Nouvelle Lune en Sagittaire – 12 décembre 2023 à 23h31m UTC

Bonjour mes amis !

C’est dans la nuit de mardi à mercredi que la Lune entre dans son nouveau cycle dans le troisième décan du Sagittaire.  Mes proches m’ont ramenée à une réalité que j’ai du mal à appréhender cette année: Noël arrive mais je ne ressens pas autour de moi « l’esprit de Noël », cette chaleur et cette excitation d’antan quand la fête s’approchait. Au contraire je m’aperçois à quel point il est difficile pour beaucoup d’entre nous de traverser cette période et j’entends souvent dire « Ah! Je croyais être le seul (ou la seule) à ne pas me sentir bien à l’approche des fêtes ». Quand je prête l’oreille à ceux que je côtoie, quand je regarde les passants dans la rue, quand je m’ouvre à la réalité des autres, je découvre qu’il nous est impossible de nous croire seul(e) avec nos émotions, quelles qu’elles soient. Tout ce qui nous entoure nous impacte et nous agissons, nous aussi, sur tout ce qui est autour de nous. C’est bien ainsi que je ressens mon propre « état d’esprit de Noël », dans une vibration intérieure qui me donne de l’espoir, de la joie et qui rayonne comme brille comme une étoile, je sens à quel point j’ai le désir de réchauffer ceux que je croise, de les accueillir et de leur donner de l’espoir mais je sais aussi que tout dépend de chacun et qu’en aucun cas nous ne pouvons imposer notre point de vue aux autres sur la bonne façon d’être heureux ou de vivre Noël…

Que nous dit la carte du ciel?

En premier lieu, notons que c’est la dernière nouvelle lune de 2023, ce cycle de 29 jours environ sera donc celui de la transition vers 2024. La Nouvelle Lune étant le moment propice pour poser ses intentions en conscience selon les énergies qu’elle nous propose, c’est un excellent jour pour s’y prendre !

Que pouvons-nous espérer ou pas?

Il y a un temps de latence à prévoir quelles que soient les circonstances dans les premiers jours (car Mercure va entrer dans sa phase rétrograde le 13 décembre en Capricorne et d’autres planètes sont encore rétrogrades, ce qui cause un ralentissement) mais en même temps nous pouvons nous sentir très portés, voire poussés par l’énergie de l’action, avoir envie d’avancer, de nous affirmer, d’agir et d’initier quelque chose de nouveau ou d’amorcer un changement (Mars est conjoint à cette nouvelle Lune).

La planète Mars, en Sagittaire, peut nous inspirer mais il y a (au moins) deux défis:

  • Le premier défi est de ne pas viser trop haut tout de suite car nous sommes encore conviés à la réflexion, la concentration et l’introspection, tout élan d’action qui serait trop impulsif pourrait aboutir plus tard à une déception émotionnelle ou à une situation frustrante et non pas au résultat escompté. Neptune nous parle de rêver en grand, certes, et de faire confiance à nos inspirations mais pas de nous engager aveuglément. Tandis que Saturne nous rappelle que nous devons impérativement assumer nos responsabilités et que nous récoltons toujours à la mesure de ce que nous semons.
  • Le deuxième défi vient des planètes en signes de Terre, elles sont nos alliées, puisque celles en Taureau parlent de notre avenir (Uranus rétro) et du sens supérieur des choses de nos vies terrestres (Jupiter rétro) tandis que Pluton nous exhorte à finir de laisser partir notre passé, du moins ce qu’il comporte d’inutilement retenu ou maintenu dans un statu quo qui nous empêche de grandir ou d’évoluer. Les domaines concernés sont multiples et spécifiques à chacun, bien sûr. Cela dépend de notre chemin personnel de croissance. (visible dans notre thème natal). Mais l’invitation générale du Taureau est de profiter de l’abondance terrestre, de tout ce qui nous rend vivant et nous donne du plaisir des joies simples et naturelles qu’offre la vie, mais aussi de rester stables, patients, ancrés et concentrés. Tandis que l’invitation du Capricorne est de réaliser nos ambitions donc de commencer à nous engager par rapport à nous-même, si ce n’est pas déjà fait, Mercure nous permet d’y penser. Mais nous avons d’abord à nous adapter à ce qui est là, au moins pendant la période rétrograde .

