Eclipse de lune le 16 Mai 2022 : Ombre et lumière

Bonjour à tous,
Vous l’aurez vu, peut-être, je suis un peu en décalage pour écrire par rapport à la pleine lune et me voilà alors que l’éclipse est déjà passée mais c’est maintenant qu’elle me délivre plus clairement ses « messages ». Décidément dans cet axe Scorpion Taureau qui est celui de l’évolution actuelle de l’humanité, je suis bien alignée: impossible pour moi de fonctionner comme d’habitude, tout est en chantier de rénovation dans ma vie ! Renouveau des relations, des routines, des projets, tout bouge et génère plein de bouleversements auxquels j’ai à faire face avec le plus de concentration possible. Mais c’est aussi dans l’air du temps de chacun d’accueillir ce mouvement qui semble bien s’accélérer. 

J’ai choisi comme illustration une photo que j’ai faite récemment et qui entrait en résonnance avec moi: aller de l’avant vers la lumière, même s’il faut d’abord traverser un couloir un peu inhospitalier, dont  l’odeur de moisissures m’a immédiatement saisie (et repoussée)  et dont je garde en mémoire le froid glacial. Cette traversée était cependant pleine de promesses car le soleil dehors était magnifique  et j’espérais voir une petite maison charmante -eh oui, je rêve toujours – avec un minuscule jardin que j’imaginais déjà fleuri, et accueillant mes futurs légumes et mes pots pleins d’herbes aromatiques! Mais il en fut tout autrement …Et la demeure visitée était elle aussi plutôt sombre et humide comme le couloir, le jardinet à l’abandon…et, j’en ai tiré la conclusion que je ne voudrais pas vivre dans le sombre, l’humide et le froid, cette synchronicité étant une opportunité de voir comment je fonctionne encore en dedans,  symboliquement, dans ma capacité à me mettre dans des habitats et des situations énergétivores et pas seulement concrètement en parlant des énergies de chauffage, mais des miennes aussi, les énergies d’une personne qui s’en donne toujours trop à faire !
Bien belle leçon de vie ! Alors oui, l’ombre et la lumière cohabitent dans cet axe de pleine lune. Pour le meilleur si nous le choisissons !

Lune en Scorpion conjointe au Nœud Sud

L’ombre c’est l’émotion que la Lune en Scorpion nous fait remonter en mémoire, des émotions du passé, des rancœurs peut-être ou des peurs liées à des blessures affectives car le Scorpion est très sensible et a inscrit dans notre inconscient toutes les  trahisons, toutes les violences ou les abandons que nous avons connus. Nous ou les générations qui nous ont précédé. Les événements nous demandent une relecture de notre parcours d’âme et se souvenir du passé peut permettre de voir le bonheur de temps présent et de le vivre intensément. Il y a deux ans nous sortions du premier confinement après un isolement majeur, des injonctions de distanciation qui nous ont isolés de nos familles et avec des peurs profondes qui se sont révélées.

Les doudous de Méline – mai 2020

Aujourd’hui j’ai revu cette photo prise il y a deux ans, juste à la fin du premier confinement, quand je réparais les oreilles des doudous de ma petite fille, et je me suis remémoré que je le faisais en essayant de gérer les vagues submersives qui m’avaient envahie après l’annonce du grave accident de moto de mon deuxième fils, alors hospitalisé d’urgence et dans le comas à l’autre bout  de la France.. L’image et le souvenir qui y sont liés sont inséparables. Et c’est ainsi. Le chemin parcouru depuis fut une véritable transmutation, bien que j’aie beaucoup appris de toutes mes années sur cette terre, je reconnais que les deux dernières années furent les plus enseignantes pour moi sur l’amour, sur la vie et la mort et ce qu’est la Vie, le flux de celle ci éternel et plein de grâces. Les doudous ont toujours besoin de Grand Mère pour refaire leurs oreilles usées par les câlins de Méline et mon fils après de longs mois difficiles,  s’est recréé une vie sur un mode différent,  se mettant moins de pression, avec moins d’agitation et plus de sagesse. Ceci pour vous dire qu’il y a toujours une façon de voir les choses qui nous revient en toute responsabilité, afin que les événements deviennent des enseignements et opportunités d’évolution.

