Reprendre notre pouvoir personnel par la pensée

IMG_5595

© photo: Machrima

 

Bonjour à tous,

Une réflexion profonde m’a tirée du lit ce matin et j’ai eu envie de la partager. Notre pensée est créatrice, elle peut donc nous aider beaucoup dans cette période de grand chambardement énergétique.
Quand nous pensons à quelque chose de joyeux et de bienfaisant, l’optimisme teinte nos expériences. Et de même, dans le processus inverse, quand nous nous pensons de façon « négative » (par exemple, si nous avons peur d’une personne ou d’une situation qui semble perdue d’avance, ou qui semble être dangereuse pour notre énergie, notre équilibre, notre santé) nous rejoignons un champ propice à recevoir ce «négatif » à quoi nous pensons car nous l’attirons, nous attirons à nous les entités qui vont avec ces peurs et elles se manifestent alors sur tous les plans de ce monde de 3ème dimension, où règne la dualité. Les gens qui reflètent nos parties refoulées (ce que nous ne supportons pas en nous ou que nous nions) vont justement affluer dans notre vie et nous ne verrons que leurs « défauts », situations qui concrétisent sous nos yeux ce que nous détestons, etc.

C’est ainsi qu’un humain violent refoulé va se faire attaquer, agresser et être victime des autres alors même qu’il hait toute forme de violence et de méchanceté. Il ne suffit pas d’avoir des valeurs tranchées et de ne fréquenter que des « gentils » et se protéger des « méchants » pour calmer nos peurs car nos angoisses restent en dedans. Par contre, regarder ce dont nous avons la plus grande terreur et nous dire que c’est humain, c’est accepter d’entrer dans l’amour de soi et reprendre notre toute puissance « divine ». Tout notre pouvoir est donc dans notre pensée, pas seulement dans le repli, pas seulement dans des choix d’environnement sécurisé. Mettre trois verrous à sa porte, s’assurer contre le vol, ne pas sortir le soir pour éviter d’être agressé, etc. tout cela peut nous rassurer et c’est aussi une manière responsable de prendre soin de son logis ou de sa santé mais nous fonctionnons alors sur la base d’une croyance qui est que le monde n’est rempli que de prédateurs. Cela a pour effet (loi du karma) d’activer encore plus la présence de prédateurs dans notre vie.

Il serait vain de tenter d’éliminer ou de faire disparaître quelque chose que nous n’aimons pas. Il est préférable de l’inclure dans une vision globale et d’unifier les extrêmes. Si nous sommes violents, par exemple, mais animés d’une grande exaltation ou ferveur spirituelle, la dualité en nous est alors majeure. Mais quand nous mettons de la vigilance et comprenons la peur qui nous manipule et nous rend inconsciemment agressifs ou sur la défensive (ce que nous verrons aussitôt que nous jugeons l’autre ou une valeur comme négatifs) nous pouvons peu à peu regarder cette ombre en face sans tenter quoi que ce soit pour l’empêcher d’être car notre colère, par exemple, peut devenir une énergie puissante pour créer et être, une fois sublimée, un moteur. Nos extrêmes aspirations spirituelles n’ont alors plus de raison d’être aussi vaniteuses ou pleines de sentiment de détenir une vérité unique. Toute polarisation vers une tendance représente en soi un danger d’égarement de Soi.

Cela signifie que même animé de « bonnes intentions » nous ne sommes pas à l’abri de l’ego, bien au contraire, l’ego devient parfois l’ego spirituel et nous fait croire qu’il y a deux sortes de gens: les bonnes et belles âmes (les gens qui aident les autres, les maîtres qui enseignent, les sages, etc.) et les mauvaises personnes (les truands, les arrivistes, les affamés d’argent et de pouvoir, les politiques, etc. en passant aussi peut-être par notre voisin qui a l’air de dire du mal de nous dans notre dos !). Bref, notre pensée doit s’appliquer à la vigilance et observer en nous la peur, la souffrance, et débusquer aussi la part de l’imprégnation de l’inconscient collectif, lequel en est encore réduit à une grande dualité.

Soyons attentifs et fermes avec nos pensées et aussi les mots, ne les gaspillons pas car ils créent des ondes en permanence et ces ondes rejoignent celles de même niveau vibratoire, engendrant encore de plus grands égrégores de violence, de critique, de peur, de révolte, de plus , n’autorisons aucune pensée de jugement (comme « ceci est mal alors que ceci est bien ») et remplaçons par une implication plus personnelle « j’aime ceci mais je déteste cela », ce qui nous rend directement responsable de ce que nous jugeons. C’est un petit moyen facile en sommes de « s’entendre juger » et peu à peu de remplacer par des pensées et paroles d’acceptation qui viennent du cœur. Le Cœur plein d’amour donne une irradiation de la Lumière qui transforme la Vision: par exemple, « même si cette personne ne me plaît pas, elle reflète mon ombre, mes peurs donc j’ai pour elle de la gratitude même si je ne comprends pas ce qu’elle me renvoie ». Et, en progression : « si cette personne me blesse, c’est qu’elle-même a peur, elle souffre sans doute beaucoup » et nous pouvons lui envoyer notre lumière, celle-ci sera alors pure de toute « intention » personnelle. Car si l’autre personne ne nous demande rien, il n’est pas bienvenu de lui donner des conseils ou de tenter de l’aider.

