Nouvelle Lune en Vierge – 7 septembre 2021


© Photo prise par Julie à l’Île Tudy (29980) dans le Finistère Sud

Bonjour mes amis !
J’espère que vous allez tous bien en cette fin d’été, je vous retrouve pour vous partager mes petites inspirations sur la  nouvelle lune de ce mardi 7 septembre 2021 dont je sens qu’elle nous propose une pause bénéfique de compréhension et de stabilité. En ce premier jour de lunaison, j’écrirais : « Et si le bonheur était dans les petites choses de notre vie? «  à l’instar de la photo symbolique que j’ai choisie pour illustrer mon billet, parce qu’elle entre en résonance avec ce que je ressens de cette période. Offerte par mon amie Julie (merci ma chère), cette image prise à l’ÎleTudy* m’évoque tout ce qu’on peut réinventer de notre vie en commençant par une simple expression « Et si… » . Cette multitude de champs de perception possibles qui s’ouvrent à notre imagination m’a donné envie de m’inspirer de cette formule et c’est comme si j’ajoutais ma propre petite phrase au tableau sur lequel il y a déjà tant de belles idées: « Et si … la lune parlait » – « Et si… avec une goutte de poésie ou d’amour on pouvait apaiser la haine du monde » ou bien « Et si on rêvait? ». 

L’énergie de la Vierge en nous tous:

La Vierge c’est l’énergie de la vie de tous les jours, en analogie avec la maison VI. Nous pouvons le vivre comme des servitudes, mais moi je vois une possibilité de rester dans le concret, dans une « prise à la terre » qui nous vient des petites choses routinières, celles qui remplissent nos journées, où notre vie elle-même, avec ses événements, devient notre terrain d’apprentissage et d’amélioration. La Vierge est un signe de terre qui nous connecte à la sensation, à ce qui est tangible, concret, pragmatique, réaliste et terre à terre. Elle nous parle de travail, de développement personnel, de soin, de santé, d’hygiène de vie. Elle a des qualités de modestie, de discrétion, de réflexion et d’analyse, de sens critique aigu débouchant sur le discernement (à distinguer du jugement), le bon sens, la logique, l’efficacité, l’épuration et le perfectionnement (à distinguer du perfectionnisme). Le but de ce signe, dit mutable, est de transformer ce que nous avons créé pendant le mois du Lion afin d’en libérer ce qui pourrait rester de souffrance au niveau de notre ego, le don de la Vierge est de pratiquer un tri et une épuration pour nous amener à cette libération. Je sens dans cette nouvelle lune en Vierge proche de Mars, planète de l’action et du positionnement, une occasion de rester ancrés dans un positionnement sur les « petites choses » de nos vies, ce qui n’est pas toujours si facile qu’il y paraît étant donné le remue-ménage du monde extérieur actuel. Bien sûr, si nous avons su et pu rester centrés dans la période du Lion, si nous avons réussi à préserver notre lumière intérieure et à la rayonner de façon équilibrée, alors la lunaison en Vierge s’annonce dans la continuité, elle se trouve équilibrée par les planètes déjà en Balance, signe énergie d’harmonie et de justice qui accueille Mercure et Vénus. Et les défis qui se présentent nous semblent plus faciles à relever. La Vierge apporte dans tous les cas une structure et une organisation à l’énergie créatrice du Lion qui l’a précédée, elle analyse, réfléchit, avant de concrétiser et de manifester tous les élans du Lion, au sein d’une élaboration pas à pas qui prendra un peu de temps mais aboutira le mois prochain à une nouvelle étape intérieure de compréhension (Mercure sera rétrograde) encore plus harmonieuse et juste.

Le ciel nous gâte avec deux grands cerfs-volants qui nous permettent de prendre du recul : l’un est basé sur les énergies de Terre, féminines, réceptives  et l’autre est basé sur les énergies d’Air, masculines et extraverties, favorisant un moment de parfait équilibre !

L’harmonie de Terre

L’élément Terre est la source de toute chose pour nous réaliser sur cette planète, élément dense, compact, dont le mouvement est lent et profond et  qui nous apporte la stabilité. Les signes de terre (Taureau,Vierge et Capricorne) sont ce mois-ci en parfaite résonance grâce aux trigones qui relient les planètes (Mars, Uranus et Pluton). 

Dans le Taureau, Uranus bouscule nos habitudes, en créant des imprévus et plutôt de bonnes surprises même si ce que nous voyons aussi cet ébranlement qui  se produit au niveau de la Terre: catastrophes naturelles et événements climatiques inédits se succèdent en différents endroits du globe où rien ne permettait de prévoir leur violence. Uranus secoue aussi nos consciences pour nous obliger à lâcher nos attachements à l’ancien, le point qu’il traverse, en Taureau, dans nos thèmes personnels  est le secteur de vie où nous avons le plus de choses à changer, à révolutionner afin de nous libérer. Que ce soit nos idées fixes ou d’anciens attachements le ciel peut expliquer que nous ayons des moments de révélations possibles ( lune noire vraie conjointe à Uranus) de beaucoup de choses que nous n’avions pas pu voir jusque là. Ce moment apporte de rapides changements en nous et le  changement avec la rétrogradation d’Uranus vient surtout de l’intérieur, il apporte une autre vision, l’émergence d’un autre point de vue novateur et qui ouvre à une conscience plus large. C’en est étonnant de rapidité. Je perçois à quel point nombre de mes proches changent quasiment « à vue d’œil » et acquièrent soudainement une vision élargie de la vie. Cela me met du baume au cœur et me redonne de l’espoir alors que par moments je me sentais esseulée dans mon environnement affectif.

 La tension entre Saturne ( l’envie de conserver les acquis du passé)  et Uranus (aspirer au changement qui viendra du futur)  s’estompe un peu en cette période et nous permet une petite accalmie,. profitons-en car le carré va se reformer de façon plus précise dans les mois suivants et bientôt redistribuer son intense énergie d’évolution obligatoire.   

Réfléchir, comprendre et analyser les situations qui se présentent mais aussi manifester concrètement par nos actes ce que nous avons compris grâce à notre discernement, et ce en tenant compte de nos désirs d’individu à part entière (NL en quinconce à Chiron), cela peut être une expérience de guérison mentale, psychologique ou de notre corps : Des situations ou des réflexions reviennent maintenant de façon récurrente, nous pouvons avoir l’impression d’amener sur le devant de la scène des souvenirs du passé qui se présentent comme une opportunité de les revisiter en leur attribuant un sens nouveau, de comprendre ce que nous avions récolté alors et de les analyser maintenant en les traitant différemment, voire en les soignant (qu’il soit question d’une maladie ou d’une blessure morale). En ce sens, beaucoup de guérisons personnelles sont possibles et prévisibles.

L’opportunité actuelle est de garder les pieds sur terre tout en nous laissant inspirer et restant connectés à nos rêves  (Nouvelle lune et Mars en Vierge  opposés à Neptune en Poissons) comme cela était déjà le cas dans la phase de pleine lune précédente, il est bon de bien analyser afin de ne pas se perdre dans des illusions. Cela a pu déjà être le cas dans les quinze derniers jours. J’en ai fait moi-même l’expérience en me laissant embarquer par mon idéal et mon imaginaire pour un « coup de cœur » (immobilier)  mais quelque chose en moi de plus « raisonnable » que mon engouement m’a poussée à solliciter les avis, critiques et arguments purement logiques  de tous mes proches afin de reprendre pied dans une réalité plus pragmatique. 

