Pleine Lune en Poissons – 2 septembre 2020

Bonjour mes amis

Je suis heureuse de vous retrouver pour cette pleine lune du 2 septembre. C’est la rentrée et le moment nous convie au sérieux et à la sagesse. Un petit bilan, en somme, non seulement de ce qui est arrivé depuis le début du cycle de la lunaison mais aussi des semaines passées, voire des mois passés depuis le printemps, c’est comme une nécessité intérieure de faire le point. La mutation est très présente et elle nécessite un examen de conscience, un questionnement peut-être, dans cet axe où la Vierge aspire à une logique et cherche du concret tandis que les Poissons ont une inspiration beaucoup plus invisible et très sensible. L’alliance des deux est l’association d’une approche à l’horizontale bien terre-à-terre et d’une connexion à la verticale qui nous relie à l’invisible, aux dimensions plus élevées et au ressenti inspiré.

Cette pleine lune est intéressante à plus d’un titre, le mois de Septembre est le neuvième mois de l’année et je me sens bien dans l’énergie telle que je l’avais décrite au tout début de l’année dans le billet nommé  Bienvenue 2020 ! : «  le 9 pour le retrait, le silence, finir les choses et planifier, Septembre est le mois des récoltes et du partage de nos dons »

La carte de la pleine lune nous parle de cela aussi car elle marque le milieu du cycle de la nouvelle lune en Lion, signe de créativité, d’élan du cœur, de générosité… Partager nos dons est donc en parfaite synchronicité avec le ciel. Les planètes peuvent montrer comment nous y prendre de façon la plus fluide possible…Mais le bilan dépassera bien le temps de cette pleine lune…

Le soleil et Mercure en Vierge face à la lune et Neptune en Poissons : S’organiser en restant inspiré !

Les « todo lists » peuvent nous aider, ce sont des listes de tâches à faire, qu’elles soient obligatoires ou, au contraire, faire partie de nos projets personnels. Pour ma part, mon petit secret dans les todo lists c’est l’harmonie par l’alternance entre temps de travail (même à la retraite on a des tas de choses à faire qui demandent une certaine discipline d’hygiène de vie) et les temps de pur farniente ou de loisir. Car si ma tendance naturelle est toujours spontanément tournée vers l’obligation avec une tendance à me contraindre et me forcer à faire des choses dont je n’ai pas forcément envie, j’ai remarqué qu’il me fallait être d’abord bien « remplie » par la joie et l’enthousiasme avant de m’y atteler. Faute de quoi je vais rester dans une forme d’inertie qui me plombe et me retarde et le temps passé à cet engagement de travail sera bien plus long. En faisant des listes je vois aussi des limites que la matière (le temps, le corps physique, la logique) met à mes élans sensibles, imaginatifs ou inspirés. Ainsi je peux utiliser la liste comme un repère pour me cadrer sans trop de débordements imaginaires ou de rêvasseries en prise avec mes émotions !

Astro :

– L’énergie de terre de la Vierge nous donne le sens de l’organisation, de la planification et de l’efficacité, elle est avantageusement complétée lors de cette pleine lune par l’énergie aquatique et sensible des Poissons, rêve, inspiration, évasion, imaginaire…où siège la lune conjointe à Neptune.

L’alliance des éléments Terre et Eau peut être salutaire si nous les voyons comme complémentaires et non pas comme duels, il n’y a pas à choisir entre se prélasser et se laisser aller au rêve (Poissons) ou bien faire le travail et remplir ses tâches journalières. Non, nous pouvons composer avec les deux en harmonie : un peu de discipline aidée par une inspiration ou une connexion à la partie sensible de nous-même sans basculer ni dans l’une ni dans l’autre. La lune est en signe d’eau en compagnie de Neptune qui nous touche au niveau émotionnel peut aussi nous immerger dans une sorte de brume. L’avantage de la brume c’est que nous perdons nos points de repères connus et avançons avec plus de précautions ou moins de prétentions ! L’autre qualité du signe des Poissons est d’être source d’imagination et d’inspiration. En bel aspect avec Vénus en Cancer nous pouvons en profiter pour réaliser quelque chose de constructif pour l’avenir (y compris par un total lâcher prise) . Et la lune nous aidera à sentir ce dont il s’agit. Cela peut concerner notre plan affectif car Vénus est la planète sentimentale par excellence. Mais aussi quelque chose qui a de la valeur à nos yeux et ne serait pas en lien avec autrui mais en adéquation profonde avec nous-même, une aspiration ou une inspiration (artistique, poétique, etc.). Moi j’en profite un maximum pour créer plein de choses pour le futur bébé qui est annoncé chez ma plus jeune fille… Vous retrouverez des nouvelles personnelles sur la partie du blog nommée « Avec le cœur ». C’est dans l’onglet du même nom

Vénus en Cancer est connectée à notre for intérieur dans le sens de « prendre soin de nous » : sentir ce qui nous touche, ce qui nous fait du bien, mais également suivre ce qui a de la valeur pour nous car le Cancer est une énergie qui nous rappelle à nos valeurs individuelles et essentielles. En carré de Mars il sera important de ne pas chercher cependant à les affirmer avec trop de fougue, sinon gare à la réactivité !

Ce qui nous soutient : la rétrogradation des planètes en Capricorne qui est toujours là, offrant sa lenteur, sa persévérance et la patience alliées à une forme de retrait où l’engagement n’est pas féroce vers des ambitions démesurées. En somme, faire de petites choses tranquillement mais avec une certaine régularité. Lâcher ce qui peut l’être, déléguer, ne pas se mettre trop de responsabilités sur les épaules !

Uranus en Taureau nous enjoint à prendre le temps également, rien ne presse en Taureau, il n’y a pas de complications, cette énergie vise un changement en douceur car elle ne porte pas de complications, juste à changer nos habitudes et compter avec l’inertie. L’inertie qui peut sembler un défaut est actuellement très présente dans l’élément Terre qui construit et manifeste ses effets dans le temps. Uranus apporte aussi sa part de surprises et de déclenchements transformateurs par des manifestations inattendues, inédites, dans la période de cette pleine lune. Comme cette planète est rétrograde elle parle de ce qui se passe en nous, il peut s’agir de permissions que nous nous accordons pour nous émanciper ou nous libérer, changer nos habitudes ou nos croyances. La position d’Uranus en Taureau est aussi porteuse d’un message de simplification du quotidien, l’énergie de ce signe étant très constructive quand nous essayons ou arrivons à nous re connecter à la lenteur de la nature, ce rythme nécessaire à toute maturation et à toute manifestation concrète durable, stable et solide.

Ce qui « coince » éventuellement :

C’est l’élément Feu qui ne s’allie ni avec l’Eau ni avec la Terre et Mars en Bélier crée une vraie tension en nous et en dehors de nous dès lors que nous voudrions agir et décider de façon rapide ou nous positionner pour avancer (Mars en Bélier) mais la Terre et son poids nous ralentissent (Saturne et Pluton en Capricorne) tandis que l’Eau et ses émotions peuvent aussi nous freiner. Dans le carré avec Mars, Saturne demande toujours de redéfinir nos ambitions te objectifs. Pluton remet en question nos élans et fait mourir nos anciennes prises de décisions afin de permettre l’avènement d’une renaissance dans le domaine où se trouve Pluton en transit dans le Capricorne de notre thème individuel

En revanche il nous est possible de commencer à nous positionner intérieurement d’une nouvelle façon mus à la fois par un ressenti inspirant et notre discernement (Mars en bon aspect de l’axe des nœuds lunaires reste plein de bonne énergie pour suivre notre route évolutive). Ces prises de conscience ne touchent pas tout le monde mais si le Bélier est bien vécu en nous, nous pouvons avoir quelques révélations favorables car c’est une énergie très intuitive. Saturne d’ailleurs ne nous dérange pas tous de la même manière (selon notre Saturne personnel) mais apporte possiblement une bonne dose de réflexion et de sagesse.

Ce qui me semble le plus important pour chacun de nous c’est de rester à l’écoute de nos valeurs individuelles et intimes (Vénus en Cancer) ainsi que de nos ressentis (lune en Poissons) même si nous pouvons avoir un sentiment de flou et de confusion tout autant que constater dans nos organismes de la fatigue, de la léthargie et de la lenteur dans la manifestation des choses. La vie relationnelle est mise également en question, nos engagements, nos frustrations… Nous sommes soumis en tant qu’être humains à des énergies de grands changements et dans ce questionnement nous pouvons accepter qu’il nous faille ce temps, facteur indispensable car nous avons besoin d’intégrer les tumultes qui secouent le monde et nos vises personnelles.

Il nous est salutaire également de comprendre que Mars va « s’engluer » (c’est le mot qui me vient) d’ici une dizaine de jours dans une période de rétrogradation qui atténuera notre capacité à agir sans toutefois calmer nos impatiences si nous en avons. D’où de possibles atmosphères de confrontations intérieures et extérieures (collectives par exemple). L’aspect de tension entre Vénus (nos valeurs et ce qui nous attire) et Mars (nos désirs et pulsions) sera exact le 4 septembre alors que la lune elle-même sera entrée dans le feu du Bélier. Il pourra alors être nécessaire de choisir entre le combat et le repli. Étant d’une nature pacifique et introvertie je sais déjà que je choisirai le repli car je me sens plus attirée vers le calme et la douceur que vers la guerre et la lutte ! Mais chacun pourra expérimenter cette tension d ‘une manière ou d’une autre face aux éléments perturbateurs qu’un climat de frustrations accumulées vont probablement attiser. Mais aussi des émotions comme la colère et la peur.

Ceci dit, il y a dans cette pleine lune une prise de conscience possible d’une force merveilleuse d’acceptation des choses telles qu’elles se présentent à condition d’en saisir le sens sur la durée. Positivement j’ai envie de dire que c’est pour le bien du plus grand nombre…

L’axe Vierge Poissons est un axe de mutation donc de transformation avant de passer à quelque chose d’autre (la Vierge est le derniers signes de la saison).

La présence de plusieurs quinconces (traits verts reliant les planètes sur la carte du ciel) confirme que le moment demande des transformations individuelles surtout par un effort maintenu et persévérant. Savoir cela est précieux car nous nous sentons moins seuls face aux difficultés de nos vies.

Le feu du Bélier est là pour nous donner du courage, de la force et de l’audace à condition d’oser brûler en nous mêmes les émotions qui nous encombrent, c’est notre feu intérieur, le précieux feu sacré.

Et la Terre de la Vierge permet le tri dans le calme de ce qui est utile et bon pour nous… Ou non ! L’énergie qui est disponible en nous vient de la qualité de non résistance à notre corps et notre mental, c’est l’écoute du corps qui nous sert de repère. Mais dans cet axe nous pouvons élargir les limites physiques par la connexion…Il est favorable d’accueillir les émotions et les pensées sans les juger, afin de les libérer  aussitôt. Le mental est utile pour analyser, comprendre et les émotions peuvent être gérées malgré la confusion ambiante possible. Les utiliser comme des repères est bien plus « instructif » que de les refouler ou de les laisser s’exprimer dans le débordement. Mais chacun fera de son mieux bien sûr !

L’introspection dans le silence et le retrait est aussi une méthode facilitant l’acceptation de ce qui s’en vient comme émotions , profitons-en encore un peu avant que les planètes en Capricorne ne reprennent leur marche directe et ne se « réveillent » !

Mercure en Vierge est très facilitateur de compréhension et d’apprentissage (être un apprenti-sage!). La lecture de paroles qui éclairent les énergies actuelles, l’écriture mais aussi l’écoute de messages de sagesse ou des méditations peuvent être très efficaces.

Uranus enfin sème du renouveau – c’est un aspect qui ne va pas durer très longtemps mais cela peut stimuler la rentrée…Profitons-en !

Cette rentrée peut devenir, comme le nouvel an, une période de prises de résolutions et de changements en planifiant de nouvelles activités pour le bien être, le sport ou la préparation d’un nouveau programme alimentaire, une meilleure hygiène de vie, etc. Enfin il y a plein de possibilités qui peuvent nous inspirer.
Je ne détiens aucune vérité et si ce billet ne résonne pas en vous, cela ne fait rien.

Je vous souhaite à tous une très belle rentrée et vous remercie de tout cœur de vos présences très précieuses !

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

9 réflexions sur « Pleine Lune en Poissons – 2 septembre 2020 »

  1. Merci 1000 fois pour ce billet que je relis régulièrement quand le désarroi, la confusion et la solitude me guettent.Je ressens alors un précieux soutien et une merveilleuse présence amicale. Merci pour ces conseils et pour le temps passé à rédiger cette analyse. Ne pas se connaître, mais ressentir une telle similitude dans la manière d appréhender le monde me stupéfie toujours.Toute ma gratitude.Marie.

  2. Ping : Pleine Lune en Poissons – 2 septembre 2020 – Michka | Sur le chemin de lumière

  3. Comme j’aime à lire vos billets ! Celui-ci résonne particulièrement pour moi, ce jour étant le premier de ma retraite (du travail) et le début d’une nouvelle vie dont je ne sais encore ce qu’elle sera….. ce temps me demande de lâcher tellement de choses, et je sens le vertige devant le vide apparent devant moi…. Merci chère Michka pour vos mots qui ouvrent pour moi des perspectives de compréhension, d’acceptation et de transformation. De tout cœur ! Pascale

  4. Grand Merci pour votre éclairage Michka il est précieux !
    j’ajouterai juste rentrée :
    « Quand on apprend vraiment, on apprend tout au long de sa vie, sans être l’élève d’aucun maître en particulier. Tout est prétexte à apprendre : une feuille morte, un oiseau en vol, une odeur, une larme, les pauvres et les riches, ceux qui pleurent, le sourire d’une femme, l’arrogance d’un homme.
    Tout sert de leçon ; il n’est donc pas question de guide, de philosophie, de gourou ni de maître.
    Le maître, c’est la vie elle-même, et vous êtes en état d’apprentissage permanent. »
    Jiddu Krishnamurti

    belle journée

  5. Bonjour Michka!

    C’est toujours un moment enrichissant que la lecture de votre billet quinzomadaire! Mille mercis à vous encore cette fois d’avoir consacré du temps à l’écrire! La joie du partage concret de l’écriture (Vierge donc!), inspirée par votre relation approfondie avec les astres (Poissons!).

    Oui c’est bien cela! Le pont entre l’infini et le concret, entre la poésie la plus sublime et la liste des courses.

    Je n’oublie pas ce sur quoi vous aviez fort mis l’accent lors de la nouvelle lune du 19 Août: la légèreté, la curiosité que donne le Nœud Nord en Gémeaux. Je crois que ça continue d’être valable, en tout cas, je continue de le ressentir très fortement, sans doute parce que mon propre Mars, est lui même en Gémeaux?

    Ce 2 Septembre, le calendrier nous parle de Sainte Ingrid de Skänninge, plutôt inconnue. Petite fille du roi Knut de Suède, après un voyage en terre Sainte, elle obtient du pape l’autorisation de fonder un monastère tertiaires dominicaines en Suède, en 1281, et décède un an après… C’est tout? C’est tout.
    Alors cela va dans le sens de ce que vous dites, dans le choix entre agir et se « retirer », je vous cite parce que cela me parle bien: « L’introspection dans le silence et le retrait est aussi une méthode facilitant l’acceptation de ce qui s’en vient comme émotions , profitons-en encore un peu avant que les planètes en Capricorne ne reprennent leur marche directe et ne se « réveillent » ! »

    On dirait que le calendrier et Sainte Ingrid nous invitent plutôt à nous retirer, à faire retraite? Mais chacun fera selon son tempérament!

    Pour accomplir non seulement le temps des récoltes, mais aussi des vendanges, (c’est aussi la saison) de ce vin nouveau qui ouvre une autre dimension que l’alimentation et l’utilitaire des récoltes, quelque précieuses qu’elles soient!

    Bea mois de septembre à vous et à tous vos lecteurs et toutes vos lectrices!

    Bien amicalement

    Jean Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.