Nouvelle lune en Capricorne – 2 janvier 2022

Bonjour à tous,

2022 … Une nouvelle année dont nous espérons tous qu’elle sera bonne et c’est bien sûr aussi ce que je souhaite, elle le sera forcément au niveau de nos évolutions mais cela ne signifie pas qu’elle sera facile ! 

Une année universelle sous la vibration du 6


2022 est une année planétaire 6 dont les clés sont la responsabilité, le choix, la justice et l’équilibre. L’énergie du 6 nous convie à chercher l’harmonie, la paix et l’amour, en prenant en compte les autres, plus que par une simple écoute car le 6 est un nombre d’amour et de compassion mais il exige de garder un juste milieu, afin de ne pas se surcharger des responsabilités des autres, de préserver la paix dans notre vie intérieure et cultiver notre sens de la beauté et la bienveillance. 

Ce chiffre est en rapport avec la perfection de l’équilibre représentée par l’étoile à six branches, superposition parfaite et symétrique de deux triangles équilatéraux (nous avons tous appris cela à l’école !). Etoile qui a été reprise par de nombreux courants de pensée et artistiques ou religieux mais dont je retiendrai ici la signification ésotérique : l’union parfaite du plan spirituel et du plan matériel.

C’est pourquoi il me semble tellement important de garder à l’esprit que chacun de nous est Créateur, chacun de nous a le pouvoir de viser cet équilibre en lui-même et de comprendre que cette quête prend sa source dans un monde en plein chaos, très instable, ce qui nécessite de l’adaptabilité et de la douceur envers soi et les autres. La collaboration avec les changements imposés par la vie et la solidarité humaine pourront faire de 2022 une année réussie sur le plan de l’éveil planétaire.

Quelques années universelles 6, mémorables, comme 1914 et 1968 nous rappellent  que le 6 ne signifie pas que le monde va devenir merveilleux mais que nous devrons affronter notre part de responsabilité au sein de cette sphère d’existence en pleine mutation en privilégiant par nos choix la paix intérieure, l’amour et l’entraide mais sans impatience ni idéalisation.


La Nouvelle Lune en Capricorne

 Après le passage entre Noël et le Nouvel An qui s’est fait avec une tonalité très dense, voire  lourde, difficile pour plus d’un parmi nous (beaucoup de brassage émotionnel, un sentiment de solitude, du stress, les contraintes des fêtes et des traditions qui ne nous correspondent plus, la perte d’optimisme…)  nous voici au seuil d’un nouveau cycle lunaire et d’une nouvelle année.  Depuis la dernière pleine lune en Gémeaux nous pouvons avoir traversé des moments de profonde épuration émotionnelle et ce au travers de la maladie, de crises de conscience ou d’événements douloureux qui nous plongent dans des états proches du deuil. Ce deuil est indispensable pour aller de l’avant. Mais il nous faut du courage et du détachement pour le traverser.

Il y aura treize nouvelles lunes dans l’année dont deux en Capricorne, celle de janvier et celle de décembre 2022. Le Capricorne, signe de responsabilité et de pouvoir est donc en adéquation avec la vibration 6 de 2022, il nous donne solidité et stabilité, le sens des responsabilités et de la sensibilité (même si celle ci est cachée, le Capricorne en possède beaucoup derrière son armure!) ainsi qu’une grande force de persévérance et de patience. Mais nous devons nous préserver de tomber dans ses pièges que sont la rigidité, la cristallisation et le pessimisme ainsi que le manque de légèreté et d’humour.


Ambivalence : Nouvelle Lune soutenue par le trigone Uranus Taureau mais encore une tension avec Saturne carré de Uranus

En regardant la carte du ciel de la nouvelle lune d’aujourd’hui à 18h34 UTC soit 19h34 en France, nous voyons le Soleil, la Lune, Vénus rétrograde et Pluton dans ce signe. L’amas de ces planètes est sous la gouverne d’un Saturne, notre sage intérieur, qui est prêt à nous montrer les conséquences de nos choix et nous faire subir des restrictions si nous ne restons pas alignés avec le chemin d’évolution proposé, à savoir rester en prise avec la réalité et composer avec elle de la façon la plus fluide possible. La façon dont nous vivons ces restrictions ou les réalités qui nous limitent n’est pas décrite par l’aspect, nous avons le choix de l’intégrer comme nécessaire et même bien fondée si nous l’acceptons comme un repère et non comme une contrainte. Accueillir de bonne grâce les limites que pose l’existence qui est la nôtre est un signe de sagesse et de maturité…. 
Ce mois-ci le changement est  soutenu par l’air du temps, avec un regard vers l’avenir, une envie d’autre chose et/ou de vivre autrement qui peuvent se révéler assez fluides lors du début du cycle de la lune en Capricorne. Et nous pouvons au moins sentir de la facilité pour élaborer de nouveaux projets surtout s’ils sont concrets, quelques bonnes surprises nous attendent peut-être ! (trigone nouvelle lune Uranus)

