Nouvelle lune en Lion – 8 août 2021

Bonjour à tous mes amis lecteurs et bienvenue dans la découverte de ce nouveau cycle de lunaison !

J’ai choisi aujourd’hui la création de ma petite-fille Méline, âgée de cinq ans, pour aborder mon billet du jour avec le signe du Lion, en tant que l’énergie de l’enfant intérieur et créatif, si souvent oublié par nous. Cette peinture spontanée, réalisée sans modèle et sans consigne, suscite mon admiration et mon attendrissement. Méline a suivi son inspiration et s’est exprimée dans son dessin, totalement et sans aucune peur de se tromper, je la revois penchée avec application sur sa feuille, totalement concentrée, révélant fleur après fleur, détail après détail, l’aspiration personnelle qui la caractérise: que le monde autour d’elle soit toujours joli, « joli » étant un de ses mots favoris et, à la façon dont elle le met à différentes sauces, je le perçois porteur en elle de beaucoup plus de sens que le simple aspect esthétique.. Et nous, où en sommes-nous avec notre créativité et notre petit enfant solaire nous aide-t-il à rendre notre monde beau et paisible ?

L’enfant intérieur

« Grand est celui qui n’a pas perdu son cœur d’enfant » 

Meng-Tsen

L’enfant en nous est notre part la plus pure et notre source la plus puissante de sécurité, de créativité et d’amour. Du plus loin qu’il m’en souvienne je suis restée en contact avec cette source en moi qui m’inspire, me rend joyeuse et confiante, me permet aussi parfois de jouer des drames  sans toutefois vraiment croire moi-même à leur réalité…(et j’étais déjà super forte en la matière quand j’étais petite!)

Notre enfant intérieur sait que tous ses besoins seront satisfaits par sa maman ou par celle qui remplit ce rôle et même si ses « désirs » ne sont pas immédiatement assouvis, il suffit qu’il s’agite et se manifeste un peu pour avoir une réponse de son entourage, il sait de façon innée qu’il ne manquera de rien, qu’il sera aimé, nourri, changé, soigné, bercé et couché en toute sécurité.  Nous nous sommes tous construits à partir de ce profond sentiment de paix. Mais nous l’avons oublié.

Pourtant devenus adultes, nous pouvons retrouver cette source d’amour et de paix qui coule toujours en nous, l’enfant de l’univers que nous sommes devenu « sait » que la Vie prend soin de nous, même si parfois nous perdons le sentiment d’être accompagnés, nous ne sommes jamais seuls, nous avons nos anges ou nos guides, nommons-les comme nous préférons, qui veillent sur nous en permanence et nous pouvons communiquer avec eux.  Nous pouvons ressentir et reconnecter à tout instant ce sentiment intérieur d’être protégés par notre bonne étoile, par la Vie, cette présence protectrice se manifeste pleinement et nous inspire par notre petite voix intérieure quand nous sommes en état de calme, de confiance et de joie. Même si nous ne savons pas faire, même si nous les avons oubliés en arrivant sur terre, et n’y croyons plus, nos guides sont là de toute façon, nous ne sommes jamais seuls. Lorsque nous avons des intuitions spontanées et que nous allons là où nous avons l’envie d’aller, en suivant totalement l’élan qui nous est inspiré, nous manifestons alors la meilleure façon d’agir sans nous préoccuper du résultat. Et c’est aussi de cette manière que nous pouvons prier et demander l’aide de nos guides quand nous ne savons plus que faire. Quand nous sommes totalement en contact avec notre enfant intérieur, nous nous savons inspiré par nos bienveillants « accompagnateurs ». 

Bien sûr, vous n’êtes pas obligés de me croire et vous pouvez juger mon discours totalement fantaisiste ( ou autre chose, pas de souci pour moi !) mais si vous arrivez à retourner à l’époque de votre petite enfance,  vous retrouverez ce merveilleux sentiment de sérénité de l’enfant qui n’a pas peur de se tromper, qui peut changer d’humeur, changer d’avis, laisser sortir ses émotions sans aucun contrôle ni censure, qui se lève chaque matin sans programme et sans objectif à atteindre et qui se laisse porter en toute confiance à tout instant. Retrouver ces habitudes enfantines est un gage de pur bonheur, cela demande bien sûr de pouvoir changer de point de vue et ne pas nous entêter à vouloir contrôler notre environnement extérieur tout autant que défier un peu l’autorité extérieure pour tester notre propre vérité. La première marche du retour à nous est de retrouver le souvenir perdu de cet enfant unique en nous, la deuxième marche est de nous relier souvent , puis en permanence, à ce ressenti de profonde confiance qui en émane car dans cet endroit là, il n’y a que joie et aucune  peur du lendemain.

