Pleine lune en Verseau – 15 août 2019

© avec l’autorisation de l’auteur Arnaud Sicard

Bonjour mes amis,

Comment allez-vous ?

Je suis en retard, c’est vrai ! J’ai été empêchée d’écrire à temps par des circonstances bien terre-à-terre mais j’avais quand même grande envie de communiquer avec vous autour de cette Pleine Lune du 15 août qui est un point de culmination à plusieurs égards.

D’abord l’ambiance est un mélange d’énergies de terre et de feu : la Terre et le Feu. Nous pouvons y voir l’abondance de l’été : la Terre avec, sous nos latitudes, le plein essor de la végétation mais dont l’aspect luxuriant s’apprête maintenant à décliner sous la sécheresse car le feu solaire du Lion brûle beaucoup en ce moment. En même temps ce Feu qui nous offre sa chaleur nous permet de vivre dehors, de sortir et de profiter des vacances. C’est le même feu qui peut réellement poser des problèmes dans différentes parties du monde où la canicule rend l’air irrespirable pour beaucoup d’ êtres vivants. Cette pleine lune peut nous conduite à regarder les choses de façon particulière : à la fois les joies du plein été et la conscience que nous avons des choses à considérer pour l’avenir de notre espèce, une sorte de préparation pour un futur mieux géré au niveau de nos consommations d’eau ou de l’aménagement de nos habitats. Car la Terre elle-même évidemment survivra très bien sans nous mais nous, humains, que deviendrons-nous sur une terre inhospitalière ? Je ne veux pas jouer les rabat-joie écologistes car ce n’est pas le but de mon blog, mais je partage juste cette pensée qui m’habite et si elle ne trouve pas d’écho en vous ou un écho agacé, laissez cela de côté et faites selon votre intime conviction…

Cette prédominance des deux énergies  Terre et Feu dans nos vies actuelles met en jeu une certaine tension intérieure ou extérieure, soit sous forme d’une passion débordante, d’un engouement à agir, à avancer ; soit sous forme d’une pression, d’un sentiment que les choses vont très vite/ trop vite/ et que nous n’avons pas le temps de les mener au bout dans un délai qui nous conviendrait. Mais en même temps nous pouvons sentir que ce qui se passe est important pour la suite…Cette prise de conscience peut être délicate à gérer et nous créer un sentiment d’être dépassés (j’ai moi-même vu s’installer deux jours avant la pleine lune une forte crise de migraine ce qui est le moyen habituel dont mon corps se sert pour m’exprimer que je dépasse mes limites de travail ou d’activité) ; d’autres au contraire peuvent se sentir fatigués à l’extrême ou déprimés ; enfin ceux qui parmi nous ont su ou pu rester très centrés sur eux-mêmes, sur l’écoute du corps, peuvent profiter d’un moment sacré de paix intérieure. Nos réactions peuvent donc être différentes et cependant  parfaitement ajustées à qui nous sommes en tant que personnes et à ce qui est sur notre chemin d’expérience.

Ce 15 août a été le sommet de la courbe cyclique et désormais il nous sera possible de terminer le mois sur notre lancée, avec sans doute la conscience d’avoir fait de notre mieux. Le temps de la récolte viendra lors de la prochaine nouvelle lune en Vierge et toutes nos actions commenceront à porter leurs fruits.


En astrologie, la terre correspond aux signes de la Vierge, du Taureau et du Capricorne. Ce sont des signes qui nous mettent au contact de la vie matérielle, de la concrétisation mais aussi des besoins et des plaisirs du corps physique (qui lui aussi fait partie de la « matière »). Pour la Vierge, il s’agit du moment de la récolte, celle-ci  est toute proche car le Soleil va sortir du Lion brûlant et entrer dans le signe de la Vierge le 23 août, c’est pour bientôt. Dans le Taureau, Uranus souffle de la nouveauté et des imprévus destinés au changement dans notre façon individuelle et collective de gérer la vie concrète et matérielle, de prendre soin de notre corps et de l’abondance de la planète. Dans le Capricorne l’énergie générée est plus ancrée dans le pouvoir que nous avons de créer collectivement des structures en fonction des leçons du passé (le Nœud Sud) et des effondrements qui se produisent sous nos yeux au niveau des sociétés (Pluton) alors que Saturne nous propose de prendre notre responsabilité d’individus dans ces situations et à tout moment.

Le Feu est la nature du Bélier, du Lion et du Sagittaire. Face à la Terre, le Feu a stimulé tout ce mois-ci notre volonté d’agir et de nous positionner spécifiquement et ce, guidés intérieurement par nos intuitions : Dans le Bélier transite Chiron qui nous appelle pour plusieurs années à nous affirmer, en tant qu’individus, selon nos désirs et notre ego, donc à cesser de mettre celui-ci au placard comme s’il était une tare pour satisfaire des attentes qui ne sont pas les nôtres. L’ego est à l’origine du sentiment d’être vivant et d’exister, d’avoir aussi une place singulière et individuelle dans le monde, c’est notre indispensable construction pour vivre sur cette planète et négliger notre ego est la meilleure façon de nous laisser emporter sans réagir dans des courants que nous n’avons pas désirés ni pour nous ni pour le bonheur collectif.

Dans le Lion, où le Soleil accompagné de sa « cour » (Mercure, Vénus et Mars) a trôné tout ce mois ci c’est le désir, l’envie et un élan du cœur qui nous ont animés. Dans le Sagittaire où Jupiter, maître des lieux,  a fini sa rétrogradation, l’énergie est celle d’une action tournée vers les choses qui aient du sens pour le bien commun.

Ainsi ce mois est-il une forme de sommet à partir duquel nous pouvons apercevoir ce qui nous attend sur l’autre versant et sera à l’image de nos positionnements.

L’axe de la Pleine Lune est Lion Verseau, c’est un axe de créativité où la personne que nous sommes en Lion, créative et aimante, ayant le sens de la gratitude, de l’honneur de la générosité et du don, met ses qualités au service d’un ensemble plus grand qu’elle : l’humanité. Il ne s’agit pas de mégalomanie et de rayonner en brûlant les autres de notre feu ardent et passionné pour montrer quelles belles personnes nous sommes (hi !hi ! non, ça c’est le Lion dans tous ses excès avec le gonflement exagéré de l’ego ), il est ici question d’extérioriser notre spécificité, notre personnalité, dans ce qu’elle a de généreux et de chaleureux sans pour autant en faire toute une histoire, juste être dans la simplicité et l’humilité du Verseau, la neutralité qui est garante d’une participation harmonieuse et solidaire entre des gens qui font partie d’une même communauté.

Hier, jour de pleine lune, je m’étais inscrite à un « vide grenier », brocante destinée à vendre les objets qui ne nous sont plus utiles ou qui nous encombrent à des personnes intéressées par leur acquisition. J’aime vraiment ce genre d’activité (bien qu’elle soit fatigante pour moi en raison de l’investissement physique qu’elle réclame) car j’adore faire profiter de ce que je ne peux plus garder et permettre à quelqu’un d’autre de l’avoir et d’en jouir, et cela en l’échange d’une somme dérisoire. J’aime aussi le brassage énergétique qu’on peut constater dans les foules qui sont réunies autour d’un même centre d’intérêt : la négociation. Un régal pour moi de regarder les gens sur ces places où chacun étale ses objets usuels et hétéroclites et les met en vente avec des façons radicalement opposées de commercer. Certains vendeurs préfèrent rentrer le soir avec leur pleine cargaison du matin, plutôt que de consentir à brader, car ils sont venus « faire de l’argent » et du coup, n’en font pas du tout ! D’autres plus rares mais dont je fais partie, sont prêts à laisser partir leurs objets de valeur pour quelques centimes et un sourire, afin de connaître le soir un grand sentiment d’allègement à tous points de vue ; et il reste ceux qui sont soucieux d’avoir les deux : l’argent et s’être libéré des objets. Quant aux acheteurs ils vont du plus roublard au plus rigide sur les principes et c’est aussi très amusant pour moi d’observer ces réticences à obtenir une chose qui fait envie mais sans vouloir donner quoi que ce soit en échange. Une situation ordinaire dans laquelle je puise un enrichissement extraordinaire sur la nature humaine. C’est aussi pour moi une occasion de faire de grands plaisirs pour quelques centimes à des gens qui acquièrent un objet de qualité et encore en très bon état dont je ne veux plus car je désire m’alléger de ces biens matériels.