La dynamique de l’aspect d’opposition (Vierge Poissons) qui sous-tend le cerf volant de Terre crée une nécessaire confrontation entre les besoins très pragmatiques de notre vie et nos aspirations les plus grandes, ces dernières  nous permettant certes une agréable envolée dans l’imaginaire,ou une échappée dans des illusions qui nous procure le sentiment de toucher de près à nos rêves. Mais le contrepoids de la Vierge est bienvenu, il modère le risque d’erreurs de jugements ou d’appréciation que nous serions amenés à regretter si nous nous engagions à l’aveugle. La nouvelle lune en  Vierge nous montre ce qui est à faire (avec Mars): nous occuper de nos routines quotidiennes, de notre santé, de notre travail, de notre emploi du temps, de nos rythmes de sommeil, de notre santé et d’une saine alimentation, de ce qui garde notre corps en bon état (avec une certaine discipline concrète) et il y a dans cette répétition rituelle un sentiment de sécurité stabilisant dans le chaos du contexte mondial actuel. C’est une grande force d’équilibrage personnel, à un moment où la plupart des planètes lentes (de Jupiter à Neptune) sont situées dans des signes collectifs c’est-à-dire qu’elles mettent en valeur les problématiques posées par les sociétés  humaines et se préoccupent moins de nous en tant qu’individus. La seule qui ne réponde pas à ce critère de signe collectif est Uranus.dans le Taureau mais celle-ci pointe quand même tout ce qui touche l’écologie globale, c’est-à-dire l’Humain et le soin qu’il doit prendre de son environnement. La terre du Taureau en harmonie à la nouvelle Lune nous appelle ici à une écologie personnelle  dans le rapport à notre environnement proche, à utiliser nos ressources Vierge de compréhension et de manifestation quotidienne dans l’économie de nos énergies, sans gaspillage d’aucune sorte, à la préservation de nos valeurs, de notre nature, de notre joie de vivre, et également à porter notre attention bienveillante sur notre naturel. Il y a ici une nouvelle vision possible de l’abondance déjà présente dans nos vies d’Occidentaux qui avons tout le nécessaire et bien plus encore grâce à la Terre qui nous nourrit.

Mars en Vierge nous propose le défi de nous positionner et de rester stables une fois  trouvé le sens  pour nous-même  (Jupiter rétro)  des idéologies sociétales et des décrets ou lois qui prévalent dans notre communauté. Qu’avons-nous à comprendre de nous qui puisse améliorer notre statut intérieur et nous apporter de la stabilité? 

Pluton en Capricorne nous donne une structure intérieure renouvelée, plus authentique et régénérée, Pluton nous apporte de la lucidité et du lâcher-prise par rapport à nos anciens systèmes de fonctionnement. Et puisque l’astéroïde Chiron participe à notre désir d’autonomie (et notamment sanitaire), nous pouvons sagement décider, si cela est notre choix, de nous émanciper des contraintes auxquelles nous nous soumettions par obéissance et tradition, le ciel astrologique actuel facilite notre émancipation. Chacun se sentant conforté dans ces choix hors norme (car Chiron en Bélier permet de manifester ce que nous avons d’original et de pionnier)

L’harmonie d’Air

L’Air est le souffle de l’esprit (mental) et de l’Esprit (Soi supérieur). Si la Terre est source de vie, l’élément Air aussi puisqu’il concerne en tout premier lieu notre système respiratoire, dont les échanges physiques sont indispensables à notre vie.  L’Air est mouvement, espace, liberté, il étend les champs de conscience et de communication, il véhicule les sons. Il nous donne, grâce à la pensée, une capacité de distanciation émotionnelle ce qui nous permet de mieux percevoir l’ensemble de notre situation.

Les signes d’air (Gémeaux, Balance, Verseau) sont en harmonie grâce aux trigones qui relient le Nœud lunaire Nord, Mercure en Balance et Saturne en Verseau. 

Le Nœud Nord en Gémeaux nous attire pour sa légèreté de vivre, la nonchalance (dans le sens de laisser les choses se faire d’elles-mêmes)  ou encore la curiosité d’esprit et l’envie de créer des liens entre humains. La conjonction avec la Lune noire moyenne permet ici des révélations grâce aux informations que nous avons accumulées et qui viennent désormais s’intégrer en un tout cohérent comme si notre compréhension nous apparaissait subitement une évidence ! La communication peut désormais nous sembler plus claire aussi au fur et à mesure que nous nous tournons vers ce « Nord » de notre boussole intérieure.

Mercure en Balance (qui maîtrise à la fois le Nœud Nord et la Nouvelle lune en Vierge) de ce mois ci permet des échanges apaisés et une communication équilibrée et harmonieuse, nous pouvons prendre soin de nos relations, d’autant plus que nous nous placerons au cœur de celles ci en nous y exprimant selon nos élans et nos besoins, en respectant nos fragilités et nos anciennes blessures existentielles (opposition Mercure Chiron) et en prenant nos responsabilités (trigone Mercure Saturne rétrograde en Verseau). La réalité dans son principe de limitation n’est pas un souci en ce moment car Saturne rétro permet de redéfinir nos valeurs internes, et nos priorités concrètes, Saturne et Mercure ensemble mettent fin à des attitudes (plutôt mentales) du passé où nous tentions de garder un contrôle et une retenue dans les situations de nos vies, avec une forme de persévérance coûte que coûte, il se peut que nous n’ayons plus envie maintenant de nous faire du mal ni de nous épuiser à cette endurance et plus envie non plus d’abîmer nos relations dans un système de résistance.intérieure si bien ancré en nous, et depuis longtemps,  par protection, sans doute. Le temps peut sembler suspendu entre hier et demain et nous sommes au milieu du pont sans retour en arrière dans le passé  possible et pourtant sans avoir encore tous les codes pour appréhender le lendemain. Ce qui rend notre atmosphère intérieure très paisible est le sentiment de foi et d’enthousiasme (Jupiter en trigone à Vénus) qui naît de la confiance en la bonté de la Vie, en notre bonne étoile, ce qui correspond à la confiance en nous-même puisque nous avons en l’intuition un  guide intérieur permanent vers la meilleure évolution pour nous et pour tous (Jupiter rétrograde en Verseau apporte cette compréhension d’un sens supérieur qui « sait »).

La dynamique de l’aspect d’opposition qui sous-tend le cerf-volant d’air est l’axe des nœuds lunaires : Cette opposition nous préserve au Nœud Nord d’une frivolité immature source d’instabilité ou d’une dispersion qui ne nous comblerait pas et pourrait devenir source d’inquiétude mentale. Elle modère les extrêmes et nous pouvons nous appuyer sur notre bagage du Nœud Sud, sur les acquis apportés par nos expériences passées et sur nos valeurs les plus nobles, la foi du Sagittaire et sa connexion au divin en nous. La confrontation entre ces deux pôles (l’ancien et la direction du voyage) trouve maintenant son équilibre parfait au sein de ce cerf-volant, entre ouverture et focalisation, mais aussi entre la quête spirituelle et morale du Sagittaire et la pensée mise au service du concret par les Gémeaux.

Je pourrais résumer en disant que je perçois cette lunaison en Vierge dans l’expérience globale comme une pause, pour ma part c’est même un moment de grâce où le juste équilibre est partout dans une collaboration parfaite avec la Vie et tous les plans d’existence. Cette Nouvelle lune prend place en maison III dans mon thème personnel, c’est un secteur de compréhension et d’apprentissage pratique, la maison III décrit notre expérience d’adaptation aux circonstances qui régissent notre proche entourage et montre comment nous intégrons ce que nous apprenons.ainsi pour moi c’est l’occasion de percevoir ce qui est encore perfectible et de manifester concrètement tout ce que j’ai déjà compris, et ce dans la belle énergie féminine de la Vierge, soutenue par les planètes en Balance: discrètement et paisiblement !

Je vous invite à déposer vos réponses et avis, et vos témoignages sur la façon dont vous traversez cette période. Plus que jamais nous avons à veiller à notre communication et à notre sens critique qui doit être exercé à bon escient de façon constructive pour nous même et pour l’ensemble.

Je vous envoie tout plein de belles ondes d’amour inconditionnel et vous remercie de tout cœur pour votre intérêt mis dans la lecture de mon petit billet du moment.

Michka

*l’Île Tudy célèbre son festival annuel « Si la mer monte » le week-end de Pentecôte dans un cadre attractif où la qualité de vie, la culture et l’art semblent avoir toute l’année une place privilégiée. 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

5 réflexions sur « Nouvelle Lune en Vierge – 7 septembre 2021 »

  1. Bonsoir Chère Michka, le p’tit Taureau bousculé pas le Maître Uranus s’adapte souplement aux lames de fond vers le lâcher prise ça alors! ce sont de grands mouvements de bouleversements…mais en regardant vers l’azur on peut s’accrocher aux deux cerfs volants qui jouent dans la Lumière…Merci Belle âme pour ta présence, ta guidance…je t’embrasse

  2. Bonsoir Michka!

    Harmonie, triangles, trigones et cerf-volants. Oui la carte de cette nouvelle lune est riche, et pour une fois, pas trop explosive!
    9 trigones et 4 sextiles (si j’ai bien compté)! Que d’alliances! Oui vous avez raison, c’est un peu comme une pause.

    7 Septembre: la vigile du 8 (voilà une logique ébouriffante!!)
    Et le 8 Septembre, certes le calendrier actuel nous place un Saint Adrien jailli des mémoires romaines…. mais c’est d’abord la Nativité de la Vierge! C’est logique, 9 mois pile après l’Immaculée Conception du 8 Décembre…
    Alors la nouvelle lune en Vierge qui vient saluer la naissance de la Vierge, voilà un rapprochement qui me plaît beaucoup!

    Le Féminin trouve enfin un peu de place dans cette ambiance excitée par un masculin tordu et vaguement dictatorial. Telle est aussi l’invitation! Non seulement le guide intérieur, comme vous dites, parle, mais en plus, ô rare miracle, il semblerait que nous puissions être disponibles pour l’écouter, en tout cas un peu plus que d’habitude !

    Cette nouvelle lune vient se placer dans ma maison V natale… et en effet j’ai des envies d’expression, dans divers domaines, après des mois un peu déprimouillés de ce point de vue!

    Merci encore de votre regard toujours fin et humain sur ce que le Ciel nous raconte!

    Bien cordialement

    Jean Pierre

  3. Mercii Michka pour cette Interprétation de la nouvelle lune.
    Nous avançons tout doucement ds des énergies, moins lourdes….attendons…..
    Cordialement
    Danou

  4. Merci Michka
    au début de l’été ayant eu connaissance de tous ces panneaux indicateurs, j’y avais apporté mon petit grain de sel
    * et si j’étais une hirondelle venant annoncer le printemps
    * et si l’Amour courait les rues
    * et si le covid était venu pour m’ouvrir au monde
    * et si, et si, et si …..  »avec des scies on coupe du bois pour faire des échelles et monter au ciel » Terre et Ciel réunis – j’y crois très fort,
    au milieu du désastre ASTRES je vous aime

  5. Merci à tous pour vos commentaires.
    @ Claire des montagnes Pyrénéennes, merci pour ta fibre poétique qui vibre dans tes mots et peut-être te permet de t’accrocher aux deux grands cerfs volants !
    @ Jean-Pierre, merci de vos mots pleins d’humour et d’esprit en équilibre avec un accès à la profondeur dont j’apprécie (avec un intérêt sans cesse renouvelé) l’alliance juste entre spirituel et légèreté.
    @ Danou, profitons de nos « récoltes » de ce mois de septembre car nous clôturons doucement la saison et une autre va lui succéder qui nous sollicitera dans de nouveaux territoires intérieurs.
    @ Denise, comme c’est joli ces « Et si… » émis comme des voeux de Nouvelle Lune, nul doute que la force de l’intention est ce qui nous pousse à concrétiser nos pensées et nos souhaits dans la réalité de nos quotidiens !
    Je vous embrasse, les amis et vous dis simplement à bientôt !
    Michka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.