Juin 2019

Bienvenue au mois de Juin !

Pour illustrer ce billet particulier, voici une photo prise par ma fille Mélanie il y a quelques jours. C’est un paysage de l’arrière pays de Nice, près du village de Péone dans les Alpes-Maritimes. J’ai choisi cette image car elle me parle de ce que je ressens du temps présent et fait résonance à mon propre univers intérieur : Malgré sa simplicité (un blasé dirait sa « banalité ») ce paysage me paraît porteur de beaucoup se similitudes avec les énergies de ce moment. Au centre, les forces de l’ancrage terrestre, dans la solidité et la stabilité de la montagne, au-dessus de laquelle le ciel représente l’air qui nous entoure, un ciel tout en contrastes. Et, au pied de la montagne, la terre plus accueillante, recouverte d’un moelleux tapis d’herbe fraîche qui évoque le moelleux et la douceur. Cette moyenne montagne peut aussi parfois sembler infranchissable si on se confronte à elle dans la précipitation car la gravir demande de la lenteur et de la patience, de la persévérance et de l’effort (c’est toute l’énergie actuelle du Capricorne). Son sommet nous promet un vaste panorama et une vision plus large (c’est le but de l’élévation dans la connaissance et la sagesse). La condition est de prendre son temps et de respirer tranquillement lors de cette ascension.

Si je me projette dans ce paysage, j’entends le silence et la tranquillité avec son lot de solitude et de retrait de l’agitation et cette absence de bruit me semble délicieuse. Le ciel est d’un bleu intense et l’air paraît très pur, malgré une imposante masse nuageuse dont un cumulus bien sombre qui fait de l’ombre au tableau. Symboliquement, en nous imaginant dans ce tableau, nous pouvons ignorer les nuages et persévérer, coûte que coûte, en faisant fi de la menace d’orage et avancer encore comme si le ciel était parfaitement limpide. Nous pouvons, tout au contraire, avoir envie de rebrousser chemin et manquer de la motivation de poursuivre en pensant perdre le rayonnement du beau soleil qui nous faisait du bien et sans lequel la promenade n’aura plus d’intérêt. Ou bien encore nous pouvons décider de prendre le risque d’explorer l’ascension de la montagne malgré les nuages, accepter les obstacles en conscience tout en espérant que la chance sera avec nous et que nous ne prendrons pas la pluie. Enfin nous pouvons profiter de l’occasion qu’offre ce ciel un peu ombrageux pour sentir que le moment est propice à faire une pause et profiter du petit chalet, ou refuge, pour quelque temps.

Toutes ces attitudes sont du ressort de notre libre-arbitre, il n’y a pas de « bonne réponse » mais une réponse spéciale pour chacun en fonction de sa propre vibration à la veille de la Nouvelle Lune de Juin selon le secteur de son thème. Tout ce petit discours sur cette photo m’amène à établir un parallèle avec ma vie personnelle et à vous dire qu’en ce qui me concerne, les mois écoulés depuis le début de l’année ont été d’une grande intensité et qu’arrivée à cette étape de la promenade, j’aspire intensément à une pause, l’ascension pour arriver jusqu’ici m’a épuisée.

C’est ainsi que certains vont continuer la promenade vers leurs sommets sans moi, et ils auront parfaitement raison, nous nous retrouverons plus tard peut-être si la balade ramène leurs pas vers le petit chalet. D’autres, parmi nous, décideront de rebrousser chemin et de quitter le site qui leur paraîtra désormais sans intérêt (le mot site étant pris au propre et au figuré, le site géographique représentant ici un parcours fait ensemble au travers d’une communauté réunie par l’intermédiaire de mon blog) et leur motivation sera bonne pour eux, ils seront alignés sur leur vérité parfaite. D’autres encore sentiront comme moi, un besoin de repos, de retrait, de silence et entreront en résonance avec le sentiment que je décris, une sorte de fatigue qui n’est pas une maladie, pas plus qu’un cataclysme inattendu, non rien de tout ça. Juste une envie d’arrêter de courir après le calendrier.