Il y a donc à chercher, ou préserver, un équilibre entre cette dynamique très martienne qui stimule l’envie que ça bouge, et la lenteur du temps qui est destinée à intégrer en profondeur ce qui nous est demandé. Comme d’habitude, la Terre et sa réalité donnent le tempo et nous poussent à la patience. En attendant cela nous permet de lâcher le contrôle, de peaufiner nos objectifs et de les moduler en fonction des expériences actuelles. Mais l’avenir se prépare quand même maintenant, à l’intérieur, en sachant ce que nous voulons devenir, en pensant à qui nous voulons être et ce que nous voulons faire en 2024.

Cela ne fait rien si vous n’avez aucune idée de ce que vous voulez. Certains d’entre nous sentent puissamment que quelque chose (nous ne savons pas exactement dire quoi) est en train de mourir ou de finir, cela peut même nous rendre profondément tristes sans que nous puissions mettre des mots dessus. Cela est naturel car c’est ainsi que se produit le deuil du passé. Vous savez, c’est comme prendre un train pour un grand voyage en nous éloignant de ceux que nous laissons derrière nous, il y à la fois cette sorte de nostalgie et un engouement pour ce nouveau départ. Donc dans cette même période, une envie ou un rêve, un projet s’installent en nous. Ne portons pas de jugement sur ces mouvements intérieurs qui sont parfois très déstabilisateurs, ils vont s’atténuer

L’énergie du Sagittaire et de Jupiter

Elle sert à donner une direction et un sens à nos objectifs. Le mot sens est pris dans l’idée d’une cible à viser mais également d’une signification philosophique, évolutive ou psychologique des événements. Si nous ne pouvons pas atteindre tout ce que nous désirons nous

Ses défis sont les excès et l’exagération. et cela peut nous pousser à l’intolérance et trop d’exigence ou des espoirs irréalistes. Ceci est en rapport avec la planète Jupiter qui amplifie tout. Mais Jupiter est rétrograde jusqu’à la fin du mois de décembre et nous fait travailler donc beaucoup plus à l’intérieur, notre attention est attirée vers ce qui nous manque mais qui ne doit pas prendre toute la place dans notre pensée, car c’est plutôt ce qui a de la valeur pour nous, ce qui est riche et nous nourrit, mais aussi nos attachements stables et durables (dans nos relations par exemple) qui devraient prendre cette importance. Si nous mettons trop d’accent sur ce qui n’est pas nous perdons le bénéfice de l’optimisme, de la foi et de l’enthousiasme du Sagittaire.

J’ai parlé de ça dans le billet précédent lors de la Pleine Lune dans l’axe Gémeaux Sagittaire mais j’y reviens car cette Nouvelle Lune nous pousse dans cette voie, celle de du sacré, de la magie qui sont propres à cette période avant Noël. perdre de vue cette dimension supérieure du Sagittaire serait comme laisser passer une opportunité spirituelle d’élévation. Nos meilleures pensées (dans le sens du positif et de l’encouragement) et nos mots les plus justes en cette phase de rétrogradation de Mercure peuvent émaner de notre noble intention de laisser s’exprimer notre cœur, ce qui nous fait du bien par son ouverture chaleureuse et généreuse (d’abord envers nous-même puis automatiquement cela rayonne vers les autres) plutôt que de nous cristalliser ou de nous figer dans des postures frileuses et timorées.

L’esprit de Noël

Ce badge est gratuit et téléchargeable en suivant ce lien externe

Oui, j’y tiens à mon esprit de Noël ! Ce n’est pas une énergie enfantine et puérile, c’est un état d’être qui favorise l’optimisme et l’accès à la beauté et la gratitude. En fait cela pourrait durer toute l’année si nous le désirons mais Noël est une fête pleine de traditions qui nous poussent vers les autres, vers le partage et nous incitent à la trêve des hostilités. Bien sûr, les cadeaux de Noël devraient être les véhicules du désir d’exprimer notre affection, notre amitié ou notre amour par l’offrande d’un cadeau. Nous savons à quel point cette coutume a pu s’éloigner de ce but et devenir une routine sans conscience voire une contrainte, une obligation sociale, ou une cause de stress. Mais cela dépend de nous. Offrir un cadeau peut aussi être une source de plaisir infini, une réelle marque d’attention et de gratitude.

Beaucoup renoncent à Noël parce que cet événement est devenu une habitude de surconsommation, mais ce n’est pas ça « l’Esprit de Noël ». Maintenir en nous ce sens du sacré, cette magie de toutes les petites traditions qui donnent du sens à la fête en choisissant la façon de créer notre propre atmosphère magique, tel est selon moi la meilleure façon de finir l’année.

Parfois nous sommes seul(e)s et cela peut être une source de chagrin si nous nous sentons oubliés. mais cela peut aussi devenir une opportunité de comprendre comment vivre de manière plus autonome et de changer nos dépendances en libérations. Je me souviens de mes Noëls d’avant et j’ai parfois de la nostalgie de me voir seul(e) mais quand j’y pense vraiment je m’aperçois que j’idéalise des souvenirs pour n’en garder que le meilleur, en occultant ce qu’il y avait pour moi de très pesant dans les repas de famille. Désormais c’est bien plus simple (c’est un des avantages de vivre seule et dans un studio) mais Noël reste magique, je décore avec un esprit nouveau chaque année, j’aime regarder des films de Noël, ceux qui rendent heureux et permettent l’évasion ou écouter des chants et des musiques qui élèvent ma vibration. Réellement ! Noël est une période qui me remplit encore plus fort cette année, non pas pour la croyance religieuse liée à la Nativité (encore que ce soit une jolie histoire que cet enfant Jésus né dans une étable et que j’ai été élevée dans cette foi) mais pour l’élan qui m’anime particulièrement à cette période, c’est l’effet du Sagittaire, sans doute, qui y est pour quelque chose, avec mes deux planètes personnelles, Vénus et Mercure, qui font de beaux aspects au reste de ma carte du ciel !

Et j’ai même trouvé un article précisant que « l’esprit de Noël peut s’observer dans le cerveau« . Si ! Si ! Je trouve que c’est à la fois amusant et passionnant de constater l’effet que cet état d’esprit peut avoir sur nos émotions !

Quoi qu’il en soit pour vous et vos traditions ou non, je vous souhaite un doux Noël à tous et je vous dis à très bientôt pour vos commentaires, toujours très appréciés.

Nous nous retrouverons après la fête, le 27 décembre 2023, pour la Pleine Lune en Cancer.

Michka

Pour découvrir la carte que j’ai choisie pour vous, mes Amis, cliquez sur le lien suivant, puis sur l’image des cadeaux et laissez vous emporter par la beauté de cette carte animée https://jlcards.com/jt3X2P

13 réponses

  1. Oui Michka, le même sentiment m’anime cette année, un sentiment d’inachevé comme si plus rien n’a d’importance, les idealisations du passé ne sont plus de mise, toutes les belles histoires racontées ont perdu de leur magie. On ressent en même temps l’envie de faire un reset sur tout ce que l’on a vécu, de s’ouvrir à plus grand que soi, comme si le passé n’a été qu’une grande supercherie. Mettre en place de plus belles résolutions pour effacer les illusions du passé et ouvrir la porte à une vie meilleure, plus authentique. Comment ? L’avenir nous le dira. Merci pour votre générosité et vos beaux encouragements vers une meilleure vision du monde.

    1. Merci Dalila, c’est vrai que ce temps est celui des ouvertures en prenant conscience de nos idéalisations. Et en même temps je crois que sans ces espoirs du passé, issus de nos plus grands rêves d’unité, nous n’aurions peut-être pas pu survivre car nous avions besoin d’y CROIRE. Je trouve toujours doux de nous remercier d’avoir testé nos illusions afin d’éclairer un chemin désormais plus conscient, plus réaliste et plus incarné.

      1. Merci Michka pour cette réponse. C’est totalement vrai que notre passé construit notre présent et conduit vers un futur que l’on espère meilleur. Je n’ai pas l’envie de le réfuter mais j’ai l’impression qu’il a perdu cette féerie qui nous fait frétiller à l’approche des fêtes avec tous les espoirs que cette période offre. Mais cette ambiance est tout autre cette année un peu comme ternie par l’actualité et en même temps l’envie de voir les changements s’installer pour illuminer notre vie et laisser briller notre lumière intérieure et tendre la main aux autres . Merci encore pour vos beaux écrits et de souvent mettre à nu vos états d’âme pour nous éclairer.

  2. Quelle joie de vous lire à mon réveil et de sentir comme ce que vous écrivez correspond à ma réalité de ce moment.
    Oui l’esprit de Noël, je le cherche aussi, envie de decorer mais avec difficulté à passer à l’action, de trouver le petit cadeau idéal en évitant tout ce monde et cette effusion commerciale ! Trouver chacun notre équilibre.
    A nous à l’intérieur de poursuivre la transmutation, de cultiver le goût du nouveau et le vivre !
    Belle journée !

  3. Merciiiiiii , cela me parle beaucoup Michka et un de mes cadeaux de Noël est de partager avec des personnes que j aime ton texte de ce jour.. J espère que c est correct pour toi? Oui tes mots sont des cadeaux . En tous cas tu seras dans mon cœur le soir de Noël et ton dessin dans ma maison.
    Belle fête de Noël à toutes et à tous. Nous ne sommes jamais vraiment seuls.
    Mémé Annie

  4. Merci beaucoup Michka.

    La Vie est Belle, Courte et Fragile, alors profitons pleinement de chaque instant.
    Vos billets sont toujours Merveilleux.
    Je Vous souhaite de très Belles Fêtes de Noël, avec votre Famille, ces moments sont si précieux.

    Avec Toute Ma Gratitude.
    Philippe

  5. Merci pour cette invitation à la joie, chère Michka. Je ressens profondément cet entre deux, d’un système qui prend l’eau de toutes parts et d’une naissance qui renouvelle notre vision des êtres et des situations. Ma nouvelle compagne a 4 pattes et aura 6 mois le 27 décembre. Sa force de vie ne cesse de m’éverveiller tout autant que la tendresse de son regard. Merci pour l’espoir que tu nous invites à préserver et pour les images naïves qui me rappellent mes Noëls d’antan.

  6. Merci Michka pour ce partage au coin du feu de nos cœurs Oui la magie de Noël existe toujours si nous voulons bien la voir encore Que sa lumière éclaire chacun et chacune sur son chemin Christine*

  7. la magie on peut l’activer, elle est sous la dépendance de nos initiatives mais aussi on peut ne pas la voir …
    Oui on pourrait activer cette magie 365 j
    là au moment où dans l’hémisphère nord on descend dans le moment où la lumière est moins présente j’aime penser à l »hémisphère sud et au jour le plus long

    étant des êtres multi dimensionnels nous pouvons équilibrer en nous ces deux pôles et rayonner cet équilibre en générosité
    Merci Michka pour ce billet et pour chacun.e quelles que soient les circonstances de vos périodes de fêtes que les vibrations les plus hautes baignent vos espaces
    un petit cadeau : avec l’énergétique chinoise, ma passion que j’aime transmettre au plus grand nombre (par les émissions gratuites et conférences, ateliers), car elle est un bel outil d’autonomisation : https://www.youtube.com/watch?v=532rzATyE7Y&t=3s
    chaleureusement

  8. MERCI Michka pour votre aide bien précieuse
    je me prépare dans la Paix et la Sérénité, en toute confiance
    à accueillir la Naissance de l’enfant, nouveau né en moi
    que dans cette nuit étoilée la lumière brille à l’infini

  9. Bonjour Michka

    Une nouvelle lune le 12 Décembre UTC… (le 13 n’était pas loin, certes, et en France c’était bien le 13), qui me ravit. Pourquoi donc? Parce que dans un pays cher à mon coeur, le Mexique, c’est une grande fête. C’est en effet le jour où l’on célèbre la Vierge de Guadalupe, apparue en 1531, imprimant son image toujours visible sur le pauvre vêtement de Juan Diego, ce qui constitue un prodige technique et un mystère toujours pas éclairci, même avec les outils les plus perfectionnés de nos technologies modernes. Aucune peinture dans ce tissu, par exemple…
    Au même endroit, les aztèques vénéraient déjà Tonantzin, (« To=Notre, Nan= Mère, Tzin=Vénérée »). Sur l’image exposée à Mexico, on voit en effet une femme sur un croissant de lune, qui correspondrait plus à la Femme décrite dans l’Apocalypse qu’à la Vierge Marie…
    Alors pour cette nouvelle lune, je ne peux que regarder la lune dans la carte du ciel!
    Collée au Soleil (par définition). Faisant de jolis trigones avec le Noeud Nord, avec Chiron, avec la Lune Noire.
    Et, indice encore plus farceur, dans l’image mexicaine, la Dame est enceinte.
    Alors Noël est proche, indubitablement!
    Au sens le plus précieux, celui de la naissance de la lumière dans nos obscurités.

    Au delà du folklore de centre commercial qui finit par être un brin déprimant.

    Question esprit de Noël, je le ressens très peu « extérieurement », les illuminations en ville cette fois ne me font plus aucun effet, à part « ah oui c’est joli tiens ». Ou encore « ah là ils y vont fort, je n’ose pas imaginer le budget pour installer ces bouquets de luminaires sur cette place! ». Mais ces lumières actuelles, à base de diodes « led », sont à mon goût très froides, et ne dégagent aucune chaleur, même si elles sont très jolies et permettent des clignotements impossibles autrefois. Une lumière froide! Voilà pour l’extérieur.
    Alors c’est à l’intérieur que ça se passe.
    Je vais mettre la lumière à l’intérieur.

    Je ne crois pas si bien dire. Un moment de poésie: hier 13 décembre il a fallu me faire une gastroscopie. Vous me direz, perplexe: quel est le rapport? Le rapport est que j’ai pu voir sur l’écran, la lumière descendre jusqu’au fond de l’estomac. Qui ne va pas trop mal. Au delà de l’aspect peu poétique, j’ai soudain été saisi d’une sorte de joie symbolique: la lumière descend dans mes entrailles, et j’en vois le chemin! La lumière est rentrée là où en principe elle ne rentre jamais! A tort ou à raison, cela m’a réjoui et amusé.
    Un « pré Noël », en quelque sorte!
    Et cela, le 13 décembre, qui est le jour donc où cette nouvelle lune a eu lieu chez nous (0h31 heure locale). Le 13 décembre: Sainte Lucie, dont le nom veut dire « lumière », fête très célébrée en Suède, où dans chaque maison on désigne une Lucie, jeune fille ou même encore enfant, qui va être ceinte d’une couronne de vraies bougies (la tradition n’a pas encore succombé aux diodes led).
    Voilà de l’esprit de Noël!

    Bon évidemment il ne s’agit pas de vous inviter vous et vos lectrices et lecteurs à vous faire faire une gastroscopie le jour de Noël, quelle drôle d’idée… mais de vous souhaiter de recevoir la lumière chaleureuse au plus profond de votre être, de votre coeur et de votre âme (et de votre corps aussi, ne l’oublions pas!)

    En attendant comme vous le dites la pleine lune du 27, qui est la Saint Jean d’Hiver comme on disait (c’est l’Evangéliste)

    Et merci encore pour votre billet toujours précieux!

    Bien amicalement

    Jean Pierre

  10. Un grand MERCI Michka pour tous vos bulletins autour de la Lune et tout particulièrement pour celui-ci avec cette très jolie carte de la magie de Noël. Je vous souhaite un Joyeux Noël à Tous et je vous embrasse avec le Cœur.
    Marie-Thérèse

  11. Merci Michka, je vous rejoins dans ce bulletin tellement !! Ah les souvenirs de Noël !!! Noël préparés en amont avec beaucoup d’effervescence entre le travail prenant, les courses, etc … pour mes 4 enfants, famille et ou amis, puis ce grand vide laissé, par tous ces cartons, papiers cadeaux, trop plein de nourriture ….
    Certes quelle joie de voir les étoiles dans les yeux des enfants si émerveillés, puis la reprise du travail, la fatigue et parfois la déception des non-dit, voire incompréhension ou grain de sable dans les conversations, les faux semblants, les masques …. !!
    Aujourd’hui quelle joie, quelle joie pour moi, de vivre avec l’esprit de Noël depuis quelques années après la nostalgie, la tristesse d’être éloignée (je suis dans le 44 maintenant) j’ai découvert une certaine légèreté, 1 profonde joie intérieure et encore plus cette année car après 1 lourde intervention faite en sept et tous les désagréments depuis, je suis en Vie, et je l’apprécie pleinement.
    Mes enfants vont bien, ils perpétuent, pour certains, la tradition avec mes petits enfants, mais d’1 manière différente dans l’amour et moins ou plus de faux semblants ….
    Je trouve, cela, juste Merveilleuse
    Joyeuses fêtes a tous et à vous chère Michka dans l’Amour de vous et mille merci pour vos billets.
    A tout bientôt ✨️
    Nicole

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.