Pourquoi la méditation est un moyen qui soulage les personnes quand elles sont dans le stress et la dualité ? Parce que cela permet de faire le vide de pensée et nous relie au Cœur. Mais cela ne peut durer toujours, et le monde alentour continue de tourner dans sa course actuelle un peu chaotique. Et nous pouvons être vite repris par nos peurs et les siennes.

En cette période de révélations la pensée refoulée, la crainte et les haines remontent en nous tous, comme ce que nous voyons dans le reste de l’humanité et elles prennent le pouvoir sur nous, elles nous manipulent du dedans.

Seul un état de grâce, tel que le décrivait Edgar Cayce, peut nous soustraire à la loi du karma (au moins de longs moments à défaut de toute la journée) mais il faut impérativement nous aligner sur le Cœur (aimer tout ce qui s’en vient devant nous sans jugement) et faire ce choix permanent…C’est un choix à réajuster tout le temps, cela demande beaucoup de concentration, de volonté, d’ancrage à l’instant présent, et bel et bien d’être en amour avec la Terre et dans la gratitude pour notre corps physique.

Ce n’est pas mental, ce n’est pas un « arrangement » ni une adaptation, car alors l’arrière-pensée prendrait le pouvoir et serait quand même productrice et créatrice de ce que nous pensons au fond, « derrière » ce faux semblant d’amour.
Ce n’est pas non plus de penser en termes d’idéologies à ce que nous devrions changer dans le monde (comme faire plus pour l’écologie, les libertés, la faim ou la paix dans le monde, etc.) car ce serait seulement tenter d’agir à l’envers, la bonne volonté ne suffit pas il est important de déjà penser juste envers soi-même, faire la paix avec notre propre humanité et nous faire plaisir dans notre corps physique, car nous nous attirons et participons à créer ce à quoi nous pensons et ce que nous détestons : la guerre, la violence…et nous irradions ce que nous envoyons de notre cœur, sans faire d’effort spécial que de nous y centrer : la joie, l’amour, l’empathie, la créativité.

Je vous souhaite une belle journée la tête dans les nuages et le bleu du ciel mais l’attention bien centrée sur votre cœur d’où émane l’amour.

Michka

© La photo est de mon amie Machrima, dont le site ( http://machrimart.unblog.fr) nous offre de belles prises de vues.

À lire aussi dans le même esprit, une canalisation de Saint Germain: L’illusion de la réalisation spirituelle, traduite et publiée sur son blog, par Anne Duquesne. Et l’astrologie karmique et lois du karma  

 

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

13 réflexions sur « Reprendre notre pouvoir personnel par la pensée »

  1. Bon dimanche Michka et merci infiniment pour cet article avec lequel je me sens en totale osmose.
    Tout ce que vous décrivez, je le pratique au jour le jour, et Dieu sait que c’est assez difficile quand même. Ceci dit, ce « travail » me renforce dans l’amour à chaque fois, je me sens en gratitude quasi permanente, envers tous les êtres visibles et invisibles. La vie est vraiment une MER-VEIL-LEUSE aventure. Allez, c’est avec un sourire aimant que je vous enlasse tous.
    Dome

  2. Bonjour à tous, merci Michka de nous rappeler tout ça. C’ est pas toujours evident d’ avoir de belles pensées en continu entre les moments de doutes, les peurs, voir le voisin qui fait du bruit pendant la sieste du bébé :-),…
    Bref, pourtant c’ est vrai que c’ est la clé pour tous les êtres.
    Merci de nous remettre les pendules à l’ heure. Beau dimanche lumineux à tous.

  3. Oui Michka, ça résonne bien. Un grand Merci à vous de nous rappeler la vigilance de Tout instant … Rester dans l’Ici et maintenant, au cœur du cœur, en toute honnêteté.
    Doux jour ! <3 Yo

  4. Bonjour à tous et grand-merci Michka pour ton article, J’ai besoin de tes rappels qui me rendent consciente que je suis à nouveau dans le non Amour. Bonne semaine. Sylvie

  5. merci Michka de mettre des mots sur nos ressentis qui ne sont pas toujours faciles a mettre à jour au jour ;
    ces petits monstres intérieur se plaisent à se cacher sous de fausses identité.Très beau message

  6. Bonjour Michka,

    Je rebondis sur ton billet : d’ où l’importance de savoir et comprendre aussi comment nous manifestons notre amour ou notre peur selon notre propre énergie solaire.

    Enfin, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire toutes les références que tu proposes aussi différentes soient elles.

    La Paix avec vous tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.