Pleine Lune en Balance – 31 mars 2018

Bonjour, mes amis !

Encore merci pour vos témoignages et commentaires, je suis chaque fois très heureuse de lire vos participations à la suite du sujet traité.

Pour commencer ce billet et illustrer cette Pleine Lune de fin mars, j’ai choisi l’image d’une éruption parce qu’après le tsunami « aquatique »  du cycle précédent, nous sommes maintenant face à un courant de lave brûlante, beaucoup de feu, une sorte d’éruption des émotions et des humeurs, l’énergie du bélier s’étant installée avec force et entraînant pas mal de dérives ne serait-ce qu’au niveau des esprits humains qui s’échauffent.

La Pleine Lune en Balance est toujours un temps pour prendre conscience de ce qui est à l’œuvre dans nos relations, la relation à l’autre bien sûr mais aussi notre relation à l’extérieur, aux valeurs sociales établies, aux circonstances qui nous entourent. Le climat planétaire qui présidait lors de la Nouvelle Lune en Poissons du 17 mars laissait présager que démarrant le cycle avec du flou, de la fatigue, des tensions et tumultes émotionnels, nous pourrions avoir encore besoin de temps avant de nous lancer dans cette nouvelle année astrologique qui a commencé avec l’équinoxe de printemps. Nous sommes peut-être un peu « désenglués » de ces énergies confuses mais le ciel n’est pas de tout repos pour autant.

Comme je vous en ai parlé avant-hier la planète Mercure rétrograde en Bélier (est un facteur de stimulation du désir pulsionnel de chacun, de son individualisme  et de son ego (tel est le Bélier en nous, quel que soit notre thème). Cette volonté d’exister en tant qu’individu vient en ce moment se heurter à ce qui est ancien, stable, établi, l’autorité, l’état, la hiérarchie… (Tout cela est représenté par le Capricorne). Maintenant en conjonction du Soleil en Bélier, Mercure allie ses énergies mentales à celles brûlantes de l’astre du jour pour s’opposer à la Lune en Balance, plutôt porteuse de conciliation et d’harmonie. C’est une tension qui pourrait facilement s’apaiser par la complémentarité des deux signes, comme cela nous est proposé à chaque Pleine Lune, ici l’air de la Balance permettant à la Lune d’intellectualiser les émotions et de calmer le jeu. Mais la tension extrême (carré en T) générée par Saturne et Mars en Capricorne nous met face à des choix incontournables et à une nécessité impérative de nous positionner en tant qu’individus.

Ce peut être vécu de différentes façons mais la plus spontanée est d’abord une grande tension : D’un côté il y a ce que nous avons envie de lancer, d’entreprendre, d’inaugurer de totalement nouveau (on est ici dans l’axe Bélier Balance, un axe cardinal destiné aux commencements et à un élan initiateur de changement) et de l’autre côté quelque chose d’immuable, de lent, de bloqué, de résistant qui se manifeste par l’énergie Capricorne. Donc il y a de l’orage dans l’air. Cela se voit partout autour de nous et nous pouvons nous y sentir concernés ou nous en exclure, le constat est là.

Il est donc vraisemblable que cela éclate, c’est l’effet du feu jaillissant comme celui du volcan. L’individualisme à tout crin est l’ennemi juré du changement durable, chacun peut tirer la couverture à lui, revendiquer, crier, se battre, déclarer la guerre, être en colère… Et ce ne sera pas forcément utile pour faire avancer les choses car l’action n’est pas soutenue dans ce sens lors de cette Pleine Lune, ce qui serait profitable serait de prendre des décisions concertées et d’agir pour le plus grand bien de chacun et de tous : La Lune en Balance, réfléchie et désireuse de paix, soutient l’axe d’évolution collectif.

Voilà une piste de positionnement pour ceux d’entre nous les plus désireux d’évoluer, de transformer leur monde, à partir de leur source intérieure. En astrologie humaniste, inspirée des travaux de Carl Gustav Jung, on parle d’individuation* ce qui est un développement personnel nous amenant à des prises de conscience de notre spécificité et à une libération par rapport à la masse. C’est évidemment une démarche difficile qui demande temps et persévérance, foi et courage. Oser être Soi sans pour autant se marginaliser et devenir excentrique c’est tout le « Grand Oeuvre alchimiste » que la plupart d’entre nous ici présents, avons été appelés à faire, face à des situations de souffrance qui nous ont amenés à la quête du sens.

