L’amour et la sexualité

Merci à Martine qui me donne ici l’occasion de parler d’un ouvrage de mon « conférencier préféré »  (Mikhaël Aïvanhov ) et que je recommanderais. Je crois de tout mon cœur, et c’est l’objet de ce site  lui-même,  que l’Amour doit être au centre de nos vies et que notre épanouissement passe seulement par Lui, mais l’amour divin n’est pas seulement l’amour humain, il est différent, très différent…

Depuis deux ans, (livre ce livre une fois n’y suffit pas pour moi!) mon sujet d’étude et d’évolution privilégié est l’ouvrage de Omraam Mikhaël Aïvanhov,  paru aux éditions Prosveta à Fréjus  « L’AMOUR ET LA SEXUALITÉ », tome 14.   Ce livre traite du masculin/féminin, des polarités de tout sur cette planète, de l’amour maternel, l’amour dans le couple, de l’âme sœur, du mariage et de nombreuses autres choses passionnantes sur lesquelles le grand sage s’est exprimé.
Mon chemin de vie personnel m’a poussée à faire l’expérience de la quête d’amour au travers de la sexualité et pas toujours de façon agréable bien sûr, mais aussi de façon évolutive, d’une nouvelle approche de la sexualité grâce à l’Amour inconditionnel. Voilà pourquoi je ne taris pas d’intérêt pour cet ouvrage dans lequel j’investis une grande recherche de conscience.

Quand on aborde Mikhaël Aïvanhov et ses conférences, ses cours, ses enseignements, on entre dans un domaine si inédit pour la plupart d’entre nous qu’il faut beaucoup d’investissement personnel et de transformation de nos croyances de base avant d’en intégrer les concepts élaborés.
Ceci dit, mon choix est personnel et va avec ma vision de l’esprit, de l’amour et de la vie et même si je n’intègre pas tout immédiatement, j’ai chaque fois un nouveau sentiment d’émerveillement de découvrir un peu de tout ce que j’ignore et qui est en fait si essentiel. Cela répond à ma quête individuelle bien entendu mais je suis certaine que c’est comme nous tous, nous allons intuitivement vers les maîtres qui répondent à nos demandes existentielles.

Je vous invite de bon cœur à lire ci dessous deux extraits:

Premier extrait proposé par l’éditeur:

« La sexualité est une tendance égocentrique qui pousse à ne rechercher que son plaisir, même si c’est au détriment des autres. Au contraire, I’amour pense tout d’abord au bonheur de l’autre, il est basé sur l’abnégation, le sacrifice: sacrifice de temps, de forces, d’argent, et même sacrifice de sa propre satisfaction pour aider l’autre, pour lui permettre de s’épanouir et de développer toutes ses possibilités. Rien n’est plus beau que l’amour, quand vous êtes prêt à vous priver, à renoncer à ce que vous possédez ou à ce qui vous plaît. Et la spiritualité justement commence là où l’amour domine la sexualité, quand l’homme ou la femme veut arracher quelque chose de lui-même pour le bien de l’autre. Seul celui qui est capable de sacrifice est capable d’amour »

Et un extrait que j’ai choisi intuitivement de vous partager, parce qu’il est le plus significatif pour moi:

« Réfléchissez à cette question. Tout est dans l’amour; en dehors de l’amour, c’est le vide, le néant. les religieux, les puritains, les hypocrites ne veulent pas l’avouer mais en réalité, eux aussi ne cherchent que l’amour. Ils ne le montrent pas parce qu’ils veulent obéir à de vieilles traditions de pureté, de chasteté, mais la nature ne reconnaît pas ces inventions humaines, elle travaille dans chaque être, et ça bouillonne, ça brûle, ça flambe! La question maintenant est de savoir comment trouver le véritable amour exactement comme Dieu le comprend, et ensuite le manifester d’après les règles divines pour arriver à cette rencontre, à cette fusion parfaite. »