de cycle intense où les tensions peuvent nous dynamiser ou nous tirailler.

J’aime beaucoup cette photo, envoyée gentiment par mon amie Anne-Sophie, et qui représente le lac de Maclu, dans le département du Jura. Je l’ai choisie car le Cancer est un signe d’eau et le lac, la mare, l’étang sont en analogie avec l’eau du Cancer, une petite surface aquatique contenue par la terre tout autour. Symbolique du fait que cela se passe en nous, dans l’individu, dans notre intérieur.

L’élément eau en général nous sert à capter ce qui passe par les émotions et les ressentis, et donc à le « comprendre » mais pas mentalement bien sûr. Dans le Cancer pour intégrer l’émotion et la sensibilité qui sont d’abord à fleur de peau et peuvent créer une forte réactivité « épidermique » la « rumination » est un processus qui permet de « digérer » ce qui nous a touchés. Le Cancer est le premier des trois signes d’eau et donc il nous initie à l’émotion.

L’énergie sensible nous concerne donc nous tout seul, c’est de notre gestation émotionnelle que parle le Cancer, cela n’a rien à voir avec les autres, c’est notre « affaire personnelle » et très subjective; alors qu’en face de ce signe, le Capricorne porte le poids du collectif, du social, des structures économiques et politiques, des obligations du devoir, des efforts dus à nos responsabilités. Mais le Capricorne s’effrite et Pluton exige que nous revisitions ne permanence nos vieux attachements aux structures et systèmes anciens devenus obsolètes.

Regardant la carte du ciel nous voyons très bien l’opposition entre les deux signes en question, un face-à-face que nous avons déjà expérimenté en début d’année. Pour ma part, je ressens les mêmes énergies subtiles dans l’ambiance et j’ai envie de revenir sans cesse à ma bulle tout en étant beaucoup sollicitée à l’extérieur. Cela peut créer un tiraillement en chacun de nous.

Une nouvelle lune est toujours un début de cycle. En Cancer il s’agit d’énergie centrée sur l’émotion, sur nous-même, notre for intérieur et qui sert à créer du lien sensible et intime entre nous et nos proches, soit dans notre clan pour relier les membres de notre famille biologique, et nous connecte à nos familles d’âmes. Le Cancer a cette façon de relier les gens entre eux a pris de l’ampleur car nous avons été amenés à rester chez nous et à rester dans l’introversion ou dans une forme de retrait. Le Cancer correspond à cette énergie d’intériorisation, de retour à soi, de centrage sur soi et aussi de cocooning dans nos foyers et nos maisons.

Les mesures obligatoires de confinement ont poussé les gens à faire face au vide sidéral qu’ils ressentaient quand ils n’étaient plus dans le mouvement routinier perpétuel et agité de leur quotidien et dans l’interaction permanente avec les autres. Pour ma part, depuis plusieurs jours, je ressens de nouveau la tension ambiante et la recrudescence du stress dans les gens autour de moi et même loin de moi, je n’ai pas besoin des cartes astrologiques ni des actualités pour ça mais ces moyens d’observation du ciel et de la terre viennent bien confirmer ce que je sens. Les gens ont peur.

Nous nous retrouvons dans une configuration qui nous rappellera des souvenirs car face à la nouvelle lune (c’est-à-dire la lune et le soleil à 28°en Cancer) qui nous invite à bien sentir ce qui se passe en nous, émotions, besoins d’appartenance, reliance et intimité avec nos proches, et en opposition avec elle, les planètes Jupiter, Saturne et Pluton sont rétrogrades dans le Capricorne et donnent le ton pour que nous restions introspectifs et centrés sur nous : Le message pourrait être de prendre la pleine responsabilité de ce qui se passe à l’intérieur.

Lorsque les astres sont rétrogrades en signe de terre une certaine lenteur peut se fait sentir, et ce peut même être ici quelque chose de très pesant. Mais il y a Mars qui crée une tension supplémentaire car en signe de feu il s’accorde très mal avec l’eau du Cancer et la terre du Capricorne. Mars est actif et nerveux en Bélier et il n’est pas en mode introspectif pour le moment même s’il ne va pas tarder à entrer lui aussi dans sa boucle de rétrogradation. Nous allons nous y attarder plus loin…

Pour le moment beaucoup de choses se passent donc en nous, et si nous pouvons rester connectés à ces énergies à l’intérieur, à nous-mêmes, tout en privilégiant la sensibilité bienveillante que donne le besoin de reliance aux autres, cela peut se vivre de façon équilibrée, l’extérieur et l’intérieur s’alignant en harmonie.

La configuration est subtile à gérer car les trois planètes en Capricorne ont des influences très différentes : Jupiter veut agrandir et faire croître toute l’énergie qu’il rencontre, il génère l’optimisme, propose des opportunités mais Saturne limite la croissance pour qu’elle soit structurée, définie et cadrée, responsable ; tandis que Pluton transforme, exige des remises en question et de l’authenticité. Tout cela en Capricorne qui est un signe sérieux, profond, et souvent tellement sage qu’il en est pessimiste. Donc ces énergies cohabitent dans l’air du temps. Si nous pouvons nous en accommoder c’est parfait. Même si nous nous sentons limités et « plombés » la patience est de mise. Car le changement se fait dans la profondeur. Nous traversons collectivement en 2020 une grande transition qu’il nous faut intégrer et la plupart des consciences ne sont pas encore ouvertes à ce nouveau paradigme. Nous attendons depuis 2012 un changement  » extérieur » qui ne nous paraît pas tellement se manifester. Car là encore ce n’est pas l’objectif, la mutation est subjective, nous sommes les artisans de ce changement.

Nous avons la capacité de faire l’union entre l’émotion et de gérer nos ressentis, notre inspiration canalisée, mais il nous faut rester vigilants. Car autant le dire dès maintenant, s’il nous semble que la vie se traîne, et si cela nous cause de l’impatience ou de l’intolérance, et que nous espérons que cela va débloquer à l’automne, il vaut mieux se préparer psychologiquement à ce que l’automne ne nous apporte pas autant que nous l’espérons..

Les planètes en Capricorne bien sûr vont peu à peu dans un temps relativement court, redevenir directes et manifester leurs énergies propres de façon beaucoup plus forte. Ce sera alors un peu comme ce que nous avons connu en début de l’année 2020 lorsqu’elles étaient en course directe. Vous vous souvenez de la crise du coronavirus à ses débuts, n’est-ce-pas ? . Donc prudence, ne pas s’emballer !… Rester stables (Capricorne) et centrés sur nos énergies de douceur et de tendresse le plus possible (Cancer).

Revenons à la planète Mars : Vous le sentez ce n’est pas forcément facile, quelque chose fait monter la pression assez fort plus ou moins malgré nous, c’est l’énergie impatiente, combative et guerrière de Mars en Bélier. D’un côté Mars stimule et de l’autre les planètes freinent des quatre fers !

Chiron est en conjonction avec Mars, cet astéroïde représente les questions de santé et de guérison en fonction de ce qui se passe dans nos vies individuelles et de la place du Bélier dans notre thème. L’association de Mars et de Chiron est très dynamique, elle peut nous rendre énergique et nous faire avancer beaucoup, avec même une certaine inconscience ou prise de risque : ou bien cet aspect peut appuyer là où ça fait mal et nous rendre très agressifs si nous nous sentons blessés. Et le Cancer aussi peut nous rendre réactifs sur nos blessures émotionnelles donc prudence si nous ne désirons pas engendrer des conflits !

Nous sommes donc dans une période de gestation (Cancer) avec beaucoup de rétrogradations. Vénus est encore dans sa boucle de rétrogradation jusqu’en août et stagne dans le signe des Gémeaux. Cela ne nous pousse pas vers l’extraversion ni vers le contact avec les autres. Mars rétrogradera en septembre. Si élan il y a, il sera donc également intérieur.

