Nouvelle Lune en Poissons – 13 mars 2021

Bonjour à tous,

J’ai beaucoup aimé nos derniers échanges, vos témoignages, vos traits d’humour et vos élans de partage généreux tout autant que vos questions et vos désirs de comprendre. Merci pour tout ça !

À l’heure où j’écris, la lune est déjà en Poissons et se fait sentir, mais Samedi 13 Mars, à 10h22 heure UTC soit 11h22, heure de Paris, elle sera à son rendez-vous exact avec le Soleil pour démarrer le dernier cycle de lunaison de l’année zodiacale juste avant l’arrivée du printemps pour l’hémisphère Nord, et celle de l’automne pour l’hémisphère Sud. Située à 23° des Poissons, la Lune ne sera plus très longtemps dans ce signe puisqu’elle entrera en Bélier quelques heures plus tard. Suivie par le Soleil lui-même qui démarrera un nouveau tour de zodiaque en Bélier lors de l’équinoxe du 20 mars.

Ces quelques derniers jours donnent donc une saveur particulière et sensible à ce début de cycle dont nous pouvons profiter avant le changement de saison. La dernière Nouvelle Lune dans les Poissons correspond toujours symboliquement à l’expérience de la douzième maison du zodiaque dont les attributs sont le bilan, le repos, la réflexion et les leçons à tirer de toutes les fins de cycle avant de prendre un élan pour une nouvelle année.

En Poissons l’énergie est très aquatique, l’élément Eau est le véhicule des sentiments et des ressentis, mais aussi de l’inconscient collectif et de notre perméabilité à nos émotions et celles des autres. Son but est de nous relier de façon sensible au monde qui nous entoure.

L’Eau des Poissons, c’est celle des mers et océans, c’est vaste, les ressentis sont sans limite et flous car infinis, la perception s’ouvre à la communauté humaine toute entière, par la compassion, mais au-delà de l’humain, il y a dans cette sensibilité une réceptivité à toute forme de souffrance et d’émerveillement devant la création donc une très large gamme de possibilités de vivre cette Nouvelle Lune. L’énergie des Poissons est très empathique et nous pousse au dévouement, parfois jusqu’au sacrifice (c’est le sentiment qui nous relie au Sauveur en nous) avec les gens dans le besoin ou qui nous apparaissent comme des victimes. Cette façon d’éponger les émotions des autres et de capter leurs problèmes aboutit parfois à une confusion sur nos propres ressentis et besoins. L’amplification émotionnelle des Poissons se fait sous la maîtrise de Jupiter et Neptune.

Jupiter est en Verseau pour toute l’année et cela favorise une circulation des idées et idéaux plus intellectuelle qu’émotionnelle, c’est un apport de tempérance pour les Poissons, un soutien par l’optimisme et l’enthousiasme même si nous sommes parfois « submergés ». Bien sûr, comme déjà vu précédemment, l’exaltation de nos idéaux ou idéologies et l’exagération de notre investissement se heurtent encore au rigorisme de Saturne en Verseau, qui met des limites et génère des frustrations face à nos désirs de changement en nous confrontant au principe de réalité terrestre. Nous pouvons alors encore ressentir de façon épuisante l’alternance de phases de grand élan suivies de défaitisme, surtout si cet aspect de contradiction est déjà présent dans notre thème natal (j’évoque ici la conjonction qui a eu lieu lors du solstice d’hiver entre Jupiter et Saturne en décembre 2020 et qui a réuni deux planètes dont les fonctions ne sont pas très faciles à concilier car elles ne jouent pas la même partition).

De même, la tension que Uranus en Taureau envoie sur le Verseau où siègent Jupiter et Saturne, colore la toile de fond de toute cette année 2021 avec des dates de paroxysme où le carré est exact (dont le 17 février passé, puis ce sera le 15 juin 2021 et le 24 décembre 2021). Pour ceux dont le carré natal est réactivé, il nous faut absolument oser maintenant nous émanciper des idées, attachements, blessures ou des règles que Saturne maintient comme des obligations avec une forme de culpabilisation subtile si nous nous éloignons de la voix qu’il trace. Ramener Saturne à une forme de sagesse qui temporise les excès de rébellion d’Uranus sans étouffer pour autant son désir d’être différent et libre, sans écraser non plus son inventivité, cela me semble un bon positionnement. Là encore si nous avons un carré Saturne-Uranus dans notre thème natal (en quelques signes que ce soit) quelque chose de coutumier ou de connu de nous (mais pas vraiment facile pour autant) se réactive vigoureusement cette année. Je témoigne que c’est un aspect qui nous maintient longuement en stress parce que Uranus nous demande d’être totalement pionnier et différent et nous isole toujours du troupeau tandis que Saturne, conservateur et sérieux, fait les gros yeux à ceux qui ne sont pas disciplinés et ne restent pas dans le rang. Ce qui peut attirer notre attention dans cet aspect cette année (et tout particulièrement pour ceux qui l’ont déjà de naissance) c’est la compréhension que nous sommes venus pour manifester notre génie réformateur particulier (Uranus) face à des énergies établies de longue date (Saturne) qui peuvent être vécues comme des limitations à l’émancipation des individus ou de la société. Et s’il y avait une voie d’action qui réconcilie les deux ?

Neptune, qui est chez lui en Poissons depuis 2011 donne chaque année à la Nouvelle Lune dans ce signe une puissance particulière, il est maintenant conjoint à Vénus ce qui met en collaboration intime deux formes d’amour et de valeurs qui sont par essence en lien harmonique. Neptune nous connecte à ce qu’il y a de plus grand comme amour, celui de la vie, de l’univers, du Divin qui nous habite, c’est l’amour sans conditions ni retenue, tandis que Vénus représente l’amour que nous désirons vivre et attirons sur cette planète en tant qu’individu, Vénus en Poissons voit la grâce et la beauté et souvent les idéalise mais elle peut aussi percevoir la souffrance si elle est mal aspectée. Cette association lors de la présente Nouvelle Lune en fait un moment extraordinaire de fusion possible de nos dimensions spirituelle et humaine.

Cela ne veut pas dire que nous allons tous planer au-dessus de la vie. Ne nous emballons pas ! 😊 C’est seulement une ambiance qui peut nous toucher maintenant sur le plan sensible, nous éveiller à la perception d’un rêve dont nous nous approchons (un projet ou une relation) avec le sentiment d’être plus connectés à nos idéaux et à nos aspirations élevées, spirituelles ou nos valeurs sacrées.

Plusieurs vécus sont possibles, selon là où nous en sommes et ce que sont nos programmes de vie individuels.

  • Le vécu peut sembler difficile (ce qui ne veut pas dire que ce soit « mauvais » car c’est juste une expérience passagère) quand nous n’arrivons pas à canaliser l’émotion, la réceptivité immense ou à limiter la perméabilité de nos ressentis, l’eau des Poissons peut nous submerger, nous envahir et nous inonder (au propre et au figuré) car Neptune en Poissons associé à Vénus et les luminaires peut créer vraiment « trop d’eau » surtout si Neptune ou l’énergie des Poissons sont déjà forts dans notre thème. La puissance de l’eau et les déchaînements de Neptune, dieu des océans et des mers, ne sont pas rien ! C’est donc peut-être un bon moment pour regarder comment les débordements déferlent dans nos vies (inondations, infiltrations d’eau bien concrètes) ou dans notre psyché et nous engloutissent, nous submergent, nous empêchent de respirer car ils nous noient bien malgré nous, sans contrôle possible. Même si nous savons intellectuellement que ce qui se passe est « sûrement bien pour notre évolution » cela n’est pas toujours facile de gérer la façon dont nous buvons la tasse encore et encore sans avoir le temps de reprendre notre souffle ! Parfois nous pouvons avoir envie de nous laisser couler et de sombrer. Bienvenue au club des hyper sensibles et des « empathes-éponges » à ceux qui peuvent en effet expérimenter maintenant une certaine impossibilité à y voir clair, à remonter à la surface et à trouver un bout de plage pour se reposer un peu ! L’excès de l’élément Eau dans nos thèmes personnels (Poissons, Cancer, Scorpion) peut être mis en évidence dans cette période, surtout s’il n’est pas compensé par l’élément Air de la compréhension ni par l’élément Terre de la matérialisation. Ceci nous empêche parfois de mettre des mots sur nos maux psychologiques et sur nos blessures mais aussi de nous sentir vivants dans l’instant présent, ou de nous sentir motivés pour manifester dans le concret, ou par le corps, toute notre créativité.
  • Vécue de façon plus fluide ou plus souple (toujours sans jugement): l’expérience peut nous pousser à nous laisser flotter sans résister et nous installer dans une attitude plus contemplative, même si nous naviguons à vue ou même si nous sommes ballotés par les vagues. C’est une possibilité qui nous permet de retrouver notre connexion à plus grand, notre Soi Supérieur, le sacré en nous, le mystique, alors même que notre petit moi est encore terrorisé par tant d’émotions et de blocages par les peurs qui restent en lui très présentes. Avec Vénus il y a de l’amour et avec Neptune de la compassion, ces deux énergies cumulées nous permettent une grande reliance à l’amour de nous-même, à l’écoute de ce qui a de la valeur pour nous, grâce aux éléments réceptifs et sensibles qui sont valorisés maintenant en nous et ce pas obligatoirement de façon très consciente. C’est là un potentiel qui nous touche et qui peut se manifester sous forme d’amour très idéalisé ou romantique avec quelqu’un d’autre, pourquoi pas. Ou bien il peut se vivre dans la résistance pour ceux qui ont l’habitude de retenir ou de (se) masquer ce qu’ils sentent, ou encore cette phase peut servir à une libération, une guérison de vieilles blessures anciennes que porte l’âme ou de peurs paniques que la vague peut réveiller par submersion. L’immense palette des ressentis est à notre disposition, grande ouverte à la vastitude, et nous offre de vibrer sur toute la gamme des émotions.
  • Le danger peut être que nous fassions des erreurs d’appréciation car nous sommes dans le flou ou dans de la passivité ou trop d’insouciance (car si se laisser flotter sur les vagues est faire preuve de confiance en la vie, il est aussi question de ne pas faire les aveugles et de conserver cependant une conscience de la réalité). Sinon c’est l’indice peut-être que le temps est venu de demander de l’aide à quelques guides terrestres ou célestes afin de nous soutenir pour accéder de nouveau à un peu plus de clarté, alors que nous avons perdu nos repères.
  • Vécue comme un état transcendantal (oui, ça existe pour certains d’entre nous!) la nouvelle lune nous (re)donne un sentiment extraordinaire de connexion au Grand Tout qui nous émerveille.
  • Cependant, à certains moments (même les plus « connectés » et les plus « sages » ne sont pas exemptés des expériences émotionnelles) ce n’est pas forcément facile à gérer car, dans cette ouverture à des espaces psychiques où nous rencontrons nos mémoires, nos empreintes et nos schémas les plus inconscients, la douleur reste ancrée, mais il y a ici une grande possibilité de transformation et surtout de guérison et de régénération (sextile à Pluton). Ceux là mêmes d’entre nous qui sommes très « Plutoniens » (Scorpions et Pluton dominant dans le thème) sont bien concernés par cette force de régénération, donnant maintenant de la puissance et de l’envie de vivre autrement avec plus d’amour, de bienveillance et de compassion tout en nous reconnectant à notre idéal, notre imaginaire ou nos rêves.

L’astéroïde de la guérison et de la santé, Chiron en Bélier est en aspect harmonique avec Mars et Saturne: Tout cela soutient notre santé morale et physique.

Saturne peut être vu ici comme un facteur de stabilisation, de sagesse et de persévérance vers le progrès. Tandis que Mars nous permet de nous affirmer avec l’adaptabilité naturelle des Gémeaux. Il n’y a pas de rébellion dans cette émancipation de Chiron en Bélier (si nous l’imaginons comme un personnage…) car il ne cherche pas à lutter contre quoi que ce soit mais désire seulement être dans sa nature singulière d’individu.

En Gémeaux se trouve aussi le Nœud Nord qui nous propose une direction à suivre, les Gémeaux nous appellent vers la compréhension, la légèreté, l’humour, la curiosité, le dialogue et à rétablir le lien entre les opposés, donc à réconcilier nos parts de dualité créées par le mental, cela aussi participe à l’évolution de nos processus d’individuation. En pratique, il est favorable de décider de bouger, de nous positionner pour changer, pour apprendre, comprendre, et pour communiquer nos désirs, nos avis, nos préférences même si – pour cela – nous sommes appelés à bousculer d’anciennes certitudes. ou des principes ou dogmes. Ceux-ci, quand ils sont devenus obsolètes, nous freinent, ou nous enferment, ou encore nous manipulent en coulisses à notre insu, en nous rendant (avec nous déjà le plus souvent), intolérants, intransigeants et fanatiques ou rigides dans nos prétentions ou objectifs. Les Gémeaux fluidifient ces rigidités.

Mercure en Verseau ouvre à des idées nouvelles, à une autre vision, c’est donc un moment favorable, profitons-en car cela ne durera pas, sachons-le. L’instabilité caractérise les temps actuels et c’est ce qui permet le progrès mais nous pouvons jouir de cet « entre deux vagues » alors que les Poissons nous apportent de la douceur et du rêve, de l’inspiration, de l’empathie et une connexion facilitée à notre foi et notre spiritualité (être spirituel est notre état de naissance, ce n’est pas un chemin de développement personnel mais plutôt de reconnexion à ce que nous sommes vraiment par nature).

Pour terminer je vous propose d’aller à la rencontre d’Anny sur le site de Christophe Guillaume. J’apprécie beaucoup et depuis plusieurs mois la façon dont Anny nous présente l’astrologie et les tarots dans ses « Escales Guidances » sur You Tube mais cette fois-ci, je vous invite à écouter le conte astrologique d’Anny, qu’a présenté Christophe sur son site(que vous connaissiez l’astrologie ou non, vous verrez peut-être comme ce conte entre en résonance) avec nous, c’est ICI : Le Crabe, le Scorpion et la Sirène . Merci de tout cœur à ces deux personnes: Christophe pour son partage et Anny pour sa créativité magnifique

Je vous souhaite une belle parenthèse connectée à vos rêves dans ce moment de Nouvelle Lune en Poissons et vous invite à vous exprimer dans les commentaires, autant que vous en avez envie.

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

14 réflexions sur « Nouvelle Lune en Poissons – 13 mars 2021 »

  1. Comme je vous rejoins dans votre réflexion! Exister debout, tendrement et fermement, au coeur des paradoxes qui bouleversent nos paysages intérieurs, c’est un apprentissage de lâcher prise conscient redoutable…
    J’aime tout particulièrement vos mots:
    « être spirituel est notre état de naissance, ce n’est pas un chemin de développement personnel mais plutôt de reconnexion à ce que nous sommes vraiment par nature »
    Tout l’enjeu de l’humanité, donc de chacun de nous, est là

    • Bonjour Sophie
      Merci de votre réponse qui exprime ceci, concernant notre état de naissance d’êtres spirituels « Tout l’enjeu de l’humanité, donc de chacun de nous, est là »
      Je pense ça aussi et, en même temps, parce que nous sommes dans une phase de grande transition, je sens comme il peut nous être encore difficile pour nous, et pour chacun, de rester connectés de façon stable à cet enjeu, cette certitude, même si nous l’avons comprise et acceptée intellectuellement. La pratique est subtile car le corps est dense et a des besoins, désirs dont nous avons à tenir compte. Mais lorsque nous nous sommes engagés sur le chemin d’éveil nous ne pouvons plus faire marche arrière et revenir à la non conscience. Quelque part, j’ai envie de dire « Tant mieux! » car si nous avions cette possibilité une vie ne suffirait pas à faire un pas vers ce début d’état de conscience 🙂

  2. Oh Merci pour cette lecture d’une grande clarté et qui me permet de si bien comprendre ma situation et celle de ceux qui m’entourent. Je fais partie de ceux qui essayent de ne pas « boire la tasse » et de ne pas « perdre leurs repères » conjointement et surtout de retrouver leur connexion avec une spiritualité qui s’est perdue. Et comme le souligne Sophie plus haut, cette pensée que vous avez écrite m’a aussi particulièrement touchée, c’est la même phrase: » Être spirituel est notre état de naissance……..nature ».
    La reconnexion est à l’ordre du jour, mais dans une mer d’émotions si agitée , qu’il est difficile de trouver la paix nécessaire pour y voir clair.
    Déblayer sans la possibilité de me faire aider me plonge dans un sentiment de « ratage » de ma vie à 70 ans presque et tout reconsidérer me questionne quand à ma foi. J’ai beau être balance ascendant Gémeaux, j’ai la sensation de ne recevoir sans cesse en ce moment que l’écho de toutes ces choses qui me plombent et de n’y voir que le triste résultat d’une vie ratée.
    Voilà pourquoi votre analyse de la situation éclaire d’une lumière bienfaisante ce moment particulier et permet de comprendre les enjeux de cette nouvelle lune, avec votre douceur et l’image d’un Chiron qui « désire seulement être dans sa nature singulière d’individu », Voilà qui rend tout cela plus humain et supportable.
    Merci, je vous souhaite au moins autant de bonnes choses que vous nous en apportez, et ce n’est pas peu.

    • Bonjour Catherine, merci de votre authenticité dans ce témoignage du sentiment de « ratage » qui vous habite en ce moment.

      Il m’est venu plein de choses en vous lisant:
      – D’abord j’aimerais vous partager ma conviction intime qu’il n’y a jamais de ratages ni d’échecs dès lors que nous ne nous jugeons plus. C’est le jugement de nos conditionnements religieux et moraux, mais aussi sociaux (car on doit « réussir » dans cette société), c’est ce jugement et les comparaisons qui ont créé notre sentiment d’échec chaque fois que nous n’avons pas été conformes aux attentes des autres, de nos enseignants, de nos parents, nos enfants, nos familles, nos amis, nos amours, nos dirigeants, etc. Et nous avons classé nos expériences en bonnes ou mauvaises avec les mêmes jugements conditionnés.
      Il y a quelques années, j’ai acquis un jeu de cartes nommé « les cartes du créateur » (en vente sur Internet) et il me vient celle-ci pour vous:
      La carte numéro 14.

      Qu’est-ce qui vous limite? Comment cela vous sert-il?
      Êtes-vous limité par les personnes dans votre vie? Êtes-vous limité par votre situation? Par votre éducation? Par Dieu? Si quelqu’un d’autre vous limite, pourquoi choisiriez-vous cela? Comment cela vous sert-il de croire à ces limitations?
      Ce que vous croyez est ce que vous avez choisi de croire, et vos croyances créent votre expérience. Êtes-vous prêt à réexaminer vos systèmes de croyance, puis à choisir consciemment ceux que vous voulez vraiment?
      Les limitations que vous avez choisies jusqu’à présent vous ont servi d’une certaine manière, mais en ce moment, vous pouvez choisir à nouveau. Êtes-vous prêt à être illimité ? »

      – En lisant votre âge j’ai souri à votre « presque 70 ans » car c’est aussi mon âge ! Ce qui signifie que vous aussi vous avez probablement de naissance cet aspect de changement nécessaire que j’évoquais entre la planète Uranus qui nous demande de manifester notre unicité en regardant différemment les valeurs de notre passé familial et de notre enfance (car en Cancer) et Saturne qui joue les rabat-joie avec toutes sortes de règles de politesse, de diplomatie sociale où il ne faut décevoir personne (car en Balance). Surtout avec un ascendant Balance, cela veut dire que votre mental (Gémeaux) peut vous maintenir en boucle et enfermée dans les règles de Saturne, jusqu’à ce que vous croyiez « être » obligée de respecter ces règles. Et en fait NON, vous n’êtes tenue à aucune fidélité par rapport à des limitations qu’on vous a enseignées comme obligatoires dans votre passé ! Une piste de réflexion peut-être pour vous… ?

      – Vous pouvez vous « aider toute seule » car si votre contexte de vie ne permet pas d’avoir une aide extérieure c’est que votre intuition vous guide vers les lieux, les rencontres virtuelles (sur internet), les lectures, les conversations, les prières, qui vous soutiennent. Et je crois que c’est beau aussi et humble d’accepter que nous nous sentions parfois au « fond du trou » et en perte de foi. Même des personnes qui ont été reconnues par l’humanité comme de grandes figures de bonté, ont partagé leurs périodes de manque de foi. Le manque de foi est humain, nous avons cela comme bagage, cette humanité à la fois merveilleuse et tellement dense et affligée de mémoires du passé de nos lointains ou proches ancêtres qui ont beaucoup souffert pour survivre ! Mais un petit travail de réflexion nous aide à discerner que cela n’est pas notre choix et que nous pouvons décider « maintenant » de nous sentir dans la joie et heureux de la vie que nous avons construite et vécue. Juste un petit pas de plus vers l’amitié envers vous-même 🙂

      Je vous envoie plein de vibrations douces et bienveillantes ♥♥ Merci encore d’être avec nous ici …
      Michka

  3. Merci chère amie Michka pour ce dernier billet si explicite . Je comprends mieux à présent pourquoi je traverse cette période dérangeante alors que rien de particulier n’est venu ombrager mon quotidien. De secousses énergétiques en déstabilisation incompréhensible dans mon corps, c’est le bateau qui tangue et qui se redresse à chaque remous. Normal, me direz-vous je suis du dernier cycle des Poissons, la véritable « empathe-éponge « que vous évoquez si bien dans ce billet. En plus, romantique « invétérée » , adorant l’écriture et rédiger des poèmes en toute occasion, privilégiant les mots du cœur aux cadeaux matériels.
    Votre affirmation personnelle a beaucoup raisonné en moi : « être spirituel est notre état de naissance, ce n’est pas un chemin de développement personnel mais plutôt de reconnexion à ce que nous sommes vraiment par nature ».
    Vous devriez même en faire votre  » Marque déposée » dans des ouvrages tant elle est juste.

