Oser traverser les doutes et l’abandon

torande-pays-bas

Chers amis,

Ces moments sont  difficiles pour tous, d’une manière ou d’une autre, soit moralement, soit parce que notre santé vacille, soit parce que nous sommes rattrapés par la crise économique donc de plus en plus démunis matériellement et que, très humainement, nous avons la peur au ventre. Nous considérons souvent ces choses comme des fatalités inéluctables et tentons de nous battre pour « tenir »  face à elles, ce qui nous épuise davantage.  Et quand nous descendons peu à peu dans la mélancolie, les doutes, la peur viscérale de manquer de tout: d’argent, d’un toit, d’amour, de travail, d’un avenir, nous  tentons de nous accrocher aux parois pour ne pas glisser dans ces états de déprime, voire de détresse ou de désespoir. Continuer la lecture