Nouvelle Lune en Vierge – 1er septembre 2016

lys-blanc-1223042313-1398535

Bonjour mes Amis,

C’est à 9h04 heure UTC donc 11h04 à Paris, ce jeudi 1er septembre 2016 que la lune commence un nouveau cycle. En même temps nous commençons un nouveau mois qui est le neuvième d’une année universelle 9. Le chiffre 9 est lié à l’idéal, à la spiritualité, au divin, au dévouement, à la compassion mais aussi à l’intériorité, à l’austérité et au manque de communication car il privilégie le silence et la solitude. Le 9 nous permet d’avoir une vision grande et imaginative du monde, mais il crée aussi des déceptions en raison des insuffisances des autres ou de nos propres perceptions d’insuffisance. C’est exactement toute cette symbolique qu’on retrouve en astrologie dans cette nouvelle lune Nous aurons la possibilité de mettre notre philosophie et nos idées spirituelles dans la vie concrète à condition de respecter notre intériorité, nous pouvons avoir un ressenti de silence, de vide ou de solitude (plus ou moins agréable), un vécu de limitations et de déceptions (surtout si nous avions des attentes idéalisées)  mais c’est aussi le temps de faire l’expérience de l’amour élargi, dans sa dimension d’amour inconditionnel, en étant prêts au silence mental et à l’ouverture du cœur, à l’amour vrai…

NL

Le signe de la Vierge est mis en évidence par ce cycle de Nouvelle Lune. L’an dernier, à cette époque, j’ai écrit pour vous un billet complet sur la Vierge : La Vierge, notre aptitude au service et depuis que Jupiter est dans ce signe j’ai moi-même appris à aimer encore davantage cette énergie. C’est en effet celle du service, mais aussi celle de la pureté. Ses attributs sont la santé du corps physique, la croissance morale, le travail;  une énergie qui se décline avec des qualités et des dérives quand les qualités deviennent des excès : de la minutie au perfectionnisme exacerbé, du discernement à la critique ou l’auto critique virulente, de la méthode à la maniaquerie, de l’organisation au contrôle incessant, etc. La vierge est un signe introverti et humble qui n’aime pas se mettre sur le devant de la scène, mais se limite beaucoup en se confinant dans des peurs d’échec ou dans des obligations d’obligation sans amour.

Nous avons tous de la Vierge en nous, plus ou moins, et selon l’endroit de cette Nouvelle Lune à 9 ° de ce signe nous pouvons mieux cerner dans quel domaine nous avons la possibilité de démarrer quelque chose de nouveau pendant le passage de la Nouvelle Lune. Car c’est tout l’intérêt du début de cycle : lancer quelque chose de neuf en rapport avec l’énergie du moment : notre vie quotidienne avec notre travail, notre hygiène de vie, notre corps, dont l’alimentation et les soins de notre physique et de notre mental. D’emblée les domaines concernés dans notre thème par la Vierge sont toujours teintés d’une certaine pression nerveuse qui est due au désir de « faire bien ». À la moindre contrariété nous nous y replions et nous mettons en retrait par manque de foi en nous-même. C’est pourquoi cesser tout contrôle et jugement de valeur est très porteur de transformation ce mois-ci.

Ce mois-ci peut être sans douleur si notre nature humaine est alignée sur notre essence et que nous respections notre besoin d’être seul et de rester un peu en recul pour observer notre vie en « spectateur » (Saturne et Mars en Sagittaire, Mercure et Chiron rétrogrades). Cela devient difficile si nous restons accrochés, attachés et dépendants à des illusions (Neptune en Poissons) qui ne peuvent trouver de concrétisation dans la vie de tous les jours telle qu’elle se présente (Jupiter en Vierge).

La voie de facilitation de ce mois-ci est dans le total abandon à ce qui est (Pluton en Capricorne est l’instigateur de cette transformation basée sur le renoncement aux anciens conditionnements) c’est le fameux lâcher-prise que j’aime mieux nommer le « laisser être » : autoriser les gens (dont nous-même) et les choses à être ce qu’ils sont, en nous abandonnant à ce qui s’en vient ou s’en va, sans aucune tentative de contrôle, sans préjugés, sans critique négative. Car il n’y a pas d’erreur, tout est juste et divinement programmé pour notre plus grand bien à tous. Pluton représente la fin des choses, avant leur renaissance, la régénération, c’est donc un moment favorable pour rebondir à un moment où nous croyons toucher le fond ou arriver à la fin. Dans cet aspect bénéfique il y a une occasion d’agir pour nous rapprocher de notre renaissance en laissant partir définitivement tous nos attachements au passé.

Pluton en Capricorne poursuit son travail de destruction de manière dure et froide pour provoquer des remises en questions, histoire de  nous démontrer que nous avons tort de nous accrocher à  nos anciennes méthodes et croyances. Il exige de profondes transformations structurelles dans nos vies mais aussi des coupes tranchées dans notre manière de réagir, quand elle est obsolète et basée sur la souffrance ou sur les devoirs (Capricorne). Dans ce signe du Capricorne il y a beaucoup de dureté envers nous-même, nous y prêtons peu attention à nos émotions et à nos besoins de douceur, à notre vulnérabilité ; nous nous y croyons invincibles et y avons le « complexe de l’indispensable, vous savez celui qui nous fait dire « si je ne suis pas là, personne ne le fera ».

N’ayant pas échappé à l’expérience du Capricorne lorsque j’étais plus jeune, je me suis moi-même crue indispensable jusqu’à ce qu’arrivée à bout de mes résistances, à force de porter le fardeau des autres, je tombe symboliquement « à genoux » (le Capricorne est relié aux articulations) et que je sois mise au banc de la société par la dépression (propre à ce signe plutôt pessimiste). C’est là que j’ai vu que le monde n’avait pas besoin de moi dans cette ancienne forme de prise de pouvoir, que personne ne bénéficiait vraiment de mon complexe de supériorité où je me prenais pour une fée toute-puissante que ce soit dans ma famille ou dans mon travail ! C’est ainsi que nous apprenons tous à nos dépens les excès de ce Capricorne quand ils se manifestent ….

Pluton détruit sans pitié notre ego surdimensionné pour l’amener vers une plus saine (et modeste) ambition, il nous remet les pendules à l’heure avec des expériences qui nous font bien mal jusqu’à ce que nous lâchions prise et cessions de nous prendre pour les seuls à pouvoir/ ou devoir faire les choses. L’accent est mis sur la RESPONSABILITÉ. C’est à nos dépens que nous endossons celle des autres et que nous leur enlevons leur propre participation dans nos relations ou nos partenariats.

Le défi majeur est représenté par les tensions du ciel (qui se voient dans les grands carrés en T que font Saturne à l’axe des nœuds lunaires et d’un côté à la Nouvelle Lune, de l’autre à Neptune).
L’aspect de tension entre Saturne et Neptune n’est pas nouveau et je vous en ai déjà longuement parlé : il s’agit de rester réaliste et de composer avec ce qui est possible dans la matière ;  et si nous nous accrochons à nos rêves utopistes et nos dépendances, cela peut devenir source de souffrance ou bien cela peut être stimulant selon le degré de conscience que nous y mettons. Cela ne veut pas dire qu’il faille renoncer à nos rêves mais garder les pieds sur terre, cela ne nous empêche pas de nous laisser emporter vers le haut, par l’amour et la foi. C’est la dimension « cosmique » de Neptune. C’est l’excès de fuite vers le haut ou en dehors des réalités terre-à-terre qui comporte un risque de nous piéger nous-même dans l’illusion. Comment Neptune peut-il faire à la fois une chose et son contraire ? J’ai répondu à Christian dans les commentaires récemment mais je vais revenir encore sur cette confusion qui est engendrée par Neptune :

En Poissons, Neptune nous relie au Paradis perdu, il s’applique à dissoudre ce que nous avons de rigide et de structuré : nous pouvons alors connecter dans cette dissolution la profondeur de notre inconscient  nos sentiments les plus flous, nos attachements et nos dépendances, notre passé dans l’ensemble et notre idéalisation du monde.

Selon notre niveau d’évolution, nous pouvons vivre de deux façons différentes  l’énergie de Neptune: L’amour sans conditions de Ce-Qui-Est ou l’endormissement dans l’illusion.

L’amour inconditionnel nous envahit chaque fois que nous cessons de lui résister,  chaque fois que nous nous laissons aller complètement sans rien attendre, ni faire, ni vouloir…C’est l’Amour dont nous parlent les maîtres spirituels de ce monde et les êtres lumineux des autres mondes, ce ressenti qui adoucit nos craintes et laisse s’infuser en nous clarté et chaleur. Ainsi chacun de nous baissant sa garde, s’ouvrant au niveau du cœur et laissant tranquillement tourner le carrousel de ses pensées sans y prêter attention, chacun de nous peut vraiment ressentir en soi l’Amour, ce sentiment d’extraordinaire et de merveilleux qu’il a déjà en lui se réveille et se révèle dans le moment présent.  L’Amour c’est l’extase et chaque individu peut connaître l’extase quelle soit physique, mentale ou sentimentale. Ce n’est pas l’amour humain, c’est l’amour vrai et pur, car l’amour humain est celui qui négocie, demande, comptabilise les preuves et les fautes de preuves, moralise et critique, Alors que l’amour vrai est un amour qui ne met pas de conditions, ni restrictions, qui n’a pas de limites et ne fait pas souffrir. Telle est l’énergie d’amour à laquelle nous sommes maintenant conviés.

A l’extrême opposé, l’autre façon de vivre Neptune c’est l’illusion dans laquelle nous avons baigné depuis notre naissance, tenus à l’écart de l’émerveillement par l’embrigadement de notre nature humaine et les conditionnements que nous avons hérités dans notre ADN, par l’inconscient collectif. C’est l’illusion qui vient de la croyance que nous sommes séparés les uns des autres et de notre source intérieure.

Nous sommes maintenant conviés à nous aimer de cette façon-là, dans l’amour vrai, en cessant de nous critiquer pour une chose ou l’autre, en nous incluant dans un Univers qui ne juge pas, ne compare pas et n’a pas de préférence pour qui que ce soit. La vie est bienveillante et il ne tient qu’à nous de nous ouvrir à ce flux au lieu de lui résister. C’est vrai que notre mental aime bien résister, cela lui donne de l’importance mais nous sommes aux commandes de nos pensées, nous avons tout pouvoir de les choisir et de les diriger.

Depuis 2012 nous sommes face à ce choix,  cet endroit de notre vie charnière,  magnifique et cependant décisif moment de basculer de la peur à l’amour. Nous sommes beaucoup qui nous avons parcouru ce chemin, déposant nos armes et nos boucliers, nous abandonnant doucement aux choses et situations qui se présentaient en lâchant nos contrôles, nos attachements ou nos désirs égoïstes,  affectifs, matériels et physiques ou sexuels. Ceux d’entre nous qui le font se donnent la chance de connecter la Source d’Amour qui est symboliquement le lieu de Neptune dans le Ciel actuel.  Il n’est pas question d’acceptation aveugle mais d’ouverture consciente, il ne s’agit pas non plus de résignation, de privation, de fin et de renoncement, mais de confiance, d’ouverture et de se laisser porter par ce qui vient, et de voir cet amour partout dans toute la Création, sommes-nous dans la gratitude de ce que nous avons et de la chance qui nous est donnée dans nos relations ? Sommes-nous dans l’acceptation sans parti pris du Grand Plan qui englobe Tout à égalité, sans jugement de bien et de mal ?

C’est aussi de cela que Saturne en Sagittaire nous parle dans cet aspect de tension : Il nous limite si nous sommes toujours enfermés dans nos grands principes ou des  dogmes du passé (ou du présent) religieux ou des lois spirituelles, des concepts et de hautes exigences morales, sociales et philosophiques, qui nous emprisonnent plus qu’elles ne nous permettent l’élévation, la libération ou l’augmentation de notre marge d’espace, de recul ou de détachement. Et l’air de rien, nous avons beaucoup de choses qui nous retiennent au nom d’un idéal, en décalage avec ce que nous espérons réaliser. Saturne est ce qui nous limite dans ce signe : le poids des responsabilités que nous nous imposons souvent nous-mêmes.

Cette limitation génère donc beaucoup de tension, et c’est justement ce qui dynamise la période et va nous pousser à agir.  Saturne est en conjonction avec Mars il freine un peu l’impulsivité de ce guerrier du zodiaque qui pourrait être tout feu  tout flamme dans ce signe de feu qu’est le Sagittaire. C’est pourquoi c’est un moment où la prudence est recommandée. Ceci est accentué par la rétrogradation de Mercure qui domine la Nouvelle Lune.

Cependant Mars en Sagittaire nous demande un certain engagement (même si Saturne le modère) au service de nos objectifs, lesquels sont à replacer dans les domaine où Mars est de passage (voyez le 14 ème degré natal du Sagittaire dans votre thème) en tenant compte des nouveaux élans proposés par la Nouvelle Lune en Vierge : ménager et gérer notre santé, vérifier comment nous nous investissons dans notre travail ou comment nous rendons service (avec modération de la notion d’obligation au profit de la conscience d’amour).

Je reviens sur Mercure qui gouverne cette lunaison en Vierge, sa rétrogradation nous pousse à l’intériorisation et à la prudence dans nos échanges avec autrui ou lors de nos déplacements. C’est à partir du silence intérieur que nous trouverons la justesse des mots pour communiquer de façon authentique et nous intégrer dans notre environnement proche. Cultiver le silence et une certaine réserve permettra de pratiquer une spiritualité plus élevée. Cela ne doit pas nous empêcher de nous engager dans notre communauté ou nos relations, mais cela se fera mieux si nous sommes centrés, alignés et en harmonie avec nos buts et valeurs les plus essentielles.

Vénus en Balance nous permet l’accès à la paix et à l’équilibre. Elle met de la diplomatie dans nos couples et partenariats, pourvu que nous réservions le calme en nous-mêmes. Nous pouvons nous demander si nous sommes justes envers nous-mêmes et honnêtes (dans le sens du respect de nos valeurs fondamentales).  Où est notre joie ? (suivons-nous nos élans du cœur ?).  Où est notre souffrance ?(laissons-nous le mental prendre le dessus et dicter sa loi ?)

lysJ’ai envie, avant de vous dire au revoir, de vous partager en toute simplicité la photo d’une fleur qui est apparue dans un des pots que j’ai mis devant chez moi, je voulais donner raison à Montaigne qui écrivait :  « Si la vie n’est qu’un passage, au moins sur ce passage semons des fleurs ».

Symboliquement, semons aussi de l’amour, partout et chaque jour dans nos vies ainsi nous récolterons de l’amour !

Belle Nouvelle Lune à tous,

Michka

 

 

 

 

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

29 réflexions sur « Nouvelle Lune en Vierge – 1er septembre 2016 »

    • Bonjour Michka,

      Merci infiniment pour votre newsletter! Je vous suis depuis quelques mois, mais je tenais à vous dire à quel point j’apprécie votre sensibilité et votre authenticité. Tout comme vous j’ai fait l’expérience de la mise à ban et d’une mort sociale, malgré moi, mais comme un passage obligé. La dépression a suivi mais n’a pas été la cause première. Des années plus tard, je me suis intéressée à l’astro et j’ai découvert alors qu’à cette période Pluton en Sagittaire II était opposé pile-poil à mon Soleil Natal. Un long travail et beaucoup d’épreuves ont suivis pour redéfinir mes vraies valeurs. Un cycle s’achève…. Avec mes sentiments de sororité. M.-A.

  1. Bonjour & merci Michka,
    Se réveiller et lire ton beau message est réconfortant pour aborder sereinement « ou presque 😉 » cette nouvelle lune ! Je comprends mieux ce besoin de silence et de retrait qui a débuté en juillet et qui perdure… Alors me voilà rassurée et reboostée, un petit « je ne sais quoi » qui me donne le sourire… des gros bisous et merci encore Michka <3<3<3

  2. Beaucoup d’émotions en lisant votre message de nouvelle Lune.Mon mari est décédé il y a 4 mois dans son sommeil en pleine santé j’ai envie de dire. Il est difficile d’être totalement dans l’acceptation du grand Plan qui se dessine pour moi et pour nos 3 enfants maintenant, même si je suis convaincue que le meilleur arrivera. Je comprends moi aussi ce besoin de silence et d’intériorisation. Merci pour vos messages Michka et Belle Nouvelle Lune à vous.

    • une pensée pour Carole (anagramme : « oracle ») avec ce message qui me parle tout particulièrement puisque mon père est lui aussi parti voici quatre mois précisément… beaucoup de choses se précipitent mais l’essentiel demeure ~ bien à vous, Jean

      (et bien sûr merci à Michka dont je découvre le bulletin à l’instant)

      • Je vous souhaite à tous les deux de visionner le film: Notre demeure inspiré du médium Chico Xavier (visible en streaming). On ne meurs jamais.

        A ma maman décédée dont c’est aujourd’hui l’anniversaire.

        Pensée à mon père qui s’appelait…. JEAN.

        Communions tous ensemble avec ceux que nous avons aimé et d’autres qui aujourd’hui demandent et méritent notre amour.

  3. Wouaahhh… une fois de plus tu es venue… pas de hasard 😉 à poser les… mots… les douces… observations de ce… Présent.
    Il est tant de tendresse qui s’élève de moi à toi en cet ici et maintenant de mon coeur au tien pour te remercier pour cette « comm’Unauté » d’Esprit.
    Bon voyage à… toi… Michka et à vous Ames Amies avec toujours cette « faculté » de… voir la Lumière de toutes « choses » et son Immense… Mansuétude… Bonté.

  4. Merci pour ce texte rempli de douceur, d’authenticité…
    Je me retrouve bien dans ce « capricorne » que je suis !
    Mais, avec le chemin déjà effectué, je prends conscience de mon évolution et cela m’apporte le sourire !
    Beau chemin à vous !

  5. Merci pour ce texte rempli de douceur, d’authenticité…
    Je me retrouve bien dans ce « Capricorne » que je suis !
    Mais, mes prises de conscience me montrent le chemin déjà effectué, et cela me fait sourire !
    Beau chemin à vous !

  6. Coucou Michka,
    Merci de tout, même si je devine plus que je ne comprends ton billet de ce jour, je pose ton message sur mon coeur et je continue avec application à suivre la route que tu m’as indiquée . Tu es une bonne fée Tendresse …..

  7. Bonjour Michka, une nouvelle fois tout s’éclaire à la lumière de cette publication qui permet, de manière si juste, de comprendre ce que nous vivons et avons à vivre dans le « laisser-être ».
    Immensément, je te remercie !

  8. Et bravo aussi pour cette magnifique fleur de forme étoilée née dans ton pot ainsi que pour l’association des couleurs, blanc et violet, celles de l’élévation.

  9. JE NE SAIS PAS SI MES RÉPONSES DU JOUR DANS L’ARTICLE PRÉCÉDENT VOUS SONT APPARU, DONC, AU CAS OÙ !!! BIS REPETITAS PLACET !!! AVEC RECONNAISSANCE ET AMITIÉS. CM
    Je vous re-lis et vous re-remercie. Encore pardon de la faire si tard après tant de soin et d’attention. J’ai re-lu aussi ce matin des passages re-trouvés de vous l’été dernier, sur la peur du rejet ou de l’abandon scorpion/lion, sur nos demandes et attentes immodérées. Je pensais les avoir intégrés mais je me rends compte qu’il y a peut-être encore du ménage à faire. Ou en tous cas une lorgnette, une vision, un regard à mettre au point comme un objectif photographique. Il faut aussi conserver la croyance en toutes les beautés qui nous viennent du Ciel non ? Être lucide mais sans devenir sceptique. Il y a des merveilles que certains refusent d’admettre mais qui me semblent divines, limpides, essentielles. Mais assez abusé de votre temps chère Mischka !!! Vous avez beaucoup à faire un jour comme celui-là j’imagine !!! – See more at: http://www.vers-la-lumiere.fr/2016/08/astrologie/pleine-lune-en-verseau-18-aout-2016#comment-42026

  10. Chère, très chère Michka,
    Pleine d attentions pour toutes et tous.un immense MERCI….
    Quelle chance j ai de pouvoir être guidée par vos tendances qui s avèrent toujours justes et qui m aident tellement à saisir ce que le ciel nous envoie..Vous traduisez bien, avec beaucoup d amour qui transparaît dans chaque mot. Que la lumière divine et d amour vous protège et vous garde en belle santé. Avec toute ma tendresse et gratitude. Julia

  11. Bonjour, votre article parait la semaine où je dois prendre le train pour , peut-être changer de vie. Dans la majorité je comprends plus intuitivement qu’intellectuellement votre message. Mais du coup u voile de doute s’est levé sur ma décision !!!! Hum !!!! que faire ?

    • Bonjour Francine,

      Bien sûr la réponse est déjà en vous et il n’y a que des expériences, pas d’erreurs proprement dites: chaque choix porte des conséquences et des leçons!
      Est-ce l’insatisfaction qui peut-être vous a poussée à changer de vie? Si oui Mars en Sagittaire vous guide vers de nouveaux buts, même si cela implique à la fois de composer avec ce qui est réaliste et avec vos rêves en tant qu’espérances.
      Suivez votre intuition précieuse et restez au contact de celle-ci !

      Bien amicalement,

      Michka

      • oui plus que l’insatisfaction, un sentiment de mornitude….. composer avec le réaliste n’est pas mon fort…lol je vais en tenir compte . Merci beaucoup, vous êtes précieuse

  12. Merci pour votre message qui semble avoir été écrit pour moi (une fois de plus). j’ai eu un grave problème de santé (une septicémie) il y a quelques mois, j’ai été 1 mois en « réa » et 2 mois ensuite à l’hôpital. je n’en reviens pas mais je ne suis pas morte. Je ne sais plus comment être « vivante », il me semble que je dois « tout » changer…votre message me fait beaucoup de bien et me touche profondément. MERCI

  13. Bonjour Michka, Je fais le même travail que vous mais prise par un temps qui ne m’est pas toujours disponible, je ne viens pas régulièrement vous lire.
    J’apprécie beaucoup ce que vous écrivez, avec gentillesse, humilité, et une grande connaissance de l’outil Astrologie . Je suis particulièrement touchée aujourd’hui. Merci à vous.

  14. GRATITUDE MICHKA ! tellement vibrant de vérité, pour ma part c’est exactement du vécu des derniers jours et en court en profondeur ! je vois très clairement ! bien à vous depuis le Maroc ! Françoise Toussaint Dar Maris nous avons déjà été en contact et je suis heureuse de vous rendre grâce ce soir pour votre remarquable travail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.