Pleine lune en Balance du 19 avril 2019

Bonjour mes amis,

Je suis très heureuse de vous retrouver pour cette pleine lune. Je remercie les nombreuses personnes qui m’ont témoigné leur soutien, leur présence sensible et sincère, après la publication de mon dernier billet où j’évoquais ma difficulté face à des critiques qui m’avaient blessée. L’expérience n’est jamais dépourvue d’enseignement et il est clair que, pour moi dans cette histoire, il est nécessaire de grandir vers davantage de distanciation émotionnelle par rapport à ceux qui ne sont pas bienveillants. Et c’est exactement le thème de cette deuxième pleine lune en balance, qui comme la précédente, nous éclaire sur l’impérieuse nécessité de nous écouter en priorité sans nous préoccuper outre mesure de l’avis des autres. J’ai aussi entendu parler d’ego piqué, d’orgueil, etc. Mais que celui qui n’a pas le plus petit soupçon de blessure dans la construction de son ego me jette la première pierre ! Cessons de faire comme si rien ne nous touchait, comme s’il fallait toujours s’améliorer, comme s’il fallait toujours se perfectionner, ou répondre aux normes d’un ancien modèle collectif dur et sans émois.Tout cela nous éloigne de l’acceptation de notre cheminement humain, quel qu’il soit et qui est divinement planifié, et nous rejouons des scènes dramatiques qui pénalisent l’amour de nous, tels que nous sommes ou tels que nous nous sentons.

Aujourd’hui j’ai choisi l’image de Miki, mon chat, endormi dans une boîte de rangement, car il m’a irrésistiblement fait penser qu’il y aurait quelques avantages pour nous aussi, à nous mettre en boule régulièrement dans notre bulle intérieure  et à fermer les yeux sur un monde qui est sens dessus dessous !

La première pleine lune en balance a eu lieu le mois dernier au tout début du signe quand le soleil s’installait dans l’énergie du Bélier et celle-ci se produit alors que nous sommes à la fin de ce signe, l’astre de jour se préparant à entrer dans le Taureau un jour après la Pleine Lune et l’astre de nuit s’apprêtant à entrer en Scorpion moins de deux heures après la Pleine Lune. Il se produit donc « doublement » la fin d’une situation, d’une énergie, d’un pan du passé, je dis « doublement » car :

  • la pleine lune nous parle toujours d’un sommet atteint pour une prise de conscience qui amène à « clôturer » doucement un cycle de deux semaines commencé à la nouvelle lune (ici, en bélier le 5 avril), il s’agit là de dépasser une situation du passé récent, de la confusion peut-être dans notre esprit, des questionnements sur notre vie émotionnelle et relationnelle.
  • Tandis que pendant ce mois du Bélier nous avons traversé deux pleines lunes qui nous ont confronté à nous, à la façon dont nous interagissons avec les autres, dont nous osons ou pas nous exprimer, nous affirmer, écouter nos besoins en priorité, je ne doute pas un instant que nous sortions grandis de ces prises de conscience. Et là il s’agit d’un bilan plus vaste, nous pouvons voir émerger un schéma récurrent que nous avons rejoué dans toutes nos relations depuis l’enfance et qui nous mettait en situation de nous retenir d’exprimer notre potentiel. Et ensuite nous allons passer dans les énergies suivantes, Taureau et Scorpion, après l’axe d’affirmation de soi les signes suivants viendront fixer nos avancées de façon plus durable.

Des prises de conscience:

La pleine lune est une phase intense d’éclairage et la condition pour profiter de ces éclairages est de rester centrés, c’est parfois difficile de gérer les énergies émotionnelles de cette phase et il ce qui ne fut pas forcément chose simple avec la proximité de l’énergie imprévisible de la planète Uranus qui induit des événements soudains et nous avons pu le voir dans l’actualité récemment.

Vigilance de mise

Car cette planète de l’imprévisible génère aussi pas mal d’impulsivité de caractère, il y a une tension céleste pour évoluer * , cela peut signifier qu’un choix ou une décision seront induits par un changement (possiblement imposé par des circonstances extérieures) ou bien que nous devrons, pour nous libérer et nous soustraire d’une tension intérieure, prendre une nouvelle orientation évolutive, résultat d’une prise de conscience.

Tensions dynamiques :

Les deux axes principaux dans le ciel actuel * forment ce qu’on appelle une croix cardinale, c’est-à-dire que toutes les figures impliquées nous poussent vers un nouveau départ, un renouveau. Il y a une grande pression engendrée ici par les planètes qui nous poussent autant à nous élever, qu’à dépasser nos blocages, à écouter nos aspirations de réussite, d’ascension * et d’émancipation ou d’originalité *. Donc il y a des efforts à faire et c’est aidé par les énergies de remise en question * et de redéfinition des situations * et le moment de la Pleine Lune est particulièrement favorable à la prise de conscience.  Il y a toujours dans de telles figures * une notion d’enfermement où il faut impérativement agir et se positionner pour s’en sortir, et aller vers un nouveau mode de fonctionnement. La pression est quand même importante, mais on peut la dépasser.

Le Nœud Nord en Cancer est gouverné par la pleine lune en balance et nous appelle vers le calme et l’harmonie par l’écoute intérieure, la bienveillance et la tendresse ; mais aussi cette énergie du Cancer peut nous effrayer par les aspects de laisser aller ou d’inconsistance que comporte l’énergie de ce signe qui semble parfois immature, fluctuante et capricieuse. Tandis que le Nœud Sud en Capricorne représente ce qui nous est acquis du passé et en même temps, possiblement, ce qui nous retient et nous « plombe » dans une énergie de blocage * Saturne et que nous avons à bien regarder pour faire du tri tandis que la planète qui nous pousse à des changements définitifs est tout près de ce Nœud Sud *Pluton. D’où ces tensions intérieures qui peuvent faire qu’on ne sait plus trop « à quel saint se vouer » pour avancer. Evidemment moins on résiste, moins ce sera fatigant et plus ce sera fluide ! L’acceptation est plutôt conseillée en puisant cependant  une motivation dans cette période très évolutive.

Apaiser le mental

Notre mental d’abord très méditatif lors du début du cycle et replié sur lui-même et les émotions * est redevenu ensuite plus animé et alerte par l’intermédiaire de l’énergie très mouvante * et notre pensée a pu, ces derniers jours, battre des records en tournant comme une turbine *  jetant peut-être l’ombre du doute sur ce que nous tenions pour sûr, acquis ou même « classé » une fois pour toutes *. Il s’agit parfois de vieilles situations qui sont remontées à la surface de notre mémoire…

De l’affirmation de soi et de l’acceptation de nos désirs :

Après la pleine lune du mois dernier où nous avons été conviés à l’affirmation de notre énergie personnelle physique et de notre caractère spontané *, ce mois ci est dans sa totalité assez remuant * et déstabilisant par les énergies d’impulsivité et d’impatience * et encore plus si c’est déjà dans notre nature et que nous n’arrivons pas à rester intérieurement fidèles à nous-même ou stables. Le changement est lent à démarrer mais une fois commencé il ne pourra plus s’arrêter  ! * 

Du recentrage pour garder la foi face au monde

Le but de la période est de nous amener à rester en retrait de l’agitation extérieure pour tester notre foi au sens global du terme (et non pas forcément religieux) : continuer à croire en nous et en la vie malgré tout le tumulte qui nous apparaît dans le monde environnant, quand nous nous calons sur lui.

Mon expérience la plus enseignante à ce sujet fut de voir comment l’incendie de la cathédrale de Notre Dame de Paris m’a plongée dans des abîmes de chagrin alors que je ne suis passée devant cet édifice qu’une fois dans ma vie et très brièvement ; et que je ne suis pas vraiment réceptive à la beauté des monuments historiques quels qu’ils soient (comme les châteaux par exemple). Mais devant ces images de feu je me suis retrouvée (malgré moi) connectée à l’énergie des milliers d’humains qui avaient au fil des siècles donné les uns après les autres, avec souvent beaucoup d’efforts et de sacrifices, des années de leur vie à la construction de cette cathédrale, à la taille des ces innombrables pierres, à l’élaboration de ces magnifiques œuvres d’art, vitraux et sculptures, statues, le plus souvent soutenus par leur foi religieuse. C’est de l’humanité que j’ai ainsi ressenti le chagrin et une sidération puissante devant la violence de cette destruction.

Une fois revenue à moi et à l’ici & maintenant, ce qui m’a demandé un gros effort pour m’extraire de l’énergie collective, j’ai pu me détacher d’une perception qui ne m’était pas personnelle et même voir que cet incendie est assez symbolique de notre époque où les événements visent à attirer notre attention sur les structures du passé auxquelles nous sommes attachés, dans une énergie Capricorne qui parle des hiérarchies, traditions te constructions étatiques, religieuses, administratives, lesquelles sont à redéfinir en vue de donner la place à d’autres plus en accord avec notre époque.  Même si elle est reconstruite, la cathédrale ne sera plus exactement « la même » elle bénéficiera peut-être par exemple de technologies plus modernes ou d’une autre architecture pour remplacer l’ancienne flèche qui s’est écroulée.

Cela peut être aussi une grande leçon de vie et d’acceptation pour nous tous d’accepter de nous incliner devant des forces puissantes qui nous dépassent. Il y a des choses cachées qui nous échappent dans les événements qui se déroulent et devant lesquels nous nous sentons bien impuissants mais qui ont sans doute du sens dans un plan plus grand.

De la grande transmutation en  cours

Il est possible d’établir un parallèle avec nos propres structures intérieures et personnelles, nos fonctionnements familiaux et professionnels, bref, tout ce qui dans nos vies ne nous est plus adapté ou ne nous convient plus mais auquel nous essayons de ne pas prêter attention tout en nous cramponnant à des croyances et des comportements qui maintiennent dans des relations et situations, appelées à être totalement transformées ou à disparaître de notre expérience quotidienne.  * le Nœud Sud en Capricorne se trouve actuellement coincé entre Saturne et Pluton, tout cela pour toujours donner une place au renouveau, à d’autres élans, d’autres relations, d’autres expériences. Seul le recentrage dans le temps présent et l’espace où nous sommes concrètement peuvent nous aider à dépasser nos sentiments d’impuissance à contrôler les événements ou nos peurs face à un avenir incertain.

Assumer notre différence dans l’ancrage ou le centrage :

On nous parle souvent « d’ancrage » mais être stables et centrés veut-il dire que nous devions systématiquement répondre à une méthode unique selon laquelle nous pourrions nous ancrer ? La notion d’ancrage est très vaste et pas forcément vécue pareil par tout le monde. Par exemple, pour beaucoup de personnes, s’ancrer c’est se concentrer sur ses pieds ou sur le sol terrestre. Mais vivre l’expérience dans un corps physique « coincé » sur la terre peut être très inconfortable pour certains d’entre nous (peu importe que l’âme l’ait choisi ou pas, cela ne veut pas dire que ce soit facile pour autant), d’aucuns sont plutôt « perchés », avec des connexions très élevées et d’autres sont bien plus à l’aise dans des ressentis émotionnels profonds, ancrés ainsi profondément alors dans leurs sentiments. Se respecter c’est souvent aussi accepter de nous éloigner de tous les modèles, y compris ceux dits « de développement personnel » qui finissent par nous culpabiliser plus qu’à nous aider et nous libérer, ne pas chercher à rentrer dans ces moules c’est s’aimer dans ses différences. Etre un individu c’est être singulier et spécial pas un clone et c’est tout ce qui me passionne et m’intéresse dans l’astrologie, par exemple grâce à notre thème de naissance, qui va nous montrer qui nous sommes, nous, le seul et unique être ayant à vivre une expérience pionnière et spéciale, ne ressemblant à aucune autre sur cette planète.

Du ralentissement et de l’impression que rien ne va de l’avant :

En même temps que nous pouvons vivre cette accélération personnelle et intérieure du mouvement, * avec plus d’idées * ou une forme d’augmentation de nos intimes aspirations * , il se produit une invitation au ralentissement, *: et les manifestations concrètes ne sont pas aussi rapides que nos idées et projets ! Ou bien les événements nous plongent dans des retards, des stagnations et des impossibilités voire parfois de vrais blocages **. Nous pouvons continuer à nous agiter en tous sens dans une hyperactvité dispersée et sans limites * et même nous énerver * ou encore souffrir en rêvant à un monde meilleur et plus compatissant   Tout cela est possible selon notre chemin mais l’essentiel reste que c’est un moment pour revisiter nos objectifs pendant la rétrogradation de Jupiter, la planète de l’expansion *. L’expansion, la croissance extérieures sont ralenties pour nous permettre de retourner au contact de nos priorités et de nos vérités, par l’introspection, dans le principe féminin, et intégrer ce que nous avons expérimenté dans les mois écoulés depuis novembre 2018 mais aussi redéfinir nos objectifs, notre éthique, les choses qui sont essentielles pour nous et nous interroger sur ce que sont ces notions d’abondance et de croissance que la société nous propose en permanence (on peut dire surabondance pour certaines sociétés). Enfin de  percevoir vraiment ce que nous aspirons à créer ou à vivre dans les domaines concernés par le passage de Jupiter.  Si nous avons des planètes ou des pointes de maisons entre 14 et 24 ° du Sagittaire, l’ascendant, le soleil ou la lune, Jupiter va revenir les visiter en transit et les expériences que nous en ferons « intérieurement » seront plus importantes pour nous.

De nos relations :

La pleine lune en Balance nous met au défi *Lune en Balance en quinconce de Vénus en Poissons  de nous confronter à certains anciens rêves et idéaux relationnels un peu surréalistes et à composer dans le compromis avec des ressentis intérieurs qui nous invitent à être moins dans l’illusion et plus tempérés afin de rester dans une juste mesure, une harmonie et un équilibre. Cela a pu se faire tout seul dans les toutes derniers jours précédant cette pleine lune ou bien cela se fera bientôt, nous prenons conscience maintenant de ce que nous venons de transformer, un énorme défi pour beaucoup d’entre nous sur le plan relationnel : cesser de vouloir « imaginer l’autre » ou rêver d’une relation idéale à atteindre et accepter d’entrer de façon plus éclairée en relation avec celui ou celle qui est face à nous, dans une vibration authentique en exprimant nous-même notre vérité simple et naturelle et avec grâce (nous sommes dans l’énergie de la diplomatie).

Nous avons tous plus ou moins vécu des situations difficiles ou ambiguës (parfois depuis très longtemps) où nous sentions bien que quelque chose n’était pas vraiment acceptable ou pas clair mais nous sommes restés dans un certain déni et nous cachions des choses qui auraient fait cesser ces relations, nous n’y étions pas prêts pour diverses raisons (sécurité matérielle, attachement, dépendance, illusion d’être dans une souffrance « utile » et qui favorisait notre évolution ou celle de l’autre)  tout en sachant que cela ne nous convenait pas pleinement. Et puis des révélations nous sont désormais faites *Lune noire en Poissons ce qui est caché se révèle, des éclairages se manifestent plus nettement en nous, provoqués par nos actions et nos positionnements ou bien ce sont des informations que nous avons reçues * ou nous sommes aidés par des signes de l’univers et des synchronicités. Cela a pu passer par notre mental, par des compréhensions, ou bien par notre émotionnel dans une forme de souffrance, tout cela avec un sentiment exacerbé de ne pas être respectés dans nos besoins. Bref ! Cela peut ou a pu être fort. Le but ultime de cette évolution étant de nous amener maintenant à un palier supérieur.

Moi aussi j’ai vécu ça et j’ai d’abord été d’abord très angoissée par l’impression de devoir quitter une relation qui m’était chère afin de pouvoir me sentir libre mais mon point de vue s’est éclairé. Ce que je peux quitter ce n’est pas la relation mais en réalité un scénario relationnel, je peux quitter ma retenue à oser évoluer personnellement au sein même de cette relation, de peur de la voir périr si je m’affirmais émotionnellement.

Nous pouvons prendre conscience maintenant que chaque fois que nous osons faire ce pas en avant, nous nous alignons sur notre plus profonde vérité et que nous poussons aussi pour l’autre une porte qui lui permet à son tour de se dévoiler et de s’émanciper.

Toute l’énergie de la Balance est ici remise en question avec ce qu’elle comporte d’oubli de soi au profit d’une paix illusoire, mais aussi la difficulté que nous avons à percevoir notre responsabilité dans toutes nos relations et à quel point nous sommes tenus de respecter une certaine intégrité envers nous-même. Sinon l’autre ne peut pas nous écouter, nous respecter et va agir en miroir de nous, avec un masque ou de la tromperie ou des jeux de dupes, inconscients le plus souvent. Ce cheminement de libération de la dépendance et de blessures renvoie souvent à très loin dans notre passé, avec les comportements répétitifs inhérents, il donc peut nous ouvrir une porte sur la révélation de notre plus grande peur. Cela peut être difficile car nous avons sans doute fait beaucoup d’efforts auparavant pour nous mettre à l’écart de nos besoins et nous « accrocher » pour préserver un climat relationnel qui « semblait » à peu près équilibré, voire satisfaisant. Et la peur règne, tapie derrière le rideau.

Cela s’explique toujours par la crainte (parfois même la terreur inconsciente) de ne pas être aimé, la peur de décevoir, la peur de se retrouver tout seul, cela est forcément passé par beaucoup de doutes et la hantise de nous tromper de chemin ou de façon de garder l’autre. Toute cette transformation est jalonnée de souffrances et constitue une succession de stades difficiles sur le plan humain et il nous est conseillé d’éviter de juger ce processus que nous avons vécu (et encore plus d’éviter de laisser quelqu’un d’autre nous juger). Nous sommes courageux d’avoir fait des expériences relationnelles douloureuses et d’en avoir accepté les leçons surtout si nous l’avons fait dans une approche d’amour de l’autre, ou de protection de nos peurs, sans nous en prendre à l’autre, sans le rendre coupable, donc sans blesser qui que ce soit. C’est souvent une histoire qui dure depuis longtemps avec la reproduction de schémas affectifs, parfois d’une génération à une autre.

Selon mon ressenti, beaucoup de choses sont donc en grande mouvance pour de nombreuses personnes après bien des épreuves du passé, cela a pu prendre beaucoup de temps *Toutes nos relations (familiales, sentimentales, professionnelles) sont appelées à se transformer selon les domaines impliqués dans nos thèmes individuels, certaines survivront d’autres non. Il se peut que nous ayons eu aussi beaucoup à nous confronter à des jugements ou de jalousies venant des autres. Mais là aussi le changement est en cours pour nous amener à une vision libératrice.

L’amour n’est pas seulement sentimental, il est partout dans nos choix, faire ce que nous aimons, aborder avec amour les choses que nous avons à faire, suivre nos inspirations et intuitions. C’est le féminin qui nous permet d’avancer *l’axe Cancer Capricorne est féminin et cardinal, et  ce qui nous empêchait jusque là de nous libérer s’amenuise, nous pouvons maintenant en envisager les prémisses d’une guérison *

Il s’agit de passer du temps avec nous-même, sans trop analyser. Nous ouvrir au changement c’est aussi oser «  se sentir », s’écouter, suivre son intuition et accueillir ses émotions (y compris les plus tumultueuses) de façon bienveillante.

Mais également il est question de considérer l’autre avec cette bienveillance, la pureté de l’âme et du cœur sont des trésors qui attirent finalement vers nous des cadeaux et des récompenses de l’univers, ce qui n’a rien à voir avec la chance mais plutôt avec l’incontournable retour des choses que nous avons semées.

Je vous souhaite une belle pleine lune, mes amis. Dans mes écrits ne prenez que ce qui résonne pour vous, c’est un ressenti global qui ne touche pas forcément tout le monde. Bravo si vous êtes arrivés au bout de ce long billet !

Merci de vos belles présences et de votre fidélité et à bientôt !

Michka

 

 

 

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

61 réflexions sur « Pleine lune en Balance du 19 avril 2019 »

  1. Merci pour votre merveilleux travail. Ma conjonction lune neptune en balance maison 7 opposée au soleil bélier en maison 1 est perpétuellement dans cet échange. Le besoin du regard de l’autre est indispensable et à la fois douloureux…..Vous exprimez très bien ces émotions qui engendrent la tristesse. Cultivons la joie c’est ce qui nous est demandée.
    Je vous envoie toute la joie possible de mon soleil bélier en 1!!!!!

  2. Merci Michka pour ton analyse de cette puissante Pleine Lune. J’aime la précision avec laquelle tu nous proposes une lecture des énergies ambiantes. Depuis lundi, en effet, je me sens dans cette lessiveuse et je me suis surprise à devoir revisiter de vieilles choses que je froyais réglées depuis longtemps….Comme quoi, tout est cyclique.
    Il me semble qu’il y a un pas immense à faire pour transformer le plomb en or, sans doute, le feu purificateur de notre Belle Dame peut nous aider à dissoudre…..

    • Je me sens tout a fait en accord avec l’ensemble des éléments évoqués pour cette pleine lune et il me semble aussi pouvoir le vérifier autour de moi et pour moi. Ce que j’apprécie en dehors de la qualité de l’analyse astrologique et sa profondeur c’est le souci d’authenticité et d’auto-verité qui émane de toi et c’est peut-être le plus important et le plus aidant.
      De tout cela je te remercie d’âme à âme et je me relie à tous … Olivier

  3. Bonjour Michka, comme vos mots résonnent en moi et éclairent mon état intérieur, comme tout cela annonce la proximité envers soi , les autres et l’univers, comme cette notion d’ancrage est agréable, moi qui n’est jamais su sentir l’ancrage par les pieds ou les racines !!! Très belle lune Michka, MERCI

  4. Infiniment merci, Michka, de nous permettre cycles après cycles d’accepter nos vies non seulement en fonction de nos expériences, de nos constructions individuelles mais aussi et surtout face à cet Univers qui communique sans cesse et dont nous avons tant de difficultés à décrypter les messages. Parce que nous sommes humains sur cette Terre et que notre mental, notre ego crée des paravents face à notre « non-immortalité » que nous tentons d’oublier. Alors, oui, MERCI de nous aider à mieux comprendre ce qui se joue au sein de cet Univers par vos connaissances et votre intuition. Très belle Pleine Lune à chacun.e…

  5. Merci chère Michka pour ce partage de ton expérience et de ta sensibilité ….. Tout me touche dans ton billet , chaque détail de ce voyage sur terre s’éclaire à travers cette lecture … je t’embrasse

  6. merci infiniment ma chère Michka pour ces mots éclairants et bienveillant squi fond échos avec les ressentis ….. merci de partager tes connaissances et tes intuitions avec nous, elle sont positives et nous poussent vers cette belle énergie d’amour !
    MERCIIIII !!!!
    Annick

  7. Bonjour Michka ,
    C’est toujours un plaisir de te lire, tu exprimes ce que nous ne savons pour beaucoup expliquer. Je suis taureau ascendant bélier, tu comprends que là c’est parlant, belle journée et prends soin de toi, bises

  8. Bonjour Michka,
    je suis sortie de ma lessiveuse à turbines, avec, encore une fois, mon égo bien essoré. Mon « cœur en bandoulière » guettait votre billet, que j’ai trouvé dans ma boite à 13h 13, heure de cette pleine lune en balance. Cela me fait tant de bien de me relier à la reconnaissance, à la gratitude que j’éprouve pour vous Michka, en vous lisant, et en lisant les commentaires .
    Mon ptit cœur de balance est tout ému, soulagé aussi, et bien reconnaissant pour, en particulier, ce que vous dites sur le scénario relationnel et bien sûr « l’oubli de soi au profit d’une paix illusoire », balance ascendant vierge, je l’ai fait pendant 60 ans et je crains de ne pas être complètement guérie, j’en suis seulement au stade de comprendre ce que j’imposais à mes proches en me comportant ainsi…Mais grâce à vous Michka j’ai aussi appris à être plus indulgente avec moi même et par conséquent avec les autres.
    Bon je vais aller faire sécher mon ptit égo bien essoré au soleil ,en laissant les paroles de Michka continuer de faire leur chemin ! Merci beaucoup, je nous souhaite à tous, (je dis nous, car, n’est ce pas, il ne faut pas s’oublier,) un beau passage, de joyeuses Pâques.

  9. Ton passage, chère Michka, concernant l’incendie de Notre Dame était en complète résonance avec mes sentiments et mes ressentis. Merci de mettre tes mots sur cet événement. Certes, on ne peux pas ne pas être impacté par l’énergie du collectif, égrégore très puissant. C’est à chacun de retrouver avec ses propres outils son axe, sa verticalité et, comme tu l’as bien souligné, revenir à « ici et maintenant ».
    Petit aparté par rapport au début de ton billet…le 2ème accord toltèque…un bon basique et laissons à chacun ses projections.
    De à

  10. Bonjour Michka!

    Au delà des mots. Que dire?
    1-Pfiouuuh!
    2-Ouaaaah!
    3-Hé bé!
    4-Sapristi!
    5-Miaou (pour votre chat, qui a tout à fait raison d’être là où il est!)

    Comme on dit, « ça ne rigole plus », et vous mettez bien en valeur cet aspect des choses, tout en privilégiant, comme vous le faites souvent, le retour très juste à une intériorité et une bienveillance intérieure.
    Et ne plus dépendre du regard des autres.
    Comme dans notre société hyper-hystérisée, le regard des autres est dans 90% des cas toxique, acide et malveillant, (sauf pour les vidéos de chatons mignons …) alors autant s’en passer!

    Je constate aussi que l’axe des noeuds de la lune est en carré exact avec le même axe de mon thème natal. Cela doit expliquer aussi un peu cette sensation de « on ne peut plus faire marche arrière »

    L’incendie de Notre Dame m’a aussi ému au delà du raisonnable.
    Parce que ce n’est pas raisonnable!
    Si je puis me permettre un petit éclairage là dessus…

    L’image est venue, très forte, de la lame XVI du tarot de Marseille, autre chemin de connaissance étonnant et profond si on veut bien se donner la peine d’entrer au delà des apparences.

    Cette lame, souvent appelée « la Tour Foudroyée », s’appelle en vérité…
    LA MAISON DIEU. Et l’on y voit en effet la foudre (la lumière divine?) tomber sur la tour. Du feu. Elle ne la détruit pas. Elle fait tomber simplement la couronne. Celle du fameux « ego » qui se croit le centre et le roi du monde. Cette lame suit la XV, dite « le Diable », témoin des tentations et des déviations addictives liées à l’argent, au sexe et au pouvoir.
    On dirait bien que depuis fort longtemps, nos sociétés sont prises par cela. Et de fait, planétairement, depuis la chute du mur de Berlin.
    Alors, au delà de la douleur, j’y vois une sorte de « main de lumière » qui va quand même taper là où ça fait mal, histoire de nous réveiller un peu.
    La foudre de Zeus Jupiter, le « vrai », qui vient donner une claque à notre mignon « Jupiter » national?
    L’énergie de la planète? Liée à Saturne et Uranus…
    Les « Pères » qui viennent un peu « engueuler » cette humanité qui fait un peu n’importe quoi.
    Sur l’esplanade des Mosquées à Jérusalem, un feu a aussi commencé à prendre au même moment, nettement moins grave, ce qui fait qu’on en a pratiquement pas parlé!
    Et je regarde sur le calendrier, et que vois je pour le 15 Avril? Saint Paterne!
    Alors oui, ça ne rigole pas!
    La foudre, le feu, s’empare de la Maison Dieu par excellence de France, Notre Dame de Paris.

    Et Pluton collé au Nœud nord va rajouter sa petite touche implacable. Ca ne fait pas de cadeaux!

    Raison de plus pour, comme vous le dites, garder la foi dans le vivant.

    Ca y est j’ai encore un peu débordé… vous voudrez bien m’en excuser!

    Avec toute ma gratitude
    Et en vous souhaitant d’excellentes fêtes de Pâques!

    Jean Pierre

    • bonsoir, j’aime, ce lien entre le tarot et le travail en astrologie de Michka. j’aime tous les liens qu’on peut faire entre toutes les formes de savoirs, c’est merveilleux;
      merci Michka, comme c’est étrange et merveilleux de se reconnaitre au travers de vos interprétations, et en plus, nous sommes nombreux, oui , chacun peut prendre ce qui lui va , mais partager c’est vraiment une belle expérience pour moi;
      merci à tous, belles fêtes de pâques.

      mémé Annie

    • Pour les nombres et leur symbole, que dire des 12 apôtres + les 4 évangélistes = 16 … enlevés de la flèche quelques jours avant l’incendie? Une protection enlevée?… Pour que le destin puisse s’accomplir?… Coïncidence?…
      Belles fêtes de Pâques à vous chère Michka, et à tous les lecteurs et lectrices. Résurrection et Renouveau

  11. Merci pour cette analyse détaillée j’adore les astérisques !

    Vous êtes toujours dans la justesse des mots et je me retrouve à chaque fois dans vos portraits. cancer ascendant cancer, mercure et lune en cancer, vénus en lion, je ressens le changement, l’énergie du bélier mais aussi cette phase de pragmatisme tout d’un coup, qui n’est pas habituelle, cela fait du bien de s’ancrer….

    Bon week-end à vous Michka.

    Anna d’Angers

  12. Merci Micka, j’apprécie l’adéquation avec mes observations personnelles, en moi et autour de moi 🙂
    Et oui pas facile de traverser nos peurs nos doutes et nos croyances… Mais la Vie nous y pousse ! Alors je choisie de suivre son courant, même si je n’arrive pas toujours à voir la suite clairement 😉
    Rayonnons chacun notre vibration propre afin de permettre à l’autre d’en faire autant et de nous libérer sur le chemin de l’être.
    La difficulté serait-elle dû au fait que c’est nouveau justement ?!

  13. Michka, rayonnez sereinement votre Lumière en ce WE pascal, et au-delà !
    Quelle maîtrise dans l’analyse, et dans la synthèse au final !
    Vous n’avez rien omis ni les méandres de l’âme humaine, ni les illusions magistrales de l’ego enchevêtrées dans les émotions fugitives, tumultueuses, voire bloquantes.
    Mais quels humains serions-nous sans nos émotions ?
    Vos expressions offrent à la lumière du jour les moindres recoins de notre âme.
    Oui, les flots actuels nous entraînent vers des changements qui nous contraignent, nous appellent au centrage en nous-mêmes, à la compassion solidaire avec toute la création.
    Merci, Michka !

  14. Merci Michka !
    Je lis tous vos billets avec plaisir en gardant pour moi certains éclairages et en sentant venir ces transformations et libérations tant attendues.
    Je vous souhaite un excellent weekend de Pâques.
    Anne-Marie

  15. Soleil conjoint Chiron de la dernière Pleine Lune de mars nous a bien montré, en un mois, des choses : « tiens, regarde bien : voilà comment toi-même tu te fais souffrir tout seul, avec ta propre énergie personnelle, dans tes réactions (émotionnelles ou autres) face aux / avec les autres » ! C’était à zéro degré : degré de spontanéité, d’automatismes, de débutants. Un mois peut-être pas facile mais un mois à utiliser pédagogiquement après coup 🙂 avec bilan et croissance en ce 29° degré ! Un petit mois avec erreurs d’apprentis en somme, encore du cheminement, du compagnonnage, avant la maîtrise ; Chiron est en Bélier pour un moment, ce mois nous a juste montré là où ça pêche un peu ou bcq et donc là où il va falloir grandir, pas pour tjs s’améliorer, non, juste pour pas se faire souffrir.
    Moi j’adore les églises, les cathédrales, les châteaux, les tableaux, l’art humain ! Mais alors vraiment beaucoup. Je les visite, je profite de leur atmosphère, je m’émerveille du temps que peut passer l’humain à créer artistiquement, je suis touchée par la traversée des siècles et la diversité des formes et techniques à travers le temps témoins d’états d’esprit différents à ce point inscrits dans la matière, etc… mais si ils brûlent, je me dis que c’est la vie : j’aime énormément cette matière imprégnée d’Histoire, mais je ne suis pas matérialiste dans le sens de l’attachement. Il est certain qu’un incendie d’une oeuvre artistique, c’est pas trop l’énergie douce de fluide de la Balance qui en plus, aime l’art, c’est peut-être aussi pour cela, Lune en Balance, qu’on a tous été particulièrement sensibles à l’incendie de ND, pas seulement du fait de l’abondance de médiatisation et de discours sur le sujet. Merci Michka pour ce long bulletin, notamment pour l’idée d’une autre architecture à la place de la flèche de ND : aux époques passées, c’est exactement se qu’auraient fait les bâtisseurs, profiter d’un incendie pour mettre au goût du jour, faire autrement (mais là je doute que le chantier s’engage ainsi… attendons que les architectes des monuments historiques s’expriment, si les institutions politiques et financières les laisse s’exprimer, conseiller, faire leur métier).

  16. Merci beaucoup Michka pour ce généreux partage !
    J’y trouve de quoi me recadrer , m’encourager , me conforter , me rassurer….et plus encore !
    votre introduction me touche , vous parlez tellement vrai , tellement sincère ….et c’est si rare ! Depuis des années , je travaille à apaiser ma nature émotive , hypersensible , à aller vers le détachement… Mais que c’est difficile ! Les gens qui manquent d’empathie me surprennent toujours ….même quand je les connais bien . Et je suis pourtant une bélier impulsive !
    Bon week-end à vous , Michka .

  17. Merci pour ces éclaircissements. J’ai ressenti le même sentiment d’engloutissement dans des émotions collectives lors de l’incendie de notre dame. Puis au lendemain y ait trouvé une symbolique positive se rapprochant de ce que vous avez exprimée. Merci

  18. merci michka, de partager votre savoir, ça me passionne,cependant, je sais que je n’étudierai pas l’astrologie pour autant.donc, gratitude de pouvoir en profiter ainsi
    Bon bain de lune à vous.

  19. Bonjour magnifique âme, tout simplement merci pour votre authenticité. Clarté des ressentis et transmissions…
    Avec cœur, ça vibre
    Je vous envoie de douces pensées lumineuses… Tout fait tellement écho
    Merciiiiii,

  20. Grandement merci pour cet article éclairant et rassurant, comme d’habitude.
    J’ai vraiment plaisir à vous lire.
    Bonne pleine lune à vous Michka.

  21. Bonjour Michka
    J’attendais ce « texte » sur la pleine Lune du 19 avril….je suis née le 19 avril! ….un vendredi saint !!
    et le thème joint me permet de comparer avec mon thème de naissance…merci pour cette analyse que j’aime bien et surtout, Michka continue à penser que tu as des personnes qui t’aiment ….donc, pour les « mécontents »….laisse les sur leurs vérités….toi, garde les tiennes
    je t’embrasse….Viv’

  22. Le hasard a fait qu’un jour j’ai découvert votre blog Michka n c’est un beau cadeau de la vie, depuis vous m’accompagnez et c’est si doux si vrai !
    merci Michka
    Marie Noëlle

  23. Encore merci Michka pour cet éclairage, tout cet amour et cette bienveillance.
    Je vous suis depuis quelque temps déjà et vos messages sont toujours pertinents.
    Je comprends beaucoup mieux mes ressentis et j’essaie de moins me juger.

  24. bon jour Michka, un grand merci pour toutes ces précisions qui permettent de mieux accueillir tous ces changements personnels et communs. Nous sommes tous brassés et appelés à lâcher tout ce qui est inutile pour notre évolution. Merci de partager vos expériences personnelles qui résonnent toujours ! 🙂 belle continuation à toutes et tous, OM SHANTI.

  25. J’ai du mal à suivre les explications astrologique, (je n’ai jamais bien compris), mais je ressent tellement de choses dans mon coeur, quand je te lit que j’en redemande . Amitiées.

  26. Bonjour,

    Je suis heureuse de lire ce que je vis actuellement car pleins de vérités!!! Je dirais accepter d’être soi et ne plus accepter ce qui ne correspond plus à nous; s’affirmer en douceur.

  27. Merci Michka pour la Lumière que tu fais rayonner de ton coeur et qui se propagent jusqu’à nous par tes écrits …
    les énergies perverses aiment attaquer ce qui est Lumière ….
    J’aime aussi l’esprit de vérité qui est en toi…ton intégrité,ton authenticité, ton humilité et ta simplicité…tu es un Bel Etre …enfant de la Lumière ,qui vit dans la Lumière ,qui aime la Lumière et qui sert la Lumière….
    Et je te remercie.
    Isabelle

Répondre à mamagama Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.