Pleine Lune en Poissons – Dimanche 26 Août 2018

Bonjour à tous.

Cette fois-ci je m’y prends plus tôt que d’habitude car je sens déjà l’énergie de la Pleine Lune se mettre en place même si l’astre de la nuit est encore en Verseau au moment où j’écris ces lignes. Alors que la Lune, expression de notre réceptivité, sera bientôt immergée dans les émotions et l’inconscient des Poissons, le Soleil qui lui fait face reste dans une énergie bien terre-à-terre, celle de la Vierge qui nous permet de « raison garder » ! Du moins si nous restons bien alignés sur ce ciel de fin août dont les planètes nous soutiennent au moins autant qu’elles nous exhortent au changement ! De bons aspects harmoniques nous offrent leurs promesses pour l’avenir si nous savons profiter de leurs suggestions et cela peut grandement faire la différence dans notre approche personnelle des situations de vie. Cultivons l’espoir !

Que dit ce ciel de Pleine Lune?

Tout d’abord il est facile voir le grand cerf-volant au centre du zodiaque. C’est lui qui m’a inspiré le choix de la photo de Patrick Delpierre, photographe talentueux qui vit à Mandelieu (et qui publie de belles images sur son profil Facebook) : Voici « l’envol des cygnes » et cela m’a fait penser au grand cerf volant, figure planétaire d’envol spirituel. Le grand cerf-volant permet de planer en toute bonne conscience. Ceux qui l’ont dans leur thème natal ont une certaine chance, celle de pouvoir prendre du recul et de la distance par rapport aux événements de la vie.

Ici, et en ce moment pour nous tous, la pleine Lune permet de prendre conscience d’un équilibre à apporter entre notre sensibilité qui nous connecte à la vie émotionnelle et spirituelle (lune en Poissons) et notre capacité de discernement, d’observation et de tri rationnel (soleil en Vierge) par rapport à l’illusion et à la dépendance que peuvent induire les émotions  ou nos rêveries si elles sont débridées. Le Soleil en Vierge nous donne une certaine maîtrise dans cette opposition et nous ramène au sens du détail, à la réalité d’ici-bas sur laquelle nous avons à poser les yeux. Mais les Poissons sont en face et interagissent avec la Vierge pour ce qu’il y a d’irrationnel, les espérances et rêves, les croyances et la Lune nous en fait reflet, d’autant que la Lune va rejoindre Neptune le maître des rêves et de l’imaginaire. Donc nous sommes peut-être tiraillés entre la réalité et nos grandes aspirations mais il est possible aussi grâce au cerf-volant de planer au-dessus des obstacles du quotidien.

Favorisant cet ancrage sur la planète alors que notre tête reste dans les étoiles  Saturne en bonne compagnie avec Uranus soutiennent notre élévation et notre « connexion ». Saturne est la planète qui nous rend plus structurés au fur et à mesure que nous avançons en maturité est très mis en valeur et fortifié dans son signe le Capricorne. Elle est soutenue par la force de changement impulsée par Uranus en Taureau. Les deux forment en outre, par leur lien au Soleil en Vierge, un grand trigone de Terre, autre figure planétaire harmonique et de protection pour les choses terrestres ou physiques.

Alors tout est-il tranquille ?

Oups ! Non, nous avons encore des petites choses qui peuvent rester en toile de fond, nous empêchant de jouir pleinement de la « zénitude » d’un tel ciel et aussi quelques ajustements à pratiquer:

Mercure, planète de la communication et de la compréhension se trouve en Lion, elle réagit déjà différemment selon l’estime que nous avons de nous-même ou l’état de guérison des blessures de notre enfant intérieur. Cela fait déjà un signal à observer car l’acceptation dans l’amour de tout ce qui est en nous propulse à une dimension d’amour bien plus élevée que l’amour humain nombriliste avec attente de retour et de reconnaissance. Le Yod qui touche Mercure pointe son « doigt de Dieu » sur cette planète dont elle est la cible, où Pluton et Neptune réunies par un sextile émettent deux quinconces vers Mercure. Dit sans le charabia astro, cela signifie que le ciel envoie ici une injonction de transformation, de façon récurrente, on est dans cet aspect d’inertie où nous remonte encore une fois en pleine tête ce à quoi nous avons résisté en sachant pourtant qu’on aurait à le transformer, ce que nous avons remis comme une poussière sous le tapis, ou bien ce que nous avons maintes repoussé à demain ou à « quand on serait obligé ». Nous savons au fond ce que nous avons à remettre en cause dans notre vie mais nous ne faisons rien.

Tandis que Neptune et Pluton (et ce sont des énergies lourdes auxquelles personne ne peut se soustraire !) font une alliance pour nous les pointer du doigt  (c’est le sens du « doigt de Dieu »).

Mercure en Lion c’est parfois une façon de communiquer à partir de l’orgueil et en se faisant mousser, en en disant trop ou en se croyant supérieur à l’autre. Ou bien, selon notre niveau d’ouverture, Mercure en Lion, c’est agir de façon inspirée dans toute situation qui se présente, inspirée mais aussi généreuse, royale en somme, avec le cœur.  Attention tout de même de ne pas en faire des tonnes ! (Jupiter est en carré de Mercure).

Cette figure avec Mercure ne va pas durer éternellement car Mercure est rapide et le Yod va disparaître mais la configuration actuelle totale du ciel est tellement différente de ce que nous avons vécu cet été et qui traînait en longueur que c’est favorable à une mutation rapide. Même le gouvernement est atteint ! Hier, j’écoutais une émission humoristique faisant passer en continu des paroles des politiciens Français et c’était très drôle de les entendre les uns et les autres répéter en boucle le mot « transformation ».  Sont-ils touchés par la grâce eux aussi ?  Ou ont-ils reçu la consigne de ne plus trop parler de « réformes » qu’ils ne peuvent mettre en pratique ?

Trêve de plaisanterie… Autre aspect de « transformation » qui nous sollicite tous :  C’est le même rappel à l’ordre de choses que nous avons différées dans notre pratique quotidienne : nous éloigner des idées toutes faites mais aussi des utopies, des choses qui nous ont été dites et que nous avons prises pour argent comptant notamment concernant notre valeur, notre mérite, ce que nous sommes capables ou non de faire. (Le Soleil est en aspect de quinconce au Nœud Sud et Lune noire en Verseau )

C’est LE PASSÉ, ce passé est révolu et les diktats qui y régnaient aussi. qui ont besoin de notre regard attentif, autant pour nous appuyer sur ces acquis que pour nous éloigner de ce qui ne nous est plus adpaté. Rendons au passé la vertu de nous avoir permis d’expérimenter et enseigné les leçons dont nous avions besoin pour devenir les êtres que nous sommes désormais : authentiques et révélés ou mieux encore « éveillés » et ayant le sens du discernement. Nous n’avons plus autant besoin des conseils des autres sauf pour nous confirmer ce que nous savons déjà. Il s’agit vraiment de décider de trancher et de décider de mettre toute notre énergie à ce que nous aimons. Mais aussi d’apprendre à aimer les défis de la vie, nous ne sommes pas venus que pour « nous tourner les pouces » (et encore moins pour souffrir) mais aussi pour grandir, évoluer et apprendre. Ces invitations du moment nous parlent d’un plan où nous visons et d’un plan d’où nous venons. L’alliance des deux est maintenant chose faite, nous n’avons plus besoin de séparer le « spirituel » du terrestre ni du mental ou de l’émotionnel. La peur et la souffrance elles-mêmes, la maladie sont des expériences que nous en tant qu’âmes faisons au travers du corps sans porter un jugement dessus, chaque âme « sait » ce qu’elle attire et crée donc faisons confiance à notre connaissance innée et suivons le courant sans nous accrocher aux peurs pas plus qu’aux joies qui jalonnent la parcours.

Nous pouvons désormais apprendre à planer, à laisser partir nos jugements de valeurs : c’est bien, c’est beau, c’est nul, c’est dur, etc. au profit de « Tout est juste » et de « C’est parfait ». Tel est le défi de ces aspects en quinconce. Cela peut bien sûr nous bousculer  intérieurement  mais si nous avons de la patience et nous occupons minutieusement des détails du quotidien  (gardant attentivement le « nez dans le guidon comme on dit), nous pouvons nous sentir en même temps très planants, bénis d’être dans cette vie, sur une planète si belle et dans un corps si parfait qui fonctionne à merveille quand nous ne le maltraitons pas et écoutons ses messages pleins de sagesse. Notre corps est source de grandes satisfactions dites « spirituelles » loin des sacrifices acétiques demandés par certains courants religieux. La jouissance et l’abondance sont devenues des buts, valorisés par la nouvelle énergie qu’Uranus nous rappelle : le Taureau, la terre, la vie simple et naturelle,  sans les complications d’un mental qui tergiverse, sans les remous des émotions qui nous renversent et sans les passions dévastatrices, sans les prises de pouvoir des uns sur les autres ni sur les forces vitales de la planète. Le Taureau aime le juste milieu, la beauté de la vie et sa joie, les relations douces et sincères, et il respecte la terre nourricière.

Vénus est en Balance, signe de conciliation et de diplomatie mais elle n’est pas pour autant du genre douce et « mollassonne » ni hésitante car elle échange des aspects dynamiques avec Pluton rétrograde et Neptune rétrograde : être authentiques et aimer selon nos valeurs, revisiter ce qu’est l’amour pour nous et oser faire le deuil de certaines d’entre elles qui ne sont plus adéquates pour notre évolution. Par exemple, moi, je trouvais que l’engagement en amour était une forme de privation de ma liberté et de mon indépendance, je sens la fausseté de cette croyance et maintenant c’est le contraire : oser aimer et m’engager c’est me libérer de mes emprisonnements du passé !

Vénus dessine aussi un quinconce avec Neptune rétrograde demandant de vérifier ce que nous avons fait des aspirations de notre âme et de nos grands rêves. Est-ce que nous écoutons nos ressentis? Le ciel aide beaucoup à avoir la foi dans nos remises en question (harmonie entre Jupiter et Pluton). Et Neptune soutient notre idéal dans un sextile aspect de mise en pratique : donc nos rêves sont à portée de main. Mais il faut oser y croire et changer de comportement, aller vers de plus en plus d’ouverture aux autres et à la confiance en nous, nous pardonner complètement ce que nous avons pris pour des erreurs ou fautes de parcours, oser avancer avec foi et gratitude envers ceux qui nous ont accompagné dans nos expériences.

Ce n’est pas un moment pour s’engager dans un  projet autre qu’intérieur et de réflexion personnelle. La planète de l’action est rétrograde encore jusqu’au 28. Les changements sont donc des modifications de comportements dans notre propre vie jusqu’à la prochaine phase soit la Nouvelle Lune. En attendant cette dernière qui sera dans quinze jours, le moment actuel est fait pour prendre conscience et mettre fin à des situations (toujours intérieures) en utilisant la réflexion (Vierge), la sagesse (Saturne) et l’autorisation de se faire plaisir dans la matière. Mais il faut être actif et dépasser l’inertie pour accepter de se remettre en cause !

Ce qui est évident c’est de s’appuyer sur l’expérience du passé, ce que nous avons déjà compris et vécu, le passé qui est alors une source de compréhension et aussi de solidité car tout ce que nous avons déjà fait contribue à notre réussite future. L’ancien n’est pas à rejeter en bloc mais un point de départ de tri. Il est cependant nécessaire de ne pas s’emballer, de prendre notre temps, de freiner nos impulsivités (ce qui est aussi le message des quinconces) afin de ne pas créer des incidents relationnels ou matériels.

Tout cela n’est-il pas un beau programme pour cette pleine Lune qui a lieu Dimanche 26 août 2018 à 11h58 heure GMT. Faites le calcul pour là où vous êtes ! En attendant de lire vos mots et commentaires si variés et encourageants, je vous souhaite une belle Pleine Lune. Prenez bien soi de vous !

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

22 réflexions au sujet de « Pleine Lune en Poissons – Dimanche 26 Août 2018 »

  1. Bonsoir Michka,

    Il semblerait qu’il y ait une faute de frappe dans le titre; c’est plutôt une Pleine Lune en Poissons et non une NL !!!

    Merci et belle continuation. Toujours intéressant de vous lire.
    Dominique

    • Oh la la, oui, merci Dominique ! J’étais encore « dans la lune » hi ! hi ! Merci, merci pour ce signalement. Bienvenue à tous les correctifs dont vous voyez la nécessite car je suis de nature tellement distraite ! Bien amicalement, et en toute simplicité,
      Michka

  2. Bonjour Michka !
    Me voilà tout ebaubi : je me disais depuis hier que j’étais déjà bien dans des ressentis « vierge-poissons » en avance sur la lune, chose rare, et voilà que vous partagez quelque chose de similaire !

    Merci pour votre billet lunaire. Celui ci, riche, dense, méthodique et très humain comme toujours, me touche particulièrement.

    Je ressens bien une sorte d’apaisement après les flamboyances parfois dures de ces derniers temps, avec une conscience inattendue de la finitude des choses. Mélange de sérénité, oui le passé s’en va, et d’une sorte de spleen un brin devitalisant. Le concret est bien là (petits travaux chez moi), vive la Vierge, mais je crois que j’ai oublié avec tout ça mes rêves et mes aspirations les plus profondes, j’ai perdu de vue les Poissons…

    Vos paroles m’aident à mettre un peu d’ordre dans ces oxymores permanents !

    Demain samedi la pleine lune viendra donc faire un petit bonjour spécial à la France.. Ah bon, quelle est cette fantaisie ?
    Oui le 25 Août est le jour de la Saint Louis, notre bon roi rendant la justice sous son chêne. Un bon exemple de ce dialogue Vierge-Poissons: une foi très grande (Un peu inadaptée certes à notre sensibilité d’aujourd’hui) et un sens aigu de l’organisation de ses états.
    Mais voilà que je déborde et j’extravague..
    J’aime bien toutefois ces petits rapprochements qui en apparence n’ont rien à voir…

    En vous souhaitant une très belle lunaison!

    Jean Pierre

    • Continuez à « extravaguer » à votre aise, Jean Pierre, je vous en prie !
      Je suis sûre que beaucoup d’entre nous adorent lire vos témoignages.
      Merci beaucoup,
      Michka

      • Oui… mois aussi j’aime à observer les alliances du Ciel… telle que celle-ci avec saint Louis 😉

        Merci à vous qui… Osez 😉

  3. Que voilà un billet riche, dynamique et plutôt…encourageant! Une belle façon de saluer la fin du mois d’août. Merci Michka.

  4. Bonjour Michka,
    merci pour cette PL qui semble être bien un peu perturbante, aussi pour vous 🙂 . Je me permets de relever deux coquilles: « En attendant la Pleine Lune qui sera dans quinze jours »
    « cette pleine Lune qui aura lieu samedi à 11h58 heure GMT.  »
    Pour moi ce sont ces passages qui font tilt:  » l’acceptation dans l’amour de tout ce qui est en nous »,  » le ciel envoie ici une injonction de transformation, de façon récurrente, on est dans cet aspect d’inertie où nous remonte encore une fois en pleine tête ce à quoi nous avons résisté en sachant pourtant qu’on aurait à le transformer » et  » La planète de l’action est rétrograde encore jusqu’au 28. »
    Hier une amie a mis le doigt sur ce qui fait mal, psychologiquement. Je croyais avoir changé ma façon de m’exprimer, façon qui est si souvent trop pleine d’énergie. Cela fatigue les autres, alors qu’en moi brûle un feu d’enthousiasme. Le feu qui brûle le bois des forêts n’est pas le même que celui qui brûle dans une cheminée. Donc apprendre à canaliser ce feu, à l’utiliser à bon escient, sans brûler l’entourage. Est-ce le bon moment?
    Mes projets concrets sont eux complètement bloqués, la leçon de la patience, toujours et encore semble insuffisamment intégrée. Au boulot donc 🙂

    • Oui, merci Salvia ! Oups ! Vous avez raison je ne suis pas exemptée des perturbations 😉 Au contraire ! Et, décidément « bonjour la distraction » dans ma rédaction, d’ailleurs en écrivant, j’avais du mal à me situer dans l’espace temps, ce décalage c’est le merveilleux effet « CERF VOLANT » je suis assez planante (aujourd’hui encore). Cela m’est confortable car mon corps physique est plutôt douloureux (le Capricorne c’est du costaud pour le corps mais ça fait mal) et mes nuits sont cauchemardesques. Donc pouvoir m’élever au – dessus des sensations et rêver de jour à de belles choses m’est utile, je ressens juste l’espérance encourageante que ce corps va aller mieux une fois apaisés les tourments dus aux retombées des éclipses ! N’empêche que j’ai rectifié mon billet sur les dates et phases lunaires, même si je ne peux pas modifier le lien d’accès pour les abonnés pour des raisons techniques … Et je vous redis merci pour avoir signalé ces coquilles 🙂

      Côté feu du Lion, la Vierge (avec cette Pleine Lune du dimanche 26 août et la Nouvelle Lune suivante qui sera aussi en Vierge) c’est une énergie de Terre et la terre apaise et limite le Feu exubérant de notre Lion. Donc pas de précipitation, cette expérience sera suivie d’une autre, plus modérée sans doute, où vous garderez votre feu intérieur mais ne le rayonnerez plus aussi fort sur votre entourage. 😀

      Bonne journée à vous et à tous !
      Michka

      • Chère Michka,
        un très grand et chaleureux (feu du Lion…) MERCI pour vos encouragements.
        A vous je souhaite de tout coeur que votre corps s’apaise, les éclipses, mais aussi la canicule furent plus que déstabilisant, j’en sais quelque chose :-). Et je n’envie pas vos cauchemars, les nuits devraient être là pour nous connecter à de belles énergies grâce à notre ange gardien. Si lui aussi subit les éclipses, pas vraiment drôle … Peut-être en lui parlant avant de vous endormir sera-t-il mieux inspiré? 🙂

      • Vous avez raison, Salvia, j’ai zappé mon copain l’Archange Michaël au coucher mais je l’ai rappelé ce matin où j’étais en piteux état physique et moral et hop! il est venu ! 😀

  5. Merci Michka pour ce billet et en particulier pour les phrases concernant ce que l’âme expérimente au travers, entre autres, de la maladie. Mon épopée « santé » s’augmente d’un nouveau chapitre que je prends avec une forme de détachement qui m’a surpris moi-même !
    Tout est juste et il est reposant de cesser de se prendre la tête !
    Je vous embrasse,
    Aymash

  6. Bonjour Michka, comment vous exprimer ma gratitude ?
    en vous disant merci, merci tout simplement.

    Oui j’aime lire les commentaires aussi, et vos mots inspirés vont accompagner tout le jour mon ptit cœur de balance tout chamboulé aujourd’hui. Ascendant vierge, avec ses deux lunes en poisson, la blanche et la noire, le voilà attiré par les eaux sombres de la mélancolie.
    La lecture plaisante des commentaires et autres extravagances me poussent à sortir un peu de ma réserve habituelle, accompagnée par la lecture de cette lunaison je vais arriver à passer une bonne journée, je vais faire le cerf volant et ce soir je m’offrirai ce grand luxe de contempler l’heure bleue, moment magique quand la nature déploie toutes ces nuances de bleus avant de laisser place à la nuit.
    Et ce blues sera tendre et doux et merveilleux, ça y est je plane, je plane…(sur un air bien connu)

    allez ouste la mélancolie, place à un peu d’humour: j’ai épinglé un ptit mot-papillote au-dessus de mon bureau, quand je le croise il me fait sourire, j’espère qu’il vous fera sourire Michka, ainsi que le plus grand nombre de lecteurs : ceux marqués par le sceau du signe de la balance ou ceux qui ont la chance de les côtoyer, oui, oui, je dis bien la chance :

    « Autrefois, j’étais indécis, mais, à présent, je n’en suis plus très sûr »
    (Umberto Eco né un 5 janvier)

    Michèle S.

  7. Merci pour tes articles, que je lis systématiquement avec curiosité et un sourire; ils sont justes, parlants, forts, précis et cela résonne en moi et me donne de l élan. Je tenais depuis un.moment à l écrire, c est doux pour moi d avoir quelque ville lumineuse en poche, en attendant demain… ;)))

  8. merci Michka et je suis ravie de constater à la lecture des commentaires que sur ton propre site, tu as des « anges gardiens » qui veillent sur toi…
    Tu le vaux bien
    belle pleine lune sous l’empathie et la compassion Poissons

  9. Habituellement je prends le temps de lire les partages des petites étoiles qui viennent à t’écrire Michka, mais là 😉 juste l’envie de te dire que je te… suis 😉

    Oui, je suis tout ce que tu écris… décris et j’aime à vivre ces instants de « plénitude » où je me pose et ?

    Ose 😉

    Ose enfin sortir du carcan de la « gentille fille » pour être pleinement celle que je suis.

    Cet être hypersensible qui ressent et comprend tant.

    Ne plus être dans la tergiversation ou la crainte de plaire ou déplaire.

    Finir de sortir des miasmes du passé 😉 dé passé 😉

    Pour entrer dans cette nouvelle ère où la transparence invite à toujours plus d’authenticité et de vérité avec soi-même donc avec cet(te) autre.

    C’est pourquoi, cette pleine lune est une délicieuse invitation à se recentrer… se ressourcer en soi-même pour y voir plus… clair.

    Oser aller au… fond des… choses… des faits pour en entendre le message et, enfin, le mettre en « pratique ».

    Eclat de rires !

    Bon, maintenant reste plus qu’à…

    Et c’est ce « reste plus qu’à… » qui fera toute la différence entre cet hier et ce… Présent.

    Se lever, relever pour avancer dans la… confiance et la conscience que tout est en… soi.

    Bisous doux à toi et tous/toutes dans un bel envol de coeur à coeur où tout se conte avec infiniment de… bienveillance… patience.

    Merci

  10. 2ème passAge 😉

    Rires : je prends de l’Age et je suis dans les… nuAges 😉

    J’ai relu ton billet, comme j’aime à le faire et ?

    Je m’attarde davantage au côté… physique en souffrance.

    Pourquoi ?

    Car il est quelques semaines une colère intérieure est venue à me faire poser des gestes qui eurent de graves conséquences au niveau… physique.

    Mon ostéopathe me confirma que cette colère est légitime mais qu’il est bon qu’elle soit… manifestée et exprimée à… l’extérieur.

    Cela m’a valu de me retrouver face à une situation vécue il est quelques années et… Dieu merci… si celle-ci ont réveillé des peurs qui n’attendaient qu’à se manifester c’était pour mieux en écouter les messages.

    Aujourd’hui, je vais mieux car j’ai appris à être bienveillante et accepter de demander de l’aide ainsi qu’à m’exprimer… davantage.

    Accepter mes limites physiques pour m’inviter à rencontrer ces autres dans une autre… dimension.

    J’ai « expérimenté » il est quelques années le bienfait apporté par les êtres en souffrance.

    Eh oui, lorsque des personnes « apparemment » bien portantes viennent vous aider… c’est un bienfait à elle-même qu’elles offrent.

    Bien sûr, rires, j’entends bien que c’est aussi à la personne souffrante.

    Dans tout ce que je vis je sais que tout prend… Sens.

    C’est ainsi que cela « invite » à entendre également ceci

    « Tout vient de soi mais tout est en lien avec… cet(te) autre… soi »

    Car, sans cet échAnge d’ange à ange je ne suis rien.

    J’entends combien je suis invitée à découvrir qui je suis pour entrer en alliance avec ces autres… je suis.

    Car le salut se trouve dans cette… Alliance du « ensemble »

    Mariepaule

    Merci à tous les archAnges et Anges du Ciel comme de la Terre

  11. Bonjour
    En effet c est super de recevoir votre travaille avant la date de la pleine lune. Merci
    Oui ça bouge,ça bloque aussi. Je suis contente car depuis 1 semaine je me fais des plaisirs donc je suis en phase ouffff. Il est diffucile de ne pas penser au passé meme si nous devons le laisser passer
    Je vous remercie de tout mon coeur d amour et de lumiere.
    A bientot de vous lire avec plaisir d attente

  12. Ping : Pleine Lune en Poissons – Dimanche 26 Août 2018 | Sur le chemin de lumière

  13. Bonjour Michka.
    Je découvre votre blog et je suis sous le charme. Vous décryptez admirablement les énergies dont je sens la présence en moi en ce moment. Cette « magie » du cosmos me fascine. Comment ne pas l’écouter et l’aimer ?
    Je m’inscris à votre newsletter avec grand plaisir.
    Merci pour le partage de votre minutieux travail, et pour la compassion dont vous faites preuve

  14. Merci Michka pour ce billet. Je le prends et cherche à comprendre, à décripter d’un point de vue astrologique. C’est passionnant. Je reconnais ce Mercure en Lion et ce doigt de Dieu qui pour moi parle de mon réseau professionnel où quelque chose est à transformer. Et oh surprise ! Je suis sur France Inter ce matin, j’écoute et j’entends l’émotion, la sincérité d’un homme publique qui dit sa vérité et exprime ce qu’il désire avec coeur. Il s’agit de Nicolas Hulot…je n’ai pu m’empêcher d’avoir une pensée pour toi, Michka et ces mots sur la transformation que cet homme opère et suggère à chacun d’entre nous. Et Mars n’est plus rétrograde en effet, donc place à l’action. J’adore ta façon de présenter les choses, ta sensibilité et la légèreté que tu partages. C’est aussi un plaisir de lire les commentaires de ceux qui te lisent. Je t’embrasse belle Michka lumineuse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.