Je suis ce que je sème

Bonjour mes amis,

Oh ! Non! Je ne vais pas vous parler de jardinage, même si j’aime bien ça. J’ai envie de vous partager quelques pensées matinales sur ce que « semer » veut dire pour moi. Alors que l’énergie de la nouvelle saison s’installe, pleine de promesses, il me revient en tête un poème de Victor Hugo que j’aime beaucoup qui colle bien à cette période où nous commençons quelque chose, sans savoir ce qui adviendra de ce que nous initions.

Le semeur

C’est au moment crépusculaire
J’admire, assis sous un portail
Ce reste de jour dont s’éclaire
La dernière heure de travail.
Dans les terres, de nuit baignées
Je contemple, ému, les haillons
D’un vieillard qui jette à poignées
La moisson future aux sillons.
Sa haute silhouette noire
Domine les profonds labours
On sent à quel point il doit croire
A la fuite utile des jours.
Il marche dans la plaine immense
Va, vient, lance la graine au loin
Rouvre sa main et recommence
Et je médite, obscur témoin,
Pendant que déployant ses voiles
L’ombre où se mêle une rumeur
Semble élargir jusqu’aux étoiles
Le geste auguste du semeur.

 

Victor Hugo 

 

Il y a dans ces mots toute l’amplitude de notre espérance d’un futur abondant et heureux autant que l’image de notre connexion possible aux étoiles. Mais il y aussi l’idée de l’attente, que certains d’entre nous ont du mal à accepter. Le secret est de semer tout simplement, comme le fait le vieillard du poème, confiant dans le processus de la vie qui s’occupera de faire pousser les graines capables de donner des plants vigoureux. Dans nos vies, il en est de même : La période astrologique du Bélier est le moment de l’initiation. Mais nous devrons patienter quelques semaines ou quelques mois avant de voir se concrétiser l’objet de nos nouveaux élans et la façon dont nous le vivrons  dépendra de notre capacité de persévérance et de focalisation sur notre intention.

Il m’apparaît de plus en plus que notre principal drame, en tant qu’êtres humains, est de ne pas connaître, ne pas accepter ou ne pas utiliser notre capacité de créateurs et de remettre sans cesse sur l’extérieur et les autres le poids de notre responsabilité dans ce que nous vivons.

Dès lors que je me sens, je me SAIS, créateur (créatrice) de tout ce qui se passe dans mon monde, je peux être ce que je suis réellement (une créature humaine et divine à la fois) et surtout je peux créer un monde « à mon image ». Cette notion de création qui nous a longtemps échappé en raison d’un conditionnement à la soumission (familiale, religieuse, socio cultuelle, etc.) est amplifiée par la prise de conscience de notre individualité. « Devenir nous-même », « faire un retour à nous », « prendre soin de nous » sont des concepts encore difficiles à comprendre et surtout à mettre en pratique pour la plupart d’entre nous.

Nous avons notamment une idée plus ou moins précise et peut-être limitante de l’amour, un peu du style « l’amour est doux, beau et bon et tout ce qui n’est pas teinté de ces couleurs-la n’est pas de l’amour ».
Sans doute est-ce là l’amour humain, un sentiment qui attend en retour de ses élans une récompense du même ordre? Mais je ne parle pas de cet amour romantique et uniquement tout beau tout gentil, je parle de l’Amour Créateur, celui engendre tout et à mes yeux, cet Amour est tout simplement le flux de la Vie. Aimer devient alors synonyme de Vivre, d’accepter et de s’abandonner au flux de la vie.

Lorsque j’étais petite, je vivais dans une famille très pieuse et j’ai donc plus entendu lire les évangiles que des contes de fées. Mais j’adorais les « histoires de Jésus » (on les appelle des paraboles) et je me rappelle encore de celle du Semeur, une autre version de ce geste printanier.

« Écoutez ! Un semeur sortit pour semer.
Or comme il répandait sa semence, des grains tombèrent au bord du chemin; les oiseaux vinrent et les mangèrent.
D’autres tombèrent sur un sol rocailleux et, ne trouvant qu’une mince couche de terre, ils levèrent rapidement parce que la terre sur laquelle ils étaient tombés n’était pas profonde. Mais quand le soleil monta dans le ciel, les petits plants furent vite brûlés et, comme ils n’avaient pas pris racine, ils séchèrent.
D’autres grains tombèrent parmi les ronces. Celles-ci grandirent et étouffèrent les jeunes pousses, si bien qu’elles ne produisirent pas de fruit.
D’autres encore tombèrent dans la bonne terre et donnèrent des épis qui poussèrent et se développèrent jusqu’à maturité, produisant l’un trente grains, un autre soixante, un autre cent.
Jésus ajouta: Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende! »

 

Je n’ai pas de préférence religieuse mais, sur un plan spirituel élargi, je trouve que ce récit illustre ce que nous pouvons vivre surtout en cette période de démarrage de l’année astrologique. Le semeur lance ses graines partout et c’est parfait ainsi, la Nature de la Vie est contenue dans le fait que certaines graines ne donneront ni fruit ni fleur, et que c’est très bien comme ça. Il n’y a pas de gaspillage ni contrôle à exercer sur ce fait. Ceci dit, dans notre conscience, nous pouvons privilégier les pensées et les mots qui ensemencent le monde d’aujourd’hui afin que nos graines créatives génèrent le plus possible ce qui nous correspond et qui répond à nos aspirations. C’est là tout notre libre-arbitre !

Ce dimanche matin, je me suis réveillée avec un ressenti particulier, l’envie d’extérioriser mes inspirations et de semer quelque chose de créatif. Où pourrais-je le faire, mieux qu’ici, sur mon site, où vous viendrez peut-être aussi, vous qui partagez mon enthousiasme et qui appréciez la collaboration créative? J’ai envie de proposer à ceux qui le désirent une offre pour avancer vers des horizons plus ciblés, plus justes et créateurs de nouveaux élans éclairés. Certains d’entre nous n’ont pas besoin d’être guidés mais d’autres cherchent un peu de clarté et se posent des questions récurrentes. C’est donc au service de ceux-là que je me propose de mettre mon talent astrologique et intuitif, pour peut-être leur permettre d’avoir une vision plus ouverte de leur situation. C’est un élan solidaire et dans une optique d’échange.

Je vous propose une heure de consultation à 48 € au lieu de 58 € (sauf paiement PayPal  qui est à 50 € ). Offre sans restriction du nombre de participants, seule limitation : valider votre commande (question et paiement) avant la Pleine Lune du 11 avril car les énergies ne seront plus les mêmes. Pour prendre contact, cliquer sous ma photo, vous aurez mes coordonnées. Je répondrai à tout le monde, soyez patients et pas la peine de stresser car je suis hors de chez moi et ma connexion Internet est très lente ! Tout se fera à l’heure juste pour chacun et chacune !

Aujourd’hui c’est repos pour la plupart d’entre nous, profitons-en pour nous détendre ! Je souhaite à tous un bon dimanche et je vous donne rendez-vous très vite pour la Nouvelle Lune de mardi 28 mars ! ♥

Michka

 

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans la semaine qui suit.

Sélectionnez une ou des listes :

19 réflexions au sujet de « Je suis ce que je sème »

  1. Je suis en train de « oser devenir moi-même » … quelle expansion ! quel vertige ! et, en même temps, c’est si facile … quand le moment est venu . Patience, Confiance …
    MERCI Michka pour cette belle lettre.

  2. Bonjour Michka. Je suis actuellement plongée dans Omraam Mikaël Aïvanhov: Dictionnaire di livre da la nature et notre rapport avec l’arbre séphirotique. Voir aussi un merveilleux film qui nous relie à notre filiation natuelle: La suite armoricaine (pour cux qui ne le savent pas, c’est le nom d’une race bovine. Votre site site un condensé de sarriette ( Son parfum contribue au maintien de la santé physique et psychique, stimule le cerveau, active l’appétit génésique, stimule l’ardeur et la motivation, renforce le désir de plaire et de servir. On associe cette plante, qui renforce les pouvoirs mentaux, à Uranus.)

  3. Sourires Michka,

    Je prends connaissance de ton message alors que je viens moi même d’éch’anger avec une âme amie sur… semer les grains et s’en remettre à la Vie qui sait comment leur offrir à… germer.

    Merci pour cette pensée de Semeuse d’Etoiles

    Avec toute ma tendresse,

  4. Merci merci merci et gratitude pour ce message et tous les autres
    Semeuse de Lumiere
    Une vieille sage ,alchimiste, inconnue et humble m’avais dit  » ne vous inquiétez pas ..vous êtes une semeuse .. Et les semences grandirons selon chacun .. Et vous aurez rempli votre mission .. C’était il y a une quinzaine d’années grâce lui soit rendue .. .
    Affectueusement
    Dimanche 26 mars 2017 ..
    Des changements astronomiques sont aussi en cours et la transformation est la

  5. Merci ma douce Michka, semer et se faire confiance pour la suite. .. oui bien sûr que ça va pousser ! Oh merci à ma tendre nature de savoir attendre sereinement la levée des graines … t’as vu j’ai tout compris. Ah ah ah. Je t’embrasse ma ptite fée !

  6. Je suis interessée par votre proposition au niveau du thème astral.

    Je vous remercie infiniment de la qualité de vos écrits.

    Il s’agit d’un pur plaisir.

    Je demeure en l’attente de votre adresse afin que je puisse vous adresser un chèque.

    Bien à Vous.

  7. Que de la lumière Michka, merci pour votre douceur, pour vos textes qui dépassent les données astro.
    Il est 2h4 3le 28 mars, et c’est oui je suis intéressée , dans l attente de votre adresse, bonne nlle lune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *