Nouvelle lune en Scorpion -15 Novembre 2020

Bonjour à tous.

Avant d’aborder la Nouvelle lune en Scorpion, j’ai envie de vous adresser un chaleureux remerciement pour tous les commentaires et témoignages que vous avez laissés après mes précédents billets. Bien que je ne réponde pas, je suis très touchée et même émue de vous lire. C’est tellement beau , ça m’a réchauffé le cœur !

Aujourd’hui, pour illustrer la nouvelle lune en Scorpion qui sera demain à 5h08 heure UTC (soit une heure plus tard en France) j’ai choisi une image de pommes de pin surtout parce que cela m’évoque l’automne quand les pommes de pins tombées de leur arbre servent de base à de magnifiques créations de décorations pour Noël – et moi je suis complètement fan de la magie de Noël !

Eh bien entrons maintenant dans le vif du sujet …La Nouvelle lune de samedi à 23° du Scorpion.

Le signe du Scorpion est l’énergie de la remise en question et de la transformation, elle s’appuie sur l’inconscient, la psychologie des profondeurs et ses outils sont, parmi d’autres, la détermination, la passion, et la clairvoyance.

Signe fixe qui est là pour stabiliser l’équilibre né en Balance, le Scorpion est féminin, c’est-à-dire réceptif, très sensible et mû par son intime conviction. Nous avons tous le Scorpion dans notre thème et s’il héberge beaucoup de planètes son influence peut être excessive, nous donnant alors une nature très secrète, suspicieuse et attirée par le pouvoir, voire la manipulation. S’il est déficitaire son absence nous afflige par le manque d’authenticité et de connexion émotionnelle et instinctuelle qu’il pourrait nous apporter. Positivement le Scorpion nous rend aptes à l’évolution, la remise en question, le détachement, ce signe est en rapport avec le milieu de l’automne, quand la nature se décompose, c’est l’énergie de ce qui est en train de mourir, de ce qu’on donne de soi à la nature pour créer l’humus afin de nourrir la terre et qu’elle se régénère.

Ce n’est donc pas une énergie facile à vivre car il nous faut toujours muter, faire mourir un comportement, une croyance, laisser partir une situation, il y a du renoncement et de l’abandon à mettre en place avec une énergie soutenue, intense, quelle que soit la situation. C’est la condition pour sans cesse renaître au nouveau et pour devenir qui nous sommes vraiment en fonction de nos expériences émotionnelles et psychologiques.

Ce nouveau départ de cycle de lunaison est soutenu par deux aspects bénéfiques :

  • En harmonie à notre idéal, notre connexion à l’amour divin ou spirituel, notre imaginaire, nos espérances sans limitation, la nouvelle lune nous connecte directement à l’inspiration et à l’illimité (trigone à Neptune ).
  • Facilité par les trois planètes en Capricorne (en sextile à la nouvelle lune), qui représentent le réalisme et la stabilité, basées sur notre sagesse et notre sens des responsabilités, ces trois planètes nous empêchent (et c’est drôlement bien !) de nous perdre, de nous emballer, de nous faire avoir ou d’être confus et de planer dans l’illusion et les chimères. Grâce à la Terre solide et stable du signe du Capricorne, nous pouvons garder les pieds sur terre et en même temps garder nos rêves au chaud, bref! Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.

Favorablement accueillis, ces aspects de soutien peuvent nous apporter une grande part de régénération très active (Mars en Bélier) et dans une profondeur sensible, perspicace et créative (nouvelle lune en Scorpion) tout en nous donnant l’ancrage nécessaire pour nous orienter vers un avenir où nous viserons la longue durée (sextile au Capricorne)

Ce qui demande une transformation est éclairé par la « conjonction de la pandémie » (Jupiter Saturne et Pluton), autrement dit, nous sommes peut-être amenés à apprendre et à comprendre profondément (car Mercure est aussi en Scorpion) comment rester debout et stables sur cette planète en perpétuel remaniement ( géologique, climatique) et dans ce monde en chaos (crise sanitaire, effondrement économique, social et politique). Mais il nous faire des deuils et pratiquer des coupes sévères dans nos attachements. C’est là que nous voyons comment au lieu de nous détacher, nous pouvons avoir tendance encore à revendiquer, à nous rebeller, être agressifs, en colère et vindicatifs, réclamer « réparation » ou de garder nos acquis. Cela peut donner lieu à un jeu de pouvoirs (donc de dupes) si nous refusons de lâcher et laisser partir ce qui n’a plus de sens pour le monde de demain.