Le sens de l’humour

Le sens de l’humour peut aussi nous aider à retrouver la joie. Jouer notre vie et la regarder comme une comédie en y mettant une touche d’auto-dérision et de légèreté permet de prendre un recul salutaire. L’enfant spontané en nous se préoccupe-t-il de se tromper, de ne pas savoir faire ou d’être à la hauteur de ce que les autres attendent ? Non, il désire jouer, apprendre, faire l’expérience, observer, il désire se sentir heureux, il est curieux et questionne le monde sans aucune censure.
Je ressens moi-même comme je l’ai écrit précédemment, l’impérieuse nécessité de rester connectée à l’intérieur. Cependant je teste la vie en tant que l’adulte que je suis devenue, désireuse de garder une sorte d’autonomie et de me donner la liberté d’explorer , je vois bien comment je m’y prends astucieusement ( rire) pour jouer des drames qui me font réagir  (souvent toute seule d’ailleurs!) quand je me confonds avec mon personnage. Mais c’est toujours suivi par un immense bien-être et même de l’amusement dès que je me remets dans mon fauteuil de spectatrice.

Pendant les quinze jours derniers (période suivant la pleine lune en Verseau du 23 juillet), j’ai testé de me remettre pleinement dans mon projet de trouver une maison à acheter, plus d’un an après la vente de la mienne, et je me suis replongée dans l’action en me  projetant dans l’avenir comme si c’était urgent et vital de m’acheter un nouvel abri. Cette expérience, visiblement inspirée par une insécurité, m’a permis de voir comment je peux me décentrer et me laisser alors happer par les peurs collectives,  et particulièrement celle peut-être liée à l’effondrement de l’économie de marché telle que nous la connaissons. Et pour moi qui n’ai jamais eu peur de manquer de quoi que ce soit matériellement … Quelle désagréable expérience ! Cependant j’ai ainsi contacté une peur de ne pas retrouver le bonheur que j’ai connu dans mon anicienne maison.


Je sens à quel point nous pouvons tous nous trouver dans cet état de flou, tôt ou tard, celui  d’être entre deux eaux, partagés entre un sentiment de sécurité et un sentiment d’instabilité; ou  entre les énergies du passé qui correspondent à nos fonctionnements connus et dont les effets étaient toujours les mêmes (notre zone dite de confort) et celles du nouveau monde qui s’installe et où nous avons à nous abandonner à des réalités non maîtrisables, sans les repères d’avant (en rapport avec le changement vibratoire). 
Pourtant j’attends cet avènement d’un « nouvel âge » depuis longtemps et, étrangement, quand je me concentre, je « sais » sans l’ombre d’un doute, que je l’attends depuis ma naissance, comme si j’étais justement venue sur terre pour assister (et aider) à cette transition. J’ai toujours été décalée – et dans une forme d’incompréhension réciproque – par rapport à la société de mon temps et de mon lieu de vie, ma réalité intérieure et ma grande sensibilité se confrontant sans cesse aux autres et à ce qui se passait en dehors de moi.

C’est ce double jeu que je traverse encore maintenant mais plus consciemment et je perçois bien le tiraillement intérieur parfois inconfortable qui siège dans l’ego. Je l’accepte facilement quand je le vis comme la période de « transition » d’un monde à un autre. Cela me fait penser au syndrome du décalage horaire physiologique qui arrive quand nous prenons l’avion et changeons de fuseau horaire rapidement ou simplement quand il nous faut mettre nos pendules à l’heure avancée de l’été. J’ai toujours besoin d’un temps d’adaptation. Telle est mon impression en cette période: un pied déjà dans demain mais l’autre encore dans hier.

En astrologie, c’est typiquement l’écho du carré entre Saturne (l’ancien, le conservateur) et Uranus (le nouveau, l’avenir) dont j’ai rappelé les effets dans mon dernier billet  Je suis en fin de compte très contente de me voir si bien alignée sur les étoiles et les planètes !  (clin d’œil)La résolution pour retrouver notre équilibre devient alors comme une évidence : avec amour et légèreté,  retourner en nous-même,  rester à l’abri dans l’instant présent, en contact avec notre cœur, la ressource en nous qui ne cherche rien, n’attend rien, qui vit pleinement et savoure sa joie de co-créer sa vie de façon impermanente,  juste en suivant ce que la vie propose sans autre objectif que sa propre aspiration à être heureux de vivre, d’aimer, de rire et de profiter pleinement de ce qui est déjà là. Et même si cela n’est pas toujours si léger, gardons l’assurance que cela ne va pas durer, cela va nous rassurer tandis que laisser s’amplifier la peur, quelle qu’elle soit, ne peut pas nous aider. Le carré n’est pas un aspect de destruction d’une énergie ou d’une autre ni d’une structure ou d’une autre (ça c’est l’affaire de l’impitoyable Pluton !), c’est un aspect dynamique qui nous pousse à agir en tenant compte des deux planètes mises en tension. Cela peut vouloir nous dire que nous pouvons bel et bien reconstruire des cadres comme ceux d’avant et retrouver ainsi notre sécurité intérieure (nous sommes en train de la redéfinir avec Saturne rétrograde) mais que nous avons à vivre en même temps une époque de changement dans laquelle nous recevons de nouvelles visions, de nouvelles informations et de nouveaux codes pour le monde qui s’installe. Il est donc bénéfique de voir que ce changement est une occasion de nous re-créer avec des perspectives différentes tout en restant pourtant très intègres, ancrés et stables en fonction de nos références internes, .

