Nouvelle lune en Poissons – 6 Mars 2019

Bonjour mes amis,

Comment allez-vous depuis la dernière Pleine Lune ?

Aujourd’hui, si j’ai choisi cette image offerte par Nadine, et qui nous montre une rivière de montagne, c’est que je me sens comme une goutte de cette eau mue par la force du courant, jetée contre le rocher, chahutée, soulevée de façon dynamique et inattendue puis retombant brusquement créant beaucoup d’éclaboussures autour de moi. Pour cette photo, un grand merci à Nadine dont le talent est d’intervenir auprès des particuliers et des entreprises pour traduire, interpréter, enseigner l’italien et l’anglais, elle vit dans la région de Limoges mais sait aussi travailler à distance. Ayant eu recours à ses services, je peux témoigner de sa compétence mais également de sa nature bienveillante et passionnée. Vous pouvez contacter Nadine sur son site, dont le joli nom est « Au-delà du Mot », tout un programme…

L’eau et la terre sont les éléments dominants (féminins donc réceptifs)  de la Nouvelle Lune en Poissons de ce mercredi 6 Mars, qui a lieu à 16 h 05 heure GMT soit 17 h 05, heure de Paris à laquelle se réfère cette carte du ciel.
Nous y voyons la lune et le soleil conjoints à Neptune, dans le signe des Poissons, qui abrite aussi Mercure devenu rétrograde quelques heures auparavant pour environ trois semaines. Tout cela en bon aspect des signes de terre Taureau et Capricorne.

Les Poissons, que nous avons tous dans notre thème natal personnel, dans un secteur ou un autre, nous donnent une connexion particulière à l’inconscient collectif. Qu’avons-nous à 15 ° dans les Poissons?  C’est l’endroit de notre thème où les choses nous sont parfois les plus inaccessibles en termes de clarté, profondément enfouies dans l’océan de notre inconscient et la ou les planètes qui y siègent sont imprégnées des mémoires du passé de l’humanité. Mais c’est aussi l’endroit du thème qui nous inspire une ouverture plus grande sur le monde.

Neptune dans son signe  depuis 2011 et encore jusqu’en 2026, vécu en polarité positive, nous donne accès à l’illimité dans le sens du divin, du cosmique, ces énergies augmentent la compréhension de l’infini, le sens du vrai dévouement,  la compassion, la spiritualité, la vision s’ouvre plus encore à l’impalpable,  l’inépuisable. On y touche le Grand Tout qui regorge d’abondance et de béatitude. Mais c’est aussi le chaos possible, l’absence de cadre, un manque de discernement et de l’illusion, de la confusion, de la dépendance à ce qui entretient du flou: l’alcool, la drogue, les états de soumission, la dépression psychique découlant de la victimisation et d’un désir de fuir la réalité terrestre. Neptune en Poissons s’associe en polarité négative au vide, au néant,  aux mirages et chimères, aux croyances magiques et à l’embrigadement dans les sectes ou l’adhésion à des visions mystiques et angéliques du monde, avec une perte de sens des réalités.

A quoi nous sensibilise donc la lune en ces quelques jours en alliance avec  Neptune en Poissons?

Cela dépend de notre thème individuel  et du domaine où se place cette nouvelle lune, ainsi que de là où nous en sommes de notre évolution personnelle. Bien sûr si vous lisez ces mots c’est que vous avez sans doute déjà beaucoup cheminé dans l’ouverture sur la dimension infinie du cosmos et sur l’amour inconditionnel que donne la vision communautaire et globale de l’humanité en tant qu’entité indivisible. Mais l’ombre et la lumière des Poissons cohabitent en nous et autour de nous et nous pouvons rencontrer des personnes qui n’ont pas notre vision et sont immergées dans  le brouillard Neptunien, lequel conduit souvent à la douleur de la séparation, le sentiment d’être perdu et oublié des dieux. Nous pouvons nous-même être dans ces moments là, plongés dans cette sensation d’être coupés les uns des autres et la peur remplace alors l’amour et l’amitié auxquels nous donnions foi.

Alors que la Lune Noire et Vénus sont en Verseau, ce peut être l’occasion de transformer cette peur collective dont nous avons hérité, la peur des autres. Il est plus que bénéfique de nous sentir solidaires du groupe et de la communauté et non séparés/ coupés de l’ensemble. Le défi est de regarder d’où viennent ces peurs, et leur nature : peur d’être trahi par les autres ou déçu ou entraîné malgré nous et corrompu, de se sentir redevable. La meilleure façon de sortir des peurs est de se relier différemment, dans une vision d’amour universel, sans préjugés et sans désir de nous imposer en tant qu’individus: Cet autre c’est moi en miroir.  La solidarité et l’amitié ne sont pas des cadeaux empoisonnés et personne ne veut notre peau. Participer au monde ne sous entend pas de se faire écraser sous de lourdes responsabilités. C’est peut-être le message de cette Vénus en Verseau face à la peur de la lune noire. Donc nous pouvons nous relier et entrer dans un esprit fraternel, manifester et exprimer au service du plus grand nombre nos talents créatifs à condition d’être sans attente de retour ni de reconnaissance spéciale et sans crainte non plus d’être englobés dans la masse !

La Nouvelle Lune du 6 mars dans l’anergie vaste des Poissons est donc sensible et très « connectée ». Comme toute nouvelle lune il s’agit d’un commencement mais les Poissons sont le dernier signe du zodiaque, autrement dit celui qui permet un bilan de l’année astrologique écoulée : un commencement et une fin en même temps, la dernière nouvelle lune du printemps qui servira de transition avant l’arrivée du soleil, le 20 mars, en Bélier. Nous pouvons donc avoir ce sentiment intérieur d’une clôture et d’une fin de cycle avec déjà l’élan d’un renouveau. Cela peut être enthousiasmant et stimulant ou au contraire inconfortable selon notre nature personnelle mais nous pouvons percevoir que ce moment est celui d’un grand changement où l’ancien se dilue tandis que le nouveau s’installe doucement.

S’il est habituel de poser des intentions au début de la lunaison, il s’agit ici plutôt de ressentir profondément ce qui s’annonce et d’attendre encore un peu pour nous  lancer dans un projet concret car les Poissons ne nous donnent pas la plus grande lucidité et tout n’est pas encore prêt. Le rêve, l’imaginaire mais aussi un grande idéalisation possible, nous rendant exagérément optimistes (le signe des Poissons est toujours en carré de Jupiter en Sagittaire), peuvent fausser notre perception de la réalité sauf si nous sommes très ancrés par notre Saturne personnel et possédons une structure bien solide.

C’est cependant un moment où nous pouvons recevoir de vraies inspirations et informations, notamment sur le passé dont il est nécessaire de faire le tri. Nous avons déjà été éclairés à ce titre par la Pleine lune précédente, d’où l’effet de secousse que je décrivais au début et qui a pu faire écho à l’ambiance intérieure de plusieurs d’entre nous, fin février, lors des grandes émergences de « bouffées d’inconscient » qui ont pu remonter à la surface comme des bulles de champagne dans un verre, sans nous en apporter forcément l’ivresse mais bien plus probablement la migraine (c’est une connaisseuse qui vous parle J !) car il y eu un vrai tsunami émotionnel où les plus sensibles se sont trouvés embarqués par le courant, tout en essayant peut-être de lutter contre lui pour éviter de se laisser engloutir par des ressentis dévastateurs. Car lors de la Saint Valentin, Mars, notre guerrier intérieur, en conjonction à Uranus, la planète de l’émancipation, a pu d’abord attiser des colères ou des rébellions que nous n’avions pas traitées et, plus récemment, Vénus qui se reliait en Capricorne aux valeurs traditionnelles et communes et à nos attachements aux bases solides du passé, s’est trouvée en tension  avec cette même planète Uranus avec un possible sentiment d’urgence de devoir nous libérer d’une dépendance affective, d’une sur adaptation à la normalité ou aux exigences de situations devenues sclérosantes pour nous. Tout cela ne fut pas des plus reposants !

Dans le ciel actuel, Mercure, la planète de notre mental, est passée rétrograde en Poissons il y a quelques heures et le restera jusqu’au 29 mars 2019. Plus que jamais, comme le dit l’adage, « prudence est mère de sûreté » notamment en matière de signature de contrats car les Poissons ne sont déjà pas l’énergie la plus claire qui soit  et aussi parce que la rétrogradation de Mercure nous rend plus ou moins distraits, exposés aux erreurs de jugements, aux malentendus et nos neurones peuvent tourner au ralenti. La communication aussi demande notre vigilance car la parole peut déborder largement notre pensée ou la détourner, et les mots peuvent nous manquer pour exprimer avec justesse nos ressentis.

Le mental est poussé maintenant à prendre une place plus introspective pendant cette période de trois semaines à venir, le but est de réévaluer ce que nous avons senti récemment, car beaucoup de mémoires anciennes et de croyances ont pu bousculer notre vie émotionnelle sans que nous ayons pu déterminer ce que nous pouvions en conclure ou en déduire une attitude à suivre. Tout ce qui a afflué dans notre perception consciente est maintenant à revisiter, car Mercure dans l’énergie des Poissons nous a reconnectés à de vieilles mémoires de peur et de souffrance de l’humanité (en stagnation dans l’inconscient collectif) mais aussi à beaucoup de nos propres croyances et peurs ancrées en nous depuis très longtemps.

Cette reconnexion est favorisée par la proximité de Chiron en Bélier, l’astéroïde qui symbolise en nous le guérisseur blessé. Chiron est entré de façon durable dans le signe du Bélier le 18 février 2019, juste avant la pleine lune dans l’axe Poissons – Vierge. Chiron dans cette énergie va nous révéler toutes les situations où nous faisons preuve de faiblesse dans l’affirmation de nos désirs et de notre volonté, là où prévalent notre peur de montrer nos spécificités, notre peur de l’impuissance, nos manques de courage et d’audace pour aller de l’avant de façon singulière hors des sentiers battus, notre incapacité à montrer notre identité. Ce transit a pour but d’attirer notre attention et de transformer nos comportements afin de guérir les blessures de notre ego et de l’image que nous avons de nous-même qui sous tendent encore des situations et circonstances où nous ne nous mettons pas en avant et en valeur avec spontanéité.

L’entrée d’Uranus en Taureau est un autre événement accompagnant cette nouvelle lune. Mars est déjà installé dans cette énergie lente et solide du Taureau, ce qui est une ressource contre la dispersion, l’excès de mental et d’émotions car ce signe de terre nous reconnecte à notre nature d’être incarnés et nous donne envie de prendre plus de temps, de ne plus décider aussi impulsivement, nous voyons diminuer notre impatience et commençons à nous projeter dans des désirs de stabilité et de durée.

Avec Uranus entrant dans l’énergie du Taureau, commence une phase de consolidation et de fixation. Tout ce qui s’est préparé et a été instauré ou a démarré  pendant les sept dernières années va à présent pour voir devenir très concret et se manifester. Et il n’y aura plus aucun retour possible.

Uranus, je le rappelle, agit par le changement radical, souvent incontrôlable car c’est l’énergie du tonnerre et de la foudre qui le décrivent le mieux, c’est par l’inattendu et le soudain qu’Uranus apporte le renouveau, ses énergies sont brusques, en dents de scie, d’où la déstabilisation qui accompagne les incontournables changements qu’il accompagne. C’est une planète qui agit sur nous tous d’abord et non pas sur les individus en particulier sauf quand il est placé dans un angle de notre thème où nous devons subir ou apprivoiser son caractère en hauts et bas qui nous colle à la peau. Nous pouvons nous y habituer (et c’est mieux de nous y faire) mais cela n’est guère reposant car Uranus génère en permanence des revirements. C’est selon le signe et notre génération, des revirements d’humeur ou de sentiments dans les signes d’eau, des changements brusques de circonstances dans les signes de terre, un mental en effervescence dans les énergies d’air et des compulsions d’action et d’intuition dans les signes de feu. Peu de repos avec Uranus qui vise à notre libération et notre éveil en tant qu’humains autonomes. Ce qu’il y a à comprendre pendant les sept années à venir, c’est que c’est à travers ce qui se passera dans le collectif et non pas tant dans nos vies individuelles que notre vision du monde quotidien sera bousculée. Mais c’est cependant en tant qu’individus que nous serons atteints car là où nous avons le Taureau, nous serons impactés par les bouleversements de nos routines, mis face à nos attachements s’ils sont trop rigides, et nos ancrages seront mis à l’épreuve si nous ne sommes pas centrés sur la pleine conscience.

Après sept années de Bélier beaucoup d’agitation et de tension se sont accumulées et elles vont maintenant trouver une manifestation dans la matière, ce peut être sous forme de changements bénéfiques pour l’humanité et la planète, la terre, l’agriculture, la vie concrète, l’argent ; mais aussi revêtir la forme d’une cristallisation des revendications avec pour effet l’installation d’un changement menant à une révolution, le terme n’étant pas forcément pris sous son sens destructeur, mais plutôt au sens étymologique signifiant que la roue tourne et apporte un recommencement, c’est le retour d’un cycle. Chacun le vivra selon sa propre vision mais nous serons tous affectés par ce transit d’Uranus en Taureau.

Pendant cette nouvelle lune, sont plus concernés par l’entrée d’Uranus en Taureau les natifs du premier décan du Taureau et ceux ayant une planète dans ces tous premiers degrés ou ceux d’entre nous dont une « maison astrologique » (champ d’expérience défini à la naissance) commence à zéro degré du Taureau. C’est mon cas et l’entrée d’Uranus en Taureau dans ma Maison XI, celle des projets et espérances, me fait percevoir intérieurement l’esprit même du changement, avec une ouverture et l’incitation à me concentrer sur un avenir différent, notamment en rapport avec ce que le Taureau préconise : joie de vivre, simplicité, me coller davantage au rythme de la nature et prendre plus soin des besoins de repos du corps physique.

De mai 2018 à novembre 2018, lorsque Uranus est déjà passé en Taureau, nous avons mis en place certains premiers changements mais lorsque Uranus est revenu en rétrogradation en Bélier, de novembre 2018 à début mars 2019 nous avons aussi constaté les conséquences et pu faire le bilan de ces changements établis précédemment. Maintenant ce bilan va être la base de notre évolution personnelle au travers des énergies du Taureau, et nous allons tous désormais les installer dans la durée, dans notre quotidien, ce peut être dans notre positionnement par rapport à une écologie personnelle et- ou planétaire, la campagne, la nature, l’agriculture, la nourriture, les soins donnés à notre corps, le repos, la danse, le chant, le yoga, les massages. Pour ma part, j’ai différents projets dans ce sens.

La nouvelle lune actuelle peut nous servir de repère dans ce nouveau changement de  direction car nous pouvons recevoir beaucoup d’inspirations si nous sommes alignés et centrés sur notre cœur et surtout sur l’écoute de nos besoins. Nous sentons là où nous allons pour le meilleur car forcément la vie nous conduit toujours vers le mieux.

L’écoute passe par le dialogue intérieur (je l’ai dit, Mercure nous pousse à la réflexion avant d’agir) mais aussi par l’écoute attentive de notre intime conviction, de nos sentiments, de nos valeurs (c’est-à-dire de nos priorités) car le Nœud Nord en Cancer nous appelle à cette attention particulière portée à nos besoins d’intimité, de consolation, de bienveillance, ce sont des besoins affectifs, de sécurité et de protection. Il y a une connotation très spirituelle dans cette configuration car Uranus se place maintenant dans un signe qui est en harmonie avec le Capricorne, où sont Saturne et Pluton qui permettent des remises en question sur le long terme, et soutenu par l’énergie des Poissons où règne Neptune, la planète de l’idéal, du rêve  et de l’espoir, jusqu’en 2026. D’autant qu’Uranus dans ce signe vient se placer sous la gouverne de Vénus, planète du féminin. Alors que c’était jusque là Mars son maître, quand Uranus était encore en Bélier.

Belle nouvelle lune à tous et… déployons nos antennes pour être plus réceptifs !

Michka

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

24 réflexions au sujet de « Nouvelle lune en Poissons – 6 Mars 2019 »

  1. Tout cela me paraît singulièrement encourageant et ce billet me donne la sensation d’une ascension suffisamment élevée pour permettre une vision d’ensemble. Merci et bravo, chère Michka.

  2. Merci Michka, tu as le don de nous redonner l’espoir d’un lendemain plus ensoleillé, tes écrits nous expliquent clairement et simplement avec tes mots qui chantent et qui dansent, les changements que nous rencontrons, sans pouvoir souvent les exprimer, et là Michka arrive comme Zorro, pour nous redonner l’espoir, merci pour ton dévouement à la cause vivante

  3. Bonjour et merci pour votre travail , juste une petite remarque , vous n’avez pas tracez le carré que forme Venus et Uranus et le sextile de Venus et Mercure , pourquoi ?

    • Bonjour Laurence, à la remarque « vous n’avez pas tracé le carré que forment Vénus et Uranus et le sextile de Vénus et Mercure » et à la question « pourquoi? » je réponds qu’il n’y a plus de carré maintenant que Vénus est en Verseau, c’est quand elle était encore en Capricorne la semaine dernière que cela a eu lieu; le carré relie deux signes de même mode d’expression, ici c’était en mode cardinal et qu’il n’y a pas de sextile non plus entre Vénus et Mercure car le sextile unit deux signes dits en « sympathie » (eau + terre ou feu + air) dont ici Mercure à 29° des Poissons ferait deux sextiles s’il y avait des planètes au 29 ème degré des signes des terre Taureau et Capricorne mais pas à Vénus qui est en Verseau signe d ‘air à 5°.

      • Bonjour , excusez-moi d’insister mais ce sont les trigones ( 120° ) qui relient des signes de même mode d’expression ( ex : gémeaux/balance ; cancer/scorpion ; taureau/ vierge etc …) . En astrologie karmique ( que je pratique depuis plus de 30 ans ) le karma d’agressivité est exprimé par des carrés et des oppositions se formant dans les signes cardinaux à plus ou moins 90° et 180° . Les signes cardinaux sont Bélier, Cancer, Balance ,Capricorne et aucun de ces signes n’ont le même mode d’expression ,il en est de même pour le karma de possessivité avec les signes fixes et le karma d’ignorance avec les signes mutables . De plus , à 16h04 , heure de la nouvelle lune , Uranus se trouvait à 0°01 du Taureau ( signe fixe comme le Verseau ) c’est pourquoi , pour moi , il y a bien un carré entre Vénus et Uranus . Bonne fin de journée

      • Bonjour Laurence. Il n’est pas ici question de prouver quoi que ce soit, j’écris pour moi, pour me recentrer et j’ai choisi de partager mes inspirations avec mes amis, dans le sens large du mot « Amis », ceux qui viennent, aiment venir lire pour un instant, je le fais avec ma nature sensible, féminine, comme on partage un moment d’intimité lors d’une visite à une personne qu’on apprécie. Il est toujours possible de repartir sans avoir trouvé l’ambiance ou les réponses que vous cherchiez en venant « chez moi » sur ce blog, mais à quoi bon critiquer ce que j’ai offert de mon temps et de mon énergie? C’est là, c’est dit, c’est déjà partagé et même quasiment oublié. Alors pourquoi s’attarder encore sur un détail qui ne vous plaît pas? Pour ma part, j’ai réfléchi avant de répondre à votre première question mais ce sera tout, écrire sur mon site m’apporte une si vaste gratitude et je vois tant de gens ici qui ont de belles choses à offrir au monde que je ne désire pas me perdre dans des débats astrologiques, car la carte du ciel n’est pas l’origine de ce que j’écris, elle vient après mes ressentis et après mes inspirations intuitives. Voilà surtout pourquoi je choisis de ne plus me justifier.
        « Quelle lourde charge que d’avoir à vous battre contre le monde pour pouvoir faire votre propre bonheur. Et si le monde ne cède pas, alors vous devez vous battre contre vous-même. »
        Extrait de « Transurfing » Tome 1, de Vadim Zeland

      • Bonjour Laurence, j’ai repris notre échange et vu que nous ne risquions pas de trouver un terrain d’échange en ne parlant pas le même langage astrologique. Lorsque vous écrivez cette phrase « Les signes cardinaux sont Bélier, Cancer, Balance ,Capricorne et aucun de ces signes n’ont le même mode d’expression » je n’ai pas percuté /compris ce que vous vouliez dire. Car – en fonction de ce que moi j’ai appris – les signes cardinaux que vous nommez ci-dessus ont justement le même mode d’expression qui est CARDINAL. En revanche ils n’ont pas le même ÉLÉMENT, c’est-à-dire leur nature est différente. Le Bélier est feu, le Cancer eau etc. mais ils s’expriment tous sur le mode cardinal, démarrage, changement, impulsion… Donc pour moi (et pour bien d’autres plus calés que moi) les carrés relient les signes de même mode d’expression (cardinal, fixe et mutable) et les trigones relient les signes de même ÉLÉMENT: eau, air, terre, feu. Par exemple trigone de feu entre le Bélier et le Sagittaire. Il suffit de nous accorder sur le vocabulaire et l’échange deviendra plus constructif.

        Du coup, après j’ai regardé la carte de nouveau et..oui bien sûr que oui ! C’est OK pour le carré entre Taureau et Verseau. Et je fais amende honorable pour n’avoir pas vu tout de suite que ce carré d’Uranus Vénus s’est re- créé lorsque Uranus est passé en Taureau et Vénus entrée en Verseau alors que j’étais restée suspendue à Uranus Bélier et Vénus en Capricorne de la semaine d’avant dans mon explication. Et aussi oui pour le sextile Mercure Poissons et Vénus Verseau. Ce qui explique d’ailleurs à mon sens pourquoi nous pouvons nous exprimer sous le coup de l’émotion Poissons, ou pour défendre notre liberté et nos valeurs Verseau, même si qu’en raison de la rétrogradation, Mercure ici invite plus au silence « connecté »qu’au dialogue qui risque d’être source de malendendus; et en plus il y a les fameuses blessures de Chiron ! Je doute que quiconque échappe aux thèmes de la blessure et de la guérison pendant cette période. En tous cas, ce ne sera pas mon cas, vu mon thème, j’ai beaucoup de libérations à pratiquer ! 😉 🙂

        Je ne sais pas si nous tomberons d’accord toutes les deux mais ce n’est pas obligé non plus ! J’accepte ça aussi…

        Bon dimanche à vous et à tous ceux qui viendront lire ♥
        Michka

    • Oui , il y a bien un carré entre vénus et uranus , c’est tellement évident !!! De même , il y a bien un sextile entre vénus et mercure …… Comme le signe des poissons est très présent (hi!hi! ) , il doit diluer la réflexion et donc on s’en sort par une pirouette … Il y a aussi du gémeau la dessous ……. mais c’est ça la vie d’un blog , on discute n’est ce pas ? ou alors on attend juste le tapis rouge ?? bon week end plein de belles méditations sur ces petits nous qui nous agitent !!
      Sabine

  4. Waouhhh !

    😉 Merci Michka pour la profondeur de ton partage où tu viens à délier les méandres de ces fils invisibles qui nous guident vers le… meilleur.

    En plein accord avec tout ce que tu nous contes là 😉 par mon propre vécu actuel.

    Merci pour tes mots qui savent trouver le chemin de mon… nos… coeurs et nous éclairer avec une infinie bienveillance ainsi qu’attention.

    Avec toute ma tendresse,

    Bon vent à toi… à vous 😉

  5. Ping : Nouvelle lune en Poissons – 6 Mars 2019 | Sur le chemin de lumière

  6. Ayant fait préparer mon thème natal par tes soins en 2016 et étant native du premier décan du taureau, l’entrée d’Uranus dans mon signe, de même que ses petits aller-retour dans le bélier de la dernière année correspondent de façon stupéfiante à la description que tu en fais.
    Et je vis tout ça dans la maison IX et c’est simplement … magnifique !!!!

    Merci Michka de m’accompagner dans ce splendide voyage.
    Je suis venue te laisser ce commentaire pour témoigner du plaisir que j’ai de découvrir l’astrologie intuitive à travers tes yeux !
    Bon printemps Michka ! 🙂

  7. Michka,
    Qu’il est bon de vous lire
    Chacun de vos billets éclaire mon chemin et m’aide à y voir plus clair.
    Je vous remercie pour votre bienveillance et votre incroyable analyse. Elles me permettent toutes deux de retrouver le chemin qui me mène vers moi.
    Belle nouvelle lune à vous également .

  8. bonjour Michka
    bonjour à vs tous,
    MERCI, MICHKA pour ces explications trés justes,
    vous êtes formidable
    et je suis ravie de vous lire à chaque fois.
    Merci encore pour tout ce travail que vous nous offrez à chaque changement de lune, vous étes UNE GROSSE BOSSEUSE pour ns tous et tellement GENEREUSE
    Je vs embrasse
    DANOU

  9. Merci Michka de cette mise en perspective au moment d’une nouvelle lune qui peut être dérangeante (je ressens bien ce chahutage du torrent !).
    Vos messages sont toujours pour moi source d’apaisement. Merci de nous ramener au plus grand de nous

  10. Merci Michka ! Merci pour ton regard sur les astres ! Merci pour ta traduction de leurs vibrations actuelles ! Merci simplement parce que tout cela converge vers mes choix de Vie actuels et accroît ma Confiance en moi, libère plus encore mon Amour pour mon Être et pour la Vie. Qu’ajouter sinon une slave de Merci ! Merci ! Merci !

  11. Au vu des précisions de Laurence et de la probabilité d’un carré entre Vénus et Uranus à 16h04 UTC, heure de la Nouvelle Lune, ma poitrine exhale un soupir de soulagement tant mon univers s’en trouve profondément modifié.

  12. merci, de me donner l’envie et le courage d’être celle que , je suis; par l’exemple de ce que vous êtes…..
    J’ai le sentiment, que vous écrivez juste pour moi et quand je lis les commentaire , nous sommes nombreux à être semblable et unique..
    Quelle merveille , je me sens connectée à l’humanité ( c’était pas évident pour moi °. La nature me semblait plus accessible …..
    Encore merci du coeur
    Annie encore un peu Québéquoise, avant retour
    .

  13. Merci pour vos publications que je lis avec intérêt. Ce fond noir ne me plaît pas du tout mais n’y changez rien s’il vous convient, c’est chez vous comme vous écriviez au-dessus.
    Vous êtes-vous déjà intéressée aux fêtes juives, qui sont très liées aux pleines et nouvelles lunes ? Nouvel an des arbres, Pourim, et quelques autres plus ou moins importantes.
    Bonne continuation et merci pour tout.

    • Bonjour Patrick, je viens répondre à votre inconfort face au fond noir du thème choisi pour ce site, c’est un choix mûrement réfléchi lors de la création, mais ayant à cœur de satisfaire le plus possible de personnes, nous avons donné la possibilité à chaque lecteur d’afficher sur fond blanc s’il le souhaite. Pour cela, cliquez sur la case jaune (dans la marge de droite au-dessus de ma photo) portant la mention « Passer le contenu sur fond clair » et magique! … Toutes les publications sont lisibles sur fond blanc. Je vous souhaite bon usage de cette fonctionnalité dont l’idée et l’installation revient entièrement à ma fille Aurélie, à sa compétence en développement informatique et à la volonté que nous avons en commun de faire au mieux pour le plus grand nombre.
      Merci à vous pour la suggestion des fêtes juives, c’est une information que je vais explorer avec curiosité et intérêt.
      Je vous souhaite une douce journée, à vous et à tous ceux qui liront ces lignes.

  14. Bonjour Michka

    Étant en voyage je réagis avec du retard…
    Merci encore de votre billet lunaire…
    Je crois que je ne vous ai jamais lu aussi exacte, longue et précise ! Pas du tout le flou des Poissons dans votre texte, bien au contraire. J’ai apprécié l’accent moins habituel mis sur Chiron et la Lune Noire !

    Oui les choses s’ouvrent, j’ai l’impression de respirer un air plus léger après la concentration austère des derniers mois…

    Cela m’a intrigué cet échange au sujet du carré Venus Uranus, non vu disparu réclamé apparu… Ce petit débat illustrait bien le style du carré lui même m’a-t-il semble

    Si les aspects se mettent à agir aussi quand on parle d’eux !!! Une preuve supplémentaire du sens de l’humour de la vie et des planètes, parfois difficile à saisir au premier abord…

    Encore merci !
    Bien à vous
    Jean Pierre

  15. Michka,

    Encore une fois merci pour votre humilité et votre manière de vous montrer à nous dans la plus grande simplicité pour nous montrer la… Voie du bien être et bien vivre avec… soi.

    Oui, tout comme moi, il vous est arrivé de ne pas voir ce qu’une autre personne vous indiquait, tout simplement parce que vous êtes occupée à explorer d’autres… informations.

    Qu’il est bon pour celle que je suis d’être revenue vous lire car perturbée actuellement par ces vagues successives de mise en Lumière de vieilles souffrances personnelles comme communes à notre Humanité.

    Aujourd’hui, ma santé, une fois de plus vient à attirer mon attention.

    Accepter d’être cet être qui… somatise à défaut de trouver la manière de régler ses difficultés relationnelles en attendant d’être en mesure de battre la mesure de la joie qui revient à la surface grâce à l’aide de personnes compétentes et attentives.

    Prenez bien soin de vous,

    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.