Nouvelle Lune en Balance- 24 septembre 2014

PL BALANCE 24 SEPNL mercredi 24 septembre 2014 à 8 h 12, heure de Paris, soit 6 h 12 GMT… Et chez vous, quelle heure était-il?

Bonjour mes Amis,

Nous voici entrés dans l’automne qui a commencé avec l’arrivée du Soleil en Balance hier, mardi 23 septembre à 2 h 29 GMT.  C’est l’équinoxe, où la durée des jours égale celle des nuits. Et ce mercredi, la Nouvelle Lune qui se produit à 1° de la Balance démarre un nouveau cycle dont le mot-clé est l’équilibre. Où avons-nous la Balance dans notre carte du ciel personnelle (dans quelle maison astrologique?) et quelles planètes y siègent? Voilà qui peut éclairer davantage notre accompagnement en conscience de cette quête d’équilibre. Car la partie de notre vie qui est sous l’influence de la Balance est aussi celle où nous détenons de façon innée et subtile notre « réserve naturelle » de justesse et de justice.

Le signe de la Balance est gouverné par Vénus et nous met en relation avec l’autre, nous y possédons tous un « capital » d’idéal relationnel, fait d’harmonie et de paix. Bien entendu, pour répondre à cet idéal, nous essayons de nous ajuster en permanence afin de garder la relation dans un état de statu quo sans faille. C’est humain (mais vain…) d’espérer que nos relations soient toujours « seulement » dans la paix, sauf en nous oubliant nous-même au profit de l’autre et en occultant volontairement ou inconsciemment tout ce qui peut entraver cette quête d’idéal paisible et sans conflit. Lorsque la conscience s’ouvre et que l’Amour commence à émerger de nous, nous comprenons à quel point la paix est inaccessible « au dehors » tant qu’elle n’émerge pas de notre propre cœur. Tel est le grand enseignement de la Balance: L’équanimité viendra de notre sens intérieur de la justice. À la notion d’avoir la paix et la tranquillité dans nos relations, notre job, notre famille (et pour cela souvent de fuir par anticipation toute amorce de conflit ou de nous faire tout neutre, voire tout petit, devant l’autre) se substituent alors peu à peu d’autres objectifs: ceux d’être juste envers nous même et de faire avec les autres des échanges équitables, ou bien de (re) contacter dans notre vie la beauté, la sérénité d’âme, l’harmonie inhérente à la justice,  ce qui rétablira de ce fait  un équilibre entre tous et rend à l’autre sa part de responsabilité. Nous voilà toujours amenés à la case départ: Occupons nous de nous même et de nos affaires en premier! wink

Dans cette Nouvelle Lune, la position de Vénus en Vierge me paraît un indice primordial. La Vierge permet, ici et maintenant, de faire le tri de ce qui nous apporte la paix intérieure  et l’équilibre que nous convoitons dans notre quotidien, dans nos sentiments et dans le résultat de nos actions. Nos valeurs personnelles sont essentielles dans cette sélection et petit à petit, nous percevons avec un sens critique plus aiguisé ce qui est bon pour nous et ce qui ne l’est pas.

À quoi nous invite cette lunaison comme renouveaux?

  • Sur le plan physique, l’énergie de la Balance qui nous habite se nourrit de sérénité, de beauté et d’harmonie. Toutes les  perturbations de notre équilibre à long terme retentissent sur nos fonctions physiologiques et notre santé. C’est un signe où notre vitalité est moyenne et dépend beaucoup de notre pensée (c’est un signe d’air): en bonne forme quand tout va bien et s’amenuisant dans les périodes de conflits , surtout s’ils sont affectifs. Tout ce que nous refoulons comme colère et comme agressivité pour maintenir l’apparente paix à laquelle nous tentons de nous accrocher peut générer, dans le plan physique, des tensions musculaires entraînant des douleurs vertébrales (nous en avons « plein le dos! ») et notamment de la région lombaire, qui est la partie du corps liée  à l’énergie de la Balance.  Que faire donc pour éviter les problèmes de tension psychologique mais aussi ceux liés au fonctionnement des reins  et du système urinaire ainsi que du système circulatoire veineux? Voici quelques pistes: La Nouvelle lune peut , par exemple, nous permettre de nous lancer dans une petite cure de détox’  et de drainage. Soit par des soins naturels comme le massage, les points de Shiatsu , les drainages lymphatiques,  l’acupuncture, ou en démarrant une cure à base de plantes, qui aide au fonctionnement des émonctoires, soit aussi en commençant à pratiquer une  technique orientale qui relaxe et rétablit l’équilibre nerveux si nécessaire pour la Balance: Taï Chi Chuan, yoga, etc. Il y a en ce début d’automne une invitation à prendre soin du corps dans la douceur et comme la rentrée n’est pas  encore oubliée, beaucoup d’activités de groupe se mettent encore en place après la période estivale. Alors que vous souffle votre corps ? Qu’est-ce que vous choisissez de faire pour vous?

 

  • Dans nos relations à l’autre ou nos échanges avec l’extérieur, la Balance au départ « oublie » de parler de nous même, elle se focalise seulement sur l’autre, sur ce qu’elle « croit bon » pour l’autre, sur ce qu’elle espère voir se concrétiser au dehors d’elle, dans le monde, et inconsciemment la Balance, mal comprise, manipule pour que tout reste ainsi en équilibre. Par le jeu subtil de l’ego qui nous joue une belle sérénade et nous endort, nous acceptons de dire oui à tout afin que l’illusion de la paix demeure, que l’autre reste zen, qu’il nous aime, ne nous ennuie pas ou, pour répondre à une problématique plus profonde encore, pour que l’autre ne nous quitte pas. L’acceptation est certes une vertu de l’amour inconditionnel mais, dans la Balance, ce n’est pas par un choix toujours éclairé ni « en toute connaissance de cause » que nous acceptons les choses, c’est souvent un compromis inconscient et tacite où peu à peu nous arrivons à nous oublier, à nier la part de prise en charge de nous-même. Cette part nous incombe et nous permet d’évoluer vers une véritable expression de nous-même, en tant qu’être spécial et facette unique d’un Tout justement d’autant plus riche que chacun y manifestera sa singularité. Vous reconnaissez-vous dans cette tendance à pratiquer l’inaction et l’inertie pour avoir la paix?

 

  • Nos objectifs personnels sur le plan de l’action, du travail,  nos positionnements relationnels, notre comportement en général, tout cela est teinté en ce moment par Mars en Sagittaire. Voilà une énergie qui  peut générer (si nous nous y alignons) de la foi et de l’enthousiasme mais cet élan est parfois mis à mal par trop d’idéalisme ou une naïveté qui nous empêchent de composer avec la réalité (carré Mars en Sagittaire Neptune en Poissons). Et nous voilà retombés assez vite dans une forme d’intolérance bornée (« l’autre a tort, le monde est fou », etc.) qui ne nous rend pas heureux.  L’intérêt de l’aspect dynamique (carré mars Neptune) qui unit les deux planètes est dans l’élévation. Celle ci rendue possible par le Sagittaire (« je remonte sur mon nuage et je regarde tout ça de plus loin! ») devient alors un facteur de choix intéressant: le détachement et l’espace intérieur retrouvés qui résultent de cette élévation de point de vue sont des atouts de l’amour sans condition, de l’acceptation des choses telles qu’elles présentent et permettent une vision nettement plus spirituelle de la « réalité ». La différence va se révéler dans notre ressenti: Si nous sommes déçus, si la désillusion ou un sentiment d’insatisfaction nous prennent c’est que nous gardons une forme de flou sur ce qui est la réalité sur la planète Terre, en bref nous « planons » trop haut! Vénus en Vierge, déjà évoquée, est alors de bon secours, par ses qualités de contrôle, de discernement, de concrétisation terrestre et la réintégration de nos critères personnels en alliance avec le fait d’assumer la responsabilité de nos ressentis et tenter de bien les comprendre (trigone avec Saturne en Scorpion). Si nous ne sommes pas affectés par cette tension c’est que de façon consciente nous avons acquis ce que je nommerais la « philosophie du sens des choses » : tout a un sens derrière l’apparence, tout est enseignement et opportunité. Donc l’équilibre se fait entre le possible et le rêve, le ciel et la terre.

 

  •  Cette philosophie vient du maître du Sagittaire : Jupiter en Lion. Position actuelle qui le met en trigone avec Uranus. Cet aspect qui s’est installé depuis fin juillet décrit l’amplification bénéfique de l’initiative et du dynamisme grâce à Uranus  en Bélier qui le manifeste chaque fois que nous prenons un nouvel élan, issu de notre cœur aimant, chaque fois que nous commençons quelque chose que nous n’avions jamais fait auparavant et qui nous « tient à cœur » ou que nous entreprenons un renouveau fondamental dans un domaine de notre vie en nous basant sur désir de créer. C’est un élément de choix pour avancer vers une expression personnelle (Lion) plus authentique en tenant compte de nos « coups de Cœur ». C’est également, au-delà de nous, un aspect au retentissement mondial comme l’explique Patrick Giani dans son article « Le trigone Jupiter-Uranus 2014-2015″.

 

  • Jupiter est en conjonction avec la  Lune Noire en Lion. Cela peut ne pas être très facile de dépasser ce qu’il y a de compulsion inconsciente dans cette association, une sorte de tendance récurrente à se décourager, se dévaloriser alors même que Jupiter est actuellement plutôt un facteur de chance comme je viens de vous le dire. En revanche, un défi à relever peut être très stimulant: L’effet de la Lune noire est de créer une coupure qui provoque un manque et un sentiment de vide. En Lion, si nous choisissons de l’explorer, l’exploiter, elle peut devenir l’occasion de voir quelles coupures sont à pratiquer par rapport à l’ego, au sentiment compulsif de manque d’amour que nous attribuons à l’autre, de vérifier si ce n’est pas plutôt la mésestime de nous même qui nous aveugle dans notre perception et dont l’autre se fait miroir. La question reste: sommes nous maintenant dans l’amour ou cherchons seulement à être validés au regard des autres? Attention et vigilance sont à porter aux pièges subtils de l’ego qui va nous faire croire que nous sommes amoureux ou bienveillants ou attentifs au bonheur de l’autre. Blablabla…Regardons comment nous nous y prenons en fait pour nous mettre sur le devant de la scène par notre générosité, notre prétendue bonté et en fait, ne pas tenir compte des émotions et besoins réels de l’autre. Nous pouvons ne pas aimer (mais alors pas du tout!) ce que nous pouvons alors nous révéler: que nous nous servons de notre amour pour obtenir en retour (par un remerciement, un je t’aime, une approbation) une image de nous qui soit valorisante.

 

  • S’affirmer en tenant compte de l’autre personne et des choses de l’extérieur, de manière équilibrée est le message de l’axe des Nœuds en Bélier Balance. Ce message est soutenu par le trigone que fait la Lune Noire en lion avec le Nœud sud en Bélier (l’affirmation de soi en toute spontanéité)  et le sextile qu’elle fait avec Mercure en Balance (la parole juste, la pensée juste). Cela signifie que lorsque notre vigilance a déniché la dévalorisation ou l’oubli de respecter nos élans du cœur qui sont travestis par notre extrême don de soi, notre générosité sans fin, notre amour exclusif pour un partenaire (Lune Noire en Lion) c’est vraiment notre cœur qui nous guide de façon équitable où le respect de nous et celui de l’autre sont en parfait équilibre.

Chers amis, je nous souhaite à tous de trouver et maintenir longtemps le juste milieu entre tous nos extrêmes pour que le spirituel et le matériel vivent en unité, et que l’amour de l’autre et l’affirmation de nous restent dans un équilibre harmonique dans chacune de nos vies respectives.

C’est avec une joie toujours égale que je vous retrouve dans nos rendez vous réguliers autour des cycles de la lune et je vous remercie de l’intérêt et de la curiosité que vous y portez ainsi que de vos témoignages sur le site ou vos courriers toujours amicaux et  tellement stimulants!

Ma pensée chaleureuse s’envole vers vous

Michka

 

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans la semaine qui suit.

20 réflexions au sujet de « Nouvelle Lune en Balance- 24 septembre 2014 »

  1. Tu décris merveilleusement l’état dans lequel je me trouve à chacune de ces phases. Avec à chaque fois la certitude soit d’involution, soit d’évolution, ce qui dépend aussi de mon aspect lunaire. e que j’aime et apprécie c’est que le champ reste ouvert. Merci.

  2. merci … c’est clair , sans fard …

    ( sous le  » thème  » de cette nouvelle lune , – l’image – , vous avez écrit :  » P.L « … n’est-ce pas une erreur ? J’aurais plutôt vu >>>  » N.L  » …! ? )… * * * * … encore merci Michka …

  3. merci : c’est clair , sans fard , on n’a qu’à être à l’écoute = avoir de grandes zoreilles … * * * * * …( sous  » l’image  » de la carte du ciel  » de cette nouvelle lune , est écrit :  » P.L mercredi 24 septembre 2014 à 08h12 ………. » ) les tettes PL ne sont-elles pas une erreur ? …* * * j’aurais mis NL … ! * * * * * * * encore merci Michka … ( j’ai écrit une seconde fois , parce que la mâââ^chine me disait  » erreur , commentaire non enregistré !  » = ne faites pas CONFIANCE aux …mâââchines …doux jour …

  4. merci Michka absolument limpide et éclairant
    équilibre et prendre de la hauteur sans  » être perchée »
    ahhhh ça me parle
    merci de ces balises que vous mettez sur notre chemin

  5. Merci Michka pour ce texte inspirant dans l’air du temps.
    Activer le feu du cœur.
    Le juste équilibre de Soi se trouve toujours dans cette recherche de Paix intérieure , qui mène la Joie, puis vers l’Amour inconditionnel.
    Shanti *_*

  6. bonjour Michka ,
    C’est vrai , quand la balance occupe une place de « choix » dans notre thème de naissance , on aspire à vivre en paix avec nos « frères  » … seulement la vie est là heureusement pour nous mettre sous le nez tout ce qui découle d’une trop grande compréhension …. ou fausse acceptation … Ce signe nous pousse dans une recherche sans fin d’équilibre , et si on n’a pas chevillé au corps le besoin de justice et de vraies relations , on peut arriver à se prostituer , pour des tas de raisons toutes aussi légitimes les unes que les autres selon notre petite personne ……. Si notre travail intérieur ne s’appuie pas sur le besoin de vérité et de droiture , le risque est grand de se fourvoyer dans la plainte .. Je pense qu’aujourd’hui , il est grandement nécessaire pour se tenir droit d’intégrer les plus hautes valeurs de la balance , que sont la justice , la communication depuis le coeur , et surtout la vérité !! et ceci ne peut se faire sans une méditation constante sur ce qui est juste et qui amène une grande paix intérieure après de grands tourments si notre besoin de voir a été poussé très loin… Chaleureuses pensées à toi , et merci infiniment de nous livrer le fruit de ton travail avec tellement de chaleur , Jackie

  7. Un grand merci du coeur,tellement juste à chaque fois j en reste..baba!!Michka vous mettez en mots nos profondeurs les plus intimes..C est décoiffant,et troublant de justesse…merci encore et encore………………..

  8. Bonjour chère Michka et chers lecteurs… MERCI pour ton billet si juste…. Je partage le point de vue de Sophie.. C est tant de profondeur et de compréhension !! Et tu le donnes avec tant d amour.. Ça se sent a chaque ligne.. J apprécie vraiment beaucoup ton alignement a chaque rdv… Quand tu nous conseille de regarder où se situe la balance dans notre thème, tu parles du natal ou de la RS ?? Merci pour ta réponse et ton travail subtil..de coeur a coeur.. Sabrina..

  9. ….que de « connexions » en cette nouvelle lune et tes écrits, tes pensées partagées…
    JE RETIENS l’essentiel à mes yeux de ce que tu me renvoies et qui correspond à mon chemin d’ici et maintenant : « TOUT A UN SENS DERRIERE L’APPARENCE » oui d’autant que je m’apprêtais à te faire partager « c’est dans la distance qu’on peut mettre du sens  » phrase ou idée de Cyrulnik…PAS de hasards que des hasards nécessaires comme cet autre lorsque tu évoques Patrick Giani que je viens de lire et contacter….que de synchonicités
    grands mercis bel archange

  10. Holà ,

    Depuis presque une année, je suis la sortie de chaque nouvel article qui après lecture m’amène un sentiment de joie …
    L’idée de pouvoir sourire et partager avec d’autres personnes sensibles, les énergies en présence.
    Cet article pousse ma curiosité au point de vous écrire pour vous poser une question :
    Comment s’aligner à l’énergie actuelle afin de découvrir ce que vous nommez la philosophie du sens des choses ?
    C’est la première fois que je vous adresse physiquement mes sincères remerciements pour traduire si clairement le ressenti des énergies présentes si bénéfiques à partager.
    Toute ma gratitude.

    • Merci Benoît de votre témoignage.
      Je trouve courageux chaque homme qui oser exprimer ce qu’il a de « sensible ». Je suis heureuse que vous trouviez sur mon site un écho à votre sourire et votre optimisme.
      J’ai pris un peu de temps pour répondre à votre question afin de « laisser venir » les mots pour qu’ils s’écoulent de façon sobre et claire au sujet de ma « philosophie du sens ». Et de ce fait, inspirée par votre demande j’ai eu envie de développer sur un petit post spécial, le sujet du « sens » qui me semble vraiment riche.
      À suivre pour bientôt, promis !
      Michka

  11. Bonjour,

    merci beaucoup pour le travail réalisé et pour le partage de celui-ci. Je vous suis reconnaissante car cet article m’aide grandement en mettant de la compréhension là où l’incompréhension (et donc la colère) régnait. Je me sens beaucoup plus sereine à présent.

    Bonne continuation.

    Murielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *