Nouvelle lune en Gémeaux – 5 Juin 2016

 

 

CC BY-NC-ND Bruno Monginouxwww.photo-paysage.comwww.landscape-photo.net

Bienvenue à tous pour un nouveau cycle de lunaison qui a lieu ce dimanche 5 juin à 3 h 01, heure GMT, soit 5 h 01 pour la France placée sous l’horaire d’été.

Le 5 Juin est aussi la Journée mondiale de l’environnement et je commencerai donc  par évoquer ce sujet auquel j’ai toujours été très sensible depuis mon jeune âge, cette Journée a pour thème en 2016 « Libérez votre instinct sauvage pour protéger la vie » et pour but d’attirer notre attention sur les espèces sauvages menacées par la criminalité qui menace des populations entières comme les éléphants,  les rhinocéros, les gorilles, les tigres et les tortues marines. Je ressens un lien direct entre le ciel du moment et cette journée mondiale de l’environnement puisque la planète de la pensée personnelle, Mercure, maître de ce cycle de Nouvelle Lune en Gémeaux, est dans le signe du Taureau (énergie réceptive et féminine qui nous relie à la Terre).

Nous pouvons donc être particulièrement sensibles en ce moment à la cause de la survie de ces espèces dont la disparition entraîne de graves perturbations des économies et des écosystèmes. Que faire ? Juste ne pas rester indifférents, prendre conscience de l’importance du phénomène et agir à notre modeste niveau pour ne pas cautionner le commerce illicite de l’ivoire,  par exemple, ou pour soutenir les associations qui œuvrent dans le sens de cette protection.

NL 5 JUIN 2016

La Nouvelle Lune, maintenant…

Les Gémeaux sont une énergie d’air, élément fondamental de notre vie puisqu’il véhicule l’oxygène nécessaire à la respiration et constitue l’atmosphère de notre planète mais aussi permet  la transmission des sons, donc la communication par la.parole, la musique, le bruit…Les énergies qui animent les Gémeaux sont volatiles : le mouvement, physique et de la pensée, la parole, la compréhension, la réflexion, la diversité et la multiplicité des intérêts, la dispersion jusqu’à l’éparpillement ; autant de caractéristiques qui nous donnent, grâce aux Gémeaux en nous, l’adaptabilité et la souplesse. Voilà pourquoi j’ai illustré mon billet d’un très beau papillon du Vercors posé dans la verdure. « Papillonner » est la Nature des Gémeaux et il n’y a rien de mal à cela sauf si nous en jugeons selon des archétypes normatifs et des approches trop dogmatiques. Rien n’est plus agréable que d’être ainsi en mouvement, léger et libre comme un papillon. Les Gémeaux ont la grande qualité de créer des liens entre les gens, les idées et les situations et de faire des expériences très diverses et qui les émerveillent. Garder l’innocence et l’émerveillement des Gémeaux en soi est une ressource puissante car nous ne nous prenons pas trop au sérieux et évitons ainsi bien des grands mélodrames ou de tomber dans les pièges de l’ego spirituel. Si nous valorisons cette énergie la vie nous paraît plus drôle et amusante car la dérision et l’humour nous détournent de la souffrance, au moins le temps d’une pirouette. Puis d’une autre…

La Nouvelle Lune en Gémeaux à 14°50 est en conjonction avec Vénus en Gémeaux, elle pourrait donc être un aspect de légèreté et de joie, c’est un moment favorable pour se lancer dans un nouveau projet, préparer un déplacement, envisager une communication, une rencontre, des liens avec les autres. Si l‘amour et le désir (Vénus en Gémeaux) sont présents la communication et la compréhension seront facilités.  , Cependant, plusieurs facteurs de limitation ou d’empêchements, de ralentissements, se révèlent  dans le contexte actuel. Et nous pouvons nous sentir énervés, inquiets, agités et dans l’impossibilité de nous calmer.

Heureusement Mercure, le maître du signe, est en Taureau, signe pragmatique, ce qui temporise un peu et nous pose en quelque sorte dès lors que nous revenons aux petites choses de la vie. Certes, nous ne pouvons pas encore trop nous lancer dans des projets de grande envergure car Mars la planète de l’action est encore en rétrogradation, ce qui limite nos élans, et nous pouvons observer que la routine (Mercure Taureau en trigone à Jupiter en Vierge) ainsi que l’adaptation à une certaine lenteur et la persévérance sont des soutiens apaisants, pourvu que nous acceptions à la fois l’humilité de ne pas contrôler tout ce qui se passe et que nous ayons une conscience affinée de ce qui est réellement réalisable en ce moment. Les objectifs trop élevés ou ambitieux sont à remettre à plus tard, Saturne rétrograde en Sagittaire nous le signifie clairement. C’est à l’intérieur de nous qu’il y a la réponse et la voie à suivre, c’est la voie de la sagesse spirituelle mais là encore avec une délicatesse qui s’accommoderait mal de grandes envolées philosophiques ou conceptuelles. C’est le meilleur moment en revanche pour démarrer un mois orienté vers la compréhension et mise en pratique de notre spiritualité pour le meilleur de notre état d’être : Mars (en Scorpion et trigone à Chiron) permet la guérison de vieilles blessures du passé qui remontent des profondeurs de notre psyché.

Le processus de pensée et de compréhension des Gémeaux en nous est très précieux car il nous permet de donner un nom à nos émotions et de mettre des mots sur ces situations souvent douloureuses (parce que refoulées dans l’ombre du passé). Nommer une émotion, c’est la reconnaître et l’amener à la conscience.

Le mental se questionne et nous propose toutes sortes de réponses, ce qui est une façon très salutaire en somme d’amener « au grand air » des ressentis inaccessibles jusque là. Aussi, soyons bienveillants envers ce processus. Même si souvent le mental nous apparaît plutôt un ennemi qui vit sa vie en dehors de notre volonté, il s’agit surtout de vérifier ici et maintenant, qu’il véhicule des pensées issues de notre espace spirituel de conscience et non de celui très conditionné de nos croyances héritées. Pour faire la différence, la question à nous poser est (comme le suggère par exemple Byron Katie, dans son processus thérapeutique appelé « Le Travail ») : « Est-ce que cette pensée est vraie ? » (dans le sens de « universellement vraie ») car notre pensée n’est pas Nous, ce que nous pensons et croyons n’est pas Nous, mais juste une pensée, une peur, une idée et une croyance. L’Esprit lui, sait de toute éternité ce qui est vrai et nous pouvons tous connecter Notre Esprit (notre part d’essence divine) et le sentir grâce à notre Joie. Si ce que nous pensons ne nous rend pas heureux, c’est que nous nous jugeons. Souvent c’est en nous appropriant les critiques qui nous ont été faites par les autres personnes ou bien encore c’est à partir des comparaisons que nous faisons de nous par rapport à un idéal de perfection que nous inventons de toute pièce. Quoi qu’il en soit, nous oublions alors simplement que nous avons déjà été créés sur un  modèle de perfection. Nous ne sommes que les instruments du Divin qui cherche à faire des expériences  au travers de nous.

Il est temps d’observer attentivement et de modifier notre pensée. Car toute pensée qui ne nous met pas dans la vibration de Joie n’est pas alignée avec notre Nature Divine. Les Gémeaux nous offrent cette force d’allègement et de spontanéité que confèrent l’humour et la superficialité. C’est lorsque nous nous mettons trop de pression, que nous fonctionnons dans le travail (par exemple chaque fois que nous nous disons : « je dois travailler sur cet aspect de moi »)  ou que nous nous référons à des dogmes sévères et frustrants, c’est alors que nous sommes le plus appesantis par nos pensées mais nous sommes libres à tout instant d’en changer. Nous avons le libre-arbitre et le choix d’un état d’être heureux et joyeux, sans lutte ni résistance. C’est un long déconditionnement, j’en conviens et notre ancien naturel revient souvent. Il me vient à l’esprit une citation très adéquate pour illustrer ce sujet  et qui est issue du site Abraham Hicks    et a été traduite par Anne Duquesne en 2012

La plupart des gens ont du mal à déléguer, ou même à vouloir déléguer, parce que vous avez l’habitude de justifier de votre existence grâce à votre travail acharné, et que vous assimilez le succès à la lutte, vous assimilez les résultats à la lutte. Et ainsi, vous portez un peu votre lutte comme une médaille du mérite. Et tout cela est à l’opposé du consentement au Bien-être. La seule chose qui importe vraiment dans le succès ou la réussite, c’est que vous réussissiez les choses que vous voulez réussir. Donc si vous définissez des normes et que vous vous sentez mal à l’aise avec les normes que vous avez définies, infléchissez-les un peu. Diminuez-les d’un cran. Offrez-vous une pause. Offrez-vous le bénéfice du doute. Allégez. Soyez plus à l’aise. Allez plus lentement. Détendez-vous. Amusez-vous davantage. Aimez-vous davantage. Riez davantage. Appréciez davantage. Tout va bien. Vous ne pouvez pas vous tromper. Vous n’en avez jamais fini.

Abraham, 20 avril 2002
Traduction AD
Page d’origine : http://www.abraham-hicks.com/lawofattractionsource/index.php

Dans le même esprit, les Prévisions Énergétiques d’Emmanuel Dagher, traduites pour nous sur Translight par Marinette Lépine, développent longuement le thème de la totale liberté de penser.

Nous avons la responsabilité de percevoir d’une certaine façon les choses de notre vie et nous pouvons modifier notre vision. Lorsque nous choisissons de trouver utiles les expériences douloureuses ou difficiles, celles-ci perdent de leur pouvoir contraignant car la Joie que nous donne la Conscience éclairée permet d’accueillir différemment les situations qui se présentent. La grande croix mutable qui relie les planètes dans les axes Gémeaux Sagittaire Vierge Poissons et (qui est représentée par un carré en rouge sur la carte du ciel) est très révélatrice de notre évolution individuelle et surtout collective. Les signes mutables sont ainsi nommés parce ce sont des énergies d’évolution et de changement. Aujourd’hui la Nouvelle Lune en Gémeaux (soleil et lune) conjointe à Vénus a maints aspects de tensions : elle s’oppose à Saturne en Sagittaire mais est aussi en position de défi par rapport à Jupiter en Vierge, Neptune et Chiron en Poissons et l’axe karmique des Nœuds Lunaires. Pour ceux pour qui l’astrologie tient davantage d’un incompréhensible charabia plutôt que de l’illumination, voici ce que cela peut signifier, une fois décodé :

  • Ce sera l’intellect qui fera avancer les choses en les amenant à la conscience par la réflexion et la compréhension, ceci permettant une forme de mutation de l’esprit et de la façon de penser
  • Nous sommes dans un moment collectif et dans des énergies individuelles qui nous proposent de faire le bilan de là où nous en sommes dans notre pensée, notre ressenti, nos actions, pour les transformer en permanence afin d’évoluer.

Pourquoi cela n’est-il pas facile ?

– Soit parce que nous sommes en déséquilibre nerveux (fatigue, stress) par exemple, et dès lors nous arrivons encore à nous adapter mais davantage sur un mode de survie que par la concentration consciente sur nos propres buts, la dispersion nous empêche de retourner en notre centre (le cœur) d’écouter et suivre notre intuition ;  cela nous rend irritables, impatients et beaucoup trop dans le mental pour être efficaces à apporter les meilleurs changements dans notre pratique ou notre comportement.

– Parce que parfois, c’est le contraire, nous manquons de cette énergie d’adaptation, nous sommes trop intransigeants et rigides envers nous-mêmes et les autres ;  l’ego spirituel devient notre faiblesse, ce perfectionnisme nous conduit à expérimenter que « le Mieux est l’ennemi du Bien ». Nous restons prisonniers de nos positions, de nos idéaux et de nos grands principes ne pouvant les mettre en application dans la matière et donc nous sommes dans l’impossibilité de transformer en leçons d’évolution ce qui nous est donné comme opportunités dans nos expériences du moment.

Si en ce moment nous nous sentons bien malgré les remous du ciel c’est que nous avons apporté assez d’ouverture d’esprit et de cœur pour rester dans un centrage équilibré qui peut nous rendre réellement détachés (et protégés) du climat mondial actuel. Détaché ne signifie pas indifférent mais non soumis au contexte émotionnel qui bouillonne dans l’inconscient collectif et aux pressions exercées par les grandes forces politiques et économiques des sociétés dans lesquelles nous vivons.

Bien que les Gémeaux soient un  signe de communication et de déplacement, il est à observer que ces deux domaines ne sont pas favorisés : problèmes de communications entre les gens sous la forme de malentendus, mais aussi d’impossibilité de joindre concrètement les gens en raison de pannes informatiques ou de coupures d’Internet. Les voies de transports sont elles mêmes affectées par davantage d’accidents et la plus grande prudence nous est recommandée. Ceci est du à notre difficulté » à nous concentrer.

La sagesse nous amènera à nous tenir en retrait des médias mais aussi des déplacements inutiles et des mouvements de foule. Moins nous serons connectés sur le plan concret moins nous serons soumis aux éclaboussures toxiques des informations divulguées par des personnes avides de créer la peur et le discrédit dans nos têtes afin de nous manipuler. La lune noire en scorpion opposée à la nouvelle lune en Gémeaux peut réveiller notre peur de nous faire ensorceler et tant mieux ! Sans sombrer dans la paranoïa il est facile de comprendre que je serai moins stressée de regarder un film léger, drôle ou agréablement romantique que d’écouter les actualités et de participer en esprit au moins aux luttes de pouvoir qui se jouent dans le monde. La question à nous poser étant toujours la même : « Comment je me sens dans cette option ? ». Pour ma part, le  choix s’est imposé automatiquement dès ma jeunesse  car, comme tous les hypersensibles qui se respectent, les postes de télévision sont éteints voire absents de chez nous et les journaux que nous lisons sont des revues génératrices d’inspiration et d’ouverture vers la créativité et la joie sur un mode léger, et pour beaucoup d’entre nous nous avons banni les livres de psy et de philosophie car nous avons choisi ce que notre petite voix intérieure nous soufflait et qui ne correspond à aucun protocole précis décrit dans les livres.

La transgression des normes par Uranus est plus que jamais de mise. Oser (en Bélier) aller de l’avant en dehors des chemins balisés demande le courage d’écouter notre rébellion intérieure et d’exploser nos vieilles carapaces (Pluton en Capricorne) afin de faire émerger notre vrai Nous, dans toute son authenticité. Oui, cela demande courage et audace mais c’est le prix de l’amour que nous voulons donner au monde, un amour simple et pur qui ne porte pas de masque, nous devons pour cela renoncer au besoin de tout contrôler, juger et comparer (y compris en nous-même) mais aussi renoncer totalement au besoin d’être approuvés car ce sont des facteurs de séparation.

Le monde de paix et de sécurité que nous souhaitons pour tous ne peut se construire qu’ensemble lorsque chacun de nous offre à tous sa magnifique différence, sa lumière unique et son expérience singulière qui ne ressemble à aucune autre. Nous ne devons pas oublier que l’amour et la compassion sont vraiment en nous et qu’ils inspirent nos pensées, nos actes extérieurs  et nourrissent la vibration que nous rayonnons alors sans aucun effort,  pour le bien de tous.

Pour terminer je vous partage quelques liens qui m’ont été utiles ou m’ont inspirée ces derniers jours :

« La Croix cosmique de juin 2016 » un article de Patrick Giani,  où mon œil optimiste a remarqué une bonne nouvelle : entre le 12 et le 16 juin, il peut y avoir une accalmie des tensions !

« La Nouvelle Lune du 5 juin 2016 » présentée sur You Tube par Roland Legrand et  qui développe bien les aspects du ciel astrologique actuel.

Le « Clin d’œil sur les influences des nombres pour juin 2016 »,  offert par Francine Jean qui nous confirme que les influences du nombre 6 « insistent afin de faire ressortir le plaisir, la facilité et l’expression de l’amour ».

« Perspective et Guidance pour le Maintenant » par Sandra Walter qui rassemble des conseils déjà largement évoqués mais qu’il est bon de se faire rappeler de nombreuses fois pour mieux les intégrer.

Enfin les méditations guidées en français, offertes en ce moment gratuitement par Deepack Chopra et qui me bercent chaque jour. Celle de ce dimanche de Nouvelle lune s’appelle « Trouver la Conscience » ! Quelle belle synchronicité, non ? !

Merci aux abonnés qui accompagnent la dynamique de mon site et à vous tous d’être si nombreux à lire mes écrits, merci d’avance pour vos éventuels commentaires qui étayent l’ensemble et nous font sentir plus proches les uns des autres, en lien avec des affinités communes.

Que cette nouvelle lune nous apporte à tous le meilleur de ce que nous avons à vivre pour notre évolution,

Je vous embrasse mes amis,

Michka

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

25 réflexions sur « Nouvelle lune en Gémeaux – 5 Juin 2016 »

  1. Juste une réflexion chère Mishka : je pense que ‘les livres de psy et de philosophie’ ne sont pas incompatibles avec ‘notre petite voix intérieure’, et qu’ils s’enrichissent mutuellement.
    MERCI pour votre texte particulièrement inspiré et inspirant.

    • Bien entendu, chère Marina ! Oui ! Je vous suis à 100 % !
      Merci de votre commentaire dont j’aime la pertinence car il met en évidence tout le pouvoir subtil de l’opposition astrologique entre la Nouvelle Lune en Gémeaux de ce jour et Saturne rétrograde en Sagittaire.

      Cet aspect d’opposition peut être vécu et interprété soit comme une « incompatibilité » ou un tiraillement tel que vous avez perçu que je l’évoquais, comme une injonction qui dirait « c’est pas dans les livres qu’on apprend à vivre » (extrait de « Lucie » de Pascal Obispo) ; soit comme une complémentarité comme votre réflexion le précise ce matin. Le juste milieu tient des deux: Mercure en Taureau en opposition à Mars rétrograde en Scorpion invite à mettre dans la vie basique de tous les jours avec une pratique devenant automatique ce qui nous correspond dans les philosophies et conseils psychologiques que nous avons appris par la transmission des autres. C’est le message ici et je ne le sentais pas du tout comme une critique négative des enseignements que nous retirons des livres de philosophie et des sagesses psychologiques arrivées jusqu’à nous. Plutôt comme une question à se poser aujourd’hui et dans les jours suivants: « Et moi qu’est-ce que j’en fais de ce que j’ai appris? ». Alors la critique est utile et amènera le discernement issu de la petite voix intérieure de chacun. Mais pas forcément la mise en pratique pour autant, ce qui créera du stress dans la personne. La sagesse vient de l’intuition. Ce dont je témoigne et auquel je me réfère en me reliant à l’immense famille des hypersensibles c’est qu’ils sentent tellement de choses en eux qu’ils ont une quasi impossibilité à mettre en pratique les dogmes qu’on leur propose dans les livres.

      Saturne (carré de Neptune en Poissons) nous ramène sans cesse à ce qui est « réalisable » concrètement et peut donc décevoir ou engendrer une saine frustration chez les idéalistes ou les rêveurs qui n’auraient pas pu matérialiser leurs concepts, connaissances et principes spirituels en raison des circonstances. De la théorie à la pratique il y le monde du ressenti, de l’intuition. Mars en Scorpion sous la maîtrise de Pluton en Capricorne nous contraint à mettre dans notre priorité individuelle notre petite voix intérieure,pour réaliser ce qui nous soigne et nous fait du bien, sans tenir compte « exagérément » de tout ce qui est dit dans les livres. Car nous avons chacun notre part de vérité à suivre et elle est issue de la vérité universelle, notre conscience individuelle nous y connecte.
      Un grand merci Marina d’avoir apporté ce complément de réflexion qui a le mérite de révéler une mise en mots peut-être équivoque de ma part.
      Je vous souhaite une belle journée ♥
      Michka

      • Non Michka votre mise en mots n’est pas équivoque ; elle est simplement tellement lumineuse qu’elle permet à chacun(e) d’entre nous des ressentis parfois fulgurants ; en lisant ‘cette’ phrase, j’ai vu mon chemin parcouru, mon appropriation de la réalité de mon cœur et de sa sagesse : le « c’est vraiment vrai ! » et la Joie qui en résulte.
        Alors, MERCI !
        Je vous embrasse.

      • Merci pour ces compléments !
        Je pense à deux livres… parmi ceux qui nous aident à nous mettre à l’écoute de notre petite voix intérieure…
        – L’intelligence du cœur, de Isabelle Filliozat.
        – Cessez d’être gentil, soyez vrai !
        Etre avec les autres en restant soi-même, de Thomas d’Asembourg.
        Livres agréables, simples mais riches, et qui dédramatisent bien des choses en nous aidant notamment à reconnaître nos émotions, à reprendre contact avec soi-même et ainsi à reprendre sa responsabilité, avec joie. Ce sont d’ailleurs des bouquins de référence en communication non violente (puisqu’on y comprend mieux d’où viennent les conflits), utiles dans l’air du temps !

      • MERCI Tia … des auteurs selon mon cœur ! simples et accessibles à tous sans intellectualisation à outrance … et quelle profondeur !! Je m’empresse vers  » L’intelligence du cœur » que je n’ai pas lu.
        Encore MERCI.

  2. Merci, merci,
    Chaqu’une de vos parutions m’enrichit..
    Comme vous je prône la  » lėgèreté, la douceur » en évitant les transmetteurs d’angoisse, les médias qui pour faire de l’argent excitent le côtē anxiogène du monde actuel…
    J’espère que vous allez mieux…
    Je vais aller faire un tour sur les liens que vous suggérez , merci encore
    Je vous embrasse de tout mon coeur

  3. Je suis en ce moment à une rencontre sur la communication non violente, je lis le livre du « travail » de Byron Katie et j’en passe !!!!! tout pareil… Michka sors de ce corps Tendresse

  4. Bonjour et merci Michka, je suis vos écrits depuis qq temps et j’avoue que cela m’aide bcp devenant peu à peu mon élixir de bonne santé. Votre nature généreuse et si lucide ns menent vers une meilleure compréhension du tout. je vous embrase et serai présent pr vos prochaines parutions. Namasté

  5. Bonjour Très Chère Michka,c’est toujours avec une Grande Joie que je t’accueille chez moi ,tu y apportes ta Lumière et par le partage de tes réflexions inspirées, vous nous éveillez à davantage de compréhension,de conscience et donc de Lumière!
    Merci! Et de Grosses Bises des Pyrénées Ariégeoise où le Beau Soleil tente une percée…

  6. Bonjour Michka, je suis heureuse d’être à vos côtés depuis la lune de Wesak (4 mai 2015) ou j’ai conservé votre lien dans mes favoris.
    Depuis je vous suis et je ressens par instinct (cycle) que c’est aujourd’hui notre rendez-vous.
    Que dire, merci pour la joie, de cette présence et lumière qui peut se révéler dès votre lecture. Elle vient apaiser avec plus de conscience et calmer les surprises, les remous et autres manifestations des mouvements qui se font en moi.
    Le fait d’être en partage avec vous et vos lecteurs c’est d’un réconfort bienheureux et reconnaissant.

  7. Mille Merci Michka!
    C’est toujours un grand bonheur de vous lire!
    Dans la justesse de vos mots, je me retrouve, je vous retrouve, je nous retrouve…
    Belle et joyeuse journée pleine d’une lumineuse légèreté Michka!

  8. Courage et audace (d’une plus grande authenticité),
    tout en respects, et en fluidité…
    par nos pensées et nos actions,
    C’est beau, non, cette expérimentation (cheminement, construction), possible en ce moment !!?

    Mercis, gratitudes, et beaux juin et suite !

  9. Un grand MERCI Michka pour vos écrits ! Vos analyses, votre éclairage, tout me parle… Je m’y retrouve souvent et cela me conforte et m’encourage mais surtout, vos conseils me sont très précieux car ils m’inspirent pour poursuivre mon chemin de façon plus consciente et rassurée !

  10. Merci chère Michka pour cet écrit qui une fois de plus recoupe mon ressenti. Je viens de terminer un livre dont le contenu est totalement dans l’esprit de, pour te citer, « la guérison des vieilles blessures de notre psyché ». Il s’agit de « Ho’o ponopono NOUVEAU » de Luc Bodin, édité en 2016 où l’auteur propose une technique de « Transmutation divine de nos programmes érronés », datant de cette vie ou de vies passées, en programmes positifs pour notre plus grand bien. L B se base sur une vision et unepratique de ho’ponopono plus approfondie qui traite le problème à la racine pour qu ‘il ne réapparaisse plus jamais. C’est notre « divinté intérieure  » qui fait le travail. Notre mental demande simplement, en conscience puis lâche prise quant au résultat. Déjà convaincue de l’efficacité de la méthode traditionnelle pour l’avoir expérimentée, je ne pouvais que vous partager ce » nouvel Ho’oponopono ».
    Je vous embrasse
    Francine

  11. Impressionnant de justesse et d’émotions en même temps. Il est en effet parfois difficile de faire comprendre autour de soi certains de nos comportements (et non je ne regarde pas la télé et encore moins les infos et encore moins les films violents) ….. sans pour autant juger . Merci de votre passion et de nous la transmettre…. Francine

  12. Merci Michka pour ce nouveau partage toujours très bien écrit. Quand je te lis j’entends ta voix et ça me touche un peu plus profondément. Prends soin de toi pour continuer de nous ravir, rassurer, guider, aimer…..
    Gratitude.

  13. Avec toute ma gratitude pour ces partages éclairant nos cheminements d’hypersensibles…oui, ce qui n’apporte aucune joie est à laisser après l’avoir compris…c’est un indice précieux sur la justesse de l’expérience, voire de l’apprentissage.
    Cordialement
    Muriel

  14. Merci, Très Chère Michka, pour ce partage du cœur !

    Tous les commentaires précédents expriment avec justesse et sensibilité ce que je ressens.
    Le cœur en Joie, je te remercie pour les liens, les conseils de lectures… d’Être.

    Prends bien soin de Toi.

    De ♥ à ♥

  15. gratitude infinie à toi Michka pour tes écrits lumineux, je te suis depuis quelques mois et je ne prends jamais le temps de dire MERCI.
    Alors un grand MERCI du COEUR à toi.

  16. Un… Merci de coeur à coeur à… toi… Michka… à vous qui posez vos… mots… maux (sourires) pour en extraire la… tendresse de l’Etre et sa raison… d’Etre nous Unissant toutes et tous dans un même élan !

  17. Je viens de passer un agréable moment en partageant le déjeuner avec des amis dans le jardin, les oiseaux, papillons et les roses je retrouve maintenant mon chat qui est content de me revoir.
    Merci Michka de nous faire toucher du doigt encore toutes ces belles choses qui nous entourent en toute simplicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.