Savoir se retirer, devenir l’Hermite du Tarot

© Lame du Tarot de DE NYS

Depuis le début du mois je me sens tout à fait dans cette figure de l’Hermite, ce sage  qui chemine en prenant  son temps. Parfois le silence et le retrait nous sont nécessaires. Avez-vous remarqué cela?  Quand nous sommes trop sollicités, nous avons besoin de nous mettre « hors circuit » pour nous recharger en prenant du temps pour nous, pour faire le point ou simplement nous reposer, nous détendre dans le calme.  Souvent nous nous en rendons compte  quand nous avons dépassé la limite de ce que nous pouvions faire  ou donner sans nous appauvrir ni nous épuiser. Savons-nous repérer les signes avant coureurs,  quand nous nous sentons  fatigué/e/s ou mal à l’aise, n’avons-nous pas déjà rompu l’équilibre entre donner et recevoir, entre le temps passé à servir les autres et le temps nécessaire à nous ressourcer?

L’Hermite du Tarot tient haut devant lui sa  lanterne qui éclaire son chemin mais aussi celui de ceux qui le suivent, proches de lui. Il se dirige seul et s’appuie sur son bâton, recourt à ses propres forces. C’est, dans son expression la plus autonome, par choix conscient  qu’il devient solitaire, parce qu’il reconnait en lui toute la lumière dont il a besoin. Il maîtrise et utilise  son potentiel d’éclairage intérieur et d’auto guidance où trouver les réponses. S’il est parfois dans la peine, le sentiment de solitude peut alors  lui peser même s’il garde  la conscience qu’il n’est jamais seul au sens en raison de sa connexion à son être supérieur, le Soi décrit par Jung. Il en prend la responsabilité comme il assume celle de sa vie et de ses actes. Il aime les autres de cœur à cœur mais n’est pas en attente  de leur aide.

Lié à Chronos, le Maître du temps et à Saturne, la planète de la lenteur et des limites, il n’est pas dans la précipitation du monde, il avance discrètement et lentement mais sûrement. S’il évoque un vieillard, c’est pour la sagesse des Anciens, leur rythme calme, patient et leur quête de paix. Il est digne, solide, structuré et sérieux en analogie avec le Capricorne de l’astrologie. L’Hermite est comme Saturne l’autorité bienveillante qui se relie au masculin, il fait une introspection en se tournant vers le passé et retire la leçon des expériences vécues.

Dans les tirages de tarot, L’Hermite est une lame qui conseille de se poser, de prendre tout le temps nécessaire afin de mûrir ce qui doit l’être. Parfois nous avons des pas à faire et des ponts à franchir, il faut ensuite intégrer les nouveautés ainsi qu’ajuster les nouvelles situations, les transformations, les remises en question. Dans cette grande période de crise, de conflits sur notre planète, de bousculades dans nos habitudes, de doutes, de questionnements et de pertes aussi, par rapport à nos anciens repères, l’Hermite nous fournit un havre intérieur de paix, fait de structure et de discipline librement choisies. C’est un moment de retrait en soi où sont toutes les réponses, un moment de concentration.

 

arcane-9Dans le Jeu « Le Tarot de Marrakech renaît de ses cendres… (1Jeu) », de Colleuil et Valladié, la lame 9 se nomme « Le Pèlerin » . Celui-ci « recherche la source, il quitte la loi des hommes pour aller vers la loi cosmique (arcane 10). La lumière traverse toutes choses: le soleil, la lanterne, le bâton. Bâton de lumière évidemment et celui qui saura la retenir saura la retransmettre! Voilà sa mission, il posera de la lumière sous les pieds de ceux qui cheminent à ses côtés. Marcher dans ses propres pas est le premier pas de l’alliance avec l’autre.

Il marche à contresens d’une caravane que l’on distingue au loin car il remonte à la source. Seul. Mais sa solitude est habitée. On n’est jamais seul quand on est avec soi-même. Le Pèlerin porte en lui toute la sagesse de l’univers. Il enseignerait volontiers au Saltimbanque que pour aller vers les autres, il faut être capable d’aller vers soi-même, se connaître, se reconnaître et pour cela, choisir l’exil. Exil volontaire, loin des tentations et des sollicitations sociales.

Le soleil diffuse onze rayons car c’est dans le pèlerinage vers sa source intérieure que l’on trouve sa force (arcane 11). La présence du Cobra dans cet arcane est particulièrement suggestive. Le serpent sacré vit en solitaire dans la jungle ou dans les déserts arabes. Il symbolise la transcendance du temps… »

  Au fil de la vie,  nous traversons cet archétype de l’Hermite et, souvent, c’est  d’abord dans un sentiment d’isolement et de tristesse mais quand la maturité est notre quotidien, en raison de notre âge biologique et des cycles que nous avons achevés (la carte porte le chiffre 9, lié au bilan) notre sagesse intérieure ne s’offense plus du vide laissé par le silence ni l’absence, il n’y a plus d’absence dans l’Hermite, sa solitude est calme et pleine de lui même et de ses expériences qui l’ont enrichi, il remplit son temps, l’utilise pour sa quête intérieure et sa spiritualité. Il assume sa vie et reste cependant dans l’interdépendance avec les autres. Belle symbolique d’autonomie, d’intériorité et  d’individualisation!

Deux textes de Mikhaël Aïvanhov me semblent bien en résonance avec ce sujet::

« Donner et recevoir. On ne peut donner que si on a reçu ; et quand on a reçu, il faut être capable de donner. Toute la vie est fondée sur cette sorte de mouvement perpétuel : l’acte de recevoir engendre naturellement celui de donner ; et tandis que l’on donne, on ne doit pas cesser de recevoir pour pouvoir continuer à donner.
Il y aurait tellement de choses à dire sur la signification et l’importance de ces deux mots, recevoir et donner ! De qui recevoir, comment recevoir ?… À qui donner et comment donner ?… Il faut apprendre à recevoir du Ciel et à donner à la terre. Ce qui suppose qu’on sache immédiatement s’adapter aux circonstances et changer de polarité. Cette qualité peut s’appeler la souplesse. Être souple nécessite de rester toujours vigilant, attentif, afin de n’attirer que les courants qui descendent du Ciel vers la terre et d’en devenir les conducteurs. Tous nos organes, toutes nos cellules doivent s’imprégner de l’importance de cette mission, recevoir et donner. »
« Quelquefois, vous pensez : « Mais à quoi cela sert-il que je prie, que je médite, que je m’efforce de vivre dans la lumière et la pureté ? Cela n’apporte rien à qui que ce soit, on ne s’en aperçoit même pas. » Eh bien, vous vous trompez ! Du moment que vous avez fait des efforts pour vivre dans l’harmonie, dans la lumière, votre présence seule apporte quelque chose de précieux dont vous ne pouvez pas mesurer l’influence. Même si vous restez inconnu, caché, l’amour et la lumière qui émanent de vous sont recueillis par des entités invisibles qui s’en nourrissent, et ces entités peuvent aussi les transporter très loin pour sauver des créatures qui appellent à l’aide.
Dans son immense sagesse, l’Éternel n’a rien laissé d’inutile. Quand des personnes se rassemblent pour prier, combien d’esprits peuvent venir puiser en elles des quintessences qui serviront à la guérison des maux de l’humanité ! Pensez-y, et tout à coup votre existence prendra un sens nouveau. »

Je vous souhaite  de belles périodes de ressourcement dans la paix, le silence et la sagesse si tels sont vos désirs.

Michka

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour rester informé(e)

Si le contenu de ce blog vous plaît et que vous souhaitez être tenu au courant des nouvelles publications, vous pouvez choisir de recevoir la notification de nouvel article.


Assurez-vous de ne pas faire d'erreur en entrant votre adresse mail.

Vous devrez impérativement confirmer votre adresse en cliquant sur le lien contenu dans le mail que vous allez recevoir. Si vous ne l'avez pas reçu dans la journée qui suit, vérifiez dans vos courriers indésirables.


Veuillez noter que, en l'absence de confirmation de votre part, aucun mail ne vous sera envoyé et votre adresse sera supprimée de notre base de données au plus tard dans le mois qui suit.

5 réflexions sur « Savoir se retirer, devenir l’Hermite du Tarot »

  1. Comme cet hermite tombe à point nommé! Quel bel exemple de sagesse que de savoir se préserver et voir ses limites afin de retrouver sa paix intérieure, tout en continuant de cheminer sereinement. Ton texte et tes mots me font echo et me donne un certain apaisement… Donner-recevoir l’équilibre n’est pas toujours facile à trouver et la souplesse n’est pas la 1ère de mes qualités!!! Mais l’hermite me donne ses solutions en me suggérant de prendre le temps de me poser et de mûrir ce qui doit l’être. Il m’apprend aussi la patience…
    Passe une belle journée malgré le temps maussade.

    • Bonjour ma chère Marylaure!
      Il vente et il pleut mais l’Hermite sage et serein va son chemin, et s’il n’est pas souple qu’importe! Car il est stable et solide en nous et nous donne le temps, la sagesse et le calme dans une grande profondeur, il chemine à contresens, se moquant de l’agitation du monde,comme le Pèlerin du Tarot de Marrakech et en regardant les expériences passées il en tire la leçon de sagesse pour le présent. En fait rien ne doit nous distraire de notre retour vers la source et c’est cela le plus magnifique enseignement de l’Hermite en nous!
      Un rayon de soleil de cœur à cœur, faute d’en avoir au dehors! Et que tu retrouves en toi toutes tes bonnes res-sources!
      Michka

      • Merci Michka pour ton chaleureux commentaire et ta bonne mise au point. Ne pas se laisser détourner de son cap et garder la foi en soi malgré les vents extérieurs!!! Et oui, c’est cela rester centré, pas toujours facile car les vents extérieurs sont bien là pour voir où nous en sommes!!!
        Par contre, j’aime bien ce temps un peu maussade qui me pousse plus facilement à l’intériorité…
        De coeur à coeur.
        Marylaure

  2. La transformation de l’hermite en pélerin me va bien, merci Mischka de me le faire découvrir, et bien en accord avec ce que je vis actuellement. Même si je vais de mieux en mieux et que je suis heureuse de te le partager.

    • Génial de te retrouver ici Pascale et surtout très contente d’apprendre que tout va bien, Mercure et Saturne rétrogrades dans le ciel nous poussent à l’intériorité, au centrage et à la responsabilisation par rapport à nos pensées et émotions alors voilà pourquoi l’archétype de l’Hermite nous est si familier en ce moment et si …secourable!
      Bonne soirée et à bientôt!
      Michka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.