Mes actes manqués me le disent clairement : j’ai semble-t-il « définitivement perdu » le chargeur de batterie de mon téléphone portable en avril, mon ordinateur est souvent affecté par la saturation de sa mémoire et fait des blocages et j’ai récemment oublié mon agenda à trois cent kilomètres de chez moi ! Quant à la planification d’événements elle me devient quasi impossible à mettre en place dès lors qu’elle a quelque chose de contraignant. Bien sûr ces petits incidents matériels s’expliquent et peuvent être réparés ou compensés par des ajustements. Mais, dans l’ensemble depuis les éclipses de Janvier, j’ai commencé à bien entendre le conseil contenu dans tellement d’aléas et l’impérieuse nécessité de laisser de côté de nombreuses activités et habitudes ou obligations où je m’étais engagée avec force et enthousiasme mais qui se sont avérées bien trop lourdes sur le long terme. J’ai donc accepté de réduire de plus en plus mon implication extérieure malgré différents sentiments de regrets, de déception et d’impuissance, notamment parce que j’interprétais ces désengagements comme une défaillance personnelle. Je suis très contente de l’avoir fait car je sais que c’est une épreuve test à passer. Et je continue à me sentir appelée à suivre un rythme encore plus lent, avec un retour intérieur plus centré et qui respecte les messages du corps, ses maladies et ses douleurs dont j’ai fait assez peu de cas car j’ai appris très jeune à m’habituer à vivre dans un corps souffrant et continuer à « faire à tout prix ». Mais j’aspire maintenant à plus de douceur de vivre.

Nous sommes tous dans une énergie de grande mutation qui touche la Terre et ceux qui vivent à sa surface. Essayer de continuer sans discernement « comme d’habitude » ou « comme on l’a toujours fait », c’est nous vouer à une perte ou à un échec car le mouvement s’accélère et la lumière se lève de plus en plus sur des réalités inconnues jusque-là. L’inconnu est ce grand mystère que notre humanité-ego craint le plus alors que notre divinité le connait profondément.

En fait, le message sans cesse réitéré c’est que nos envies et besoins sont très importants pour générer les situations que nous espérons et que nous devons en tenir compte. Nous devons les écouter et suivre chaque jour ce qui nous est présenté par ce biais. C’est pour nous tous un vrai « travail » à part entière.

Pour ma part, alors que tout est remué dans ma vie personnelle, affective, domestique, je continue à trouver dans l’astrologie et les sciences dites occultes des explications justes et parfaites pour moi. Lorsque je regarde une carte du ciel c’est comme lorsque je regarde une photo d’un paysage, je reçois des messages intuitifs instantanés comme des intimes convictions et depuis quelques années, je les ai partagées sur mes blogs successifs. Mais au fil des mois j’ai senti de plus en plus à quel point me mettre des heures devant écran à dates fixes pour analyser les cartes du ciel des lunaisons me cause de la difficulté mentale et physique et comment j’y rechigne d’avance, je n’ai pas encore compris « pourquoi ». Je ne me sens plus alignée avec ce que j’ai à vivre.

J’ai ici un message personnel que je dois entendre car le cœur y est, j’aime partager avec les autres ce que j’ai compris ou appris. J’en ai envie, peut-être est-ce la forme de transmission que j’ai adoptée qui doit changer, car régulière et rythmée par le calendrier. En tous cas, j’ai le sentiment très net que cela DOIT évoluer vers une autre forme,  même si je n’ai pas encore trouvé celle qui serait plus fluide pour moi. Il n’est pas question d’arrêt mais de transformation, de nouvelles façons, de ralentissement. C’est pourquoi je vais faire une pause d’écriture pendant quelque temps afin de laisser émerger et « d’écouter » la réponse en moi.  La Nouvelle Lune à 12° des Gémeaux se pose pile sur le degré de ma Maison XII, c’est l’expérience du bilan, du retrait en soi, de l’investissement de toute notre énergie dans notre vie intérieure plutôt qu’extérieure, afin d’y trouver des révélations inspirées par l’inconscient ou par l’âme. Une maison XII en Gémeaux permet un bilan qui ressource expérience par la compréhension, la réflexion et l’intériorisation dans une forme de solitude. Non pas parce qu’on désire s’extraire du monde mais parce qu’on a besoin de passer plus de temps à s’écouter dans une communication et un dialogue intérieurs.

Tout changement majeur que nous avons à vivre peut nous rendre un peu chagrins et démunis. Car il nous faut sortir de ce qui nous était familier, la fameuse « zone de confort » qui, en réalité, est loin d’être si confortable que ça ! C’est justement souvent l’inconfort qui nous pousse plutôt que l’écoute de nos valeurs fondamentales. Mais en y regardant de plus près, notre vie actuelle valait bien la peine d’y arriver car nous avons grandi et nous sommes renforcés au cours de notre trajet.

Les planètes le disent : Beaucoup de nos anciennes façons de procéder, de comprendre, de penser ou d’avancer, ont eu leur utilité mais elles ne peuvent  plus perdurer, nos habitudes sont amenées à changer, probablement en prenant des mesures plus structurées, plus écologiques… Certaines de nos relations ont connu leur apogée et sont appelées à se défaire car leur vibration n’est plus juste pour nous. D’autres méthodes, d’autres relations, d’autres pensées, d’autres activités doivent les remplacer et nous en avons chaque jour l’information, une sorte de prémonition . Nous devons écouter ce que nous ressentons, au présent et ainsi nous aligner sur ce qui nous attend de plus grand et de meilleur mais de DIFFÉRENT.

Ce mois-ci il est question de l’atmosphère intérieure de notre croissance mais avec une vigilance toute particulière : Cultiver nos rêves mais en gardant un esprit pragmatique est indispensable sinon la désillusion sera au rendez-vous. La vigilance est appelée sur le dosage de notre zèle, préservons-nous de tous les excès et faisons bien faire attention à ce que nos espoirs et nos objectifs de croissance ou nos buts  soient cohérents avec les réalités concrètes (le corps, la santé, l’argent, les réalisations matériellement possibles). Ainsi, par exemple, n’est-il pas adapté de nous lancer de façon radicale et exagérée dans un changement radical de programme ou d enos habitudes, nous devons vraiment ménager en nous un espace d’écoute intuitive et du ressenti car nous pouvons recevoir de puissantes inspirations.

Juin 2019 est un mois où l’écoute de soi et la bienveillance envers soi de tous les instants sont plus que nécessaires, elles sont nourricières. L’idée est celle d’un  maternage ou un cocooning permanents. L’énergie actuelle peut être très douce et en même temps structurante si nous acceptons de « travailler » avec elles, de nous y conformer.  Il ne s’agit pas de se laisser aller, de ne rien faire et de se laisser porter sans conscience mais bel et bien d’œuvrer dans la bienveillance en nous posant la question : « Suis-je amical-e et doux / douce envers moi ? », la douceur n’étant pas la mièvrerie ni l’indolence. Aller vers son enfant intérieur-e n’est pas une phrase en l’air. L’enfance fait partie de notre expérience passée et n’a pas eu son content de tendresse et d’amour. Nous sommes tous en quête de cette reconnaissance et de cette valorisation mais nous ne pouvons pas vraiment l’obtenir de l’extérieur. Prenons donc ce mois de juin comme l’occasion d’écouter en nous, de comprendre et d’accueillir ce qui se passe dans nos vies. Il y a des choix à faire, des buts à redéfinir en tenant compte de nos aspirations profondes mais aussi des revers de la médaille. Focalisons-nous sur les sentiments de joie, de douceur et sur ce que nous avons réellement envie de faire,ou d’attirer à nous

Des moments de soulagement, de respiration retrouvée, sont signes que nous sommes sur la bonne voie. Il ne s’agit pas de fermer les yeux sur ce qui est difficile  car la pression exercée par les contraintes de la vie « réelle » ne peuvent pas – et ne doivent pas – être négligées faute de quoi ce mois nous causerait de grandes déceptions au final.

