Sachez que l’amour est l’antidote à la peur

Traduction proposée: « Dans l’Amour, pas de peur »

Bonjour mes Ami(e)s et un grand merci pour le bon accueil que vous avez réservé à mon précédent billet « Même si j’ai peur de Covid-19, je m’aime et je m’accepte… » Comme certaines personnes me l’ont demandé, je vous propose ci dessous la lecture en français du billet de John Smallman qui m’a inspiré ce titre dont j’ai fait la traduction.

Avant de vous laisser à sa lecture, j’avais envie de vous partager un sentiment personnel qui se confirme en moi au fil des heures: Alors même que la pandémie due au Coronavirus Covid-19 poursuit sa route touchant de plus en plus de personnes (et que nous pouvons encore juger ou dire que c’est « terrible » ou « mauvais ») nous voilà face à une situation de crise qui nous bouscule dans nos certitudes et impose de grandes remises en questions de nos agendas, de notre liberté mais surtout de nos comportements habituels ou réflexes. En plus de venir dénicher nos peurs les pus profondes et primaires.

Chaque jour, en nous aussi les perceptions peuvent évoluer en fonction de nos prises de conscience. La question intéressante est: « Comment cela se passe pour vous? »

Hier par exemple, moi j’étais encore très chahutée et en montagnes russes, avec des moments de grande fatigue physique et d’autres d’agacement. Aujourd’hui je me sentais fébrile et plutôt « physiquement malade ». Ce qui est toujours le cas quand mes émotions sont trop importantes ou nombreuses. Cela n’a rien d’inquiétant et le but n’est pas de vous donner mon bulletin de santé (hi!hi!, ça franchement, non!) plutôt de vous expliquer que toutes les manifestations quelles qu’elles soient que nous observons en nous sont des signes de notre réaction face à l’extérieur, mais aussi des étapes nécessaires à notre transformation intérieure et à la transformation collective à laquelle nous participons. Je suis contente d’habiter un corps si prompt à m’informer (rire).

Ma sphère ORL dont notamment ma gorge, me « parle » depuis très longtemps de ce que je sens, de ce que j’entends en moi et de ce que n’ose pas dire et qui me « reste en travers de la gorge ». Car il s’agit de suivre ma voix intérieure et de ne pas forcément attendre qu’on m’entende et qu’on m’approuve. Cela a généré de grands sentiments de solitude dans mon enfance, ma jeunesse et jusque récemment car je ne rencontrais pas d’écho au dehors. C’est différent depuis 2001 où j’ai rencontré les « Messages des Frères de Lumière » transmis par Monique Mathieu, alors j’ai compris que j’étais seulement en avance et pionnière par rapport aux gens de mon entourage. Nous sommes de plus en plus nombreux maintenant mais mon corps a gardé la mémoire de ces temps de mutisme protecteur et il continue à m’alerter quand je dérive loin de ma voie (ou de ma voix intérieure).

Beaucoup d’entre nous « savaient » que ce moment viendrait (même si nous n’avons pas été entendus ni crus alors), nous en avions reçu l’information par un canal ou un autre depuis parfois des années et cela entre exactement maintenant en résonance avec ce qui est là. C’est conforme au Grand Plan de transformation de l’Humanité qui dépasse largement notre contrôle. Voilà pourquoi il peut y avoir en même temps que le désappointement face à la soudaineté des événements, une forme de joie profonde si nous arrivons à prendre du recul. et garder confiance. Du genre « Enfin, c’est arrivé! »

Puisque nous sommes créateurs de notre vie, de notre devenir en tant qu’Humains, nous pouvons atténuer la difficulté de certains événements très durs à vivre et c’est pour cela que nous avons déjà tant œuvré à la connaissance de soi et à transformer ce qui devait l’être.

L’écoute de nos sens, de notre naturel profond et instinctif, nous permettra de prendre du recul par rapport à la situation collective. Alors en gardant confiance, en observant nos pensées quand elles s’affolent afin d’identifier leur cause juste. Se reculer et se retrancher de l’ambiance peut être vraiment la seule façon de faire pour quelques uns d’entre nous afin de nous remplir de nouveau d’amour et de « nettoyer nos canaux de communication intérieure ». C’est ce que je vais faire moi aussi car je suis encore soumise au mélange énergétique des émotions collectives et je n’arrive pas à me stabiliser avec mes couleurs à moi.

