Nouvelle lune en Vierge – 30 août 2019

Bienvenue sur mon site, mes amis, pour regarder ensemble ce que la nouvelle lune en Vierge peut nous permettre en cette veille de rentrée. C’est le mois de la récolte, de la moisson et du bilan. La nature a donné son meilleur, comme l’illustre cette belle photo locale. L’énergie de la Vierge (en nous) est destinée à analyser et réfléchir avant de concrétiser, ce mois peut être un point d’ancrage à partir duquel nous tirons les leçons de l’été tout en nous activant au présent, afin de préparant notre futur. C’est une nouvelle lune importante qui arrive à la fin du mois d’août après l’énergie du Lion qui a beaucoup remué nos personnalités, dans une légitime aspiration à nous faire entendre et reconnaître, et qui est tournée vers la rentrée. Celle-ci traditionnellement signe la fin des vacances et le début d’une année scolaire ou le retour au travail.

Plus largement, nous pouvons voir maintenant quels changements nous avons créés ou lancés dans les lunaisons précédentes : en Juillet, dans le Cancer, nous avons utilisé notre sensibilité pour nous guider (et souvent cela a pu se décliner, pour beaucoup d’entre nous, en termes de vulnérabilités dont il a fallu tenir compte, avec beaucoup de réminiscences du passé qui sont remontées avec les éclipses) ; en août, nous avons clairement perçu avec le Lion notre désir d’avancement personnel et de ré-création (là encore bien des blessures de nos égos malmenés se sont révélées) et nous voici au seuil du mois de la Vierge  destiné à récolter les fruits de tout cet été de progression

C’est une lunaison qui fournit une base, un socle pour ce qui va suivre. La carte du ciel nous montre quelque chose de très spécial : dans le signe de la Vierge, en plus du Soleil et de la Lune qui sont conjoints (c’est le propre même de toute nouvelle lune) il y a toutes les planètes dites personnelles : Mercure, Mars et Vénus. Là où est la Vierge dans notre thème est le domaine d’expérience personnelle que nous allons privilégier. C’est la sphère su service, du travail, et même si au sens socioprofessionnel du terme nous ne sommes pas « actifs » (bouh, je n’aime pas du tout ce mot, cela me donne une impression de ségrégation !), nous avons ici une surenchère du désir de « faire quelque chose » de son temps, d’être dans une démarche concrète : Ces trois planètes personnelles réunies en Vierge nous donnent envie d’être efficaces, utiles et nous proposent une énergie d’action ou d’activité bien réelle, il peut aussi s’agir autant de notre travail « alimentaire » que de notre développement personnel ou de soin particulier donné à notre corps pour sa santé et son bien-être. Mais il y a des actions qui seront à poser, cela n’est pas éthéré ni uniquement psychologique, nous allons « faire » quelque chose selon un objectif ou une éthique qui nous sont donnés par Jupiter en Sagittaire. Nous avons un but à atteindre en ligne de mire, chacun de nous sait ce qu’il en est selon sa vie : Quelque chose devient (ou redevient) notre priorité.

Dans un contexte de changement inéluctable de nos habitudes et routines, sous la pression, qui s’avère tout aussi inévitable, d’un renoncement aux manières de faire « d’avant » et aux fonctionnements qui ne donnent plus les mêmes résultats, force nous est de constater que nous devons agir pour construire ou reconstruire notre avenir sur des bases nouvelles. L’attachement aux valeurs du passé demande une vraie réflexion notamment dans l’engagement futur de nos vies face à une certaine économie d’énergies, qu’elles soient nos énergies physiques et morales personnelles ou que cette économie concerne les ressources de la planète, il n’est plus possible d’envisager l’avenir sur des modèles du passé car les conditions ont changé.

NL du vendredi 30 août 2019 à 10 h 37 UTC

En toile de fond il y a toujours le même contexte de planètes lentes et intermédiaires qui nous influencent surtout sur le plan collectif : Pluton en Capricorne qui détruit les vieilles structures existantes devenues obsolètes, Neptune qui correspond à l’idéal collectif et nous donne de l’inspiration et Uranus qui nous pousse collectivement à la transgression de nos routines de consommation et pour nous faire évoluer . Tandis que Saturne redéfinit nos ambitions te Jupiter notre rôle social. : La Nouvelle lune qui est toujours un moment de démarrage est donc ce mois-ci intimement entourée des planètes personnelles que nous utilisons tous les jours, ce sont nos outils habituels et individuels. C’est donc ce qui fait poids dans cette nouvelle lune :

Mercure est la planète qui nous permet de comprendre et penser, elle notre compréhension les échanges avec les autres, par la négociation ou le dialogue. En Vierge Mercure est « chez lui » c’est-à-dire qu’il nous offre la pleine possession de nos moyens d’analyse et de planification mais aussi de discernement intellectuel pour établir des contrats, dialoguer, écrire. Notre mental avec Mercure en Vierge est clair, cadré, précis et efficient.

Vénus est la planète qui exprime ce qui est important pour nous, nos valeurs, et elle insuffle en nous des attirances et des répulsions, bref, Vénus dit « j’aime » ou « je n’aime pas ». Colorée par l’énergie de la Vierge, Vénus est assez réaliste et pragmatique pour ne pas désirer autre chose que ce qui est utile et efficace. Elle aime la simplicité et la discrétion.

Mars répond aux désirs de Vénus et nous donne le courage d’agir et de nous positionner, en Vierge Mars impulse un élan raisonné, animé par un souci de perfection et de « bon résultat », Mars agit ici en fin stratège, selon une méthode minutieuse et un programme par étapes, qui sont des qualités de ce signe. Dans la Vierge il y a du contrôle, de l’ordre, une aspiration à la perfection et à la pureté, à être clair et précis, le sens du détail, de la réserve et de la prudence, donc la nouvelle lune est vraiment renforcée par ces trois planètes et soutenue par les autres énergies de terre, le Taureau et le Capricorne.

Certains points doivent attirer notre attention :

Le risque de surmenage est très présent car le rythme de la Vierge nous rend exigeants et perfectionnistes. Des limites doivent être respectées, la vigilance est de mise d’autant que Jupiter amplifie le zèle et l’enthousiasme. Trop d’exaltation nuirait à la réussite finale.

Le but de la Vierge est très « yin » en fait, c’est une énergie féminine bien qu’elle semble uniquement liée à l’effort mais non, elle est réceptive et mutable, c’est-à-dire qu’elle nous fait passer d’un état à un autre, quittant la dynamique du Lion (fin du mois d’août) pour arriver doucement à l’équilibre de la Balance (fin du mois de septembre). C’est un mois de transformation, de remise en question et de transition où le mental est notre atout mais c’est un mental posé et lent qui réfléchit efficacement. Ce n’est pas un mental qui tourne en boucle et s’éparpille comme lorsque Mercure est dans les Gémeaux. Nous passons les détails au crible et élaborons un programme qui doit être efficace et concret.

Dans la Vierge on fait des listes, on se fait un planning, un ordre du jour ou des programmes. Moi, par exemple, je fais tout le temps des listes de ce que j’ai à accomplir dans mes journées, même les choses les plus anodines sont sur la liste, ainsi mon esprit est focalisé sur l’essentiel, ne s’éparpille pas en dehors de la liste sauf dans mes heures de relax qui y sont aussi incluses de façon libre.  J’établis aussi des listes de courses, des listes de projets à long terme etc. J’adore les listes car elles me permettent d’anticiper de manière fluide comment faire tout ce que je désire accomplir dans ma semaine ou dans ma journée. Je le fais pour moi, je mets sur papier ce qui m’est important. Avant d’acquérir cette habitude, je me perdais volontiers des heures sur Internet sans limite de temps ni conscience, ou dans la lecture d’une revue qui me tombait entre les mains et souvent les moments de repas arrivaient sans que je me sois rien préparé à manger. Parfois c’était dans le travail que je me perdais, oubliant de vérifier le temps consacré aux autres personnes, bien au-delà du raisonnable…

La liste est une astuce précieuse qui nous permet de voir comment nous gérons notre quotidien, surtout quand nous ne sommes pas très structurés, ce qui est mon cas, car je suis plutôt « élastique » dans l’usage du temps, je peux me laisser facilement embarquer sans y prêter attention ou me disperser dans de multiples tâches que je vais entreprendre sans finir aucune.  Je ne saurais trop vous conseiller de tenter d’expérimenter en pratique l’effet magique des listes ! Mercure en Vierge adore organiser le temps !


Autre point du mois : Difficile de fuir notre responsabilité ! Il est même préférable de ne pas essayer car le retour de bâtons pourrait être très décevant, même si nous pensons que la vie pourvoit toujours à nos besoins, il y a un minimum à accomplir par nous mêmes (sourire) pour répondre à la maxime « Aide-toi, le ciel t’aidera ».

Si du côté terre-à-terre nous avons bien de quoi faire, avec les énergies célestes c’est plus flou, Neptune et la Lune Noire en Poissons font opposition à la Vierge. L’opposition en astrologie sert toujours à équilibrer un excès d’énergie et à prendre conscience de l’intérêt réel que comporte le pôle opposé. Donc pour temporiser l’aspect « tête dans le guidon » de la Vierge il y a en face Neptune, la planète dont l’énergie inspirée et mystique nous anime par l’intermédiaire de notre inconscient, de nos rêves, de nos idéaux les plus fantasmés.

La Vierge fait tellement poids dans la vie matérielle (travail, argent, santé, efficacité) ce mois-ci qu’il est bon de garder notre connexion à notre idéal et nos aspirations supérieures,  bien que nous risquions de ne pas avoir trop le temps pour rêver.

L’attention à donner à Neptune en Poissons c’est voir si nous sommes tentés par une tendance à fuir dans une sphère parallèle où le monde semble moins dur, moins confrontant : tomber dans les dépendances, par exemple, ou les attentes illusoires, ou encore plus simplement fuir ses responsabilités par paresse, léthargie ou lymphatisme. Ces dernières n’ont rien à voir avec les pauses de repos ou de recul que notre rythme quotidien nécessite parfois de prendre. Il ne s’agit pas non plus de l’inertie qui nous demande quelquefois un peu de temps avant de démarrer ; mais bien réellement du « je n’ai pas envie de faire cet effort, les autres n’ont qu’à le faire, pourquoi le monde ne répond-il pas à ce que je veux ? ».

La quasi obligation du moment est de faire cet effort, la Vierge est une énergie de labeur qui a la persévérance et la patience de l’élément Terre. Il est aussi nécessaire de prendre en compte certaines vérités qui nous sont révélées par le carré de Jupiter à Neptune, des réalités bien pragmatiques, bien visibles et bien réelles, des vérités pas forcément bien agréables qui viennent heurter nos attentes illusoires, nos rêves romantiques ou nos espérances un peu surréalistes. Ces révélations seront décevantes si nous n’avons pas eu la chance ou la possibilité de les voir avant. Mais cela ne veut pas dire renoncer totalement à nos inspirations ni nos rêves, c’est plutôt garder les pieds sur terre et s’autoriser à avoir un accès aux étoiles en même temps.

La lune noire où qu’elle soit, c’est toujours de l’ombre, une peur archaïque et inconsciente qui nous empêche d’accepter la vie dans son flux et nous pousse à une quête du Graal jamais récompensée tant elle nous donne une soif de perfection et d’absolu. LaLune noire en transit dans les Poissons peut évoquer une confusion intérieure ou bien être l’occasion d’une brusque révélation (du moins dans ma perception) comme la déchirure des voiles qui nous cachaient la clarté des choses ou leur réalité concrète, ou bien d’un brouillard qui masquait la vérité au sujet des gens de notre entourage et de leurs vraies intentions.

Cela peut donc concerner une personne, une situation, un travail, un objectif ou un rêve que nous désirions atteindre et qui maintenant perd de sa texture, ou bien une croyance que nous avions sur nous-même et qui idéalisait abusivement le monde, les gens ou nos attentes extérieures. Cela peut éclairer aussi une habitude que nous avons de nous raconter des histoires ou d’interpréter à partir de nos propres visions, les pensées des autres en oubliant que nous sommes toujours affectés par la projection de nous et de nos croyances, de nos filtres, lorsque nous regardons une autre personne.  Si ces filtres sont des lunettes roses, l’autre va nous sembler plus beau et merveilleux que sa réalité humaine; et si ce sont des lunettes de soleil, nous le verrons en réalité bien plus sombre qu’il n’est réellement et ferons aussi des erreurs de jugement à son sujet.

Le rêve flou dont nous n’avons pas pu ou pas voulu voir les limites, par opportunisme aussi peut-être parce que ça nous arrangeait de rester aveugles ou par instinct de protection, les choses auraient été trop insupportables pour nous, ce rêve sort du flou artistique et tombe à l’eau.  Il y a quelque chose de difficile dans cette chute, nous pourrions nous sentir comme dupés ou trahis et pourtant cela vient de nous, d’une erreur de jugement ou d’un aveuglement dans lequel nous avons (parfois depuis longtemps) donné une confiance aveugle à quelqu’un ou autorisé l’installation d’une situation où nous avons manqué de vigilance.  Mais le contraire est valable aussi : il se peut que quelqu’un se révèle sous un jour bien plus grand et attirant  que nous l’avions perçu parce que nous n’aurions pas supporté de le voir réellement tel qu’il était, peut-être que nous aurions eu peur de son rayonnement et que nous ne nous ne nous sentions pas dignes d’un tel cadeau.

Que la réalité nous révèle quelque chose de douloureux à accepter, où nous « tombons des nues » face à ce qui nous semblait très beau, très grand et qui se met en lumière sous une autre facette moins reluisante, moins tentante car bien trop humaine ou bien trop réaliste, ou bien au contraire que cela soit une révélation du meilleur d’une personne ou d’une situation, près de nous, cette brusque révélation met toujours l’accent sur notre confusion passée ou notre incapacité à voir avec lucidité. Ce peut être donc aussi notre manque de confiance en la vie qui est révélé ainsi, par exemple l’amour qui se heurte à une réalité pragmatique, comme une relation où nous nous sentons vraiment aimants et attirés par un amour qui viendrait en opposition aux règles établies socialement, ou aux critères personnels qui nous limitaient, au conformisme à certaines valeurs bien tranchées ou bien encore aux contraintes du quotidien. Le positionnement harmonieux dans cette opposition est de rester en contact avec l’amour inconditionnel de ce qui se présente dans notre vie sans toutefois sombrer dans l’illusion.  

Et tout ceci doit être embrassé avec bienveillance, c’est une occasion de grandir, d’évoluer vers plus de lumière ; en ce sens, cette évidence n’a pas de connotation négative car elle devient une opportunité formidable de prise de conscience qui nous servira pour délaisser des vieux schémas d’aveuglement, peut-être aussi à passer un cap pour nous libérer d’une emprise ou d’une dépendance ou d’une (trop belle) histoire que nous avions inventée ou bien, a contrario, d’incitation à nous abandonner au flux de la vie avec plus de confiance délaissant nos sentiments personnels d’insuffisance qui nous ont poussé à éviter la réalité de l’amour par exemple afin de ne jamais prendre le risque d’être perdant. Il s’agit parfois de croyances profondément ancrées dans notre subconscient (ou dans l’énergie collective) et que nous n’avons jamais remises en question, cela peut donc aussi venir des mémoires trans-générationnelles, issues de très loin dans nos lignées et qui se sont manifestées à travers nous, en raison de notre discernement altéré. Soyons doux envers nous-mêmes, nous sommes en perpétuel apprentissage.

La tension du ciel autant que ses appuis m’invitent à penser que c’est un moment précieux d’initiation, la Lune Noire en Poissons aspire à une grande élévation mais elle ne nous la donne qu’une fois qu’après que nous nous soyons confrontés à la réalité des choses terrestres, concrètes, bien tangibles, ainsi qu’à celle de notre humanité « ordinaire » avec ses laideurs et ses beautés, et que nous les ayons acceptées de façon inconditionnelle. Voilà ce que cette lune noire en Poissons promet si nous sommes disposés à l’effort. Et ce pour notre plus grand bien !

Je vous remercie encore et toujours pour vos commentaires, vos messages personnels et vos encouragements, vos dons précieux pour soutenir mon travail et votre confiance sans cesse renouvelée. Tout ceci me remplit le cœur et me stimule à continuer.

Place à la Nouvelle Lune et à la rentrée avec comme buts des projets solides auxquels s’atteler avec persévérance et minutie ! Bon courage, les amis !

Bien à vous tous,

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

27 réflexions sur « Nouvelle lune en Vierge – 30 août 2019 »

  1. Bonjour Michka!

    Merci cette fois encore pour votre éclairage au sujet de cette nouvelle lunaison!
    Voilà une nouvelle lune bien « de rentrée »: adieu plages, parasols ou alpages fleuris d’édelweiss.
    Je me suis laissé dire que la Vierge est un signe double, et qu’il y aurait la côté « vierge folle » et le côté « vierge sage ». Apparemment c’est surtout la « vierge sage » qui va être sollicitée!

    Pour ma part, la sage réunion des planètes rapides autour du Soleil en Vierge se fait pratiquement sur mon Pluton natal et sur la cuspide de la maison V. Autant dire que les profondeurs sont bien activées, à tous les étages! Et qu’elles demandent à se dire. Cela passe par un gros travail d’écriture ou de relecture et remise en forme de textes anciens qui dormaient aimablement dans un tiroir…
    …et un niveau d’exigence fatigant (Pluton en vierge!) qui ne laisse rien passer. Cela ne me rend pas très indulgent avec notre monde en ce moment, et je dois tempérer l’objectivité impitoyable de ce Mercure qui est exactement sur mon Pluton natal !

    Mon côté « recherches parallèles insoupçonnées » s’est ici encore réveillé, et me fait voir que ce 30 Août on fête la Saint Fiacre.
    Saint qui?
    Qui est donc ce saint parfaitement oublié aujourd’hui (Et qui porte un nom de vieux-taxi-à-chevaux! Où est donc Sainte Calèche).
    Ses attributions sont intéressantes ! Je me permets de copier ci dessous quelques lignes de l’incontournable Wikipédia à son sujet:

    « Vénéré en Brie depuis le haut Moyen Âge, patron des jardiniers, mais aussi saint guérisseur spécialiste du fic, c’est-à-dire des tumeurs en forme de figue, ficus en latin (hémorroïdes, aussi appelées le « mal de Saint Fiacre »), des chancres et des cancers, Fiacre fut un des saints les plus populaires de France.
    De nombreuses églises et chapelles, non seulement en France, mais aussi en Belgique et en Rhénanie, possèdent encore une statue plus ou moins rustique de ce moine à scapulaire et capuchon, l’air grave et parfois extatique, tenant une bêche dans une main et un livre dans l’autre.
    Une iconographie foisonnante – miniatures, gravures, images de dévotion, enseignes, médailles et méreaux…- a soutenu son culte pendant des siècles.
    Ce personnage pieux et secourable, proche des fidèles et qui, dans sa représentation, allie les symboles du travail et de l’oraison a manifestement séduit. Depuis le Xe siècle au moins, on célébrait traditionnellement sa fête le 30 août. »

    Jardinage et hémorroïdes! Voilà une alliance de « patronages » pour le moins curieuse !
    Cela me confirme avec amusement ce que vous précisez au sujet de cette nouvelle lune: s’occuper de notre jardin, autant intérieur qu’extérieur, efficacement, sans rêvasser, et soigner les blessures et les illusions de nos bases d’incarnation, dans leur fondement, dans leurs fondations.

    Je relève aussi l’encadrement du nœud sud par Saturne et Pluton.
    Les vieilles structures résistent, malgré l’élan pour passer à autre chose.
    O Saint Fiacre, puissiez vous aider à guérir les fondements malades de notre monde! … avec l’aide des astres qui conspirent dans ce sens en ce moment!

    Voilà, j’ai été un brin prolixe cette fois encore, vous voudrez bien m’en excuser! Je prends tellement de plaisir à vous lire, que parfois, ça m’inspire en retour!

    En vous souhaitant le meilleur!

    Jean Pierre

  2. Bonjour Michka,
    Je suis toujours grandie de la sortie d’une lecture de votre interprétation minutieuse, mesurée, fine et profondément bienveillante des astres dans le moment. Merci beaucoup car comme d’habitude, cet influx vient nourrir le besoin de sens, d’être rassurée, de lien, d’autonomie et d’interconnexion.

  3. Wouh ! Merci Michka pour ce merveilleux éclairage. Je me reconnais, je suis toujours très inspirée en te lisant. Il fait bon de te lire et de relire des morceaux pour mieux les imprégner.

  4. Ping : Nouvelle lune en Vierge – 30 août 2019 | Sur le chemin de lumière

  5. Super Michka

    Ta faculté de mettre en mots exactement ce qui se passe a l’intérieur apporte beaucoup de paix et de force.
    Merci beaucoup , continue ainsi
    Nin✨✨✨

  6. Merci Michka, vous êtes la lumière, de vous lire nous rassure quant
    autour de nous les choses semblent bloquées.
    J’espère un grand changement, positif, après des mois de galères.
    Vous nous aidez à prendre conscience que c’est peut être à nous de changer, de balayer l’inutile. Encore un effort à fournir et cela viendra! Merci de tout cœur. Ghislaine

  7. et bien encore un éclairage bienvenu et bienveillant sur les planète s influentes… un Grand merci chère Michka pour tes conseils et interprétations cela nous donne des points de réflexions et de recherche personnelle pour nous guider sur nos chemins !
    Je t’embrasse et te souhaite un beau passage pour la prochaine lune !

  8. Chère Michka,

    quel bonheur de te lire 🙂
    Ton « garder les pieds sur terre et s’autoriser à avoir un accès aux étoiles en même temps » me convient parfaitement et éclaire mon chemin.
    Merci pour tout.
    Affectueusement
    Nadine

  9. Bonjour,
    Merci ! Cette mise en lumière de l’influence des planètes sur nos petites vies est parfaite, comme à chaque fois !! Merci encore <3

  10. Comme tout cela résonne en moi avec ce que je ressens. Merci pour l’exactitude de tes paroles qui sont d’une clarté et d’une résonance énorme. Sincèrement merci Michka ! J’aimerais tant pouvoir interpréter les planètes comme tu le fais, c’est fascinant ! Belle journée à toi ❤

  11. Bonjour Michka , toujours juste, vous exprimez tout haut ce que je vis intérieurement et extérieurement mais que je n’attends pas prise par des ancrages et filtres . Merci pour votre temps précieux à nous eclairer.
    Sylvie

  12. Impeccable Michka – merci pour cette vision très profonde qui me permet de renforcer ma croyance que le signe de la Vierge, grâce à son aspect de sextile, est en complète harmonie avec celle du Scorpion. Il « Voit » et Elle met en mots avec sagesse et réflexion – SUPER – MERCI

  13. Bonjour Michka, un grand merci pour ce grand billet. Cet été m’a permis, pendant ces 15 jours de pause annuelle, de trier, et donc de me libérer du poids du passé. Il y a encore beaucoup à faire ! Mais c’est un grand pas pour m’alléger. Comme j’aimerai retrouver ou lister mes rêves ! Merci de poser des actions possibles pour aller plus loin sur son chemin; tous vos mots et toutes vos pistes possibles me sont ainsi précieux .

  14. Merci Michka pour cet éclairage sur les énergies de la Nouvelle Lune. J’y prête une attention particulière puisque l’Ascendant de ma Révolution Solaire se place cette année en Vierge comme tu me l’as dit en mai. Ces informations me sont donc précieuses pour accompagner ma récolte de l’été et préparer mes semis des mois à venir. Et j’aime bien ton idée des listes à tout faire ! Christine

  15. Eh bien, chère Michka 😉

    En ce qui me concerne tout est dans le flou… moi qui par le passé savait trancher et décider là je me sens « perdue » et ne sachant quel chemin emprunter.

    Emprunter ?

    Oui, un Chemin emprunté sur Terre Mère où je ne suis que de passage.

    Et là, je me trouve justement à devoir 😉

    Eh oui, ce fameux devoir qui a pris tant de place dans ma vie depuis ma naissance !

    Mais là, ce devoir me rAmène à celle que « je suis » et plus aux… autres.

    C’est ainsi qu’en vous écrivant je comprends mieux ce qui m’arrive et pourquoi cette incertitude 😉

    Je vais décider pour… moi et non plus pour quelqu’un d’extérieur à moi-même.

    Waouhhhh !

    Euréka, mais c’est donc cela le problème ?

    Je suis invitée à déménager et à peser le pour comme le contre et… j’ai peur !

    J’ai peur car je ne suis plus sûre de rien, mes capacités physiques sont remises en cause depuis le début de l’année me confrontant à toutes sortes de vieilles blessures 😉

    Pour mon mieux être mais là… le ressenti est plutôt un mal être 😉

    Cela me fatigue car je vais d’un… voilà c’est décidé je vais diriger mes pas là et puis un… ah non… c’est celui-ci que je devrais suivre.

    Et les peurs, incertitudes concernant mon autonomie dans tous les sens du terme me laissent… indécise.

    Merci à vous et ceux/celles qui vous écrivent car en me posant en cet instant j’ai pu regarder les événements de ma vie sous un jour différent.

    Maintenant est-ce que je sais comment je vais avancer ?

    Pas encore mais j’ai appris quelque chose : je vais décider par rapport à celle que je suis et non plus pour… quelqu’un d’autre.

    Merci.

    Bon vent à vous Michka et à… vous

  16. C’est marrant car quelqu’un me parlait de Saint Fiacre sur un autre forum également. Les fiacres sont dûs à la célébrité de frère Fiacre sous louis 13 et non de saint Fiacre qui n’y est pour rien. La page de wikipédia est fausse à ce sujet.
    Merci pour tous vos éclairages, même sur le Lion qui n’a pas l’air d’être votre copain. 🙂 Ce besoin de reconnaissance était bien présent chez moi le mois dernier et être spectateur ne me satisfaisait pas, j’ai préféré être acteur à la maison que spectateur dehors.
    Les anges de la kabale continuent de m’aider également dans mon cheminement.

  17. Concernant les listes de choses à faire, je donne un petit tuyau pour rendre cet outil à la fois plus efficace et plus agréable (moins stressant, plus souple) : au lieu d’une liste avec plein de tirets et de choses à faire… (ce qui peut être trop ambitieux et décevant si on n’arrive finalement pas à avoir tout rayer en temps et en heure, et ce qui oblige un moment à ré-écrire au propre à force de rayures), utiliser des post-it collés sur une page, avec une seule chose par post-it, quand la chose est faite, on jette le post-it. Cognitivement, c’est beaucoup plus léger : on passe vraiment à autre chose, on reste frais pour ce qui reste à faire, et pour le nouveau ! Avec toute cette Terre ces temps-ci, penser allègement peut être utile. Signé : une native Soleil-Pluton en Vierge (qui n’aime pas s’encombrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.