Pleine Lune en Balance – 28 Mars 2021

Un grand bonjour, mes amis,
Ouf! Je vois (avec un grand amusement intérieur) que j’arrive encore in extremis pour écrire avant l’heure de la pleine lune; j’expérimente l’énergie du moment qui nous propose tant de choses à vivre en même temps et en plus, je le confirme encore aujourd’hui, je ne suis pas douée pour « analyser » une carte du ciel astrologique de façon intellectuelle seulement, j’ai besoin de m’y immerger « énergétiquement ». Maintenant j’y suis, je la sens vraiment cette lune en Balance, j’ai fait plein d’expériences qui m’ont appris beaucoup… et secouée encore plus ! 🙂 Mais je suis revenue à mon centre et me voilà bien au rendez-vous, toute contente de vous retrouver,  mes amis lecteurs et lectrices ! 

BILAN de ce qui a précédé

« Bilan »… C’est le mot clé de ce mois de lunaison en Poissons. J’ai bien envie d’ailleurs de commencer par une petite rétrospective des quinze premiers jours du cycle qui a commencé le 13 mars, avant de passer à l’étape suivante, la lecture de la pleine lune en balance, quand elles sera donc pile face au Soleil en Bélier, ce dimanche 28 mars, à 20h49 pour la France, soit 18h49 heure UTC.  Comme j’ai appris un peu à regarder les statistiques de Google Analytics, j’ai vu avec surprise et joie que j’avais  des lecteurs habitant le Nigeria donc pour eux, la pleine lune sera à 19h49; et pour tous les amis vivant au Québec par exemple il sera 12h49 ! C’est une perception différente du temps…


Ainsi que l’annonçait l’énergie d’infini et de dilution de la nouvelle lune en Poissons du 13 mars,  cette première partie du cycle a pu nous agiter et secouer beaucoup dans tous les sens ou au contraire nous immerger, nous faire sombrer sans résistance possible, avec toutes sortes de sentiments vécus entre ces deux extrêmes. J’ai vu mon ami le plus proche Pour ma part, comme d’habitude j’ai vécu plus ou moins malgré ma volonté délibérée de grandes vagues d’e hauts et bas. Dans les hauts ce fut l’impression de toucher le nirvana et de comprendre le Ciel tout entier (avec des flots de larmes et d’enchantement mélangés)  et le bas ce fut la migraine la plus basique, sous l’assaut de mes terreurs les plus profondes et les plus enfouies dans mon inconscient et probablement beaucoup d’entre elles ne me sont-elles pas « personnelles ». Je me sens souvent comme un récepteur qui capte des parasites qui viennent de je ne sais où mais qui m’empêchent  de profiter de mes jours sereinement.


Enfin, de lectures en vidéos, de relaxations en lâcher-prises,  d’écoutes de conférences en rencontres de vraies personnes bienveillantes et sages que je remercie* , j’ai traversé ma poussée de croissance douloureuse mais salutaire. La nouvelle lune du 13 mars, pour la plupart d’entre nous, a fait remonter encore des choses du passé, dont certaines tellement inaccessibles à notre perception qu’elles nous ont rendus fragiles sans que nous puissions dire/ voir pourquoi, mais dont nous allons désormais prendre conscience, une fois passées. ces vagues qui furent parfois violentes comme des tsunamis. Il semble que ce soit comme si maintenant tout arrivait en même temps (une forme de règlement collectif karmique), nous pouvons nous sentir fatigués et dépassés par les énergies qui nous touchent de façon plus ou moins inconfortable mais dont le corps nous parle en manifestant la maladie (la pandémie en est une illustration) ou des douleurs et des blessures physiques.

La pleine lune est le moment où la lumière éclaire pleinement la nuit, ce n’est pas que dans le ciel, c’est aussi dans nos vies, de façon symbolique ; ce qui nous était encore caché ou obscur nous apparaît maintenant. Le bilan commencé il y a quinze jours se poursuit, il arrive même à son degré de culmination.


