Nouvelle Lune en Verseau – 1er février 2022

Bonjour mes amis,
Aujourd’hui j’ai plutôt envie de vous écrire un petit billet, comme une carte postale de vacances – ainsi qu’en témoigne la photo prise dimanche lors d’une promenade dans le Sud de la France avec l’éclosion des premiers mimosas. Mais les mots clés qui me viennent à l’esprit d’après mon expérience et mon ressenti personnels sont directement reliés à l’influence des planètes lors de cette nouvelle lune en Verseau et elles ne sont pas forcément légères et insouciantes comme le mot vacances pourrait le suggérer.  Je ressens beaucoup de lourdeur et de fatigue, avec cependant l’émergence d’un souffle de renouveau, comme une espérance.

Le signe du Verseau est maîtrisé par Uranus et Saturne et ces deux astres sont toujours en tension dans le ciel de ce début février, ceci continue à créer un tiraillement dans l’ambiance collective. Le Verseau est le signe qui désigne les groupes, les sociétés, l’humanité. Mais qui nous relie tous, en tant qu’individus, et nous appelle à participer à cet ensemble par notre apport singulier, spécial et à contribuer à un monde meilleur, plus équitable et plus fraternel. Le choix entre l’ancien et le nouveau nous oblige à un positionnement individuel et authentique même si nous avons l’impression que la société ne nous laisse aucun libre-arbitre et nous « oblige » avec la force des lois. Tout cela commence par notre for intérieur, nous sentir libre ne dépend pas de ce qui vient des autres, des systèmes ni des injonctions ou permissions extérieures mais de nos valeurs essentielles et de notre aptitude à rester fidèles à nous-mêmes.


Proche de la Nouvelle Lune, la planète Saturne impose son poids, avec une énergie de lenteur, de responsabilité, de conservatisme, de réalisme qui limite et rigidifie nos élans et peut même nous placer facilement en « résistance » si nous n’y prêtons pas attention mais plus nous résistons au rythme naturel de la vie, plus nous nous épuisons et souffrons. Nous pouvons donc choisir de vivre la période de façon pénalisante ou en victimes qui s’apitoient sur leur sort.  Mais nous pouvons aussi nous en servir comme d’un repère, d’une barrière certes peu agréable mais utile, car Saturne pose des limites et ce qui est bloqué a le mérite de nous pousser à réfléchir, à ne pas nous précipiter, à revenir à plus de lenteur et de calme, à voir ce qui peut s’établir de façon stable et durable. Dans cette dernière option il est question de ce  retour à nous-même évoqué plus haut. Saturne est en effet notre guide personnel le plus sûr pour nous permettre de composer avec la réalité sociale, il est selon moi inspirateur de sagesse. Même si cela semble paradoxal, de ne pas lutter contre ce qui nous bloque, et même s’il y a des positionnements nécessaires selon nos valeurs, nous avons plus à gagner en prenant notre temps (Mars et Vénus étant en Capricorne) et en lâchant nos résistances qu’en fonçant tête baissée pour nous libérer. La lutte n’est pas le meilleur chemin.


Ce qui me semble le plus favorable et fluide m’est inspiré par les aspects de soutien:  

– Jupiter en Poissons en sextile à Mars et Vénus en Capricorne et à Uranus en Taureau, l’espérance soutient les personnes qui aspirent au changement pour un monde terrestre plus sain, plus calme, plus équitable, plus libre, mais ce renouveau prend du temps et il faut d’abord accepter la déconstruction et le chaos. Ceci est valable dans nos vies d’individus également. Garder foi en notre bonne étoile (Jupiter) et saisir notre chance quand elle se présente. Rester à l’écoute de nos inspirations et intuitions, de notre quête intérieure ou philosophique. Accepter de ne pas obtenir tout de suite ce que nous voulons  ou même de ne pas savoir où nous allons. Le changement se fait mais il est lent et profond (Taureau et Capricorne sont des signes de terre qui travaillent en parfaite coopération).

– Neptune en aspect harmonique par rapport à  l’axe des noeuds maintient un certain degré de flou sur le chemin d’évolution mais Neptune peut aussi nous suggérer de rester liés les uns aux autres, de nous rassembler et nous regrouper plutôt que de nous séparer, d’opter pour l’acceptation inconditionnelle de ce qui est, dans une vision plus holistique qu’égotique et de garder confiance dans un plan invisible qui nous dépasse mais dont le timing parfait échappe largement à notre contrôle. 

– La lune noire moyenne en Gémeaux en bon aspect de la nouvelle lune et d’un Saturne qui garde les pieds sur terre peut nous révéler quelque chose de caché, que nous n’avions pas eu envie de voir ou pas pu savoir ou que nous ne pouvions pas encore comprendre, intégrer, (ici ce n’est pas une question de volonté mais bel et bien de cheminement de la pensée) et cet éclairage nouveau pourrait bien déjouer une fâcheuse tendance à nous faire des illusions sur une situation donnée en raison de nos émotions (dévalorisantes ou au contraire avec trop d’imagination). Les brumes de Neptune générant parfois une grande envie de croire en des choses que nous idéalisons ou que nous imaginons mais qui ne correspondent pas à la réalité ou à nos réelles possibilités (en plus ou en moins, cela se joue dans les deux sens).


Je ne peux pas écrire beaucoup plus, j’ai traversé la dernière semaine de façon difficile sur le plan individuel, je dois me reposer beaucoup plus qu’avant car mon corps envoie des messages de fatigue et de surmenage même si j’ai l’impression de ne rien faire d’extraordinaire, j’ai besoin d’allègement et de moins d’engagement pour préserver mon énergie au sein d’une période où  je suis très perméable aux vibrations des autres personnes et à la peur ambiante qui reste énergie dominante.

Je sens d’ailleurs que cela ne m’est pas spécifique, mais que le ciel (au travers du nœud lunaire nord en Taureau) nous appelle tous à cultiver la paix, le calme, la joie de vivre dans la simplicité de la nature en nous éloignant des complications émotionnelles, de la violence des sentiments parfois ombrageux  ainsi que des rapports de force. C’est pourquoi je profite de ma chance d’être dans le Sud, jouissant du calme, du silence et de ma solitude pour me ressourcer en dehors de tout effort de sociabilité. Et sans aucun sentiment de culpabilité (sourire)


Je nous souhaite un beau mois de février en commençant à poser aujourd’hui des intentions dont la pleine lune en Lion nous permettra de voir les premiers fruits créatifs.

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

22 réflexions sur « Nouvelle Lune en Verseau – 1er février 2022 »

  1. Merci Michka ! merci pour votre sagesse, votre humilité et votre beau mimosa !!!!
    Je vous souhaite également un bon mois de février et vous adresse toute ma sympathie et surtout prenez bien soin de vous !!!!
    Je crois que le maître mot en ce moment est : Patience !!!
    A vous lire bientôt et plein de bonnes choses pour vous !

  2. Merci beaucoup chère Michka pour cet éclairage plein de sagesse et de modération
    Je sens au fond de moi la justesse de votre analyse …reposez vous bien chère Michka et à bientôt de lire vos précieux conseils et messages ✨⭐
    Annick.

  3. « nous sentir libre ne dépend pas de ce qui vient des autres, des systèmes ni des injonctions ou permissions extérieures mais de nos valeurs essentielles et de notre aptitude à rester fidèles à nous-mêmes. »
    3 l’acceptation inconditionnelle de ce qui est, dans une vision plus holistique qu’égotique et de garder confiance dans un plan invisible qui nous dépasse mais dont le timing parfait échappe largement à notre contrôle.  »

    Merci chère Michka

    Le meilleur à vous, à tous et à toutes !

  4. Bonjour Michka!

    C’est toujours avec délectation que je lis vos billets lunaires quinzomadaires! Merci encore!

    Je constate dans cette carte du ciel que toutes les planètes sont sur l’amplitude d’un trigone, 120 degrés (je ne compte pas les nœuds de la lune et la lune noire dans les « planètes »), cette concentration allant bien dans ce qui se vit en ce moment, où il y a tout et son contraire en même temps!
    La planète dite « incisive », la première dans l’ordre des signes, est Mars, qui « pousse » toutes les autres, avanti popolo, mais pas trop vite, ô patient Capricorne!
    La période est donc un bel oxymore, comme vous le signalez aussi!
    On y va tout en n’y allant pas, on veut reconstruire sans trop déconstruire, on veut du nouveau mais pas trop loin de l’ancien, on est en même temps en train d’appuyer sur le frein et sur l’accélérateur, bref, ça fatigue le moteur!

    Mais c’est aussi aujourd’hui le nouvel an chinois!
    Nous entrons dans l’année du Tigre d’Eau!
    Ça va nous changer de la pesante brutalité du Bœuf de Métal, que nous avons bien vu à l’œuvre en 2021, avec toutes ces mesures autoritaires et ces règlements sanitaires kafkaïens imposés « pour le bien de tous », et cela sur la planète entière!

    Je crains fort que le Tigre d’Eau ne nous amène quelques (bonnes) surprises, dans la déconstruction justement de ce scénario catastrophe qui nous est asséné à jet continu depuis deux ans!
    Par exemple, le principal journal du Danemark, un peu l’équivalent du Monde, s’est ainsi excusé récemment auprès de ses électeurs de les avoir maintenu dans la peur depuis deux ans, et d’avoir failli ainsi à sa mission de journalisme

    Et enfin, étonnante coïncidence, le 1er Février était aussi pour les Celtes, la fête d’Imbolc, une des quatre grandes fêtes de l’année. Imbolc était la fête dédiée à Birgit, la Guérisseuse, et donc au Féminin.
    Il y en a bien besoin!
    L’Église a récupéré cela, l’a décalé d’un jour, et en a fait la Chandeleur, réduite de nos jours à être la Journée des Crêpes…

    Prenez soin de vous, Michka ! Je lis que vous le faites déjà, dans cette retraite méridionale. Que celle ci vous soit profitable, et vous permette de relâcher les tensions accumulées! Avec plein de bonnes choses! (Une crêpe miel-citron?)

    Bien amicalement

    Jean Pierre

  5. Merci Michka pour les mots ho combien clairs et rassurants.pour moi dans ce grand KO..
    Ou cahos ? Peut être les 2.
    Merci pour le mimosas j adore, prends bien soin de toi…. merci à tous
    Mémé Annie

  6. Chère Michka,
    Tout d’abord un grand merci pour votre si belle photo ! Elle me parle bien, et si vous l’avez choisi c’est quelle vous parle également 🙂
    Renouveau avec le mimosa, joli parcours bien tracé mais passant au-dessus de je ne sais quelle eau, profonde ou petit ruisseau, et les barrières en garde-fous!
    Vivre la solitude, tout en gardant foi et bon moral, me semble actuellement le meilleur moyen pour passer le pont.
    Se battre? contre qui? contre quoi? sinon nos propres peurs?… Oui, cela ne fait que leur donner encore plus de force, c’est ce qui est attendu par les manipulateurs, visibles ou invisibles. Ne rentrons pas dans leur jeu pervers.
    Entendu lors d’une conférence: « Le bien est bien parce qu’il est le bien, pas parce qu’il est le contraire du mal » (Spinoza). Cela éclaire bien le fait de ne pas vouloir lutter contre ce qui nous bloque, c’est du moins ainsi que je l’interprète.

  7. bonjour Michka
    Je vis de la lenteur également et chaque jour j’essaie de me concentrer sur l’instant présent en faisant des choses qui me plaisent sans partir dans les pensées basses . C’est un travail quotidien vivement plus de calme 🙂
    merci pour ce post, bon repos Michka
    Elisabeth

  8. Merci Michka pour ce magnifique billet qui résume très bien la situation rencontrée par la majorité d’entre nous : besoin de calme, de paix intérieure, de cocooning et lâcher… lâcher…lâcher tout ce qui ne nous sert plus, tout ce qui nous alourdit pour avancer vers le Nouveau.
    Merci aussi pour cette magnifique photo qui m’a renvoyé spontanément vers deux flashs. Au premier plan, j’ai aussitôt entendu la chanson : » Le petit pont de bois » d’Yves Duteil et juste en simultané, le mimosa m’a envoyé des petits pompons jaune d’or comme des multitudes de soleil que nous offraient ses branches. Je vois un beau message d’encouragement et de porte-bonheur pour nous tous.
    Comme cela m’a fait du bien ! C’est pour cela que je tenais à vous le faire partager en espérant que cette vibration puisse vous soutenir dans vos moments d’équilibre périlleux.

    Michka, je vous souhaite un très bon ressourcement dans votre dépaysement actuel.

    A plus tard.

    Myriam

  9. Merci à toi pour ce nouveau partage Michka. Je souhaite de tout cœur que nous avancions tous ensemble vers ce monde plus généreux plus profond et plus lumineux que tu évoques. Profite bien de toute la beauté et la quiétude du Sud, repose toi bien et à bientôt. Je t’embrasse de cœur à cœur. Jocelyne

  10. Merci Michka!
    Solidarité avec les milliers de camionneurs canadiens qui manifestent pacifiquement autour du parlement canadien afin de retrouver nos libertés individuelles et collectives. Samedi dernier, un million 200 milles personnes présentes sur les lieux. J’espère que les astres sont favorables à ce début de renouveau. Portez-vous bien! À la prochaine!
    Marielle du Québec!

  11. Je vous remercie vivement de votre dévouement à nous transmettre vos analyses, elles m aident toutes et sont positives, en m aidant à me recentrer sur moi , l essentiel, les rapports humains, s alléger de ce qui ne me sert pas à « évoluer » personnellement et du coup pour mon entourage proche et du coup aussi pour pour les « autres » , la paix et la sérénité car moi aussi je ressens une grande fatigue et je suis aussi dans le sud et je sais que je suis au bon endroit au bon moment, énorme merci et vive la farniente ressourçante et sans culpabilité non plus (sourire aussi) Excellent journée chère Michka

  12. Bonjour,
    Je vous suis depuis plusieurs années et je n’ai pas encore eu l’occasion de vous dire merci pour vos articles et votre blog qui me parle bien et me fait du bien.
    Prenez soin de vous.
    Anne.

  13. NL en Verseau je m’éveille
    avec ces quelques mots dans mon cœur
    ‘donner du temps au temps’
    je vais en rester là
    l’âme agit ==> la magie …..
    douce quinzaine à tous

  14. 6 février ? émergence
    je mesure la justesse des mots du cœur
    DONNER du temps au temps
    rien à voir avec laisser du tps au tps
    heureuse de partager avec vous
    cette merveilleuse découverte …..
    gardons Foi en notre bonne étoile

Répondre à Marielle Chagnon Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.