La fin de l’hiver, une page se tourne…

pierre-chatel-(isere)-photo-prise-par-andre-demander15032016Mes amis,

Alors que nous approchons du printemps et que le soleil va entrer dans le Bélier, signe des nouveaux commencements et des initiatives, il se peut que nos intentions ne soient pas encore très claires, que nous traînions encore des doutes derrière nous ou que de vieilles blessures remontent à la surface nous faisant hésiter sur nos capacités à aborder le changement de cap que la vie nous propose.

Permettons-nous de respecter nos peurs et nos hésitations et ne jugeons pas du rythme auquel nous avons à avancer car  même dans nos retards, nos allers-retours ou nos regrets et cogitations, il y a de l’évolution. Nous avons chacun une façon unique d’évoluer au sein d’un monde où nous sommes tous liés. Il n’est pas de « règle à suivre ».
Nous pouvons nous sentir mal face aux changements qui nous occasionnent une perte de repères par rapport à nos routines sécurisantes du passé, c’est un peu comme si nous ne nous reconnaissions plus. Et nous sommes beaucoup à être ainsi, dans ce remue-ménage où nous nous trouvons brassés  par des ressentis intérieurs déstabilisants ou par des situations événementielles ou relationnelles  qui nous inquiètent.

Je suis comme vous, même si je n’en donne pas l’impression (clin d’œil !) et cela se manifeste par une profusion d’idées (qui m’agitent les neurones comme autant de désirs qui partent dans différentes directions !) et dont je ne sais pas trop lesquelles je vais mettre en pratique ni « comment » … J’en finis par ne plus savoir vers quoi me diriger. Mais c’est OK pour moi, c’est un moment comme ça dans cet « air du temps » qui nous touche tous : être dans un perpétuel mouvement qui vise à nous propulser vers plus de lumière, plus de conscience et plus d’amour en délayant nos vieilles certitudes de pensées et habitudes de faire.

Le premier pas de libération est d’accepter systématiquement tout ce qui se présente, dire oui à ce qui se passe, essayer de ne pas résister à nos émotions, nos colères, nos doutes, nos ruminations, nos douleurs et symptômes physiques. Ne pas trop les  analyser ni les « retenir » ni préjuger de ce qui « devrait se faire »  ni de la façon dont nous « devrions le gérer » et dire oui aussi à nos changements, surtout à ceux que nous trouvons « nuls » ou « pas normaux », voire « mauvais ». Oui, c’est ce dont nous avions coutume, cette sorte d’autocritique qui nous poussait à un contrôle permanent sur nous-même, vous le savez, c’est cette petite voix qui disait des choses du genre « je dois me forcer à avancer » et « je dois faire comme ci ou comme ça pour être une bonne personne » ou « quand je me sens mal, je dois travailler ça »…

Si nous restons dans ce contrôle, nous résistons aux énergies qui nous bousculent, au lieu de les laisser passer, au lieu de nous laisser traverser par elles; nous les faisons inutilement durer et créons encore plus de déstabilisation, d’angoisse, d’inquiétude; notre mental prend le dessus, il active des pensées plus négatives qu’agréables. Comme personne d’autre que nous n’est aux commandes il nous appartient de nous respecter, il y a un grand bienfait à prendre un temps pour nous, pour respirer, pour faire une petite pause, pour nous accorder un peu de recul, laisser faire…Et tout ça dans la bienveillance.

L’univers ne JUGE PAS, il répond juste à nos croyances et nos pensées et vibrations. Aussi la norme et le conditionnement sont ceux d’avant et ils sont en train de passer à la trappe sous l’effet des puissantes énergies qui nettoient la planète et ses habitants.

Judith Kusel a écrit:

« C‘est parce que nous sommes dans une sorte de tourbillon énergétique cosmique et que ce VORTEX ÉNERGÉTIQUE EN SPIRALE se fait sentir de plus en plus. Il nettoie et purifie tout ce qui vit, toutes formes de vie ainsi que l’ensemble de la planète elle-même et de la stratosphère. » (Merci à Marinette de Translight pour la traduction).

Cela peut être une étape encore difficile pour nous de « nous poser », car le piège dans lequel nous sommes tentés de tomber nous est super connu et, dans une certaine mesure, c’est plus « rassurant » quand on connaît déjà les choses. C’est une sécurité illusoire bien sûr. Le bla bla bla du mental qui nous sabote le moral, ça oui,  nous le connaissons, alors que créer notre vie en changeant notre pensée ne nous est pas encore totalement acquis et pourtant c’est ce qui nous emmènera plus loin et plus haut dans notre évolution.

Prendre un petit temps pour nous, pas forcément longtemps mais quelques minutes pour nous recentrer est toujours une étape indispensable de retour à nous-même. Il se peut qu’il monte encore beaucoup d’autres émotions quand nous nous recentrons ainsi, il y a des vieux chagrins, des désirs contrariés, des sentiments de manques et c’est OK. RESPIRONS dans cet état-là, sans rien chercher de plus qu’être au contact de ce qui se passe. Et peu à peu la paix s’installe. C’est l’acceptation de l’amour inconditionnel qui dédramatise tout et nous propulse en quelque sorte vers nos idéaux.

« Demandez et vous serez exaucés », est la phrase qui me vient à l’Esprit. Mais cette demande (à Dieu, à l’univers, aux forces créatrices, quel que soit le nom que nous donnions aux énergies vibratoires qui nous entourent) ne devrait pas se faire en termes de manque. Focaliser même indirectement sur le souci n’appelle pas la bonne vibration. C’est la Loi de l’Attraction et ce n’est pas qu’une vague théorie spirituelle et nous sommes de plus en plus nombreux à expérimenter la vérification de cette Loi Universelle. Focaliser sur la joie et sur ce que nous désirons c’est nous mettre dans l’état de ressenti direct avec ce que nous aimons. Souvent nous posons des questions sur notre avenir au lieu de « ressentir » ce qui est déjà en nous et nous permettra d’avoir accès au meilleur de notre vie, notre plan divin personnel nous mène vers bien plus que ce que notre mental peut espérer puisque son approche est limitée à ce qu’il connaît déjà et aux croyances que nous avons accumulées.

Prenons par exemple le cas bien concret de l’argent : si nous nous concentrons sur nos besoins et manques d’argent en faisant nos comptes et en nous prenant la tête chaque jour à nous demander comment finir le mois et avoir de quoi honorer nos remboursements d’emprunts ou payer nos factures, et même si nous prions avec fébrilité le ciel de nous apporter des solutions pour combler nos découverts bancaires, nous ne faisons qu’entretenir nos pensées et arrière-pensées au sujet de « notre problème financier ». Nous devons donc nous entraîner à ne plus nous centrer sur « le problème » mais sur la joie du moment où toutes sortes de solutions se sont déjà mises en place d’elles-mêmes et sur le ressenti d’abondance que le résultat nous apporte. Il est indispensable de ne pas trop nous occuper trop du « comment » et de rester dans la foi que nous allons trouver la voie en suivant simplement nos intuitions. Cela demande parfois de l’imagination car tant que nous  restons bloqués dans « l’idée » et sur le raisonnement mathématique notre mental nous  répète que nous n’aurons pas le moyen d’avoir plus d’argent, nous fermons en quelque sorte tout accès au ressenti d’opulence et si nos croyances (ou plus subtilement encore, celles de notre famille que nous véhiculons dans mes mémoires génétiques) nous limitent dans cette perception, cela peut être un passage où nous devrons nous contenter de « faire confiance » et de laisser les choses advenir d’elles-mêmes.

Pour ma part je me répète toujours que « la Providence y pourvoira » ce qui peut donner à mon auditoire le sentiment que je suis totalement dingue quand personne n’entrevoit la moindre solution pour équilibrer ma gestion financière très particulière (il n’y a pas que l’état qui soit en déficit !). Cependant, je sais comment je peux devenir merveilleusement bien en me référant à l’abondance que je connais dans d’autres domaines : quand je ressens beaucoup d’amour en moi ou près d’un être cher ou quand je suis dans la contemplation d’un paysage magnifique ou lorsque je suis touchée par la beauté d’une musique qui fait vibrer mon cœur. Et c’est toujours ainsi que je transforme mes passagers sentiments de manque pour revenir l’état de paix et de grâce. Quand je vibre l’amour, la joie, que je répands beaucoup de tendresse dans ma propre vie, à l’écoute de mes désirs et des élans de mon cœur, je crée autour de moi une aura de chaleur humaine et j’attire les bonnes vibrations et les meilleures relations possibles pour moi mais aussi toutes sortes de cadeaux tangibles dans ma vie.

Telle est la « visualisation positive » lorsque nous sommes en mesure de nous focaliser sur ce qui nous fait du bien, ce qui nous donne de la joie, ce qui nous passionne ou sur ce que nous voulons, et parfois ce sont de tout nouveaux objectifs auxquels nous aspirons désormais. Nous sommes alors des aimants qui créent dans leur aura les meilleures circonstances pour que se produise la réalisation de nos souhaits.

Tout ce processus est à l’œuvre et est de plus en plus perçu par chacun de nous car nos capacités psychiques augmentent au fur et à mesure que la planète et ses habitants se nettoient de leurs scories. C’est donc notre intuition, émanant de notre inconscient qui saura nous guider au mieux. Celle-ci n’émerge pas quand nous sommes dans le jugement, dans les doutes qui nous bloquent et dans les comparaisons (« avant par rapport à après » ou « moi par rapport à l’autre » ou « moi par rapport à ce que je suis supposé/e être ou faire », etc.)

Il n’y a aucune urgence à poser des intentions claires tout de suite, laissons s’installer progressivement les changements en introduisant tout doucement les nouvelles informations qui nous parviennent de façon à laisser s’en aller nos anciennes attentes ou nos illusions sans nous créer de pression intérieure. Respectons notre rythme et ne disons pas « je n’en suis pas encore là » car cela contient une injonction cachée, comme si nous devions « déjà en être rendus là », il n’y a pas d’objectif à atteindre dans le futur : le présent crée le futur qui comporte encore beaucoup de pages vides et blanches. Notre principal objectif pourrait être pour l’instant présent de retrouver notre paix intérieure et ce serait merveilleux déjà n’est-ce-pas ?

Chacun vit son processus de manière spéciale, ce qui nous est demandé est surtout de rester au contact de ce processus et de l’accueillir avec la plus grande bienveillance. Nous avons tous travaillé dur pour en arriver à cette époque de grande transmutation et il est doux de nous féliciter pour tout ce chemin parcouru. Lors de la Nouvelle lune et de l’éclipse solaire nous avons passé un cap, l’équinoxe de printemps en sera un autre, déversant des énergies de renouveau et de mouvement en avant, mais avant de les accueillir reposons-nous encore un peu et recentrons-nous sur la paix du cœur sans trop nous en faire, détendons-nous avec confiance.

C’est dans quelques jours que je vous retrouverai, mes chers amis, pour l’équinoxe de printemps et dans cette espérance joyeuse, je vous souhaite de belles aventures.

Michka

Grand merci à son auteur pour la photo de la belle nature qui m’entoure (prise de Pierre Châtel, en Isère), et publiée gracieusement le 15 03 2016  par André Demander sur le site du Dauphiné Libéré

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

39 réflexions sur « La fin de l’hiver, une page se tourne… »

  1. Chère Michka
    A croire que votre billet a été écrit spécialement pour moi! Je plaisante bien sûr! Pourtant vous ne pouvez imaginer à quel point vos paroles sont un baume pour mon coeur en ces journées de ma vie où je sens qu’un changement est sur le point de se produire. Depuis hier je suis dans l’oeil du cyclone et dans un état de bouleversement émotionnel qui atteint parfois des pics quasi insupportables. Demain (aujourd’hui…) sera très probablement décisif et vos mots apaisants calme mon angoisse. Merci merci merci. Soyez bénie pour tout ce bien que vous nous faites chère Michka. Et je remercie aussi le ciel d’avoir un jour croiser votre chemin…

  2. Je pourrais faire un « copier/coller » des réactions de Francine et Valérie. Vos mots résonnent , me nourrissent et me consolent. Le présent crée le futur <3
    MERCI

  3. a moi aussi ces mots m’apportent un grand réconfort et ce matin, aussi important pour moi, je pars avec un grand sourire et confiance dans mes capacités, j’avance sur un chemin assez nouveau et avec vous, mes convictions se renforcent encore plus, oeuvrer pour le bien être et le soutien des plus fragiles juste par amour juste parce que c’est important, je vous aime vous etes lumineuse, merci

  4. Merci Michka o combien tous vos mots résonnent en moi je vous lis à chacun de vos billets comme autant de balises sur le chemin mouvementé de la vie
    gratitude chaleureuse

  5. Après un jour anniversaire « feu d’artifice » voila le bouquet final ! Quel bonheur, comme « mon ciel » est généreux….. Grande tendresse Michka

  6. Merci Michka … encore et encore… je rejoins l’ensemble des commentaires à votre égard. .. Que du bonheur de vous lire et apprendre chaque jour.. je vous envoie plein de belles énergies pour cette magnifique journée ensoleillée (Geneve). Avec toute ma gratitude

  7. Merci, merci. Bouleversement émotionnel depuis 2 jours , un sentiment de « culbuto » dans la tête qui pense trop, comment ne pas « résister » mais accepter…..j’étais sur le chemin……un peu seule et : votre message est là. Merci de partager autant et avec tant de sincérité. C’est beau, c’est bon et nous sommes tous réunis et unis. Belle journée à vous et à tous !

  8. Merci Michka. Je ne suis peut être pas originale en disant que… tout ce qui est dans ce nouvel article me colle fort bien !!! Je ressens un grand bonheur , un apaisement à vous lire. Je vous aime. Belle journée.

  9. Bonjour Michka,

    Cet article, lu en diagonale [je me le réserve pour cette fin de journée], fait écho en moi ; dans la tourmente depuis quelques jours…
    Il me conforte dans ma décision de me lever et d’aller travailler la terre pour la mise en place de décorations de Pâques fleuries.

    Je vous retrouverai donc ce soir avec un plaisir sans nom.

    Pour l’heure, vos mots apaisent mes maux et je vous remercie d’avoir été mon ☼ du matin. Un autre m’attend au dehors. Je vous retrouve très vite !

    Merci à Vous, Très Chère Michka ! Que cette journée soit Lumineuse et qu’elle vous renvoie tous les espoirs que vous partagez !

    De ♥ à ♥ ; vraiment.

  10. Je m’allie complètement aux mots tissés de reConnaissance des coeurs précédents… Michka, je t’embrasse de toute ma tendresse Âmie*

  11. hola Michka,
    Tout ce que Vous dites là (états émotionnels, sentiment de régression, autocritiques…) est tellement présent, que cela me donne une impression de gémellité intérieure…
    MERCI pour les encouragAimants et Partages..
    DE TOUT COEUR…
    Ma.

  12. Merci Michka, c’est toujours un plaisir de te lire, et à la fin de pousser un petit « ahhh… » de contentement.
    Ce billet m’apaise et me donne confiance en mon processus de changement.
    Bises joyeuses et lumineuses!

  13. Je ne serai en aucune façon originale, tous les commentaires précédents pourraient être miens.

    je me disais qu’il serait souhaitable pour moi que je couche sur le papier ce que je ressens en moi, et je rechignais de m’y mettre car je me demandais comment faire pour être claire sur le papier alors que c’est le bazar dans mes idées, sentiments, actes, je ne savais comment commencer, et là, Michka tu l’a fait pour moi, je n’aurai pas fait aussi bien,

    nous sommes vraiment dans une drôle d’époque où tout s’interpénètre, nous sommes véritablement tous frères et l’univers entier est en nous.

    Merci
    Bernadette

  14. Cc. Michka, je me sens connectée, tellement en phase avec toi, c’est toujours un grand plaisir de te lire, je me sens en lien et soutenue, tu t’occupes de nous comme une Maman, ce que tu transmets me touche, touche mon être profond, mon âme, mon cœur vibre d’amour. Ce matin j’ai fait une marche dans 40cm de neige, fantastique, divin, et oui en Ardèche c’est encore un peu l’hiver qui résiste. A très bientôt, Je t’embrasse affectueusement Marie

  15. Michka ?
    Comment te dire ?
    Lara Fabian chante « mon autre ».
    Eh bien c’est ce que tu es par ton partage de ce jour et c’est absolument… fabuleux !
    Toutes mes réflexions personnelles se trouvent mises là… à plat.
    Un bien beau plat paré de tant d’amour infini et inconditionnel.
    Oui, garder confiance en… soi et s’aimer dans le moindre de ses recoins pour que le soleil de l’Amour y établisse sa demeure avec Joie !
    Une fois de plus je vais partager avec Grande Joie ce que tu nous offres de si Grand… Coeur !
    Sois bénie douce soeur des étoiles pour la « lumière » que tu poses avec infiniment de délicatesse et tendresse sur la Terre qu’est chaque être… humain et… spirituel.

  16. Merci beaucoup pour vos beaux articles… Ils me parlent énormément et cela fait beaucoup de bien!
    Douces pensées pour vous
    <3

  17. Bonjour Michka!
    Oh oui, retrouver notre PAIX INTERIEURE, après toutes les turbulences traversées cet hiver!
    Merci à toi pour tout ce travail de décryptage,
    Namaste,
    Stéphanie

  18. Ah Michka,magicienne!
    Hier,dans les peurs qui remontaient devant une nouvelle situation
    ,Lui dans sa « voix prise » j’y ai puisé la force.Quelque chose s’ouvre,envie de dire,être vraie,authentique,moi-même
    A ta lecture,je prends conscience-les larmes au coin des yeux-que cette voix est une clé qui ouvre une porte- mon coeur-et le flot d’amour en sort en cascade blanche.
    Chacun de vous différemment et tous pareils.
    Merci Michka de ta sagesse,lumière,chaleur.

  19. Merci Michka pour la douceur et l’humilité dont vos mots sont empreints. ils vibrent comme une douce brise sur toutes les parties de mon corps intérieur. Oui l’amour est la seule Voie! Accepter, aimer, visualiser le meilleur pour chacun et pour soi. Vos messages sont des perles sur le chemin.
    Sybé

  20. merci Michka pour tout ce réconfort, pour toutes ces belles explications, nous en avons tant besoin.
    merci d’être qui tu es et merci à la VIE de nous avoir mis sur le même chemin, au bon moment. bisous de cœur.Nanou

  21. Gratitude Michka pour ce nouveau partage que je trouve très apaisant.
    Que la Vie vous apporte le meilleur dans tous les domaines !
    De Coeur à Coeur………………………

  22. chère Micka toute ma gratitude, que tes voeux soient excauces..
    La Lumière divine et d Amour t entoure et te protège ..
    Ainsi qu’à tous les jardins d Âmes..
    Je t embrasse. Julia

  23. Bonsoir Michka,

    Comme promis ce matin, après le travail de la terre, la lecture de pleine conscience de votre article.

    Les messages précédents expriment bien notre ressenti : vous êtes exceptionnelle de justesse et de tendresse !

    Je lis/parcours/décortique moult chroniques/billets/Posts, via FB ; vous êtes cependant la seule dont l’expression me touche ainsi. Et, permettez-moi une parenthèse, avec la maîtrise de notre belle langue : merci !

    Votre article m’a permis de me lever, soleil aux lèvres ce matin ; je termine ma journée avec gratitude !

    Merci, Très Chère Michka ♥ ♥ ♥ !

  24. Rien de plus qui n’est été évoqué, Michka je suis aussi dans l’œil du cyclone, en tout et pour tout, grand changement . grâce à votre article je me sens apaisée, calme, et plus sereine. je ressens à 1000 % chaque phrase. De ne pas se sentir seule et que c’est un passage permet de garder confiance. Gratitude à vous, belle dans votre cœur, sachez que vous nous aidez et participez à notre évolution.

  25. Chère Mishka, vos mots m’aident beaucoup ce matin, étant dans une tempête et restriction, j’essaie de ne pas me concentrer sur le problème….J’ai rêvé d’un rubis dans une enveloppe parmi d’autres choses, on me disait que c’était un rubis, charnu, presque en chair.
    Merci à vous.

  26. Merci Michka, merci à la personne qui m a guidee vers toi et merci à vous tous pour vos commentaires. J avais l impression d avoir perdu pied, de m être égarée sur le chemin. Je comprends grâce à vous que je suis au contraire au bon endroit, au bon moment et cela m apaise et me remplit de joie. Quelle épreuve :).
    Merci Michael d être la lumière qui me guide, la chaleur qui me rassure et l amour qui me nourrit. Vous êtes une très belle personne.

  27. Je ne laisse pas souvent de commentaire, mais là, après une journée où les lointains souvenirs de ma jeunesse sont remontés à ma mémoire comme la crème sur le lait, je ne peux me taire. Merci Michka pour vos paroles si bien à propos. Je me joins à toutes celles qui, comme moi, nagent dans des émotions, des regrets, des culpabilités. Je me sentais lamentablement seule dans ces réminiscences, et je constate, j’allais dire avec plaisir…(pardon 🙂 ), que d’autres vivent des choses analogues. L’heure serait-elle donc tout simplement de jeter un regard sur nos passés, et à les accueillir avec bienveillance? Merci aussi de redire à quel point il est important d’avoir des pensées positives , que cela concerne nos finances ou autres problèmes matériels, ce sont elles qui feront des lendemains rayonnants.

  28. Merci Michka pour vos articles, et surtout celui là…
    En pleine rupture, en lisant ces mots, mon coeur s’est allégé..
    Quelle belle vibration que la votre !
    Encore , merci !
    Anne Claire

  29. merci Michka; que cette nourriture est excellente!!!! mes cellules respirent et dansent à nouveau !!!!!!!
    mon coeur s’ouvre et sourit……. à la vie , aux autres
    Merci
    Danou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.