Il m’est venu des constatations assez drôles. S’il est vrai que dans les situations de crise nous (les humains en général) avons souvent besoin de nous rassembler par solidarité entre gens qui soutiennent les mêmes causes, il me semble que de ce fait, pour beaucoup la distanciation sociale (l’élimination des contacts physiques entre les gens) a du mal a être observée et crée des tensions et des réactions. C’est actuellement ce à quoi je suis le plus attentive (justement parce que moi je n’aime pas du tout être touchée ni approchée de trop près, je n’aime ni la foule ni l’obligation sociale de faire la bise, surtout parfois quatre bises d’affilée selon les régions de France…Au secours!). Pour peu que certains soient plutôt dans des habitudes très démonstratives, j’ai en effet toujours un recul qui n’a rien de psychologiquement discutable car cela ne me pose pas de problème à moi, Je sais que j’ai besoin d’un immense espace vital par rapport au commun des mortels mais ce n’est pas du tout l’attitude convenable dans nos sociétés occidentales où il faut au moins se serrer la main pour dire bonjour.

Pour que mon cœur puisse s’ouvrir énormément il m’est apparu avec de plus en plus de certitude que je devais éviter trop de contact physique car c’est est un frein à cette ouverture. Avec l’expansion de ma conscience je suis devenue très sensible aux énergies de proximité. D’où mon impossibilité de travailler en présentiel et ma réticence à « recevoir » mes amis ou mes proches chez moi. Ainsi dois-je reconnaître (oui honnêtement!) que le confinement imposé par les circonstances sanitaires (après une première réaction rebelle un peu farouche contre l’autorité) m’arrange plutôt (clin d’œil). Je ne sais pas de quelle planète je débarque mais sûrement qu’on n’y a pas de corps de matière ! Donc voilà c’est déjà un truc cool ! Sans parler de la paix merveilleuse que m’apportent le silence et le calme !

Préparés ou non à cette immobilisation progressive du monde, nous avons tous le choix d’en voir l’opportunité de comprendre quelque chose de plus grand dans cette expérience ou bien de nous sentir exclus et enfermé, dans l’ennui et le désœuvrement, ce qui a pu être un premier réflexe face au changement de nos habitudes. La dualité est tout à fait naturelle face à un tel chambardement car il faut lâcher nos repères . Il s’agit d’instaurer un total changement de paradigme qui jusque là pouvait rester assez « intellectuel ». Maintenant il nous faut manifester cela dans notre expérience, chacun à notre façon mais bien sûr le plus possible dans la joie et l’amour et, n’en doutons pas, de proche en proche, notre exemple d’amour soit suivi.

Voici le billet de John, qui a tellement résonné pour moi…

Bonne lecture et à bientôt,

Michka

« Comme vous le savez pertinemment, la pandémie de coronavirus suscite beaucoup de peur partout dans le monde, alors que la vie quotidienne devient de plus en plus difficile pour la plupart des gens en raison des restrictions imposées par le gouvernement des rassemblements et des voyages.  Sachez que l’amour est l’antidote à la peur. La peur cause du stress, parfois un stress intense, et cela crée une lourde charge pour votre système immunitaire, ce qui peut réduire sa capacité à faire face efficacement à la grande variété d’infections auxquelles il est exposé pendant que vous gérez votre vie quotidienne normale.

Votre système immunitaire est conçu individuellement pour vous et c’est pourquoi les personnes qui reçoivent des greffes d’organes ou qui doivent subir des traitements invasifs pour des maladies majeures, doivent alors être placées sous divers types de médications pour le reste de leur vie, car leur système immunitaire identifie ce qui a été implanté comme étranger et tente de le mettre hors service. Votre système immunitaire est une magnifique infrastructure d’auto guérison qui est constamment en alerte face à de nouvelles menaces pour votre bien-être, tout en développant continuellement de nouvelles formes d’amélioration pour faire face aux environnements en perpétuel changement dans lesquels vous menez votre vie quotidienne. À mesure que de nouvelles maladies surviennent, il apprend constamment de nouvelles façons de les traiter en les neutralisant et en les dissolvant lorsqu’elles envahissent votre corps, permettant ainsi à la guérison de se produire

Certains d’entre vous ont un système immunitaire mieux à même de lutter contre le coronavirus que d’autres, donc beaucoup d’entre vous seront infectés mais ne tomberont pas malades, d’autres éprouveront des symptômes pseudo grippaux qui épuiseront leur énergie et leur demanderont de prendre du temps pour se reposer et récupérer, et, pour quelques-uns, leur système immunitaire ne pourra pas neutraliser ni éliminer le virus, et ainsi ils déposeront leurs corps et rentreront à La Maison, où ils recevront un accueil des plus magnifiques.

Donc, si vous êtes parmi ceux qui ont perdu des proches et des êtres chers – que ce soit à cause du Coronavirus ou pour toute autre raison – rappelez-vous simplement qu’ils sont extrêmement bien soignés alors qu’ils s’adaptent avec plaisir à leur retour à La Maison. Et pour vous-même, accordez-vous suffisamment de temps pour pleurer sur votre perte, pardonnez-vous totalement si, pour une raison quelconque, vous croyez les avoir blessés ou offensés de quelque manière que ce soit, et sachez qu’ils vous ont vraiment pardonné de façon très affectueuse, parce que IL N’Y A QUE L’AMOUR , et qu’ils sont maintenant absolument et pleinement conscients de Sa joie et de Sa puissance alors qu’ils se reposent dans Son étreinte la plus aimante!

Donc, tout au long de ces moments difficiles, continuez de réinitialiser votre intention de n’être qu’aimant, quoi qu’il arrive. Concentrez votre conscience sur le fait que vous avez bien avancé dans votre processus d’éveil. Faire ainsi vous donne plus de pouvoir et permet à l’Amour de circuler à travers vous plus facilement et plus puissamment, renforçant votre système immunitaire, puis émanant de vous pour aider et élever tous les humains alors qu’ils s’engagent – sciemment ou inconsciemment – dans le processus d’éveil. Votre réveil est chose faite, il est assuré et vous en ferez l’expérience ainsi que celle de la joie intense qui l’accompagne. En faisant une analogie plutôt ordinaire, vous pourriez le considérer comme un film que vous voudriez vraiment voir. Vous savez que le film a été mis sur le marché, et que maintenant il ne vous reste plus qu’à trouver le temps et le projet d’aller le voir- il est là, vous pouvez le voir à tout moment. Ainsi en est-il de votre éveil, il attend votre décision de vous y engager.

Beaucoup de choses qui se produisent actuellement dans le monde vous poussent très fermement à prendre conscience de la nécessité de changer votre perception de votre vision du monde, de devenir pleinement conscient de l’interdépendance connectée de toutes vos pensées, paroles et actions, et de la nécessité de modifier ou changer totalement certaines croyances et certains comportements qui ne vous servent plus et avec lesquels vous vous êtes identifiés pendant une grande partie de votre vie.

Dans l’illusion, le rêve ou le cauchemar que vous expérimentez en tant qu’humain dans la forme (NDT : dans la matière), beaucoup de choses se passent qui doivent changer. Et vous, chacun pris en tant qu’individu, en changeant vos perceptions et vos croyances, allant de celles de la peur vers celles de l’amour, vous apportez à l’existence ces changements essentiels. Ne vous y trompez pas, votre présence sur Terre à ce moment crucial de l’évolution spirituelle de l’humanité est la plus urgente des nécessités. Vous avez chacun un rôle très important à jouer dans le processus d’éveil collectif, un rôle pour lequel personne d’autre n’est qualifié ni capable de vous remplacer. Ne vous inquiétez pas de cette pensée, car vous avez en vous, tout un chacun,  tout ce dont vous avez besoin pour accomplir et terminer vos tâches (NDT : dans le sens de « ce qu’on a à faire »).

Certaines de ces tâches peuvent être des actions physiques au service des autres, certaines consistent à être simplement vous-même en laissant tomber les masques que vous avez l’habitude de porter lorsque vous n’êtes pas complètement seul. Lorsque vous vous permettez d’être vous-mêmes, vous permettez ainsi aux autres de vous voir comme la personne que vous êtes vraiment – gentille, compatissante, aimante – cela les encourage et les persuade à faire de même.

Quand vous commencez tous à vous montrer tels que vous êtes vraiment, au lieu de vous présenter derrière des masques qui limitent la capacité des autres à vous reconnaître à cause de votre peur d’être considéré comme pas assez bien, moins compétent, voire inacceptable, alors en vérité, très rapidement, se produiront des changements majeurs dans la conscience collective de l’humanité de ce que signifie être humain. Votre confiance en vous, exprimée et démontrée par votre transparence, aidera les autres à trouver le courage nécessaire pour faire de même. Et au fur et à mesure que cela arrive, vous commencez à reconnaître le réveil qui se produit tout autour de vous.

Votre réveil collectif se produit en ce moment! Alors, ne vous laissez pas distraire par les événements du monde qui sont rapportés de manière à encourager la peur. C’est maintenant le moment de vous engager pleinement avec l’Amour, avec votre vraie nature, et de voir tous les autres comme l’Amour, même si leurs actions ou leurs comportements du moment ne le démontrent pas. En démontrant l’Amour en action et en choisissant de le voir chez les autres – et rien d’autre – vous affectez et accélérez le plus positivement le processus d’éveil. N’attendez pas que les autres le fassent en premier! Cela ne fait qu’entraver le processus. Faites confiance à Mère / Père / Dieu, à la Source, à Jésus, à ceux des domaines spirituels avec lesquels vous priez, à votre équipe de soutien spirituel et à tout le monde avec qui vous interagissez, parce que tous sont Un et, par conséquent, vous et Vous et nous et Nous amenons ce merveilleux moment à sa pleine floraison

Avec tant d’amour, Saul. »

Ce texte est traduit librement par Michka d’après la page originale de John Smallman

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

27 réflexions sur « Sachez que l’amour est l’antidote à la peur »

  1. Excusez moi Michka je ne peux pas retenir mon élan et mon grande envie
    de vous dire merci « mon amie Michka »au risque de venir trop proche 🙂

    C’est Vraiment Magique de Vous avoir à nos côtés!

    Merci iiiiiiiiiiiiii

  2. Quelle Belle Lumière Vous nous donnez……J’ai aussi fait les montagnes russes…..
    Mais oui, réjouissons Nous, nous allons vers l’Amour….
    Mille Mercis

  3. Un petit homme (Smallman) qui a tout d’un grand et une Michka authentique à souhait pour nous inspirer de ses meilleures pensées, que dire, nous sommes bénis et guidés. « Enfin, c’est arrivé »…
    Merci de tout coeur Michka , avec toute ma gratitude

  4. C est très fort, je suis heureuse de lire que toi aussi tu as connu les montagnes russes. Tu es mon repère.
    Je suis agitée. Je ne sais toujours pas ce que je vais prendre comme décision pour mon travail mais demain je me coupe de tout pour m ancrer, trouver le calme au plus profond de moi.
    Merci infiniment pour ton généreux travail, la traduction, tes messages, qui me donne des ailes.
    Gratitude Michka.

  5. Merci Michka!
    Je me reconnais à travers tes mots! Moi aussi, je me réjouis de cette paix, de cette absence de pression à faire, à être à l’extérieur, à devoir s’activer parce que prévu à l’agenda. EN CONGÉ! YÉ! Heureusement, nous avons encore la possibilité de pouvoir te lire. Remerciements pour ce billet. Gratitude!

  6. Mille mercis Michka pour tes billets qui aident grandement à garder le cap au milieu de cette tempête. Ils sont empreints de sagesse et de bon sens. Ils m’aident à diffuser tout cet amour autour de moi. C’est ce que je peux faire de mieux pour aider en cet instant. Je t’envoie à mon tour beaucoup d’amour pour te remercier de tout ce que tu donnes.

  7. Merci Michka
    Si cela peut être soutenant Christophe André a une belle méditation d’amour et de lien sur YouTube. ..J’ai pas réussi à copier le lien ici

    Le meilleur pour chacun
    Le meilleur pour tous ❤

  8. Le divin qui est en moi salue le divin qui est en toi
    Merci pour ton partage qui nous permet de nous souvenir que nous ne sommes pas seuls et que le moment de laisser notre lumière briller sans filtre est arrivé.
    Tu tiens déjà depuis longtemps le rôle pour lequel tu es sur terre.
    Merci pour ton courage d’avant-garde
    Avec toute mon affectueuse reconnaissance (dans les deux sens du terme ….)

  9. Merci Michka,

    Je suis rassurée (? Ou non….) De me reconnaître dans cette joie d’être libérée des contacts obligés et je culpabilise un peu moins de me sentir bizarrement joyeuse avec cette pensée similaire: ‘enfin c’est arrivé’. Je ne sais pas comment me l’expliquer comme si quelque chose m’attendait dans ce genre de contexte. Si un jour tu peux faire un billet plus long sur ça ou m’éclairer ça m’aiderait beaucoup a trouver ma place!

    Merci de tes partages francs et sincères qui bientôt declasseront tes excellents billets astrologiques, qui sait?

  10. Merci MICHKA, ce message de donne de la JOIE, oui je suis moi et je veux aider, je voudrais que chacun puisse avoir la ressource de s’offrir de l’amour , ne serait ce qu’en pratiquant de l’EFT, cette approche simple, efficace est débordante d’amour « Même si j’ai peur de l’inconnu, là dans mon ventre, je m’aime et m’accepte totalement telle que je suis » suivie de la ronde d’EFT, nous en avons VRAIMENT besoin tout au long de ce processus. MICHKA merci d’avoir trouvé ta place pour nous guider …Merci pour ta générosité (cela fait des années que je le dis intérieurement, pff pas suffisant, MERCI

  11. merci pour la traduction, le partage
    chacun(e) à notre place contribuons à l’éveil
    oui cela fait bizarre je faisais partie des avertie depuis si longtemps avant 2000 et voilà c’est là si vite en quelque sorte … les ingrédients étaient là et hop la mayonnaise prend d’un coup …
    relever les défis j’aime …
    ma vie m’a éprouvée de deuils de pertes d’êtres si proches … et continuer a été un beau long chemin d’apprentissage jamais fini …
    et là pouvoir encore aider me fait du bien

  12. Quel merveilleux billet Michka, reconnaissance à toi…. tes paroles et celles de la traduction de Joh. SALLMAN magnifiques !!!
    Moi aussi j’attendais ce moment depuis 20 ans…. que de montagnes russes, de malaises bizarres et étonnamment depuis les événements je suis dans une grande sérénité. Moi qui avait horreur de la solitude je me trouve seule et heureuse… en paix. Je savoure ce beau moment présent.
    Merci pour tes belles expériences.
    A bientôt

  13. en ce premier jour de restriction que je vivais dans l’anxiété en vous croisant sur mon chemin je suis très heureuse et vous remercie pour ce texte ! exister à cette période n’est surement pas le hasard. gardons de l’amour pour soi mais aussi pour tous nos proches !

  14. Merci, Michka, pour votre message et votre traduction. Un beau réconfort, si nécessaire pour nous tous et particulièrement pour moi qui suis aussi sur des montagnes russes depuis plusieurs jours. Mon corps est douloureux et lourd, je pleure, je me sens si mal… Et pourtant je sais que ce que nous vivons est un mal nécessaire vers ce changement et cette évolution vitaux, mais je n’arrive pas encore à retrouver de la sérénité et de la confiance. Je me sens perdue, désorientée. Merci pour votre lumière qui accompagne mes pas.
    Prenez soin de vous, Sophie

  15. merci, j’accueille toutes ces belles pensées. moi aussi cela fait des années que j’attendais ce moment d’éveil de l’amour de la paix. gratitude pour toutes ces épreuves traversées qui me permettent aujourd’hui d’accueillir cet arrêt sur image dans la confiance et le calme. nous sommes, dans notre être comme des lumières qui éclairent autour de nous. notre mission se manifeste en plein jour . l’humanité a besoin d’être accompagné par toutes ces personnes qui ont semé les graines depuis si longtemps. il n’y a plus rien à faire seulement à être avec notre présence et notre conscience.

  16. Chère Michka, Merci pour pour votre gentillesse et ce temps consacré aux messages… Nous devons assurément venir de la même planète.. Que je comprends bien cette necessité de distance, d’être en dehors de la foule, de ces embrassades que je n’ai jamais pu vraiment instaurer, surtout ds un milieu professionnel où tt le monde se « 4bises » Sans même parfois de connaître….Je ne sais comment cela est pris mais avec le temps… L’effervescence du bavardage surfait qui fait s’enfuir…Très rares sont les personnes qui ont chez moi la résonnance pour que je concéde à ce rituel. Je dois être une Sauvage, ma vie privée est Privée et ma Paix intérieure est à ce prix… Certes cela n’est pas tj compris… Cela n’empêche en rien l’Amour pour mes proches, mon prochain, les animaux, la planète. La relation à alors toute la profondeur possible. Que le Meilleur Soit pour tout un Chacun où toutes les possibilités sont offertes.
    Merci encore à vous Michka
    Françoise

  17. Merci Michka pour ce nouvel article
    Je vous lis depuis longtemps mais ne poste jamais de commentaire
    Ce n’est pas de la flegme ,de l’ ignorance , de l’indifférence …juste que je n’aime pas trop commenter juste pour « commenter »
    J’apprécie cet isolement , même si je dois aller sur mon lieu de travail 4 x par semaine et peut être plus dans les jours à venir (infirmière libérale )
    Je suis soulagée que ma fille soit rentrée à la maison (étudiante infirmière 1 er année) et j’apprécie tout particulièrement nos échanges , nos rires , de cuisiner ensemble , de danser …
    J’en profite pour prendre des nouvelles de mes proches , je me sens proches des autres
    Ce mal était probablement nécessaire pour que cette course frénétique vers le pouvoir et l’argent , les futilités , la grande consommation cessent
    Se retrouver , partager , prendre le temps , éliminer ce qui semble futile et sans importance , lâcher prise sur les obligations : où l’on a la sensation d’être pris au piège dans tout cette administration … basta !!! corbeille laissez moi vivre !
    Merci Michka de tout cet amour
    Fabienne

  18. Bonjour Michka,
    Merci pour ton billet que je ne rate jamais.
    Je ne sais pas de quelle planète je viens mais dans mon entourage on me prend pour une extra-terrestre.
    J’ai peu de peur face au cvirus. Pourtant ma RS m’annonce maladie : saturne-pluton dans la VI carré lune et soleil . La VI tombe dans la VIII natale. C’est pas rassurant.
    Peut être un peu dans le déni, mon interprétation m’amène à croire que c’est la mort de l’égo. Ca me rassure. Je suis à fond dans les enseignements non duels et aussi le « travail » depuis 2 ans 1/2. C’est mon quotidien.
    Tu as dû lire le dernier message canalisé par Monique Mathieu.
    Ils nous demandent de faire notre choix ; mon choix est fait depuis longtemps. Je suis prête à « partir avec eux ». La seule peur que j’ai, c’est de rester sur cette terre. Ca va certainement en faire sourire pas mal.
    Quand la bascule (Eveil) se fait, plus de peur puisqu’il n’y a personne pour avoir peur.
    Je suis comme toi, les bises « à tout va », j’aime pas trop mais je ne refuse jamais car je n’ose pas. Mon ex-compagnon m’a souvent emmené dans des réunions spirituelles où lorsque’on se dit bonjour on se tient serré dans les bras pendant…. une éternité.
    Je m’en culpabilisais car je me disais que ne n’avais pas assez d’amour pour les autres.
    Que de pensées fausses !!!
    Je t’embrasse (sourire).

Répondre à Nathalie Follana Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.