Le portail du Lion

Chaque année, le portail du Lion est un moment  de culmination de la montée vibratoire qui se passe entre le 26 juillet et le 12 août, le 8 août étant un pic énergétique qu’on nomme 
Le portail du Lion coïncide cette année avec la nouvelle lune laquelle nous offre l’opportunité de poser nos intentions ou de faire des vœux pour le mois lunaire qui commence. Le 8 août est chargé des symbolisme transmis par les Anciens lorsque la constellation d’Orion était alignée avec les pyramides de Gizeh; mais aussi par les traditions de la numérologie, c’est une combinaison de messages spirituels d’une haute portée. Le 8 est un nombre de pouvoir et de justice, de vérité comme le symbolise aussi le VIII de l’arcane du Tarot, la Justice, qui tranche de son glaive. Il s’agit de notre vérité intérieure, celle que nous portons dans notre ADN et de notre étincelle divine de naissance, unique et multiple à la fois. Le VIII est aussi en lien astrologique avec la huitième maison du cercle zodiacal, secteur de transformation intérieure par des expériences de deuils et de crise,  ce qui se retrouve au niveau du huitième signe le Scorpion, qui valorise la  perpétuelle remise en question par des morts symboliques suivies de renaissance et de régénération. 

Il y a treize ans, jour pour jour, lors de ce portail, j’étais dans le Wiltshire, la région de l’Angleterre où les champs de blés étaient les lieux privilégiés de formation des crop-circles  et j’ai fait l’expérience transformatrice de leur découverte. Le 8/8/2008 alors que notre petit groupe était programmé pour le vol en depuis hélicoptère pour voir du ciel les derniers crop-circles, j’ai fait cette photo (imparfaite mais bien authentique) du collier de perles en forme de 8 apparu à l’aube.

C’était une expérience impressionnante, et plus extraordinaire encore, lorsque nous sommes allés ensuite marcher dans les blés couchés, pour voir de près ce 8 mais surtout sentir la vibration particulière qui en émanait et dont chaque membre du groupe en décrivait une version différente selon sa perception individuelle.

La nouvelle Lune du 8 août 2021

C’est aussi ce message là que m’inspire la carte du ciel de la nouvelle lune, voici l »occasion de percevoir, de vivre avec une nouvelle conscience à quel point nous sommes reliés à l’Infini, et comment nous nous projetons dans ce monde à partir de notre Cœur sacré du Lion créatif, cette énergie qui peut nous donner un grand centrage et un véritable alignement  et quelle relation nous avons envie d’établir avec le monde à partir de nous-même.

Ce portail énergétique est très puissant et la lumière émise est d’un fort rayonnement. Ce qui peut nous créer de l’inconfort depuis quelques jours en particulier au niveau de nos corps physiques. Nous pouvons voir que la mutation touche autant les personnes qui ne s’intéressent pas du tout au sujet des élévations vibratoires, des projections de lumière – photons sur la terre, ni même n’ont jamais eu aucun désir de faire du développement personnel, le changement nous affecte d’abord tous de façon spécifique en fonction de ce que nous sommes venus faire. 

La carte astrologique du 8 août à 13h49 UTC soit 15h49 nous révèle l’importance des énergies d’éveil transmises par la planète Uranus  en grande tension dynamique avec la nouvelle lune (Soleil et Lune en Lion réunis) ainsi qu’avec Mercure.

Mais aussi l’envol spirituel permis par les deux cerfs volants (regardez bien !) figures d’éveil qui me sont apparues immédiatement quand j’ai regardé pour la première fois il y aune semaine. Le moment peut être très remuant car Uranus désigne l’énergie de la foudre, le tonnerre, l’ébranlement, ce qui génère de l’instabilité, ce qui s’effondre brutalement comme la Tour de la Maison-Dieu du tarot de Marseille dont le symbolisme est l’écroulement inattendu pour un renouveau !

C’est une atmosphère qu’on observe facilement dans le collectif et qui engendre pas mal de mouvements mais aussi révèle de l’incohérence et des incertitudes.  Positivement vécu cet aspect de tension, au cœur même du cerf volant engendre une opposition avec Saturne en Verseau, les réalités sociales (Verseau) mais aussi humaines, nous font face tandis que nous sommes invités à rester centrés sur nos intuitions et désirs. 

L’opposition Mercure Jupiter en Verseau peut aussi être vécue soit comme un défi social soit comme une parfaite occasion d’apprendre à réaliser un équilibre entre notre désir personnel et les lois sociales;  ou bien entre notre désir personnel et notre rôle social.

Les deux planètes Vénus et Mars en Vierge désignent nos valeurs et nos désirs mis en action, nous proposent d’agir avec modération, discrétion, discernement, dans la sage observation des détails, ceci afin de nous positionner de façon pragmatique et éclairée face aux informations et nouvelles qui circulent de toutes parts. Lesquelles nous conviennent? Lesquelles sonnent juste pour nous ? La réponse est dedans et il n’y en a pas d’extérieure ni de toute faite. Pas de vérité unique, pas d’uniformisation d’une voie à suivre. Chacun de nous est à sa juste place dans l’univers et gagne à rester centré sur ce qu’il sent, pense et désire voir arriver dans ce monde. Cela dépend d’un autre choix que nous avons fait de façon inconsciente avant même d’arriver. Et même si notre Esprit a choisi une voie qui semble mauvaise aux autres, rien ne doit nous distraire ni nous détourner. Mars apparaît ici comme un guerrier bon petit soldat qui s’accroche avec force à ses intentions tandis que Vénus en Vierge l’inspire de ses valeurs. 

Vénus qui est à la base du deuxième cerf volant est la part de douceur et de chance de ce thème de Nouvelle Lune et fait face à Neptune. Neptune peut inspirer Vénus de son idéal et temporiser un aspect de restriction qui pourrait nous embler irritant ou trop frustrant; et Vénus souffle à Mars la façon d’agir « pour le mieux ». La Vierge est un signe très réceptif qui fait partie des énergies mutables, elle permet de manifester le changement  dans la matière au travers des choses simples du quotidien. C’est un précieux indice, non? Nous pouvons dans notre vie de tous les jours agir avec cette discrétion et la modestie de la Vierge en faisant de petites choses qui nous font plaisir, joindre l’utile et l’agréable. Mais le moment n’est pas favorable aux grandes entreprises. L’idée de maturation transmise par les planètes en signes de terre est propice aux préparatifs, à l’élaboration lente dans une certaine réflexion sage et patiente.

Tandis que l’aspect Pluton-Mercure en quinconce  exige de notre part une authenticité absolue, il n’y a pas de mensonge personnel possible ni de pouvoir que nous pourrions laisser au mental- ego. Pluton est une planète intransigeante qui nous oblige à être vrais, et à ne plus chercher la reconnaissance et l’approbation  des autres.  Et avec les événements liés à la force d’Uranus,  nous sommes appelés très fort au changement. Moins nous résistons et plus ce sera facile à traverser. 

Un autre défi est de nous sentir légitimes dans nos choix et d’opérer d’abord en nous-mêmes des réajustements, ce qui suppose d’accepter de vivre  nos propres mini révolutions. Nous pouvons nous apercevoir honnêtement qu’il y a des choses que nous désirions avoir ou réaliser, ou manifester, il y a encore quelques mois et que désormais ces mêmes choses nous sont devenues indifférentes ou plus encore, nous semblent totalement dépourvus d’intérêt. Nos habitudes elles- mêmes changent et nous pouvons observer que rester coincés dans nos anciennes façons de faire ou de penser entraîne de plus en plus de lourdeur et le sentiment d’avoir à fournir de gros efforts.

Amour, lumière et intuition sont les attributs du Lion qui passent par l’énergie de notre propre cœur en nous donnant la possibilité de sentir comme la vie suit notre désir et nous aime. Les questions à nous poser, peuvent être simplement : « Est-ce que cela me convient? Est-ce que je sens un message de mon cœur qui me répond Oui ou est-ce que je ressens de la peur, de la colère?  Est-ce que je suis porté(e) par l’amour ou par la crainte  qui me pousserait à dire oui sans discernement à des choix que je n’ai pas faits en me reconnectant à moi ? »

Les planètes rétrogrades (Saturne Jupiter, Neptune et Pluton) nous invitent à l’introspection, à la patience, au repos, à l’attente, au recentrage, à l’écoute de nous.. 


Sur le plan collectif nous pouvons voir des inondations et des feux qui nettoient la planète de façon violente de même que nous constatons que beaucoup de personnes se rebellent. Tout cela va s’amplifier encore. Ce sont les vifs soubresauts d’une planète Terre qui fait un grand nettoyage alors que nous aussi, Humains, traversons de grandes modifications de conscience par lesquelles nous voyons que le sacrifice et la soumission à des valeurs qui ne résonnent plus pour nous, nous sont devenues insupportables.

Je crois que j’ai fait le tour de la question et que je peux désormais me mettre les doigts de pieds en éventail pour terminer mon dimanche sous les rayons bienfaisants du soleil !

Je vous suis très reconnaissante d’être venus me lire, et je vous remercie pour vos fidèles présences. A bientôt, la joie de vous lire si vous avez envie de partager quelque chose. Pour moi chaque témoignage est un cadeau !

Michka


Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

31 réflexions sur « Nouvelle lune en Lion – 8 août 2021 »

  1. merci encore Michka de ton interprétation de ce portail du lion !
    tu donnes toujours des éclairages vivants, vécus et utiles…
    bonne fin de journée au soleil, et je te souhaite de trouver ton nid douillet, je trouve ça super important de se cocooner dans du « joli »…quand on a la chance de pouvoir le faire.

  2. Chère Michka qui a les doigts de pied en éventail 🙂
    Rien à rajouter, sinon que hier soir, après une très longue journée, une fatigue aussi bien physique que nourrie par de belles émotions, alors que je m’attendais du coup à pouvoir m’endormir rapidement, erreur ! Des picotements, des vibrations dans tout mon corps, ce fut très, très fort. Et tout à coup je me suis dit: « mais c’est la nouvelle lune! » Alors je me suis mise dans l’accueil des énergies que je sentais venir de très loin.
    Je ne me pose plus de question, je sais que tout est à sa place, je ne cherche plus à comprendre parce qu’il n’y a rien à comprendre, il n’y a qu’à ETRE, dans la Joie, la Certitude que le Futur c’est nous qui le construisons avec nos pensées positives, nos initiatives intuitives d’aimer l’Autre, quel qu’il soit, connu ou inconnu.
    Beau dimanche à tous 🙂

  3. Merci Michka pour votre article
    Cependant m’est venue une réflexion par rapport à votre introduction sur l’enfant intérieur. Comment peut-on se sentir en sécurité en écoutant son enfant intérieur …quand dans son enfance on a vécu la maltraitante de la part de sa mère?
    Merci

    • Bonjour Myriam.
      Si nous avons eu à nous confronter à la maltraitance de notre mère (ce qui arrive malheureusement souvent), l’enfant intérieur est assez rapidement affecté par cette situation et sa joie spontanée ne peut pas, dans cette optique, être retrouvée avec aisance . Mais cependant, comme la vie n’est jamais plus difficile que ne le permet la force inhérente à l’esprit qui s’incarne le sentiment de sécurité sera construit sur d’autres bases plus innées (on verra par exemple des signes de sécurité intérieure induits par une forte protection émotionnelle ou par des armures psychologiques qui permettent à l’enfant de contacter sa force intérieure « en dépit de tout » (je vous parle en connaissance de cause) mais le temps de la croissance aidera l’enfant à intégrer au fil du temps qu’il ne craint rien malgré une relation à la mère rejetant tout amour ou toute douceur . Lorsque l’enfant arrive au monde, il est porteur de son étincelle divine et de sa pureté, il a toutes les forces et les outils nécessaires à son expérience . La difficulté dans le cas de certains traumatismes comme celui évoqué, sera pour l’adulte de se « réparer » au niveau de l’estime de soi et de l’amour qui n’a été ressenti comme venant de l’« extérieur ». Les repères de sécurité seront plus intériorisés, un peu comme si l’enfant venait avec déjà ses propres limites et barrières pour se protéger. C’est ce que je ressens et cela ne doit pas être pris comme une réponse généraliste. Plus comme une invitation à voir où se situe le sentiment d’être en sécurité.
      Pour ma part, par exemple, n’ayant pu ressentir ce sentiment de joie et de sécurité ni avec ma mère ni une autre personne, je l’ai construit dans mon monde intérieur qui était très relié à un « ailleurs » ou « un autre monde invisible ». Le thème de naissance nous montre comment la personne peut se relier à son sentiment de sécurité « spécial » qui est souvent basé sur son Saturne (et encore plus souvent un saturne rétrograde) et /ou sur des signes ou planètes reliant cette personne à une foi, une croyance mystique, une élévation.
      Je ne sais pas si ma réponse vous sera utile… Sinon nous pouvons approfondir par le biais de quelques échanges privés.
      Belle nouvelle lune et merci pour votre demande dont le sujet peut concerner bien d’autres personnes.