Soleil en Taureau conjoint au Nœud Nord

La lumière c’est l’appel de la nature que le Soleil en Taureau éclaire, la Nature avec un grand N en premier lieu et notre nature originelle, parfaite, l’être que nous sommes à notre naissance, brillant tel un diamant brut avant de se faire encoder et conditionner par les us et coutumes sociales et les enseignements éducatifs de notre clan. Mais le Taureau nous parle aussi de notre corps physique, du plaisir que nous permet ce corps quand il va bien et de notre enracinement nourricier sur la planète Terre dans le respect de ce qu’elle nous offre. 

La Nouvelle Lune en Taureau nous demandait, dès le début du cycle, d’être vigilants sur cette nature, qui a un rythme spécial pour chacun de nous, afin que le corps trouve du bien-être dans un équilibre repos et travail, vie privée et vie extérieure, dans une nourriture équilibrée et saine, dans des relations et des situations saines, basées sur la simplicité et la joie de vivre. Même si nous vous  parfois outrepasser ce que demande notre corps, nous n’avons pas l’énergie de mener à bien les projets que nous nous donnons ni de répondre aux sollicitations et aux  attentes des autres personnes, sans éprouver des grands moments de fatigue ou de découragement. Cela devient peut-être de plus en plus net pour nous, non? Nous faisons mieux et plus vite ce que nous faisons quand le moment est le bon pour nous, que nous sommes avec les personnes qui vibrent comme nous et  au bon endroit…Et c’est ce que nous avons à apprendre. 

La carte de la Pleine Lune en Scorpion avec éclipse lunaire totale

L’éclipse de ce matin, le 16 mai, à 4H15 UTC soit 6h 15 en France, a occulté le reflet de la lune pour mieux la révéler ensuite: ce que nous n’avions pas vu nous apparaît peut-être maintenant, avec lucidité et netteté. Ce que je tentais de capter au travers de l’étude de la carte du ciel hier en espérant publier à temps, je l’intègre instantanément maintenant. C’est une belle découverte ! Suivre notre idéal ou nos rêves nous  demande d’abord de garder les pieds bien posés sur la terre, de nous occuper de nos corps, de nos émotions et de notre bien-être en triant les pensées qui nous viennent du passé, ou de l’extérieur, ou de notre peur du futur et alimentent en nous des peurs. Dès que nous ne sommes plus dans l’instant présent nous perdons une grande partie de notre potentiel de bonheur. D’où l’importance du laisser aller, laisser les choses s’écouler, ne rien retenir, ne pas se cramponner à des formes  de fonctionnement prédéfinies et connues de notre mental, que nos comportements soient concrets, intellectuels ou affectifs. Le temps est venu de débusquer avec clairvoyance tout ce que nos blessures  nous racontent sur nous, sur les autres, sur la bonne manière d’être et de nous comporter. Mais la bonne manière c’est tout le temps de le faire avec de l’Amour. Ici  et maintenant.

« Il y a un sérieux manque d’amour à l’endroit de l’instant présent et une sérieuse méprise…

Ce qui est là, ici et maintenant est bien plus simple et mérite toute notre attention et notre accueil. Telle est la réalité à laquelle chacun peut s’éveiller. Et l’accueil ne fait pas de tri. L’accueil de toute chose est non-dualité, et le corps, ses produits, ses causes et ses conséquences sont ainsi perçus de manière globale comme de petites merveilles, des expressions d’une Intelligence divine. Comme toute chose. A partir de cet Accueil, des valeurs plus subtiles peuvent être rencontrées de manière vivante. »

Citation de Thierry Vissac.

Selon le calendrier et l’astrologie Maya…

Nous sommes dans un cycle lunaire qui permet la libération par la dissolution. Qu’est-ce que cela. veut dire? La dissolution que ce soit dans la réalité concrète ou dans les énergies planétaires en astrologie (Neptune en Poissons) exprime que les choses s’effritent dans la douceur, ce n’est pas violent, c’est très lent comme la roche de la falaise est érodée par les vagues de l’océan au fil des décennies, comme le sucre qui se dissout dans l’eau ou comme le solvant dissout une peinture toute fraîche. La dissolution correspond donc à l’effondrement lent des structures du monde et de nos propres rigidités intérieures. Et ceci est en train de nous libérer doucement mais sûrement, nous pouvons nous reposer, cela se fait sans efforts mais il nous est demandé d’y croire et d’avoir confiance.

18-Miroir- etznab.jpg

Aujourd’hui jour de cette pleine lune, le message est donné par le symbole du Miroir Blanc (j’adore les symboles des Mayas)  son enseignement est que tout ce que nous voyons à l’extérieur de nous est reflet de nous à l’intérieur. Tout et tout le monde. Ce n’est pas parce que nous le regardons que cela nous affecte mais parce que ce sur quoi nous portons notre attention entre en résonance avec une partie de nous. La physique quantique le dit aussi ! Le miroir nous renvoie toujours à nous et valorise ce sur quoi nous choisissons de porter notre regard. Dans cette époque plus que chaotique, ce message me semble très intéressant pour évoluer. Souvent je ne vois pas le monde aussi triste que les autres personnes le voient et je remarque combien elles s’y noient, s’égarant dans les peurs et se noyant dans des questionnements inquiets ou des rébellions.Moi je vois les évolutions, les ouvertures de nombreuses personnes autour de moi, dans la solidarité et la gentillesse et je sais que c’est aussi ce que je leur renvoie alors de moi, un accueil le plus ouvert possible.Ce que propose l’énergie du Miroir Blanc est de garder une vision réaliste et claire de ce qui se passe au dehors mais ne pas sombrer dans la peur, la colère ou toute autre émtion qui nous dévaloriserait ou nous pénaliserait. Le Miroir Blanc est un outil précieux pour affiner notre croissance intérieure. D’abord parce qu’il reflète la totalité de Qui nous sommes, dans nos qualités et nos dons également.  Porter sur le monde et l’autre un regard fait de bienveillance et d’amour nous permet ainsi de nous voir en miroir et de nous accueillir avec tout ce qui nous constitue, dans une grande ouverture du cœur, avec humilité, compassion et discernement. Nous avons ainsi le repère de là où nous en sommes et comment nous devons encore polir notre « miroir » pour qu’il soit le reflet le plus pur possible de notre nature divine..

extrait de Eric Jackson Perrin.jpg

( Note: J’ai extrait cette citation de Eric Jackson Perrin par copie d’écran car j’ai choisi le format Kindle de son livre qui s’appelle « Traité Pratique d’Astrologie Maya »)

Suivre son chemin sans retenue

Sentez-vous le réveil que provoque en nous l’élan nouveau annoncé par le mois du Bélier et qui maintenant prend de l’ampleur, nous pouvons constater  que des choses inattendues et totalement innovantes se mettent en place, que ce soit dans notre façon intérieure de créer nos vies autant que dans les événements qui nous poussent à avancer. Même si le monde nous semble immobile, même si les autres semblent ne rien changer et ne pas voir, même si nous sentons en nous aussi des résistances et des réminiscences de choses enfouies qui agissent sur notre moral, avançons car nous ne pouvons rien perdre de ce qui nous est destiné. Le moment est à retenir comme un point de départ car Jupiter est entré en Bélier le 11 mai et y restera jusqu’au 28 octobre 2022 (il rétrograde alors en Poissons). Pendant cette incursion dans ce signe de mai à octobre, observons bien ce qui se passe dans notre vie: Le grand amplificateur du zodiaque, Jupiter, souffle sur le feu du Bélier, attisant notre volonté et notre désir d’entreprendre du neuf. Il nous fait alors comme une promesse, nous donne un avant-goût de ce qui se passera pour nous à partir du 21 décembre 2022 quand il aura fini son périple et qui se poursuivra pendant une grande partie de l’année 2023. Ceux d’entre vous qui avez Jupiter en Bélier sentent déjà venir cette nouvelle flamme, ce fort désir d’initier des projets et avec l’énergie du téméraire guerrier qui est en eux ! Pour les autres le transit nous donne l’envie de faire un pas de plus en avant  dans un domaine ou un autre selon notre thème natal.


