Prélude à la Pleine Lune

©Flow6

Bonjour à Vous,

Beaucoup d’habitués attendent (et me disent leur impatience) que je publie mon billet bimensuel sur les phases de la lune mais je ne fonctionne pas dans les optiques d’obligation ou de temps, la seule discipline que je m’impose est celle de suivre mes inspirations et élans authentiques. Pour le moment, je n’ai pas encore trouvé les mots pour transcrire les énergies astrologiques de la Pleine Lune de la prochaine nuit (25 novembre 2015 à 22h 44 UTC soit 23h 44 pour la France) et je ne sais si je les trouverai. C’est pourquoi je viens d’abord vous dire bonjour, où que vous soyez, qui que vous soyez et quelles que soient vos vies quotidiennes et vos préoccupations. Nous ne nous connaissons pas mais, si vous me lisez, c’est que nous sommes reliés par les mêmes émotions, la même quête de Paix et les mêmes besoins de vivre dans la Joie et l’Harmonie. L’Amour est là où cohabitent la gentillesse et la compassion, il n’est pas dans la peur ni le jugement.  Et là, tout de suite,  je désire plus que tout écrire quelques mots pour toucher le féminin qui est en chacun de nous, cette partie douce qui protège, qui accueille, qui prend soin, qui patiente et se laisse bercer par la musique de la Vie.

Dans le magazine dont j’ai choisi de présenter la citation de couverture j’ai trouvé des échos très beaux de mes propres ressentis et j’ai eu de la joie à voir que, dans les médias, il y autre chose que la diffusion du pire, j’ai eu l’envie de rendre grâce à ces femmes pionnières qui se positionnent ouvertement pour de nouvelles lignes de conduite envers nous-mêmes, envers nos proches et envers les autres en général: « Ensemble et seul » est le thème de ce numéro.

parcMon site est comme ma maison ou comme un jardin privé, même si j’ouvre la porte et que je souhaite la bienvenue à tous, je n’ai rien d’un gourou, d’une demi-déesse ni d’un personnage public, ceux qui me connaissent le savent, je présente toutes les facettes ordinaires de l’Humain ! J’ai parcouru un long chemin de transformation qui fait que je ne choisis de transmettre que les choses qui correspondent à mes valeurs et à mon niveau de compréhension du monde (entendez « comprendre » dans les sens de « prendre avec moi »).  C’est pourquoi je n’ai pas écrit sur les récents événements du 13 novembre à Paris ni sur les conséquences de ceux-ci car j’avais la pleine conscience de l’interdépendance entre nous tous et de la très grande douleur du monde et ce n’était pas ce que j’avais envie de cultiver.

J’ai fait ce qui me semblait bon et juste: j’ai d’abord pris soin des blessures anciennes qui se sont réveillées en moi, issues de mon propre vécu, j’ai donné de l’attention à mes proches, j’ai envoyé des pensées d’amour, de compassion et de lumière à ceux qui ont co-créé en direct ces événements puis j’ai eu à soigner les symptômes physiques que mon corps a manifestés, comme il le fait toujours dans ces moments de grande épuration. Et seulement plusieurs jours après, j’ai pu pleurer et alors j’ai beaucoup pleuré… des larmes de colère, de dépit, de tristesse et enfin des larmes liées à des émotions plus douces, de joie et de gratitude devant la noblesse et la beauté de la conduite de certaines personnes. Les larmes libèrent nos tensions nerveuses et en ce sens elles sont très utiles bien sûr ; mais elles nous connectent aussi à ce que nous avons de profond et de beau en nous: l’émerveillement. Et c’est définitivement ce que je veux faire vibrer dans mon monde intérieur: l’émerveillement devant la magnificence de la Vie.

Dans ce billet particulier de « prélude à la pleine lune » je désire partager une invitation destinée aux Femmes (mais que les Hommes qui souhaitent rencontrer dans leur vie des Femmes manifestant leur plénitude peuvent transmettre à leurs amies ou leur compagne). J’ai répondu spontanément oui à cette soirée en ligne, pour le vendredi 4 décembre 2015, ouvrant au Féminin Sacré ; je vous transmets cette invitation par ce à suivre si vous ressentez l’appel dans votre cœur:  Guérir son féminin 

C’est le Féminin en nous que touche la Lune, quel que soit notre sexe physiologique, femme ou homme, elle fait vibrer nos antennes et ouvre nos canaux réceptifs, c’est notre part de fécondité (entendez le dans le sens de créativité)  et d’incarnation sur cette planète. Je reviendrai peut être plus tard vous dire ce que m’inspire la Pleine Lune de ce 25 novembre mais, en attendant que cela me vienne comme une évidence,  je vous partage ces mots de Omraam Mikhaël Aïvanhov qui invitent au silence et à l’intériorité pour lettre au monde notre « enfant divin »:

« Une naissance n’est rien d’autre que le passage de l’invisible au visible, de l’immatériel au matériel, de la pensée à la réalisation. Dans notre corps, c’est la lune, principe féminin par excellence, qui préside à toutes les formes d’incarnation. En hiver, période pendant laquelle les nuits sont les plus longues et où la vie de la nature se ralentit, les conditions sont moins propices aux manifestations extérieures, et plus favorables au contraire à la vie intérieure : l’homme est poussé à entrer en lui-même pour préparer la naissance de cet enfant de lumière que certaines traditions ont symbolisé par une perle. La perle, qui vient de la mer, a comme elle des relations avec la lune. Sur l’Arbre séphirotique, l’huître perlière, c’est Iésod, la séphira où se trouve la lune. Dans le corps cosmique, Iésod représente les organes génitaux. C’est là que la perle doit se former. Cette perle représente la quintessence la plus pure de l’amour. L’huître perlière, c’est le principe féminin qui met au monde une perle, l’enfant divin. »

Michka

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

39 réflexions sur « Prélude à la Pleine Lune »

  1. Merci pour ce beau partage en tant q’ être humain , quelle beauté de cœur, une simplicité lumineuse qui m’éclaire dans ma recherche d’âme . Merci Michka en souhaitant de pouvoir te lire encore;

  2. C’est toujours un réel plaisir de vous lire. Merci pour vos articles et billets astrologiques que j’attends toujours avec impatience. …mais je comprends aussi votre recul en ces temps très intenses. Merci et chaleureuses pensées.

  3. Merci Michka ! Ce message est magnifique et correspond tellement à ce que je ressens en ce moment. Merci de l’avoir si bien exprimé. Douce et belle journée !

  4. L’authenticité , c’est peut être ce que je privilégie absolument dans ma façon de vivre dehors comme dedans aujourd’hui. Dès que j’en sors c’est le mal être assuré y compris physique. …. je comprend vos lignes. Rien ne peut être systématique dans votre travail, c’est si évident. … tendresse ….

  5. Bonjour et MERCI Michka , pour cette expression de Sagesse AUTHENTIQUE….
    OUI , Vraiment, ce sont les mots qui conviennent…

    A Bien Vite,
    De Tout Coeur….

  6. Merci Michka, je partage ce que tu exprimes, je me sens très relié
    à toi et à l’Univers tout entier. Donnons nous la main et relions nous par le cœur avec bienveillance. Namasté!!!!

  7. Bonjour Michka! Si ce que vous appelez un prélude a déjà cette si belle densité, que sera le « vrai » texte! Merci infiniment. ..
    Cette pleine lune coïncide avec la sainte Catherine. Et vous invitez très justement à honorer le féminin. Or l’étymologie de
    Catherine est la même que celle de cathare: pur. Pour retrouver le lien avec un féminin pur et joyeux… Et comme le dit le proverbe « à la ste Catherine, tout bois prend racine »! Vos paroles nous aident, lecteurs gourmands, à poser des racines de vie profonde en ces temps troublés. Merci!

    • Merci Michka de nous rappeler à donner naissance, et donc à INCARNER, à matérialiser, ce divin en nous, en ce moment, justement.
      Et Jean Pierre ici pour le rappel de ce dicton.
      Tout bois prend racine en ce moment… Tout bois peur prendre racine… bois de paix, ou bois de guerre… Lequel, nous seulement regarderons-nous pousser, auquel participerons-nous à planter, à arroser…, sous quel arbre demain pourrons nous vivre ?
      Les énergies proposent, et on dispose, nous
      dans notre vie d’être spirituel bien incarné.

      • (le même, sans les fautes de frappes !) :
        Merci Michka de nous rappeler à donner naissance, et donc à INCARNER, à matérialiser, ce divin en nous, en ce moment, justement.
        Et MERCI A Jean Pierre ici pour le rappel de ce dicton. Tout bois prend racine en ce moment… Tout bois PEUT prendre racine… bois de paix, ou bois de guerre… Lequel, NON seulement regarderons-nous pousser, auquel participerons-nous à planter, à arroser…, sous quel arbre demain pourrons nous vivre ?
        Les énergies proposent, et on dispose, nous dans notre vie d’être spirituel, bien incarné.

      • Tout à fait !
        Encore et encore, ne laissons surtout pas la peur prendre racine !

        En gros, ne pas subir.
        Comment faire ?
        En se donnant l’espace pour prendre bien conscience, en remplaçant le vide (laissé par la peur ) par un plein !

  8. Chère Michka, votre message, comme tous ceux que j ai pu lire depuis quelques mois que je vous lis, me touche au coeur. J éprouve une gratitude très grande pour l être que vous êtes et ce que vous partagez. Lumière et Amour dans votre vie ainsi que celle de tous vos lecteurs. Merci de tout coeur.

  9. Bonjour Michka, Merci pour ce petit grand billet.. lu pour moi, ma mère et ma petite luciole .. toujours rempli de douceur, lucidité, et bienveillance.. Je t’envoie à mon tour une dose de chaque et de l’amour pour tous! Merci Monsieur Aïvanhov également…

    Que la Paix, l’Amour, la Joie, la Fraternité et l’Harmonie soient!

  10. De l amour, encore de l amour et toujours de l ‘amour pour vous pour moi et pour tous ceux qui seront prêts a le vivre sincèrement. Voilà je pense un des remèdes pour vainre et dépasser toute cette noirceur ambiante. Joie, amour et harmonie et plein de lumière . Merci Michka .

  11. Merci Michka pour vos douces et vraies paroles. Effectivement, le silence, le recul et la présence sont d’une infinie douceur à cultiver. Merci de nous le rappeler. Plein de pensées d’amour à partager sur site entre toutes et tous.

  12. Quelle belle sincérité dans vos paroles… en lien avec ce que vous ressentez et que nous sommes beaucoup à partager. C’est comme un bon bol d’air! Je vous remercie pour le lien vers le séminaire « guérir son féminin », qui me parle beaucoup. Vous envoie plein de belles ondes de lumière et d’amour!

  13. Un grand merci, Michka pour ton partage et pour cette invitation au silence, au retour à soi et à se connecter à cette perle qui vit en nous et à l’amour qu’elle inspire.
    Que la lumière éclaire ton coeur.

  14. Que ce réconfort et cet espoir d’apaisement que j’ai ressentis en te lisant te reviennent et te permettent de briller encore un peu plus. Tes mots comme une petite veilleuse dans la nuit, merci Michka.

  15. Chère Michka
    Je vous lis depuis plusieurs années maintenant et n’avais pas encore pris le temps de vous écrire. M’y voilà en ce 25/11/2015 !
    Quel bonheur lorsque je vois vos références dans ma messagerie. A chaque fois vos plus beaux cadeaux sont la sincérité, l’authenticité, la simplicité avec lesquelles vous vous exprimez en plus bien sur aussi des informations que vous nous apportez.
    Les mots GRATITUDE et LUMIERE me viennent.
    Je ne vais pas manquer le rendez-vous du 4 décembre pour le féminin que vous incarnez si bien à travers vos lignes.
    Merci.
    LE MEILLEUR POUR VOUS. Je vous embrasse du fond du coeur
    Brigitte Harumi

  16. Merci Michka de ce partage de ton ressenti, et merci pour l invitation sur le féminin sacré.
    Avec toute la lumière de l’automne sur toi et l’humanité, gratitudes et à très vite.

  17. Compatir, c’est accepter de se laisser toucher, de se laisser interpeller en profondeur, c’est se sentir profondément concerné par ce que vit l’autre et si les circonstances l’exigent, c’est agir pour soulager sa souffrance.
    De coeur à coeur !

  18. Chère Michka,
    oui je partage avec vous la même quête de Paix et les mêmes besoins de vivre dans la Joie et l’Harmonie.
    Pour cela je me ressource face à la mer rouge une majeure partie de l’année dans la quasi solitude,et reliée au monde par la télé et l’internet.
    Toutes les personnes décédées ont donné leurs vies pour qu’enfin des voies s’élèvent et des lumières apparaissent contre la barbarie.
    je remercie du fond du coeur leurs âmes si belles et si généreuses.

    « de douces larmes de joie et de gratitude devant la noblesse et la beauté de la conduite de certaines personnes. »oh combien je partage aussi.
    Chère Michka ,merci aussi de partager l’ invitation à la soirée du 4-12 GUéRIR SON FéMININ,j’y serais aussi.
    Namasté

    • Un peu gênée par « ces personnes qui ont donné leur vie », c’est une manière de voir les choses, avec une mise en perspective spirituelle pour -tenter- de donner du sens à l’horreur commise et subie. Mais sur le plan « humain », on leur a quand même « pris » leur vie et souvent leur jeune vie, à ces personnes… dont ma fille qui fréquente ce quartier aurait pu faire partie…
      J’ai beaucoup de mal avec tout ça et j’ai en moi autant de colère que d’amour.
      Que la Lumière soit sur nous TOUS

      • Olivier Clerc pourait éventuellement être une aide pour apaiser la colère ,…il a crée les journées du pardon.voir son site.
        Merci de ce partage
        OUI,Francine,Que nous soyons tous pénétré par la Lumière

  19. Merci Michka. Dans la justesse des mots, et des émotions, très exactement, et dans ce qui sonne juste en toi. Qui nous invite à nous pencher, avec amour, sur ce qui sonne juste en nous. Tu es à l’image d’une grande sœur bienveillante. Merci.

  20. Bonsoir MICHKA !

    Je viens de finir de vous lire et j’ai pleuré tout au long de cette lecture grandiose de par sa simplicité, humilité et authenticité. MERCI car le contenu m’éclaire davantage sur moi, sur le monde matériel et divin.
    Vous avez bien RAISON de réagir et d’agir selon vos ressentis car nous sommes tellement conditionnés , formatés au quotidien par la société qu’on n’ose plus être dans la spontanéité et dans la liberté de notre vraie expression.
    Bravo pour pour travail et pour vos partages!
    QUE DIEU, L’UNIVERS, LE COSMOS, VOUS BENISSE ET VOUS PORTE HAUT
    Vanessa

  21. Que des mots doux, apaisants, entourants, lumineux, et plus encore des mots de pleine plume! « Le Soleil a rendez-vous avec la Lune », amusante cette chanson de Charles Trenet le lunaire…Sylvie Vartan, la femme solaire l’avait aussi interprétée. Vous m’avez fait remonter des souvenirs chantants, et c’est bon de se rappeler les moments d’insouciance et de joie, pour en vivre au fond de soi et en revivre avec joie!

    Très belle nuit à vous Michka, bravo pour la photo, super!

  22. MERCI BCP Michka pour ce doux billet réconfortant et tellement en accord en nous et MERCI à toutes celles qui ont posé leurs mots.
    Je suis contente de savoir que je ne suis pas LA SEULE à pleurer sur toute cette horreur … en FRANCE mais aussi AILLEURS … car ce qui nous touche aujourd’hui se passe régulièrement depuis trop longtemps dans d’autres pays … et cela m’attriste beaucoup.
    Essayons de faire en sorte que nos pensées co-créatrices dont nous sommes responsables remplissent notre belle planète de PAIX, de LUMIERE et d’AMOUR INCONDITIONNEL.

    merci pour l’invitation du 04/12 « guérir son féminin », je serai au rv avec vous toutes et tous.
    ENCORE MERCI Michka qui êtes notre rayon de soleil, d’oser poser vos ressentis. Bravo à votre nouvelle coupe et ce sourire qui vous illumine. De tout cœur avec vous. fleurette

  23. Merci Michka. pour toutes ses émotions que je ressent en lisant tes billets, surtout de douceur, en nous disant que tu es humaine (cela remet les pendules à l »heure) je t’aime comme tu es. Grandes Amitiées.

    Sylvie

  24. Bonsoir Michka,
    À chacun son chemin d’autant plus respectable qu’il est authentique…

    Un temps de pause, de silence après ces actes violents qui nous interpellent fortement par leur proximité géographique…
    Un moment de retour sur soi pour comprendre…
    C’est si nécessaire…
    Aucun mot n’apaise, ne console quand on est sous l’effet d’un choc émotionnel aussi intense.
    Seule la prière envoyée à l’Univers, à ce qui nous unit vers un monde meilleur, un monde de paix, apporte à nos cœurs meurtris un souffle léger de sérénité.
    Est-ce là une action féminine que de prier ? C’est en tout cas celle intuitive immédiate qui m’est venue de l’intérieur…

    Merci Michka d’exprimer votre vérité qui résonne fortement en moi.
    La pleine lune attendra !
    Pascale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.