      • juste pour dire à myriam que n’ayant pas eu non plus de mère rassurante, mais plutôt mortifère, dés petite où j’allais à Lourdes, je me suis « appropriée » la Vierge Marie en voyant sa statue, et chaque fois que j’étais en peine de consolation, que je souffrais, je me mettais dans ses bras, ou sous son voile sur le côté, et encore maintenant (à 70 ans!!!) il m’arrive de me réfugier dans ses bras, et je lui confie mes dossiers en cours, que ce soit santé, relations, question d’argent, il parait qu’elle a tous les spécialistes autour d’elle, et je vous jure que c’est extraordinaire comme réponse. de + je l’ai présenté à ma mére de la terre (en visualisation), pour qu’elles se passent le relai, en pardonnant à celle de la terre (dcd maintenant). Tout est réparable même si on oublie pas. je vous souhaite plein de tendresse avec la maman du ciel…

  4. Merci Michka pour cet éclairage qui me réconforte Lion ascendant Verseau je traverse les turbulences entre deuils physiques, besoin de repos, éveil de conscience, je ressens ce qui doit être abandonné et recréé mais pas facile je me souviens comme vous l’indiquez il y a 13 ans qu’ai-je traversé ??

    • Bonjour et merci Anne-Marie, je vous rejoins sur le fait que l’axe Lion Verseau de notre thème surtout s’il héberge des planètes ou des maisons astrologiques importantes pour nous, eh bien, ce n’est pas de tout repos en ce moment ! Mais cela va se calmer sur cet axe là car Jupiter en Verseau va changer de signe dans quelques mois, ce qui diminuera un peu le focus sur votre ascendant. Ceci dit nous ne sommes pas au bout du processus de révolution généré par Uranus. Courage !
      Michka

  5. MERCI Michka pour cet article qui me parle beaucoup et vais essayer de me relier a cet enfant intérieur ………pour me préparer pour demain matin où je commence une série de radiothérapie après l opération de mon cancer du sein il y a 4 semaines………

    Aussi merci pour ce magnifique dessin de MELINE qui est très douée……

    • Merci Sajno de votre témoignage touchant et je vous souhaite de rester connectée à la force du Lion, courageux et confiant afin de poursuivre votre processus de guérison.
      Bien à vous,
      Michka

    • bonjour Sajno, en ce début de nouvelle lune je tenais à vous apporter tout mon soutien pour cette série de radiothérapie à traverser
      bernadette . Avignon

  6. Bonsoir Michka
    J’espère que tu as bien profité de ce dimanche les doigts de pieds en éventail, comme de le fut pour moi, une fois accomplies les tâches ménagères quotidiennes.
    Que le meilleur soit dans la recherche de ton havre de paix.
    Bien cordialement

  7. Bonjour Mischka et mille mercis pour tous tes billets toujours de bonne humeur ! J’ai souhaité réagir à celui ci pour partager mon vécu du jour : cela fait plusieurs mois que j’assiste en moi et autour de moi à de grands nettoyages totalement innatendu. Et ce matin, c’est une révélation karmique que j’ai reçu au réveil ! S’en est suivi une prière inspirée que je partage ici :
    Notre Père qui est partout
    Que ton nom soit sanctifié
    Que ton règne vienne en chacun de nous
    Que ta volonté soit faite et non la mienne
    Ici et maintenant, dans tout l’univers
    Donne nous aujourd’hui notre pain quotidien
    Pardonne nous nos offenses et aide nous à aimer ceux qui nous ont offensés
    Protège nous de la tentation de l’ego et du mental
    Délivré nous de notre manque d’amour
    Amen
    Tout lien avec quelque chose de connu est totalement fortuit mais après la lecture, je comprends mieux pourquoi j’ai reçu cette inspiration ce matin !
    Belle nouvelle lune à tous

  8. Chère Michka, Comme ce dessin est beau ! J’ai souris à la lecture du début de ce billet, et oui, nos petits enfants sont de grands maîtres… moi mes petits-enfants (5, bientôt 6 !) m’enseignent à chaque fois que je passe du temps avec eux, ils m’enseignent ces qualités d’être dans l’instant, de se réjouir et s’émerveiller d’un rien qui est tellement et que nous aurions tendance à oublier. Merci pour cette belle et inspirante image du Lion, solaire et cordial, que je vais garder précieusement dans mon cœur. Gratitude ! Je vous embrasse !

  9. Luce Alexandra. Depuis juin je suis en grande transformation. J!ai perdu
    ma mère l!an passé. Et le 17 juin j!ai eu un différend avec ma soeur et
    cela n!est pas revenue entre nous. Je vis un deuil. Je suis bélier ascendant
    cancer. J!ai lu tout votre texte en pleurant. Cela m!aide à accepter ma
    grande peine. Que l!Amour et la Lumière guide nos pas en cette période
    de turbulence

  10. Chère Michka, vos billets sont de plus en plus précieux et tout aussi lumineux que des pépites dorées.
    En priorité, avant de poursuivre sur le reste de votre billet, je vous demande, s’il vous plaît, d’embrasser Méline de ma part pour la réalisation de ce magnifique dessin qui lui a été inspiré, et cela sans le moindre doute pour moi.
    Méline fait partie de ces enfants du nouveau monde, précocement très créatifs, avec une force innée dans leur position, ce qui les rend déjà bien stables dans leur propre assise. Puisse t-elle continuer de grandir dans cette parfaite assurance.
    Son dessin m’a amené vers un constat un peu particulier. Cinq fleurs rouge pour son âge de 5 ans. Coïncidence ou pas? Deux fleurs blanches qui m’inspirent la pureté de l’enfant qu’elle est, mais aussi la pureté de son âme.. Voyez vous-même : l’une orientée vers le haut et l’autre plutôt vers la base… Je vous laisse le soin d’analyser comme bon vous semble. En ce qui me concerne, cela m’inspire une connexion de la Terre vers la Source. Les nombreux pétales accolés l’un à l’autre me renvoient à la multi dimensionnalité de l’être. Le centre cœur ( de couleur jaune) de ces deux fleurs blanche me renvoie à son plexus solaire qui traduit très bien la joie qu’elle exprime sans mots. Les tiges vertes en forme de croix rappellent l’humain qui ouvre ses bras au partage. Ah ! Il y aurait tant à dire ou à traduire de part son magnifique dessin. En tous cas, félicitez-là, s’il vous plaît, car c’est une belle artiste !
    Tout au long de votre billet, je me suis reconnue en total accord à vos impressions. Et plus personnellement, depuis 3 jours, je ressens les inconforts d’une déconstruction physique. La nuit dernière, l’émotionnel m’a amené aux larmes (sans raison apparente) jusqu’à 3h du matin. Je sais que c’est une forme de nettoyage qui s’est opéré. Je me sens royalement bien « servie » ayant demandé récemment de l’aide à nos êtres bienveillants pour m’accompagner dans l’effondrement de tous ces vieux fardeaux de paradigmes, de croyances ancestrales obsolètes, et de cristallisations inconscientes… J’ai la preuve que nous sommes tous bien accompagnés car je vis des évènements et des situations qui se présentent très rapidement pour me faire travailler en collaboration avec  » là-haut » comme pour me dire :  » Aide-toi et le Ciel t’aidera ». J’adoore leur façon de m’accompagner et parfois dans l’humour des synchronicités inattendues ! J’invite vos lectrices et lecteurs à déposer leur demande comme des lettres au Père Noël avec la certitude de recevoir ces cadeaux divins. Quel que soit l’extérieur actuel malgré ses violences, je reste en mon centre et Je SUIS. J’aime la Vie. Je nous aime. Je ne manque pas d »honorer plusieurs fois par jour notre Terre Mère pour toute son abondance, pour toute sa beauté et je me réjouis de voir son nettoyage purificateur un peu partout alors qu’autrefois j’aurai cru à une catastrophe …
    Si nous prenons la peine d’ouvrir nos yeux intérieurs, nous constatons que tout n’est que « message » divin puisque tout est juste et parfait dans l’Univers ( l’Uni-vers….).

    Cette semaine, j’ai profité de la limite autorisée dans les restaus pour manger 2 fois avec une amie durant sa pause « boulot » . Nos étreintes de retrouvailles furent très fortes et immensément joyeuses. Comme quoi, c’est à chacun de nous de créer notre bonheur malgré l’environnement nuageux.

    Je vous souhaite une bonne nouvelle lune, chère Michka ainsi qu’à vous toutes et tous qui me lirez.

    Bien à vous dans la Lumière qui nous guide.

    Myriam

  11. Que dire de plus que MERCI , à toi Michka , à vous pour ces beaux échanges, et à Méline ; car comme elle j’aime ce qui est  » joli  » depuis toujours et je viens d’en prendre conscience…..
    Merci Michka et l’Univers pour cette jolie rencontre que j’ai faite en te découvrant.
    méméAnnie

  12. Bonjour Michka, Merci . Au fil des années j’ai vu votre sensibilité évoluée avec subtilité et intelligence . Votre générosité est admirable, Merci encore.
    Je voulais egalement remercier Méline de tout mon coeur pour la beauté de sa composition qui m’inspire sincerement
    Prenez soins de vous
    Affectueusement, Alain

  13. Bonjour…….
    Quel beau Kdo……. Ce grand message très profond….. Mercii Michka
    Ce beau dessin…. Merci Méline
    Quel bonheur….. Danou

  14. Bonjour Michka

    Heureux cette fois encore de vous lire, et de vous sentir en bonne forme spirituelle et morale!
    Oui ce thème de nouvelle lune est très riche!
    Et le carré Saturne Uranus n’a pas fini de nous secouer, je crois!

    Vous mettez très justement l’accent sur les « cerf-volants ».

    Ce qui m’a aussi beaucoup « sauté au visage » ce sont les deux beaux triangles:
    Un triangle de feu, avec Soleil/Lune – Noeud Sud – Chiron , comme si le Maître, l’enseignant Chiron s’allie avec le Soleil et la Lune pour faire bouger amicalement (mais fermement) ce Noeud Sud, afin que nous puissions aller davantage vers ce Noeud Nord en Gémeaux, dont vous avez évoqué l’esprit léger et plein d’humour (ou du moins l’invitation à) dans des billets précédents!

    Un triangle de terre, avec Vénus, Pluton et Uranus. L’Implacable et le Révolutionnaire font alliance, mais aussi dans l’alliance tendre de l’Aimante, car au final tout ceci est une histoire d’amour. Bon, d’accord, l’amour prend un drôle de visage par les temps qui courent…

    Le tout pour passer cette porte du Lion!
    Lions, lions! Quoi à quoi, qui à qui? Qui est lié à quoi, à qui? Qui délions nous de quoi? Qui re-lions nous à quoi ou à qui? Passer la porte: re-lions et re-lions!
    L’enfant de lumière est relié par définition avec la plus haute étoile. C’est son petit soleil du dedans qui l’exprime! Vous avez mille fois raison de rappeler cet enfant intérieur, bien que j’aie vu cette expression utilisée si souvent de façon mièvre et douceâtre!

    Me concernant, je n’ai pas eu grand chose de ce que vous décrivez dans votre premier paragraphe, mon enfance a été triste, froide et solitaire. Il m’a donc fallu aller le chercher très loin, l’enfant du dedans, le soleil joyeux, et l’humour assorti! La dernière quinzaine l’a mis à l’épreuve, avec des situations familiales difficiles…

    8 Août: la Saint Dominique. Drôle de bonhomme. Fondateur des dominicains, donc, les frères prêcheurs. De leur côté sombre, ce fut la création de la première Inquisition, dirigée contre les Cathares du Midi. Dans leur côté lumineux, ce furent parfois des esprits ouverts et brillants.
    Saint Dominique, Santo Domingo en espagnol: saint Dimanche!
    Le Jour du Seigneur! Alors oui cette porte du Lion m’invite être au clair: quel est le Seigneur que je veux véritablement servir?
    Quel est le maître de mon coeur?
    La peur, la colère, ou l’amour, la paix?
    Ou encore autre chose?

    Alors oui, nous sommes invités à ne plus tricher, comme le font tant de personnes, en particulier chez l’ « élite », qui disent servir la Paix et la Solidarité, et qui servent tout à fait autre chose!

    Pour en finir avec les dates, aujourd’hui 9 Août entre en vigueur le merveilleux Passe Sanitaire. Je ne peux m’empêcher de sourire: dans les palais feutrés, ils ont tout de même un sens aigu des dates, ce n’est pas la première fois. Un humour involontaire, inspiré par Farciel, l’Ange des Farces et Espiègleries?….
    Parce que le 9 août, c’est…. la Saint Amour!
    Quand je vous disais que tout ça c’est une histoire d’amour!
    (hum hum?)
    En tout cas, j’aimerais bien connaître leur définition de l’amour, à ces illustres personnages !

    J’espère que votre dimanche a été ensoleillé et réparateur!

    Vous savez que dans les villes on veut créer maintenant des ZFE (Zones à Faibles Emissions).
    Alors je transpose: devenons chacun une ZFE, Zone à Faible Emission de négativité, de colère, de tout ça.
    Une Zone à Faible Enervement.
    Ou, mieux encore, une Zone à Forte Espérance.
    Ce qui n’est pas incompatible avec la détente et la joie de vivre!

    Voilà, mon petit lion-soleil du dedans s’est un peu lâché, comme on dit, j’ai été un peu long…

    En vous souhaitant un harmonieux passage de portail, ainsi qu’à vos lectrices et lecteurs!

    Bien cordialement

    Jean Pierre

  15. Michka, que du bonheur pour moi de cheminer à vos côtés et Merci à tous ceux qui aussi en témoignent par leurs écrits.
    Petite poussière d’étoile, un peu perdue dans ce si Grand Univers je me laisse guider dans cette danse endiablée des astres, microcosme dans ce macrocosme
    je leur accorde toute ma confiance.
    Cavaliers du moment j’apprends à danser avec eux, et sur la piste que de nouvelles figures à apprendre en si peu de temps !
    Lorsque le souffle est court, je me mets un peu en retrait pour les regarder faire

    J’ai 73 ans – danser avec les astres, ça alors je ne l’aurais jamais cru !

  16. Merci Michka pour ce nouveau billet. Merci à chacune et chacun pour son témoignage. Merci à Meline de mettre du « joli » dans la vie. Merci de nous avoir partagé son dessin lumineux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.