Le flou est quand même encore un peu là, nous en savons pas trop où nous allons mais si nous lâchons le contrôle de chercher « comment » et « vers quoi » en nous reconnectant à notre bonne étoile ou notre âme, alors la magie opère et nous permet de nous élever au-dessus des peurs. Ainsi nous attirons à nous des choses surprenantes et pouvons recevoir les réponses de l’univers sous des formes inespérées. Nous commençons à y voir plus clair peu à peu (patience !) grâce à tout les fruits de lucidité que nous ont apportés nos expériences et que nous offrent les guérisons des nombreux poids et empreintes karmiques que nous sommes en train de libérer. 

Par exemple tout à l’heure, je vous décrivais un petit jardin avec une maisonnette qui représentaient l’idée que je me faisais « mentalement » des joies de cultiver un petit bout de potager l’été en gratouillant la terre et en passant du temps au calme. Une fois compris (grâce à mes proches) que je ne pouvais pas pour autant sacrifier ma santé en optant pour le jardinet mais du même coup en quittant mon appartement très sain et lumineux pour aller vivre dans un lieu pas très bon pour moi, j’ai laissé aller les choses et totalement lâché prise. Le lendemain, un ami m’a dit qu’il me prêterait un petit bout de son jardin si je voulais et ce matin j’ai reçu une invitation à aller participer prochainement à une activité jardinage dans un groupe que j’aime bien. Comment ne pas être heureux-heureuse- dans ces conditions dès lors que la vie répond directement à nos désirs lorsqu’ils sont alignés avec notre vraie nature?

Mercure rétro en Gémeaux


Nous pouvons craindre Mercure devenu rétrograde en Gémeaux ou nous en amuser ou encore l’utiliser pour parfaire notre dialogue intérieur. Mercure va revenir sur ses pas (manière de parler avec humour bien sûr car aucune planète ne recule !) pour que nous vérifions bien ce qui se trame dans notre cerveau et notre intellect en Gémeaux, ce que nous nous disons de nous et des autres, ce que nous croyons, nous racontons comme fables et peut-être comme petits mensonges personnels. Mais ensuite à partir du 22 mai, et jusqu’au 3 juin ce sera pour nous une occasion de vérifier avec vigilance que l’aspect pragmatique des choses  est en adéquation avec nous et de revisiter notre façon habituelle de penser ou nos croyances bien enracinées qui ont fait leur temps.. Le 3 juin la rétrogradation de Mercure prendra fin, les retards éventuels et les quiproquos commenceront à se résoudre et notre patience sera sans doute bien récompensée !


Voilà comment je sens les choses de cette quinzaine. Je serai ravie de vous lire en commentaires et je vous retrouverai avec la même joie pour la nouvelle Lune en Gémeaux, avec l’énergie du lien, dans un signe d’extraversion. de mouvement et de communication où un peu d’Air nous fera du bien après ces mois où l’élément Eau était prédominant 🙂


Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

15 réflexions sur « Eclipse de lune le 16 Mai 2022 : Ombre et lumière »

  1. … petit poème de circonstance :

    au bout du couloir
    se trouve la lumière
    et en se trouvant
    elle te trouve aussi

    au bout de la lumière
    se trouve son ombre
    – elle t’éclaire

    au bout de ton ombre
    tu vois la lumière
    et la lumière se voit
    à travers toi

    tout au bout de toi
    tu trouves la lumière
    – elle te traverse

    tu es le couloir
    qu’emprunte la lumière
    pour se voir
    à travers ton ombre

    bien à vous, ombre & lumière
    ~ Jean

  2. Merci pour ces partages illustrés pour décoder ces énergies de pleine lune.
    Vos messages m’enrichissent toujours et sont des levains pour mon cheminement
    J’apprécie votre manière de nous décrire les potentiels des cycles lunaires
    beau cheminement à vous

  3. Merci Michka! pour tous ces bons mots qui s’alignent et qui font sens! Je te souhaite beaucoup de joie et d’abondance dans tes expériences de jardinage.
    Marielle du Québec 🙂

  4. Formidable merci Michka, ce texte est magnifique plein d’espoir de générosité et d’amour. Vous m’avez revigorer je vous embrasse bien affectueusement Julia

  5. Merci belle âme… ie pour tes partages toujours si riches qui nous accompagnent au fil des mois et des saisons. Avec un bouquet de Lumière de mon cœur au tien

  6. Merci Michka , votre message arrive à point pour me sortir de l’ombre qui
    me retenait prisonnière . Je n’arrivais pas à progresser ces derniers temps
    vers la lumière , je faisais deux pas en avant et trois en arrière .
    Cette lumière que j’aperçois maintenant s’est faite compréhension et va
    m’aider à avancer .
    Vos messages sont toujours réconfortants et thérapeutiques, plein de
    sagesse.
    Merci encore à vous Michka d’être là .
    Evelyne

    m’aider

  7. Samedi 14 à l’atelier d’écriture la proposition m’avait attirée ?
    *énergie d’affirmation, légitimité, Force et Pouvoir intérieur*

    au bout des 2h mes mains ont écrit !
    *Denise ne te presse pas, confiance et magie de la vie sont tes maîtres mots*
    Merci Michka plaisir de vous lire et de vous relire ….

  8. Merci Michka,
    Bien que le Verseau (que je suis) ne soit pas cité aujourd’hui,
    je me permets de mettre un mot car en ces temps d’Apocalypse, bien que sachant ce que nous traversons tous, avec la Terre, je suis personnellement envahie d’une Tristesse et d’un sentiment de Solitude infinies…Et malgré l’habitude du « Lâcher-prise » cela ne m’empêche pas de trouver complètement injuste ce qui m’arrive ce soir surtout!
    Déçue par quelqu’un de très jeune en qui je croyais beaucoup…dans le
    domaine artistique… Lâchée à un mois du spectacle, mon dernier!
    Mais je ne l’avais dit à personne. Cela fait plus de 20 ans que je fais cela. Et j’aime tellement mes élèves!
    Je suis TRES triste et j’ai pensé à vous pour le CRIER ce soir!
    J’ai envoyé un sms à un ami (metteur en scène) qui était au courant…Mais il fait beau, il habite Paris, et il a dû sortir…et il a bien raison.
    Une sorte de bouteille à la mer!
    Je vous embrasse Michka et toutes et tous!

    • Bonjour Glaizal

      Dans le Verseau il y a ce long passage actuel de Saturne qui sépare, frustre, prive et limite l’énergie du signe. La leçon de Saturne est toujours terriblement difficile tant que nous ne pouvons pas nous soumettre de nous-même à en accepter les cadres terrestres car cette planète qui nous confronte à notre humanité et à ses limitations, vient en plus se positionner comme le conservateur face au changement. Il nous faut donc (nous tous, mais plus particulièrement à ceux qui ont des planètes que nous avons dans le Verseau) accepter cette époque où le changement nous oblige à bouger de nos anciennes façons de vivre., de penser, de raisonner, de travailler, d’aimer, etc.
      Je vous souhaite de relever ce défi avec votre soleil et de la faire rayonner grandement dans ce qu’il a de farouchement original et innovant. Mais il est indispensable d’accepter d’abord de composer avec les réalités très dures et pourtant bien fondées que Saturne nous impose ça, c’est pas si facile !
      Bien à vous, et gardez courage ! Une solution va arriver, sans doute inattendue.
      Michka

  9. Bonjour Michka!

    Ah ce tunnel ! Quel symbole!
    C’est sûr que le nœud sud en Scorpion nous « tire » vers l’arrière, vers les blessures anciennes.
    Et le carré de Saturne à la lune et au soleil ne facilite pas la joie de vivre.
    Tunnel, quand tu nous tiens!

    En vous lisant (je me permets des audaces), c’est comme si cette petite maison « idéale » était simplement la demeure « intérieure » où votre être se sent bien. Sauf que la force de concrétisation dans le réel semble être encore empêchée, par je ne sais qui ou quoi, je ne vous connais pas assez (et ce serait me mêler de ce qui ne me regarde pas, alors j’arrête là, mais votre commentaire personnel m’a touché « qu’est ce qui se passe donc dans d’autres plans pour que Michka ait tant de difficultés à trouver ce lieu qui lui convient et auquel elle aspire ???  »
    Ce n’est pas la première fois que vous évoquez ce souhait, plus que légitime!)
    Vous en méritez tellement (d’après moi) la concrétisation!

    Cette pleine Lune du taureau comme chaque année était la Lune du Wesak, fête bouddhiste centrale, qui réunit en un seul jour la naissance, la « mort » et la « Samadhi » du Bouddha, sans parler du courant « new age » qui en fait l’alliance du Bouddha et du Christ.

    Je l’ai vécue de façon forte, aimante, les alliés « du ciel » sont heureux quand nous les invitons à nous rejoindre…

    Le Nœud sud en Scorpion va balayer toutes mes planètes dans ce signe, ça va déménager! Actuellement il passe sur mon Mercure natal…
    Je suis heureux d’apprendre cette incursion de Jupiter en, Bélier, j’en ai bien besoin!

    Avec toute mon amitié

    Jean Pierre

    • Ah! Jean-Pierre, j’adore vos remarques. Oui permettez-vous de vous exprimer ! Vous faites bien ! C’est un espace dédié aux réponses et j’aime lire tout ce qui est partagé ici 😉

      J’ai bien à faire moi aussi avec cet « intérieur de Michka » qui est plein de recoins sombres, abritant des énergies inopportunes qui sabotent mes illusions. Mais ce n’est pas si grave car on n’abat pas si facilement un Soleil Scorpion. Nous pouvons lui marcher dessus et le croire mort, ou à l’agonie, eh bien non, dès que nous aurons le dos tourné, il ira se cacher dans un coin et se régénèrera, se réparera, jusqu’à ce qu’il puisse revenir (un peu estropié mais toujours vivant) sur le devant de la scène prêt à affronter tous ses petits démons !

      De même pour vous, ce transit sur votre signe n’est pas le premier et vous allez en ressortir encore plus ragaillardi et surtout aidé par la récente conjonction de Jupiter et Neptune, dont le cycle a commencé le 12 avril, en aspect de soutien avec votre Scorpion natal, peu important les orbes. C’est un aspect d’élévation spirituelle et d reconnexion que vous sentiez certainement déjà en PL du Wesak….
      A bientôt,
      Michka

      • Merci Michka
        En effet, « élévation spirituelle » et « reconnexion » ont été bien présents lors des activités que j’ai conduites lors de cette pleine lune! Décoiffant!
        Cette conjonction Jupiter Neptune se faisant aux frontières du Poisson et du Bélier, et mon soleil natal, accompagné de Neptune et Vénus, se plaçant au tout début du Scorpion, cela ferait plutôt une influence de type « quinconce-shaker » que « trigone » amical!

        Et en effet, si je me remémore un peu ce qui a pu se passer il y a 19 ans environ (précédent balayage du Noeud sud en Scorpion), ma vie avait été spectaculairement réorientée, dans des directions que je n’aurais même pas imaginées!
        Si ça refait pareil, je ne vais pas m’ennuyer!

        Bien amicalement

        Jean Pierre

  10. Merci Michka pour cette analyse très juste concernant la dernière lunaison Taureau si riche et intense avec l’éclipse de la Lune
    Je viens de prendre connaissance de votre bulletin et je trouve avec le recul encore plus de compréhension à tout ce qui a pu me submerger à ce moment là…mon Soleil a 26 degrés Scorpion ou se trouvait la Lune éclipsée et le Nœud Sud
    J’ai la chance de vivre dans la nature entourée d’arbres et d’une forêt et cela est ma plus grande source de sauvegarde pour rester en équilibre
    Merci d’apporter votre lumière ⭐

Répondre à Petit-Richard Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.