Notre tension intérieure peut être encore colossale quand nous ne parvenons pas à prendre du recul et ne pouvons pas accepter l’avènement du changement et la mutation. Cette renaissance/ régénération doit être collective (quinconce décroissant au nœud nord) mais elle passe aussi par chacun de nous, par nos façons personnelles de changer nos schémas, de les transformer. Dans nos vies, cela fait sûrement déjà quelque temps que nous savons là où nous avons des deuils à faire. Cet aspect de défi et de tension donne un poids supplémentaire comme quelque chose qui reparaît, de façon récurrente alors que nous avons reporté ou procrastiné, différé nos décisions, nos positionnements vers l’épuration de nos anciennes façons de faire. La proposition est un peu de nous battre pour assainir ce qui est corrompu dans nos relations ou nos situations quotidiennes, nous savons en fait ce que nous avons à changer, transformer, laisser partir. C’est très profond et cela comporte une exigence de lucidité, nous ne pouvons pas nous contenter d’à peu près. Le Scorpion est une énergie qui sait trancher de façon radicale et avec lucidité et authenticité. L’heure du compromis que nous soufflait le soleil en Balance est passée, maintenant l’équilibre demande un ajustement clair et net, persévérant et sur lequel nous devrions rester ancrés afin de renoncer si possible définitivement à d’anciennes chimères qui nous rendaient plutôt inactifs, si nous étions là à rêver de buts lointains et inaccessibles, la période nous réveille et nous reconnecte à nos buts supérieurs (appelons ça notre intention d’âme, notre Soi Supérieur, comme cela nous ira le mieux).

En même temps il y a une proposition, dans le nœud nord Gémeaux, de nous ouvrir à une communication plus large avec les autres et avec de multiples perspectives, élargir le champ des possibles pour une nouvelle compréhension de nos profondeurs cachées. Le lien revient par l’intermédiaire de Mercure en Scorpion, c’est le mental, l’apprentissage de nos émotions, leur décodage. Mais ce chemin qui continue de nous attirer vers un avenir plus léger et florissant passe par la rupture avec d’anciens attachements, d’anciennes attentes, de vieilles croyances sur nous, sur l’amour.

De même la croix en T que fait Neptune nous montre un positionnement à avoir par rapport à un but ou un idéal de vie ou de travail, de relation, ou encore de comportement, sur quoi nous nous sommes focalisés jusqu’à présent mais qui (nous pouvons désormais nous en apercevoir) nous enfermait dans des principes et dogmes, peut-être nobles et élevés mais souvent focalisés sur beaucoup d’importance, de sérieux et qui deviennent vite sources d’intransigeance envers nous-même, très limitants en réalité car ils n’apportent pas d’ouverture, de flexibilité et ne laissent pas assez de place à la fantaisie pétillante, à la saine curiosité de la découverte ni à l’émerveillement qu’offrent toutes sortes d’autres possibilités. Dans le nœud nord en Gémeaux, il y a une invitation à faire retour aux énergies de l’adolescence, à cet âge où chacun a envie de changer le monde.
Si nous allons sincèrement écouter nos intimes convictions et nos vraies aspirations (celles qui correspondent à qui nous sommes vraiment) nous trouverons facilement à la fois les mots pour les exprimer. Ainsi par exemple, je sens pour ma part que beaucoup de choses demandent d’être approfondies pour trouver une base stable et pérenne. Alors que l’impatience, la précipitation, le survol qui sont le côté sombre du nœud nord en Gémeaux, ne nous emmèneraient pas vers une perspective durable. Quel que soit le sujet d’ailleurs…. C’est le sens que j’attribuerais spontanément au défi donné par le quinconce entre les Gémeaux et le Capricorne avec une forte incitation à privilégier la persévérance et la retenue, ce qui est en conformité avec la lenteur du Capricorne.

Ainsi nous pouvons créer des réalités dans nos vies où la passion créatrice et le désir profond de remise en question et de régénération du Scorpion cohabite avec la stabilité émotionnelle et matérielle du Capricorne. Il y a dans cette nouvelle lune en Scorpion une perspective d’accéder à un état totalement différent de celui dont nous avions fait jusque là l’expérience lourde et peut-être douloureuse ou pessimiste.

