Nouvelle Lune en Bélier – 7 avril 2016

vert-mais-couvert-ce-matin-a-pierre-chatel-(isere)-photo-prise-par-andre-demander

Bonjour mes amis,

« Vert mais couvert » voici le commentaire météo proposé par le photographe André Demander qui nous offre cette vue locale. Et la Nouvelle lune s’installe symboliquement bien dans ces énergies là: le printemps arrive, on le sent, on le voit mais le ciel est encore un peu couvert ou plombé. Pour moi cela se manifeste par un élan intérieur très fort et joyeux mais avec une certaine lenteur ou retenue à agir concrètement. Les planètes aussi sont dans cette dynamique ralentie pendant le mois d’avril. Ce n’est pas la même ambiance que le mois précédent où des portails énergétiques ont pu nous bousculer, il s’agit plutôt de faire une pause maintenant en entrant en nous-mêmes. Pour mieux comprendre ce à quoi nous sommes conviés, voici le ciel astrologique avec les messages des astres.NL du 7 avril

 

L’élan de la Nouvelle lune qui est toujours synonyme de démarrage est incontestable dans le signe ardent du Bélier et même possiblement compulsif, tant il est fort : Le Soleil, luminaire destiné à nous différencier par notre énergie vitale, et la lune, plus réceptive qui prend et renvoie les rayons du soleil, sont côte à côte et en conjonction à Uranus, planète explosive et électrique : cela donne l’ambiance de ce début de mois. Moult progrès et rebondissements possibles et  une alternance de hauts et bas ou bien des surprises bonnes et moins agréables, mais qui impulsent l’avenir, le tout de façon assez rapide, irrationnelle et incontrôlable.

Voilà le cadre posé. Pour bien s’y faire, le mieux est de nous caler sur ce mouvement sans lui résister car plus nous nous cramponnerons (par peur de lâcher nos illusoires sécurités) et plus nous aurons de bleus et bosses. Le changement se précise de plus en plus et commence sa manifestation. En face de la Nouvelle Lune,  la Lune noire en Balance nous confronte à l’opposition avec autrui et nos relations ou maintient une complémentarité bienvenue entre nous et l’autre, selon là où nous en sommes par rapport à notre expression du Soi individuel. Plus nous nous écoutons et plus nous sommes conscients de qui est l’autre et de son droit à l’exprimer dans la relation que nous créons avec lui.

Donc un contexte propice à la transformation par l’éveil (Uranus) nous pouvons encore quand même ressentir des colères (Bélier) ou déceptions (Poissons) car les circonstances ou nos humeurs peuvent fluctuer et nous désappointer ou nous déstabiliser. Les planètes rétrogrades Saturne et Jupiter nous invitent à un grand retour à nous dans ce mois d’avril qui commence. Ce qui va se confirmer dans la suite du mois…

Jupiter en Vierge, rétrograde jusqu’au 9 mai :

Jupiter (en opposition à Neptune en Poissons) donne maintenant du sens aux choses concrètes de notre vie, y compris lorsqu’elles nous paraissent ne pas correspondre à nos rêves ou idéaux. Pour notre plus grand bien (Jupiter pour les anciens astrologiques était le Grand Bénéfique), cette planète nous permet de revisiter nos habitudes, nos routines et les rituels mentaux qui gèrent nos comportements. Mal vécue, cette position est frustrante car la Vierge nous place dans notre corps, dans la vie matérielle et nous met « le nez dans le guidon », autrement dit implique une forme de perfectionnisme en nous attachant aux détails et nous oblige à changer, afin de nous incarner dans le corps et de réaliser la vie matérielle et physique pour laquelle nous sommes venus. Bien vécue, la conjoncture est une occasion parfaite de voir et comprendre nos fonctionnements intérieurs, (encore peut-être dans les auto critiques et jugements)  et de les ajuster pour nous sentir alignés sur ce qui est le meilleur pour nous : le jugement se transforme alors en fin discernement et nous montre tout ce qu’il y a de bénéfique dans le présent, dans l’évolution de notre corps physique et même dans nos soucis de santé car la rétrogradation de Jupiter permet de tirer la leçon des choses (par le décodage biologique, par exemple) ou de comprendre nos mauvaises habitudes alimentaires ou d’hygiène de vie ou encore de voir nos dépendances. Nous avons des choix individuels à faire et tous les stades sont possibles entre fuir et mettre des limites aigues, en passant par rester centrés.

Neptune en Poissons et la conjonction Chiron Nœud Sud

Ils maintiennent une forte impressionnabilité et sensibilité en nous. L’inconscient collectif est très prégnant et peut devenir comme un dictateur si nous ne prenons pas au sérieux notre besoin individuel d’ancrage dans notre quotidien. Nous pouvons très vite nous laisser engloutir par les médias et ce qu’ils nous montrent du monde ou par les envahissements sentimentaux et émotionnels de nos proches, si nous ne veillons pas à rester enracinés dans nos vies à nous, nos vies de tous les jours avec une ouverture d’esprit inspirée et bienveillante qui permet l’amour inconditionnel. Il peut être encore difficile de sortir de notre tendance première à l’apitoiement, nous avons été conditionnés à des complexes de martyr, de sauveur et  à tant de projections émotionnelles (conditionnement social, religieux et culturel dont le pouvoir est incontestable) ! Ce n’est pas à juger, juste être spectateurs de cette tendance que nous portons peut-être encore en nous, de souffrir avec ceux qui souffrent alors que c’est tellement éloigné de la compassion ou de juger en termes de bien et mal sans entendre que la Création est parfaite et au-delà de notre capacité mentale de pensée critique, seul l’Amour peut entrevoir la grandeur et l’excellence de toute chose. Quelle utilité pourrions-nous avoir si nous sommes englués dans nos propres projections et jugements ? L’ego a la part belle qui nous fait croire que nous sommes utiles, voire indispensables dans un monde très malade. Alors qu’il nous est plutôt demandé de vibrer l’amour sans souffrance, de voir le monde en parfait équilibre afin d’être à l’écoute de ce qui est là. Il est demandé aussi de respecter les limites de ce que nous POUVONS FAIRE RÉELLEMENT nous, dans notre quotidien, et de ne pas nous prendre (en tant que Humains) pour l’Univers Tout-puissant qui a créé les lois et nous accorde notre libre arbitre. Une fois ces limites bien comprises, nous nous sentons un parmi le Tout et ne prétendons plus sauver le monde, changer le monde ni les autres, ni même savoir pour les autres, et c’est ainsi même que nous pouvons humblement alors donner notre meilleur, notre plus haut potentiel, là où nous en sommes et de manière parfaite : Pour nous d’abord et donc en même temps pour l’autre.

Le danger de Neptune est l’immersion dans la souffrance comme dans la dépendance et aussi nous prendre pour Dieu ou un élu de celui-ci. C’est le processus de l’émotion non consciente qui nous plonge entre deux eaux et nous rend alors incapables de mettre la spiritualité et l’amour dans la matière, nous devenons soumis à un fanatisme, une illusion de séparation et de pouvoir à prendre sur l’autre . Cette opposition Jupiter rétrograde en vierge à Neptune en Poissons est très efficace pour nous ramener à cette question : Que puis-je réellement FAIRE d’UTILE et de BON pour moi et pour tous ? La conscience de soi en tant que partie intégrante du tout et d’être relié à l’autre (chaque autre) est notre arme fatale d’amour !

C’est aussi un parfait moment pour percevoir / vivre cette dimension illimitée en tant qu’être spirituels par la Connexion énergétique au Tout. Cette connexion passe par notre Cœur, qui ouvre notre poitrine dans un senti d’expansion joyeuse et confiante chaque fois que nous sommes en contact avec Lui.

Saturne en Sagittaire, rétrograde depuis le 25 mars.

Saturne c’est notre gardien intérieur, celui qui nous met des barrières. Nous pouvons voir ces frontières comme des frustrations ou comme des protections. Évidemment avec ma vision optimiste de la vie, j’apprécie ces limites qui me permettent de me sentir « contenue » alors que mon hypersensibilité m’entraînerait volontiers dans les délires de Neptune : ce pourrait être pour moi de retomber dans le rêve d’un prince « trop charmant », donner ma confiance aveuglément à n’importe qui sensé être une « bonne personne », ou moi-même désirer tellement être cette « bonne personne » que je me laisse prendre embarquer par mon ego à prendre des risques non calculés, ou à abandonner le contrôle de la gestion des choses à mon rêve de grandeur, etc. La liste des déboires liés à l’excès d’idéal de Neptune est longue !  Le double carré actuel que fait Saturne est donc bienvenu à mes yeux. Il pose des cadres à deux formes d’idéaux et c’est tant mieux !

Saturne, à lui tout seul, rétrograde en Sagittaire, nous montre les résultats concrets de ce que nous avons projeté comme objectifs lorsqu’il était en mouvement direct soit depuis le 18 septembre 2015. Bien sûr nous pouvons avoir oublié ou « pas fait vraiment attention »  et c’est tout l’art de Saturne de nous confronter à notre responsabilité et notre vigilance ! Il en est à sa deuxième phase de rétrogradation, c’est un moment où ce que nous avons mis en route dans ces mois écoulés commencent à produire leurs conséquences, ce peut être confrontant si ce n’est pas ce que nous attendions. Il nous faut donc faire face à notre responsabilité à l’intérieur de nous-même et réajuster éventuellement en fonction de nos buts. J’aime bien voir le Sagittaire au sens strict de son symbole : une flèche que nous décochons en visant une cible : si nous n’avons pas atteint le mille c’est que nous avons mal visé, et ce n’est pas si grave ! Recommençons !

C’est ce que Saturne nous révèle maintenant de façon maximale pendant que Jupiter est aussi rétrograde dans ce mois d’avril, très propice à la prise de conscience et à l’introversion. C’est le début d’une assez longue période méditative qui ira  jusqu’à mi août 2016 et qui va nous aider à voir clairement comment nous avons déterminé nos objectifs. Était-ce en fonction de choses que notre âme/Esprit voulait ou ne voulait plus expérimenter ?  (Dans ce dernier cas, la désillusion et la frustration surviennent maintenant). Étions-nous tout à fait conscients face à ce que nous percevions déjà comme un processus d’élévation et de détachement à pratiquer (Sagittaire) ? Ceux d’entre nous qui ont veillé à maintenir leurs objectifs spirituels individuels dans une ouverture de conscience et de vigilance commencent à voir l’aboutissement de ces mois d’efforts (le mot effort étant pris au sens de la persévérance et pas forcément de la souffrance). Dans tous les cas, il est très important de passer en revue ce que nous avons essayé de créer et comment nous nous y sommes pris tout au long de ces mois. Puisque Saturne nous incarne et nous pose, il est compréhensible que plus nous avons été rigoureusement ancrés « dans nos baskets » plus nous sommes, dans cette phase, stables en nous-même et capables de voir comment les choses se réalisent sous nos yeux …ébahis ! Oui, ce peut être vraiment déjà perceptible et cela va durer jusqu’en fin de  rétrogradation de Saturne (mi août 2016). Nous avons donc du temps devant nous pour méditer au pourquoi nous obtenons tel ou tel « score » sur notre cible ! Et ajuster notre tir !

Les carrés de Saturne en Sagittaire nous montrent quels choix nous avons de réalisations : concrètement dans cette dimension terrestre (carré à Jupiter en Vierge) et dans la dimension spirituelle (carré à Neptune en Poissons). Ces choix sont à la fois limités par la Vierge qui nous circonscrit au mental et à la matière et illimités par les Poissons qui nous connectent au cosmos et à nos origines les plus éloignées.

Cela peut se comprendre en fonction des planètes ou du champ d’expérience personnel que nous avons dans le signe du Sagittaire. Et même si nous ne sommes pas versés dans l’astrologie le « connais toi toi-même » est de rigueur, il est bon de se repérer en sachant que le Sagittaire nous dévoile nos idéaux, notre enthousiasme mais aussi notre domaine d’exagération et d’intolérance. D’où la sagesse Saturnienne qui nous éclaire de façon bienveillante, il est le Père en nous qui admet nos errances mais nous guide sur le chemin.

Mal perçu ou abordé avec réticence c’est toujours difficile et douloureux de traverser les périodes rétrogrades qui nous mettent face à nous mêmes et à nos comportements, choix, croyances. Bon ! Mais personne d’autre n’est responsable, pas même le ciel ; ce n’est pas la peine de désigner des coupables, cela ne peut rien changer notre seul pouvoir réside dans notre vision « éveillée » des choses qui sont là ; alors quel choix nous faisons ?

Pendant cette quinzaine  ça va se renforcer avec Pluton (le 18 avril)

 Pluton qui va rétrograder en Capricorne

C’est significatif  de nécessaires moments de profondes remises en questions et transformations intérieures, moments plus ou moins sentis comme « décapants » selon notre parcours. Ceux qui ne les ont pas encore traversés le feront, tandis que les autres seront là, stables et bienveillants, éclairés et aptes à soutenir les premiers. Pluton en Capricorne rétrograde, ce n’est pas une phase légère ni simple car il fait remonter nos rigidités les plus profondes, celles sur lesquelles nous avons encore tendance à nous appuyer mais qui ne nous correspondent plus, qui ne sont plus utiles dans le nouveau monde, il nous faut transmuter ces rigidités.

Sur le plan collectif, les énergies politiques vont se révéler de plus en plus sous leur vrai jour, en bon et en moins bon. C’est déjà en cours bien sûr.

Je pense ici à quelqu’un dans cet instant, un personnage que j’apprécie pour la transformation qu’il induit dans son propre état et de ce que je perçois en lui de magnifique;  c’est le Pape François, chef  de l’église catholique romaine. Je ne pratique pas cette religion mais j’aime entendre cet homme dire les choses avec simplicité et le voir décréter de nouvelles lois dans le Vatican, faire le tri dans la Curie Romaine, instaurer de nouvelles doctrines ou restaurer la pureté de la doctrine initiale de sa foi (l’amour et la miséricorde), et faire du ménage dans les structures mêmes de la hiérarchie. C’est exactement ce dont nous parle le Capricorne dans sa dimension la plus élevée spirituellement. Tandis que Pluton, super justicier du Zodiaque,  fait une grande lessive!

Les planètes dites intérieures :

Vénus vient d’entrer en Bélier attisant son feu et ses désirs mais aussi ses pulsions. Elle renforce la Nouvelle Lune.

Tandis que Mercure vient d’entrer en Taureau permettant, espérons-le une communication plus aimante et douce, pour une intégration dans la joie du présent. Mercure est notre moyen de nous adapter dans le monde qui nous entoure et est ici dans un rythme plus lent que Vénus. Il va évoluer dans ce signe en y rétrogradant ce qui va induire une façon introspective à partir de la fin du mois d’avril. S’il y a des choses à dire dans votre vie, c’est le meilleur moment pour le faire mais sans entêtement ni impulsivité car Vénus en Bélier est peut-être animée par l’ego qui veut de gagner la guerre, dans un esprit de conquête, dans une humeur colérique ou impulsive mais Mercure en Taureau vise à la stabilisation et à prendre le temps nécessaire pour obtenir que les situations redeviennent harmonieuses, positives et surtout stables. Le meilleur de ces planètes est de s’écouter (y compris dans les ressentis de pulsions, d’affirmation brutale) et de laisser venir les mots ou les pensées dans une forme de concentration. Ce qui est bon avec Mercure en Taureau c’est la dimension pragmatique et concrète mais aussi le lien entre les cinq sens du corps et la pensée. L’esprit devient plus doux en quelque sorte car il cherche à comprendre la dimension Taureau dans ce qu’elle a d’apaisant et de constructif, la tendresse, l’attachement, le plaisir, la joie de vivre ici-bas en contact avec la Nature des choses sont des notions Taureau que Mercure instaure permettant de « réfléchir avant d’agir ».

Agir sous la force de l’impulsion est le propre du Bélier et donc du désir de Vénus et de la Nouvelle Lune dans ce signe mais agir dépend aussi de Mars le guerrier. Mars est en Sagittaire, il vise des idéaux dans ses actions. D’une part, il peut être exagérément  fanatique (et agir sous forme d’actes destructeurs, d’agressions, d’attentats et prise de positions violentes au nom d’une vérité unique) et de l’autre côté de la pièce il peut être élevé dans ses buts mais ni intolérant ni dirigiste, il ne cherche pas à agir pour convaincre ni à imposer ses préjugés  ou ses croyances. Mars est le moyen de nous positionner par l’acte. Ainsi après avoir ressenti ce qui était sollicité par notre nouvel élan (Vénus en Bélier) après avoir réfléchi à la conséquence concrète et matérielle dont cet élan peut se manifester (Mercure en Taureau) et verbalisé ou pensé de façon posée et fluide, le meilleur niveau de Mars pour notre bien-être individuel est de prendre les décisions qui s’imposent afin de réaliser concrètement ce qui nous correspond et de passer à l’acte. C’est la conscience de chacun qui va lui montrer où il se place dans le présent.

Sans action il est vain de prétendre au changement. Seule l’action inspirée par notre idéal et notre foi (Mars en Sagittaire)  permet de manifester nos valeurs fondamentales et notre désir d’intégration au monde.

Il n’y a là encore aucun jugement à poser même si on nous a appris que  » la guerre c’est mal et que la paix c’est mieux ». Cela dépend du choix de chacun. La souffrance ou la joie sont des indices des choix que nous avons faits. La joie (c’est plutôt ma tendance personnelle) peut déranger ceux dont la tristesse est l’énergie de base et qui préfèrent s’apitoyer sur leurs misères et se concentrer sur le côté sombre du monde. Je suis OK ! Même si en ce qui me concerne, je garde ma propension naturelle à la joie et à l’optimisme car je vois aussi le côté beau et léger du monde et de la Création.

Mon intime conviction est que le respect de la Vie commence par le respect du libre arbitre de chacun. Soyez les bienvenus pour exprimer vos témoignages en cette Nouvelle Lune, là où vous en êtes, y compris si c’est difficile. Et je vous souhaite le meilleur pour vous en ce début avril !

le lutin du jardin, tomateJ’ai choisi de terminer par une photo d’actualité sous nos latitudes, elle est extraite d’un nouveau blog, Le lutin du Jardin, blog que j’aime bien pour son partage sans prétention: et qui nous montre la voie de la Nature, même sur le balcon d’une grande ville. Je suis fan de cette initiative.

Merci de vos belles présences que je sens et qui me portent vers des sommets de gratitude.

Michka

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans la semaine qui suit.

23 réflexions au sujet de « Nouvelle Lune en Bélier – 7 avril 2016 »

  1. Bonjour, aujourd’hui je prends vraiment conscience que le taux vibratoire est en hausse, c’est juste spectaculaire, comme une sortie d’hibernation ! merci Michka pour ce beau texte inspirant qui va me permettre de rester ancrée et de m’aligner avec les énergies printanières.

  2. Waouhhh Michka !

    Tu la sens cette émotion que je ressens ?

    Tu la sens cette tendresse qui s’envole vers toi… toi ma soeur des « étoiles » ?

    « je suis »… admirative de là où tu es en ton… Présent.µ

    Tu « excelles » dans ton Art.

    Aucun mot à… ajouter… tu as… Tout… dit (en ce qui me concerne)

    Et je m’émerveille de notre Comm’Unauté de Cheminement par l’Esprit.

    Infinie Gratitude à toi âme amie qui pose sur mon Chemin d’Eveil ces « lumières » qui éclairent mon… Présent… confirmant ainsi mes propres… ressentis… vécus.

  3. J!apprécie beaucoup ce texte expliquant cette nouvelle lune. Hier j!ai vécu avec ma mère et ma soeur des émotions fortes et cela me dérange quand cela arrive. Mais avec vos explications je comprends
    plus ce qui s!est passée et cela m!apaise. Un Immense Merci. J!attends toujours religieusement vos courriels. Vs êtes une très belle
    âme avec beaucoup de sagesse et de lucidité. Cela me fait du bien et
    que le Meilleur soit pour Nous.

  4. Bonjour Michka, c’est bon de vous lire et lire ce qui se passe , s’est passé pour soi et d’établir des ponts…
    C’est impressionnant quelques fois .
    j’ai un grand plaisir à vous retrouver lors de ces posts.
    Merci

  5. merci Mixchka, vos écrits sont toujours très éclairants, me voilà à nouveau envahie par une vague de manque de tendresse et cela ancrée dans une paix qui accueille en attendant mieux , que cela se dégage. je vous remercie et vous embrasse

  6. Merci pour cet éclairage et tendresse Michka,
    Bon allez tchao à tous jusqu’au mois d’août, je retourne dans ma grotte, j’ai du boulot

  7. Cette nouvelle lune m’a sortie du lit en pleine nuit. C’est avec plaisir que je découvre vos mots qui me rassurent, me réconfortent. Je vis ces dernières semaines intensément au niveau émotionnel, mais mon coeur est apaisé en vous lisant. Je comprends que je suis en train de me libérer de mes anciennes croyances sous le regard inquiet de mon égo qui malgré tout lâche prise chaque jour un peu plus.
    Merci Michka d’éclairer mon chemin, Merci d’être.
    Paix et Amour

  8. Merci pour ce fil de lumière que tu infuses et qui me permets de voir un peu mieux mes pas sur le chemin.
    Je te suis reconnaissante de savoir si bien partager ta vision et tes connaissances.
    Namaste

  9. Merci encore et encore Chère Michka pour vos justes guidances si bien détaillées, expliquées et matérialisées….toujours avec votre belle énergie d Amour.. Cela ouvre une jolie route de compréhension et m aide à rester ancrée …dans la JOIE.
    Avec toute à gratitude, je vous embrasse. Julia

  10. Merci, Michka, pour l’art que vous avez de transcrire l’astrologie en termes concrets qui nous aident à comprendre notre vie. Ascendant Bélier, Lunes Noires en Verseau-Poissons, je sors d’un grand nettoyage et épuisement evec broncho-pneumonie et laryngite….Mais en avant doucement,….

  11. Bonjour Michka,
    merci pour ce texte, excellent et si juste!
    J’aimerais rajouter quelque chose à propos du coeur dont vous parlez: d’après les dernières découvertes, le coeur contient des neurones, tout comme notre cerveau, avec la différence que c’est le coeur qui capte les informations en premier, puis les retransmet au cerveau pour que celui-ci en fasse l’analyse. Nous agissons avec notre coeur, encore faut-il lui en laisser la possibilité! Et l’intuition sera donc la meilleure façon d’agir… Je le dis de façon un peu simpliste, mais il existe des écrits très intéressants à ce sujet.
    Tout comme beaucoup de vos lecteurs, je ressens un changement énorme entre ce qui c’est passé lors de la pleine lune et aujourd’hui: le ménage de printemps fut salutaire! La joie, la sérénité et une forme de légèreté sont dans mon coeur.
    Avec mes remerciements

  12. Merci Douce Sœur pour ces Partages si éclairants du « Dehors » au… « Dedans »… Je me sens toujours très impressionnée et reconnaissante en te lisant, de voir à travers ton Regard Céleste, que ce que je vis… je ne suis pas la seule à le vivre, Alleluia je ne suis pas une alien 😉 et je souris à cette Sagesse Un’térieure qui alors se Souvient que… le Cosmos est le Cœur de l’Être <3

    Avec une profonde Gratitude.
    Tu es Aimée.

    Paix et Douceur à Chaque Un…

  13. Toute ma gratitude va vers toi mon Amie. J’étais au fond de mon lit terrassée par la grippe et voilà qu’à mon réveil ton message est là qui m’attend… Sa douceur et ses mots d’espoir réchauffent mon corps fatigué et mon coeur las. Je puisse dans tes paroles l’énergie qui me manque ici et maintenant. Pour tout cela MERCI Michka de tout coeur. Reçois mes pensées les plus tendres.
    Amour et paix pour chacun.

  14. De retour après une semaine d’absence, je ne lis qu’aujourd’hui le billet sur la nouvelle Lune.
    Merci une fois de plus Michka de votre regard sur la chorégraphie astrale!!
    Ces rétrogradations de planètes « lourdes » m’ont fait « tilt », et correspondent bien à l’état du moment! Remise en cause mais sans accablement, nouveaux horizons mais sans peur, affinement du quotidien mais sans pesanteur…
    M’étant réveillé vers les 5 h du matin, je pus voir Mars et Saturne tout proches l’un de l’autre. Et j’en fus tout ému…
    En vous souhaitant un très beau printemps!
    Jean Pierre

  15. Je suis une solitaire sur le chemin de l’évolution personnelle.Donc pas intégrée a un groupe ou a une religion,mais je lis beaucoup tout ce qui a attrait a la spiritualité et cela depuis plus de 40 ans,actuellement j’ai 66 ans. Je suis très très heureuse de pouvoir lire vos articles car ils me permettent de me positionner et de me relier a mes croyances et aussi bien sûr a rectifier le « tir ».vous avez mentionner l’ancrage c’est bien là ma plus grande difficulté car très souvent j’ai tendance a « planer ».Merci d’être là vous êtes importante pour moi!Mireille.

  16. Bonjour, avril s’écoule peu à peu, la nouvelle Lune est passée et c’est bien aussi de lire cet article seulement aujourd’hui (20 avril), cela permet un regard sur les événements, choix, etc, des dernières semaines passées, et en attendant le prochain article concernant la pleine Lune prochaine, je rebondis sur l’idée de joie, celles aussi de l’action, du changement, et de nos limites (idées développées dans cet article, et qui me semble rétrospectivement très importantes pour cette période passée et en cours), en toute simplicité, en vous proposant ces liens (ce sont de courts articles que je viens de découvrir) :

    http://www.lebonheurenlumiere.com/#!Etre-enfermé-dans-un-rôle/c1t92/567021540cf274f698130a60

    http://www.lebonheurenlumiere.com/#!Accepter-que-le-changement-vienne-de-soi/c1t92/569785320cf2e94e3fb71ce8

    http://www.lebonheurenlumiere.com/#!Inertie-ou-mouvement-/c1t92/56d60aa10cf2cacdc4215cf5

    • Merci Tia pour ton commentaire qui atteste que peu importe quand, l’information nous arrive selon notre besoin ou l’utilité qu’elle revêt dans notre cheminement. Merci aussi pour les liens précieux que tu nous partages car je trouve ces petits billets beaux à regarder et très faciles à lire!
      Nous voici rendus à la Pleine Lune ! 😉

  17. Ping : Nouvelle Lune et changement de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *