Nouvelle Lune en Poissons – 17 Mars 2018

 

Bonjour à tous, j’étais désolée hier de ne pas pouvoir être présente à notre rendez vous habituel autour de la Nouvelle Lune mais mon corps n’a pas résisté aux énergies intenses de celle-ci et j’ai passé deux jours couchée avec une violente migraine. Mais je ne désespérais pas de pouvoir me lever aujourd’hui pour faire le point avec vous sur cette période qui bouscule.

Nous arrivons à la dernière lunaison de l’année zodiacale, elle est importante car les Poissons clôturent la ronde des signes. C’est un moment pour laisser derrière nous ce qui ne fonctionne plus et nous pouvons avoir du mal à le faire, à lâcher nos anciens fonctionnements, d’autant que la Nouvelle Lune est conjointe à Chiron et nous touche particulièrement « là où ça fait mal ». Une période guérisseuse, certes, mais pas dans la douceur car il y a beaucoup de stress entre notre volonté d’agir et nos ressentis confus, multiples et contradictoires.

Plus nous sommes sensibles de nature, plus il nous est demandé d’efforts en cette période pour garder le cap. L’image que j’ai choisie de la foudre sur la mer évoque l’incompatibilité entre le feu de l’éclair et l’eau de la mer. Le feu de l’éclair est ici représenté par les planètes personnelles Vénus et Mercure en Bélier et Mars en Sagittaire, elles stimulent nos désirs, nos pensées et notre besoin de nous engager. Alors que la mer parle de l’énergie des Poissons, qui est dans le ressenti diffus mais envahissant, avec une forme de confusion car les Poissons véhiculent à travers nous toutes les peurs et les souffrances de l’inconscient collectif, ce qui fait beaucoup de mal-être possible pour les « éponges » que nous sommes. Notre difficulté dans cette Nouvelle Lune tient donc à la contradiction entre notre désir de nous engager dans l’action avec volonté et un tiraillement intérieur qui nous donne une vision brumeuse des choses, sur fond de fatigue physique. Nous pouvons ne plus savoir sur quel pied danser. Tous ne se reconnaîtront pas dans ce aspect mais les plus sensibles à la lune et aux émotions sont ballottés puissamment par cette configuration astrale.

Il se peut que fatigués par ce mois Poissons nous ayons remis à plus tard des décisions que nous n’avions pas eu la force prendre ou qu’au contraire, mus par le côté altruiste et dévoué des Poissons nous ayons mobilisé toute notre énergie pour répondre aux sollicitations des uns et des autres (et c’est ce que je fais moi-même tout le temps de façon récurrente, à croire que je n’ai encore rien compris !) le résultat est le même : trop de confiance ou d’enthousiasme se confronte maintenant à la désillusion, à une perte de tonus et à un grand flou artistique.

D’autre part Jupiter est devenu rétrograde, c’est l’astre de notre croissance et sur le plan humain, c’est la façon dont nous percevons notre rôle. Il nous invite à plus de lucidité et d’introspection. Il est entré en rétrogradation le 9 mars et restera ainsi jusqu’au 11 juillet, une période propice pour regarder en nous-même et voir au-delà des apparences ; il nous permet de prendre un certain recul en nous remettant à notre juste place. Nous ne sommes pas les sauveurs du monde et tout ne dépend pas de nous. Jupiter en Scorpion participe à l’alchimie d enos émotions refoulées et les natifs de ce signe vivent une année de remises en questions profondes. Nous sommes appelés dans cette énergie Scorpion à nous « dé-mélanger » des émotions des autres. Mais c’est un travail à long terme car nous avons beaucoup  désenchevêtrer. Les mois de rétrogradation vont nous permettre un repli sur nous-même afin d’être plus centrés même si cela comporte une composante de moindre expansion extérieure.

Mercure aussi va devenir rétrograde le 23 mars et nous pousser à plus d’intériorisation et un ralentissement de nos échanges avec les autres. C’est pourquoi il a la réputation de provoquer des retards et des « bugs » informatiques, des pertes de courriers, des problèmes dans les transports et des quiproquos et malentendus dans les conversations. Plus nous serons dans l’intériorisation, moins le mental se prêtera à être affecté par ces contraints passagères.

Comme je suis d’une nature à essayer de rebondir, j’ai regardé ce qui peut nous aider dans ce moment précis :

  • Quitte à être dans le flou, autant monter d’un cran et nous relier à notre dimension spirituelle qui nous reconnectera au Cosmos et à nos origines en nous donnant le recul nécessaire et nous rappelant que ce moment n’est qu’un moment terrestre passager. Cela permet d’enlever du poids des épaules de notre ego humain qui souffre car lorsque nous nous en remettons à notre Soi, notre part la plus élevée nous reprenons contact avec notre Réalité globale, celle qui va guider la personnalité de façon plus légère. Ce n’est pas fuir la Terre et ses problèmes que prendre du recul, c’est se donner de la hauteur pour en être seulement témoin, pas acteur. Le rôle du Témoin est de constater sans laisser sa propre émotion et ses propres certitudes s’emparer de ce qu’il voir et le déformer. Lorsqu’on est témoin on est dans l’équanimité et on ne prend pas parti, c’est ce que fait l’Univers, ou la Conscience Cosmique, elle ne cherche pas à réparer nos erreurs ni à alléger nos souffrances. Il nous appartient de nous prendre en charge et de cesser d’émettre des pensés négatives u positives à propos de tout. Je vois dans cette élévation l’application des conseils sages des Anciens : Soyez ce que vous voulez que le monde soit. Moi je rêve d’un monde harmonieux et je sais que la paix ne viendra jamais de l’extérieur, elle est déjà dedans et émerge quand je ne cherche plus à changer ce qui me semble souffrant ou négatif chez les autres ou dans les circonstances. Cette acceptation d’être le Témoin est l’Amour Inconditionnel, seule la force de l’âme peut nous y conduire car la volonté, elle, nous pousse à agir et souvent à « lutter contre », générant encore plus de guerre et de tension.
  • La deuxième leçon d’amour de cette Nouvelle lune est le retour à Soi, à notre centre d’où émergent tout ce dont nous avons besoin : la joie, l’élan inspiré, la motivation du cœur. Dans ce cas l’effort de volonté est utile, la valeur que nous accordons à ce que nous désirons et à ce que nous aimons faire (Vénus en Bélier), nos pensées déterminées et agissantes (Mercure en Bélier) nous permet de prendre des décisions à court terme en dehors des émotions et de nous aligner sur le chemin de l’évolution collective prônée par l’axe des Nœuds lunaires. Il nous est plus facile en ce moment de sortir des concepts conventionnels et sociaux moralisateurs et d’utiliser l’Air du Verseau qui sait garder la tête froide sans se laisser embourber dans les émotions ambiantes. Un trigone et un sextile à cet axe nous encouragent : revenons à nous !

Ces deux options ne sont pas des injonctions juste des pistes pour ceux qui désirent traverser avec moins de violence les énergies de cette Nouvelle Lune.

À l’heure où j’écris deux astres ont quitté leur signe : la Lune est entrée en Bélier et Mars en Capricorne ce qui les place tous deux en aspect de tension avec le Capricorne pour la lune et avec le Bélier pour Mars. Toutes ces « bêtes à cornes » nous en disent long sur les jours qui s’annoncent. Plus nous nous intériorisons avec Jupiter en Scorpion, où nous contactons notre enthousiasme et notre foi à nous transformer, et avec Mercure en Bélier où nous contactons notre compréhension spontanée, et plus nous sommes proches de nous, du retour à notre Source de joie intrinsèque, préconisée par le Nœud Nord en Lion. Nous avons tous quelque chose à transformer et à guérir ce mois-ci que ce soit physiquement ou psychologiquement.

Faisons de notre mieux.

Bien à vous tous, mes amis et merci de vos présences sur ce site.

Michka

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans la semaine qui suit.

33 réflexions au sujet de « Nouvelle Lune en Poissons – 17 Mars 2018 »

  1. Je suis dans le flou depuis l’éclipse solaire du 15 février qui était pile poil sur mon soleil natal, fête d’anniversaire où j’ai ressenti beaucoup d’émotion et 5 j après une entorse à la cheville, depuis attele et repos complet forcé!! Difficile fin d’année astrologique. Prenez bien soin de vous, merci de continuer vos posts que je lis toujours avec plaisir et attention.

  2. Est ce la fatigue qui provoque cette sensation de flotter dans du coton ? coton gris comme le ciel, coton qui en même temps amortit les chocs de ce qui remonte en vagues du passé, des vagues pas trop limpides chargées de sable des fonds…en même temps ça glisse comme sur les plumes d’un canard, ou d’une mouette, si on veut rester en bord de mer…oui je me sens plutôt comme un témoin, je me sens moins impliquée que d’ordinaire, apparemment c’est normal alors, parce que je m’inquiète un peu de la chute éventuelle, du moment où il faudra redescendre de ma bulle qui n’est peut être que dominicale.
    Merci Michka pour votre analyse que j’attendais, merci pour ce soutien au fil des lunaisons avec la description des énergies astrales et merci à tous et toutes lecteurs lectrices de ce blog pour vos partages. A propos des bêtes à cornes moi je vais juste continuer de faire l’escargot jusqu’à demain lundi…en souhaitant que Michka aille mieux bientôt.

  3. Sourires habillés de tendresse à te lire ma délicieuse amie Michka 😉

    Eh bien, en ce qui me concerne, j’ai bien pris « conscience » que lorsqu’un problème semble se confirmer alors que j’essayais de faire « l’autruche » et que… finalement… m’armant de courage je le regardais et lui faisait face (eh oui perdre la face 😉 … non pas dans l’affrontement mais bien dans l’acceptation d’écouter ce que cela était venu m’expliquer de la part de l’Univers… J’ai alors… entendu le message !

    Et là je me suis émerveillée de constater qu’une fois de plus tout part… et vient de soi donc une délicieuse invitation à reconsidérer ce qui se présente en entendant le pourquoi de ce qui m’arrive.

    C’est de nouveau une opportunité de sortir de l’enfermement de l’illusion pour venir à s’éclairer de… l’intérieur.

    Et c’est ainsi que je me suis exclamée : mais c’est bon sang bien sûr !

    Ah ah ah !

    S’accepter telle que l’on est dans sa fatigue comme dans son énergie est une extraordinaire démarche vers… soi où j’apprends.

    Je m’émerveille de voir comme l’Univers inter-réagit à mes pensées… paroles… et entre en Action pour me répondre.

    Nous vivons une époque absolument fabuleuse et qui, si elle nous met sans dessus dessous, pour me faire perdre le nord… mes anciens… fonctionnements/repères m’offre à trouver un équilibre où je marche en acceptant qu’il en soit… ainsi.

    Oui, prendre « conscience » que j’ai à prendre soin de ce… soi que je suis et l’aimer chaque jour davantage.

    Pour briller ainsi de manière de plus en plus spontanée et naturelle.

    Définitivement lâcher le paraître pour… Etre

    De même, accepter de lâcher des liens avec des êtres sans se juger ou les juger mais bien en acceptant que cette ou ces relations ne m’apporteront aucune énergie positive tout simplement.

    Accueillir cette nouvelle manière d’agir pour… soi sans jugement quel qu’il soit.

    C’est ainsi que la délicieuse harmonie des mots/maux vient à vibrer pour élever le Coeur vers toujours plus d’ouverture à ce qui est offert là… spontanément… naturellement.

    Effectivement, ne plus être dans la recherche du sauveur mais bien s’offrir à soi-même l’énergie que nous offrions auparavant à ces dits 😉 autres car ainsi je suis dans le… juste équilibre… la justesse de l’action qui consiste à s’accueillir sans faux semblant ni arrière pensée… Juste être en accord avec… Soi.

    Oui, les fatigues ou pertes d’énergie viennent à passer pour mieux éclairer le Chemin déjà parcouru et démontrer que tout fut utile en son… Temps

    Qu’à présent créer du… Neuf… Oser réaliser une mise à jour de soi-même pour être délesté(e)s de vieux… bagages devenus obsolètes.

    Je me sens plus légère et j’avance en apprenant qu’il suffit aussi parfois d’accepter d’être un peu fatiguée… ou d’agir d’une autre manière… Ne pas hésiter à exprimer ma fatigue pour m’en… libérer.

    Sortir de tous ces non-dits et jugements du passé qui son dé… passés.

    De même comprendre qu’en incorporant ce qui me met en colère je m’alourdis alors que je n’y peux… rien.

    Je suis en mesure de me changer et non de changer le monde.

    Sachant que le monde changera si je commence le travail en… soi

    Je suis bien bavarde aujourd’hui aussi je vais cesser là mon partage de vécus en te remerciant une fois de plus délicieuse étoile de Lumière… Michka… la bien Nommée… pour ton investissement à respecter ce pourquoi tu décidas de mettre pied à… Terre acceptant ainsi de ressentir la lourdeur de celle-ci pour y poser les petits cailloux qui invitent tous les dits… humains… à suivre le chemin qui les ramène à… eux/elles

    Dans cette tendre valse intérieure du savoir aimer… savoir s’aimer et semer

    Bisous à toi… vous… auréolés de Lumière du Coeur à Coeur

  4. Tout d’abord bon rétablissement. Merci pour cette merveilleuse analyse. C’est vrais que se que nous émettons de notre propre personne donc L’AMOUR, la PAIX, la JOIE, se répercute autour de nous. Il est vrais qu’à l’heure actuelle cela n’est pas facile. Mais encore MERCI pour votre encouragement par ce merveilleux texte. MERCI, MERCI, MERCI.

  5. Bonsoir et Merci ! Quand l’action et les émotions se mélangent…avec difficulté…alors c’est la stagnation…et le repli dans ses eaux profondes…

  6. Ping : Nouvelle Lune en Poissons – 17 Mars 2018 | Sur le chemin de lumière

  7. Douceur, tendresse et joie, cocktail de cette nouvelle Lune pour défatiguer la tête, le corps, et soutenir l’âme dans son travail d’évolution. …Pour la cerise sur le gâteau nous attendrons un peu plus tard que les planètes reprennent leurs marches direct 😉

    Bises Michka, tout doux tout doux

  8. merci michka pour tous ces details importants astrologiques dont il nous est parfois difficile d’intégrer ou d’accepter…

    en attendant, et pour avoir une meilleure santé, je vous conseille vivement de lire les « MUST » pour avoir une bonne santé pérenne :

    – « les groupes sanguins » de peter d’adamo
    – « ma bible des huiles essentielles » de Danièle Festy, pharmacienne et aromathérapeute
    -« prenez en mains votre santé » tomes 1 et 2 de michel dogna, un ex chimiste naturopathe a la retaite mais qui continue à ecrire pour notre notre plus grand bien

    et vous serez équipée pour vous soigner toute seule sans jamais avoir besoin de médecin, -sauf pour urgence ou ordonnance- et ne plus jamais avoir mal à la tête

    pour cela on supprime tous les produits laitiers et on met 1 goute d’huile essentielle de menthe poivrée sur les tempes et au plexus solaire, et le mal disparait en quelques secondes

    on pratique le chi gong du dr requena chaque matin pour avoir la forme physique que vous trouverez sur youtube, c’est gratuit

    bien sur, je vous invite a devenir vegetarienne avec le livre sur le végétarisme de michel dogna que je connais, et lis depuis + de 20 ans et écouter ses cd de méditation…

    et après ces lectures divines et indspensables, vous serez soulagée de tous vos maux, et vous aurez une bonne santé pérenne …

    je vous souhaite le meilleur qui soit pour vous !
    au plaisir de vous lire !
    veronique clement…

  9. Merci d’avoir donné votre éclairage et sachez que vos paroles sont pertinentes et éclairantes.
    J’étais figé et à votre lecture, je peux faire le point et écouter ce qui se passe en moi cette semaine.

    Je m’émerveille aussi du retour sur soi et des échanges lumineux qui aident à cela.

  10. Bonjour Michka,
    Je fais partie des « éponges » comme vous …….j’ai donc ressenti tous les symptômes que vous décrivez si bien 2 jours avant cette nouvelle lune qui m’ont laissée « chaos »…..Je me suis relevée et me suis sentie nouvelle les jours suivants…….
    Votre analyse est toujours aussi juste et pertinente…..
    Bien à vous.

  11. Blessure, vous avez dit blessure ? Comme c’est étrange !
    Baume, merci Michka pour celui que vous nous offrez chaque fois.
    Bénédiction d’Amour, notre B A ba quotidien.
    Depuis mon cœur, je vous envoie la mienne
    Christine

  12. Merci Michka,
    Comme chaque fois votre message m’éclaire et apaise certaines tensions en venant les expliquer !!
    Et comme un miroir, je vous envoie l’énergie qui me traverse grâce à vous en espérant qu’elle prendra soin de vous !!! 😉

  13. Infiniment merci pour cette analyse très juste. Plein de gratitude car cela m’aide beaucoup en cette période où les symptômes que vous décrivez je les ressens et les vis. De tout coeur

  14. Bonjour Michka et merci pour vos interprétations astrologiques que je découvre depuis peu. En ce moment elles me parlent bien: Poissons Asdt Capricorne. J’ai fortement ressenti la tension dont vous parlez pour cette nouvelle lune et j’avoue quelle n’était pas très agréable à vivre. Elle correspond à une période où je me fais opérer des pieds, donc une certaine immobilisation forcée. Tout c’est très bien passé, sauf que 3 jours après la première opération j’ai ressenti de fortes palpitations au niveau du thymus (jour et nuit) durant à peu près 2 jours. Depuis, cela c’est apaisé, heureusement! Juste pour vous dire que les aspects que vous exposez concordent bien.

  15. Bonjour Michka,
    Merci pour tous ces éclairages sur nos maux (et mots) actuels et nos ressentis dans le maeleström de nos émotions. Vénus et Pluton en bélier certes mais aussi Uranus qui pour moi, Verseau, ne simplifie pas choses.
    J’ai eu durant plus de 30 ans de terribles migraines et mon phytothérapeute faisait son possible pour les atténuer…jusqu’au jour où il a du faire appel à l’allopathie et m’a prescrit du TOPREC ! C’est la seule molécule qui vint à bout de ma migraine dans la 1/2 heure qui suit sa prise. Essayez, faites vous le prescrire et racontez moi.
    de tout coeur avec vous
    Joëlle

  16. Gd MERCI Michka pour ce message très éclairant qui arrive bien à propos et m’aide à comprendre et rectifier des attitudes.
    Bon rétablissement et de chaleureuses pensées.

  17. Parmi les sensibles sans doute, et aussi parmi les gens plus à l’aise avec l’air et la terre, ces temps ci c’est confusion confusion confusion, flou pas du tout artistique et impossibilité d’action tellement je ne sais pas comment et tellement je suis ramollie-fatiguée, disons même un peu clouée, en plomb. Mais peut-être parce que je ne sais pas pourquoi (agir) ?
    Un moment de vide, comme d’impossibilité, d’inopérance, pas du tout sympathique, mais qui attend peut-être de savoir quelle est la motivation la plus profonde ?
    C’est peut-être comme ci tout ce feu lié à l’eau aurait une grosse puissance et aurait alors pu nous faire agir trop vite sans lien avec notre Soi. Alors peut-être qu’il vaut mieux être ramolli, migraineux, épuisé, alité, ces temps ci que de faire, sans s’en rendre compte. un peu trop selon les habitudes (parfois enthousiastes) qu’on veut justement changer. Pour cela qu’on visite (un peu trop à notre goût) encore nos croyances et habitudes non constructives, pour bien qu’on se souvienne de là où ça mène maintenant très rapidement.

    Il est des moments où notre forte sensibilité nous fait vivre et ressentir des choses qui nous élèvent, qui nous montre du plus « haut » et nous incite vers cala, et c’est délicieux, le « flou » est bienheureusement créatif, mais ces temps ci on dirait que ce n’est pas bien le cas. Oh la la ! Notre réceptivité nous montre l’inverse. Ce n’est pas agréable, mais tout aussi utile sans doute !

  18. Merci Michka , avec Chiron conjoint à la lune, on a été secoués, mais c’était pour notre plus grand bien … Pourriez vous me dire comment calculer Chiron dans le thème astral s’il vous plaît ?

    • Bonjour Anne-Christine. Je ne sais pas « comment calculer Chiron dans le thème astral » car je ne calcule plus les positions des planètes depuis des dizaines d’années puisque j’ai utilisé très tôt des logiciels de calcul astrologiques (les premiers étaient sur des disquettes!). Je vous propose donc de vous référer aux éphémérides de ce site (http://www.astro.com/swisseph/swepha_f.htm) où Chiron est donné avec son symbole en avant dernière colonne.
      Bonne continuation !
      Michka

  19. Merci pour votre générosité, votre clairvoyance qui me nourrit à chaque passage de lune ; ) Quel beau cadeau MERCI !
    Je vous souhaite un bon rétablissement,
    bien amicalement
    Claire

  20. Bonjour Michka!

    Ayant été en voyage à l’étranger, sans internet, je ne lis qu’aujourd’hui votre billet de nouvelle lune.
    Bingo!
    Comme toujours, vous tapez juste.

    L’océan et la foudre…
    L’éponge et le repli…

    Je suis bien pris dans ces « émissions » d’inconscient collectif, d’ombres planantes de plus en plus sur notre monde, éclairées par une lumière de plus en plus forte qui fait qu’on les voit de plus en plus. Enfin, « on »: je…
    Cela m’est difficile en ce moment, et l’action personnelle est toute contrite, prise dans une belle crise d’ « à quoi bon » et de « de toutes façons c’est trop lourd je ne sers à rien ».
    Alors la foudre se retourne contre moi même, et je fulmine de ne rien pouvoir faire, ne serait ce que pour moi même.

    Bref, un pur bonheur!
    Je comprends que vous ayez eu une migraine terrassante pendant deux jours!

    Jupiter transite sur mon Mercure natal, et Uranus est pile sur ma Lune Noire natale. De quoi nourrir une lucidité un peu désespérée sur les aspects les moins reluisants de l’humanité (et des miens), avec l’envie de tout secouer.
    J’ai connu des moments plus paisibles!

    Je vais suivre votre proposition, et dire « oui » à ce flou désagréable!
    C’est bientôt Pâques.
    Peut être y aura-t-il une petite résurrection au programme?

    C’est ce que je vous souhaite, ainsi qu’à chacun!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *