« En mai, fais ce qu’il te plaît… » oui, je vais le faire!

Bonjour mes amis,

C’est avec la fraîcheur et la beauté de ce brin de muguet que je vous écris, cette image de porte bonheur m’a été offerte hier soir par Martine, lectrice du blog, et je l’en remercie ici encore.

Parce que le temps l’exige pour moi je désirais vous informer que je vais faire une pause méditative de dix jours afin de nettoyer ce qui doit l’être, comme l’explique le texte ci-dessous transmis par Monique Mathieu. Et j’ajouterai que j’ai besoin de me retrouver, de me recentrer sans aucune tentation de répondre aux sollicitations.
Par la chance que seul confère l’éveil aux synchronicités merveilleuses qu’offre la vie quand on s’y ouvre, j’ai pu m’inscrire in extremis à une retraite « en présence  » proposée par Stéphane Colle. Ceci est exactement ce dont j’avais besoin.

Comme beaucoup, j’ai été confrontée à des choses qui remontaient de mes profondeurs sans que rien ne puisse ni les endiguer ni les expliquer, dont je n’ai pas pu m’extraire malgré ma conscience, malgré mes efforts, malgré mes soins, mes méditations. J’ai donc du commencer à m’y laisser sombrer, tout simplement, lâcher complètement mes résistances et confronter mes pires peurs dont celle d’être enfermée. Et alors me sont apparus tous mes enfermements intérieurs.

Ces épreuves ont abouti à des ruptures inattendues, des changements radicaux et des révélations brutales auxquelles je dois désormais trouver non pas un sens (qui serait simplement une explication du pourquoi et du comment cela a pu se produire) mais plus encore, une leçon pour l’avenir, pour mon avenir et, comme nous sommes tous liés, pour l’avenir que je veux co-créer pour ce monde et auquel j’ai envie de participer. Ma seule ressource reste l’amour mais pas celui qui se négocie comme un marché ou un contrat, c’est plutôt l’amour qui me pousse à me retirer pour retrouver ma lumière, mon essence dont les événements extérieurs m’ont décentrée sans que j’y prenne garde ou parfois sans que je puise même l’éviter et m’en protéger.

C’est pourquoi j’entre avec une foi chevillée à l’âme dans cette phase de déconnexion intégrale de tous les moyens de communication pour me placer dans ce silence méditatif et dans cet état de recueillement total.

C’est parfois mal perçu par ceux qui se reposeraient volontiers sur moi, sur mon savoir-faire ou ma bienveillance habituelle pour résoudre leurs propres difficultés, ou pour combler leurs manques et qui me donnaient jusque là, indirectement ou réellement mis en mots, le pervers sentiment de leur être indispensable.

J’ai donc du me confronter à leur reproche plus ou moins non dit, à leur tentative de m’encenser davantage, ou de me culpabiliser, toutes manœuvres rédhibitoires dont je veux me défaire et me distancer, car ce sont résidus d’une ancienne ère maintenant révolue.

J’ai dû accepter de dépasser mes zones d’expérimentations émotionnelles connues (où je souffrais avec panache) pour entrer dans cette expérience totalement inédite pour moi: Approcher du mieux que je pourrai sans défi, sans gageure, sans objectif précis, le silence mental, la « diète des médias »(comme l’écrit Stéphane), la coupure des informations véhiculées non seulement celles par les médias, par les gens mais, plus difficile encore pour moi, me couper de celles véhiculées par les autres à partir de leurs propres peurs émotions que j’identifie comme miennes alors qu’elles ne le sont pas…

J’ai de quoi beaucoup explorer !

Je vous envoie des senteurs de muguet, des rayons de soleil et les nuages qui les cachent parfois pour mieux les révéler ensuite et enfin beaucoup de pensées aimantes, avant de me retirer sur la ponte des pieds….

Michka

Voici pour conclure un texte transmis par Monique Mathieu sur le site « Du ciel à la Terre » et qui me semble très cohérent avec ce que je traverse. Et aussi parce que Mickaël est mon ange gardien.
Je laisse à votre discernement l’envie de le lire ou pas.

Un grand coup de balai

25/04/2020

« Aujourd’hui ,c’est Mickaël qui s’adresse à vous !

Mon aide est acquise aux enfants de la Terre ! Je viendrai avec mes légions parce que le moment est venu, parce que ce monde ne peut plus continuer dans la noirceur !

Je suis venu vous dire que vous pouvez également compter sur ce que je suis. Je peux vous aider très efficacement ! Si vous êtes dans la peur, appelez-moi !

Si vous n’avez pas la force de vous libérer, ou chaque fois qu’une peur vous assaille, appelez-moi ! Je ne viendrai pas auprès de vous, mais votre appel créera la connexion, la liaison énergétique et vibratoire avec moi ; soyez certain que je suis très, très près de la Terre.

Il m’a été donné pour mission, avec vos Frères Galactiques bien évidemment, de donner un grand coup de balai ! Que cela veut-il dire ? Cela veut dire donner l’énergie nécessaire à la Terre pour qu’elle puisse vraiment retrouver sa liberté.

Je parle de la Terre dans tout ce qu’elle est, parce qu’il arrivera un moment (très proche) où l’homme sera capable de ressentir très fortement le monde minéral, où l’homme sera capable d’entrer en communication télépathique avec lui, comme avec le règne végétal, le règne animal et bien évidemment avec ses frères.

Avant que cela ne soit, j’ai pour mission de nettoyer toutes les énergies d’obscurité pesantes qui mettent la Terre en quarantaine depuis des milliers d’années.

Jusqu’à maintenant, les êtres avec lesquels je travaille ont laissé faire pour voir jusqu’où les êtres humains pourraient manifester leur Amour et leur courage, et également pour développer en eux le don, qui n’est pas forcément utile, du sacrifice pour la Lumière et l’Amour. »

Il faut que vous compreniez que depuis un certain temps, beaucoup d’êtres tels que vous se sont réincarnés sur ce monde pour mettre en place ce que vous avez mis en place et qui est en ce moment. Ce n’est pas en une seule vie que vous avez pu mettre en place le programme de libération de la planète Terre, ce programme tellement important qui va maintenant être réalisé.

Mes frères se sont exprimés pour vous dire qu’un immense vent de liberté va secouer le monde. Ce vent de liberté est aussi un vent d’Amour ! Rien ni personne ne pourra aller contre l’Amour !

Je viendrai avec mes légions, que vous pouvez appeler « Anges » ou « Frères Galactiques », peu importe le nom que vous leur donnez. Les images me montrent comme un archange, mais je fais partie, moi aussi, de l’immense flotte galactique des êtres qui sont là en ce moment pour aider l’humanité terrestre, et qui peuvent œuvrer également ailleurs si c’est nécessaire.

Pour l’instant la préoccupation de vos frères galactiques et des Grandes Hiérarchies de Lumière est de libérer votre monde ; je dis bien : « libérer votre monde ».

Votre monde est sous la coupe d’êtres inamicaux qui sont sur ce monde depuis très longtemps, alors qu’ils n’en ont pas le droit ! Nous les avons laissé faire, parce qu’il fallait qu’ils comprennent qu’ils ont outrepassé le droit d’ingérence, le droit de mettre les populations diverses en esclavage lors de multiples périodes, le droit d’utiliser la vie à leur convenance. Ils n’ont pas respecté le droit de la vie !

Le droit de la vie est sacré dans tout l’Univers ! Si le droit de la vie n’existait pas, la vie ne se perpétuerait pas comme il se doit ! Une des premières Lois Divines est de respecter la vie sous toutes ses formes ! Respecter la vie sous toutes ses formes, c’est respecter le Créateur, c’est respecter Celui qui a créé la vie.

Si vous ne respectez pas la vie, vous ne pouvez pas respecter le Créateur. Si vous n’aimez pas la vie, vous ne pouvez pas Aimer le Créateur, Dieu Père Mère !

Il est bien évident que dix ou vingt mille ans ne sont rien à l’échelle Galactique, ils ne sont qu’un tout petit passage. Même si pour vous, humains, un an, dix ou vingt ans peuvent paraître importants dans le temps, mille, dix mille ou cent mille ans n’ont aucune réelle importance et valeur par rapport au temps.

Considérez donc que pendant ces dix mille ans ou peut-être plus (peu importe), que ces êtres inamicaux et malveillants pour la population humaine et non-humaine ont outrepassé leurs droits. Je parle de population « non humaine » parce qu’au cours du temps beaucoup de vos frères galactiques sont venus, soit par accident, et ils n’ont pas pu repartir, soit en exploration scientifique, ils sont repartis ou non, soit simplement en « touristes » (bien que ce ne soit pas le mot que je souhaiterais employer).

Donc au cours du temps sont venus beaucoup d’êtres n’appartenant pas à ce monde ; ils ont eu la possibilité de faire souche sur ce monde et ils l’ont fait, mais eux aussi se sont fait piéger par l’énergie absolument terrifiante et lourde émise par des êtres qui n’avaient pas à venir dans ce système solaire et dont certains venaient d’un autre univers.

Maintenant il a été décidé que c’est le moment du grand nettoyage, du « grand nettoyage de printemps », comme vous le nommez! Nous venons donc vous aider à faire ce grand nettoyage de printemps.

Je viens avec ce que je suis, je viens avec mon Amour, et soyez certains qu’il est immense, je viens avec ma puissance parce qu’elle est également immense ; je viens vous aider à faire le nettoyage en vous et sur votre monde.

Vous ne pouvez pas ne pas vous nettoyer et vivre sur un monde qui a été nettoyé. Tout est en relation. De la même façon, si vous étiez nettoyé vous ne pourriez pas vivre sur un monde pesant et gluant et très sombre.

Si en ce moment beaucoup d’entre vous ont beaucoup de mal à vivre leur incarnation, c’est parce qu’ils sont déjà un peu en dehors de ce monde aux vibrations pesantes, donc ils ont déjà des vibrations un tout petit peu plus hautes que celles qui émanent de toute vie sur ce monde.

La vibration la plus importante et difficile qui émane est celle de tous ceux qui dirigent ce monde, de tous ceux que vous appelez « hybrides », de tous ceux que nous et vous définissons comme des êtres néfastes pour la vie sur Terre, c’est-à-dire les galactiques inamicaux.

Appelez-moi non pour vous libérer de vos chaînes, mais pour vous libérer de vos peurs ! Il est beaucoup plus important de vous libérer de vos peurs que de vous libérer de vos chaînes, parce que c’est la peur crée des chaînes en permanence !

Je vous dis, nous vous disons et que nous le répéterons : évitez autant que faire se peut d’écouter vos médias, quels qu’ils soient, ou écoutez-les sans entrer dans la vibration de ce que vous entendrez, c’est très important ! Il faut que vous restiez centré en vous ! Il ne faut pas vous éparpiller en écoutant des informations totalement inférieures, j’emploirerai même le mot « négatives », parce qu’elles sont réellement ainsi.

N’oubliez pas de m’appeler chaque fois que vous ressentez une angoisse, que vous ressentez une peur générée par ce qui vous entoure ou par l’égrégore de peur très déstabilisant pour les êtres humains qui est nourri et créé en permanence.

Je vous fais aussi une mise en garde :

Plus vous évoluerez, plus vous serez fragile ! Nous vous l’avions déjà dit et je vous le répète aujourd’hui ! Vous n’aurez plus de coque protectrice, cette coque créée avec la vibration de la troisième dimension.

Vous êtes déjà en quatrième dimension, mais vous ne vous en rendez pas compte parce que vous êtes dans les prémices de la quatrième ; vous passerez très rapidement en cinquième dimension.

Je tiens à vous le redire encore : les notions de dimension ont une relation importante avec les niveaux de conscience, vous ne sauterez pas d’une fréquence vibratoire à l’autre ! C’est votre niveau de conscience qui vous mènera à un changement très important de votre comportement, de vos pensées, de vos sentiments, et également de l’Amour qui grandira en vous. C’est progressivement que vous vous rendrez compte que vous ne faites plus partie de la masse des êtres humains qui sont encore très loin de ce que vous ressentez, de ce que vous espérez, de ce que vous percevez.

Vous sentirez votre changement d’état vibratoire et de niveau de conscience grâce au développement important de vos intuitions.

Vous serez de plus en plus instruit dans votre sommeil. Vous aurez de plus en plus de flashs que vous pourriez nommer des flashs médiumniques, ou simplement intuition. Vous aurez de plus en plus d’intuitions ! D’un seul coup vous saurez, sans que personne ne vous ait dit quelque chose ! Ce sera en vous, ce pourra être un peu flou, mais plus vous avancerez, plus vos perceptions seront claires ! Ce sera une guidance extraordinaire, parce qu’à ce moment-là vous ne serez plus jamais sous la coupe de la vibration de peur.

Je ne dis pas qu’il ne demeurera pas des peurs en vous. Tant que vous vivrez encore avec votre véhicule de manifestation de troisième dimension vous pourrez encore avoir des peurs, vous n’en serez pas complètement libéré ; vous en serez libéré lorsque vous serez en cinquième dimension !

Les peurs les plus importantes sont celles que l’on vous inculque en permanence, celles dont les médias vous nourrissent continuellement.

Je ne parlerai pas du virus actuel, parce qu’il y aurait trop de choses à dire, mis à part que c’est une très, très grande manipulation mondiale ! Elle aussi va cesser, soyez-en certains !

Maintenant, je me retire. Soyez bénis, je vous aime !

N’oubliez pas : chaque fois que vous serez dans une vibration inférieure, appelez-moi ! Si vous m’appelez, vous serez reliés à ce que je suis ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  https://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Du discernement, des idéaux et du réalisme

La rose de Véronique – 2020

Bonjour à tous,

Je remercie Véronique pour la belle rose de son jardin dont elle m’a offert la photo et que je vous partage à mon tour. Toute rouge, une rose d’amour.

Comment allez-vous dans ces temps particuliers où le monde est en proie à bien des désagréments ? J’entends des rumeurs, je lis des nouvelles, et parfois je sens la peur des gens qui croisent mon chemin alors qu’en moi tout est étonnamment stable, je me sens calme et même souvent joyeuse tandis que je souris aux anges, je vis ma vie simplement, sereinement, avec parfois quelques petits hauts et bas émotionnels mais juste ce qu’il faut pour me sentir en vie !

Continuer la lecture

C’est le printemps…

Mes amis,

Oui, c’est le printemps, aujourd’hui vendredi 20 mars 2020 et depuis ce matin à 4h49 le Soleil est entré dans le signe du Bélier.
J’aurais aimé trouver une image de nature en éveil qui résonne juste en moi avec ce mot de « printemps » mais tout ce qui s’est imposé à moi c’est cette carte du monde avec ses taches rouges de foyers viraux et mortels. Je pourrais, bien sûr, rester dans l’insouciance puisque je n’ai pas peur du Covid-19, pas plus que des autres maladies ou de la mort physique. Certes je pourrais me placer dans ma bulle mais le karma collectif m’appelle à autre chose que seulement ce centrage sur ma bonne petite vie tranquille de retraitée.

Continuer la lecture

L’âme du monde et Covid-19

Bonjour mes Amis,

Ce matin, me voici de nouveau devant mon clavier. À l’aube, tant de pensées et d’émotions me traversaient …J’ai eu l’impression que ma tête allait exploser, alors j’ai appelé à la rescousse mon plus ancien ami invisible l’Archange Michaël celui qui dans ma toute petite enfance me servait déjà d’interlocuteur. Aussitôt après cette reconnexion, j’ai eu « ma » réponse et mes yeux ont été attirés vers le Ciel, j’ai vu les étoiles et le dernier croissant magnifique de la lune puis j’ai entendu le chant des oiseaux très nombreux et piaillant tous en même temps. Pour profiter encore plus de ce magnifique spectacle dont la perception a immédiatement allégé mon esprit, je me suis enveloppée chaudement (il faisait 4° seulement) et suis allée m’asseoir sur le tout petit balcon où j’ai installé toutes mes amis végétaux dont mon vieux forsythia qui est en pleine floraison, à côté de mon petit sapin de Noël. Un moment de grâce pure…

Continuer la lecture

Sachez que l’amour est l’antidote à la peur

Traduction proposée: « Dans l’Amour, pas de peur »

Bonjour mes Ami(e)s et un grand merci pour le bon accueil que vous avez réservé à mon précédent billet « Même si j’ai peur de Covid-19, je m’aime et je m’accepte… » Comme certaines personnes me l’ont demandé, je vous propose ci dessous la lecture en français du billet de John Smallman qui m’a inspiré ce titre dont j’ai fait la traduction.

Continuer la lecture