NOUVELLE LUNE 3 juin 2019 à 10h02m UTC – Carte du ciel calculée par astrotheme.fr

L’énergie des Gémeaux est cérébrale et permet de comprendre, d’apprendre et de créer des liens entre les informations en mettant utilement notre mental au service de notre vie pratique. C’est une énergie de communication éclairée par la Nouvelle Lune, ce peut être une bonne période pour commencer une formation, pour entreprendre un nouvel apprentissage, pour communiquer sur un sujet qui nous tienne à cœur. L’énergie du Sagittaire qui lui fait face apporte la capacité de se fixer des buts et, en ce moment, ceux-ci sont à examiner de près, à revisiter et à réévaluer. C’est une énergie de feu et d’intuition qui peut nous guider vers le meilleur pour nous-même et pour les autres, le Sagittaire nous permet d’accéder à plus de liberté et d’indépendance intérieures d’abord, avant de nous libérer des situations extérieures qui sont les miroirs de nous-mêmes.

Là où nous avons ces deux signes dans notre thème astrologique, c’est l’axe de notre croissance personnelle pendant ce mois. Pour moi, par exemple, c’est dans l’axe des secteurs VI- XII, un axe de limitations et d’épreuves destinées à l’évolution, ce sera encore le cas pour le mois prochain car j’ai deux signes dans chacun de ces secteurs Maison Vi et Maison XII. En VI ce sont les contraintes de la vie quotidienne et en XII les épreuves liées à la souffrance, comme la maladie chronique, la solitude, les crises psychologiques, toutes expériences qui permettent la transcendance par l’introspection, le retrait et le repos, la vie spirituelle et intérieure.

Poser notre regard sur les axes concernés par cette Nouvelle Lune dans notre thème peut nous aider à avoir la vision juste du temps présent, des défis et opportunités d’évolution que le ciel nous offre. Ainsi nous nous sentons peut-être plus légitimes dans nos choix puisqu’ils semblent « écrits » ou du moins possibles et proposés dans l’axe concerné. Ce mois-ci nous verrons peut-être plus d’avantages à l’apaisement de nos élans, du moins ceux qui se sont avérés trop zélés ou trop enthousiastes, et nous arons aussi à confronter le fait que notre rôle/ impact social puisse être mis berne d’une façon ou d‘une autre. Nous pouvons avoir un sentiment de ne pas pouvoir éviter les choses et que nos décisions soient motivées par les circonstances plus que par notre propre volonté.

PLEINE LUNE 17 juin 2019 à 8h30 UTC-
Carte du ciel calculée par astrotheme.fr

La Pleine Lune du 17 juin nous fournira un bilan de notre avancement dans ce même axe et notamment la récolte d’un choix important (ou la conséquence du refus du choix adapté) pratiqué en début de lunaison. Nos actions et réflexions devraient alors focaliser sur l’énergie de l’écoute de soi, la vie intime et personnelle en complémentarité avec l’écoute de l’autre, la vie sociale et nous pourrons mesurer le aps que nous avons fait dans cet axe de mutation.

Chers amis, je désire vous remercier pour vos présences, votre intérêt pour mes petits billets, vos témoignages. Bravo à ceux qui ont lu jusqu’au bout !

Je n’écrirai pas pendant tout le reste du mois de juin mais vous pouvez déposer ici vos avis et réponses et même m’envoyer vos messages personnels comme certains aiment le faire. Tous vos mots sont des nourritures précieuses !

Bon anniversaire à tous les Gémeaux ! Et à tous un beau mois de juin !

Je vous envoie plein d’amour

Michka

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

54 réflexions sur « Juin 2019 »

  1. Voici encore bien du grain à moudre et tes mots, chère Michka, soulèvent bien des émotions car il s’agit de regarder le réel sans indulgence extrême et de définir ou circonscrire ce qui nous est possible. Bravo pour ta décision et ton retrait partiel! Et merci pour cette longue mise au point.

  2. Douce Michka 😉

    Bonne retraite intérieure pour un grand mieux… être 😉

    Une fois de plus j’ai cheminé avec vous en goûtant vos mots et y retrouvant des parfums comm’1s 😉

    Prenez bien soin de vous comme la vie m’invite à le réaliser également 😉

    Oui, il y a une… Mutation 😉

    Moi qui aime à écouter ce que les mots me disent qu’est-ce que j’entends dans ce mot de : mutation ?

    Une mue pour passer ensuite à l’action ou ?

    Avec toute ma tendresse pour toi et tous ceux/toutes celles qui viendront à butiner sur ta page pour en extraire un miel aux saveurs incomparables !

    Que toujours la lumière guide tes pas,

  3. Merci, Michka, pour ce bulletin du mois de juin comme toujours enrichissant et invitant à la fois à la réflexion et à l’action.
    Des notes personnelles dans tes textes font que tu es presque devenue un proche.
    Prends ton temps en prenant soin de toi mais écris-nous de temps en temps quand même…

  4. Chère Michka, Je suis encore bien émue, de vous lire tellement tout cela résonne en moi la Gemeaux….
    Merci pour votre sincérité et votre générosité.
    Je vois souhaite douceur, félicite et vous embrasse avec le coeur

  5. Merci encore Michka pour ce billet et tous ceux passés. Prenez bien soin de vous et prenez bien le temps de profiter de ce qui vous rempli.
    Bonne pause !
    Chaleureusement.
    Isabelle

  6. Merci Michka
    Beaucoup d’échos pour moi, en lisant ton billet (je suis gémeaux). Toujours autant de plaisir, de richesse à les lire ces billets.
    Oui, ce besoin d’introspection, de pause tout en intériorité est bien présent pour moi aussi. Changements en profondeur c’est certains, comment se manifesteront-ils, c’est encore ignoré. Des énergies puissantes sont à l’oeuvre, il suffit de les accueillir.
    La confiance est là. Tout comme celle que j’ai pour tes écrits, depuis tant d’années. Ils sonnent toujours avec une belle authenticité. Et, que c’est bon d’entendre s’exprimer les êtres vrais ! Même si tu dois ralentir, modifier la forme de tes messages, ce sera bien et juste pour toi, pour nous si tu le fais en harmonie avec les astres et ta lumière intérieure.
    Salutation du cœur en grande douceur

  7. Bonjour Michka, vous exprimez si bien avec votre belle faconde ce que je ressens, ce que j’ai à découvrir, comme la douceur par exemple. Même si les explications sur les Maisons sont totalement obscures pour moi.
    J’aime beaucoup la photo de votre fille Mélanie et j’aimerai y rentrer pour ressentir ce silence, j’entends même le vrombissement des insectes et escalader tranquillement cette montage sous ce ciel lumineux.(Habitant le nord où le ciel est bien gris comme aujourd’hui, ce ciel me parait extrêmement emplie de lumière !)
    Prenez bien soin de vous, en chaque instant de chaque moment . Merci pour ce grand billet,
    Brigitte

  8. Merci du fond du coeur Michka,
    Pour cette analyse d’abord, qui résonne comme toujours de façon percutante pour moi. Et aussi pour l’inspiration que vous m’offrez en ayant le courage de lever le pied pour prendre soin de vous, même si cela implique de mettre le blog en pause et s’il vous en coûte !
    Je me réjouis d’avance de pouvoir « mouliner » pendant tout le mois de juin les émotions que cela suscite en moi ( qui n’ai pas encore trouvé ce courage, même si les messages de la vie et de mon corps ne manquent pas ^^ ! )
    Affectueusement
    Sarah

  9. Ping : Juin 2019 – Michka | Sur le chemin de lumière

  10. merci pour votre douceur et votre simplicité , vous méritez ce repos et vous avez raison , il faut savoir se retirer dans un silence méditatif sans tenir compte de la demande extérieure ! merci pour votre présence

  11. Merci infiniment merci de ce message.
    Oui la confiance est là!
    L’expérience est là, l’écoute est bien là présente actuellement.
    Et pourtant nous ressentons le choix à faire, le phénomène du statut quo qui nous dévore, l’énergie est bien palpable et mesurable et pourtant même très vif nous sommes amenés à faire repos.
    Accepter plus ouvertement le nous m’aime, accepter de reconnaître l’inconnue en nous même!
    Voilà mes ressenties d’aujourd’hui.

  12. Bonjour Michka, prends soin de toi, repose-toi, je te remercie pour ton dévouement à nous faire parvenir tes billets qui nous parlent tant, à chaque fois, je me demande si tu n’es pas entrée discrètement dans ma tête, pour répondre avec justesse aux questions que je me pose.Au plaisir Michka

  13. Bonsoir Michka
    Je suis très émue et touchée en vous lisant…. Prenez bien soin de vous….
    Et je vous souffle aussi tout mon amour..
    A bientôt

  14. Bonjour Michka, comme je comprends ce besoin de retraite qui vient de l’intérieur alors que notre éducation et nos automatismes encore bien ancrés nous inciteraient à poursuivre l’action coûte que côute, confondant inactivité et paresse …
    Je vous souhaite pour ce mois de juin de beaux dialogues dans la douceur de votre intériorité.

  15. Merci Michka pour ce billet comme pour tous ceux qui l’ont précédé. Merci encore pour le petit bout de chemin que nous avons parcouru ensemble dans tes ateliers. Merci enfin d’être là, toujours si juste et si généreuse dans ta sincérité … Prends grand soin de toi et si tu en ressens l’appel, reviens nous à petits pas, par petits sauts, comme une luciole volant librement apporte sa petite touche lumineuse, ou comme une éclaircie parfois dans un ciel un peu trop obscur, un guide précieux toujours sur nos chemins tous différents mais unis dans la lumière. Je t’embrasse avec le cœur.

  16. Ma chère Michka ,vous allez nous manquer mais il est essentiel en ces temps troublés de s’aligner énergétiquement entre notre coeur et notre mental et donc de lâcher « véritablement  » prise afin de se re-poser et de se re-pauser ; MERCI pour votre généreux travail assidu et votre douceur infinie…mais surtout soyez désormais TRES douce avec vous-même! Salutations estivales et amicales , tous mes voeux de quiétude bienveillante !
    Marie-Odile (à Capbreton Landes du sud )

  17. Chère Michka,
    En vous lisant je sens la fatigue et la lassitude des contraintes du planning.
    Je ressens votre envie de sortir d’un enclos où vous vous êtes fermée vous même et je le comprends.
    Vos billets lunaires sont d’une richesse et d’une générosité peu communes. Merci pour tout ce que vous avez partagé avec nous jusqu’à la.
    Je suis certaine que dans le silence et le repos, votre chemin va s’ouvrir à nouveau. Prenez votre temps et ne pensez pas trop à nous qui vous lisons, lla vie nous offrira d’autres oracles pour nous accompagner. Recentrez vous sur vos besoins, remettez-vous sur votre axe afin que l’énergie de la vie puisse à nouveau circuler en vous et vous nourrir car je vous sens exsangue.

    Et si vous ne devez jamais nous poster un nouveau billet, chacun de nous restera lié à votre énergie dans l’amour et la gratitude.

    Prenez le plus grand soin de vous, chère Michka.

    • en union avec tous ceux qui sont en pause
      « Au fond, c’est ça la solitude : s’envelopper dans le cocon de son âme, se faire chrysalide et attendre la métamorphose, car elle arrive toujours.
      August Strindberg »
      quand j’aurai mes nouvelles ailes, j’irai voir plus haut, en attendant j’apprécie ce refuge
      de tout cœur avec vous tous

      Denise

  18. Merci, Gratitude Michka de prendre le temps de partager pour nous éclairer et mettre des mots sur des ressentis et des vécus qui raisonnent comme à chaque fois !
    Ne disons nous pas que nous sommes reliés !
    Prenez grand soin de votre corps, de votre Âme et de votre Esprit, ce que j’ai envie essayer de ne pas en oublier un, souvent c’est Le cas au détriment de l’autre
    Amour, Paix et Lumière en nos Coeurs

  19. Merci Michka pour cette carte de passage vers l’été ☀️ La traversée est bien secouée… ne contrarions pas l’avancée de notre bateau par des mouvements intempestifs Merci de nous rappeler l’objectif : rester unis en nous-mêmes et avec ces autres qui nous entourent.
    Bonne halte, prenez soin de vous et à bientôt si le coeur vous en dit
    Christine

  20. Bonjour Michka,
    Un immense merci pour votre généreux partage, qui reflète si justement – comme toujours – ce qui est vécu.
    Je vous souhaite une belle et ressourçante plongée en Soi… et vous envoie de douces pensées, ainsi qu’à tous sur le chemin du retour.
    Bonne continuation… et à bientôt…
    Christine

  21. Merci beaucoup Michka, vos billets sont toujours si humains, inspirants et sincères. Un vrai encouragement à suivre son coeur et son chemin. Bon repos et bonne douceur à vous. Amicalement, Morgane

  22. Joyeux et sereins moments de paix intérieure à toi Mickka ! Que ton chemin t’élève de plus en plus, petit à petit… Merci pour tes partages ! LOVE ! Sat Naam Baljeet Kaur

  23. Merci Michka pour ce billet si intéressant comme toujours. Je comprends bien votre besoin de prendre du recul et de vous respecter dans vos besoins, surtout pendant ce mois des gémeaux (dont je fais partie) et qui est toujours en mouvement à quelque niveau que ce soit.
    Prenez soin de vous (parce qu’on a tous envie de vous retrouver en forme et de vous lire).
    Une bise chaleureuse, du fond du coeur d’un de ces Gémeaux de l’air du temps. Merci

  24. Bonjour Michka!

    Merci infiniment pour votre sincérité, votre humanité.
    J’entends la fatigue, et le besoin de lever le pied (ou plutôt, de lever les doigts du clavier!)

    Un petit coup de rétroviseur: cela fait combien de bulletins lunaires que vous nous partagez, avec cette sensibilité qui est la vôtre? Beaucoup, non? L’envie, le besoin de changer de formule me paraît plus que légitime! Ce n’est pas la première fois que vous manifestez cette envie.

    J’entends aussi que, quelque soit la bienveillance que vous y mettez, le plaisir de le faire s’en va un peu, lié à cette contrainte de régularité. Hop, tous les 15 jours, top chrono, rendez vous avec le ciel!

    Alors, quand est ce qu’on danse autrement?

    Vous me permettrez, en excusant mon audace, une suggestion:
    Comme nous sommes en Gémeaux, ce signe contient aussi le jeu, le gratuit, la curiosité, l’amusement.
    Alors…. amusez vous aussi!

    Qu’est ce que cela serait de faire, après votre temps de repos, par exemple, des billets qui ne seraient plus nécessairement liés aux lunaisons? Sur un aspect, un passage planétaire précis, de ci de là… Ce pourrait être moins long… et plus irrégulier! …et plus amusant?

    Bon, je tombe peut être à côté de la plaque…

    Mais je vous fais confiance, (et je sais que vous vous faites confiance aussi!) et vous saurez trouver une façon de vous exprimer qui vous convienne! Avec ou sans blog…

    D’ici là, que cette fin de printemps vous soit douce et féconde, chaleureuse et fleurie, posée et reposante, détendue et ressourçante…

    Bien amicalement

    Jean Pierre

  25. bonsoir Michka et merci pour tous tes conseils et partages….
    Beaucoup de signes te confortent dans cette nécessité de distance, de pause et de recentrage peut être sur ton « toi » et je te souhaite un-e bon-ne retrait-e…..
    cette nouvelle Lune fut assez « parlante » , elle est passée sur mon noeud sud conjonction mercure natal !!! dans l’axe 3/9….
    PRENDS SOIN DE TOI et bel été à toi

  26. Chère Michka, merci pour toutes ces infos, je me sens tout à fait en résonnance avec ce que vous dites. D’un coté,de la tristesse de changer ses habitudes, et en meme temps un soulagement d’être libérée d’un poids inexplicable.
    Prenez soin de vous et, passez un bel été dans la douceur

  27. Merci beaucoup pour votre partage.

    Je trouve super vos mots en lien avec le paysage, ça me parle beaucoup.

    Merci pour tout et au plaisir de vous retrouver sous cette forme ou une autre!

    Je me réjouis pour vous que vous preniez ce temps de pause et j’espère que vous trouverez comment faire pétiller tous vos corps.

  28. Quelle douceur dans votre écriture Michka.
    Vous lire est un bonheur, pour votre phrasé autant que pour la justesse de votre vision.
    Prenez soin de vous.

  29. Je vais rajouter moi aussi un grand merci pour toutes vos analyses pertinentes entre toutes.
    Je me retrouve dans cette rétrospective. En effet, depuis plus de 6 mois, ma vie n’est pas un long fleuve tranquille. Mon ami est confronté à un cancer qui était à un stade très avancé avec lésions osseuses très importantes. Cela va un peu mieux, mais le quotidien en est très bouleversé.
    Donc, « le vide » se fait régulièrement autour de nous. Et là aussi, de grands questionnements. Nous sommes devant des remises en question de nos comportements.
    Et au niveau énergétique : fin juillet, que de chamboulements au niveau planétaire !!! Alignement parfait de toutes les planètes, phénomène qui ne s’est jamais produit depuis des millénaires.
    Alors, au niveau des énergies, pour nous tous, où cela va-t-il nous mener ?
    Bien à vous et portez-vous bien, récupérez toutes vos forces et votre énergie.
    Au plaisir de vous lire à nouveau
    Varhel

  30. Merci beaucoup MICHKA pour vos belles paroles et votre lumière qui nous guident vers une voie meilleure.
    Je vous souhaite beaucoup de bonnes choses et vous embrasse.
    Ghislaine

  31. Bonjour Chère Micka

    C’est avec un immense plaisir que je découvre vos bulletins pour la nouvelle lune et pleine lune
    et vous en remercie bien vivement.

    Je viens d’effectuer un virage à 180 °: née le 6/1/52 en Bretagne et ayant vécu 33 ans à Paris, je viens de tout quitter à Paris : appartement, famille, amis, clients… pour partir à BALI (où je me trouve actuellement) pour deux mois et plus si affinités…. Mes valeurs et mes besoins se rejoignent et je m,y trouve bien : I feel at home. Astrologiquement parlant, je serai absolument ravie de connaitre votre point de vue et votre feed back quant à ma date de naissance et ce choix que je viens de faire. Bien à Vous et que le meilleur vous accompagne dans TOUT, chère Michka. Micheline

  32. Grand merci Michka pour tes mots, tes ressentis et la pertinence de ton regard sur les astres, la vie … ta vie … et cette décision de faire une pause, de trouver la voie qui permettra que tu sois …
    Le travail que tu as donné en tes ateliers astro était indéniablement d’une richesse profonde pour chacun des participants, et à mon ressenti d’ancienne enseignante, a dû dévorer grande part de ton énergie.
    Apprendre à ne plus être tenue de et par quoi que ce soit pour simplement Être. Je vibre cela. Je l’appelle mon changement de lunettes pour regarder ces devoirs et obligations créés hier parce que les murs protecteurs pour ma petite fille intérieure l’exigeaient. Par la Force du Cœur je m’autorise à penser à moi et à diffuser comme cela vient, en Sagesse, mon Ecoute Intérieure.
    Tu es belle Michka et tu irradies même dans ce Silence de ton site que t’offre (et non te contraint) ta fatigue …
    Que ton repos soit belle rencontre avec Toi … Demain sera un autre Jour, une nouvelle rencontre, avec ou sans site … Par le Cœur avec toi qui sait tant donner …

  33. Bonjour Michka j’ai eu plaisir à vous lire et apprécié vos billets je vous souhaite un joli moment de pause harmonieuse j’espère que vous nous reviendrez prenez soin de vous merci !!

  34. Bonsoir chère Michka

    Comme je vous comprends, avec votre signe Gémeaux en Douze …Certes, un signe d’amusement mais dans cette partie-là du thème on étudie une autre forme de règle de jeu, en retrait, seul avec soi-même dans une communication profonde et reliée au Soi.
    Alors oui, quand la lunaison atteindra l’Ascendant donc la première par la suite, la métamorphose sera en lumière, et présentera son « je » au service d’un nouvel amusement, tout en gaieté de partage au moment où vous le sentirez vraiment !
    Je vous verrai bien créer artistiquement Michka…

    Je vous souhaite une très belle introspection et un beau voyage mercurien à travers l’océan lunaire jupiterien, sous un soleil solsticien, des jours et des nuits d’été aux couleurs de vie. Merci à votre fille et vous pour cette photo partagée, Nice c’est aussi la montagne 😉

  35. Merci Michka pour votre partage, belle écoute de vous, des autres, des astres, merci pour votre présence et tout vos moments partagés. Beau chemin à vous….
    Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.