Pleine Lune en Sagittaire – 29 Mai 2018

 

Bienvenue, mes amis, pour cette Pleine Lune du 29 Mai, qui sera exacte à 14 h 20 heure GMT, soit 16 h 20, à Paris.

Sur la carte du moment, le Soleil en Gémeaux favorise la communication, les échanges intellectuels, les écrits et contrats ainsi que les déplacements et les transactions, sous la coupe de Mercure en Taureau, dans des perspectives plutôt concrètes, réalistes, pragmatiques ou financières. La lune, qui reflète l’énergie solaire, se trouve quant à elle dans le signe du Sagittaire , en face, et nous appelle pour ces quelques jours à plus de recul sur le plan émotionnel et spirituel, elle nous invite à un détachement qui peut offrir des prises de conscience évolutives et transformatrices par le biais de Jupiter en Scorpion.

Nos émotions plus intériorisées doivent être gérées afin de permettre une communication fluide avec les autres, sinon nous pouvons tourner en boucle dans des choses sensibles qui nous préoccupent. La difficulté est ici soit de rester trop focalisés sur ce qui enferme sur le plan sentimental, soit au contraire de nous laisser éparpiller par trop de choses qui nous bousculent sur le plan purement mental, ou pire encore les deux en même temps !!

Du point de vue affectif, et notamment en ce qui touche nos relations familiales et intimes, Vénus en Cancer appuie « là où ça fait mal » et il peut être difficile de laisser s’en aller des émotions ou des souvenirs liés à notre passé, qu’il soit récent ou ancien ou bien à des relations proches ou familiales, ou encore à dépasser des événements liés à la maison, au gîte, ou au foyer. Des mémoires sont réactivées en nous et nous rendent perméables ou vulnérables à des remous intérieurs récurrents ou qui ont du mal à se dissiper. En face de vénus, Saturne rétrograde en Capricorne évoque notre sens de la responsabilité et nous pousse à grandir et, nous éloignant de l’enfance ou du passé, à devenir plus adultes dans nos choix présents.

La pleine lune, on le sait, est à l’origine des grandes marées y compris symboliquement sur nos organismes humains composés de soixante pour cent d’eau ! Cela peut donc toujours nous chahuter, surtout dans cet axe Gémeaux Sagittaire puisque c’est l’axe le plus sensible au niveau du cerveau et du système nerveux. Alors il n’y a rien d’étonnant à vivre des insomnies ou à avoir quelques cauchemars nocturnes… Cela va passer dans quelques jours.

Vénus, Jupiter et Neptune sont reliées par un grand trigone d’eau, ce qui peut pour un moment nous mettre en vase clos face à nos sentiments et ressentis et cela peut faire remonter en nous des jugements de valeurs, comme « plaisant /déplaisant », « agréable / désagréable » en fonction de notre propre sensibilité.

Jupiter rétrograde ne favorisant pas l’expression extérieure de nos sentiments et intimes convictions, il se peut que nous restions un peu en retrait et ayant du mal à les communiquer, la tendance pourrait être aussi de les survoler (Gémeaux) et de les traiter par l’humour ou l’auto dérision, ce qui finalement permet de ne pas y être enfermé.

Pour ma part, je perçois bien le poids des énergies de terre qui accueillent Mercure et Uranus pour le Taureau, ainsi que Saturne Pluton et Lune noire pour le Capricorne. Il y a des changements dans nos structures internes, nos repères et nous avons à redéfinir une part de nos habitudes, rituels ou ancrages du passé. Je sens que cela peut entraîner un sentiment d’insécurité intérieure pour les plus réceptifs d’entre nous.

J’accorde beaucoup d’intérêt à l’entrée d’Uranus en Taureau qui – comme toutes les planètes lentes – agit sur le plan collectif mais vient bel et bien transiter ce signe aussi dans nos thèmes personnels donc y souffler un vent de changement, de révolution aussi peut-être, en tous cas il y génère un besoin de libération, d’accomplissement individuel et de plus d’autonomie. Ce qui me semble très significatif au niveau de situations qui touchent à quelque chose que nous avons construit, à nos possessions, notre argent, mais aussi notre corps. Certains auront des opportunités formidables suivant leur thème mais devront en faire le choix (car nous avons un carré actuellement à Mars) ils verront des choses se réaliser concrètement de façon imprévisible mais d’autres auront au contraire, des remises en questions radicales de leurs engagements ou leurs projets et auront également à poser des actes sinon la tension deviendra difficilement soutenable.

L’actuel carré de Uranus à Mars en Verseau, s’il est positivement très dynamisant, peut aussi être vécu de façon impulsive et nerveuse, voire guerrière. Mars est une planète qui nous touche personnellement pour que nous nous affirmions et nous extériorisions, tandis que Uranus agit sur tout le monde et apporte un désir de s’affranchir des limites imposées par la réalité. Mars en Verseau est aussi désireux d’exprimer plus d’indépendance et son originalité mais avec un côté un peu « anarchique » et il peut avoir envie de mener une lutte pour une cause sociale (c’est le Verseau). Autrement dit, l’action des deux se cumule avec beaucoup de tension dans l’air et d’explosion, il y a une envie d’enfoncer des portes et de générer du changement, avec une tendance aux extrêmes, le carré oblige à un positionnement de notre part.

Le détachement émotionnel proposé par la Pleine Lune est donc parfois difficile même si nous sommes soutenus dans notre compréhension par un aspect de grand rectangle (qui réunit l’axe d’évolution collectif et l’axe de la pleine Lune) et nous permet de mieux appréhender les situations actuelles : Il est nécessaire pour cela de rester très centrés sur ce qui nous donne de la joie ou correspond à nos désirs (Nœud Nord Lion) en nous éloignant des concepts ou idéaux sociaux auxquels nous n’adhérons pas  (Nœud Sud en Verseau) alors même que nous cherchons à établir avec les autres une communication fluide et de qualité (axe de cette Pleine Lune).

Par exemple, cela ne me donne pas de joie de suivre l’actualité astrologique présentée par d’autres personnes parce que je me sens totalement décalée (ceci dit, cela ne me dérange pas du tout d’être « décalée », j’ai l’habitude, hi! hi!)  ou encore je vois comme une évidence que ma façon de vivre est loin de tout ce qui est communément admis comme « normal » (tel que avoir une vie « sociale » ou une implication familiale, sortir, s’investir dans des activités de groupe, faire de l’exercice physique, etc.) et là encore cela ne me préoccupe pas le moins du monde alors que beaucoup de mes connaissances trouvent cela quasiment pathologique et me qualifient de « renfermée ». Je vous dis ça car si, vous aussi, êtes en dehors des modes, ou des activités réputées être « bonnes pour nous », si vous aspirez à être tranquillement chez vous au calme ou à faire les choses seul(e)s, ou à avoir des comportements différents du commun des mortels,  alors je vous invite à vous affranchir de toute notion de comparaison et de jugement. Laissez-vous aller ! Et je témoigne ici que pour moi il n’y a pas de plus grand bonheur que de n’être ni « sociable » ni « normale », de ne pas « penser comme tout le monde » et que je suis très contente de rencontrer de cœur à cœur les gens, sans avoir besoin de les côtoyer de façon assidue ni de partager leur frénésie d’activités. Bref, acceptons nos différences et manifestons-les sans vergogne !

C’est ainsi que je décode le message de ce grand rectangle qui aspecte la carte du ciel : nous pouvons avoir de beaux échanges qui favorisent l’expression de nos valeurs personnelles, au sein de relations saines et sincères, où nous pouvons nous permettre de nous montrer tels que nous sommes réellement sans faux semblants ni compromission. Et je trouve cela génial ! Stop à la fausse modestie, à la honte et à la culpabilité: Respirons !

Je vous souhaite une belle Pleine Lune, mes amis, avec des passages facilités vers de nouveaux repères plus conformes à qui vous êtes réellement ! Zen !

  Michka

 

 

 

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

30 réflexions au sujet de « Pleine Lune en Sagittaire – 29 Mai 2018 »

    • Merci chere Michka, je suis verseau, et bien d’accord avec vous!! J’ai des moments ou je veux être avec des amies et d’autres ou je veux être seule et c’est correct!! Moi non plus je ne suis pas d’accord avec ce qui est trop populaire!!! Vivre et laissez vivre!! Un observation:les parents vont au Gym et les enfants restent dans la maison avec l’ordinateur et ou choses électroniques!!Bonne pleine lune!! Pour ma part je dois dormir la tëte aux pieds soir de pleine Lune!!!Merci !! Clairement votre!!!xoxo

  1. Sourires 😉

    Une fois de plus je suis venue à lire celle que je suis, la compréhension de ce présent dans la mesure de mes connaissance et j’aime à suivre le chemin qui est le… mien 😉

    Merci.

    Je souhaite que tout aille pour le mieux pour ta petite fille Michka,

    Avec toute ma tendresse,

  2. Je suis en plein dans ce billet…… Je suis dans une forme de «  »ringarde » » je fais comme je le sens et comme j ai envie….
    Merci pour tout ce partage.

  3. Ping : Pleine Lune en Sagittaire – 26 avril 2017 | Sur le chemin de lumière

  4. Je n’écris pas souvent de commentaire mais aujourd’hui je souhaite m’exprimer, je suis aussi très bien chez moi, asc Gémeaux tout m’intéresse, je ne vois pas le temps passer, et pas besoin de suractivites, j’ai des conversations amicales et familiales mais seulement quand je le souhaite. Merci pour cette analyse de Pl qui se fait justement dans mon axe 1/7. Belle journée

  5. Merci Michka, c’est rassurant de vous lire concernant le degré de « rythme différent », avec ce besoin de solitude, silence, etc…
    J’espère que votre santé va mieux, et celle de votre petite fille aussi.
    Le meilleur pour vous…

  6. Merci, merci, je n’ai pas pour habitude de donner un commentaire, mais de lire avec délectation qu’il est tout à fait respectable d’aimer rester chez soi plutôt qu’aller jouer aux cartes!!!!!! me pousse à vous remercier vivement chère Michka. J’ai toujours beaucoup de plaisir à vous lire et vous prie de recevoir toute ma gratitude pour ce beau et généreux travail que vous partagez.

  7. Michka,
    Je partage à plein 100% ce que vous avez écrit dans les 2 derniers paragraphes,mots pour mots. Je fonctionne ainsi depuis longtemps.je suis.
    Merci.
    Chaleureusement

  8. Merci Michka ! Encore un billet tellement juste……En effet des relations nouvelles, saines et sincères apparaissent sur mon chemin et me portent , m’ouvrent complètement à ce que je suis…..✨
    Affectueusement.
    Sophie.

  9. Bonjour Michka

    Oui à la sincérité dans les échanges!
    Je me reconnais bien aussi dans cet aspect « peu mondain », à la recherche de rencontres vraies d’être à être.
    Si en plus la pleine lune nous y invite, alors allons y!
    Ce Grand Rectangle tel que vous le décodez me plaît décidément beaucoup!

    Merci encore pour tous vos rendez vous lunaires, toujours bénéfiques et profonds!

    Jean Pierre

  10. Bonjour Michka, je reprends une partie de ton texte qui me parle tellement être décalée (ceci dit, cela ne me dérange pas du tout d’être « décalée », je me demande encore parfois si je suis associable, mais non je parle facilement de ci de là sans attachement et recherche à plaire, je vois comme une évidence que ma façon de vivre est loin de tout ce qui est communément admis comme « normal » (tel que avoir une vie « sociale » ou une implication familiale, sortir, s’investir dans des activités de groupe, (j’ai horreur du groupe, exercice physique oui lorsque mon corps me le demande, chez moi seule avec ce qui me ravie en douceur avec beaucoup de joie) et là encore cela ne me préoccupe pas le moins du monde alors que beaucoup de mes connaissances trouvent cela quasiment pathologique et me qualifient de « renfermée ». Je vous dis ça car si, vous aussi, êtes en dehors des modes, ou des activités réputées être « bonnes pour nous », si vous aspirez à être tranquillement chez vous au calme ou à faire les choses seul(e)s, ou à avoir des comportements différents du commun des mortels, alors je vous invite à vous affranchir de toute notion de comparaison et de jugement. Laissez-vous aller ! Et je témoigne ici que pour moi il n’y a pas de plus grand bonheur que de n’être ni « sociable » ni « normale », de ne pas « penser comme tout le monde » et que je suis très contente de rencontrer de cœur à cœur les gens, sans avoir besoin de les côtoyer de façon assidue ni de partager leur frénésie d’activités. Bref, acceptons nos différences et manifestons-les sans vergogne ! J’approuve ++++++ Merci Michka! à bientôt le plaisir de te lire !!Marie

  11. Bonsoir Michka et chères autres lectrices / lecteurs,

    C’est tellement bon de vous lire ! tellement alignant.

    Oui, j’ai des comportements différents du commun des mortels, Je vais m’inviter à m’affranchir de toute notion de comparaison et de jugement. A me laissez-vous aller ! Rencontrer de cœur à cœur les gens, sans avoir besoin de les côtoyer de façon assidue ni de partager leur frénésie d’activités.
    Tout le reste concernant les remous de l’émotionnel, la facilitation de la communication malgré les tensions, la période propice au changement radical et à la transformation (sans répit j’ai l’impression…) et à un pragmatisme concret, tout ce que je retiens me parle !
    Une gratitude infinie pour votre présence et vos écrits dans ma vie ainsi que les écrits de vos lecteurs.

  12. Bonsoir Michka et merci pour cette analyse de notre ciel astral. Je redecouvre le plaisir de me faire plaisir et pas forcément en intégrant les autres dans mon intimité. Je vis une phase de pure bonheur dans mon « chez moi », mes journées de travail étant largement remplies par les demandes/besoins « des autres »…! Belle soirée pour vous… Marie

  13. Bonjour , Michka
    Merci pour ce beau article je fais partis de ceux que ont va dire pas normaux. Je trouve mon bonheur chez moi avec ma petite tribu , mes enfants ,en admirant tous les jours les beaux couchers du soleil, j’ai de la chance d’être dans le sud de la France .
    Je vous souhaite une belle soirée.Darcy

  14. Une belle journée qui commence par votre message.
    je vais rejoindre la liste de ceux et celles qui se sentent marginales par leur choix de vie; moi même je suis artiste peintre et quoi que sociable je suis solitaire et contemplative! je ne connais pas d autre chemin que de vivre cette vie riche de nos différences .
    Aimez vous!

  15. Merci Michka pour ce billet très éloquent auquel j’adhère totalement.
    Il y a énormément à recevoir dans le terme « LAISSER », à se laissaer glisser dans le laisser dire, laisser aller, laisser agir, laisser tomber, laisser vivre, laisser respirer… ou tout autre verbe qui nous conviendra dans l’instant. Il y a un pouvoir d’action infini dans ce non-agir de surface qui nous amène dans nos profondeurs. Il y a du don de soi : cette autorisation à se donner à soi-même pour mieux s’offrir au monde.

  16. Merci Michka pour ton passage sur la « normalité »…je m’y retrouve tellement…pendant de très nombreuses années, je me suis demandé ce qui clochait avec moi, jusqu’au jour où j’ai compris que c’était la société qui clochait et sa course effrénée et ce regard constant tourné vers l’extérieur pour combler nos manques. Parallèlement à cette prise de conscience, et en m’acceptant telle que je suis, j’ai vu la diversité et la différence comme quelque chose de merveilleux. Et comme cadeau le retour à soi et sa richesse.
    Belle journée

  17. Lu avec retard pour des raisons d’absence de connexion, ce billet de Pleine Lune universel est tellement personnel que j’en tomberais assise si je ne l’étais déjà. Merci encore, Michka, de nous offrir cette lecture claire et optimiste de nos petites et grandes secousses de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.