Alors dans quoi voulons-nous nous engager lors de cette nouvelle lune en Cancer ? Je vous le redis, il s’agit de notre intimité et de l’univers proche, peut-être familial ou domestique. Par extension c’est le clan, la communauté donc on peut l’étendre à un pays. Quel entreprise avons-nous envie de lancer ? En tenant compte des planètes qui sont en face et qui ne sont pas très claires dans leurs énergies, attention au trop d’enthousiasme générée par Jupiter et à la définition structurée des projets demandée par Saturne. Le conseil est donc de rester prudents. Mars donne un certain élan mais ne permet pas d’aller très loin pour autant, il motive mais ne fournit en Bélier ni la persévérance ni la réflexion.

Il y a deux défis de transformation sous formes de quinconces qui touchent l’axe d’évolution actuel, le but des quinconces étant toujours la remise en question de nos impulsions et de nous conformer à notre intégrité morale. Les quinconces demandent des efforts, du travail et de ne pas remettre toujours à plus tard ce que nous avons à faire pour grandir en conscience..

  • L’un entre le Nœud lunaire Sud en Sagittaire et la nouvelle lune en Cancer : lâcher l’ancien, les principes et règles de conduite imposées par la société ou validées par nous ou les normes morales qui empêchent d’être doux envers nous-mêmes ; ou bien il peut s’agir de projets collectifs tels qu’il étaient définis avant et ne correspondent plus à nos besoins actuels, ce que nous percevons roque nous nous mettons à l’écoute de nos petites voix intérieures.
  • L’autre croissant entre le Nœud lunaire Nord en Gémeaux et Saturne rétro en Capricorne : Défi de s’alléger des poids des structures et croyances obsolètes et de prendre la responsabilité de cette démarche pour s’ouvrir à de multiples autres possibilités.

D’autre part, le carré Mars en Bélier – Mercure en Cancer met en tension l’émotionnel et l’action à poser, le défi peut être de se positionner en fonction de son ressenti et de ne pas en démordre !

Selon la position du 28° du Cancer dans notre thème natal, la réponse est proposée dans un champ d’expérience plutôt que dans un autre. Par exemple pour moi c’est à l’ascendant donc le relationnel en maison VII est impacté et le travail aussi tandis que le carré » Mars vient toucher un mercure très replié en maison XII en cancer. Pas de polémique extérieure (la XII est un secteur introspectif et de bilan) mais ça peut bouillonner pas mal dedans en effet ! Et je confirme, je rumine et je réfléchis à comment gérer ma colère devant une attaque extérieure (mars) qui m’a blessée émotionnellement (un ascendant Cancer cela veut dire monter facilement en pression, dans une forme de susceptibilité qui tient à une trop grande fragilité émotionnelle). Cela n’a rien de dramatique mais je vois quand même bien le scénario. Je me suis d’ailleurs positionnée de manière plutôt claire et audible avec un ton vif qui n’est pas coutumier chez moi – enfin tant qu’on ne vient pas m’agacer (rire)…La modération étant quand même en toile de fond chez moi, cela ne portera pas à conséquence.

Et pour terminer un petit retour du carré de Vénus et Neptune qui nous rappelle que nos idéaux ne sont pas toujours des valeurs réalistes. C’est le défi d’un mélange entre confusion, promesses et relations sentimentales ou affectives. Ne pas planer trop haut est la leçon de ce carré et vérifier ce qui est essentiel pour nous-même avant de nous laisser embrigader dans des chimères. Bref garder raison et concilier réalisme et amour ou affection !

Si nous nous élevons au niveau de Neptune c’est un aspect d’amour inconditionnel des autres tels qu’ils sont. Avec un beau sextile à Jupiter, stabilité et fidélité à notre idéal spirituel le plus élevé et la sublimation de l’amour deviennent possibles. Mais il nous faut renoncer à nos attentes et espérances surréalistes. Plus facile de le dire que de le faire quand on est dans ce genre de situation… Je compatis.

La voie de libération est l’acceptation et la reddition sans résistance ! J’ai l’impression de me répéter. Mais Neptune vécu dans le sens de planète d’amour et d’acceptation nous propose ici une voie de facilitation dans ce cycle. Tandis que Uranus en taureau nous pousse vers l’abandon de l’ancien en nous autorisant à faire autrement, vivre plus simplement, plus naturellement et sans complications. Et que la lune noire en Bélier se veut initiatique…Oser entreprendre pour soi, de façon individuelle; oser avec audace faire un pas vers le renouveau.

Chers amis, gardons courage et essayons de rester bien centrés sur nous, sans trop d’attentes extérieures. Et soyons doux avec notre être.

Je vous souhaite une belle nouvelle lune à tous et vous laisse la parole si vous avez envie de commenter. Je serai heureuse de vous lire.
Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

19 réflexions sur « Nouvelle Lune en Cancer – 20 Juillet 2020 »

    • Merci chère Michka pour ces belles prévisions. Figurez-vous que depuis 2 jours, je ressens en moi du bouillonnement dès que je m’intériorise. Le bas ventre s’exprime via le pétillement des cellules et mon Être intérieur répond très vite. Ma petite voix me dit que je lâche l’ancien pour accueillir le nouveau. Alors, partant du principe que tout est juste et parfait, je vis mon quotidien ainsi en tant que bon petit Poissons frétillant au gré de mon ressenti profond.

      Portez-vous bien, chère amie. Je vous soutiens dans cette épreuve… Encore MERCI. Je vous embrasse sans retenue et… sans masque.

  1. Bouillonnement, colère, douleur et émotion en lien avec l’ancien qui ne veut pas me lâcher… j’étais grrr ce matin et j’ai décidé de prendre soin de moi… Je laisse s’écouler en conscience mes questions sans réponses et je lis votre texte qui me parle forcément : ça chahute en haut et en bas aussi…. Merci Michka et soyons patients alors.

  2. Que c est bon de te lire. Restons centrés. Merci pour ta présence à toute épreuve. Énormes bisous, bel été pas trop chaud dans tes montagnes.

  3. bonjour Michka
    Cela bouillonne fort ,tiraillée dans des vagues tantôt douces tantôt tumultueuses. Ouf c’est fatiguant !
    à bientôt Michka 🙂

  4. Merci encore
    Panique à un mail administratif … heureusement de bienveillants anciens collaborateurs ont apporté le contre feu très vite ! …
    La patience, le retour sur les proches … tout est là
    notre travail Chère Michka est facilité par l’éclairage que vous nous offrez mille mercis !

  5. Merci Michka ! Les influences astrales décrites si justement par vous n’ont pas manqué de se manifester dans ma vie, en lien avec mes relations amicales. Ayant dans mon thème Mars et Mercure en bélier, et étant ascendant Cancer, ma parole fulgurante a pu blesser 2 de mes amies et j’en suis peinée. Il s’agissait bien pour moi de mettre fin à un mode relationnel obsolète, c’est chose faite. Mais avec plus d’écoute et de recul j’aurais pu dire les choses autrement, plus doucement…! Encore merci pour cet éclairage si pertinent.

  6. Bonjour belle âme !
    Oui ça brasse beaucoup en ce moment !
    Je vie avec un conjoint qui a des problèmes cognitifs ,pas toujours facile a gérés . Mais je ne suis pas la seule a vivre ce problème !Heureusement que j’ai ma foi en Dieu !Et j’ai de bons enfants qui comprennent ma détresse certain jour d’orage intérieur…
    MERCI pour tes textes si généreux!!!
    Bonne journée !

  7. Merci cher Michka j’espère que pour vous et votre famille tout va bien beaucoup mieux. Bien exprimé tout cela je vis à cent pour cent tout ce que vous décrypter alors patience introspection et de l’amour au boulot je m’y attèle Vous embrasse cher Michka haut les cœurs ♥️

  8. Ma chère Michka,
    Merci pour ces mots d’une grande sagesse et de prudence, très capricorne au fond. Cette lunaison transit mon axe natal V-XI , lune en maison V et amas des transits planétaire en capricorne en XI. Suis dans un questionnement entre me faire plaisir, et être sérieux. Entre un besoin de légèreté et la nécessiter de structurer pendant l’été un travail préparatoire avant la rentrée de septembre. J’ai fais une révolution sur mes réseaux , plus orienté désormais sur une clientèle masculine et LGBT. Dans ma vie privée, c’est la même chose, je m’éloigne des femmes pour fréquenter plus d’hommes, très misogyne, je sais, mais je ne me mentais à moi-même en étant tres charmant et docile avec toutes mes amies femmes, stop. Je suis homosexuel et je l’affirme, par ma création et mon métier. Mars transit ma maison I, et chiron transit au degrès 9° près mon saturne natal , lui même en opposition à mars en VII…il est bien question de ma masculinité, de ma vérité et d’une conquete guerrière de mon individalité, de mon identité et de ma personnalité . Un peu de tristesse sur ces années perdues, le rejet du couple homosexuel pendant des années…Je prépare un changement de vie important, beaucoup de choses n’ont plus de sens. Mon âme evolue en conscience, avec beaucoup de fatigue, un pois de tradition juive culpabilisante très tenace, un père décédé mais présent dans ce lien invisible qui me relie à lui, grrrrrrrrrrrrrr . Tuer le père symboliquement, c’est mon défi karmique, pour que l’enfant intérieur puisse guérir, je ne lâche pas…alors j’apprends la patience, et comme tout bpn gémeaux feu follet, c’est dur dur . Je sens cette alchimie vibratoire s’installer dans mes cellules, une vraie guérison en ce moment, pour des jours heureux futurs . DES BISES WYL

    • Bravo WYL
      Il nous en faut du courage pour affirmer nos singularités quand le poids des injonctions sociales, religieuses, ou morales, nous bride dans notre essor!
      Et si « ces années perdues, le rejet du couple homosexuel pendant des années… » étaient en fait une aubaine d’apprendre à oser t’affirmer, une expérience qu’il te fallait faire pour éprouver le besoin de te libérer, d’exister autrement?
      Je t’encourage de tout cœur dans ton audace et ta persévérance même si c’est dur.
      Etre libre ça vaut le coup !
      Michka

  9. Tout simplement, gratitude pour ta générosité Michka. Que la vie te soit douce et joyeuse en profondeur à travers tous les tumultes extérieurs. L’invitation est de trouver l’amour qui gît sous les événements du temps..tout un programme. Je t’embrasse. Fran

  10. merci, tout ça me parle beaucoup! centrage et patience! ça fait du bien de lire vos mots si justes et éclairants….on se sent moins seule …..cela m’aide à prendre un peu de recul face à tout ce charivari intérieur et extérieur!

  11. Merci Michka. Votre analyse trouve écho en moi. Un vieux dossier sentimental ne sait pas s’il doit se fermer définitivement ou s’inscrire autrement sur de nouvelles pages vierges… Le début du mois d’août sera décisif et en attendant, ça remue beaucoup dans tout mon corps, le plexus et surtout le coeur… Patience et sérénité malgré tout… C’est ce que je nous/vous souhaite à toutes et â tous

  12. Plein de belles choses pour vous et vos proches Michka !
    En espérant que votre fils poursuive bien sa récupération avec les énergies de cette lunaison… 😉

  13. Belle lunaison à vous et à votre fils, Michka !
    Encore une fois votre analyse tombe à point nommé alors que je m’interroge sur des amitiés qui s’effilochent, des projets qui ne prennent pas corps, la fin d’iune vie professionnelle trépidante, bref, un charivari dans lequel vos analyses sont une précieuse boussole.
    Merci !
    Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.