Nouvelle Lune en Sagittaire – 26 novembre 2019

Bonjour à tous,

Merci à Sarah pour sa photo de Carnac en Bretagne, j’ai choisi cette image pour ce qu’elle m’évoque comme ressenti : les notions d’espace et de vastitude, avec un ciel orangé où traînent encore quelques nuages mais en hauteur beaucoup de bleu. Une représentation dans la matière de ce que le Sagittaire m’inspire en ce changement de lunaison après le dur mois du Scorpion : Lever les yeux pour voir le ciel bleu, promesse de beau temps à venir, élever notre vision au-dessus de l’obscurité des eaux profondes avec confiance.

En astrologie, le symbole du Sagittaire est une flèche pointée vers le haut . On peut voir la même  flèche dans la partie terminale de l’idéogramme du Scorpion : la flèche qui indique que nous remontons de nos profondeurs après avoir traversé les hauts et bas du mois précédent. Telle est la « bonne nouvelle »!

Le Sagittaire est une énergie de feu, de passion et d’intuition, avec un idéalisme pour une vie meilleure, il ouvre à une philosophie, une éthique et a des valeurs élevées.

En analogie à la Maison IX il nous ramène à l’expérience des lois, de la morale, du caractère légal de la vie collective, mais aussi philosophique et spirituel. Le Sagittaire en nous souffle une énergie d’indépendance, d’évasion, de prise de recul, d’éloignement, son action se produit dans la Maison astrologique de notre thème où il siège. Il fonctionne sur ses « grands principes », s’obstine dans une focalisation sur ses buts avec passion, dont La Nouvelle lune de ce jour à 4° du signe réactive la flamme : aller vers le meilleur, cultiver la confiance, cela nous concerne tous mais plus particulièrement stimule-t-elle, par aspect harmonique de soutien, les autres signes de feu, Bélier et Lion. Ainsi que ceux avec lesquels le Sagittaire fait des aspects de bonne communication, Balance et Verseau, ou celui qui apporte un équilibre Gémeaux, du moins si rien dans votre thème personnel ne vient contredire cette généralité.

Veiller à l’exagération et à l’impulsivité

Le côté sombre du Sagittaire (évidemment il y en a un !…) c’est quand l’idéalisme devient fanatisme, quand notre noble vérité s’érige en dogme à appliquer à une morale qu’on s’impose et qu’on impose aux autres. Il y a donc de l’exagération possible dans l’air, d’autant que nous pouvons avoir envie de transgression et d’émancipation tout en nous sentant très nerveux et impatients, voire agressifs ou en colère par moments. Le moment appelle à la modération d’autant que Uranus est opposé à Mars, ce qui met de l’électricité dans l’air, de la nervosité, on peut « démarrer au quart de tour » ! Et pffft, cela peut retomber comme un soufflé au sortir du four car il y a une maîtrise possible en revenant à soi ou bien en restant très centré en soi.  Dans ce cas, les énergies Uranus et Mars sont complémentaires : La détermination de Mars appuie la force d’autonomie d’Uranus pour un changement plus durable.

En revanche la Nouvelle Lune étant un moment de démarrage nous pouvons en exploiter l’énergie pour nous lancer dans un projet dynamique et passionné. Le feu lance les choses mais il faut utiliser d’autres énergies pour que ça dure.

Le maître de cette Nouvelle Lune, Jupiter, est encore dans son domicile en Sagittaire et cela n’aide pas au calme. Mais il nous encourage positivement dans l’expérience du signe a en lui-même une propension à l’excès et à l’exagération : La pléthore se passe dans le domaine concerné dans notre thème et est amplifiée s’il y a des planètes dans ce signe avec des aspirations très élevées, un désir d’indépendance et aussi un besoin de choses passionnées et passionnantes, comme une forme d’exploration de la conscience ou de la planète,avec une quête du sens philosophique ou intellectuel/ spirituel des événements. Dans le Sagittaire  nous pouvons donc nous percher sur notre nuage mus par une farouche idéalisme, donc vigilance !…. Mais aussi planer très haut et nous éloigner de réalités qui nous rappelleront à l’ordre.

En même temps il peut y avoir une inflation du moi qui désire s’affirmer avec une certaine volonté ou une autorité de chef pas forcément très consciente ni de bon aloi (quinconce Chiron Mars). Attention à l’émergence d’une agressivité qui crée de la colère sous prétexte de donner sa version des choses. Jupiter attise ce feu pour nous obliger à un positionnement plus confiant tandis que la Nouvelle lune envoie un aspect de transformation à Uranus, ce qui signifie un défi de modifier un schéma récurrent qui pourrait être : Je ne sais pas m’exprimer ou m’affirmer sans impulsivité (vous savez l’effet « cocotte minute », style je retiens la vapeur de façon habituelle mais soudain, ça me dépasse et ça explose sous forme d’un jet brûlant et dévastateur). Ce n’est pas grave si nous revenons au calme assez vite. C’est surtout le signe que la juste mesure dans l’affirmation de soi n’est pas respectée.

Il peut se réveiller de vieilles blessures affectives pendant cette période et elles risquent de nous faire monter au créneau…(Chiron carré Vénus) En tous cas, positivement au moins, elles nous sont révélées et nous pouvons en prendre soin. Plus nous sommes stables et en contact avec notre sécurité intérieure et moins nous sommes chahutés.

Mercure en Scorpion en quinconce à Lune Noire risque bien de réactiver nos peurs les plus existentielles car Mercure vient ici comme un petit diablotin critique et saboteur nous souffler un dialogue intérieur sur notre capacité ou non de réussir, d’oser, de passer à l’action en toute indépendance. Mercure en Scorpion peut être un fin stratège qui nous mène à la victoire contre nos peurs tout comme un manipulateur pervers qui nous sabote en utilisant nos terreurs d’échec ou de manque. Les deux peuvent donc se produire, et c’est juste à observer car il n’y a rien d’autre à faire qu’accueillir cette partie de nous qui a aussi son utilité. Il faut le recadrer aimablement et le faire se tenir à sa juste place afin qu’il n’entrave pas notre progression par ses sarcasmes dévastateurs et qu’il remplisse juste son rôle d’analyste de nos émotions sans autre prise de pouvoir !

Laisser de la place à la confiance

L’ambiance réceptive et dans une forme de sagesse se pose au début du Capricorne. C’est un moment où l’énergie de la chance permet d’envisager peut être plus sereinement l’avenir.

Jupiter qui attise encore le feu ce 26 novembre  2019, va rentrer le 2 décembre 2019 (c’est très bientôt) dans le stable et solide signe du Capricorne, il commencera alors à amplifier l’énergie de structuration et de réalisation du Capricorne. Son voyage durera un an. Ce peut être le début de la distribution des « récompenses » liées à nos efforts passés (un an écoulé de passage de Jupiter en Sagittaire en 2019). Tout le temps consacré en cette année 2019 à l’élaboration d’un projet pourra peut-être enfin commencer à donner des fruits dans la matière, des fruits durables et une pérennité mais Jupiter est un facteur de « promesse » plus que de « chance », il amplifie l’énergie où il siège, il nous permet d’évoluer au sein de ce signe, donc en Capricorne cela veut dire qu’il validera et soutiendra surtout notre goût de l’effort. Les opportunités qui se présenteront seront à saisir, rien ne vient tout seul en Capricorne, c’est une énergie de travail acharné et d’endurance sur le long terme. Positivement l’entrée de Jupiter en Capricorne permet la croissance durable du secteur où nous avons ce signe (pour moi, par exemple, mon quotidien et mes relations seront empreintes de ce signe) avec du sérieux, de la fidélisation, de la durée et de la stabilité.

Gouverné par Saturne qui est encore dans son domicile, le Capricorne prendra bientôt, début décembre, toute l’importance qu’on attribue déjà aux futures réalisations de 2020. Beaucoup craignent cet amas qui demande une vraie responsabilisation, une véritable intégrité aussi : agir juste en fonction de références intérieures bien définies.

Prenons un simple exemple : Ayant du Capricorne dans la Maison VI et la pointe de la Maison VII dans ce même signe, j’aime ancrer ma réalité quotidienne et mes relations dans la durée et la solidité. C’est « ma » référence intérieure, cela veut dire que je m’investis dans ce sens, j’évite les actions et les rencontres furtives, superficielles, qui n’ont pas de rapport avec mes valeurs intrinsèques de sérieux, de stabilité et de pérennité. Même si je fais une rencontre éphémère par nature avec quelqu’un (le temps d’un mail, d’une communication réelle ou virtuelle, d’une sortie, etc.) je m’investis totalement avec l’énergie Capricorne, je prends les gens avec beaucoup de sérieux (je m’investis trop parfois car, souvenez-vous, on ne rigole pas dans le Capricorne ! C’est du lourd ! ).

C’est ainsi dans toute maison astrologique où vous avez, vous aussi, ce signe (nous avons tous la totalité des signes dans nos thèmes) : vous prenez les choses de façon grave et sage, et vous avez envie que ça dure. Nous savons cependant, depuis 2008, qu’il y a eu des remises en questions très radicales à pratiquer dans ce secteur du fait de la présence de Pluton et du Nœud Sud : nos anciennes façons de faire ont été passées au tamis de la réactualisation pour que tout soit réajusté en résonance authentique avec ce que nous avons appris et fait évoluer en nous. Ainsi ai-je moi aussi beaucoup approfondi ma responsabilité sur les sujets concernant mon rythme quotidien, mon travail comme de ma santé  (maison VI), voyant ce que je faisais de mon Capricorne et qui ne convient plus à cette période de ma vie ainsi que ma façon de me comporter dans mes relations, notamment ma propension à « porter » le fardeau des autres, ce qui me « plombait » dans beaucoup de relations. Ces changements nous les connaissons tous dans un domaine ou un autre.

Donc en 2020 ce ou ces domaines de notre vie seront à observer, transformer, comme cela a été le cas depuis que Pluton est en Capricorne, soutenu par Saturne qui redéfinit les responsabilités et nos ambitions (plutôt à la baisse) tandis que Jupiter soutient de son aura bénéfique cette évolution dans la persévérance.

Neptune est très inspirant et nous connecte à l’amour inconditionnel, l’acceptation, en bonne harmonie avec Mercure en Scorpion qui réfléchit et analyse l’aspect relationnel de notre vie, comment nous nous sentons face à un autre qui nous fait miroir. Mais nous l’avons dit, Mercure notre mental n’est pas forcément tout beau -tout gentil. Ce n’est que lorsque nous nous élevons dans une vision bienveillante de nous-même et du monde mais aussi en connectant notre idéal que nous pouvons accéder à cette facilitation de communication en nous et dans un dialogue doux avec les autres, dans une perception accrue de notre empathie.

Poser des limites et ne pas mélanger les cadres

Voici une opportunité (parfois même imposée par la force de choses que nous n’avons pas consciemment décidées) de poser des cadres différents à nos vies, c’est là que si nous résistons au changement la leçon devient dure et douloureuse.

Récemment j’ai traversé comme beaucoup d’entre nous, un certain cumul de situations de pertes, de changements et de ruptures non désirées et je prône donc la solution de la gratitude. Ce qui s’en va de nos vies n’est plus utile même si nous aurions aimé le garder pour nous rassurer, quelque chose d’autre s’en vient d’inattendu et probablement de mieux encore puisque nous évoluons sans cesse vers de nouvelles aventures. C’est vraiment là que l’esprit de la nouvelle Lune en Sagittaire nous soutient : Imaginons l’explorateur en nous, celui qui est curieux de la découverte ! Et gardons confiance !

Je vous envoie un peu de mon optimisme même si pour moi ce n’est pas forcément  très léger, mais je sens que ça va aller, je garde l’équilibre !

Je sens arriver les énergies de la fête de Noël (Noël est inclus dans ce cycle de lunaison), une fête que je relie toujours à un feu de cheminée réel ou virtuel, un sapin, vrai ou artificiel peu m’importe mais décoré et illuminé, et qui ravive chaque année en moi le souvenir attendri de ma petite enfance dans une famille d’accueil aimante et recueillie autour de la Nativité où le cadeau était juste l’unique orange de l’année ou une mandarine mais l’ambiance était à la joie, toute petite j’aimais aller chanter avec les autres la messe de minuit des chants joyeux et d’espérance… même si je n’en comprenais que l’essence pas les mots. J’aime le côté sacré de Noël que je porte en moi comme une mémoire des temps d’innocence et à cette époque, c’est la célébration, joyeuse et intime en même temps, de cette « naissance » sans cesse renouvelée au début de l’hiver qui me porte dans la joie de décembre.

Au bonheur de vous lire tous et toutes, je découvre avec joie les nouveaux abonnés et je reconnais mes fidèles lecteurs aussi qui sont ici depuis la première heure du blog, tout cela est fantastique. Merci, merci !

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

19 réflexions sur « Nouvelle Lune en Sagittaire – 26 novembre 2019 »

  1. Bonjour, et merci Michka d’être qui vous êtes. Vos billets restent un incontournable ,même une priorité que j’ouvre avant tous les autres,sachant que je replonge en moi et que du coup je suis obligée d’ouvrir mes petites fenêtres pour aérer !!! Grâce à vous,tout simplement merci
    Courageuse, partageuse, fabuleuse…
    Chaleureusement
    Catherine P

    • Je partage à 100% ce commentaire. Merci beaucoup Michka : pour moi il y a toujours une idée phare, un fil rouge pour les semaines à venir.
      Le partage de ce que vous vivez me fait aussi me sentir soutenue et avec l’envie d’être plus grande que ma (petite) personne. Plein de bonnes et chaleureuses pensées
      Sylvie L

  2. Merci MICHKA,encore une fois pour ce billet que nous sommes bcp à attendre dans la solitude de nos âmes aux moments difficiles.MERCI d’être cette belle lumière qui nous conforte qd nous sommes heureux ou cette petite bougie si pécieuse, mais tellement lointaine aux moments sombres et qui restaure notre envie de continuer à avancer;

  3. Merci de votre bienveillance qui transparait dans vos mots. Vos billets successifs sur les lunaisons accompagnent depuis quelques mois mon existence en la colorant d’une compréhension nouvelle.
    J’ai pour ma part depuis fin octobre vécu des choses très positives à tout niveau (personnel surtout, mais aussi professionnel et relationnel). Il n’y a que sur les finances que c’est compliqué (Ma Maison 8 en scorpion ?) car suite à mon déménagement fin aout je ne touche plus aucun revenus (la joie des délais administratifs de la CAF, transfert de dossier, tout ça…).
    J’espère vivement -et votre article me conforte dans mon ressentit- que les mois à venir vont voir se développer significativement l’aspect professionnel de ma vie, j’en ai grand besoin (Maison 10 et 11 en Capricorne).

    Mon fils me réclame d’avoir un chat depuis longtemps. Votre témoignage m’a beaucoup touchée.

    Merci pour votre partage.

  4. Bonjour ,
    J’ ai ressenti beaucoup de nervosité en ce jour de nouvelle lune, aussi puissant que pour une pleine lune . C est ma maison 9 en thème natal qui est sollicitée en l espèce . Je reste focalisé toujours sur une injonction de vérité , une vérité envers moi-même et envers les autres, du coup Suis plutôt direct, franc, parfois cassant, je reconnais un manque de souplesse, sûrement que je vivais beaucoup de mensonges, me raconter des histoires, les illusions tombent et tant mieux, il était temps . L énergie du Sagittaire est associée pour moi à cette ambition de vérité et de valeurs morales hautes, et du coup la barre est élevée , et si mon interlocuteur ou les situations sont fausses ou peu authentiques, je démarre au quart de tour, je bouillonne puis je me calme, en me disant que l âme est faite pour évoluer vers la lumière, et que celle ci ne peux s accommoder de faux semblants, de noirceur, de compromis, de manipulations propre aussi à la nature humaine . La bonté , la compassion et la sérénité à atteindre doit passer par ce passage de l intégration de la VÉRITÉ . Bises wyl

  5. Merci Michka pour ce partage ! 😉
    Oui très énergétique cette nouvelle Lune, mais elle fait du bien je trouve… pour moi en tous les cas ! 😉

  6. J ai tellement ressent et vécu tt ce que vous traduisez chère Michka..Merci Pour vos éclairages précis remplis de Lumiere Et de clarté, de tolérance et d humilité.. Belle guidances Pour Nous … Merci pour vos dons d amour car tout ce que Vous Nous donnez c est cela.. portez Vous Bien Gros bisousss Julia

  7. Merci beaucoup, Michka! Rendez-vous renouvelés à chaque mouvement de lune, depuis bien des années déjà, soutenants, éclairants, avec humour, humanité et bienveillance toujours. Et ça fait tellement de bien.
    Je vous embrasse
    Christelle

  8. Bonjour Michka,
    Merci pour ce partage encore une fois très inspirant et qui concorde étonnamment avec ce que je ressens depuis lundi/ Le besoin d’indépendance par rapport à mon conjoint, cesser de me polariser sur un être pour m’ouvrir plus largement à l’Amour. Il y a une force nouvelle d’affirmation avec la tentation de me laisser aller à de l’agressivité et de la dureté dans ma relation…Parallèlement, la chance me sourit car j’ai reçu un héritage qui me permet d’envisager une plus grande autonomie financière, ayant dû arrêter mon travail suite à un burn out. L’horizon s’élargit , mais la prudence m’invite à ne prendre aucune décision dans la précipitation….
    Merci encore,
    Marie-Christine

  9. Bonjour Michka,
    Merci pour ce partage encore une fois très inspirant et qui concorde étonnamment avec ce que je ressens depuis lundi/ Le besoin d’indépendance par rapport à mon conjoint, cesser de me polariser sur un être pour m’ouvrir plus largement à l’Amour. Il y a une force nouvelle d’affirmation avec la tentation de me laisser aller à de l’agressivité et de la dureté dans ma relation…Parallèlement, la chance me sourit car j’ai reçu un héritage qui me permet d’envisager une plus grande autonomie financière, ayant dû arrêter mon travail suite à un burn out. L’horizon s’élargit , mais la prudence m’invite à ne prendre aucune décision dans la précipitation….
    Merci encore,
    Marie-Christine

  10. Douce Michka 😉

    Eh bien, il semble que le mois à venir me/nous sollicite à agir dans la continuité du travail réalisé ces derniers mois, encore et toujours : écoute de son soi intérieur ainsi que de son corps pour prendre soin des 2 😉

    Après tous ces changements dans ma vie, j’aspire à un peu de stabilité et je souris car la vie elle me dit « allez, regardes, vois comme tout autour de toi il est à… reconsidérer dans ta manière de te positionner comme de t’exprimer en vivant la légèreté dans tout ce qui t’offre à toi.

    J’ai l’impression que c’est ce que vous nous dites en nous faisant part de cette élévation pour voir le… beau si je puis dire.

    Même si le beau se manifeste sur terre mère et est un messager du coeur qui nous révèle à quel point tout est « subtilement » préparé pour nous voir avancer dans la… sérénité.

    Certes, l’énervement comme l’émotivité viennent à affleurer, seulement le progrès dans la vision de ce monde offre un réel refuge et une stabilité dans tous ces vécus.

    Je vous envoie une brassée de pensées toutes plus chaudes et tendres les unes que les autres ainsi qu’à tous vos 😉 fans 😉

    Quand à Noël… C’est la « magie » de celle que nous sommes qui vient à nous rEveiller et danser en notre âme.

    Je me vois comme un sapin de Noël qui aime à voir autour d’elle les yeux s’émerveiller des cadeaux posés à ses pieds.

    J’ai eu la chance d’avoir des parents et une vraie famille, nous n’avions qu’une clémentine pour cadeau mais c’était une denrée tellement rare et précieuse que… chaque année… quand arrive Noël… J’éprouve le besoin d’en manger pour retrouver cette extraordinaire bien être ainsi que joie de ce… temps.

    Merci pour tout 😉

  11. MERCI, pour moi aussi , la période autour de Noël c’est magique; seul moment de l’année où , je rejoins mon enfant intérieur, mais ça change !!
    Vous m’accompagnez , maintenant depuis un an, du Québec à Grenoble petite Lumière bienveillante dans mon chemin.
    Je vous embrasse tendrement . ( je me le permet )
    belle continuation, et merci à toutes et à tous
    Mémé Annie

  12. Bonjour chère Michka,

    Quelle joie de découvrir mon beau paysage breton sur ce billet !! 🙂
    Et quel incroyable clin d’oeil de l’univers, puisqu’il se trouve que je suis justement sagittaire, et que j’ai fêté mon anniversaire le 29 !! Merci !!! Je ne pouvais rêver de plus belle synchronicité !!! 🙂

    J’ai beaucoup de gratitude pour cela, car je l’interprète comme un message de l’Univers, qui me confirmerait « je ne t’ai pas abandonnée » alors que je traverse une période tourmentée. Mon père (capricorne) a fait un infarctus le 27 novembre, et est toujours hospitalisé avec un pronostic incertain…
    Que tu choisisses justement cette photo maintenant fait écho en moi à ce que tu dis dans ton billet : garder confiance dans les situations de changement non désirées !!

    Merci encore pour ce magnifique « hasard » qui vient soutenir ma foi dans le Grand Vaste et dans notre évolution perpétuelle !! 😉

    Affectueusement
    Sarah

  13. Merci pour tous ces éclairages. Je lis toujours avec beaucoup d’attention et de plaisir votre blog.
    Je vous souhaite de belles fêtes de fin d’année, cette féerie de Noël que vous affectionnez particulièrement.
    Encore merci pour mon thème (effectué avant l’été) bel éclairage que je réécoute de temps en temps, histoire de ne pas me perdre de vue ! ….
    Chaleureusement
    Nathalie (scorpion)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.