Mais il y a des freins et des blocages en même temps que cet élan car nous subissons encore la tension qui a été maximale à Noël: un tiraillement entre ce que nous voulons garder, conserver, faire perdurer coûte que coûte dans nos expérience, nos attentes, nos relations, nos idées, notre rapport au monde, nos traditions ou ancrages passés, face à l’appel au changement de nos habitudes et à sortir de nos zones de sécurité, ce qui crée de l’incertitude et de l’instabilité (carré Saturne Uranus).  

Jupiter en Poissons : Que d’eau, que d’eau !

Bien sûr chacun de nous peut repérer cette tension (Taureau Verseau) dans sa propre vie mais, pour beaucoup, prédomine un sentiment de perte de repères et de flou ou de vide, ou encore de séparation causé par la peur de ne pas être compris (lune noire en Gémeaux). Un moyen qui me paraît à même de nous libérer de ces tensions est donné par notre élévation dans des sphères spirituelles où l’imaginaire, l’inspiration, la rêverie et les fantasmes mais aussi des aspirations plus mystiques comme la prière, peuvent nous « porter » littéralement au-dessus de ces courants tumultueux. La foi donnée par Jupiter entrant en Poissons est porteuse de confiance dans la vie dans la Création ou toute autre forces supérieure et peut éveiller plus de compassion et d’acceptation inconditionnelle qui nous mettent à l’abri du contrôle et de la tentative de juger nos vies, nous-mêmes et nos semblables.

Mais en même temps la confusion, l’illusion et l’exacerbation de nos dépendances peuvent apparaître au cours de cette année.  Car dans les Poissons il faut savoir mettre des limites, ne pas croire aveuglément tout ce qui nous est dit et ne pas trop non plus nous laisser embarquer par les émotions des autres. Jupiter a déjà fait une incursion en 2021 en Poissons, et a commencé à exacerber cette énergie dans notre réalité ou dans nos émotions. Ce qui a alors été révélé va pouvoir être désormais approfondi…Je m’étais alors penchée sur cette arrivée de Jupiter et je vous propose de retrouver en citation ci dessous ce que j’en avais exprimé. sachant que ce n’est pas « parole d’évangile » mais un point de vue -personnel. Notez que l’axe d’évolution en mai juin et juillet 2021 était Gémeaux-Sagittaire donc en tension avec Jupiter; mais que nous évoluons vers un axe en Scorpion- Taureau, deux énergies qui sont en harmonie avec Jupiter traversant les Poissons en 2022. Ce qui signifie facilitation et harmonisation possibles. mais aussi amplification (exagération?) de l’émotionnel du Scorpion. Pour le meilleur de notre transformation, souhaitons le !

Le maître de la Pleine Lune : Jupiter, dans son domicile « secondaire » (extrait d’un précédent billet)

Jupiter est entré en Poissons, ce qui lui donne une grande puissance émotionnelle mais surtout il est en carré tendu entre les deux pôles de l’axe Gémeaux Sagittaire. Amplificateur de toutes les énergies dont les signes le colorent, Jupiter est ici chez lui en Poissons car avant la découverte de Neptune, on lui attribuait la maîtrise de ce signe. Jupiter est une planète très forte et magnétique tandis que les Poissons représentent l’émotionnel, le ressenti débordant, énorme, illimité, cosmique, vaste et tout y est démesuré. Autrement dit, c’est très intense et très fort sur le plan des émotions, des jeux de pouvoir dans le triangle victime/bourreau/sauveur.

La démesure, voici ce dont nous pourrions être témoins pendant cette brève incursion de Jupiter en Poissons cette année qui durera jusqu’en juillet (mais qui nous donnera une bonne idée de ce qui nous attend en 2022 alors qu’il y séjournera toute l’année). La démesure des émotions, des sentiments, des ressentis.

L’exposition de l’extrême (si extrême il y a) peut se percevoir de différentes façons:

Une grande foi mystique, ou une exaltation extrême, qui peut nous porter vers les hautes sphères de l’inspiration spirituelle ou nous anéantir sous le coup d’une vague émotionnelle qui nous submerge et nous renverse. Et la pleine lune nous invite à nous demander pour combien de temps et tout cela est-il bien raisonnable ou réaliste? Attention quand fin Juillet arrivera où Jupiter retournera en Verseau en se rapprochant ainsi de Saturne , nous devrons de nouveau nous « réveiller » car le Verseau est le signe du changement de paradigme individuel et collectif qui nous pousse à la solidarité et l’union sociale. Donc Jupiter amplifie ce qui se passe en nous, avec un effet loupe très utile pour que nous observions !

Car ce même Jupiter (assisté de Neptune en Poissons) n’a pas que des chimères ou des excès et débordements émotionnels à nous montrer, il peut nous inspirer, nous pousser à percevoir des énergies émotionnelles individuelles et collectives, de façon plus ouverte, vibrer un amour plus compatissant, plus indulgent envers nous et envers les autres.

Au contraire, nous pourrions vivre une grande fatigue, traverser une tendance très dépressive, démotivée, avoir l’envie d’abandonner, de nous laisser aller au pire comme au meilleur sans discernement. Il est temps peut-être de donner un coup de pouce à un processus thérapeutique, nous faire aider, ou accompagner, pour retrouver notre bonheur intérieur qui est notre droit inné, reconnecter notre propre identité humaine et divine, en meilleure union avec nous.

– Il y a aussi des personnes qui ont beaucoup de mal à transformer leurs énergies et qui restent figées dans une façon de se cramponner à l’ancien en espérant plus ou moins un retour à « comme avant « . Il n’y aura plus rien comme avant et beaucoup s’enferment dans des attitudes rigides qui ne leur facilitent pas la vie. Leur solution pourrait être de cesser de se débattre et de se raccrocher à des planches pourries mais leur choix est toujours comme pour nous tous, infiniment respectable. Nous ne devons pas en juger même si cela veut dire que pour beaucoup de ces personnes, ce ne sera pas possible de continuer et qu’elles quitteront ce plan dont la vibration s’amplifie sans qu’elles aient pu s’y adapter. Leur départ de cette sphère d’existence est un choix inconscient ou pas (mais toujours approprié pour ces personnes) de mettre fin à l’expérience pour laquelle elles étaient venues. Nous avons à honorer aussi ces gens et si possible à veiller sur nous lors de leur départ si ces personnes nous sont proches.

– Enfin des émotions mal gérées ou débordantes peuvent se manifester de façon exagérée, dans des composantes extrêmes envahissantes, despotiques ou violentes, il peut y avoir une démesure dans le « débridé » ou l’illimité dans lequel on ne gère plus rien. Parce qu’on n’est pas assez ancré et enraciné et que la vague nous soulève, nous déborde, nous submerge sans possibilité de discernement.

(fin de la citation extraite du billet de mai 2021)

Ce qui nous aide ce cycle de lunaison en Capricorne, c’est:

  • Entrer à fond dans l’énergie du Capricorne pour l’explorer. Ce nouveau cycle en accord avec l’année 2022 parle de nos intentions – « bonnes résolutions »  pour l’année: quelles sont nos ambitions,  quel projet nous tient-il à cœur, quel épanouissement visons-nous et comment sommes-nous prêts à nous engager dans ce chemin d’ascension ? Le Capricorne désigne notre « montagne à gravir » patiemment et en y mettant le temps nécessaire. Cela nous demande une certaine discipline intérieure, des efforts et une persévérance longuement maintenues. ciblées sur le but que nous voulons atteindre.  Mais également – et cela peut paraître paradoxal – il nous faut cultiver un immense laisser faire et laisser aller pour que la circulation du changement s’installe de la façon dont il doit se mettre en place. 
  • Comprendre nos relations et notre interaction avec les autres : L’impact de la solitude ou d’un sentiment d’éloignement que nous traversons peut être révélé par notre mode de relation, cela concerne toutes nos relations, mais en particulier celles où nous avons beaucoup d’attachement ou d’attentes. Il nous est imposé une remise en question de nos façons d’aimer, de ce qui a ou avait de la valeur pour nous « avant », dans tous les aspects où la relation peut sembler peut être bloquée, retenue ou empêchée (Vénus rétrograde conjointe à Pluton).
  • Accepter la solitude, le silence, le retrait et l’introspection, les solutions sont en dedans et les autres ne peuvent pas combler nos besoins.  Tout est sous notre responsabilité et affaire de choix. Dire « je n’ai pas le choix » c’est se soustraire à sa responsabilité car le choix est là: accueillir le meilleur de ce qui se présente, l’amour, le partage, même s’il est non physique, ou se plaindre de la solitude et de ce qui semble manquer.
  • Revisiter nos attentes relationnelles, personnelles et sociales afin de réajuster nos vies, revoir nos croyances sur l’amour de soi, l’amour de l’autre, la valeur de l’amitié, la famille, le couple…Beaucoup de nos croyances nous limitent plus qu’elles ne servent notre bonheur. Ce n’est pas la première fois que Vénus et Pluton se retrouvent mais la rétrogradation de Vénus met l’accent sur le temps nécessaire à une profonde transformation intérieure de nos attachements, lorsqu’il y a entêtement à poursuivre dans des relations ou des façons de faire qui sont trop dures, trop rigides et auxquelles nous nous heurtons.
  • « Tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler » selon l’expression consacrée 😉 qui invite à réfléchir afin de ne pas générer de malentendus. Mercure en Verseau est en passe de devenir rétrograde, le 14 janvier, donc la communication ne sera pas forcément au top et il n’est pas bien fondé de s’engager à l’aveugle dans des contrats dont les lignes en petits caractères auraient pu nous échapper. Mercure représente la parole et la pensée et en Verseau c’est une pensée qui jaillit sous forme de paroles spontanées, et quand Mercure va rétrograder la communication peut devenir source de polémiques ou de débats houleux dans ce signe nerveux. Surtout si nous y avons des planètes dans notre thème personnel. Donc la prudence nous aide et positivement le fait de modérer sa parole permet d’écouter mieux l’autre.
  • La méditation sous toutes ses formes…Méditer ce n’est pas seulement écouter un podcast pour se recentrer ou s’asseoir en lotus sans bouger en répétant des mantras. La méditation peut être active, ciblant le souffle dans le Qi Gong ou la marche afghane mais aussi permettant une profonde concentration  et un magnifique alignement dans un art tranquille (calligraphie, peinture,  mandalas…) ou des moments de pure créativité dont les travaux manuels.  Pour ma part, toutes ces pratiques mais aussi les moments où je tricote assidûment ne laissent aucune place pour la dispersion de l’esprit ! La paix infuse et se diffuse en moi. (mes modestes créations sont dans l’index « Avec le Coeur« )
  • Dans le zodiaque, en face du Capricorne, le Cancer nous propose toujours un équilibre en retrouvant notre centre dans la douceur et le cocooning.  C’est le résultat de ce centrage que nous constaterons lors la pleine lune du 17 janvier en nous y mettant tout de suite ! Ceci est renforcé par l’entrée du Noeud lunaire Nord en Taureau depuis le 24 décembre, ce vers quoi nous tendons, c’est comme une invitation à se la couler douce et à mettre cette énergie dans nos aspirations présentes ou à venir: simplicité et joie de vivre, bien-être, sont au programme de notre axe d’évolution collective pendant un an et demie à compter de ce mois-ci. C’est comme le hygge Danois, état d’esprit que je cultive sans complexe. Alors si vous vous mettiez vous aussi à pratiquer le hygge (prononcer hou-ga) ?

Je vous souhaite une belle entrée en 2022 et vous remercie de votre lecture. Vos commentaires sont les bienvenus si le cœur vous en dit. 

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

17 réflexions sur « Nouvelle lune en Capricorne – 2 janvier 2022 »

  1. Merci Michka, tout d’abord je veux te souhaiter, ainsi qu’à ceux qui te lisent, une année 2022 la meilleur possible, avec l’évolution souhaitée. ce que tu viens de nous dévoiler pour la nouvelle lune me parle sans pouvoir y mettre de mots, mais peut importe cela entre au plus profond de moi et va faire sont chemin j’en suis sure. encore merci Michka.

  2. à vous Michka et à celles et ceux qui vous lisent je dis
    bonne année 2022 je vous souhaite la réalisation de ce qui palpite au fond de votre cœur, la santé pour le vivre, l’amour comme guide, votre cœur pour être ouvert.e et le courage pour puiser votre force.

    C’est vrai pour le Qi Gong, je l’enseigne en présentiel et à distance depuis 2020, il est oui une excellente piste de méditation, avec ou sans les sons thérapeutiques.

    merci pour cet éclairage que vous nous montrez avec beaucoup de pédagogie en nous poussant à révéler le meilleur de nous.

    Beau cheminement à toute la communauté !

  3. Merci Michka, je vous lis régulièrement et c’est pour moi à chaque fois une prise de conscience. Malheureusement je n’arrive pas toujours à mettre en place tous vos conseils. Mais je tenais à vous remercier pour cet aide et cet éclairage. Je vous souhaite beaucoup de santé et pleins de bonheur pour cette nouvelle année.

  4. Je vous souhaite Michka et à tous les lecteurs une très belle année 2022, je lis régulièrement vos billets qui éclairent ma vision des choses même si en ce moment c’est flou ! je suis Lion ascendant Verseau ça chahute…
    Merci pour votre bienveillance

  5. Très belle Année à vous Michka et à toutes et tous. Merci du fond du cœur pour votre extraordinaire travail toujours bien éclairant et bienveillant.

  6. Merci chère Michka, c’est toujours un énorme plaisir de découvrir vos textes. Tout est dit et résonne en moi. La fin de 2021 a été perturbante et maintenant ce début 2022 doux, calme et serein. Merci à la nature qui m’a permis ce beau début d’année.
    Je nous souhaite une belle et douce année 2022. Que le meilleur soit pour nous tous et pour tout ce qui est. OM SHANTI

  7. Bonjour Michka

    Ah ça oui, comme vous dites, la période entre Noël et le jour de l’An a été plutôt lourde… Noël au fond du lit, avec la compagnie de Covidou, notre Virus préféré, du thermomètre, et d’un grog en guise de champagne, soyons fous.
    Ce fut fort intéressant à étudier, tant sur la « bête » elle même que surtout sur ce que cela réveillait (ou plutôt endormait) en moi.

    Puis soudain une sorte de « flash » très fort le soir du 31, devant la splendeur du ciel étoilé: « il n’y arriveront pas. A tout détruire et à tout dominer. Ce n’est tout simplement pas possible »…

    Merci cette fois encore pour votre billet circonstancié; le rappel du billet précédent « Jupiter en poissons » était fort bien venu!

    Je vous souhaite, ainsi qu’à toutes vos lectrices et tous vos lecteurs, le meilleur pour cette année 2022, année « 6 », année d’alliance…

    Bien amicalement

    Jean Pierre

  8. Merci Michka pour ce beau billet lumineux et aimant.
    Belle année à toi et à tes lectrices et lecteurs.
    Prends soin de toi. Prenez soin de vous.
    Je t’embrasse bien fort.

  9. Chère Michka, merci pour ce long et intéressant message éclairant et éclairé…mes meilleurs vœux de hyge..(.que je pratiquais sans le savoir )..et de bon tricotage…vos pièces sont superbes! Tricoter, détricoter.. jouer du piano, s’enregistrer..tout cela participe à notre bien être..indispensable.. souverainement nécessaire .. gardons notre cap! Bonne année à toutes et tous vos lecteurs je vous embrasse bien affectueusement Martine

  10. Merci Michka pour ces pistes de réflexion. Que 2022 nous permette à tous de dépasser les divisions pour atteindre l’unité du cœur avec toutes nos différences et en faire ensemble une Bonne Année
    Christine

  11. paroles d’une chanson écrite en 2004
    monter jusqu’au sommet du cratère du volcan (capricorne) voir bouillonner le magma en fusion
    sentir jusqu’au plus profond de ma chair (vénus R) malaxer se pétrir le pain de la matière
    descendre dans les entrailles de la terre (poisson) entendre sourdre l’eau claire
    être fontaine (uranus) pour une terre qui se ravine et qui s’assèche ….
    unie par le cœur soyez bénie Michka
    Je rejoins mon être pour me remettre à l’ouvrage
    Bonne et Heureuse Année pour tous

  12. Michka, je te souhaite une année 2022 alignée et évolutive.
    je viens de lire ce merveilleux billet et ça me parle au plus profond de mon coeur.
    Je pense que ce que tu as partagé sera valable pour toute l’année.
    Merci d’être là, grâce à toi, je me réveille chaque jour un peu plus.
    Tes billets sont des cadeaux du Ciel.
    je suis verseau et merci pour le conseil.
    je vais bien réfléchir avant de parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.