Mercure rétrograde en Scorpion – Novembre 2019

Mes chers amis,

De plus en plus de personnes ont entendu parler de Mercure rétrograde car c’est un sujet sur lequel on dit et on écrit beaucoup et plutôt à cause de ce qui ne fonctionne pas pendant ces périodes : « Attention ! Mercure va être rétrograde ! » Car il est en effet remarquable que les périodes de « Mercure rétro » s’accompagnent de retards et de difficultés passagères au niveau de la communication, des transports, et qu’il faille être patient. Mais plus nous alimentons en nous cette vision, plus nous focalisons sur les troubles « extérieurs » au détriment des bienfaits intérieurs de la rétrogradation de Mercure. Parfois des gens qui n’en ont jamais entendu parler éprouvent le besoin instinctif d’avoir plus de repos et plus de paix ou sentent aussi des moments où les limites de leur mental appellent à un retour au calme.

Aujourd’hui, j’ai envie de traiter la rétrogradation de Mercure dans un sens positif, évolutif,en gardant quand même une perception réaliste de son influence.

Ce que j’écris n’engage que moi, donc je vous invite à « en prendre et en laisser », selon la résonance que cela fera en vous. Ce billet sera intentionnellement long et fouillé mais bien sûr, vous êtes libre de ne pas le lire et de n’en rien faire. Je me réjouis déjà de découvrir ce que qui seront restés jusqu’au bout auront envie de partager: leur témoignage, leur ressenti ou leur expérience. Mais je fais le vœu que Mercure rétrograde permette à chacun, à sa façon, de se reconnecter à lui-même en son âme et conscience. Et vous avez le temps car Mercure rétro, c’est jusqu’au 20 novembre !

Ce qu’est Mercure :

Une planète dont le rôle est d’être « un messager », je simplifie à l’extrême mais imaginons-le comme un facteur qui distribue des lettres, Mercure transporte des informations. Il utilise pour ça notre psyché, notre cerveau et le système nerveux périphérique.  

Ce rôle est rempli de deux façons :

  • Dans le présent, par les caractéristiques du signe astrologique qu’il traverse dans le ciel- et maintenant c’est en Scorpion que se trouve Mercure : une énergie d’eau, d’émotion, de ressenti profond et parfois extrême, Mercure y est donc en ce moment imprégné de cette sensibilité extrême, mais les influx qu’il véhicule au collectif peuvent être ambigus, tourmentés, violents parfois en pensées et en paroles. Ils sont inspirés par un désir fort de vérité et d’authenticité.
  • De façon spécifique, pour chacun de nous, Mercure est coloré par le signe et le secteur de notre thème où il se trouve. C’est ce qui fait la différence de réactions. Un Mercure natal dans un des ses domiciles (Gémeaux ou Vierge) sera plus à l’aise pour dédramatiser les angoisses du Scorpion qu’un Mercure natal en signe de feu par exemple où l’énergie du système nerveux sera mise à rude épreuve (je vous en parle en connaissance de cause).

Le message solaire du Scorpion :

C’est une énergie d’eau, donc sensible, féminine, réceptive, une eau très profonde et vaseuse où on peut s’engluer. Tandis que l’eau du Cancer est celle d’une mare bien fermée, sécurisante, et celle des Poissons une eau d’océan et de mer, très vaste, qui s’étend loin et dont on ne perçoit pas les limites.

Quel est l’objectif du Scorpion en chacun de nous ?

Il nous relie à notre propre profondeur, celle de notre inconscient, des psychologiques mécanismes cachés, et surtout ceux refoulés car ils sont très moches aux yeux de la morale (ils ont les « mauvais rôles » comme par exemple, le manipulateur en nous, le saboteur en nous, le pervers en nous, le sadique en nous, etc. la liste est longue !). Bouhh ! Nous ne voulons surtout pas voir tout ça en nous mais c’est bête car, du coup, nous attirons des gens face à nous qui vont nous montrer ces caractéristiques que nous refoulons et partout où nous portons un masque dans notre personnalité, le Scorpion de notre thème n’aura de cesse de nous le montrer par l’effet miroir, nous attirons alors les personnages que nous n’avons pas pu ou voulu voir : l’agressif, le violent, le cruel, le pervers, l’abuseur sexuel, la mante religieuse etc.  Je pourrais en remplir des pages ! Car la psyché humaine comporte autant de noirceurs que de parts lumineuses et reluisantes… Je trouve que le Scorpion est le signe qui pousse le plus à devenir un humain complet et authentique. À condition de l’explorer et de l’utiliser…

Cette énergie insaisissable nous permet la connexion à l’au-delà du visible :

  • en dedans, donc à notre sensibilité très profonde, nos émotions enfouies, non dites, cachées et pourtant bien actives ;
  • mais aussi en dehors de nous, cette perception extra sensorielle est utilisée de façon instinctive face à autrui ou dans un groupe de gens, le Scorpion nous donne un ressenti profond, immédiat et instinctuel des choses qui sont cachées chez l’autre surtout !). Telle est sa qualité de lucidité, de fin limier, il débusque sans effort le mensonge et, si nous le voulons, nous pouvons l’utiliser pour remettre en question nos propres mensonges personnels. C’est cette qualité du Scorpion qui nous permet de nous connecter aussi à l’occulte en général, la clairvoyance (c’est-à-dire voir clair au-delà des voiles du manifesté) est en chacun de nous ! Pas besoin d’être « doué », juste d’apprendre à s’en servir !

Que se passe t-il quand une planète « rétrograde » ?

 La rétrogradation est une illusion d’optique due au mouvement des planètes vu de la terre, mais évidemment aucune planète ne recule sur son orbite. C’est ce qu’on voit de notre point de perception et cela ne peut correspondre qu’à l’astrologie créée par les Anciens qui plaçaient la Terre au centre du système (la manière géocentrique) qui correspond à notre réalité terrestre et est donc inséparable de notre nature physique. C’est cette forme que je privilégie car elle permet l’approche de la connaissance de l’individu et peut l’aider à se comprendre et à affronter les difficultés qui sont liées à son comportement et aux influx de son environnement avec plus d’objectivité et de  conscience. Nous vivons réellement dans cette dimension de densité terrestre.

Quand Mercure rétrograde, nous avons tous une occasion de satisfaire notre besoin intérieur et personnel de l’énergie de cette planète (réflexion, compréhension, dialogue) et c’est un peu comme un besoin de mise à jour d’un programme informatique. Si ce besoin n’arrive pas à être respecté par chacun et mis en place grâce à des moments d’introspection, de façon consciente, « l’individu » que nous sommes ne peut pas profiter de l’opportunité donnée ponctuellement par Mercure rétrograde, celle de repenser les choses et décider de façon plus éclairée et personnelle.

Cette énergie est difficile à gérer car Mercure est une planète qui a un fonctionnement d’extraversion, de transmission, de mouvement, et c’est ce qui génère des troubles de la communication, des dialogues faussés et des quiproquos et naturellement, par la loi de l’attraction des troubles au niveau des outils de communication et de mise en mouvement ou échanges : commerce, transports, courriers, etc.

Quand on une nature introspective (ou un Mercure natal rétrograde) ces périodes de ralentissement nous plaisent (je ne dis pas qu’on saute de joie mais on sait en apprécier l’intérêt).

La période concernée est ici celle du 31 octobre (le Jour d’Halloween) au 20 novembre 2019.

Mercure dans sa phase de rétrogradation nous offre ce qu’il y a de meilleur pour nous à ce moment-là (et en Scorpion, inévitablement, ce sera par un saut dans les profondeurs de soi pour voir les jeux de pouvoir en nous, mais aussi les sentiments) :

  • Réfléchir sur nos besoins, faire un bilan introspectif,
  • Réévaluer les situations, re-vérifier nos priorités
  • Renouveler notre façon de penser
  • Revisiter nos systèmes de croyances
  • Nous retirer du bruit collectif pour avoir un bienheureux silence intérieur
  • Réparer et reposer notre système nerveux
  • Recharger notre mental

Cette rétrogradation de Mercure s’est faite dans l’énergie de commencement de la Nouvelle Lune : Tout ce qui concerne la Nouvelle lune en Scorpion a pu nous donner un élan pour ce plongeon dans nos profondeurs, dans un cumul d’influences poussant vers de nouveaux départs.
Mais il y a aussi dans toute période de Nouvelle Lune un manque de perspective, d’objectivité, qui fausse la situation et amplifie nos désirs, c’est ce que nous devrons donc regarder clairement pendant la phase de rétrogradation. Lorsque Mercure l’aura  terminée, nous verrons les choses différemment et nous pourrions être déçus de ce que nous avons vécu, dit et compris si nous ne traversons aps ce moment avec un minimum de conscience. Ainsi comme toutes les rétrogradations nous rendent subjectifs et portent en elles le processus du renouveau, ce sont à la fois des occasions de guérison de régénération et de renaissance, mais en même temps des moments de révélation d’une déception, d’un manque, d’une perte, d’une fin ou d’une mort symbolique ou réelle. C’est encore plus fort dans le mois du Scorpion dont l’essence est la même : ralentissement, nuit, intériorité, constat ou sentiment de perte, de coupure, puis renaissance.

En Scorpion la désillusion et la souffrance viendront peut-être d’une séparation réelle d’avec un être cher, rupture de lien subie ou initiée par nous (une séparation d’avec une personne qu’on aime ; un abandon ; ou la perte de quelqu’un qui meurt et auquel on était très lié).

Même s’il y a beaucoup de souffrance à accueillir et traverser (et, pas de doute, ces souffrances en Scorpion nous touchent dans nos tripes, avec d’autant plus de  violence que nous en nous y sommes pas préparés) il y a pourtant dans chaque séparation le germe d’un changement, la place se fait pour une autre situation meilleure et guérisseuse sur le plan de la psyché.

Avec Mercure rétrograde en Scorpion, dans ce magma psychologique profond, il se peut que nous découvrions avec une grande déception des vérités individuelles que nous n’avions pas encore vues et qui nécessitent maintenant d’être confrontées. Par exemple, que nous avons porté un masque et ne nous sommes pas exprimés de façon authentique dans une relation ou une situation ; que nous nous sommes longtemps laissés manipuler (donc que nous nous sommes auto manipulés et sans doutes sabotés depuis longtemps) ; nous pouvons être amenés à rencontrer des « défauts » et des travers que nous détestons chez les autres et que nous portons en nous dans ces profondeurs sombres, comme une agressivité refoulée, une colère rentrée, de la haine…Enfin des choses que nous jugeons sévèrement et avons tenté de dissimuler (pas consciemment bien sûr !).

Mercure rétro en Scorpion nous donne une opportunité de les comprendre mieux et de les intégrer afin que cette part sombre, jusque-là niée, cesse de diffuser en nous son venin destructeur.

Pour certains d’entre nous cette rétrogradation pourra générer une vraie crise car le ciel de début de période est très tendu. Cela concerne particulièrement les troisièmes décans des signes fixes comme les 3è décans du Scorpion (je confirme, en plein dans le mille !), du Taureau, du Lion et celui du Verseau.

C’est pourquoi j’ai illustré mon billet par ce qui, positivement, peut être bon pour nous, en traversant moi-même cette crise profonde,  je « sens » ce qu’il aura de positif d’apprivoiser cette période Mercure rétrograde, voire de l’accueillir à bras ouverts. Lorsque Mercure sortira de sa phase rétrograde, nous aurons dépassé quelque chose de vraiment difficile qui affectait notre compréhension intérieure et émotionnelle de certaines situations conflictuelles où nous n’avions pas pu penser de façon juste ni le dire dans un échange évolutif.

La crise est ce qui nous oblige finalement à confronter pour les comprendre, les revisiter et les changer, des fonctionnements mentaux qui remontent de notre inconscient, ils sont amenés en lumière, mis à nu, démasqués et débusqués. C’est tout sauf facile et confortable.

Cela nous demande du courage car il faut y faire face et s’en occuper, il nous faut en appeler à notre persévérance dans une démarche de vérité intérieure, Mercure nous donne du discernement et apporte en Scorpion l’appel à l’authenticité, ce qui se fait par une impitoyable mais salutaire lucidité.

Ciel de ce matin

Tout cela a pu arriver de façon inattendue et brutale car Uranus était en face de la Nouvelle lune dans le Scorpion lorsque Mercure devint rétrograde. Si Mercure n’avait pas été rétrograde, cela aurait pu être juste un transit passionnant, passionné ou passionnel, mais du fait qu’il est entré dans cette phase, il s’est installé ce besoin intérieur de vérité sur un plus long terme et de façon très profonde. D’une petite querelle, d’un dialogue  ordinaire avec quelqu’un, la situation peut prendre, pendant la rétrogradation, une tournure moins pacifiste même si Mars tente encore de modérer l’ampleur de cette vague émotionnelle. Les planètes en Capricorne, et Pluton surtout, obligent à laisser partir les vieilles façons de faire et ne nous font pas de cadeau enrobé de papier rose ;-). Le cadeau est plutôt un miroir grossissant de ce qui nous est reflété et qu’il s’agit de laisser s’en aller… Le moment permet la prise de conscience de désirs émotionnels et sentimentaux (car Vénus est aussi en Scorpion) qui sont insatisfaits et de beaucoup de frustrations en même temps que le Capricorne nous enjoint d’assumer et de maîtriser ces limitations même sil est question de temps pour y arriver.

Neptune « protège » (car il y a une harmonie et un soutien)  en quelque sorte cette phase de Mercure rétro en Scorpion tandis que Jupiter est encore tendu avec Neptune, tout 2019  Jupiter a demandé de voir ce qui n’était pas réaliste dans nos projets et attentes. Au final tout cela est en cohérence même si cela nous est difficile à vivre. Ce peut être la révélation de grandes dépendances affectives ou toxiques, et c’est de là que viennent les déceptions et désillusions car les chimères et mirages sont éclairés ; cela peut être aussi une période d’intériorisation « inspirée » par l’inconscient, par l’âme, qui trouve dans le silence et le retrait une occasion d’expression du Soi profond et authentique par l’écriture, l’art, une élévation de l’esprit…

Explorons ce qui nous correspond.

Carte du ciel du 21 novembre

Le 21, lors du retour de Mercure en « marche directe » (entendez la fin de la rétrogradation), les situations suspendues reprendront leur cours, les retards trouveront des réponses, et nous commencerons à nous aligner sur nous de façon plus claire. Ce qui a été révélé servira de moteur à Mars qui agira alors avec détermination et tranchant pour un changement réel et concret (en opposition à Uranus, ça va bouger !) et la Lune en Vierge nous permettra de nous cadrer, de nous organiser, et au mieux de composer avec la réalité en équilibre avec notre idéal. Voilà pourquoi les énergies de 2020 me semblent en train de se préparer maintenant (je crois l’avoir déjà écrit ou alors je l’ai pensé très fort !).

Pour finir j’ai envie de vous partager ce que Mercure rétrograde m’évoque tout le temps, quel que soit le signe astrologique. C’est la carte de Tarot qui s’appelle l’Hermite et qui porte le chiffre 9 :

Le 9 évoque la fin d’un cycle, l’achèvement, des situations et des relations dont il faut faire le bilan, il est bon de respecter les émotions qui sont là car le 9 rend très sensible et compatissant. Le 9 éclaire nos idéaux, nos aspirations supérieures, parfois illusoires. Il confronte à la réalité de la matière car sa vibration est ainsi, il convient parfois de prendre des décisions importantes, de sauter dans le vide et de faire des choix validés par des actes, sinon les mêmes leçons à apprendre reviendront dans le cycle suivant. Je trouve que Mercure rétrograde colle bien à ce mot de « bilan ».

© Lame du Tarot de DE NYS

Aujourd’hui je me sens tout à fait dans l’énergie de l’Hermite, de ce sage  qui chemine en prenant  son temps. L’Hermite porte une  lanterne qui éclaire son chemin mais aussi celui de ceux qui le suivent ou s’approchent de lui. Il est solitaire par choix, parce qu’il a en lui toute la lumière dont il a besoin et sait se relier à son intériorité pour trouver les réponses. Il aime les autres de cœur à cœur mais n’est pas en attente de leur aide. Il se dirige seul et s’appuie sur son bâton, recourt à ses propres forces.

S’il est parfois dans la peine, sa solitude peut lui peser même s’il garde  la conscience qu’elle est utile. Il en prend la responsabilité comme il assume celle de sa vie et de ses actes. Lié à Chronos, le Maître du temps et à Saturne, la planète de la lenteur et des limites, il n’est pas dans la précipitation du monde, il avance discrètement et lentement mais sûrement.

S’il évoque un vieillard, c’est qu’il a vécu beaucoup de choses et son dos s’est courbé sous le poids des ans, mais il a la sagesse des Anciens, leur rythme calme, patient et leur quête de paix. Il est digne, solide, structuré et sérieux en analogie avec le Capricorne de l’astrologie. Au fil de la vie,  nous traversons plusieurs fois cet archétype de l’Hermite et, souvent, c’est  d’abord dans un sentiment d’isolement et de tristesse mais quand la maturité est notre quotidien, en raison de notre âge biologique et des cycles que nous avons finis (le chiffre 9, le bilan) notre sagesse intérieure ne s’offense plus du vide laissé par le silence ni l’absence, il n’y a plus d’absence dans l’Hermite, sa solitude est calme et pleine de lui-même et de ses expériences qui l’ont enrichi, il remplit son temps, l’utilise pour sa quête intérieure et sa spiritualité. Il assume sa vie et reste cependant dans l’interdépendance avec les autres.

L’Hermite dans le tarot est une lame qui conseille de se poser, de prendre tout le temps nécessaire afin de mûrir ce qui doit l’être. Parfois nous avons des pas à faire et des ponts à franchir, il faut ensuite intégrer les nouveautés ainsi qu’ajuster les nouvelles situations, les transformations, les remises en question. Dans cette grande période de crise, de conflits sur notre planète, de bousculades dans nos habitudes, de doutes, de questionnements et de pertes aussi, par rapport à nos anciens repères, l’Hermite nous fournit un havre intérieur de paix, fait de structure et de discipline librement choisies.

C’est un moment de retrait en soi où sont toutes les réponses, un moment de concentration. L’Hermite est comme Saturne l’autorité bienveillante qui se relie au masculin, il fait une introspection en se tournant vers le passé et en tire la leçon des expériences vécues.

Je souhaite à chacun de nous le meilleur cheminement possible dans cette traversée   d’intériorité et d’individualisation : Faire face à nos émotions et nos sentiments réels, laisser remonter ce qui veut émerger mais garder notre sang froid et notre calme intérieur pour ne pas « partir en vrille », tels sont les défis et l’opportunité de cette rétrogradation de Mercure en Scorpion.

Bien à vous, chers lecteurs et lectrices, et à bientôt pour la Pleine Lune du 12 novembre !

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

37 réflexions sur « Mercure rétrograde en Scorpion – Novembre 2019 »

  1. Bonjour Michka,
    l’Hermite est bien mon compagnon de route en ce moment.
    J’avoue n’être pas aussi parfaite que lui (sourire) j’essaie néanmoins de faire tout ce que je peux. Verseau 1er décan, je sens en moi quelques réactions concernant certaines info sociales injustes qui me feraient partir en » vrille » mon ascendant balance (justice) me demande d’ajuster mes plateaux 😉 Voilà pourquoi j’ai décidé d’accepter ce bon personnage qu’est l ‘Hermite, afin de vivre au mieux ce havre de paix et surtout les instants présents!
    Merci à vous pour toutes ces informations qui me confortent dans l’idée que je suis bien à ma place en ce moment. Pas facile mais ô combien
    importantes.
    Gratitude chère Michka.
    Marie.

  2. Texte Très révélateur! Merci pour ce partage. Une résonance particulière pour moi où tout se débloque pour accueillir une nouvelle étape de ma vie terrestre

  3. Merci Michka. Pour ces mots, cette guidance qui résonnent.. en moi,.
    Beau chemin a chacun avec les précieux accompagnements que vous nous proposes.
    Prenons soin de nous.
    Tendrement a vous Michka
    N

  4. quel travail sérieux ! MERCI de prendre le temps de nous éclairer au mieux pour que nous vivions le plus authentiquement ce passage ! j’aime vous lire parce que c’est à portée de nous ! vous êtes une super enseignante !
    on sent, je sens que vous nous aimez et vous en avez le retour, je ne manquerai pour rien au monde nos rendez-vous, celle d’une amie !
    et j’en profite pour faire un clin d’oeil à Marie qui est verseau 1er décan et ascendant balance, ce que je suis ! j’aime retrouver ce mercure R et l’ermite, j’ai l’impression de me rencontrer intimement, je vois, je perçois, j’entends tout des autres, et de moi, personne ne se rend compte que je suis (entre parenthèse) !
    autre chose, ça vous va bien cette nouvelle coiffure, et quel beau sourire !
    de coeur à coeur avec vous toutes et tous
    Micheline

  5. Ping : Mercure rétrograde en Scorpion – Novembre 2019 – Michka | Sur le chemin de lumière

  6. Merci chère Michka. Vous faites tant de bien. Cela m’a rappelle nos conversations vous êtes extraordinaire. Ma petite sœur a eu un accident qui aurait pu être fatal le soir de la nouvelle lune aussi cela a révélé tant de choses dans nos cœurs. Peut être était ce le début de ce que vous décrivez si bien. Je suis scorpion ascendant sagittaire ( comme vous le savez ) et j’ai pour le moment une énergie sage qui me pousse à écrire à être tranquille ainsi qu’une lucidité enfin sur ma vie sentimentale qui me rend plus zen. Comme en accord. Bizarrement. Je ne sais pas si j décris bien. Et ce n’est que le début et votre décryptage va beaucoup nous aider. Je vous embrasse fort. De bonnes ondes

  7. Merci infiniment chère Michka d’éclairer pour nous ce passage, tel l’Hermite avec son fanal. Je me sens proche de lui aujourd’hui, aspirant au recul et à l’intériorité. Prenez soin de vous. Marie

  8. Merci Michka ,une fois encore de ta présence si précieuse,au travers de tes communications que j attends toujours avec impatience comme un lien,qui je l espère va perdurer..
    Mon Mercure est rétrograde en Poisson …
    J ai été passionnée par ce que tu écris.
    Merci,merci merci.
    Je t embrasse avec tendresse
    A bientôt.
    .Anna

  9. Merci Michka pour ce texte qui reflète une paix intérieure. Tu es un bel Hermite lumineux qui sait parler au coeur des autres.
    De gros bisous Michka

  10. Bonjour Michka
    Ton décryptage de la rétrogradation me rassure beaucoup car je vis cette introspection accompagnée de l envie de ne rien faire de particulier.cela m inquietait au début et puis je m y habitue. J etais en vacances pour la semaine et une douleur au bas du dos m intime de m allonger repos repos…
    Ces energies sont difficiles et éclairantes par moment.
    Merci pour ton travail de soutien
    Je t embrasse michka

  11. Bonjour Michka,
    l’enthousiasme que me procure la lecture de ce blog m’a parfois incitée à réagir sans réfléchir, en étant spontanée certes, mais maladroite aussi, sans le vouloir, du moins consciemment. Je suis l’auteur du « bon » mot : « les transits dans le transat »… Je me méfie à présent, j’ai compris que l’humour permet bien souvent à ma part d’ombre, à mon agressivité refoulée d’avancer masquée. Est ce Vénus en scorpion qui me rend piquante ainsi alors que je me crois toujours dans la douceur et la bienveillance de la balance, mon signe solaire. De ce fait, pendant quelque temps j’ai continué de vous lire et de lire les commentaires mais sans trop oser réagir. Aujourd’hui j’ai besoin de vous dire combien ce billet me parle, je suis à la retraite depuis 3 jours, donc particulièrement à l’heure du bilan. Quand mon entourage me demande ce que je vais faire à présent, (malgré mes nombreux projets), si j’écoute mon cœur, j’ai juste envie de dire que j’ai envie de me poser, de me mettre en retrait. Aussi ce que vous dites de l’ ermite me permet de visualiser et de conscientiser ce dont j’avais une profonde intuition, mais de manière un peu floue : « ne plus être dans la précipitation du monde, avancer discrètement, lentement mais sûrement et rester cependant dans l’interdépendance avec les autres »,. Aussi je vais pouvoir faire de vos paroles si bienvenues mon credo, et ce, au moins jusqu’au 20 novembre. L’année à venir sera celle de mes 63 ans, (7 fois 9), passage important en terme de changement, je vais m’y préparer. Continuer de vous lire m’aidera beaucoup.
    Des pensées de profonde gratitude vers vous pour ce partage de vos connaissances en astrologie, que je trouve à la fois savantes, riches et engagées. Elles me paraissent profondément originales, car passées au filtre de votre sensibilité, de votre expérience de vie, et pour ces raisons elles m’atteignent en plein cœur.

  12. Merci infiniment pour cet éclairage de ce qui ce passe en ce moment dans ma vie! À l’intérieur comme à l’extérieur ….
    Je comprends mieux le clash de jeudi soir dans ma vie personnelle
    Je vais lire et relire….me poser…et regarder au fond de moi, laisser remonter toute cette boue que j’enfouie en permanence.
    Merci pour ces mots qui raisonnent et m’apaisent.
    Quelle chance nous avons tous de pouvoir te lire et merci encore de nous donner tellement à chaque billet!
    Jeanne

  13. Bonjour et GRAND MERCI MICHKA!! Ce billet est absolument MAGNIFIQUE… dan tous les sens du terme, je le ressens comme un poème, ton écriture est splendide ! Bonne rétrogradation à toi et à nous tous. Marie Namasté !!!

  14. un grand merci Michka, ces éclairages sont une aide bienveillante, et nous invitent à la patience, la réflexion et l’introspection … ils fond écho à ce que je vie en ce moment, et cela me permet de relativiser, de comprendre un peu mieux, toutes ces énergies et ces tempêtes traversées. Accepter et prendre en compte tous les bouleversements.
    Merci beaucoup ma chère, pour ce partage, Jeanne à raison, nous avons de la chance de t’avoir, ainsi que tes dons et ta passion pour l’astrologie que tu transmets si gentiment !
    Annick

  15. Merci pour ce long texte qui aide à déchiffrer ce qui se passe autour et en nous. Cela permet aussi de mettre en perspective et en relation ce qui se passe dans notre quotidien.
    Chaleureuses salutations automnales

  16. Bonjour chère Michka,
    Je ne fais pas souvent de commentaire ,mais aujourd’hui j’en ai envie! Je lis toujours vos billets avec beaucoup d’intérêt et celui-ci plus particulièrement en raison de tout ce que vous avez écrit sur l’Hermite. Et oui ce personnage du tarot je le connais bien car il est très présent dans mon thème de naissance selon le tarot de Marseille, il apparaît plusieurs fois!!! Il m’est devenu très familier et quand tout va un peu de travers dans ma vie, je me réfère à lui et cela m’aide à avancer.
    Merci pour ce que vous partagez avec nous cela est très aidant.
    Je vous souhaite le meilleur et me réjouis de vous lire bientôt.

  17. Oui Michka, il est juste de réhabiliter les périodes rétrogrades des planètes ! Et de les aborder sans à priori, mais bien en resituant le tout, les aspects qu’elles forment dans le ciel, et aussi avec notre propre natal…
    Si je prends ce que je fais en ce moment, je n’ai pas eu peur de lancer mon forum un poil avant la rétrogradation de Mercure, et avec un Mars en exil pas évident, car je sais que cela correspond à ce que je vise aussi, et que les différentes forces du moment s’intègrent bien à mon thème… 😉
    Je vous souhaite donc une bonne rétrogradation de Mercure, en Hermite ou pas… 😉

  18. Cela fait des années que je te lis.
    Auj je me sers de tes mails, tes consultations… pour vivre pleinement ce que je ressens. Tu éclaires mon chemin et depuis 1 an, déjà 1 an, ma vie est conscience, présence, évolution, transformation… elle est vivante et belle ☀️♥️
    Merci pour ton merveilleux travail.

  19. Merci pour votre Formidable travail !
    Je vous lis depuis bientôt 2 ans et suis fascinée par votre sensible interprétation et la justesse de vos propos.
    Sensible à l’ hermite ( soleil en Capricorne à 9 degrés de ma 9ème maison ) je vis en direct la rétrogradation de Mercure depuis 4 jours sur mon amas en maison 9 !!!
    Mercure, Venus et Soleil conjoints MC.
    Bref la pertinence de votre analyse me va droit au coeur.
    Je vous remercie encore et je suis heureuse de voir combien de lecteurs assidus attendent comme moi ,chaque mois,votre analyse et votre soutien.
    Votre sourire est lumineux !
    Bonne journée à vous Michka et à vous tous.
    Sarah

  20. Merci Michka pour votre billet si bien écrit qui résonne fortement en moi et qui correspond pile à ce que je vis actuellement. De pouvoir le lire et de me dire qu’il y a plus grand que moi qui me permet de vivre cela (dans le but de me faire grandir) est source de paix et de sérénité en cette période automnale. Mon ascendant est dans le 3ème décan du scorpion et je vis les « changements » dans un relatif calme intérieur …
    Prenez soin de vous. Gratitude !

  21. waouhhhh !

    Mille mercis Michka pour votre éclairage dans les moindres recoins vous mettez de la « lumière » et je vous en suis infiniment reconnaissante car cela arrive à point… nommé 😉 pour celle que « je suis ».

    Un emménagement, une nouvelle vie avec une pause pour prendre de nouvelles orientations à tous les… niveaux.

    Bon courage à vous et tous/toutes vos lecteurs/trices,

    Que toujours l’amour soit en nos coeurs pour que nous voyions prendre forme le paradis sur… Terre grâce à ce grand remue ménage !

    Tendresse infinie

  22. Billet très éclairant sur l énergie du scorpion, de mercure , et de toutes les retrogradation qu il est bon de rehabiliter car que dire de tous ceux qui les ont en natal dans leur thème!( ce qui mon cas pour mercure R en lion en maison 10, avec un ascendant scorpion). Je suis bien concernée par la configuration actuelle que vous decrivez si bien!Merci, chère Michka, pour cette riche analyse qui m aide beaucoup à surfer cette vague d émotions venues des profondeurs.
    Belle interiorisation à vous dans la lumière de la lanterne du sage ermite.

  23. Merveilleuse Michka,
    Il n’y a rien à retrancher, rien à ajouter à ce billet que je n’ai pas trouvé long du tout, mais juste parfait, frappé au coin du bon sens, bref en tous points juste et éclairant. Je m’y retrouve parfaitement et cela me permet de mieux comprendre ce que je traverse en ce moment. Vous avez cette faculté de mettre en Lumière et en mots lourds de significations, ce qui se passe. Merci pour tout ce merveilleux travail d’explication qui permet de vulgariser avec tant de talent des notions qui sont parfois obscures chez d’autres. Rien de tout ça chez vous, ça coule de source.

  24. Bonjour Michka,
    J’avais eu quelques échos de votre « vision éclairée » par le partage d’une amie. Et puis aujourd’hui bizarrement, je »tombe » sur votre billet concernant Mercure rétrograde » !!! …Comme une réponse attendue, un éclairage, la lumière dans la nuit !..Autant dire que cela tombe à point nommé ! Merci pour ce décryptage qui m’aide à accepter la situation actuelle, et la voir comme une opportunité de transformation après un bilan nécessaire et bienveillant. Cordialement, Catherine

  25. Bonjour Michka!
    Infiniment merci pour votre long billet « hors lunaison », que j’ai beaucoup apprécié!
    Long, certes, mais riche, dense, et pas ennuyeux pour deux sous!
    La rétrogradation de Mercure en Scorpion expliquée par une native du Scorpion: quoi de mieux!

    Alors, en effet, mon mercure perso rétrograde aussi avec brio, et des compréhensions se font, bien en deçà des raisonnements mentaux, qui constatent, un brin ahuris, la chose.

    Le calendrier, que j’aime bien regarder aussi, nous dit que le 21 Novembre sera le jour de « la Présentation de Marie ». Ainsi donc, quand Mercure redeviendra direct, c’est Marie qu’on présente au Temple?
    Autrement dit, la part la plus féminine, la plus accueillante de nous, celle qui reçoit vraiment l’étincelle du divin, serait présentée dans notre temple intérieur, avec les compréhensions plus profondes (merci Mercure, merci le Scorpion) de ce que cela pourrait bien vouloir dire?
    Voilà qui m’enchante!

    Bien à vous

    Jean Pierre

  26. Bonjour Michka !
    Je viens de parcourir votre bulletin sur Mercure rétrograde en Scorpion et je vous remercie vivement pour toutes ces explications qui sont d’une richesse incroyable.
    Infinie gratitude pour tout le temps que vous consacrez à vos bulletins et que vous nous livrez avec tant de générosité.
    Je rejoins parfaitement vos dires sur Mercure. Pourquoi voir toujours le côté négatif de cette rétrogradation ? Il ne faut pas oublier, et vous le dites très justement, que c’est le moment idéal pour revoir certains de nos schémas (pensée, comportement et tant d’autres…) afin d’effectuer une remise en question primordiale et profonde. Il ne faut pas avoir peur de cela, au contraire, c’est peut être douloureux ou difficile dans l’instant
    mais tellement réparateur par la suite.
    Je suis du 3ème décan du Verseau avec une Lune en Scorpion. Je ressens et entends bien ce que vous expliquez pour le vivre aussi en ce moment même.
    Vous lire est pour moi très réconfortant car vous avez une vision claire des choses, vous avez toujours les mots justes. Votre clairvoyance est incroyable ! Merci pour tout le travail que vous faites.
    Je vous souhaite une belle traversée vers des horizons plus vastes de compréhension et de mieux être grâce à Mercure.
    Bien à vous.
    Marie-José

  27. Bonjour Michka!
    Infiniment merci pour votre long billet « hors lunaison », que j’ai beaucoup apprécié!
    Long, certes, mais riche, dense, et pas ennuyeux pour deux sous!
    La rétrogradation de Mercure en Scorpion expliquée par une native du Scorpion: quoi de mieux!

    Alors, en effet, mon mercure perso rétrograde aussi avec brio, et des compréhensions se font, bien en deçà des raisonnements mentaux, qui constatent, un brin ahuris, la chose.

    Le calendrier, que j’aime bien regarder aussi, nous dit que le 21 Novembre sera le jour de « la Présentation de Marie ». Ainsi donc, quand Mercure redeviendra direct, c’est Marie qu’on présente au Temple?
    Autrement dit, la part la plus féminine, la plus accueillante de nous, celle qui reçoit vraiment l’étincelle du divin, serait présentée dans notre temple intérieur, avec les compréhensions plus profondes (merci Mercure, merci le Scorpion) de ce que cela pourrait bien vouloir dire?
    Voilà qui m’enchante!

    Bien à vous

    Jean Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.