Le signe du Bélier est encore dans l’inconscient et propulse souvent les gens à partir de leurs désirs et pulsions égoïstes. Nous avons le choix de nous extraire de ces mouvements belliqueux, qu’ils nous habitent encore ou qu’ils surviennent chez des personnes qui sont dans notre environnement proche. La mise en conscience est la condition sine qua non.

La croix en T est un aspect qui crée une tension très grande au niveau de la planète qui est sommet du triangle, ici Saturne et Mars en Capricorne. C’est donc cette association des deux  qui crée un blocage que nous pouvons ressentir comme très frustrant si nous ne sommes pas en mesure de gérer d’une part notre impatience et notre impulsivité à obtenir satisfaction de nos désirs, d’autre part notre aspiration de vouloir à tout prix éviter les atmosphères de conflit dans des relations que nous voudrions toutes fluides et lisses où le partage serait toujours harmonieux et équitable. Dans cette configuration, Saturne demande une autre option qui est de rester stable, posé et structuré. Il nous invite à la sagesse, à la prise de distance et à une certaine froideur émotionnelle. Mars en Capricorne c’est un moyen d’agir lent et réfléchi, persévérant, responsable, un positionnement qui se fait pour que les choses soient stables, durables et solides.

Saturne, dans ce carré en T en signes cardinaux, propose un changement qui tienne compte de notre responsabilité collective et nous incite à titre individuel (conjonction avec Mars) à décider de plus de structure, de discipline, à cesser d’agir impulsivement ou dans la précipitation, nous poser pour laisser le temps au temps, notamment avant de prendre des décisions pour notre avenir. Il sera vraiment préférable d’attendre la fin de la rétrogradation de Mercure soir après le 15 avril. Ce sera quasiment le jour de la Nouvelle Lune suivante. En matière de climat dans notre couple ou nos relations, quelles qu’elles soient, et associations, il vaut mieux rester prudents et ne pas trop nous investir en combats de coqs qui ne mèneront à rien. L’affirmation de Soi ce n’est pas forcément faire la guerre pour être entendu. Enfin chacun récolte ce qu’il sème avec Saturne, tout le temps. Ceux d’entre nous qui sont en conflit ont semé quelque chose de ce conflit et le récoltent désormais. Personne n’est exempté aux yeux de Pluton et de Saturne en Capricorne. Il en va de même dans l’autre sens pour une traversée en douceur : Si nous avons ensemencé notre jardin intérieur de pensées justes et de désirs d’harmonie, cette Pleine Lune en Balance nous trouve (bizarrement, par contraste) dans un état de détachement et de « zénitude » qui ne se lasse pas de voir le monde extérieur comme un observateur derrière une fenêtre, sans y être mêlé dans ce qu’il a de bruyant et de tourmenté. Il me vient à l’esprit cette superbe phrase de Michel Carré:

« Ah ! Qu’il est doux de ne rien faire quand tout s’agite autour de vous ! »

Si vous avez envie de vivre ainsi mais que vous vous sentiez coupable de ne pas soutenir les autres dans leur mouvement de revendication, ou de ne pas sombrer avec le monde qui est en train de s’effondrer, alors prenez bien conscience de votre possibilité de vous autoriser à autre chose que ce sentiment destructeur et inutile qu’est la culpabilité ! Saturne n’est pas un censeur qui sanctionne les choses par un jugement mais un guide qui montre un chemin de discipline ; ce qui crée une frustration c’est quand nous résistons à cette voie de responsabilisation. Saturne nous pose des limites  nécessaires.

Tant que nous cherchons à l’extérieur une cause à ce qui nous arrive, nous rejetons une opportunité de comprendre ce qui se passe en nous, une occasion de grandir, une leçon de vie. Et nous vivons les choses comme injustes ou bloquantes. Mais elles ne le sont pas dans l’absolu, tout a un sens. C’est un bon moment, grâce à Jupiter rétrograde, de regarder en nous nos zones d’ombres, nos émotions refoulées, nos pulsions niées et tenues secrètes. Jupiter en Scorpion est une invitation à l’authenticité et à la métamorphose de ce que nous trouvons de laid en nous, encore faut-il accepter de le voir et de l’accueillir comme une partie de notre totalité indivisible et unique.

Comment bien vivre l’influence de Saturne sur la Pleine Lune de ce samedi ?

D’une part, en Bélier, en nous calmant et en nous taisant, c’est Mercure rétrograde conjoint au  Soleil qui nous y incite : le changement et l’avancement sont ici apportés par le silence, l’introspection et une forme d’écoute intérieure de notre intuition sans dialogue extérieur ni négociation.

D’autre part, en Balance, c’est aussi en nous apaisant car c’est la proposition de la Lune, ce n’est pas essayer d’établir de force ou par la volonté (fût-elle bonne) une paix extérieure, c’est plutôt un retrait dans notre paix intérieure. L’autre, s’il est animé d’intentions guerrières ne va pas se calmer pour nous faire plaisir mais si nous ne cherchons pas à entrer dans ce cercle conflictuel nous en retirerons du bien-être.

Nous voyons bien que dans le cadre socioculturel et politique, personne ne prête attention à la sagesse de ce Saturne, il représente le pouvoir établi, la plupart n’y voient que source d’empêchement et privation de droits individuels et se révoltent donc contre le système de la hiérarchie et du pouvoir collectif.

Mais rien ne nous oblige à suivre ce troupeau. Le Bélier est celui qui montre un chemin nouveau et un exemple de changement, celui-ci est intérieur et « contaminera » les autres par le rayonnement de sa chaleur, non pas par la violence et les conseils sous formes de propagande ou de dogmes (c’est le sens de l’axe d’évolution Verseau Lion) : Rayonner à partir de ce que nous aimons et notre élan du cœur peut créer un monde à notre image (Lion) et il n’est donc pas besoin d’imposer aux autres des idées ou des solutions toutes faites et souvent utopistes ou ne tenant pas compte de leurs désirs (Verseau).

La bonne nouvelle c’est comme toujours que rien ne dure si on ne s’y cramponne pas, alors patience ! Il y aura encore des aspects dynamiques au moment de la Nouvelle Lune du 16 avril mais l’aspect de carré en T sera défait et Mercure sera de nouveau direct, donc la tension sera moins palpable au niveau des relations entre les gens.

Je vous souhaite une joyeuse fête de Pâques quelles que soient vos croyances car il reste toujours l’idée d’une trêve festive, de gourmandises, de partages et même si nous sommes seuls, notre pensée peut transporter beaucoup d’amour et de joie, et si nous pouvons afficher un sourire, cela illuminera nos journées.

Michka

*Jung dit: « J’emploie l’expression d’individuation pour désigner le processus par lequel un être devient un individu psychologique, c’est-à-dire une unité autonome et indivisible, une totalité »

 

 

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans la semaine qui suit.

26 réflexions au sujet de « Pleine Lune en Balance – 31 mars 2018 »

  1. J irai dans le calme et le silence chercher un peu de mes sombres lourdeurs enfouies pour essayer de les porter vers la lumière. Mes pensées ainsi allégées, silencieuses et reconnaissantes iront vers vous ce jour, Michka.
    Paisible week end pascal à tous.

  2. Une infinité de MERCIS pour cet article. Quels éclaircissements, quelles belles explications, je comprends le pourquoi de beaucoup de choses, d’états, d’émotions….. à la lecture de ce billet Pleine Lune.
    Merci encore et Joyeuse, Lumineuse fête de Pâques.

  3. Jeudi soir, j’ai parfaitement illustré ton analyse en éclatant d’une sourde colère envers ma hiérarchie. J’ai réalisé que les marques d’approbation pour mon travail et mon implication manquaient cruellement (alors que mon investissement est constant). Je donne beaucoup comme une petite Scorpionne fidèle et désireuse de bien faire. J’ai donc décidé de faire la grève du zèle 😉
    Ensuite, revenue chez moi, pour ne pas rester dans cette réaction de victime, j’ai réflechit et j’ai compris à quel point j’avais besoin de marques d’approbation, que celles-ci pouvaient générer une meilleure confiance en moi et le sentiment que j’etais appréciée. Ce qui m’a manqué dans mon enfance, je le demande, comme une petite fille, à mon employeur (natif du Capricorne, comme par hasard….).
    Dès lors, tout s’est apaisé et j’ai réalisé que ma colère s’etait dégonflée comme une baudruche. J’ai pris de la distance et j’ai choisi de m’investir davantage dans ce qui est hors du champ professionnel, et qui va me nourrir peut-être de manière plus epanouissante.
    Bien à toi Michka
    Eve

  4. Merci Michka , encore un magnifique bulletin. De Joyeuses journées de printemps , de renouveau, d’amour, de joie partagés!!! Marie

  5. Bonjour Michka, que ces fêtes de pâques soient ce qu’elles doivent être pour nous tous
    Merci merci merci de nous rassurer sur nos chemins.
    Meilleures pensées

  6. Ping : Pleine Lune en Balance – 31 mars 2018 | Sur le chemin de lumière

  7. Bravo Bravo Michka pour ces éclairages tellement justes et précis…Je m apaise car la guerre commençait dans mon entourage.. ok pour des pensées positives … Quel chamboulement universel..il est temps de faire monter les énergies positives Merci de Nous soutenir chere Michka Et de traduire divinement ce qui se déroule sur nos têtes Portez Vous à merveille.. Je vous embrasse. Julia⭐️

  8. Un beau et grand Merci, douce Michka, je n’ai pas pour habitude de commenter, même si je suis une lectrice assidue 😉
    Cette fois je souhaite participer, car je sens un grand apaisement en vous, quelque chose d’indéfinissable et lumineux. Et cela fait tant de bien!
    Cette Pleine Lune est particulièrement intense pour moi, semaine de mon anniversaire qui se terminera en pensée avec ma mère décédée la nuit du 2 au 3 avril 2017.
    Justement depuis ce matin j’ai cessé la lutte, en me recueillant dans mon coeur et en contemplant avec étonnement ce beau manteau blanc qui recouvre la nature. La neige est une compagne de choix: tout est plus silencieux et pur 🙂
    Beaucoup de douceur et de paix à toutes et tous et Joyeuses Pâques. Olivia

    • Merci pour vos voeux et pour vos mots.

      Je ressens moi-même dans ce que vous écrivez  » tout est plus silencieux et pur » cette paix qui vient à prendre place en vous vous invitant à la sérénité.

  9. Michka,

    Eh oui 😉

    Tout ce que tu me/nous contes là me « parle » et m’invite à sourire de l’art que tu as de mettre en… Lumière afin d’éclairer toutes les petites étoiles de la Terre dans leur Cheminement.

    Je suis « gratitude » pour ta Présence si Bienveillante.

    Prends bien soin de toi,

    Que cette période de fêtes dites « Pascal » s’habille de la douce chaleur du savoir vivre « ensemble » 😉 en soi comme avec les… autres

    Baisers habillés de tendresse

  10. Encore une fois merci pour tes lumières, Michka, j’ai apprécié le rappel du processus d’individuation de Jung et ton Appel a la necessite de l’intériorité . J’ai écrit une nouvelle, la Quinte- essence, à ce propos et suis donc ravie que cela résonne aussi avec toi et celles et ceux qui te lisent . Gran Goig de Paques ( comme on dit en pays catalan ) la Joie de Paques …

  11. Merci Michka,
    Vos écrits sont toujours passionnants et éclairants. J’ai ressenti de manière très très forte cette pleine lune hier soir, cette nuit et ce matin avec des émotions « en feu »!!! Apaisement dans le retour à moi même en effet aujourd’hui, yoga, silence et chocolat!!!
    Joyeuses Pâques !
    Sarah

  12. Bonjour Michka,
    Grand merci pour votre clarté. Je n’ai pas l’habitude de commenter. J’écrivais des billets astrologiques jusqu’il y a pas très longtemps sur mon blog, et puis j’ai arrêté, et je mesure le travail que cela vous demande. Je témoigne de cette pleine lune : je n’ai pas dormi de la nuit, quelque chose au niveau familial qui grondait depuis 2 mois m’est apparu avec une nécessité aigüe -cf Saturne qui revient sur ma position natale, avec la configuration que vous mentionnez, et puis Pluton flirte de plus en plus près avec mon Soleil. Je suis plutôt réservé, et là j’ai senti la nécessité de prendre une responsabilité qui m’engage et me positionne d’une manière distincte de mon environnement familial. Je suis très fatiguée au contact de ces énergies, et en même temps je sens que ça me dépasse et donc la confiance. Merci

  13. Arf… Tellement parlant ce billet …Je viens de le lire apres une soirée familiale agitée . De vieux démons d enfance qui resurgissent avec des réactions, commentaires actuels déplacés et blessants de mon père a mon sujet…réaction colérique de ma part…Je culpabilise d avoir éclaté mais en lisant ce post cela m éclaire. Merci!

  14. Un grand merci, chère Michka, pour vos paroles lumineuses et éclairantes.
    Je suis totalement en accord avec vous et suis actuellement hors de France pour 15 jours loin des revendications personnelles des uns et des autres, d’informations télévisées ou écrites et je mesure ma chance de n’être pas touchée par ces conflits qui nous impactent indirectement.
    Puissions nous tous nous relier à cette sagesse que vous évoquez.
    Que le meilleur vous arrive à vous Michka et à tous .
    Pascale

  15. Sourire de mon coeur vers toi Michka, bien entière et debout, délivrant avec attention appréciée, les mots vivants inspirés par les rondes dansantes des planètes… soeurs-miroirs contribuant impunément à guider nos pas vers l’UN-VISIBLE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *