Vous pouvez garder le silence… Mercure rétrograde!

 MANDELIEU 06210

Chers amis,

Ma boîte mail est quasiment vide des jours ci et ne reçoit régulièrement qu’une pensée philosophique quotidienne  et  le bulletin météo du jour diffusés par des robots informatiques… Pourtant cela ne m’étonne pas… C’est le silence de Mercure rétrograde…. Surtout en Cancer, signe de protection, de nidation, de douceur,  l’écoute est intérieure.

Vous aussi pouvez remarquer qu’il vous est nécessaire  de vous retirer dans un silence reposant ou que vous ne « savez pas quoi dire ». C’est parfait.

La période Mercure rétrograde  n’a pas de fondement astronomique justifié comme nous l’a signalé Gauthier en mars 2013, dans un article me nommant et expliquant que c’est une absurdité astrologique et que  les rétrogradations n’existent pas) . Concrètement, dans notre vécu cependant, c’est un moment où il est important de modérer sa parole, car les disputes et les malentendus peuvent facilement survenir au sujet d’un mot mal compris ou mal employé, les contrats sont ambigus et toutes les formes d’échanges, de communication et de commerce peuvent connaître des retards, des pertes et des perturbations qui rentreront dans l’ordre dès que Mercure redeviendra « direct » .

Plus que jamais, la pensée qui conduit à la parole,  doit être mesurée, réfléchie et approfondie, car le Verbe (c’est-à dire les mots, la parole) est un trésor ou un couperet selon l’usage qu’on en fait.

Hier j’assistais à une querelle entre deux femmes dans mon quartier, l’une lançait des mots insultants à l’autre, la première est d’abord restée cloîtrée chez elle puis la colère est montée, elle a fini par sortir, elles se sont physiquement battues, la police est venue… Quelles émotions sont ainsi disséminées qui n’ont pu être gérées par leurs égos souffrants?

Très sensible à mon environnement, j’ai eu du mal à me remettre au travail et j’imaginais  comment toutes ces pensées et paroles s’agglutinent autour de nous. Mieux vaut parfois  garder le silence et soigner en soi ce qui doit l’être. Il n’est pas toujours utile de partager nos ressentis sauf s’ils sont bienveillants et peuvent apporter du réconfort à nos proches ou à nos frères humains.

Parfois je reste plusieurs jours sans publier, je suis là connectée à vous tous mais les mots ne seraient pas porteurs de joie, alors je me tais et j’attends le « bon moment », comme le fait dans la nature le bouton d’une fleur, l’éclosion vient quand c’est l’heure. Les êtres qui s’aiment n’ont pas besoin de tant de mots, le silence est un vide qui porte aussi bien les pensées d’amour. Ce sont celles ci que je vous envoie en ce matin de Juillet

Avec vous, en tendresse

Michka