    Plus personnellement, la période me pousse au grand nettoyage intérieur, des peurs, culpabilité, vieilles colères intériorisées,( karmiques ou plus personnelles, qui sait? ) c’est le nettoyage de printemps très précoce, dirait-on.

    Je me retrouve toujours dans vos écrits étant pourtant si ignorante de l’astrologie bien que cela m’ait toujours intéressé.

    Chère Michka, encore merci pour tous ces jolis mots qui ressemblent à des attentions amicales (ou plutôt fraternelles) à mes yeux.
    Prenez soin de vous et que le meilleur soit pour vous , pour nous tous dans ce « à venir » de l’UNité.

    Mymy Sirène

    • Bonjour Myriam et merci de votre message qui m’a beaucoup touchée car je me reconnaissais dans vos mots à mon tour, ces mots que vous avez cités et qui parlaient de moi également « empathe-éponge » et « romantique invétérée »… Ce sont des talents dès lors que nous nous les réapproprions comme tels, sans y mettre de regard sévère. Au moins nous SENTONS et nous REVONS, nous! (rire) C’est ce qui nous rend singulières et si spéciales !
      Quand je l’ai rencontré, mon amoureux me disait avec une forme d’étonnement que j’étais un « phénomène » et il m’appelait tout le temps « sacrée Mimi ! » avec un sourire bienveillant et moi j’entendais ainsi que je participais sans le savoir ni le vouloir, à une forme d’ouverture de sa pensée sur la sensibilité « permise ». Les années qui suivirent m’ont montré qu’en effet, il s’est autorisé lui-même à exprimer singulièrement des émotions et rêves qu’il n’avait partagés avec personne jusque là. Donc manifester notre grande sensibilité et réceptivité est notre « devoir » hi!hi!-(et c’est bon de le faire aussi pour les autres, pour leur montrer que c’est possible d’être différents de la masse). Uranus que j’évoque souvent (et que nous avons tous dans notre propre thème) est cette planète qui nous invite à être nous-mêmes selon nos envies sans nous préoccuper de ressembler à qui que ce soit d’autre. Vous êtes  » Mymy Sirène » et c’est beau 😀

      Il n’est pas utile de connaître l’astrologie pour se « reconnaître » dans les énergies universelles. Les planètes pourraient être symboliquement comme des personnages en nous. Je les interprète comme des fonctions psychologiques, cela les rend « humaines » à mes yeux ! 😉 Et parfois même  » connaître l’astrologie » peut limiter les personnes à ce que leur mental perçoit par le « savoir » mais le « non savoir » est bien plus puissant car il donne accès à d’autres perceptions plus grandes (ressenti et intuition) donc l’idéal est sans doute pour reconnecter le Divin Infini en nous est de ne pas nous en tenir à ce que nous savons parce que nous l’avons appris ou lu. Nous sommes plus que ça encore !

      Enfin c’est un long apprentissage de la nature humaine qui m’a permis de me relier maintenant à cette intime conviction que « être spirituel est notre état de naissance, ce n’est pas un chemin de développement personnel » car j’ai d’abord essayé toute jeune la relaxation, l’hypnose, puis des psychothérapies à doses massives, avec beaucoup d’antidépresseurs; et comme je ne me sentais pas vraiment mieux, au bout de 30 ans de ce « régime » j’ai choisi d’aller vers des séminaires de développement personnel et cela ne m’a pas suffi, alors je me suis retirée de tout ça, j’ai expérimenté le yoga, le chant, la méditation, la philosophie, écouté des conférences qui m’ont inspirée, et alors ce fut comme si j’entendais mon propre écho.
      C’est un chemin de guérison personnel et collectif, dans le sens où nous avons engrammé des empreintes de souffrance (une part de nous a donné son accord à cette expérience) et je vous rejoins sur le fait des libérations karmiques. Ce n’est pas juste quelques personnes « éclairées » qui sont concernées par ce cheminement c’est toute l’humanité qui se réveille en même temps, depuis des années (moi j’ai comme premier repère 1999) mais ça va de plus en plus vite ! Chacun de nous le vit à sa façon et si nous observons bien, même des gens qui ne sont pas « spirituels » au sens du développement personnel, ont beaucoup évolué en compréhension et en émancipation depuis les deux dernières décennies.

      Je ne peux pas m’attribuer de « marque déposée » (ça m’a fait bien rire ce que vous écriviez !) car en fait je n’ai rien inventé j’ai juste découvert mon propre chemin de retour à la Source. Après avoir publié ce billet sur la Nouvelle Lune en Poissons, je suis « tombée » sur cette phrase* qui nous est destinée à tous, je l’ai sentie comme un signe d’encouragement à poursuivre, malgré les secousses qui sont grandes:

      « Consacrez du temps à votre auto-réalisation. Sachez que vous êtes un morceau de Dieu, voilé dans sa forme, en marche sur Terre. Visualisez-vous vous-mêmes comme les entités que vous êtes. Aimez-vous vous-même…comprenez la signification du Je suis . »

      * Extrait de « La graduation des temps » par Kryeon, paru aux Editions Ariane en septembre 1999 (encore en vente)

      Alors vers vous, chère Myriam, et vers tous ceux qui sont avec nous en train de vivre cette expérience terrestre de mutation, j’envoie beaucoup d’amour comme une douce brume enveloppante en me reliant à Neptune, notre part Sacrée !
      Michka

  4. Quelle connexion Chère Michka Merci infiniment Pour vos guidances reliées au TOUT Bien encourageantes et pleines d énergies d Amour ❤️ Prenez soin de vous Je vous embrasse avec affection Et Bisou à toutes et tous

  5. Bonjour, il y a tasse et tasse, tasse à thé avec le petit doigt en l’air, tasse à petit noir, ce que beaucoup semblent broyer en ce moment….et bien moi non seulement j’ai bu la tasse mais en plus j’en ai ras le bol !
    j’ai la tête dans le seau, après toutes ces douches écossaises, un coup d eau froide de Saturne, un coup l’eau chaude d’Uranus.
    Merci Michka car je vois, en vous lisant, que tout s’explique et que je ne suis sûrement pas toute seule à essayer de nager, de surnager. Je vais essayer la brasse papillon cet après midi, pour un peu plus de légèreté. Je vais terminer ce message ronchon par un partage plus heureux, celui d’une interview de Geoffroy Delorme. https://rcf.fr/vie-quotidienne/vie-pratique/geoffroy-delorme-ou-la-vie-sauvage-sept-ans-en-immersion-avec-des-chevr.Je suis en train de lire son livre : « l’homme chevreuil » sept ans de vie sauvage. C’est un livre de bonne compagnie et j’espère partager ce bonheur de lecture avec beaucoup. De nombreuses vidéos et des podcasts audio sur le net. Tiens tiens ce monsieur Delorme doit avoir une carte du ciel étonnante. Merci Michka.

  6. Merci chère Âme pour ces partages et cette possibilité d’être tous Un.
    La solidarité est primordiale dans ce moment de division sur Terre : cette division n’aura pas leu si nous nous reconnectons en un élan collectif guérisseur pour toute l’humanité et tout ce qui vibre et vit sur Gaia. Merci encore pour cette possible reconnection à travers vos écrits et votre site.
    Unissons-nous en conscience à chaque instant ; vous êtes le lien qui peut le permettre

  7. Merci beaucoup Michka pour tous ces partages 🙂
    Je ressens beaucoup les eaux neptuniennes sur cette période, avec une profondeur et un contact au divin, « paisible », puissant…..
    Je vous souhaite une belle nouvelle lune pour vous et vos proches

    • Bonjour Christophe pour votre témoignage. Cela me fait toujours plaisir de vous lire, c’est la même chose pour moi quant au ressenti profond et paisible à la fois. J’aime à croire à la « magie » de l’alignement Vénus- Neptune, les deux octaves de l’expression de l’amour (c’est tout moi, ça !)
      Merci encore pour votre immense travail de transmission sur votre site et qui, j’en suis sûre, fait du bien au monde ❤️
      Michka

Répondre à Michka Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.