Nouvelle lune en Gémeaux – 22 Mai 2020

Le chef d’orchestre – Image de Michèle G.

Bonjour à tous,

La lune est encore en Taureau lorsque j’écris mon billet et donc place à la nature avec cette image envoyée par Michèle accompagnée de ce commentaire : « Le chef d’orchestre  est là…de retour dans la nature…Quelle note va-t-il choisir pour l’interprétation de la Symphonie du Nouveau Monde? ». Merci Michèle ! 

La Nouvelle Lune initie un cycle qui démarre au premier degré des Gémeaux à 17h39 heure UTC ce vendredi soit 19h39 pour Paris. Après un mois d’avril intense, l’arrivée du soleil en Gémeaux qui est une énergie de mentalisation simple, pragmatique et de communication légère, plutôt mondaine et superficielle, pourrait être a priori un indice d’allègement de l’ambiance générale. Mais dans le contexte actuel, cela relève plus probablement du brouhaha des échanges et informations contradictoires qui remplissent l’air ambiant, collectif et mondial. En effet l’énergie Gémeaux n’est pas focalisée et sa caractéristique est de se disperser dans tous les sens, c’est le signe de la propagation d’une information comme le vent disperse les graines d’une graminée. L’information, les mots, les idées sont encore souvent  reçues puis retransmise sans filtre personnel, sans discernement et il va nous incomber de décider comment nous voulons communiquer vraiment.

En toile de fond :

Le Nœud Nord entré en Gémeaux le 7 mai, à la veille de la précédente pleine lune restera dans ce signe un an et demie, soit jusqu’en janvier 2022. L’incitation est à la mutation collective par la multiplicité, la diversification, le dialogue vrai inspiré de l’essentiel et départi des dogmes et principes devenus obsolètes et entravant notre indépendance de pensée (Nœud Sud Sagittaire).

Saturne est passé rétrograde en Verseau le 12 mai, la rétrogradation de Saturne est toujours un appel à se redéfinir de l’intérieur, à revoir nos références internes, notre structure, notre enracinement personnel dans des valeurs qui préservent notre intégrité. J’aime voir Saturne comme notre père intérieur qui assume ses responsabilités et ne les rejette pas sur les autres ni sur la faute à « pas de chance ». Toutes les situations de limitation, de privation, de frustration qui vont se présenter dans nos vues sont destinées à nous pousser vers l’intérieur, vers notre sagesse (car le principe saturnien est celui-ci) mais aussi vers notre propre autorité sans référence extérieure. Fortement introspective la rétrogradation de Saturne est une occasion chaque année de faire ce retour à soi pour vérifier notre struture et nous recadrer nous-même. Cela demande aussi un effort bien sûr, de ne pas se laisser ballotter par le monde des événements et situations extérieures et d’assumer à notre façon propre, ce qui se présente dans nos vies sans résister à la poussée de croissance qui nous est proposée, pour mûrir et assumer la responsabilité qui va avec cette croissance. C’est d’abord en Verseau que Saturne est rétrograde, puis il continuera sa route vers le Capricorne et dans les deux signes Saturne est dans son « domicile » comme en Capricorne puisqu’il en est maître. Mais dans le Verseau il est copropriétaire » avec Uranus et s’il nous questionne c’est avec la froideur de l’air et de la pensée, autant que la fixité du Verseau, donc c’est vrai que nous pouvons nous sentir parfois très seuls et que nos relations peuvent nous paraître plus distantes ou plus glacées de ce dont nous  avions l’habitude.  En Verseau et en rétrogradation nos sentiments sont peu exprimés et difficiles à partager il nous est parfois difficile de les contacter en nous-même, et ce détachement émotionnel est la caractéristique de ce passage. Saturne ici peut nous conférer une facilité à voir quelle suite nous pouvons donner à nos idées afin de préparer un nouvel avenir pour nous et peaufiner nos aspirations pour l’Humain, sous l’effet de stimulation généré par Uranus, premier maître du signe et en aspect tendu avec Saturne. Saturne entraînera les retours de bâtons de nos actes s’ils sont trop inconscients ou insouciants et nous ramènera à notre responsabilité individuelle.

La nouvelle lune de ce mois-ci est en harmonie avec Saturne en Verseau, plus nous serons dans le retrait et dans le bilan introspectif et plus la communication et la compréhension que peut nous apporter la nouvelle lune en Gémeaux seront faciles car nous serons alors connectés à notre authenticité et notre intégrité intérieure. Le superflu des paroles et l’abondance des idées qui se dispersent avec des énergies contradictoires n’auront pas de place pourvu que nous le décidions fermement.

Vénus rétrograde en Gémeaux nous invite aussi à l’introspection sur ce que nous aimerions ou aimons dans notre vie, sur ce qui est important pour nous dans nos relations. L’énergie Gémeaux associée à Vénus en carré de Neptune nous permet de porter encore plus notre attention vers nos aspirations à l’amour vrai et inconditionnel, elle peut révéler nos illusions, nos attentes idéalisées et inaccessibles mais aussi beaucoup de confusion des idées et des sentiments. Mais c’est aussi une opportunité de pardonner par amour, (à nous et à l’autre) de nous sentir dans la compassion sans les débordements de l’empathie mal gérée qui nous emmène vers des dérives émotionnelles, des attitudes de victimisation, d’apitoiement ou des attitudes de rédempteur.

Choisissons nos vraies valeurs et ce qui est important pour nous  (Vénus rétrograde) en fonction de ce que nous désirons voir se réaliser dans nos vies. Vénus est très en lien avec Uranus en Taureau qu’elle domine et dont elle irradie les valeurs de changement. Mais nous pouvons aussi profiter de l’alliance proposée entre la légèreté intérieure et la joie sans complexe des Gémeaux avec la force tranquille du Taureau, nous appuyer sur une stabilité nouvelle qui change pour devenir durable, pérenne, simple, mature et dans une grande abondance de joie (Taureau). Nous avons un temps de méditation qui nous est ici offert pour regarder comment ont fonctionné -ou pas – nos relations et pour apporter un renouveau dans tout.

Gardons à l’esprit que chacun(e) peut aussi se servir de la légèreté Gémeaux, de son esprit de curiosité, de découverte et d’émerveillement pour créer un nouveau mode de communication, que ce soit pour un dialogue dans son couple ou pour ses relations en général- à partir de son intériorité et de son affect personnel et rendre plus aérienne la communication. Mais c’est aussi l’occasion de veiller à ne pas se disperser et se gaspiller dans des aspects de relations qui se basent parfois sur l’échange des idées (Gémeaux) et une expression directe des ressentis ou ressentiments sans filtres. L’éthique et les principes renvoyés par le Sagittaire dans l’axe d’évolution collective auront aussi leur place ici que ce soit nos propres vérités tenues pour les seules valables ou celles qui nous ont été inculquées par notre conditionnement familial ou collectif.

La nouvelle lune, qui est une période de commencement, est impactée fortement par ces rétrogradations et l’axe Gémeaux Sagittaire.  Et notamment celle du carré de Vénus à Neptune dont l’influence laissera une empreinte tant que Vénus sera en Gémeaux avec de la confusion dans les ressentis.

Avec Saturne rétro ce peut être un bon moment pour nous retirer de la scène et surtout pour les personnes les plus sensibles (signes d’eau Cancer, Scorpion, Poissons) qui bénéficieront grandement de se « mettre à l’abri » plutôt que monter au créneau pour s’exprimer ou pour réagir. Faute de quoi le mois de juin pourrait être le théâtre de vraies crises affectives, émotionnelles ou sentimentales. Gérées de l’intérieur, les transformations qui vont se présenter à nous tous seront plus fluides à appréhender. Car sur une base solide l’être intérieur sait se tenir à l’abri des tumultes du dehors.

Les Gémeaux sont un signe « mutable » le mot clé est donc la « mutation » de la pensée (Mercure en gémeaux), des valeurs (vénus en Gémeaux) et cela sur un fond de flou global. Parce que Mars est entré en Poissons il n’y a pas beaucoup d’énergie motrice dans cette période sauf pour les Poissons bien sûr mais aussi les Scorpions et les Cancers (ou ascendants des mêmes signes) pour qui la position est favorable pourvu qu’ils se fondent sur leur intime conviction, leur ressenti et leur inspiration pour se positionner. Dans ces cas l’action sera forcément placée avec des valeurs élevées, en suivant son flair (Scorpion) ou en ajustant ses petites antennes (Cancer) et en gardant son bouclier de protection contre la surinformation mentale ambiante. 

N’oublions pas que l’énergie des Gémeaux est d’abord dans l’expérience de la dualité puisque son but est de réunir les opposés.  Si nous savons nous connecter à l’univers, Neptune et la dimension cosmique de la vie, nous n’aurons pas les mêmes tensions que la plupart des gens. Il ne s’agit pas non plus de fuir dans des sphères supérieures de perception. Car les planètes en Capricorne veillent toujours à nous garder en prise avec la gravité de la Terre, les pieds bien ancrés dans la réalité et sans possibilités d’échapper aux conséquences de nos absences d’efforts pas plus que de manquer la récolte du fruit de nos efforts sérieux et soutenus. Il n’est jamais trop tard pour commencer !

Avant de vous dire au revoir je vous propose de regarder un article sur le site de Christophe GUILLAUME, astrologue conseil, dont j’admire le travail colossal et passionné tout autant que passionnant! Cet article intitulé « Un tournant de vie important ? La technique de l’entonnoir de décisions ! » tombe à point nommé dans cette période. Posté donc par Christophe qui la présente comme une  « technique psychologique pour faire le tri dans ses pensées, dans les tournants importants de vie, une manière de structurer ses projets, idées, envies ». Merci Christophe !

À lire ensuivant le lien externe ci-dessous:

Je vous souhaite une belle nouvelle Lune et vous remercie de votre intérêt pour mes petits billets.
Michka

Pour ceux qui se demandent ce que j’ai fait depuis mon précédent article du premier mai,  « En mai, fais ce qu’il te plaît… Oui, je vais le faire! » vous trouverez des nouvelles plus personnelles sur cette page « http://www.vers-la-lumiere.fr/coeur » et si vous avez envie de répondre vous pouvez revenir sous l’article actuel pour mettre votre message car les pages n’acceptent pas les commentaires.

Bien à vous tous !

Nouvelle Lune en Taureau – 23 Avril 2020

Bonjour mes amis,

Quelle joie de vous retrouver !

Comment allez-vous ? Pas trop secoués par cette lunaison en Bélier qui se termine ?  La dernière pleine lune fut un moment intense pour beaucoup d’ente nous et les expériences que nous avons faites dans nos relations avec les autres et le monde ont pu être bien mises en lumière grâce à des prises de conscience nouvelles. C’est demain qu’a lieu la Nouvelle lune en Taureau, jeudi 23 avril à 2h26 UTC, donc 4h26 pour la France. Mais l’énergie du Taureau a déjà pris place depuis l’entrée du Soleil dans ce signe le 20 avril.

Continuer la lecture

Pleine lune en Balance – 8 avril 2020

Bonjour à tous,

Ce qui me vient en tête ce matin m’a été inspiré par une phrase que j’ai écrite spontanément sur mon journal personnel dimanche : Il nous faut envisager « un total changement de vie ». Et cela sous-entend non seulement avancer les yeux fermés sans aucun repère connu mais aussi faire confiance. C’est ainsi que je sens l’éclairage de cette pleine lune d’avril 2020 avant même d’avoir regardé la carte du ciel.

Continuer la lecture

Pleine Lune en Vierge – 9 mars 2020

La Vierge de l’Adoption – Peinture de Jean Auguste Dominique Ingres – 1858

Bonjour mes amis !

Merci de vos précieux messages après la publication de mon billet « Apprendre à aimer ce qui est … ». L’expérience de reconnexion au Tout me fait beaucoup de bien.  Il semble qu’à vous aussi et c’est naturel puisque nous sommes reliés en permanence  et que nous interagissons ensemble dans le subtil, sans nous en rendre forcément compte.

Continuer la lecture