Comme je l’ai déjà écrit précédemment la période de Mercure rétro nous a fait plonger en nous-mêmes, maintenant redevenu direct il nous permet de mettre en pratique ce que nous avons contacté (de parfois très angoissant ou fort émotionnellement) d’exprimer ce que nous avons ressenti, compris, et de nous libérer. Car Mercure est en complémentarité avec Uranus, il s’agit de notre éveil et d’une nouvelle vision. Voilà donc une source possible de grande libération, une vraie émancipation, si toutefois quelque chose était encore retenu. Mais si nous sommes déjà « alignés » avec notre vision, il y a dans cette nouvelle lune l’occasion de l’affirmer de façon plus profonde, ce changement se passe dans la vie de tous les jours, c’est un pas de plus vers l’affirmation de notre façon personnelle et singulière d’envisager notre avenir (personnel ou social) et de l’anticiper concrètement (Le Taureau n »est pas un signe de rêverie amis de réalisation bien pragmatique), avec notre génie individuel, unique.

Là encore, cela implique de ne pas nous laisser trop envahir par le mental quand il attise nos angoisses mais il est salutaire d’utiliser ces doutes, ces ressentis, qui sont comme des repères de là où nous en sommes, ils nous montrent le pas à franchir pour avancer vers notre autonomie.

Avec la lune noire en Taureau il y a des transgressions possibles pour nous autoriser à sortir de nos « zones de confort », terme impropre qui désigne nos routines rassurantes car connues, mais dont le changement en cours commence à nous dévoiler l’enfermement et l’inconfort subi et toléré depuis longtemps.

Vénus en Balance, en bon aspect avec le chemin qui nous est proposé vers les Gémeaux, aspire autant à la paix qu’à l’harmonie et la douceur, la beauté et le calme. Notre côté artiste ou notre désir de vivre et de créer des choses belles et harmonieuses peut être stimulé aussi bien que celui d’avoir des relations sereines, paisibles et agréables. Le compromis et le juste milieu apportent un équilibre très bénéfique pour notre évolution.

Cependant, attention à ne pas vouloir croire au « tout beau tout gentil » que nous pourrions « coller », projeter, sur une relation ou sur une situation à laquelle nous aimerions (ou aurions aimé) attribuer des énergies trop merveilleuses. La période se chargera de nous montrer où nous avons trop idéalisé et où est la vérité (la nôtre, celle que nous avons besoin de faire émerger), quelle est la nature de la personne en face de nous. Le temps peut aussi nous révéler des choses cachées que nous n’avions pas pu ou pas voulu envisager jusqu’alors car elles sont notre ombre. Ces moments peuvent être déstabilisants sur le plan de l’émotion: déception sentiment de trahison… Et en même temps ce sont de prodigieuses sources de compréhension intérieure de nos fonctionnements. Ne renonçons pas à l’amour ni à la foi en l’amour, mais focalisons-nous et mettons toute notre énergie à sentir ce qui se passe en nous, cette souffrance, ces sentiments d’abandon, cette colère, voilà les plus précieux repères pour nous guider vers notre guérison ou sur notre chemin de développement personnel. Ce n’est pas forcément facile , je vous le concède mais c’est une opportunité à saisir pour prendre soin de nous différemment.

L’opposition Vénus Mars intensifie les désirs d’autant que Mars est redevenu direct aujourd’hui, 14 novembre. C’est comme si les forces retenues pendant la longue période de rétrogradation de cette planète, étaient soudain libérées brusquement et que nous puissions désormais manifester ce que nous avons envisagé pendant ces semaines de préparation. Mais Vénus demande de la pondération, et son carré aux planètes en Capricorne exige le respect de la lenteur, voire du maintien d’un certain immobilisme pour quelques jours encore.

Ceci peut nous placer dans une dualité intérieure, en proie à des forces mais nul doute que tout cela soit aussi utile pour peaufiner une autre façon de lancer ce nouveau départ ( nouvelle lune) en nous référant à la communication avec nos profondeurs, nos émotions cachées et secrètes nous apportent un ressenti clairvoyant de ce que nous désirons et de ce que nous ne voulons plus vivre. Les émotions du Scorpion nous amènent souvent à vérifier qu’en fait nous agissons manipulés par nos propres peurs de l’abandon.

Sur un plan collectif, Mars en carré des planètes en Capricorne (la fameuse conjonction « de la pandémie ») présage des blocages ou empêchements sur les plans social ou politique, ou des décisions retardés par les gouvernements ou bien même des empêchements d’ordre terrestre (catastrophes naturelles, soucis météo) qui viendront contrarier nos plans certes mais nous obligent positivement à nous engager dans ces processus profonds de deuil pour renaître à autre chose de mieux (c’est la mort et la régénération imposées par Pluton). Ceci peut nous toucher aussi bien sur le pan de la personnalité intime où des choses ont besoin d’être traitées et guéries (notamment dans les relations), que dans des aspects plus concrets et financiers car Vénus évoque aussi l’argent. Donc des situations ou des valeurs qui ont besoin d’être triées, épurées, peut-être même abandonnées définitivement pour arriver à l’allègement proposé par les Gémeaux. Le chemin que nous ferons dans les quinze jours à venir pourra devenir l’objet d’une prise de conscience lors de la pleine lune en Gémeaux du 30 novembre, qui sera assortie d’une éclipse pénombrale, ce qui induit souvent une encore plus grande possibilité de révélation de choses cachées. Nous verrons alors à quel point nous avons pu nous alléger, faire du tri et nous débarrasser de ce qui nous alourdissait et même nous empoisonnait ou nous emprisonnait dans des manipulations que nous avions pu laisser s’installer par l’intermédiaire de notre « saboteur intérieur ».

En même temps que tout ce processus profond de transformation, il y a du dynamisme dans cette nouvelle lune et la place qu’elle prend dans notre thème personnel est stimulante pour le secteur concerné. Pour moi, elle se fait en conjonction avec mon soleil natal Scorpion en maison V, ce qui engendre un grand regain de créativité et d’intérêt pour les loisirs, le plaisir et …l’amour bien sûr aussi. C’était donc mon anniversaire ce vendredi 13 (la chance !) et ce fut un jour très passionnant et enthousiasmant dont je ressens encore l’élan d’optimisme.

J’ai reçu un partage de la part de ma fille une vidéo qui m’a fait beaucoup rire « FETER SON ANNIVERSAIRE EN NOVEMBRE…2020 » et, à mon tour, je vous propose ce bref moment de légèreté dont vous saurez apprécier les subtilités, surtout si vous aussi êtes natif de Novembre ou sous le signe du Scorpion.

Mais si vous désirez vous pencher sur le sujet beaucoup plus sérieux de la symbolique ésotérique de la pomme de pin alors il y a en a aussi pour vous dans ce fichier externe que vous pouvez télécharger ci dessous « La pomme de pin, un symbole transcendant »

http://deltademaya.com/wp-content/uploads/2016/01/1421489206.pdf

Et enfin j’ai été touchée par un autre cadeau qui m’a été fait par Véronique, un lien , présenté comme un « espace hors du temps » sur un site où s’invitent à la fois le merveilleux, la délicatesse de la poésie et la beauté:

https://www.manonh.com/philosophie-de-vie

Je vous souhaite une belle nouvelle lune de métamorphose et de renaissance, en contact avec l’intensité de votre vérité et n’oublions pas de nous remplir de beaucoup d’amour !

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

16 réflexions sur « Nouvelle lune en Scorpion -15 Novembre 2020 »

  1. Bonjour Michka
    Fêter un anniversaire que ce soit en novembre ou en avril c’est remercier la personne du cadeau unique qu’elle nous offre en cheminant avec nous et en partageant ses dons, ses qualités, ses joies et ses difficultés, ses doutes et ses coups de gueules …
    C’est ce que tu fais par le biais de ce blog. Alors merci, joyeux anniversaire et belle nouvelle lune .
    Que le meilleur soit dans ta vie

  2. Comme il est rassurant de lire par votre plume que ce que l’on vit a du sens et nous fait grandir!
    On pourrait si facilement douter.
    Merci Michka pour votre lumière si éclairante.

  3. Chère Michka, Je Vois Que ton Anniversaire s est passe sous de bonnes augures.. joues, rires et respirations philosophiques lumineuses. Merci de nous en faire partager toute la teneur Plein d espoir .. ton billet tout doux, encourageant et clairvoyant m apaise.. doncMERCIIII scorpion et JOYEYX ANNIVERSAIRE

  4. Bonjour Michka!

    J’avais lu attentivement vos tout récents billets, et je m’étais dit « il faudra que je prenne le temps de les saluer autrement que par un simple « merci » « . Mais voilà, le temps a passé, rapide, d’autant plus que j’ai pu inopinément continuer à travailler pendant le reconfinement.

    Alors je vous remercie encore infiniment de vos paroles, de votre vision de ce que Ciel nous raconte, cela aide à donner davantage de sens à tout ce que nous traversons.
    Oui il nous faut aller dans nos profondeurs « scorpionnesques », je suis bien d’accord! Etant moi même un Scorpion bien marqué, je vois bien de quoi il s’agit!

    Le calendrier nous fait un très joli clin d’œil: ce 15 Novembre se fête Saint Albert le Grand (1193-1280), personnage étonnant, archevêque, philosophe, scientifique (choses très rare à l’époque), chimiste et même alchimiste: il a écrit sur tous ces sujets!
    C’est donc aussi à une alchimie intérieure profonde que nous sommes conviés, et le vocabulaire alchimique peut très bien s’appliquer à ce que nous traversons: œuvre au noir (puis au blanc puis au rouge), calcination, purification, transmutation, etc… Pas pour fabriquer des pépites d’or dans une cornue, mais pour trouver l’or symbolique en nous même (« l’inaltérable »), ce à quoi ce temps plutôt sombre nous invite.

    Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un heureux anniversaire, votre petite vidéo jointe est tordante, je l’ai aussi prise pour moi!
    Je salue tout ce processus d’alchimie intérieure qui est le vôtre depuis des années, et que vous nous partagez, d’une façon ou d’une autre, généreusement!

    Bien amicalement

    Jean Pierre

  5. Merci Michka! encore un superbe message d’une écriture qui sied bien à mes oreilles du cœur !! Merci pour ces publications, drôles, douces et instructives ( Pomme de pin ). Très beau nouveau cycle !! Je vous aime Marie

  6. Un grand merci Michka pour ce grand billet qui me touche beaucoup en ces périodes bouleversées mais aussi de deuils divers pour un renouvellement
    J’ai adoré la vidéo! Merveilleux jour de votre naissance !

  7. bon anniversaire Michka ! belle nouvelle année astrologique
    merci pour toutes les interprétations qui à chaque fois font sens avec ce qui est à vivre; c’est toujours juste, pertinent pour me faire évoluer
    l’interprétation de cette nouvelle lune est encore pile avec les émotions et les relations déstabilisantes et j’ai compris le travail à faire sur moi, avec toujours aussi une porte de sortie avec le noeud nord en gémeaux ! ouf !
    j’aime beaucoup les échanges complémentaires sur ton ressenti propre de ton thème, je suis dans l’attente des nouvelles prochaines comme on les attend d’une amie – je t’aime beaucoup

  8. Merci mille fois Michka et très heureux anniversaire avec un peu de retard. Je ne suis pas née sous le signe du capricorne mais il est mon ascendant et depuis quelques années que je suis dans la deuxième moitié de ma vie, je sens plus les influences du capricorne que celles du bélier qui est mon signe de naissance. C’est sûrement pour cela que je me retrouve beaucoup dans ce que tu nous partages sur ce signe et les 3 planètes qui l’habitent cette année. J’espère que le passage en verseau débloquera une situation qui me pèse depuis quelque temps…. Que c’est bon d’être en lien même virtuellement avec des personnes comme toi ! Je t’embrasse, prends soin de toi !

  9. Merci de ce partage de liens.
    L’un m’a particulièrement interpelée : cette année j’ai eu le besoin irrépressible de confectionner un bouquet d’automne avec … des pommes de pin.
    Voilà que le lien sur la pomme de pin m’éclaire sur mes intentions inconscientes ou sur ma reliance à … plus sage que moi.

  10. Bonsoir Michka !
    Je vous lis avec toujours autant de plaisir et d’intérêt vous me réconfortez vos analyses du ciel votre bienveillance vos conseils avisés en nous laissant notre libre arbitre encore mille merci joyeux anniversaire et sympa la vidéo
    Anne-marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.