Il me semble désormais que j’aie besoin d’autre chose que de remplir mon espace de vie avec des objets. Uranus en Taureau, là où cette planète traverse mon thème personnel, augmente mon sentiment d’aller à ce qui me donne de la joie de vivre plutôt que d’accumuler ce qui me semblait combler des manques. Depuis trois ans j’ai commencé cette expérience personnelle sur l’abondance où la libre circulation énergétique et spirituelle passe par une forme de réduction de l’encombrement matériel et j’aime ce travail de conscience, même si cela me prend beaucoup de temps. L’abondance est justement un thème de cette pleine lune : De quelle abondance avons-nous besoin ou envie ?

Dans cette pleine lune en Verseau il y a les notions d’amour universel, de solidarité et de liberté insufflées par la lune en Verseau tandis que Vénus en Lion appuie au contraire sur la valeur de ce qui est rutilant et sur une forme d’attachement exclusif. Cela peut aussi créer une tension en nous : d’une part, la passion du Lion qui nous pousse à vivre intensément l’instant présent et à briller de tous nos feux ; et d’autre part, la réflexion du Verseau qui nous parle du futur, de l’avenir et qui tempère parfois nos ardeurs et questionne « et après ? ». Vénus, conjointe au soleil, est très brûlante et peut déséquilibrer la donne, nous rendre aveugle provisoirement parce que c’est l’été, l’insouciance, les vacances, c’est le moment merveilleux des amours d’été, qui sont souvent aussi des passions sans lendemain quand chacun regagne sa région… Mais ce peut être positivement une période créatrice ou nous trouvons une voie d’expression de nous dans l’amour justement, ou dans une voie artistique, ou bien dans un domaine d’activité où nous manifestons nos dons.

La Terre nous demande de ralentir, de vérifier nos excès, d’écouter notre corps, de suivre ce que nos sens nous disent et d’équilibrer notre fougue. La terre impose du temps pour la concrétisation, pour stabiliser nos élans et pour donner à nos créations des chances de durer. Accepter la lenteur , l’attente avant la pleine réalisation, accepter les énergies d’inertie, prévoir des moments de repos qui ne sont pas forcément de la procrastination, ce sont de bonnes énergies qui compensent l’ardeur du feu,

Nous terminons quelque chose pendant cette pleine lune du mois d’août, il y a un grand moment de laisser aller dans la confiance car nous ne savons pas forcément où nous allons, c’est difficile d’avancer à l’aveuglette sans une foi chevillée au corps ! Nous avons besoin de rester le plus centrés possibles sur le maintenant, en vivant les choses étape par étape sans laisser le mental prendre le dessus, faute de qui notre système nerveux est mis à rude épreuve. Comme je vous l’ai écrit je désire quitter ma maison et aller vivre dans un lieu qui s’aligne sur mes nouveaux besoins, plus simples et plus conformes à mon âge. Et vendre sa maison c’est une expérience de fin qui prend du temps car cela vient me titiller sur le sentiment de stabilité et de sécurité intérieures qui est les miens. Et après ? Où irai-je ? Ne pas en avoir la moindre idée est parfois assez inquiétant. Savoir qu’il est venu le temps d’abandonner un pan du passé, de le laisser partir sans avoir la moindre idée de ce qui nous attend, quelle que soit  la situation que nous quittions, va sans doute réveiller en nous des peurs de manquer, manquer d’argent, quitter ses amis, ses amours, peut-être aller à un endroit ou dans un nouveau job où nous n’avons pas encore de connaissance et peur de se sentir seul(e-s) ou démuni(e-s). Tout cela est possible même si n’avons instauré consciemment aucun changement majeur. Le changement s’impose de lui-même par Uranus qui crée des imprévus, des rencontres nouvelles, fait bouger nos anciennes relations, ébranle nos anciens acquis. Quelque chose se bloque ou ne nous met plus à l’aise. Cela se fait lentement mais sûrement et nous ne pouvons pas retenir le passé qui nous échappe, il peut rester une nostalgie, un doute, un espoir mais rien ne sera plus exactement comme avant car le mouvement permanent est la vie. La vague du changement nous emporte. Comprendre cela et l’accueillir est une source de grande paix intérieure car nous ne résistons plus.

Cela n’empêche pas l’inquiétude du futur de se montrer parfois de façon accrue et al solution est de revenir à ici et maintenant dans l’instant présent où nous n’avons plus besoin de rien d’autre que ce qui est. Nul contrôle, nulle attente, tout est déjà là. Mais plus nous acceptons plus nous voyons les synchronicités et les signes du renouveau.

Le Nœud Nord en Cancer nous invite à l’insouciance, à nous recentrer dans un l’énergie d’enfant

La Lune en Verseau est une aide précieuse pour intégrer le concept d’être relié à l’universel, d’acquérir encore plus la conscience de groupe et l’esprit de fraternité. Là point de suprématie, de « m’as-tu-vu », de pouvoir qui écrase, davantage une idéologie de partage équitable, de rapports d’égalité, de vrai esprit démocratique et de dépersonnalisation de nos actions pour les mettre au service de l’ensemble. C’est une idéologie qui ne devient réalité que si chacun la pratique faute de quoi cela reste une utopie sociale ou un argument politique mais reste irréalisable.

Les natifs du Verseau ont cette conscience mais nous avons tous du Verseau dans nos thèmes et donc le passage de la lune en ce moment éclaire ces notions d’universalité et d’humanité.

La Lune en Verseau est imprégnée d’une autre énergie, celle de l’air, qui permet une réflexion  grâce à des informations qui nous parviennent pour un progrès, elles sont à la fois nouvelles et véhiculées en masse dans cette énergie. Même si rien ne se met en place immédiatement il y a comme une sorte de collecte d’idées qui nous serviront dans l’avenir. On amorce par la pensée le changement, mais il est indispensable de s’offrir au progrès et à la nouveauté. C’est un projet, un désir  nouveau qui s’ancre, nous savons au fond que c’est déjà en cours depuis le début du mois, voire bien avant… En face le Lion nous éclaire maintenant de sa lumière et de son feu nous rappelle notre pouvoir de créateur – créatrice de notre vie, en même temps que Jupiter en Sagittaire nous protège, tout cela favorise notre intuition et notre création active. Il est nécessaire de nous connecter à la confiance car quelque chose est en train de se préparer pour une concrétisation future même si nous ne voyons pas vraiment la suite. Nous allons vers quelque chose de meilleur, nous l’avons désiré, envisagé souhaité et nous sommes dans cette grande période de libération de nos karmas. Il est donc juste désormais de nous laisser porter par ce grand mouvement de libération avec l’espérance que c’est pour notre plus grand bien.

Même si la pleine lune elle-même est passée, je vous souhaite une très belle fin du mois d’août dans la fluidité de la récolte.

Avec mes pensées reconnaissantes pour vos belles présences et vos témoignages chaleureux, je vous envoie plein de baisers légers et fraternels.

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

25 réflexions sur « Pleine lune en Verseau – 15 août 2019 »

  1. Importants messages passés avec cette belle Pleine Lune en Verseau. Celui de la foi en un avenir dont le contenu n’est pas clairement défini est celui qui correspond le mieux à ma réalité de ces 2 dernières années. Vous m’aviez dit, chère Michka, que je devrais « mourir » à de multiples situations, aujourd’hui après avoir traversé ces tsunamis, j’ai compris à quoi servait le déni. Sans ce « paravent » humain, trop de situations nous sembleraient insurmontables. Par la grâce de la Vie, j’ai réattéri sur Terre et j’observe un peu tous les jours toutes ses merveilles. Je vois peut-être plus clair qu’avant… Infiniment merci de votre partage de ce jour qui éclaire ma journée et cette fin de semaine… Je me permets de vous embrasser, Karine

  2. Merci, Michka, c’est toujours un moment de grâce de vous lire …
    Etant Terre / Feu (Taureau asc. Sagittaire), je vis pleinement cette alternance d’élans, d’enthousiasme, d’activités extérieures multiples puis de périodes de calme, retrait, nature, intériorité (comme cet été … avant une rentrée qui s’annonce plutôt intense), mais les 2 me disent effectivement que le temps passe vite, si vite !
    Comme vous, je laisse beaucoup partir …
    Alors, en route vers de nouvelles aventures ?

  3. Ping : Pleine lune en Verseau – 15 août 2019 / Michka | Sur le chemin de lumière

  4. Merci chère Michka pour ce nouveau billet.
    Vous avez dit « fatigue »? C’est peu dire !!! Un jour l’énergie est tout à fait bonne, le lendemain, comme aujourd’hui, je suis cassée, et ceci alterne depuis quelques jours. J’essaye de ne pas m’en inquiéter, mais ça coupe mon éventuel (!) élan…
    Ce que vous désirez tant, c’est à dire changer de lieu de vie, je l’ai réalisé en début d’année et je reconnais que retrouver des amis, ou faire de nouvelles connaissances n’est pas évident, en tous les cas beaucoup moins qu’espéré. Il faut accepter de s’adapter à la nouvelle situation en y recherchant le meilleur, autrement dit de lâcher l’attente. Moi aussi j’ai fait du vide grenier avant de déménager avec le résultat que je me suis séparée d’objets dont j’aurais besoin actuellement ! Pas facile de faire le bon choix. Et ainsi devoir trouver d’autres solutions, ce qui n’est pas toujours évident, pour en fin de compte découvrir que ces solutions existent. J’espère que l’autre côté du versant dont vous parlez sera gratifiant !
    Bon courage pour vos recherches d’un nouveau lieu de vie. Dire qu’il existe quelque part, mais où?…!

  5. Bonjour Michka,
    Quelle joie de vous lire tous les quinze jours, et je voulais juste vous faire part de mon témoignage tout à fait en accord avec ce que vous avez écrit
    Depuis la première entrée d’Uranus eb Taureau (en 2018), il s’est passé la concrétisation de ce que nous avions envisage et préparé :
    Larguer les amarres ! Comme vous le dites vendre la maison n’a pas été une mince affaire, mais nous avions un cap: le Portugal. Pourquoi ? Pour une vie tranquille où les gens savent encore vous sourire et beaucoup d’autres choses très douces à vivre pleinement:l’ambiance de la France des années 70…où les prix ne se sont pas envolés…
    Tout ça ne s’est pas fait sans lenteurs, soubresauts et stress, mais maintenant deux ans après c’est sans regrets que tout s’est accompli. Il y a de nous belles rencontres un nouveau pays, un nouvel environnement, et Uranus nous a définitivement booster…
    Alors peut être nous rencontrerons nous un jour en Algarve. Mais tous nos vœux vous accompagnent pour cette mutation… vers un nouveau papillon !
    Soyez sans crainte rappelez vous la loi d’attraction !!
    Je vous embrasse
    Joëlle

  6. Un grand merci ma chère Michka, j attendais avec impatience votre bulletin, je ne suis pas déçu, comme toujours il est rempli de lumière et de conseil pour cheminer en paix. Mille mercis !!

  7. Bonsoir Michka,
    Merci pour ton billet qui me rejoint beaucoup. Je viens de mettre en vente mes immeubles. Pour une Vie plus centrer sur ma vie qui a été combler par de multiples profession de donner et de recevoir. Donner fait partie de ma Vie au gens sur ma route. J’aime ce contact avec les gens qui viennent vers moi ou je vais vers eux. Je vois la vie d’une façon pausé et enrichissante. Encore merci Gratitude a Toi et a vous tous

  8. merci Michka
    comme d habitude votre billet resonne en moi
    et les témoignages aussi…

    vider ,jeter, les choses inutiles
    jeter l ancien pour que le nouveau puise prendre place
    voila ce que j ai réaliser ce mois si avec une énergie et un enthousiasme incroyable…

  9. Chère michka ! Êtes vous la michka que j’ai croisé un jour lointain à paris ? Je suis Muriel auteure du livre « la naissance, un voyage – l’accouchement à travers les peuples ». J’aimerais bien vous revoir tant d’années plus tard. Merci pour votre magnifique connexion avec les étoiles.

    • Bonjour Muriel, non je ne suis pas cette Michka que vous avez rencontrée à Paris car sinon je me souviendrais de vous (j’ai une bonne mémoire des visages et votre photo visible sur votre site ne me renvoie à aucun souvenir) mais je vous remercie de votre gratitude pour mon billet. J’en profite pour envoyer, à tous ceux qui passeront lire ce commentaire, une pluie de bises amicales .
      Michka

  10. Un amour passionnel qui commence, avec quelques incertitudes pour l’avenir, qui rendent toute projection impossible. Carpe diem! Merci pour cet article.

  11. Chère Michka
    Je vous lis depuis un an déjà et vous ressens comme une lumière.
    Et oui, il existe des êtres -lumière en ce monde , qui, par l’exercice de leurs dons et leurs actions éclairent l’humanité comme vous qui lisez dans le ciel pour mieux nous éclairer dans nos vies. Merci!

  12. Merci, c’est toujours avec hâte de vous lire que j’attends vos nouvelles. Merci du temps que vous y consacrer. Je viens de passer une dure période de souffrance intérieure . Je suis très sensible à notre planète, l’humanité , les animaux …bon déménagement ! Vous aurez hâte de vous reconstruire et de vous connecter aux autres vos nouveaux «  voisins ».

  13. Bonjour michka
    Oui jeudi dernier mal de tête,beaucoup de pensées et de remue menage pour enfin le lendemain être plus paisible accepter les événements personnels et comprendre qu’ ils sont nécessaires pour mon chemin à suivre.meme si je ne le connaît pas encore.
    J aime ta façon de décrypter les energies et je te suis reconnaissante pour tous ces bulletins .Tu prends le temps de nous éclairer
    Belle fin de mois d août
    Bises

  14. Merci Michka, encore une fois!
    Je sens ce besoin de lâcher prise, de cultiver la confiance et de m’appuyer sur le grand dessin de l’Univers.
    A la pleine lune j’ai ressenti beaucoup d’anxiété qui est remontée au sujet du départ de ma fille cadette pour ses études supérieures, troubles de sommeil, tension, et donc je me pose, m’ancre sur l’instant présent, sur ma confiance et ça va aller.
    Bon courage à vous pour vos projets en gestation.
    Bien de pensées amicales
    Trudy

  15. Merci Michka !!!! 🙂
    A chaque fois que je fois que je lis vos billets, j’y vois plus clair dans ce que je vis ! Et dans les phases remuantes et inconfortables, cet éclairage et cette mise en perspective sont particulièrement soutenants !!!
    Mille mercis !!!!!!! :)))
    Sarah

  16. Coucou Michka, très touchée par ce message et son essence…
    Ton approche résonne au profond de mon être, sois bénie pour tes talents et la sincérité de tes écrits.
    Le meilleur pour Toi
    Nelly de Normandie

  17. Un lieu, une maison, une grande d’âme : vous Michka !

    Vive le renouveau, laissons passer le passé, vivons et réalisons nos rêves accessibles.

    Prenez soin de vous, les déménagements c est du boulot !

  18. Merci Michka, je partage votre point de vue sur la consommation de l’eau, la gestion de nos habitats. Ma belle fille de 21 ans, Lucie, vient d’intégrer un éco-lieu où 4 personnes vivent déjà en auto-suffisance alimentaire énergétique et eau. Nous avions trouvé ça un peu précipité car elle y est aussi tombée amoureuse en peu de temps. Mais tout cela rejoint ce que vous décrivez. Belles lumières à vous. Isabelle

  19. Un grand Merci chère Michka pour vos articles que je trouve si justes et passionnants..
    Bonne chance à vous pour cette nouvelle maison et cette future nouvelle tranche de vie.
    Je vous embrasse.
    Anna

  20. Merci Michka, comme d’habitude vos commentaires sont leçon de vie, d’Amour et de Lumière.
    comme vous, j’ai beaucoup réfléchie pour une nouvelle vie, un nouveau lieu de vie, plein de questionnement, puis la décision étant prise je me suis lançée dans mon aventure.
    Débarrassée pleins de choses inutiles du passé, faire le point sur soi meme en se disant qu’il était inutile de s’embarasser de pleins de choses inutiles.
    Au final, quel bien fou, beaucoup de travail, pour une nouvelle vie .Quel bonheur, de vivre avec moins, de connaitre une autre vie, un autre lieu, de nouvelles personnes, parfaitement satisfaite de ce grand changement, et du passé laissée derriere moi.
    bien a vous
    Viviane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.