Pleine lune en Gémeaux – 30 novembre 2020

Fenêtres de l’Avent © image publiée par le site https://delley-portalban-culture.ch

Bonjour mes Amis du blog !

La pleine lune du lundi 30 novembre est le point culminant du cycle lunaire en Scorpion alors que nous entrons aujourd’hui, où j’écris, dans le temps de l’Avent, qui peut être sacré et inspiré pourvu que nous voulions le voir ainsi. Même en dehors de toute pratique religieuse*, dans la culture occidentale, l’Avent est le compte à rebours avant Noël manifesté par le célèbre « Calendrier de l’Avent » que tout le monde connaît et dont la tradition se perpétue dans les pays occidentaux, quelles que soient nos convictions. J’adore ce compte à rebours encore plus que la fête elle-même où je reste volontiers dans un silence rempli de recueillement. Ce que j’aimerais communiquer, dans cette entrée en matière, est qu’il y a beaucoup de joie intérieure possible et de légèreté accessible dans ce temps d’attente et de préparation de Noël, si nous cherchons à donner du sens à nos pensées et nos actions. Et cela peut se concrétiser dans une tournure d’esprit ouverte vers autrui et chaleureuse, quel que soit notre contexte social.

*L’Avent correspond pour l’église latine au premier des quatre dimanches d’une période qui va jusqu’au 25 décembre, symbolique de l’attente de la venue du divin enfant.

L’évolution nous demande d’être vigilants et centrés sur notre feu intérieur, intuitif et non pas « coincés dans nos têtes ». Nous sommes encore dans la période de transformation commencée lors de l’entrée du soleil en Scorpion mais c’est désormais l’énergie du Sagittaire qui prend le relais, un signe qui vise à l’élévation de l’esprit et à une expansion de notre connaissance et de notre compréhension – avec une notion de communication amplifiée sous l’effet de sa planète maîtresse Jupiter. Le Sagittaire est un signe collectif, il nous parle d’altruisme et de social, de lois et de principes.

Cette période des quinze jours à venir s’inscrit dans le cycle de transformation et de renaissance du Scorpion. De façon forte, le soleil et la lune s’opposent dans l’axe Gémeaux Sagittaire, axe de la communication où tout ce qui est en nous va s’exprimer en dehors de nous par nos pensées, nos mots, nos actes, nos idées et nos principes. Il s’agit de nous réorienter vers nos buts.

En ce moment l’effet obtenu est à double tranchant car il règne une certaine confusion et un grand idéalisme dans la configuration actuelle : Que faisons-nous de notre idéal et de nos rêves ? Peuvent-ils nous servir à soutenir notre quotidien et nos aspirations les plus nobles ou, au contraire, sommes-nous tellement accrochés à nos idéaux et principes que nous y restons enfermés à viser des étoiles inaccessibles  et passons à côté d’une légèreté festive et dépourvue de gravité ? Pour ma part, même si je perçois des cogitations en toile de fond qui pourraient s’insinuer dans ma joie de vivre, je vise à m’accrocher plutôt à la joie du cœur et à l’envie de célébrer cette période d’avant Noël qui vibre pour moi le tempo de la fête et du cocooning en douceur dans une bulle qui se décore, s’illumine , se réchauffe même quand l’extérieur assombrit le tableau.

Le moment de la pleine lune est toujours un moment de culmination. Il se produit ici en même temps une éclipse (invisible en Europe( qui vient renforcer la symbolique de révélation : ce qui était caché est ensuite mis en lumière, c’est une vision ésotérique plus qu’analytique bien sûr ! Mais la tension mentale est bien réelle, quant à elle dans cet axe Gémeaux Sagittaire où se trouve déjà le chemin karmique d’évolution collective qui nous emmène vers plus de collaboration avec autrui et notamment au travers de la communication.

Tout cela dans le mois du Sagittaire qui correspond traditionnellement pour l’hémisphère Nord au dernier signe de l’automne et à l’avancée vers l’hiver. Notre tendance naturelle, tandis que la durée des journées décroît, est d’aller vers plus de retrait et d’introspection dans un but philosophique, ou une démarche de compréhension intellectuelle du sens profond des choses vécues, alors que le nœud nord, lui, nous appelle en Gémeaux à des expériences plus curieuses et plus ouvertes en lien avec les autres et l’extérieur. Dans le contexte actuel de confinement et d’attente d’une diminution de la pandémie, ce n’est pas chose si simple.

D’un côté la lune est en Gémeaux, qui nous fait ressentir l’envie intime de nous mettre en lien, de comprendre et d’apprendre avec l’autre, mais qui ne cherche pas pour autant à rester dans une forme de frivolité et faux semblant, pas de superficialité non plus car son maître Mercure est en Scorpion, il cherche à aller au fond des choses, et comme un fin limier sonde nos profondeurs. En sextile avec Pluton, Mercure remet en question, recadre les mots, dirige les échanges verbaux pour leur conférer plus de lucidité et d’authenticité, cela peut être très direct en Scorpion. Mercure est soumis à la fois à l’introspection et à la stabilité par son lien avec Saturne et Jupiter en Capricorne et il reste assez prudent. Donc la communication est touchée par une forme de retenue et d’intégrité à la fois dans l’expression verbale afin de ne pas faire de faux pas qui déstabiliserait notre équilibre relationnel et émotionnel.

Dans ce même signe du Scorpion il y a Vénus, la planète de nos valeurs qui nous appelle encore et encore à notre vérité intrinsèque en opposition avec la planète du changement et de la libération. Elle nous questionne sur ce qui nous passionne, elle peut s’angoisser sur sa sécurité affective et financière (car elle maîtrise le Taureau et la Balance). La complémentarité – en opposition – avec Uranus est positive si nous acceptons de façon novatrice de nous émanciper de ce que à quoi nous restons attachés. Vénus met en avant nos valeurs authentiques pour nous amener à plus d’autonomie par rapport à ce qui a du pouvoir sur nous. Tout cela concourt à notre émancipation de façon authentique en tenant compte de ce qui nous est révélé pendant cette pleine lune. Évidemment avec le Scorpion, c’est passionnel, ça peut être même obsessionnel ou en tous cas en contact avec ce qui concerne nos valeurs profondes, il y a une énergie de prise de conscience mais aussi de déstabilisation, car le Scorpion s’associe souvent avec les tourments intérieurs.

Tandis que la lune nous appelle donc à simplifier notre quotidien en Gémeaux, en pratique, en étant à l’écoute de nos ressentis profonds et de nos émotions, le Soleil qui lui fait face est en Sagittaire, il éclaire de façon lucide nos principes et nos dogmes autant que nos façons de procéder reliées au passé. Ceci peut être très constructif si nous trouvons l’équilibre entre notre état d’esprit avec une communication ordinaire, spontanée et l’intuition qui nous inspire à un niveau plus élevé. Jupiter est le maître du soleil et amplifie notre envie de grandir, notre but en demandant de réajuster nos buts personnels. Il est question de bien vérifier nos principes et nos idées rigoristes, si elles sont issues de notre quête de devenir meilleur et visent trop haut, ce qui a pour effet de ne pas pouvoir faire « descendre » cette aspiration dans notre vie pratique et ordinaire où la quête spirituelle trouve sa forme manifestée dans de petites choses sans importance.

Le Soleil éclaire aussi de plus en plus le Nœud Sud en Sagittaire, c’est comme si une sorte de petit vent (Lune et nœud nord en signe d’air des Gémeaux) ranimait des braises couvant sous la cendre (Soleil et nœud sud en signe de feu du Sagittaire), ce petit air frais qui raviverait nos comportements bien enracinés dans le passé et nos façons de penser qui reposent sur des vestiges de ce qui n’existe plus. Ce peut donc être un moment où le passé, pour chacun de nous, apporte son poids et nous affaiblit car il nous retient. Mais il recèle quelques trésors également car il révèle nos points de faiblesse, il est notre mémoire et peut donc servir de base à une nouvelle construction dans laquelle nous tirerons des leçons de nos expériences vécues en profitant de nos acquis et de nos compréhensions. Tout dépend de ce que nous voulons en faire et de la conscience que nous allons y mettre. Mais nous pouvons vérifier à quel point la tentation est là pour nous de céder à cette influence où pourtant l’ancien raisonnement, l’ancien principe, l’ancien objectif devient inapproprié dans notre temps présent.

Le domaine d’expérience spécifiquement concerné pour chacun est celui où prend place l’axe de la pleine lune dans notre thème à 8° des Gémeaux et 8°du Sagittaire. Pour moi, par exemple, c’est dans l’axe créatif maison V- maison XI ou celui du centrage sur l’expression de soi vers l’extériorisation par une participation simple au monde, aller de la créativité personnelle à la créativité collective et partagée en me laissant porter par la pleine lune et ses révélations. Cela pourrait être simple et sympa mais l’axe des nœuds se trouve décalé dans un autre secteur d’expérience, celui de la santé et du travail, ce qui me pénalise un peu côté « ouverture », puisque le nœud nord m’attire vers mon intérieur, l’introspection, la méditation, le retrait et le repos (maison XII). C’est comme une fenêtre qui donnerait sur un parc entouré de murailles ! Oh, ce n’est pas si grave car cela représente la symbolique de ce que je veux donner à ma vie intérieure, une forme de protection comme celle d’un jardin secret dont je doive m’occuper, prendre soin, tenir à l’écart de l’agitation (maison VI) en la conciliant cependant à ma vie pratique, et à mon activité quotidienne. .

Lorsque j’ai un peu de mal à concilier mon aspiration à être au repos et tranquille chez moi pour ma santé et à honorer en même temps les sollicitations qui viennent de l’extérieur, je sais me recentrer sur mon ressenti (lune en gémeaux) ce qui me permet de faire chaque fois un bilan de la situation, je trouve une voie d’équilibre en respectant de façon responsable les aspirations de mon corps à se reposer (axe de la santé) et les sollicitations des autres personnes ! Je temporise, je modère mes activités afin de préserver ma santé nerveuse (Gémeaux) qui est souvent à l’origine de mes problèmes de migraine quand j’en fais trop.

C’est la force de cette pleine lune de nous montrer où est le point de conciliation pour nous en harmonisant notre sérieux désir d’être authentiques et stable avec nous-même alors que la vie nous secoue en même temps sur ce qui est reposant ou sécurisant dans notre quotidien et nos routines (Uranus en Taureau). L’ensemble demande de changer notre façon de réfléchir et de penser autrement mais pas sur un coup de tête ni une impulsion.

Il y a peut-être une peur en nous, celle d’aller de l’avant en perdant ce à quoi nous restons accrochés à des pensées basées sur un raisonnement ancien, c’est pourquoi le Soleil en Sagittaire nous permet de nous élever au-dessus des anciens ancrages de notre mental. Nous avons le libre arbitre de ce chemin qui nous mène vers un changement bon pour notre évolution. La lune en Gémeaux « sait » comment nous pouvons nous y prendre, il suffit d’écouter notre petite voix qui nous souffle ce qui est juste, à condition de dépasser les doutes et hésitations. C’est une parfaite alchimie entre nos nobles valeurs et nos désirs d’allègement et de simplification, tout cela grâce à l’élévation de nos points de vue en tenant compte de nos idéaux et de nos rêves personnels.

Les mots-clés sont donc apprendre, comprendre, parler et écouter à partir de ce que la pleine lune va nous révéler de façon à créer autre chose de plus léger, coloré et vibrant ! Suivons notre intuition et notre inspiration !

Joyeuse pleine lune à tous !

Je vous partage pour conclure en beauté et souplesse, une vidéo sur cette époque de « crise sanitaire » revisitée avec ce sketch dans la légèreté des Gémeaux qui vient réveiller en nous, notre sens de l’humour et notre côté un peu moqueur (savoir rire de ses misères)… face à des situations que nous pourrions dramatiser dans notre trop sérieux Sagittaire !

Sourions de bon cœur, et apprécions ce que la vie nous offre. Je serai heureuse de vous lire et je laisse la place à vos témoignages. Comment vous sentez-vous, les Amis ?

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

9 réflexions sur « Pleine lune en Gémeaux – 30 novembre 2020 »

  1. O O o o h ! Merci à nouveau de votre éclairage Michka

    Je lis exactement dans ton billet je que je vis en ce moment même et
    pourrais souligner des phrases / phases entières !

    Merci de ce magnifique partage !

    Prenez tous bien soin de vous Rini

  2. Merci Michka
    pour cet éclairage toujours bien équilibré entre informations générales, placement dans le contexte et témoignages !
    Je comprends mon vécu à travers cet éclairage et cet bien aidant
    merci !
    Prenons soin de nous
    et nourrissons notre légèreté

  3. Wouh j adore : “ Les mots-clés sont donc apprendre, comprendre, parler et écouter à partir de ce que la pleine lune va nous révéler de façon à créer autre chose de plus léger, coloré et vibrant ! Suivons notre intuition et notre inspiration ! “
    Joyeuse pleine lune Michka 🙂
    Merci infiniment pour tes éclairages
    Je t embrasse très fort

  4. un grand merci Chère Michka, pour ce partage ! toujours aussi éclairant et inspirant <3
    cela me fait penser à cette phrase de Marc Aurèle : «Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre.»
    bonne pleine lune à vous aussi ;-))

  5. Oh la la la la…
    c’est vraiment fort (balance ascendant scorpion)…
    Déboussolée ET en paix ! paradoxes que je vis au mieux en tentant de rester en lien… surtout avec ma respiration…
    Joie de lire encore cette interprétation, MERCI Michka 😉
    Prenez soin de chacune des parties de vous
    alaMA

  6. tranquille je ne fais pas de miracle
    mais je les attends en toute confiance
    je garde le cœur grand ouvert à tous les possibles
    prête à m’émanciper
    c’est dans des riens, des petits riens, mais qui ne sont pas rien
    que je cueille dans mon quotidien quelques petites pépites inattendues
    la lune en gémeaux, elle « sait » !
    surprises au bout de chemin
    Merci Michka, j’ai beaucoup de joie à vous lire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.