Journée internationale de la Femme- 8 Mars 2016

des-lanternes.jpg

Bienvenue à toutes et à tous,

Juste un petit clin d’œil pour vous partager mes élans d’amour envers la Femme et le Féminin en Nous Tous. Cette image montre les lanternes qui ont été lancées hier dans le ciel de Manille, aux Philippines, pour éclairer la cause des femmes dans le monde. Aujourd’hui c’est la très officielle « Journée Internationale des Femmes » et c’est plutôt une journée « militante » que je n’approche pas de cette façon, j’ai plutôt un nature à incarner les énergies du Féminin et à privilégier en conscience des comportements et valeurs tournées vers la puissance de l’amour et du cœur et vers les vertus de patience et d’écoute.

Où en sommes-nous avec notre propre Féminin intérieur?…

La « Journée Internationale des droits des femmes » a diverses origines dont toutes expriment en fait les mêmes aspirations: reconnaître les droits des femmes sur toute la planète, alors que beaucoup subissent encore des discriminations et pire encore des agressions, des violences et des viols. Pour ma part, bien qu’ayant moi-même été exposée à des violences physiques et morales et des agressions sexuelles, dans mes jeunes années, lorsque je n’avais que de la peur au ventre face à l’homme, je sais de quoi je parle et pourtant, j’ai toujours eu une étincelle de ce quelque chose qui donne chance et protection, aux pires moments. C’est dur de ne pas se laisser sombrer intérieurement dans des états de soumission et de ne pas devenir victimes. Pour moi, cette sorte de « connexion » spéciale à une énergie qui apporte l’espérance et qui permet de pardonner m’a toujours soutenue. Mais d’autres femmes par le monde font des expériences extrêmement destructrices et subissent même la barbarie, ce que nous ne pouvons naturellement pas ignorer ou traiter par l’indifférence.

Nous ne sommes pas responsables de tous les choix d’âmes des autres humains,  la plupart des femmes sont encore dans un  état de non conscience soumis au mental et vivent en fonction du  » corps de souffrance », attribut du passé et du karma,  ainsi que l’a expliqué Eckart Tolle. Mais nous, les femmes et hommes qui sommes sur le chemin d’éveil, nous attirons encore sans le vouloir dans le monde tant de choses, justement en tentant de lutter contre elles. Nous les attirons et créons les circonstances pour qu’elles se produisent, même loin de nous, par nos propres pensées, nos peurs et ressentiments. Voilà en quoi nous avons du pouvoir et en quoi nous pouvons apporter du changement, en entendant bien que nous ne pouvons œuvrer que pour nous-mêmes et dans nos propres vies et tenter par notre sagesse et notre persévérance d’y créer ce que nous souhaitons pour le monde. Devenons purs et clairs sur le féminin et le masculin en nous.
Ainsi que nous le rappelle cette citation d’Abraham, dont Jeanne nous offre la traduction sur son site :

« Vous ne pouvez pas juste examiner les choses qui vont mal dans le monde, les empiler, les étiqueter, puis vous regrouper pour exercer des pressions contre elles.

Car ce faisant, vous vous détournez de votre point d’attraction, que vous devez maîtriser afin de laisser entrer en vous tout ce que vous considérez comme bon. »

 

Je comprends, dans cette âge de ma vie,  pourquoi je n’ai jamais été « féministe » ni n’ai réclamé « l’égalité des hommes et des femmes », même au temps de Mai 68 où nous revendiquions collectivement la libération sexuelle, le droit à ne pas procréer contre notre désir, notre libération des tâches ménagères, etc… . Pour moi, en 68, l’idée de jeter des pavés était violente et vindicative, donc tout sauf ce à quoi je m’identifiais en tant qu’adolescente ! Toutes ces démarches comportaient et comportent encore une part de revendication et de combat qui ne me correspondent pas, Et le concept tant scandé d’ « égalité des sexes » ne me parle pas car je trouve qu’il ne met pas en valeur  la complémentarité merveilleuse entre hommes et femmes.

Ce qui me rend joyeuse et alignée, ici et maintenant en ce  8 mars 2016, c’est de rayonner un maximum d’amour, de douceur et de manifester ma propre féminité par ma façon d’être dans ma vie ordinaire : cela commence chaque jour par un moment d’écoute de mon cœur, dans l’acceptation et la patience, réceptive aux cycles fluctuants inéluctablement liés au corps de la femme, aux émotions, aux intuitions profondes. Et c’est ainsi que je peux me rendre ensuite disponible à l’autre, être son amie nourricière, aimante, en restant stable et centrée. J’essaie d’allier persévérance et douceur et j’ai la chance d’y arriver de plus en plus souvent, et ça marche vraiment pour créer de la paix et de l’amour, et pour attirer à nous l’Homme respectueux et compatissant dont nous rêvons en tant que partenaire d’amour, voilà pourquoi j’avais vraiment le désir de vous exprimer cette puissante constatation- là en cette occasion particulière.

Pour terminer avec une femme rayonnante, universellement connue, voici le lien qui mène à la vidéo d’Amma (  je vous invite à visionner l’intégralité pour l’émotion, et parce que cela peut tellement résonner dans nos cœurs, j’ai trouvé les mots beaux et forts, avec des comparaisons et des constats étonnants ! ) mais d’abord ci-dessous des extraits de cette vidéo:

Le futur de cette planète dépend des femmes

Extraits du discours prononcé par Amma, Palais des Nations, ONU, Genève, le 7 Octobre 2002, à l’invitation de Kofi Annan,Secrétaire Général des Nations-Unies, prix Nobel de la Paix 2002.

 

« On a longtemps cru que les femmes et les cultures au sein desquelles elles vivaient s’éveilleraient grâce à l’éducation et au développement matériel. Mais le temps nous a montré que cette conception largement répandue était trop limitée. C’est seulement si les femmes, tout en ayant une éducation moderne, assimilent la sagesse éternelle de la spiritualité, que la puissance contenue en elles s’éveillera et qu’elles pourront passer à l’action.  Aujourd’hui encore, les coutumes primitives inventées par les hommes pour exploiter les femmes et les soumettre restent en vigueur. Les femmes et leur mental sont prisonniers de ces coutumes, véritables toiles d’araignées.(…)
Amma nous explique que nous vénérons un Dieu qui est au-delà de toutes les différences, qui ne fait pas de distinction entre le masculin et le féminin. Ces interdits imposés aux femmes n’ont en vérité jamais fait partie de la tradition ancienne de l’Hindouisme. Selon toute probabilité, ces règles ont été fabriquées par des hommes appartenant aux couches supérieures de la société afin d’exploiter et d’étouffer les femmes. Lequel de nos yeux est le plus important, le gauche ou le droit? Ils ont tous deux une importance égale. Il en va de même du statut des hommes et des femmes au sein de la société. Que vous soyez un homme ou une femme, votre véritable humanité sera révélée seulement quand vos qualités féminines et masculines s’équilibreront. Les femmes sont l’énergie et le fondement même de notre existence en ce monde. Quand les femmes perdent contact avec leur être profond, l’harmonie du monde est anéantie pour laisser place à la destruction. Il est donc crucial que les femmes fassent tous les efforts possibles pour redécouvrir leur nature fondamentale, car c’est seulement ainsi que nous pourrons sauver le monde.

(…)

La femme est la créatrice du genre humain »

 

Et, pour des points de vue plus variés: « Le Féminin Sacré est la clé«  , Message du Maître  Ananda, reçu le 12 juillet 2011 par Jean-Paul Thouny. « Le féminin sacré » , mythes et contes, par Jean Bernard Cabanes. « Pourquoi chaque femme doit s’éveiller au féminin sacré » par Lauramarie

Que l’Amour inonde nos cœurs !

Michka

Lien  de l’image du haut : ICI 

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

15 réflexions sur « Journée internationale de la Femme- 8 Mars 2016 »

  1. Ce que tu as écrit, résonne dans mon cœur de femme. Merci Michka. Me sens en communion avec les femmes, les hommes de ce monde, je veille aussi du mieux que je peux à conserver la conscience du nécessaire équilibre à trouver entre les deux, ou plutôt AVEC les deux.

    Pour honorer cette journée je me mets au diapason, en harmonie intérieure, avec ce féminin intuitif, sensible, réceptif pour lequel il m’a fallu tant d’années avant de le sentir. Du fond de mon être j’envoie des vibrations d’amour à TOUTES et tous.

  2. Comme je me reconnais dans ton texte….Merci Michka de si bien formuler mes ressentis et mes pensées.
    Harmonisons le féminin et le masculin en nous….avec amour et tendresse.

  3. Bonjour Michka
    Merci beaucoup pour cet hommage à la femme.
    Merci pour ces confidences personnelles dans lesquelles je me reconnais en totalité.
    Que le meilleur soit !

  4. Merci Michka pour le lien vers Amma, je l’ai revu et partagé à nouveau sur FB. C’est pour moi une journée comme les autres, chaque jour je ressens les peines et souffrances de celles qui vivent toutes sortes de violences morales ou physiques qu’elles soient en France ou à l’étranger. Et même si je sais, que c’est ma propre sérénité et mon chemin qui sont ma priorité, mes pensées vont vers tous les acteurs dans toutes les communautés qui réagissent et agissent pour que chacun incarne sa liberté. Merci pour la sagesse !

  5. Merci Michka pour ce bel hommage à la Femme !!
    et merci de citer Amma qui est pur Amour ! Chaque année je me délecte à aller recevoir le Darshan d’Amma ! Quelle Merveilleuse Créature Divine !!
    Bisouilles ma belle et à très vite
    Patricia

  6. Bonjour Michka,

    Quelle résonnance à nouveau ; même au niveau de ton « passé »… Oui ; nous avons « choisi » les épreuves pour mieux grandir…

    Aujourd’hui encore et durant quelques instants de pleine conscience, j’ai profondément apprécié ton message.

    Ton visage et tes mots respirent la douceur, la force et la bienveillance. Tu es un « Ange » !

    Merci encore et toujours, pour ce partage.

    De ♥ à ♥

    Marie

  7. Depuis des éons,nous avons été formaté pour croire que pour
    survivre il fallait se battre,maintenant je sais que l’Amour est le seul moyen qui permet la Vie…Merci Michka pour tout ce que tu es ,qui nous invite à équilibrer notre féminin et masculin sacré..
    De tout mon coeur

  8. Je vous admire Michka pour tout l’Amour que vous rayonnez et vous toutes et tous pour vos beaux commentaires mais j’ose dire que moi je n’en suis pas encore là. Il me semble avoir jusqu’à présent beaucoup donné et avoir aussi beaucoup reçu mais en ce moment je ressens la nécessité pour prendre ma place de femme auprès des hommes, non de me battre, mais d’exprimer quand même clairement les besoins et les désirs qui sont les miens. Je le fais avec le plus de bienveillance possible, certes mais je suis en train, vis à vis de certains, de prendre ou de reprendre- un pouvoir que je leur avais injustement laissé. Un rééquilibrage en quelque sorte. Et si j’y perds unpeu de cet amour inconditionnel pour l’autre, je sens que j’y gagne en amour et respect pour moi-même.
    En tous cas merci Michka pour ta sincérité et ta confiance, pour ces billets qui à chaque fois me touchent au coeur et me font avancer…

    • Bonjour Francine,

      Vous êtes exactement au stade où vous devez être car le calendrier divin est toujours parfait.

      Vous nous confirmez que toute femme qui a donné beaucoup et n’a pas toujours reçu dans une égale mesure a senti finalement comme une perte, un manque. . . et c’est justement à partir de cette perte qu’elle est peut – être devenue plus sage et plus exigeante, ou qu’elle a pu apprendre à avoir plus de discernement sur les hommes sur lesquels elle peut se reposer.

      Tout commence par là: par l’écoute de nous, de nos besoins et de notre désir d’âme de vivre la Joie et la Paix en nous, en harmonie avec les autres et la nature des choses. Et vous ne perdez rien de l’amour inconditionnel en faisant cela au contraire, vous l’expérimentez puisque l’amour inconditionnel commence par se pardonner, et par être dans l’auto compassion en acceptant de ne pas juger la façon dont le divin a choisi d’expérimenter au travers de nous les mille et une façons de vivre l’amour. Il n’y a d’erreur, pas de mauvaise façon de faire: comme vous faites, c’est la bonne façon !

      Mille merci de votre témoignage et de votre présence fidèle,

      Michka

  9. Je ne prends connaissance de ton message que ce matin Michka et un grand nuage de tendresse s’envole vers toi pour se poser en ton coeur afin que tu en ressentes toute la manifestation de reconnaissance qui me relie en cet instant à… toi-même.

    Il est si doux de te lire et de suivre… en parallèle… mon propre chemin de vie… vécu et de réflexions sur la femme.

    Comme il est doux à mon âme de lire tes mots qui sont… les miens.

    Avec toute ma gratitude pour toi mon amie,

    Qu’il est bon de cheminer de… concert avec… toi… vous et de suivre la voie du Coeur où le féminin s’allie au masculin pour se… donner… Vie.

  10. 68 et le mouvement féministe qui s’ensuivit nous ont permis d’acquérir plus de libertés….ne salissons pas cet évènement malgré les pavés mais reconnaissons ces apports dans l’esprit de la « théorie du chaos  »
    je faisais partie de ces féministes qui recherchaient une vraie complémentarité en sachant que le féminin et le masculin sont en chaque être humain comme le yin et le yang en toute chose
    bien des égalités ont été acquises DONC ce 8 mars n’est que « symbolique « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.