Parce que je suis une grande enthousiaste,  ce que je vois en premier quand je me plonge dans la lecture de la carte de ce jour, c’est son centre avec ses aspects bleus qui dessinent de belles figures géométriques (grand rectangle et cerf-volant) ayant des significations harmoniques et facilitatrices offrant plusieurs voix de compréhension :

– Que ce soit dans notre mental (idées qu’on croit vraies, concepts, principes…)  qui nous tire dans des extrêmes opposés où tantôt nous sommes archi-sûrs de nous, de nos objectifs, de nos vérités, tantôt nous voilà éparpillés en un puzzle de pensées difficiles à rassembler !

– Ou que ce soit dans les relations où nous sommes appelés à nous affirmer (dans ce que nous aimons et ce que nous désirons) sans pour autant nous enflammer ou nous mettre en guerre !- Et ce aussi parce que notre guide intérieur ou des personnes extérieures, en prise directe avec la réalité nous ramènent à la sagesse, aux limites de ce qui est réalisable, avec une certaine distanciation émotionnelle de très bon aloi qui nous permet de prendre du recul par rapport à nous-même et aux autres.- De ce fait nous pouvons avoir un peu de mal à nous décider à nous lancer et agir sur des impulsions  peut-être parce que  le survol global que propose le moment présent nous rend plus prudents…

Quant aux aspects de défi, illustrés en traits verts et rouges, reliant les symboles astrologiques, ils nous demandent instamment de trouver un équilibre satisfaisant malgré ce remue-ménage où nous n’avons pas forcément beaucoup d’ancrage (surtout si dans notre propre thème nous sommes plutôt perchés ou très instables émotionnellement).

Lune en Balance – Vénus en Bélier

La Lune en Balance nous apporte sa tempérance, son aspiration à l’harmonie, la Balance aime l’amour et la paix,  même si ce n’est pas une énergie « affectueuse », c’est notre part de justice et d’équilibre, elle nous invite fortement à temporiser, préserver ou retrouver la paix en nous-mêmes, mais face au Soleil Bélier la Pleine Lune en Balance nous invite à ne pas nous  perdre en négociations et compromis abusifs, pas plus que de nous lancer dans des guerres passionnées pour obtenir ce que nous voulons. L’axe Bélier Balance n’est pas à proprement parler  un axe qui parle de d’amour, c’est plutôt un axe destiné à expérimenter notre monde intérieur et notre approche relationnel le « Comment j’existe au sein de mes relations? »

De Vénus qui maîtrise la Balance et est conjointe au Soleil et à Chiron en Bélier, vient le message que nous pouvons soigner et même guérir encore beaucoup de choses au sujet de nos amours, de nos valeurs, de nos attirances comme de nos détestations. Mais aussi (et ça, il est souhaitable de pas tenter de l’éviter) c’est parfois seulement en souffrant que cette opportunité peut nous guérir, si Vénus et Chiron réunis nous révèlent nos profondes blessures affectives ou existentielles afin de les soigner. Vénus près de Chiron en Bélier parle ici aussi de nos blessures existentielles car le Bélier cherche à naître et à exister. Bien sûr il y a des plaies affectives, mais il est quelquefois simplement question de ce qui nous tient à cœur et dont nous avons à prendre soin, que nous pouvons apprendre à affirmer,, par notre comportement, nos choix ou à « exprimer », à oser « dire » peut-être simplement, en nous basant sur nos intuitions spontanées, celles du Bélier. Il nous faut alors du courage et de l’audace. Mercure en Poissons appuie nos ressentis et peut nous souffler des mots inspirés par l’amour sans condition.

Ayant moi-même cette conjonction qui transite dans le Bélier dans ma maison X (qui est le secteur de notre accomplissement dans la société, c’est là où nous aspirons à prendre ou trouver notre place au sein de celle-ci), je me suis littéralement « vue déraper » dans mon comportement au sein d’une relation habituellement plutôt douce et équilibrée, voire même porteuse de grande bienveillance, ce fut inattendu, spontané et irrépressible comme si une flèche m’avait transpercée, j’ai perdu toute diplomatie, je me suis sentie en colère, en rage même contre l’autre qui est « tombé des nues » mais qui, sans le vouloir, avait réveillé en moi une bonne vieille blessure de rejet. Je l’avais crue bien colmatée cette faille-là (une histoire ancienne datant d’avant ma naissance quand même!) . Eh bien ! Taratata ! Là, elle est remontée sans que je puisse rien contrôler ! L’expression « être hors de soi » convenait tout-à- fait à la situation, comme cela arrive chaque fois que, tout d’un coup, nous « explosons pour un rien » ou nous comportons de façons défiant tout bon sens ! Mais, disons-le, ce n’est justement pas « pour rien » que cela se produit, c’est même une très bonne expérience pour tout le monde, pour celui qui explose et pour celui qui en fait les frais. C’est en général une confrontation entre deux personnes dont la première qui « pète les plombs » car ça lui montre ce qui est souffrant en elle; et la seconde parce qu’elle préjuge qu’il n’y a pas de quoi « en faire toute une histoire », elle ne s’attarde peut-être pas vraiment sur l’écoute de son vis-à-vis, sans doute parce qu’elle maîtrise très bien (trop bien?) ses propres émotions. Parfois là aussi, des ouvertures salutaires se font et permettent à chacun des deux de se « reconnaître » dans ces comportements. Ceci étant seulement valable pour des relations où nous laissons l’Amour et l’Amitié sincères répandre leur baume guérisseur.
Donc oui à cette Lune en Balance qui cherche à acquérir et créer un équilibre plein de paix et une harmonie relationnelle simple et basée sur ce que nous avons en commun avec l’autre.

Mais oui aussi au Soleil en Bélier qui se passionne, qui s’enflamme, qui interpelle son adversaire car, pas de hasard, c’est toujours quand l’autre ne tient pas beaucoup compte de nous que nous arrivons à ce déséquilibre (que je considère révélateur donc utile) qui met en évidence comment nous nous comportons avec nous-même dans un certain oubli de soi, nous en sommes responsables quand nous acceptons de nous retirer au sein de nos relations, hésitant à formuler nos besoins et revendications du peur de déplaire. Nous avons matière à réflexion dans cet axe !

La pensée magique

Oui à Mercure en Poissons même s’il nous noie et crée de la confusion dans nos pensées. Il agit aussi en conjonction avec Neptune en se comportant un peu comme un magicien, ou un illusionniste qui nous fait « croire des choses », mais en lien tendu avec Mars qui désigne nos pensées et nos actes du moment, le défi est de voir que c’est pour le meilleur et pour le pire: Ce que en quoi nous croyons se présente en réponse à nos actes et positionnements, et donc se manifeste pour être réalisé. Aussi il nous est bien recommandé de faire attention de ne pas désirer n’importe quoi sans discernement car cela va se présenter à nos yeux et nous allons le voir arriver réellement. Si nous avons gardé une vision pleine de discernement, notre mental ne sera pas aveuglé et nos actes ne seront pas inconséquents. Dans le cas contraire, nous pourrions bien nous retrouver face à une création (ou un résultat) qui ne nous convient pas totalement et qui résulte de ce manque de clarté, de jugeote ou de focalisation ou encore d’une pénurie de concentration !

J’ai créé plein de choses comme ça cette dernière quinzaine. Je sais donc de quoi je parle car c’est ma petite pèce de théâtre improvisée sur le thème actuel de « Je cherche une petite maison pas chère avec un jardin! ». Au départ j’ai oublié le jardin pourtant si important. Pas moyen de savoir ce que je voulais !  Et en fait parfois aussi, je crois que c’est toute ma vie qui en dépend quand j’oublie que je suis juste l’acteur, le metteur en scène et le producteur de ma création. Au final, cela peut devenir un peu énervant ou épuisant quand nous jouons notre pièce de théâtre quotidienne sans y penser et reproduisons à l’infini nos scénarios – et encore plus pour les autres que pour nous d’ailleurs 😉 Heureusement, pour en revenir à nos rêves et pensées magiques, il finit par nous apparaître nos hésitations, nos croyances et nos errances ou le « trop de temps » que nous passons à nous dégager de nos emballements et illusions, générés par une foi excessive assortie d’un manque de réflexion logique !

Je trouve qu’en 2021 nous créons de plus en plus « vite et bien » ce que nous émettons vers l’univers, comme satisfactions de nos désirs et comme réponses à nos frustrations ! J’en suis finalement bien amusée malgré tout, même si les autres ne me trouvent pas toujours si drôle que ça. Dommage, parfois nous ne voyons plus le côté lumineux et léger ou ludique de la création, peut-être sommes-nous alors trop inquiets ou sérieux pour jouer, pour prendre les choses de la façon la plus légère et cocréer ensemble dans la gaité. Mais chacun fait au mieux.


Le défi de cette pleine lune est de transformer ce qui nous revient tout le temps en boomerang, qui peut s’appeler de l’inquiétude ou de l’instabilité face à l’inconnu, l’imprévu, le manque de sécurité, l’absence de certitude et de solidité, au sujet de nos constructions, de nos projets, ou de nos relations. D’une certaine manière, c’est aussi ici la confrontation à nos anciennes habitudes qui ne « marchent plus » et dans lesquelles nous nous entêtons à rester quand même, pour ne pas nous détacher de ce qui nous est familier.  C’est humain, ce que nous connaissons nous rassure même si c’est parfaitement douloureux et inconfortable ! Au moins nous savons comment ça marche !

Une voie : Etre aussi légers que des papillons !

Incontestablement, à mon sens, le chemin proposé vise une ouverture, un mouvement mental ou moteur vers une diversité, un acte posé pour rencontrer les autres gens, les autres idées, les autres possibilités, nous pourrions voir de façon plus légère comment mettre en place en cette pleine lune un élan qui nous permette  une diversification de notre énergie, de nos rencontres, un allègement de notre quotidien par l’humour et la simplicité. Certes nous pouvons nous égarer en voletant de façon insouciante comme je l’ai dit plus haut. Il nous faut veiller à un certain équilibre. Le Soleil éclaire la route de l’intuition (qualité du feu du Bélier), c’est elle notre alliée même si elle n’a rien de logique ni de calculé. 

S’il y a des choix à faire, nous pouvons les faire sans précipitation plutôt vers la fin du mois d’avril. Pour le moment, nous sommes dans la phase de décroissance du cycle, nous pouvons pratiquer (ou laisser se faire) de façon bienveillante la fermeture des « dossiers » qui nous ont occupés ces quinze derniers jours et même bien au-delà. La pleine lune en Balance nous éclaire et nous stimule pour avoir des prises de conscience en douceur , mais elle ne nous promet pas encore un vrai nouveau départ, ce n’est sans doute que lors de la prochaine nouvelle lune en Bélier, le 12 avril 2021,  que nous pourrons commencer vraiment à sentir comment impulser ce nouvel élan, et à agir afin de nous lancer plus concrètement dans de nouvelles entreprises .


Voilà c’est tout pour aujourd’hui.!

* Merci à mes amies intimes qui me soutiennent avec fidélité et une persévérance méritant bien des louanges. Merci à mon bien-aimé qui tient le choc avec sa stabilité inébranlable malgré mes assauts volcaniques et mes moments de grands doutes sur tout 😉

Et pour ce mois-ci un  merci particulier à Fabienne Costa dont le tirage de Tarot me fut si révélateur (site dédié: https://passion-tarot.com/) ; un autre tout aussi sincère à Christine Renard-Maday dont la consultation et la prescription de fleurs de Bach  me fut si favorable (site dédié:http://www.fleurs-de-bach.net/consultation/ ) ☼

Enfin, merci à tous ceux et celles que je ne nomme pas et dont vous faites partie intégrante, ceux qui sont là dans mon cœur, régulièrement avec leurs mots ou leurs silences ou qui passent le temps d’un mail, d’une étude de thème, d’une lecture du site pour un échange parfois furtif mais créateur de lien

Je vous souhaite une belle pleine lune, lumineuse et harmonieuse. Place à vos partages en commentaires, si le cœur vous en dit ! Et à la prochaine fois !

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

26 réflexions sur « Pleine Lune en Balance – 28 Mars 2021 »

  1. Cela sonne si vrai, si juste, comme une partition écrite par un génie inspiré par le Divin lui-même ! Tant de simplicité dans tout cette complexité… on se sent compris et accompagné par une main bienveillante…
    Merci

  2. Excellente analyse comme toujours.
    Humilité, et bienveillance sont offerts avec une grande générosité d’âme.
    Merci de tout coeur, quelle joie de vous lire.
    Prenez bien soin de vous., votre enthousiasme est contagieux, et de nos jours, c’est important.
    Sympathie astrale.
    Marie France

  3. merci Michka pour votre partage authentique qui accompagne cette fine analyse et montre par les coups d’éclairages les points plus complexes à négocier dans nos propres cheminements !
    bravo pour la synthèse et les mises sous projecteurs !
    plein d’énergie vitale à vivre actuellement
    profitons en au mieux grâce à vos mises en garde
    bien chaleureusement

  4. Chère Michka, une fois de plus merci pour cette analyse faite avec le cœur.
    Pour info, ici en Calédonie, la PL a eu lieu dimanche à 5h49!
    Maryelle

    • Bonjour Maryelle
      Wouah, c’est vrai que nous sommes en décalage. Bien qu’à notre époque tout semble acquis, je reste émerveillée de penser que nous puissions communiquer avec autant de facilité grâce à Internet en étant si éloignés géographiquement. J’ai de l’admiration pour les technologies qui rassemblent les gens
      Belle phase de pleine lune à vous pour qui commence la période de transition avant la saison fraîche où les jours seront plus courts !
      Michka

  5. Merci chère MICHKA pour cette analyse de Pleine Lune en ce jour du dimanche des Rameaux. Que cette belle colombe vous apporte paix, sérénité et espérance à vous-même et tous ceux qui vous aiment, vous connaissent et vous lisent… Je vous souhaite une belle continuation et permettez-moi de vous féliciter : je vous trouve encore plus belle ! Christine

    • Merci Christine de ce rappel. J’adorais le dimanche des Rameaux quand j’étais enfant car il avait une atmosphère particulière de joie et de paix, une empreinte de sacré manifesté par le brin de Rameau béni que je rapportais à la maison.
      Que cette quinzaine nous permette de prolonger cette sensation intérieure si douce !
      Michka

  6. Bonjour, et merci beaucoup car je sens une résonnance entre ma lecture et ce que je vis. J’attends que nos amis soient partis pour exprimer mes émotions à mon mari, alcoolique, qui semble ne pas comprendre que même s’il n’est pas violent ou complètement saoul, il n’en reste pas moins désagréable. Lui, bien sûr, mais aussi cette insécurité, ces incertitudes quant au déroulement d’une soirée… Je dois m’exprimer pour qu’il entende que je vis mal cette situation.
    Ma soeur m’a appris que son époux souhaitait la quitter. Elle a pris conscience des mimetismes toxiques , elle avaitreproduit dans son couple les attitudes toxiques et dures de ma mère alors qu’elle s’était promis de faire le contraire.
    Enfin, beaucoup de blessures qui remontent et qu’il faut écouter et panser.
    Belle journée à vous Michka, et à tous

    • Bonjour Joëlle et merci de votre témoignage si personnel, qui se fait l’écho de bien des situations relationnelles ou de couple que nous avons acceptées de vivre et qui viennent maintenant nous interpeler sur l’amour et le non-amour, assez fort pour que nous les prenions en compte. La Pleine lune (et la période en général) appuient là où ça fait mal, afin que nous voyons ce que nous avons créé (en reproduisant ce que nos ancêtres avaient souvent eux-mêmes vécu ou subi). Je ne peux que souhaiter pour vous que cette poussée douloureuse soit l’élan révélateur de ce qui a besoin d’être entendu, ce qui en vous appelle à l’écoute avec bienveillance, en vue d’une réparation, pour vous et votre lignée comme pour votre mari et sa guérison. Pour le moment, le dialogue est délicat car Mercure ne rend pas la parole fluide et claire, ni même nos sentiments ! Les jours prochains, lorsqu’il va avancer il se rapprochera de Chiron, ce qui peut être encore source de passion et d’inflation dans les mots. Il s’agit ici de n’exprimer que ce qui nous concerne, clairement, et pas de reprocher quoi que ce soit à l’autre qui a déjà son propre lot de mal-être souvent difficile à gérer. Que le courage et l’amour vous soutiennent, Joëlle ♥ !
      Michka

      • Merci beaucoup Michka, je vais mettre au clair ce que je souhaite qu’il entende des sentiments que cette situation me procure pour être la plus juste possible, sans le juger car je sais à quel point c’est douloureux pour lui aussi parfois

    • Bonjour Joëlle
      Je me permets de vous recommander cet ouvrage que je viens d’achever et qui m’est dun grand soutien pour tenter d’exprimer mes sentiments: « Cessez d’être gentil, soyez vrai » de Thomas d’Ansembourg.

      Et merci à Michka pour ce billet salvateur empli de bienveillance.

      Bien à vous

      Adrien

  7. Bonjour et merci Michka pour ce billet qui correspond bien à ce que je vis actuellement, ces montagnes russes qui me laissent quelque peu désorientée.
    J’essaye de mettre de la légèreté et des sourires face à tout cela mais parfois mon côté bélier s’affiche un peu «volcaniquement »
    Je suis moi aussi branchée sur la radio « toutes ondes confondues » qui vient parasiter ma tentative de rester syntoniser sur la douceur, la joie et la sérénité, tout en acceptant de traverser les zones de turbulences qui permettent de se libérer du lest devenu inutile !
    J’aspire à ne plus balancer d’une extrême à l’autre, à flotter sur ne mer plus paisible.
    Mais est-ce que finalement je ne trouverai pas cela d’un mortel ennui ????!!!!!
    Je vous souhaite de rencontrer rapidement la maison qui vous est destinée.
    À très vite pour votre prochain billet.

    • Bonjour Marie-Christine
      Je souris de la question « est-ce que finalement je ne trouverais pas cela d’un mortel ennui ? » car j’entends avec amusement que moi aussi je crois ça parfois, c’est ce qui justement nous pousse à continuer à chercher des complications là où cela pourrait être moins dur. C’est intéressant à observer. Il n’y a pas de réponse toute faite, car parfois oui, nous avons besoin de rebondissements, de défis et de batailles intérieures pour nous animer; et parfois non, nous aspirons vraiment à la sérénité et à flotter sur une mer paisible. Ce qui est super important c’est de nous souvenir que nous créons tout ce que nous voulons et qu’en reprenant la pleine conscience nous pouvons diriger notre barque avec amusement au milieu même de la tempête, rire au milieu de nos larmes, et pivoter d’un quart de tour pour retrouver ce et ceux qui nous font du bien dans notre cœur! Ce qui nous pénalise le plus, c’est de rester coincé dans un jugement, une pensée au lieu de nous laisser flotter en hauts et bas avec un certain recul. L’apaisement vient alors de lui-même.
      Merci chère Marie-Christine, je vous connais et je sais que vous êtes connectée à cette sagesse là.
      Michka

  8. Merci bcp pour ce décryptage.
    Je comprends mieux un événement vecu récemment et dont j ai besoin aujourdhui de clore la porte, tout en étant dans l affirmation bienvaillante avec moi même.
    Je vais attendre mi avril pour ouvrir unn nouveau chemin.

  9. Je suis une lectrice fidèle, recevez toute ma gratitude Michka pour vos écrits, ressentis, enthousiasme et ondes de sagesse. Soyons Toutes et Tous les papillons de cette nouvelle ère qui se dessine jour après jour. Faisons preuve de discernement, de courage, de fraternité et faisons Confiance à la providence qui éclaire notre chemin. Appuyons chaque jour sur notre bouton Bonheur et remercions infiniment la Vie précieuse ****
    Recevez Paix, harmonie et force intérieure et que le meilleur SOIT.
    Prenez grand soin de Vous.

  10. Bonjour Michka, ce matin avant de mettre pied à terre j’ai lu votre billet, du fond du cœur je vous en remercie
    actuellement je vis au ralenti – seule, confortablement installée dans l’œil du cyclone je ne le quitterai pas trop rapidement car de ce nid là, je capte des informations fort utiles pour des lendemains meilleurs
    quelques peurs viennent me visiter – tiens ! elles ne sont pas miennes, à l’époque sûrement pour ne pas faire trop de vagues, mais bien inconsciemment, je les avais accueillies – aujourd’hui je les laisse repartir sans regret, ni colère – seules quelques nausées les accompagnent.
    sans précipitation comme vous le dites et de façon bienveillante j’assure la fermeture de ces dossiers qui m’ont bien occupée
    à la Nouvelle Lune, allégée de poids bien inutiles je reprendrai mon bâton de pèlerin pour aller à la découverte d’autres horizons ….
    en vous écrivant ce petit mot Dame Pie est venue sur la terrasse me rendre visite, beau clin d’œil de l’Univers !

  11. Merci Michka, j’ai lu avec grande attention comme d’habitude votre analyse de cette pleine lune. Je me sens chaque fois si proche de vous ! Vos hauts, vos bas ont un tel échos avec les miens…
    Vous parlez de la recherche de votre maison et il n’y a pas longtemps, je vous disais aussi que j’étais en recherche de maison. Et moi aussi, je recherchais une petite maison de plain pied avec jardin et pas trop chère. Je suis malheureusement dans une région où le « pas cher » en immobilier est une illusion ! Mais je ne pouvais pas financièrement faire la concession du « pas cher »….
    Jusqu’au jour où ayant eu une entrée d’argent inattendue, un de mes proches m’a fait la réflexion suivante, alors que je ne pouvais me résoudre à la concession du « pas cher »,
     » Si tu as pu avoir cet argent, c’est peut être que tu peux te permettre maintenant d’avoir la maison de tes rêves au prix du marché actuel ».
    Cela m’a donné à réfléchir et effectivement peu de temps après, cette maison est apparue dans ma vie et j’ai pu signer le compromis tant attendu.
    Ma volonté d’avoir la maison à un prix que je m’étais fixé a été actualisée par l’univers qui m’a envoyé cette maison en me fournissant l’argent qui me manquait….
    Cette aventure m’a prouvé que je pouvais avoir confiance en la vie qui prend soin de nous en toutes circonstances.
    Je suis du signe du bélier et je sens fortement les énergies de renaissance en moi. J’ai du ces derniers temps faire face à beaucoup d’ombres en moi et autour de moi et seule l’énergie de l’amour m’a permis de les affronter et de les transmuter.
    Merci à la vie et merci à vous Michka de contribuer par vos interventions mensuelles ou parfois bimensuelles, à nous faire réfléchir et agir avec beaucoup de bienveillance envers nous mêmes et envers les autres.

    • Bonjour Jacquie,
      Merci de votre témoignage sur la recherche d’une « petite maison avec jardin ». La confiance en effet est importante dans ce genre de situation, comme dans toutes les autres, cela nous demande de nous laisser aller mais parfois nous avons un peu de mal à lâcher le contrôle ! En même temps nous sommes appelés à faire avec la réalité terrestre et matérielle, ce qui nous guide aussi dans nos choix. J’espère trouver bientôt, je reste indécise pour le moment 😉
      Merci de votre fidélité et à bientôt !
      Michka

      • Merci pour votre réponse Michka, je vous souhaite de trouver vous aussi ce que vous recherchez. Oui vous avez raison, la confiance en la vie qui prend soin de nous… J’avais écrit ma demande précise, j’avais même dessiné ma maison avec le jardin et tous les jours je lisais cette demande en y mettant toute mon attention. Beaucoup de lumière pour vous.

  12. Belle pleine Lune Michka 🙂
    Souvent les visites d’Afrique que l’on voit dans les statistiques sont malheureusement surtout des robots malveillants ne venant pas sur le site pour lire…

    • Bonjour Christophe, vous avez sûrement raison concernant les robots Africains qui visitent les sites, si c’est le cas, ce n’est pas grave, mon armada de vigiles anti-spams veille ! Et je vais quand même continuer à rêver que je pourrais avoir des lecteurs jusque là-bas, c’est quand même plus sympathique que les robots 😀
      Belle pleine lune à vous !
      Michka

  13. Merci pour ce merveilleux discernement dans lequel je me retrouve a 100/100 cela me fait un bien fou de vous lire et ca m’aide énormément a comprendre tout ce qui se joue pour moi en ce moment. Un grand MERCI.
    Tendresse

  14. Bonjour Michka!

    C’est comme à chaque fois un bonheur de vous lire.

    Je relève peut être une mini distraction; quand vous parlez des « aspects de défi, illustrés par des traits verts et bleus », je pense que vous avez voulu dire « verts et rouges »?
    C’est sans doute cet enthousiasme foncier dont vous parlez plus haut qui déteint, et qui vous ferait changer le « rouge » des aspects traditionnellement tendus en « bleu » des aspects harmoniques!
    J’avoue que j’ai adoré ce petit « lapsus coloris » (et non pas lapsus calami!), si c’en est bien un!

    Un peu comme vous, j’ai fait de grands plongeons dans quelques mémoires douloureuses du passé… et puis on dirait que j’en suis sorti.

    L’une de vos correspondantes l’a relevé aussi: cette pleine lune « tombait » le dimanche des Rameaux! L’arrivée du Christ à Jérusalem, monté sur son petit âne! Comme vous le dites aussi, la pleine lune éclaire la nuit, ce qui ne se voit pas d’habitude.
    Celle ci pour moi éclaire aussi à quel point le faux, le mensonge, l’illusion se sont installées dans le paysage mental et médiatique, générant peur, séparation, méfiance, depuis l’arrivée de notre « ami » le Virus Couronné!
    « En face », du côté des officiels, oui, « ça » crée bien ce que « ça » veut, et à toute allure, et avec grande maestria!
    A nous de ne pas nous laisser entortiller, c’est si vite fait, et de créer autre chose, à notre petit niveau, déjà!…

    Pour rester dans les dates christiques, cela m’amuse aussi beaucoup de voir que ce Jeudi Saint sera le 1er Avril.
    Jour de la Cène, jour grave entre tous, avant les évènements extrêmes du lendemain, voilà que le calendrier nous invite aussi à ne pas perdre l’humour. En ce sens, ce clin d’oeil du calendrier a quelque chose du « style noeud Nord en Gémeaux », non? Et qu’une bonne façon de faire des farces au climat de peur ambiant est de se rassembler, au milieu de tout ce climat qui nous « oblige » à nous séparer.

    Je vous souhaite de trouver le lieu où vous serez heureuse d’habiter, cette petite maison avec jardin.
    Si je puis me permettre une minute d’outrecuidance, j’espère que vous en m’en voudrez pas, voici:
    … et si au lieu de chercher une maison avec jardin, vous cherchiez un jardin avec une maison dessus? Comme ça vous n’oublieriez plus le jardin!

    En vous souhaitant de belles fêtes de Pâques!
    Il est temps de sortir de nos tombeaux intérieurs (et extérieurs, mais ça ce n’est pas gagné, encore)!!! Ben oui, puisqu’il paraît que Pâques parle de résurrection…

    Bien amicalement

    Jean Pierre

    • Bonjour Jean-Pierre

      Bravo pour votre attention, vous avez bien suivi ! J’ai corrigé mon erreur dans le texte, merci de me l’avoir signalée.

      Et bravo, dans le mille! Depuis dimanche je cherche d’abord le jardin en priorité dans les annonces et je regarde ce qu’il y a avec. Et dès hier j’ai visité un petit rez-de-jardin qui me plairait, mais qui est nettement dans la fourchette haute des estimations du marché, le prix que j’ai suggéré à l’agent immobilier lui a paru trop loin de celui demandé, il désire persévérer quelques semaines au cas où il arriverait à ferrer un poisson à ce prix là (hihi!) bien sûr il ne l’a pas exprimé avec ces mots-là ! Je suis une affreuse mauvaise langue ! Mais j’ai cette certitude que ce prix n’est pas juste et des choses pas très claires sont apparues dans le discours de l’agent . Je ferai peut-être une offre dans quelques jours si le bien est encore sur Internet et quand le flou de Mercure conjoint Neptune se sera dissipé !
      Et si l’appartement « m’échappe » ce ne sera pas grave, cela peut sembler un peu fataliste comme conclusion, mais je suis sûre que s’il est pour moi, il m’attendra !

      Pour ce qui est du repas du jeudi saint, ce serait en effet sympa de se rassembler pour un grand dîner mais je crois que nous serions obligés de nous cantonner à des réunions de 6 personnes seulement à la fois 😉 Sinon gare aux amendes ! Et les récidives sont punies par d’autres amendes qui augmentent de manière exponentielle !

      Oui, Pâques parle de résurrection et l’énergie du Bélier de nouvelle année astrologique, donc de nouvel élan.
      Restons optimistes ! On avance à grande vitesse !
      A bientôt, Jean-Pierre et haut les cœurs !
      Michka

      • Merci Michka de votre réponse!

        Je suis heureux que vos recherches se précisent! Le bon endroit vous attend!

        Quant aux repas de plus de 6 personnes… il faudrait une dénonciation des voisins pour que la maréchaussée vienne verbaliser! Mais il semble que ce soit un sport redevenu à la mode.
        Et il y a une marge entre un repas à 8 ou 10, et un « carnaval » marseillais à 6500!

        Bien cordialement!

        Jean Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.