Solstice d’hiver 2016

 la-sauzie-17-12-2016-2

Bonjour tous mes Amis!

J’ai envie d’accueillir avec vous le solstice d’hiver. Cette photo de la montagne environnante prise ce dernier weekend* montre comme la nature s’est vraiment mise au repos et dépouillée. Dans ma région, les températures sont basses et quelques brumes se sont installées mais il n’y a pas encore beaucoup de neige  pour ce premier jour d’hiver. Le solstice d’hiver s’est produit aujourd’hui,  mercredi 21 décembre 2016 à 11h44 (heure de Paris) soit 10h44 UTC, et c’est donc le jour le plus court de l’année. Cela signifie aussi que le soleil va de nouveau nous éclairer de plus en plus longtemps à partir de demain, et cette perspective  des jours qui vont rallonger allège ma perception de l’entrée dans la période froide d’hiver. J’aime mes propres « joies de l’hiver » : la chaleur et l’odeur du feu de bois, les petites lumières qui réchauffent la pénombre de la maison, l’intériorisation qui découle de la saison, tout cela contente ma nature contemplative. Et, hier, en consultant mon agenda (ponctué chaque jour par une petite note d’humour),  j’ai lu : «  21 Décembre = Journée Mondiale de l’Orgasme. Authentique ! »…

Comme je suis toujours en quête de compréhension, quel que soit le sujet qui se présente, j’ai voulu savoir qui diable avait pu avoir été à l’initiative d’une telle « journée mondiale » sur un sujet aussi intime que la jouissance sexuelle. Eh bien ! Je me suis aperçue que cela dure depuis dix ans et que c’est moins basique ou trivial que pourrait le suggérer la formulation. Le couple pacifiste américain Donna Sheehan (80 ans) et Paul Reffell (59 ans) a été motivé par une théorie profonde selon laquelle la perturbation de la sexualité naturelle de l’espèce humaine serait à l’origine de tous les conflits. Bref ! Faire l’amour (ou se donner du plaisir en solo) de façon synchronisée le même jour serait une façon de créer globalement de la paix, à condition que nous y mettions de l’intention et de la conscience : « Un nombre élevé de pensées positives liées à un plaisir sexuel quasi simultané peut modifier le champ d’énergie de la Terre et réduire, en conséquence, les niveaux dangereux d’agression et de violence actuelle ». J’ai pris des raccourcis pour aborder le sujet mais vous pouvez en savoir plus en consultant Internet et notamment la page de leur site. Et, pour une approche plus légère et ouverte, ce billet de Léa Art « Journée mondiale de l’orgasme : tout savoir sur le septième ciel ! » 

Revenons à ce jour, moment où la Terre est au point de son orbite où l’un de ses hémisphères est le plus incliné par rapport au Soleil. C’est pourquoi, le Soleil lorsqu’il est à son zénith apparaît à son niveau le plus bas de toute l’année par rapport à l’horizon.  Sur le plan astrologique, le soleil entre dans le signe du Capricorne.

chamonixNous pouvons percevoir cette énergie en nous projetant par nos cinq sens au centre d’un paysage de haute montagne en hiver et y capter l’énergie toute entière du Capricorne : La profondeur du calme et du silence, l’absence de mouvement (stabilité), le froid (distance par rapport à l’émotionnel), la vision d’une montagne solide et élevée. Ici, pas de pollution, pas de parasitage électromagnétique,  seulement le ciel, sur fond de granit avec la protection des arbres d’altitude, cela m’évoque la distance et le recul hors de portée de toute l’agitation du monde (c’est haut, c’est loin) et le Capricorne reste sage et ne se laisse pas tourner la tête par le monde, il y quelque chose de l’ordre de l’immuabilité et de la sécurité face à cette  montagne qui durera bien après notre vie éphémère…Nous pourrions tout aussi bien nous y sentir isolés ou coupés de tout, mais pour ma part, je choisis de voir l’intérêt du retrait et d’une solitude consentie qui me permettent de me « retrouver » de me recentrer, loin des mondanités. J’ai dans le cœur toute la chaleur de tous mes liens humains et toutes mes connexions aux mondes invisibles et je suis remplie. Voilà comment j’ai envie de  vous inviter à vivre vous aussi, le plus facilement possible, la période Capricorne qui commence.

solsticeLe soleil est l’énergie vitale qui nous éclaire et nous réchauffe, sa puissance s’allie à celle de Pluton et de Mercure rétrograde dans ce signe de sagesse et d’élévation qu’est le Capricorne. La période de rétrogradation de Mercure est toujours une invitation à s’intérioriser et à se comprendre soi même, à communiquer avec soi, dans un dialogue sincère et secret. Ce qui renforce cette période du cycle destinée au bilan. Tandis que Pluton continue à détruire ce qui est dépassé et devenu inutile pour l’évolution de notre humanité et de nos sociétés, nous pouvons percevoir ce qui s’en va et accepter en notre âme et conscience la certitude que c’est pour le meilleur. Comme un choix à faire (Soleil et lune en carré), la lune, astre émotionnel et de l’inconscient, est en Balance comme Jupiter, ce qui augmente encore notre besoin d’équilibre et de paix intérieure. Ce choix nous appartient totalement et nous avons le libre-arbitre de nous positionner intérieurement en faveur de l’amour universel (Vénus en Verseau) et de la compassion (Mars en Poissons) tout en gardant bien dans notre ligne de mire notre propre vie de tous les jours et la responsabilité qui nous incombe de rester concrets, réalistes et dans un sage discernement (Nœud Nord de la Vierge). Il est bon de redéfinir sans cesse nos propres objectifs dans ce monde en mouvement et de rester conscients de notre  impact sur le collectif dans nos actes de la vie quotidienne, par nos comportements, préférences et habitudes. L’équilibre en tout est nécessaire dans cette période.

En face de nos vies préservées, plus ou moins au chaud, avec un confort relatif certes mais quand même…, pour bien des foyers avec la perspective d’avoir de petits ou gros cadeaux au pied du sapin (et c’est vraiment chouette), il y a aussi la dureté du moment pour bien d’autres personnes, le froid de l’hiver, la solitude subie, le retrait social jusqu’à l’isolement ou l’enfermement, toutes choses contrastant toujours tristement en cette période d’hiver où les mal nourris, les sans abris, les migrants exilés pour cause de guerre errent ou meurent de froid et de faim. Tout cela coexiste et cela ne serait pas juste que je vous joue  seulement une « ballade des gens heureux » en négligeant d’avoir une pensée d’amour, un élan, un geste aussi parfois quand je peux, vers les plus démunis de notre humanité.

Barbara Hand Crow écrivait il y a quelques années

« Le Solstice d’Hiver est le moment d’être impitoyablement honnête et d’évaluer si nos idées renforcent les autres ou si elles peuvent en fait être préjudiciables pour l’évolution. Un délicieux élixir de connaissance se manifeste le jour du Solstice d’Hiver quand la lumière commence à revenir, et chacun de nous peut alors faire passer des réalités plus grandes avant ses désirs personnels. Ce n’est pas par hasard que dans les cultures Occidentales le Noël commercial s’insère juste quand les gens sont incroyablement psychiques et à l’écoute ! Je vous suggère donc de décommander le Père Noël pendant le Solstice d’Hiver et de passer trois mois à réfléchir sur ce que vous avez créé au cours de l’année. »

Moi je vous invite, plus « tendrement », à rester au contact de votre cœur, là où sont toutes vos réponses et à suivre l’élan de vos êtres, quel que soit cet élan, car tout est juste. Pour vous y accompagner, je vous propose une lecture que j’ai trouvée très enrichissante, c’est le billet de Kara Schallock, « Quel est votre objectif ? », généreusement traduit par Marinette Lépine sur Translight .

Je vous envoie plein de bonnes pensées et je me réjouis de vous rejoindre de nouveau très vite pour le jour de Noël. Beau solstice à tous, mes amis !

Michka

* Merci à ma fille Mélanie de cette prise de vue.

 

 

 

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

15 réflexions sur « Solstice d’hiver 2016 »

  1. C’est beau, très beau ce que tu nous partages ce matin Michka. C’est inspirant en cette période des fêtes dans laquelle je me reconnais de moins en moins. La perspective que tu décris m’invite à un doux mouvement vers l’avant, dans le sage discernement (j’aime bien cette expression. Merci, elle m’aidera à cheminer dans les rigueurs de l’hiver Québécois. 🙂

  2. bonne hibernation duillette Michka, qu l’Essence Ciel soit présent pour vous et que ce cocooning vous ressource Merci encore de votre don de clarté je vous embase affectueusement

  3. Pour moi qui vit le deuil d’un jeune fils, la maladie du second et l’indifférence de l’aîné, je garde ces mots précieusement « …..J’ai dans le cœur toute la chaleur de tous mes liens humains et toutes mes connexions aux mondes invisibles et je suis remplie.  » Merci Michka de nous rappeler tous nos liens de cœur indestructibles et au contraire bien ressourçants ! De beaux moments avec soi-m’aime dans les jours à venir et la magie de Noël pour tous …

  4. Merci Michka pour vos mots qui résonnent avec ce que je ressens également!
    Nous sommes au cœur de l’hiver, et pourtant, beaucoup de Lumière en ces temps troublés…
    Bien affectueusement,

  5. Merci Michka pour toutes ces newletters dont je me réjouis lorsque je vois « Michka » dans les mails qui arrivent.
    Merci pour toute votre humanité, ces mots précieux qui sonnent vrais et résonnent en moi.
    Je vous souhaite un merveilleux solstice d’hiver et savoir que chaque petite minute de lumière en plus à partir d’aujourd’hui me réjouit, moi qui guettait tout cela depuis quelques jours
    Me vient alors cet Haïku :
    Terre inspirée
    A l’aube du crépuscule
    Nacre dévoilée

    A bientôt Michka

  6. MERCI Michka pour cet accompagnement…. tel une magie dans les perturbations…ôôô combien positives……moment de conscience… avec une douce toile de fond musicale!!!!
    merveilleux solstice à vous Michka et à vous tous!!!

  7. Merci pour ce doux message
    Que l’amour nous libère de la peur
    La lumière va bientôt remonter
    Eternels cycles dont nous sommes les enfants
    Soyons tendres envers nous mêmes
    Soyons a l’identique a l’extérieur
    Aum

  8. Actuellement je lis un livre sur la raison de la guerre qui m’apporte beaucoup de sérénité. Mon ascendant capricorne s’associe à votre promenade montagnarde que je vous souhaite toute en élévation et beauté.
    Méla…

  9. Chère Michka, MERCI du plus profond du coeur de la douce chaleur qui vous anime et se déverse jusqu’à nous à travers vos paroles !
    Je vous souhaite un lumineux solstice, ainsi qu’à tous.
    Au plaisir de vous lire…

  10. Pureté de ces sommets enneigés … Merci Michka de nous les partager ainsi que vos billets toujours si lumineux et éclairants.
    Très joyeux Noël à tous.

  11. Merci, Michka, de ces cadeaux répétés que sont tes billets. Tu nous assures Noël toute l’année et ces pensées de solstice résonnent justes en moi.
    Très heureux Noël à toi et à à tous les lecteurs que nous sommes, en retrait ou entourés de famille. Je sens que nous avançons tous à notre rythme et avec nos particularités et talents divers.
    Je t’embrasse avec une profonde tendresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.