Pleine Lune du Wésak – 14 Mai 2014

PL mercredi 14 mai à 19h18 GMT soit 21h18 heure de Paris

PL DU WESAK 14 MAI 2014

 

 

Bonjour à vous tous, mes amis,

Cette pleine Lune a une connotation particulière due à la Fête du Wésak. Indépendamment de cela, elle porte  en elle beaucoup de défis. Même si notre désir est de nous relier à l’énergie de ce moment sacré, nous pouvons nous trouver confrontés à des résistances émotionnelles profondes qui sont dans notre inconscient (Saturne en Scorpion) ainsi qu’à la fatigue physique qui en résulte (car Saturne s’oppose au Soleil Taureau, grand pourvoyeur d’énergie).
Saturne qui escorte la Pleine Lune ne facilite donc ni la légèreté ni l’esprit de fête mais permet, à ceux d’entre nous qui le peuvent, de prendre toute la mesure de la sagesse et de la responsabilité qui nous incombe dans l’usage que nous faisons de nos états d’âmes. Saturne tout proche ne facilite rien sauf si nous parvenons à rester dans un état global plutôt serein.

Alors que la Lune en Scorpion favorise nos perceptions d’intimes convictions et nous guide par notre connexion à l’invisible et à l’ « au-delà » (nous pouvons suivre nos ressentis avec succès), elle donne beaucoup de tensions intérieures et d’angoisses du fait qu’elle s’associe aux forces transformatrices du signe. En même temps,  en Scorpion, nous avons la force et la puissance de transcender ces émotions morbides.

Le but de la Pleine Lune face au Taureau est de nous ramener au message du Soleil qui invite à voir, entendre, sentir, toucher et goûter dans le présent tout ce que l’incarnation nous propose. Cela passe donc par le corps, il n’est pas forcément en « forme » après tous les tumultes que nous avons traversés mais la sagesse et l’équilibre ainsi que la concentration, toutes vertus proposées par Saturne, peuvent être des aides précieuses pour « retomber sur nos pieds » dans cette période car, en face, symboliquement, le Soleil en taureau nous ramène à notre simple nature et il y a tout ce qui est abondant dans la vie et à notre portée : la joie de vivre l’instant présent sans nous tourmenter, sourire d’un rien, d’une pensée, d’un souvenir agréable, manger de bonnes choses saines, bien dormir, écouter de la musique ou les oiseaux, aller marcher dans un coin de nature, s’asseoir dans un parc et sentir les odeurs de l’herbe et des fleurs, en se concentrant, en s’y adonnant pleinement,  faire des câlins (même à un chat ou un chien qui se ballade  dans la rue, pourquoi pas ?), préserver des relations amicales et joyeuses sans  » prise de tête »…

Et puis nous pouvons aussi nous dire que rien ne dure et que malgré quelques petites choses pas faciles à vivre, des jours plus légers viendront. Autorisons-nous à ne pas être au « top », à ne pas pouvoir faire comme nous voudrions (Mars le grand pourvoyeur de décisions et d’actions est toujours retardé par sa rétrogradation), mais gardons bien confiance que la « récompense » sera rapidement à la clé. Le rôle de Saturne ici en Scorpion est aussi de permettre de canaliser nos émotions autant que de nous mettre face à nos responsabilités. Il ne permet pas de nous éloigner de la gravité terrestre et des règles qui régissent la vie sur la planète, il nous oppose des freins et des limites qui ne peuvent prendre de sens que si nous pensons à notre chemin global, dans quelque domaine que ce soit : nos réalisations concrètes, la réussite professionnelle  ou notre contexte affectif.

Dès lors que nous « montons » un peu au-dessus des difficultés apparentes générées dans ce climat de Pleine Lune, ne serait-ce qu’en les acceptant comme simplement humaines et inhérentes à cette vie, cela nous permet de « rebondir » et Saturne qui passait pour un « empêcheur de tourner en rond »  devient notre guide, notre éducateur et nous permet de grandir en sagesse.

Ceci posé, il y a quand même des facilités proposées par l’enthousiaste Jupiter en Cancer, même si là encore la Lune Noire vient jeter quelques ombres. Comment utiliser au mieux ce Jupiter : restons connectés à nous, à nos petites voix intérieures, à nos besoins intimes individuels (ce peut être un besoin de tranquillité où nous n’avons pas envie d’être envahis ni dérangés et c’est souvent le cas avec la Lune Noire en Cancer). Aucun problème, pas besoin de nous enfermer à double tour, il suffit de prendre soin de nos désirs et de nous permettre de les réaliser. Il y a du ressourcement possible dans les moments de tendresse avec soi-même ou avec quelqu’un qui nous est cher. Ce n’est pas le moment de faire du raisonnement et de tergiverser  « et si ceci, et si cela ? » mais de nous laisser porter et bercer par nos besoins de douceur, pas le moment de contrôler nos élans au nom du devoir, de la masse de travail qui nous attend et ni au nom de la culpabilité non plus. C’est ainsi que nous rendrons le mieux service aux autres car cela nous permet d’être centrés.

Chaque fois que nous restons dans cette conscience de nous, de notre cœur qui nous guide vers plus de joie, nous pouvons observer que les évènements eux-mêmes (qui ne viennent pas par hasard)  se mettent au diapason de nos humeurs et de nos envies, la joie et la gentillesse se manifestent. Évidemment si nous sommes grincheux, cela marche tout pareil : les situations vont s’aligner sur nos ronchonnements, histoire de nous donner raison  et nous croiserons tous les « mal lunés » du coin! Il vaut donc mieux être conscient et vigilant sur nos états d’être ! Car la loi de l’attraction ne se dément pas.

Le grand triangle bleu qui est dessiné dans l’intérieur du cercle désigne une figure harmonique entre les signes d’eau : le Scorpion où est la Pleine Lune, le Cancer où est Jupiter et les Poissons  où est Chiron, l’astéroïde. Le potentiel de ce triangle réside dans le sentiment et dans la sensibilité. Pus nous contactons ce qui nous affecte en dedans (en agréable comme le sentiment de l’amour et de la compassion des Poissons, mais aussi en piquant comme les émotions à fleurs de peau du Cancer ou en troublant comme celles du Scorpion) plus nous mettons notre talent qu’est le « ressenti » à notre service.

Se laisser guider par l’émotionnel (lequel ne craint guère de déborder, grâce à Saturne en Scorpion qui maîtrise et canalise l’émotivité) cela peut ouvrir de nouveaux espaces d’expériences en nous et dans nos journées : Apprendre à suivre nos ressentis plutôt que notre pensée rationnelle (laquelle s’appuie souvent sur nos peurs et nos automatismes) est en effet une ressource qui permet l’inspiration, la guidance intérieure, les choix lucides et éclairés.  Nous vivons dans des sociétés où les sentiments et les émotions ont été refoulée par habitude, non dits et occultés de longue date, par bienséance ou parce que ce n’est pas « politiquement correct », mais le temps actuel n’est plus à cela. L’écoute intérieure, puis l’expression et le partage de nos sentiments et de nos émotions (sans étalage) est une forme supplémentaire de l’amour que nous avons à nous accorder.

Cela donne aussi à chaque autre une opportunité de reconnaissance de ses propres ressentis et cela n’est donc qu’une façon de plus d’autoriser chacun à se dire, à se dévoiler, à se libérer. Cette vision des choses n’engage que moi car elle fait pleinement partie de mon expérience personnelle « d’hypersensible » : plus je me suis autorisée à sentir et à exprimer ce que je taisais et refoulais, plus j’ai permis à d’autres de faire de même car ils se reconnaissaient dans le miroir de mes vécus et se sentaient de ce fait moins isolés et malheureux. En outre, cela marche toujours ainsi : plus nous nous autorisons à être humblement humains, plus nous générons un sentiment d’égalité et de fraternité autour de nous par notre simplicité. Cela est un moyen d’accueillir l’autre dans sa fragilité et de le restituer dans son droit à avoir, lui aussi, des émotions et des blessures, ce que souvent nous oublions ou diluons dans de belles paroles abstraites.

Alors en résumé :

–         L’amour toujours, la douceur, l’écoute et le soin de soi,  pour être davantage ensuite dans l’accueil des autres, voilà aussi la symbolique des belles énergies que la Fête du Wésak invite à intégrer et qui préconisent la réconciliation de l’homme avec lui-même et avec son environnement

–         La légèreté d’un élan nouveau qui est très activé par les valeurs du Bélier avec Vénus conjointe à Uranus. Vénus met toujours l’accent sur nos attachements et notre féminité : en Bélier, collée à la planète de l’éveil Uranus,  elle nous invite à la conquête de nouveaux domaines inexplorés. Et si nous commencions vraiment à (nous) aimer différemment de façon sensible et spontanée?

–         La méditation, toujours bienvenue au moment de la Pleine Lune,  prend tout son sens avec Saturne rétrograde qui lui-même propose l’intériorisation et le calme du silence. Cela me semble un moment idéal pour prier ou du moins être dans le recueillement, en alignement avec toutes les belles énergies christiques et bouddhiques qui nous appellent à l’amour sagesse. Pour ceux que cela touche ou qui désirent la réciter, voici la « Grande Invocation », une prière universelle qui appelle la Lumière sur la Terre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

—  LA GRANDE INVOCATION —

 

« Du point de Lumière dans la Pensée de Dieu,
Que la Lumière afflue dans la pensée des hommes,
Que la Lumière descende sur Terre.

Du point d’Amour dans le Cœur de Dieu
Que l’Amour afflue dans le cœur des hommes,
Puisse le Christ revenir sur Terre.

Du centre où la Volonté de Dieu est connue,
Que le dessein guide le faible vouloir des hommes,
Le dessein que les Maîtres connaissent et servent.

Du centre que nous appelons la race des hommes,
Que le Plan d’Amour et de Lumière s’épanouisse,
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal.

Que Lumière, Amour et Puissance restaurent le Plan sur Terre »

 

 

 

Je vous envoie de douces pensées à tous, ne cessant de vous remercier de vos présences ici, de vos courriers, de vos témoignages, et de votre confiance toujours renouvelée.

 Michka

 

 

 

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.
De temps à autre, il peut arriver qu'une information soit envoyée par newsletter au lieu d'être publiée sur le site, notamment en cas de dysfonctionnement de celui-ci. Les newsletters sont peu fréquentes (deux à trois par an).

Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.
Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.

Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données dans le mois qui suit au plus tard.

13 réflexions sur « Pleine Lune du Wésak – 14 Mai 2014 »

  1. « Cela donne aussi à chaque autre une opportunité de reconnaissance de ses propres ressentis et cela n’est donc qu’une façon de plus d’autoriser chacun à se dire, à se dévoiler, à se libérer. Cette vision des choses n’engage que moi car elle fait pleinement partie de mon expérience personnelle « d’hypersensible » : plus je me suis autorisée à sentir et à exprimer ce que je taisais et refoulais, plus j’ai permis à d’autres de faire de même car ils se reconnaissaient dans le miroir de mes vécus et se sentaient de ce fait moins isolés et malheureux. En outre, cela marche toujours ainsi : plus nous nous autorisons à être humblement humains, plus nous générons un sentiment d’égalité et de fraternité autour de nous par notre simplicité. Cela est un moyen d’accueillir l’autre dans sa fragilité et de le restituer dans son droit à avoir, lui aussi, des émotions et des blessures, ce que souvent nous oublions ou diluons dans de belles paroles abstraites. »

    MERCI Michka.
    Très Beau texte, encore une fois.
    Et je Résonne tout à fait avec Toi quant à ce que Tu montres dans ce paragraphe….Je m’y reconnais….

    Je T’ Embrasse Fort
    PAIX DU COEUR A NOUS TOUS
    MA

  2. MICHKA MERCI MERCI LA VIE
    Quelle étrange chose que ce » temps présent » J’ai guetté toute la journée et ce soir je peux vous lire et c’est comme si vous me racontiez ce que je traverse
    DRÖLE DE CHOSE Qu’une rencontre sans se connaitre de visu Je me permets de me joindre à vous et à tous ceux et celles qui vous sont fidèles Belle nuit continuons d’être dans la présence de la Grande Invocation par votre intermédiaire

  3. Bonsoir Michka
    La lune brille ce soir et quelle lune !
    Je voulais juste te dire à quel point je suis en phase avec ce que tu nous transmets.
    Je dois dire que cette lune du Wesak est très inspirante (et le mot est faible). J’ai commencé la journée pleine d’appréhensions et de doutes, et j’ai cherché comment sortir de cet état de confusion. Moins d’une minute après, je découvrais une vidéo magnifique que je souhaite partager. Le simple art de bénir : http://www.youtube.com/watch?v=Z83VJdxD8hE
    Elle a transformé ma journée en transformant ma vision et ma compréhension.
    Elle est, je pense, tout à fait dans l’énergie du Wésak et de ce que tu nous partages aujourd’hui.
    Un grand merci à toi
    Eve

  4. Merci Michka, je n’entends rien à l’astrologie moi-même mais je suis très touchée pour ce que tu nous partages avec tant de sagesse et de générosité.
    Sois bénie en cet instant, où justement, les énergies christiques et bouddhiques nous inondent.
    Que tout soit propice.

  5. Merci Michka, pour ce merveilleux partage. Comme Hardy, je me reconnais dans tout ce que je lis, cela résonne en moi car c’est exactement ce que je traverse, très concernée par tous les aspects et la croix cardinale de la nouvelle lune et le triangle en eau, je savais que la Pleine Lune allait m’apporter son lot d’émotions et qu’il était nécessaire de me poser et surtout de m’ancrer afin de prendre conscience de ce qui m’affecte encore.
    Même si mon présent (notre présent) n’est pas toujours évident et facile à vivre, cette période est extraordinaire car elle me permet de mettre en lumière mes traumas et névroses venant du passé.
    Merci pour tous vos messages qui me permettent de mettre des mots sur les maux que je traverse et de pouvoir ainsi m’en libérer. L’astrologie (je ne suis pas astrologue mais je m’y intéresse beaucoup) est pour moi depuis près de 20 ans le moyen de comprendre ce que je vis et pourquoi je le vis.
    Je bénie le Ciel de m’avoir guidée vers votre site, j’aime beaucoup votre manière d’appréhender l’astro car hypersensible comme vous, cela met du baume au cœur.
    De tout cœur avec vous et avec vos lecteurs… soyez bénis.
    Annie

  6. Bonjour ma petite Michka,
    Je te confirme le bien que me fait ton « miroir » et l’influence heureuse que tes paroles ont sur moi.
    Je t’embrasse.
    Aurore

  7. Mille fois merci à toi pour ta générosité et ta constance. Tes communications sont un réel accompagnement et un soutien. Puisse la Santé t’habiter toujours.

  8. C ‘est merveilleux et quand depuis bien longtemps je le fais, ma route est elle même éclairée. Bien sur par moment, je passe à coté de ce moment de bonheur. Merci de le rappeler.

  9. Merci Michka, quel beau texte…il me touche particulièrement comme « hypersensible » qui pendant tant d’années a enfoui ses ressentis pris comme de la vulnérabilité, étant si peu acceptés par l’entourage et la société, mais qui aujourd’hui y trouve une force et une authenticité à partager. A travers cette reconnaissance l’autre n’est plus quelqu’un d’ apeurant et je trouve en l’autre sa propre sensibilité et une grande ouverture de coeur.
    Paix et Joie.

  10. Ping : 14 MAI 2014 – Pleine Lune du Wésak | test wordpress

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.