Equinoxe et Nouvelle Lune en Capricorne – 21 et 23 Décembre 2022

Photo créative, une composition faite par Justine – 10 ans

​Bonjour mes amis,


Comment allez-vous en ce jour de solstice? Nous voici arrivés au moment de l’année où le soleil est dans sa position la plus inclinée, ses rayons sont « rasants » par rapport à l’horizon, du moins pour l’hémisphère Nord, car c’est l’inverse dans le Sud, ainsi est-ce ici le jour de lumière le plus court. Mais, bonne nouvelle, nous allons ce soir à 22h48 (heure de Paris) 21h48 UTC, entrer dans l’hiver et voir nos journées de plus en plus éclairées.

Je rêve de neige chaque année à cette époque, de chocolats moelleux, de petites bougies scintillantes et de Noëls d’antan résonnants de chants traditionnels ! C’est cette ambiance de Noël que traduit si joliment l’image que j’ai choisie aujourd’hui, c’est une composition de ma petite-fille de dix ans, Justine, qui a l’art de créer des tableaux pleins de beauté à partir d’objets ordinaires. 

EQUINOXE D’HIVER 2022

​La carte du Solstice ci-dessus nous montre un ciel tout en oppositions et qui appelle à une recherche permanente d’équilibre entre l’autre et nous, entre la douceur, l’innocence et l’insouciance de notre part d’enfance et le sérieux, le sage et ce qui est responsable. Mais il y a aussi une quête de conciliation entre l’impatience de voir nos projets se réaliser et la nécessaire adaptation au temps et au réalisme pour que les situations espérées se manifestent… Et ce, si elles peuvent se manifester selon les lois universelles. Le Soleil alors au tout premier degré du Capricorne est encore imprégné de l’enthousiasme du Sagittaire dont il sort alors que la Lune est encore dans l’énergie de ce feu qui se projette vers des objectifs d’avenir. L’entrée du Soleil en Terre du Capricorne apporte un éclairage différent dans ce signe féminin (donc réceptif et qui se doit d’être à l’écoute de ce qui se passe), signe d’ancrage dans la réalité et ce n’est pas une réalité  toujours facile, le Capricorne nous demande chaque année de regarder plus loin que notre petite personne et d’ouvrir grands nos yeux  sur les questions d’Etat, de société et de pouvoir hiérarchisé tout en respectant les lois spirituelles et humaines que le Sagittaire a véhiculées ou nous a rappelé…

​La Nouvelle Lune se produit à 10h17 UTC (11h17 en France) vendredi 23 décembre.

​L’ambiance de la lunaison en Capricorne pourrait s’illustrer grâce à cette photo (Merci à Véronique pour ce partage!). On y voit une chaîne de montagnes majestueuses (énergie de Terre, dure et rocailleuse du signe) avec une personne au milieu, sur un sommet et cette personne contemple le vaste monde environnant après avoir fourni  l’effort de gravir les pentes abruptes. Il émane de cette image le double sentiment d’une pause bien méritée et d’une élévation au-dessus des émotions et des contingences.  Telle est une caractéristique bien connue du Capricorne: l’ambition qui nous soutient jusqu’au sommet, que celui-ci soit en lien avec une vocation, une carrière, ou bien que ce sommet soit un accomplissement spirituel,  relationnel, personnel ou pragmatique, notre processus Capricorne s’appuie toujours, dans la réalisation de nos buts sur la persévérance. Et ceci une fois atteint nous apporte une force intérieure, tranquille et exempte des soubresauts générés par le mental, car nous avons accompli ce pour quoi nous nous sommes motivés depuis un long temps. Nous pouvons puiser endurance, patience et sens des responsabilités dans cette énergie de notre thème car nous y avons un fort pouvoir de structure et de stabilité. 
La leçon du signe est d’apprendre à déléguer car nous avons tendance à y porter plus de poids que nécessaire, endossant les soucis des autres, la responsabilité de nos proches, avec de la rigidité et de l’acharnement au travail, à la réussite; ce qui, à terme, nous épuise, nous rend plus durs, pessimistes et trop sérieux. La persévérance devient alors résistance et génère de la douleur, de la tristesse et de la dépression.

Nous gagnons à garder du Sagittaire la foi dans la croyance que le Divin ou l’Universel est là pour nous et nous devons, pour être plus matures et dans la maîtrise, veiller à nous en remettre à la Volonté du Ciel avec l’acceptation et une sage passivité (ou réceptivité) devant les expériences que nous propose la vie. 

L’Univers est plein de grâces et de cadeaux que nous pourrions manquer de voir si nous restons trop figés dans nos certitudes, nos ancrages établis, nos structures intérieures et nos constructions extérieures. Car la Vie est en mouvement perpétuel et la grande qualité que le Capricorne doit apprendre est de se laisser aller dans le courant sans chercher à retenir, contrôler ou reproduire de façon rigide.

En Europe le début du Capricorne correspond à la fête de Noël puisque sa date a été fixée très proche du solstice d’hiver, autrefois célébré comme « le jour de la naissance » (en latin natalis) non pas celle de Jésus qui est lié à la chrétienté mais la renaissance du cycle du soleil quand les jours rallongent. Noël est donc une fête universelle et cosmique, quelles que soient nos croyances et religions. 

Nouvelle lune ne Capricorne 23 décembre 2022

La carte du ciel nous invite dans cette période de nouvelle lune à envisager la fin de l’année et le début de 2023 avec une énergie plus posée, dans l’écoute de ce qui nous tient debout et stables et en nous éloignant ou nous protégeant de ce qui nous bouscule ou nous chagrine. Le Capricorne a besoin de se sentir responsable de sa vie et aime aussi avoir des moments d’introspection en solitaire. 

Selon où se trouve le Capricorne dans notre thème natal, l’énergie de cette lunaison trouve sa résonance dans une expérience particulière, notre travail, notre santé, notre vie de couple, les relations familiales, etc.. Mais c’est toujours sur la Terre que ça se passe pas dans nos têtes ni dans nos rêves car il est question, en ce début de mois lunaire, de mettre avant tout du sérieux et de la solidité dans nos projets concrets et dans ce que nous désirons réaliser. C’est du pratique, pas du virtuel.

Ce qui nous met au défi:

– Le carré de la Nouvelle Lune et de Jupiter en Bélier, signe où cette planète a déjà habité de Mai à Octobre. Quels signes précurseurs avons-nous reçus pendant cette période et qui se montrent de nouveau dans nos vies de façon plus forte? Quelle tension Jupiter nous invite-t-il à écouter et quelle action, quel positionnement personnel, quelle décision ce carré nous rappelle-t-il? Le Bélier pousse à agir de façon spontanée mais la lune en Capricorne qui se réfère à ce qui est durable et pérenne, met un bémol dans ce cycle. c’est comme si elle disait : D’accord, mais lentement pour aller plus sûrement!  Patience ! Oui cet élan est bel et bien perceptible, quel que soit son but mais il faut envisager les choses avec réalisme et sagesse. Non que le temps ne soit pas venu, il l’est car nous allons désormais vivre avec Jupiter en Bélier pour un an, une énergie d’action, novatrice, initiatrice, et qui nous pousse à défricher de nouveaux territoires. Mais Saturne, maître du Capricorne, est encore en Verseau et en dysharmonie avec Uranus, la planète du changement… Il est sage d’être conscient que cela prendra encore un peu de temps. Cet aspect dissonant entre le passé et l’avenir, entre les traditions et l’émancipation, entre l’ancien et nouveau, tout cet aspect de tension se défait progressivement. 

– La lunaison nous demande une certaine introspection, il est salutaire de nous aligner sur ce qui se passe pour nous à l’intérieur afin de construire sur un socle solide. Et si nous n’avons aucun projet précis, cela n’a pas d’importance car le temps est ici notre allié.

– Mercure et Vénus en Capricorne aspirent à une profondeur plus qu’à de grandes démonstrations sentimentales, cette profondeur permet que les situations relationnelles s’enracinent de façon très solide. Mercure et Vénus font une opposition à la Lune Noire vraie en Cancer qui touche les mémoires d’insécurité affective qui peuvent encore nous hanter, comme la peur d’être abandonnés ou que les gens aimés s’éloignent de nous. 

Si la vie affective ne nous occupe pas trop, ce peuvent être des valeurs financières et des réflexions sur la solidité de nos affaires qui sont la source de nos insécurités.

– Les restrictions qui subsistent dans ce ciel de fin décembre, les blocages ou les retards peuvent être positivement perçus comme des « maux nécessaires » si nous envisageons cet aspect comme bénéfique, comme une source d’ancrage dans la durée et le moyen d’une élaboration qui portera ses fruits à partir du printemps 2023. C’est du temps qui nous est offert pour regarder différemment le paysage et contempler tout l’effort accompli.

– Mars encore rétrograde ne favorise pas trop l’action rapide, il repart direct le 13 janvier 2023 et nous invite, en attendant, à peaufiner encore et encore en regardant bien ce que nous avons émis comme désirs. Il se pourrait que nos anciennes attentes ne correspondent plus à notre volonté actuelle et que nous ayons envie d’autre chose, d’un renouveau, d’un nouvel élan dont nous ne savons pas trop quelle tournure il prendra. C’est un début, une période de transition douce.

​Si nous aimons Noël, laissons-nous porter par son caractère sacré, mais aussi par ce que l’enfance y met d’espoir et de douceur. 

 Noël  perd son caractère magique dès lors qu’il devient une fête uniquement commerciale avec ses obligations de cadeaux et ses rituels incontournables mais rien ne nous empêche de rester connectés à la magie qui vient de notre cœur et qui rayonne notre petite lumière envers chaque personne rencontrée? 

Je vous souhaite de passer ce Noël de la meilleure façon qui vous convienne, seul ou avec des personnes que vous aimez et qui vous aiment, mais heureux dans vos cœurs.
Bonne et douce fin d’année à tous !

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

16 réflexions sur « Equinoxe et Nouvelle Lune en Capricorne – 21 et 23 Décembre 2022 »

  1. Merci chère Michka, j’adore ton rêve de Noël, neige, chocolats et chants traditionnels (pas faciles à trouver sur youtube..) c’est notre madeleine ! pour le reste, on continue à avancer dans la confiance ! Joyeux Noël ! bisous Jeanne

  2. Ping : Equinoxe & Nouvelle Lune en Capricorne – Michka | Sur le chemin de lumière

  3. Votre billet est empreint de cette bienveillance qui émane des personnes remplies de sagesse, d’acceptation de ce qui est et de l’élévation de l’âme qui permet tant d’aider et d’éclairer les âmes tout autour.
    Quelle générosité de votre part, douce Michka.
    Recevez toute ma reconnaissance et un soupçon du bien-être que vous offrez comme une pause où se déposer.

  4. Joyeuses fêtes de fin d’année Michka! Le silence entre les mots me semble être porteur d’espoir et de renouvellement! Merci pour ta plume si généreuse!

  5. Merciiiii chère Michka pour ce billet généreux d optimisme, de joies, d amour et de bienveillance. La Foi en ce que tu dispense et offre sont des cadeaux … de Noël … alors un immense MERCI. Gardes toi bien Des gros bisous JOYEUX NOEL❤️Julia

  6. Merci Michka pour ces messages pleins d’espoir et de magie de Noël
    Le monde va trop vite c’est la course aux objectifs à atteindre coûte que coûte.
    On en oublie de vivre et d’apprécier le présent.
    J’aspire à cette tranquillité et sérénité.
    Passez un merveilleux Noël et une belle fin d’année
    Fabienne

  7. Merci Michka pour ces mots remplis de douceur et d’espoir. Je suis bélier ascendant capricorne alors oh combien tes écrits me parlent ! Toute ma vie j’ai ressenti cet élan du bélier toujours ralenti par le capricorne. Cela m’a beaucoup brimé dans ma jeunesse et mon âge mûr. Mais aujourd’hui à 70 ans, je comprends combien cela m’a été bénéfique ! En ce moment, je ressens aussi cet élan, cette impatience dans ma vie, mais j’accueille la raison du capricorne qui avec douceur me demande d’imaginer mon avenir et celui de l’humanité en faisant confiance, en lâcher prise, avec beaucoup de patience !
    Joyeux Noël à toi Michka et à ta famille, dans la lumière et dans l’amour !

  8. Merciiiiiii Michka et belle fête….je suis arrivée à Montréal et il y a la neige la lumière est superbe et je me pose ou me dépose. Merci pour tout et à tous cette année encore un peu lourde pour moi se termine fort vos mot autour des textes de Michka m ont permis de me sentir relier.
    Alors belles fêtes à vous. Dans la Lumière qui revient doucement mais sûrement
    MéméAnnie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.