Pleine Lune en Lion – 28 Janvier 2021

Bonjour mes amis

Bienvenue à la pleine lune en Lion, moment prise de conscience individuel des énergies sensibles qui émanent du feu, je pourrais écrire le Feu en majuscule car c’est un Feu Sacré et purificateur qui nous touche tous là où ça fait encore mal, là où l’amour ne circule pas librement au travers de nous, là où nous avons cristallisé des manques d’estime de nous-mêmes (et donc de confiance en nous et dans les autres) et là où nos valeurs (et nos dévalorisations) sont mises en lumière. Cela fait beaucoup de remue ménage dans toutes les relations et nos interactions avec l’extérieur. Les conditions extérieures de nos vies sont les reflets de ce que nous y projetons depuis notre propre centre et nous avons donc plus ou moins de stabilité et de sentiment de sécurité selon la manière dont nous nous accueillons déjà nous-mêmes.

Plus l’image de nous que nous avons élaborée est faussée, plus la vie nous semble dure et douloureuse, voire insupportable. L’humanité traverse une crise sans précédent et il me semble inadéquat pour moi de rester seulement dans une interprétation astrologique traditionnelle. C’est comme si l’astrologie telle qu’elle a été enseignée, me semblait désormais trop restrictive pour parler de nous en tant que humains en devenir sur une planète qui change de vibration, de niveau d’éveil et de structure. Je vais cependant tenter de rester proche des messages que je perçois même si je me sens l’inspiration de préciser que ma vision va bien au-delà de nous, les humains.

En cette pleine lune en Lion notre conscience peut nous faire voir que dans le Capricorne, signe rigide et stable par excellence, nous nous sommes imposé trop de fardeaux et de charges, trop d’engagements, trop de dureté et de résistances face à des émotions qui auraient pu nous mettre en alerte. Il peut nous être révélé beaucoup de blessures de notre construction égotique que nous avons désormais à apaiser, panser et consoler sans attendre que le miracle nous vienne du dehors : l’autre ou les autres, comme les lois, la société ou les solutions médicales, religieuses, philosophiques, etc.

Pour parler des énergies en jeu :

La pleine lune du 28 janvier : la lune est en Lion et le soleil en Verseau . L’opposition entre le feu et l’air peut générer un moment explosif car le Lion veut quelque chose pour lui-même (être entendu, reconnu, validé, aimé) et le Verseau aspire à des grands changements pour la communauté entière sans prendre en référence les désirs individuels (liberté, égalité, équanimité, humanité, fraternité, solidarité) : c’est l’axe qui mène de l’amour sentiment (avec beaucoup d’attentes dons de blessures d’humiliation et de rejet) à l’amour universel (où on ne désire pas à tout prix laisser sa trace, mais juste participer sans prétention). Qu’il soit vécu dans un sens ou dans l’autre cet axe met en présence deux dimensions de l’existence humaine  et nous pouvons y vivre un parfait équilibre pourvu que nous prenions en considération notre propre individualité sans chercher à plaire, être aimé, être encouragé et approuvé en permanence. Et ce afin de communiquer librement en Verseau notre pensée singulière, notre vision, notre aspiration à participer au groupe et mettre notre énergie au service du plus grand bien commun.
Car le Lion est une énergie de feu, d’amour, de don et de générosité ainsi que de créativité qui (lorsqu’elle est enrayée ou bloquée) devient facilement un voie d’expression de la nature narcissique et égotique de chacun au détriment de l’intérêt collectif, et des émotions ou besoins des autres. A l’inverse, le Verseau est une énergie d’air, donc de pensée et de concept qui place la vie sociale et celle de la communauté société en priorité sans tenir compte des besoins émotionnels ni des désirs des personnes pour elles-mêmes.

L’excès peut devenir problématique quand une des énergies de cet axe prend trop d’importance au détriment de l’autre : soit parce que l’individu ne se sent pas reconnu (et ne se reconnaît pas lui-même bien sûr) à sa juste valeur et revendique de l’être de façon excessive en espérant de plus grandes preuves de l’attention qu’on peut lui porter et fait de grands drames (ou les manifeste dans sa vie pour manifester sa croyance d’être mal aimé ou indigne d’amour) ; soit au contraire parce que l’individu s’ignore en tant que tel et se conforme exagérément au groupe, à l’intérêt général au détriment de sa propre personne et négligeant l’expression de son pouvoir personnel pour la promesse d’un avenir meilleur au sein de la communauté, ce qui pourra lui apporter quelques déceptions car il s’est « oublié »en quelque sorte.

Ce qui se passe dans le ciel astrologique est seulement un reflet de positionnement intérieur que le moment nous invite  fermement à prendre. C’est ce qu’on nomme couramment être et rester « centré » sur soi… qui peut être vu aussi dans le sens de notre Soi supérieur.

Pendant cette pleine lune, de façon générale, c’est le Verseau qui prédomine et nous inspire de son rayonnement :

Le Soleil en Verseau c’est un peu comme si nous disions que le Soleil est en visite chez Uranus, planète qui nous motive vers l’émancipation, l’insoumission et la révolution. Donc le soleil éclaire à la fois cette énergie de réforme et, parallèlement, mais aussi une autre facette du Verseau du style « tout ce qui est dit et fait est bon à égalité pour tout le monde sans distinction » ce qui pourrait être moins favorable à nos libertés individuelles (car l’idéologie collective n’est pas à l’écoute de nous mais de l’intérêt de l’ensemble).

Comme Jupiter est tout près de lui, ce Soleil rayonne plus chaudement encore l’aspiration à la liberté, au renouveau, il nous permet d’expérimenter une indépendance avec moins d’engouement émotionnel. Mais le Soleil est aussi très proche de Saturne qui lui, tend au contraire à nous rappeler la limite de ce qui est réaliste et des règles à respecter, ce n’est pas forcément un gendarme mais cela peut quand même nous empêcher de planer dans un enthousiasme délirant. Saturne nous contient, nous montre ce avec quoi nous devons savoir composer pour ne pas être déçus et surtout pour obtenir des résultats sur le long terme car Saturne nous parle du temps, de la pérennité et de la stabilité qu’il peut apporter au Verseau afin de modérer sa part d’utopie et d’idéalisme dans lequel il peut rester piégé avec un fort sentiment d’être incompris. C’est donc l’alliance déjà vue d’un espoir, d’une exaltation peut-être et en même temps des freins à apporter pour que toute action soit pérenne.

En face du Soleil, la Lune en Lion réveille notre désir d’aimer et d’être aimé, ainsi que notre envie de vivre de la joie, des expériences émotionnelles chaleureuses et grandioses, on peut dire que la lune est chez le Soleil (car le soleil a pour domicile le signe du Lion). L’interaction se joue donc dans un reflet plutôt harmonieux où la lune renvoie au soleil l’image rayonnante et flatteuse de son miroir tandis qu’il éclaire lui-même le besoin de se libérer et de s’émanciper de contraintes lourdes en respectant l’ensemble des idéaux auxquels l’humanité ou la société aspire. Cela pourrait être très facile et harmonieux.

Mais, comme nous l’avions vu par ailleurs, la combinaison planétaire Uranus et Mars en Taureau qui a fait un effet d’activateur ou de détonateur surtout depuis le 20 janvier est une association planétaire qui nous pousse de façon forte, puissante, à nous positionner par des actions apportant un réel changement dans nos vies. Ce renouvellement, auxquels nous ne pouvons pas nous soustraire quand la pression qui s’exerce en nous (ou sur nous) est si exigeante, vient de Mars : nous avons besoin de nous affirmer et de le faire en posant des actes bien concrets, ici nous ne parlons pas d’un idéal mais d’une réalité présente, avec le désir qui est là de nous émanciper, le besoin de nous exprimer sans pour autant nous emballer car il y a dans le Taureau du calme, de la fermeté et de la stabilité. Nous pouvons donc être amenés à changer nos routines, nos habitudes, nos comportements, de façon plus ou moins inattendue, sous le coup d’événements imprévisibles par exemple, afin de nous libérer de vieilles habitudes devenues inadéquates.

Cet effet d’inattendu, peut-être d’inespéré car les choses sont inédites font de la surprise une composante bonne ou désagréable, c’est comme un coup de pied dans la fourmilière où subitement tout part dans des directions que nous n’avions pas forcément envisagées. Nous ne pouvons pas trop nous soustraire aux fortes énergies actuelles en mouvement et bien sûr, cela peut être déstabilisant. Tout dépend de notre fluidité intérieure et de notre confiance en la vie, en sa sagesse et notre capacité de nous adapter à ce qui se présente dans l’instant en croyant dans les synchronicités.

Vénus planète des valeurs et de l’amour est conjointe à Pluton, maître de la transmutation obligatoire. Ce qui amène au premier rang les relations, notre manière d’aimer et de nous accrocher à nos valeurs, cela peut remettre en question tout ceci et faire apparaître des remises en question radicales et définitives auxquelles nous sommes appelés à nous confronter. Mais il y a aussi dans cette configuration un appel à l’authenticité en nous-même et par rapport à nous-même, il n’est pas ici seulement question des situations extérieures mais de ce que nous créons par manque de lucidité et d’amour envers nous-même. Nous sommes invités à nous demander en quoi ou comment nous pouvons nous engager de manière passionnée, intense (Pluton), et parallèlement retenue, sage et sérieuse (Capricorne) dans une démarche plus vraie, cela peut être simplement dans ce que nous avons initié, prévu, commencé ou projeté au moment de la nouvelle lune du 13 janvier. Mais cela peut être un besoin bien plus profond de transmutation de nos valeurs ou de la manière dont nous (nous) aimons et au sujet de ce que – ou de qui – nous aimons. Avons-nous traversé des pertes/ des deuils/des abandons à faire ou à subir, et faisons-nous le constat et des transformations à apporter peut-être au projet et à l’intention initiales ? Avons-nous perçu nos profondes parts d’ombre qui exercent encore un pouvoir sur nous et manipulent notre comportement de façon non consciente et non éclairée ?

Pour ma part en référence au début de la lunaison j’ai du abandonner pour le moment mon projet de quête de maison, car la première partie du cycle m’a révélé que mes anciennes valeurs ne sont plus alignées avec le renouveau qui est dans l’air du temps et auquel j’aspire.

Récemment je me suis confrontée à ma façon d’aborder la relation à l’autre et y voir une grande métamorphose à apporter sur les rapports inconscients de pouvoir qui se sont révélés à moi avec violence. La tension la plus extrême fut le 20 janvier, jour de l’exacte conjonction Mars Uranus, et c’est à partir de là que j’ai commencé à installer une crise aiguë de migraine dès le lendemain d’une visite de maison qui m’a mise intérieurement dans une vraie dualité intérieure au sein d’un contexte relationnel plutôt remuant. La migraine a duré plus de cinq jours (j’appelle mes migraines des crises d’épuration) et elle n’est pas entièrement guérie maintenant. J’ai trouvé que cette fois-ci la brusquerie des énergies que je percevais était inouïe. Cette crise personnelle (qui n’est que le reflet de la plus grande crise de conscience collective et planétaire) m’a permis de libérer encore des démons intérieurs (oui, je n’en finis pas, c’est un job à part entière chez moi !) afin de faire de la lumière sur mes nouvelles vraies priorités mais aussi sur ce que j’avais de différent à comprendre, sentir et vibrer. Pas seulement au sujet du projet immobilier qui n’est qu’un reflet de moi mais au sujet de mes valeurs. La quête de la maison matérielle et extérieure est pour moi l’équivalent de la quête de ma nouvelle structure intérieure. L’énergie qui prédomine pour moi en ce moment est l’autonomie et cela se manifeste notamment par rapport aux ressources naturelles, à un retour à plus de respect et de simplicité de vie quotidienne sans complications fioritures et faux confort (moral ou matériel).. Ainsi, pour reparler de mon projet, par exemple, n’ai-je trouvé que des maisons qui reflètent l’ancien et ne correspondent pas à ma vision de l’habitat de demain, écologique, économique en termes d’énergies, mais aussi construit avec des matériaux non polluants. Donc j’ai décidé de prendre une pause avant de décider. Il me semble que quelque chose d’inattendu viendra, un signe, une piste…

Tout le processus en cours est très « initiatique » si nous voulons bien le voir ainsi car il est à l’origine de profonds changements en nous-mêmes. Ce même aspect Vénus Pluton, révélateur de nos ombres résiduelles, se retrouvera en décembre alors que Vénus sera rétrograde et qu’elle nous renverra en introspection à nos valeurs essentielles et bien au-delà de nous, à leur transformation du point de vue du monde.

Si nous sommes rigides et dans des tentatives de contrôler, ou de repousser ce qui s’en vient, ou encore de mettre trop d’abstraction, de vouloir trop programmer, nous souffrons beaucoup car l’énergie actuelle est très instable et n’apporte guère de sécurité. De même, si nous résistons, si nous nous retenons le progrès ou la progression naturelle des choses, et freinons le changement afin de rester attachés au confort passé, les hauts et bas nous secouent de manière encore plus extrême. Nos anciens systèmes sont mis à l’épreuve et nous pouvons surtout percevoir à quel point ce que nous nous faisons à nous-mêmes, ce que nous croyons de nous, la valeur que nous accordons à notre personne, la façon dont nous nous traitons, tout cela a une répercussion sur les relations et les situations qui se produisent dans notre vie. Janvier est vraiment très significatif et nous pouvons maintenant avoir de vraies prises de conscience (et avec une rapidité très grande) de la nature de qui nous sommes. De ce fait, les anciennes épreuves et blessures prennent leur sens et nous pouvons intégrer leur sens, leur enseignement. Nous sommes dans cette phase de choix, de décision, la période nous permet de nous affirmer en retrouvant de la confiance en nous et en gardant une écoute de nous même, une connexion à notre centre, c’est un réalignement.

Neptune nous apporte un idéalisme ou un rêve ou une inspiration lesquels sont moteurs et dynamisants pour notre évolution et soutiennent notre transformation. Neptune est aussi la planète de l’amour inconditionnel et de l’acceptation/ accueil sans réserve de CE QUI EST.

Nous pouvons avoir traversé des moments où nos repères ont été dissous ou perdus. Mais c’est très salutaire également car l’ancien s’en va progressivement tandis que le nouveau s’installe dans un certain « flou ». C’est vrai que « ce qui marchait » ne fonctionne plus et ne produit plus les effets « d’avant ». Nous ne pouvons parfois plus du tout nous appuyer sur nos socles habituels et nos structures internes – établies de longue date – sans nous sentir inconfortables et nous n’avons pas encore trouvé le bon rythme, le bon tempo pour nous ou la nouvelle ligne de conduite qui nous procurerait une assise plus confortable ! C’est assez bizarre, dans ces cas là, de vivre ces expériences tellement innovantes, différentes, mais nous sommes certainement dans cet ajustement nécessaire du funambule qui va d’un côté à l’autre de sa corde en passant au-dessus du vide et doit garder son centre coûte que coûte, en toute confiance. La confiance est là, grâce à Jupiter en Verseau qui soutient l’énergie du renouvellement et se trouve dynamisé par Mars Uranus allant dans le sens de la réforme de nos habitudes. Mais il reste des moments où nous pouvons quand même avoir des doutes et tomber de nouveau dans nos schémas anciens, y perdre même la foi, être découragés, essayons donc de garder au moins la certitude que tout cela passera, c’est une grande transition collective de l’humanité vers son éveil, comme un pont qui se construit entre deux périodes, deux ères, deux mondes. Et deux énergies : l’ancienne dans le pouvoir et la soumission ; et la nouvelle dans l’amour et l’ouverture, un duel entre ombre et lumière. Où voulons-nous aller et quel monde voulons-nous créer ?

Il y a dans l’air de ce temps quelque chose de l’ordre de l’insoumission par rapport à ce qui s’impose à nous et qui ne nous correspond plus ou ne peut plus être toléré par nous (à différents niveaux de nos expériences). Cela n’est pas mauvais en soi, au contraire, cela nous permet de voir quel pouvoir nous accordons à l’extérieur au lieu des rester connectés à nos vérités personnelles, voyons le chaos actuel du monde comme une étape parfaitement légitime qui pousse les gens à se réveiller, certes d’une façon violente, mais parfaitement adaptée à ce qui est le meilleur pour la libération collective. Nous le savons, il n’est pas de grands changements sans réaction et sans révolution dans le sens de fin d’un cycle et du début d’un autre cycle. Oser sortir du rang, oser se démarquer du troupeau est ici un respect des individus comme nous sommes, oser également nous retirer du flux tumultueux collectif si c’est ce que nous sentons juste, bref sentons-nous libres à l’intérieur, la liberté est notre droit de naissance. Le monde terrestre (et à mon sens la galaxie toute entière) est en pleine transmutation ce qui crée cette effervescence. Et tout cela est parfait, à défaut d’être facile. Chaque instant est à vivre avec gratitude et le plus d’ouverture possible, cela nous évite de nous laisser embarquer dans la peur et les doutes. Chacun, à mes yeux, est souverain et infiniment respectable dans son point de vue et son cheminement. Nous sommes uniques et cependant unis de façon indissociable dans ce processus d’éveil et de libération et ceci, vu d’une certaine façon, révèle la magnifique transmutation qui est en train de se produire. Pouvons-nous nous sentir honorés d’y participer ?

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

19 réflexions sur « Pleine Lune en Lion – 28 Janvier 2021 »

  1. Merci Michka, c’est exactement ce que je ressens et ce que je vis, l’ancien s’en va et le nouveau est si flou….
    Vous parlez de pont et mon entreprise s’appelle Brïdge, c’est chouette !

  2. Michka, je me suis retrouvée totalement dans cette analyse et même dans ce que vous vivez dans votre recherche de maison ! Je suis aussi à la recherche d’une maison depuis le mois de mars dernier, cela va donc bientôt faire un an ! J’en ai visité pas mal et j’ai eu la même sensation que vous. Des maisons qui ne correspondent pas à mes valeurs actuelles.

    Je me souviens, en septembre dernier, j’ai visité sans grand enthousiasme (mais voilà me disais-je, il faut bien que tu regardes tout ce qu’il y a sur le marché, sinon, tu ne trouveras jamais….) J’ai donc visité un pavillon dans un lotissement, maison mitoyenne des deux côtés, petit jardin, propre et moderne, rien à refaire, mais à l’intérieur, je me suis sentie mal, oppressée, et j’ai du sortir…. Et le soir, j’ai vraiment réalisé que je ne devais plus visiter ce genre de maison qui ne correspond pas à mes vibrations. J’ai alors écrit sur un papier ce que je voulais : maison en bois ou ossature bois hors lotissement, isolation en fibres naturelles, chauffage au bois ou solaire, jardin des 4 cotés, vue dégagée….. Je pense donc à acheter un terrain et à faire construire, même si cela demandera plus de temps.

    Je pense que tout ce que nous vivons actuellement nous amène à nous aligner exactement à ce que l’on est, à ce que l’on veut, sans nous contenter d’un à peu près. Pour moi en tous cas, cela est de plus en plus fort. J’ai de plus en plus confiance en la partie divine qui me guide et je le sais, m’apportera ce dont j’ai besoin pour m’épanouir en tant qu’être humain au service de la lumière.

    Merci Michka, j’aime beaucoup vous lire, vous contribuez à cette élévation qui est la mienne ! Je vous embrasse.

  3. Merci Michka pour ton superbe partage
    pour cette traversée une amie m’a donné l’image du culbuto
    jouet traditionnel qu’on offre aux petits enfants pour éveiller leurs sens – petit personnage dont la base arrondie est lestée de sorte que, même si le jouet est frappé ou renversé, il se redresse toujours et revient à la verticale en oscillant – en chine nommé « vieil homme ne tombant pas »
    à mon tour je l’offre à ceux et celles qui y trouveront un raccourci pour rester bien ancrer
    courage la sortie par le haut n’est pas si loin que ça

  4. La petite avance pour la publication de ce billet est grandement appréciée. Ce flou était en train de consumer ma foi.
    C’est bon maintenant, je m’accroche à mon centre et je poursuis avec ce qui me semble juste, d’instant en instant.
    Un gros merci Michka et je vous souhaite que votre migraine passe vite, même si vous reconnaissez qu’elle est salutaire !

  5. Bonsoir si Chère Michka, merci pour cette transcription éclairante…
    Je te souhaite le Meilleur pour 2021…Je t’embrasse comme je t’aime, Messagère des étoiles…

  6. Merci Michka , vos mots sur les sensations confuses que je ressens , me permettent d’éclairer ma lanterne et bien d’autres aussi je pense. Colères, abattements, l’image du culbuto me conviens bien, aussi merci Denise de la partager.
    Pourtant , tout au fond de moi, je pressens comme une éclosion , quelque chose s’ éveille , plus doux, mais plus puissant?
    prenez soin de vous.
    méméAnnie

  7. Bonjour Michka et merci pour ce billet.
    Je ressens également cette nécessité de changements. Compte tenu de mes limitations physiques, j’envisage de déménager dans un logement qui me correspond davantage. Je cherche la simplicité, la nature, la légèreté. Mon mari n’est pas prêt et je me dois de respecter son propre rythme. Difficile alors de vivre dans l’ancien quand le nouveau t’appelle.
    Je sens Bien qu’il faut revoir nos fonctionnements, nous alléger. Je vis cette transformation qui m’attire vers autre chose mais je suis encore retenue dans ce monde. Sûrement que je ne suis pas encore prête
    Namaste

  8. Bonjour Michka, ce matin j’ai pensé à toi
    par les temps qui courent pas étonnant que ça nous prenne la tête !
    la mi/graine me parle d’une graine qui recherche en nous sa moitié.

    comme Toi, mon corps est mon enseignant et moi autant que faire se peut j’en suis son thérapeute, par bonheur la vie m’a dotée d’un langage magique, que l’on nomme *langue des oiseaux* de plus par l’éveil que je porte à tout ce qui m’entoure j’ai aussi appris à décoder des signes qui viennent à moi et me sont ô combien ! bien précieux
    il y a peu, c’est ma voiture qui s’en est chargée !
    elle peinait à avancer, sur son tableau de bord un indice *direction assistée défaillante* mon garagiste a bien voulu me venir en aide.
    à vrai dire malgré mes ‘gros bras’ je n’aurai guère pu aller plus loin.
    5 jours de séparation entre nous, pour en intégrer au mieux son message
    il y a 5 mois c’était la courroie de distribution et la serrure de porte AVG à changer – comme tout me semble juste …..
    sur le champ le cœur léger, j’en ai honoré les notes,
    mon compte a baissé mais le moral est au plus haut – ça roule !

  9. Ping : Pleine Lune en Lion – 28 Janvier 2021 – Michka | Sur le chemin de lumière

  10. Merci Michka de mettre des mots sur mon flou et de remettre mon balancier de funambule dans son axe. Je me retrouve dans ton billet et ça fait du bien
    Que ton année soit nouvelle Christine

  11. Merci beaucoup pour ce beau message inspiré ! C’est toujours une réelle joie du coeur de vous lire. Merci d’être notre phare.
    P.S. vous êtes vraiment trop adorable sur votre nouvelle photo ! on dirait une adolescente…

Répondre à Catherine Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.