Pleine Lune en Bélier – 20 Octobre 2021

Bonjour mes Amis !

Je tiens à vous dire un grand merci pour vos commentaires et vos messages privés qui m’encouragent à continuer à écrire bien que j’aie toujours de prime abord le sentiment de rien avoir à dire ! En fait je sens que j’apprécie de plus en plus le silence que confèrent le retour à soi et la reconnexion avec notre espace intérieur sacré, rempli de sagesse et de notre vérité personnelle. Cependant je me sens aussi très heureuse, chaque fois, de vous écrire ici pour parler de l’air du temps tel que je le perçois. J’espère que cette pleine lune vous trouvera dans la sérénité et l’équilibre, valeurs qu’éclaire le Soleil dans le signe de la Balance tandis que la Pleine Lune en Bélier stimule des prises de conscience intérieures qui peuvent être dynamiques avec même peut-être une vraie impulsion accompagnant le désir de nous mettre en avant.

J’ai choisi une photo de mon paysage automnal habituel pour illustrer ce billet parce que celui-ci m’inspire des similitudes avec ce que nous vivons collectivement : Une toile de fond où les nuages s’amoncellent cachant partiellement la beauté de la montagne et semblant même se confondre avec elle. Symboliquement la montagne peut désigner notre structure bien posée, solide et stable. Elle représente aussi les limitations et les obstacles de notre horizon dans notre condition humaine alors que les nuages gris qui stagnent dans la vallée m’évoquent nos humeurs sombres et nos pensées moroses ou nos peurs qui ternissent notre vision du quotidien. Et pourtant en méditant au-delà de l’apparence nous savons que même si les nuages cachent le splendeur et la hauteur majestueuse de la montagne, ils ne font que passer, ils sont éphémères et vont se dissiper. Il est salutaire d’admettre que pas plus que nous en contrôlons la météo, nous ne pouvons décider que le ciel de notre vie soit toujours radieux. Et si nous décidions de nous positionner autrement face au climat extérieur, demandons nous : « Qu’est-ce que je veux y voir, au-delà de l’apparence à quoi ai-je envie d’accorder toute mon attention dans le paysage actuel ? »? Pour ma part je me projette plutôt vers le haut du ciel, à la cime du clocher pour avoir une vision plus large….

La Pleine Lune en Bélier permet cet exercice de prise de conscience, ce changement de vision. Le Bélier est une énergie de feu et d’initiative qui nous pousse au renouveau individuel, il faut agir, c’est le message de la planète Mars qui gouverne cette Pleine Lune et se trouve en plus conjoint au Soleil, c’est comme un détonateur ou un déclencheur de mise en lumière.

Le mois d’octobre, dixième de l’année est en lien avec le nombre 10, porteur de l’énergie du changement par l’action pour apporter un mouvement positif et évolutif, il y a toujours des nouveaux départs permis par ce nombre, mais avec une part d’inconnu et d’inattendu (comme la Roue de Fortune du Tarot de Marseille!) tout autant que de bataille à mener mais le Bélier nous donne le courage et le désir. Plus qu’engendrer un changement extérieur la Pleine Lune nous propose de constater le changement qui s’opère en nous et permet de prendre des décisions en fonction de notre situation.

L’aspect relationnel est toujours très actuel  dans l’axe Bélier Balance : union et partage de valeurs communes, coopération avec la fluidité de la vie ou, au contraire, séparation et éloignement de circonstances que nous aurions cautionnées trop longtemps, et les deux positions peuvent tout à fait cohabiter dans les nuances afin de trouver notre meilleur point d’harmonie et d’équilibre.

Il est question maintenant d’accepter et de suivre nos valeurs essentielles et notre libre-arbitre, mais en douceur, (Vénus en Sagittaire maîtrise le Soleil, Mercure et Mars en Balance) et ce malgré la peur de nous tromper (opposition à la Lune noire en Gémeaux) et le fait que la situation ne nous apporte pas forcément les choses de façon aussi claire et idéale que ce que nous avions projeté et espéré (Vénus carré de Neptune).

Un sain individualisme et la reconnexion puissante à notre seule intuition (Lune et Chiron en Bélier) sont de bons guides quand le monde extérieur est si confus que nous en savons plus qui croire, c’est l’endroit de la guérison et de la réconciliation intérieures, à condition d’écouter notre intuition.

Le ciel pousse à la métamorphose d’une situation avec quelqu’un (ou avec quelque chose en nous) que nous n’avions pas encore réussi à lâcher, ou laisser partir (Pluton en carré de la Pleine Lune) et la lune en Bélier peut nous donner l’élan et le courage d’y mettre fin, nous pouvons de mieux en mieux voir où nous avons tendance à fonctionner avec trop d’hésitations et de compromis alors que Pluton, qui termine sa longue phase rétrograde, nous demande d’être sincères et transparents avec ce qui est à laisser mourir dans nos anciennes façons de penser et de vivre. Nous seul savons où est notre vérité intrinsèque.

Il n’est pas forcément nécessaire de trancher violemment (bien que la pulsion puisse être tentante de le faire car la colère ou l’impatience et l’impulsivité sont simulées si nous y sommes prédisposés) donc l’invitation est plutôt à nous modérer, temporiser, éviter d’envoyer tout balader, le soleil encore en Balance mais également Mars et Mercure dans ce signe prônant plutôt la négociation et, dans ce temps de bilan, de peser le pour et le contre. Nous déciderons bientôt quand Mars sera plus déterminé en Scorpion. Le chemin d’évolution collectif est toujours de viser la légèreté, la multiplicité des solutions et les vastes possibilités d’ouvertures (Nœud Nord en Gémeaux) en ne restant pas braqué ni obtus face aux circonstances et aux gens ou coincé dans nos peurs. Trop de sérieux et de morgue engendrés par une trop grande quête d’idéal absolu (Nœud Sud en Sagittaire) peuvent nuire à notre bien-être.
Il nous faut affronter notre peur de nous affirmer, de la peur du regard ou du jugement défavorable des autres qui sous tendent la crainte de nous tromper. Ce qui pourrait nous motiver est que nous sommes là pour faire des expériences et explorer la vie sans avoir obligation de « réussir ». Il reste sans doute en nous des attachements sournois et limitants aux croyances telles que « je ne peux rien faire, je ne peux rien changer en raison de mon âge, ma fatigue, mon incapacité à réussir, etc. ». Nous nous sentons peut-être vulnérables mais le conseil du moment est de ne pas trop nous dérober. Je ressens comme assez stimulant un petit « goût du risque » qui pourrait nous insuffler l’élan de faire ce que nous savons être bon- positif – joyeux pour nous. Lâcher-prise et faire face à notre responsabilité. Prendre la vie de façon plus fluide devient un vrai défi dans l’atmosphère de cette fin du mois qui se charge de tensions, d’intensité et de profondeur.

Nos vies sont souvent ternies et « stressées » par les réalités sociales (Saturne en Verseau reforme son carré à Uranus) et politiques (Pluton en Capricorne) et chacune de ces planètes étant redevenue directe, c’est comme un réveil de leur énergie, l’ambiance se charge et si une prise en compte de « l’extérieur » est nécessaire elle ne doit pas être exhaustive car pour l’individu que nous sommes, Saturne est notre guide intérieur de sagesse et d’intégrité, Jupiter notre bonne étoile et Pluton notre voie d’accès à notre profonde vérité. Tout ceci nous rend unique !

Même si nous tentons de rester en retrait nous avons à connaître ces énergies et composer avec elles, en tenir compte mais intuitivement et non pas aveuglément . Et, en suivant notre puissante intuition, notre désir et notre cœur, en dépit des freins extérieurs, nous devenons les acteurs du changement pour un monde meilleur. Le Bélier bien vécu est destiné, pour chacun de nous, à suivre notre route sans trop nous préoccuper de ce que disent les autres et sans pour autant chercher à « avoir raison » ni à exercer une emprise sur qui que ce soit : Réfléchir paisiblement (Mercure en Balance) comment faire les choses pour soi peut devenir un défi personnel en ce moment.

A titre d’exemple personnel cette PL se fait pour moi sur l’axe des maisons IV et X, axe du pouvoir personnel qui se construit sur la quête d’équilibre intérieur et émotionnel en Balance où j’ai trois planètes se trouve (la maison IV est en rapport avec mon foyer, ma maison, en tant que mon lieu de vie mais aussi mon for intérieur) ma tendance naturelle est de rester repliée (lune en maison IV) « pour avoir la paix » (balance) et j’ai toujours réussi à assumer (Saturne en balance) de rester collée à mon idéal (Neptune en Balance). En face, le Bélier intuitif et audacieux, me montre que la voie de la réussite et de l’accomplissement social est de m’engager pour moi-même sur le chemin de l’individualisation et d’expérimenter ainsi une nouvelle voie de libération. En matière d’expérience personnelle c’est pour le moi le défi d’acquérir une nouvelle maison qui m’attire mais me fait prendre des risques financiers (emprunt) et me met au défi de sortir de ma zone de confort (immeuble où je suis locataire, ce qui pour moi est un frein à la créativité au sein d’un habitat que je ne peux pas transformer de mon propre chef) . Je sens cette impulsion intérieure forte et ma nature qui empêche la procrastination m’appelle à expérimenter des remises en question qui correspondent toujours aux transformations et rénovations des lieux où je vis. Donc dans cette phase du cycle qui est celle de la clôture et du bilan je réfléchis tranquillement (Mercure en Balance est de passage dans ma maison IV) sans me jeter à corps perdu dans une décision définitive. Le mois suivant se fera dans une énergie bien plus déterminée car le Scorpion donnera forme avec détermination à ce que nous engendrons maintenant pour les mois suivants. Je médite sur les freins engendrés par le choix tendu entre Saturne (qui limite l’expansion anarchique des idées nouvelles) et les opportunités d’Uranus (qui veut engendrer le changement vers la transition écologique et revenir à une vie plus saine et naturelle). … Histoire à suivre ! 😉 …

N’oublions pas que nous avons le choix (encore et toujours) de ne pas rester dans des relations qui nous freinent au lieu de nous soutenir et de ne pas suivre sans discernement des informations qui génèrent de grandes peurs : La crise sanitaire, la crise écologique, la crise économique, la crise politique, la crise financière…

Alors, le bonheur, il est où ? Il est là, en nous comme le chante Christophe Mahé (à écouter et regarder si le Cœur vous en dit)

Je vous souhaite une très belle prise de conscience, prenez soin de vous tous !

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

13 réflexions sur « Pleine Lune en Bélier – 20 Octobre 2021 »

  1. Encore Mille Mercis pour cet éclairage et cette superbe photo qui me parle vraiment…..
    Vos messages sont toujours baignés d’optimisme et de Joie….
    Gratitude Infinie
    Paix et Lumière à Vous…à Nous…à TOUS…..
    Marie

  2. Un grand merci Michka pour votre message. En plus de la question « jusqu’où », il y a en effet « sous ou vers quel angle », je regarde !
    belle journée

  3. Eh ben dites donc, si c’est comme ça quand vous n’avez rien à dire, qu’est-ce que ça doit être quand vous avez à dire quelque chose ! 🙂
    Sérieusement, un grand merci pour la finesse et la richesse de votre analyse…

  4. Merci beaucoup Michka pour ce billet qui résonne vraiment en moi mais aussi vos mots précis très vibrants à l’intérieur.
    Tout à fait d’accord pour dire que le bonheur est en nous.
    Avec cette chanson de Christophe Maé, vous avez permis à ma pensée de faire un lien avec le dernier album de Gérard Lenorman qu’il a lui-même intitulé :  » Le goût du bonheur ». Parce que pour moi, le bonheur a du goût. D’ailleurs, l’un de ses titres s’intitule :  » Changer ». Cela ne s’invente pas dans cette période où nous, les « éveillés » en chemin acceptons d’adhérer à ce changement. A l’occasion, je vous invite aussi d’écouter : « Je vous le dis » car cela m’a beaucoup touché de vérité à inciter la société d’ oser se dire  » Je t’aime ». Pour ceux qui veulent l’écouter, voici le lien :

    https://www.youtube.com/watch?v=-X-1ndVDG-g&ab_channel=G%C3%A9rardLenorman-Topic .

    Non-non, je ne fais pas sa promo, c’est juste que ma sensibilité s’est portée là en rapport avec la chanson de Maé.

    Bonne pleine lune à vous toutes et tous.
    Merci Michka de nous autoriser à partager nos sentiments…toujours vivants.

    Myriam

  5. Merci beaucoup chère Micka pour ce magnifique billet qui résonne profondément en moi tant vos mots sont vibrants. J’ai expérimenté dernièrement cette même impulsion que vous évoquez en me sentant plus déterminée à transformer mes fardeaux en légèreté au point de me surprendre à trier, jeter et apporter aux bonnes œuvres ce qui était en état. La guidance intérieure m’a titillé aussi pour changer de lieu de vie; ce projet est tout naissant, je l’accueille et je laisse faire le plan divin. Je verrai bien.
    La chanson de Christophe Maé m’a renvoyé aussitôt au titre du dernier album de Gérard Lenorman qu’il a intitulé lui-même :  » Le goût du bonheur ». Cela a donc fait écho en moi car je trouve que le bonheur a du goût si l’on prend la peine de savourer chaque petite chose de notre quotidien, cette abondance que l’on n’honore pas suffisamment. J’ai remarqué aussi qu’il chantait :  » Changer » . C’est incroyable comme ce verbe revient de plus en plus souvent depuis le premier confinement. Pour terminer, je vous invite à écouter (de préférence au casque) :  » Je vous le dis » dont les paroles du refrain incite la société à oser se dire « Je t’aime ». Pour ceux qui se sentent l’appel de l’écouter, voici le lien :
    https://www.youtube.com/watch?v=-X-1ndVDG-g&ab_channel=G%C3%A9rardLenorman-Topic

    Non-non, je ne fais pas sa promo, c’est juste que ma sensibilité s’est portée sur le bonheur de dire ma joie de vivre, même en ces temps costauds. Bonne pleine lune à vous toutes et tous.
    Merci Michka de nous autoriser à nous exprimer y compris nos sentiments.

    Myriam

  6. Merci belle d’âme Michka ! 🙂 J’adore cette chanson, l’élégance et la pertinence de vos mots me touchent, comme chaque fois. Merci d’être vous, merci d’être là….
    Du fond du cœur.
    Pascale

  7. Belle pleine lune à vous Michka…pleine de rebondissements, de clarté en pleine lumière de..pleine lune… très belle soirée à vous..vous êtes ascendant cancer? J’ai aussi Neptune en balance en 4…collée à mon idéal… certainement..aussi à mon piano… Bises musicales

  8. Merci pour ce nouveau billet Mishka alors que la tempête sonne en Bretagne, je vous rejoins dans votre expérience personnelle d’achat de logement. Pour vivre autre chose, il faut accepter de sortir de sa zone de confort…et les étoiles sont là pour nous guider vers de beaux lendemains.
    Vivons le jour présent et demain sera un autre jour ; tel est également ma devise pour vivre le bonheur des moments présents
    Bien à vous

  9. Merci beaucoup, encore et toujours pour le soin que vous prenez à eclairer notre lanterne avec vos paroles si adaptées si doucement dites et puisées dans votre expérience personnelle et professionnelle.
    C’est toujours, quelque soit la situation astrologique ou générale, un réconfort et une sagesse qui vont droit au coeur et a l’esprit.
    J’espère que vous pourrez accomplir votre changement, car  » Il n’y a rien que le fils veuille que le Père ne veuille pas pour lui » , et il n’y a que votre Foi (personnelle et non religieuse) qui puisse vous y conduire..Je vous souhaite le meilleur.
    Au bonheur de vous relire une prochaine fois.
    Catherine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.